Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 5
La version cinq est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'été, faites le plein de festivités !
Découvre tout ici
Sujet commun
Vous avez envie de profiter pleinement des animations de la coupe du monde,
venez découvrir les nombreuses activités mises en place pour l'été !
Fêtes foraines, séances de dédicaces, match, les ingrédients sont réunis pour faire la fête !
Clique pour découvrir le Speed Dating de l'été
Quêtes
Les quêtes ont toutes été mises à jour. Vous trouverez celle du personnel ici,
les poufsouffle juste . Les serdaigle ont aussi le droit à un nouveau
sujet par tout comme les serpentard. Les gryffondor, eux,
continuent leur jeu de piste.
Résumé des quêtes
Radio Quidditch
Pour l'été, la brigade magique ne fait pas les choses à moitié,
de la nouveauté vous attend sur vos ondes !
Ouvre les oreilles
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

my heart is gold and my hands are cold Ϟ Circea

Invité
Consumed by the shadows
avatar
  • 1
  • 2

Circea Austen
avec Ruth Negga. (funnygirls-help)
Belle et peut-être encore jeune femme qui travaille comme professeur d’Histoire de la magie depuis maintenant près de six mois ans. Elle est née à Addis-Abeba (Éthiopie) en ce beau jour qu’était le 30 octobre 1969 en tant que née-Moldue ; à présent elle dispose d’un logement de fonction à Poudlard. Lors de son passage à Poudlard, dans la maison Poufsouffle, son niveau scolaire était très bon. Lorsque les dinosaures vivaient encore, elle s’est procurée une baguette faite en bois de noyer noir, mesurant trente centimètres et contenant un ventricule de dragon. Avec cette baguette, il lui est possible de créer un Patronus – le sien prend la forme d’un glouton, charognard endurant à la voracité légendaire. La vision qu’elle a eu face au Miroir du Riséd : sa meilleure amie, Susan, abattue durant la guerre, l’enlaçant par la taille et la couvrant de baisers dans le cou, partageant une intimité qui dépasse la simple amitié. Mais la vie n’est jamais entièrement rose, la preuve avec les épouvantards. Un Détraqueur, dans son cas.
We have more questions…


   Ϟ  Quelle est votre opinion sur l’épidémie ? Ça ne peut pas être si grave, songe Circea. Son père spirituel, celui qui lui a tout appris du monde des sorciers avant même qu’elle ne reçoive sa lettre de Poudlard, s’avère être un Cracmol. Il est aussi un homme remarquable, courageux et si entêté qu’il n’a guère besoin de magie pour arriver à ses fins. S’il était au courant de tout ce remue-ménage autour de l’épidémie, il laisserait probablement échapper un rire amer, en souvenir des souffrances, des peines et des humiliations endurées. Ce serait une douce vengeance, une bonne leçon aussi, une punition adéquate pour leur prétention et leur naïveté, eux tellement dépendants de la magie pour vivre. Mais sans elle, comment se défendre contre les dangers qui rôdent ? Contre les mages noirs et les Détraqueurs ? L’inquiétude menace de la submerger, balayant la désinvolture avec laquelle elle tente de réfléchir à ce sujet difficile. Circea ne sait pas. Pour la première fois de sa vie, elle ignore comment aborder un ennemi et ressent jusqu'au plus profond de ses tripes un sentiment d'impuissance.

   Ϟ Que pensez-vous du nouveau directeur de Poudlard ? Face à la torture, la meilleure arme reste de distraire son esprit de pensées indésirables, comme l’emplacement de la planque de vos complices, la date, l'heure et le lieu de rendez-vous, le prénom de votre mère, votre dessert préféré. Tout doit disparaître, se laisser écraser par la certitude que, de toute manière, vous êtes fichu et que le plus important, maintenant, c’est de mettre un pied dans la tombe avec la satisfaction de savoir que vous n’avez rien balancé. Elle a reçu – subi – des entraînements : elle sait comment cela fonctionne, comment ordonner à sa tête de réduire le monde extérieur à un fil, à un chiffre auquel elle soustrait deux, et puis deux, et puis encore deux… jusqu’à ce qu’il n’y ait plus que cela, cela et la douleur. Dans tous les cas, le nouveau directeur n’a qu’à venir. Circea est prête. Paranoïaque ? Peut-être. Sans doute. Elle ne sait plus vraiment ce qui est dû aux hallucinations de son cerveau bousillé par la guerre ou à son vieil instinct d’Auror qui lui a tant de fois sauvé la vie alors autant redoubler de prudence.
La vérité, c’est que Circea ne se laisse approcher par le nouveau directeur de Poudlard qu’avec la méfiance d’un chat sauvage. Farouche, elle crache mais refuse de s’enfuir, par fierté. Il lui manque l’aura rassurante de Dumbledore et fait office de tâche dans le décor familier de Poudlard qui lui sert d’armure contre ses vieux démons. Elle ne lui fait pas confiance et ne cherche pas à le cacher.

   Ϟ Le partenariat magique entre les écoles est-il une bonne chose ? Non. Rien qu’à l’idée de rassembler au même endroit tous ces gamins (« On n’est plus vraiment un gamin à dix-sept ans, Circea. » « Si, on l’est. ») plus ou moins bousillés par la guerre ou tout simplement par une vie de famille qui laisse à désirer, elle a envie de crier, de s’arracher les cheveux. Trop de monde, pas assez de temps. Elle n’est pas comme Lupin, elle ne dispose pas de réserves inépuisables de chocolat ni de patience. Mais elle est loin d’être aussi centrée sur elle-même que Lockhart et se connaît assez bien pour savoir qu’elle ne saura pas s’empêcher de s’impliquer.

   Ϟ Quel était votre camp lors de la Grande Bataille ? La question ne se pose pas. Fervente admiratrice de Maugrey Fol Œil, c’est avec l’ambition de le dépasser un jour que Circea s'est engagée chez les Aurors, un poste qu’elle a abandonné au lendemain de l’assassinat de Rufus Scrimgeour pour rallier clandestinement les rangs de l’Ordre du Phénix ; et si ses convictions ne la poussaient pas déjà à lutter contre l'emprise de Voldemort, elle se serait jetée dans la bataille sans même en comprendre les enjeux, juste pour avoir une chance d’honorer sa mémoire. Elle a donc directement contribué à l'effort de guerre, mettant à contribution ses talents acquis à force d’endurer la formation, puis le quotidien éprouvant d'Auror. C’est odieux et c'est cruel mais elle ne regrette rien, ni les coups encaissés, ni les sorts qui fusent, porteurs de mort. Pour chaque Mangemort qu'elle a abattu, c’est une vie d’épargnée ; et si elle en avait vaincu davantage, peut-être aurait-elle pu sauver Susan.
The best day of my life…


   (MISE EN SITUATION : Aucun nombre de lignes imposé.)
   Pour les professeurs : « Je ne suis pas sûr de comprendre… »
Mal à l’aise, Circea remua sur sa chaise. Ses yeux errèrent sur les tableaux qui ornaient les murs, comme à la recherche d’un encouragement, et revinrent, à contrecœur, vers le nouveau directeur. Son regard perçant lui inspirait un sentiment de répugnance qu’elle ne parvenait à surmonter qu’avec difficulté. « Qu’est-ce que vous ne comprenez pas ? répliqua-t-elle d’un ton un poil trop agressif qu’elle regretta aussitôt. »
Elle voulait ce job.

« Une Aurore aussi irréprochable que vous, aux quotas d'arrestation scrupuleusement respectés, pour des motifs jamais futiles, toujours justifiés, dévouée à son travail, prête à tout pour lui donner un sens, au point de démissionner lorsque le climat politique contrarie vos idéaux, si bien que vous voilà maintenant du côté des vainqueurs, la conscience claire et une promesse de promotion pour votre acte de résistance durant la guerre. Non, vraiment, je ne comprends pas, Miss Austen. Expliquez-moi. »

Il n’y avait rien à comprendre.
Elle était au bout du rouleau. Sa magie lui échappait, fluctuait constamment comme un océan capricieux. Les morts revenaient la hanter, l’accusaient d’avoir cédé à la facilité, d’avoir tué sans réfléchir, lui rappelaient que son tableau de chasse n'était qu’un vain effort et un luxe réservé aux vivants, que cela n’effaçaient pas les pertes subies par son camp. Que Maugrey était mort, et Dumbledore, Tonks, Lupin, Susan… Elle prenait des somnifères pour dormir, pour chasser les cauchemars, et à son réveil errait toute la journée, sans but, les yeux explosés, rougis aussi bien par la fatigue que par le désarroi. Le manque de sommeil la rendait irritable et elle hurlait, crachait, riait, amère, moqueuse mais ne discutait plus, ne prenait plus le temps de demander comment ça va. Non pas qu'elle ait quelqu'un à qui parler. Ses amis étaient morts. Un jour, elle combattait à leurs côtés pour un monde meilleur et le lendemain, elle se voyait forcée de creuser des tombes de fortune sur le champ de bataille. Elle faisait peur à son père spirituel, sa seule famille, à l’entendre on l’aurait sacrifié sur l’autel d’une guerre qui ne le concernait pas. Mais elle était toujours vivante et les longs mois de lutte clandestine l’avait habitué à tout questionner, à ne jamais rien prendre pour acquis, si bien qu’elle ne parvenait plus à s’empêcher aujourd’hui de se demander quels secrets que pouvait bien recéler un sourire aimable ou un signe de tête poli. C’était irrationnel et c’était épuisant. Comme si son cerveau refusait de réaliser que la guerre était finie.
Dans cet état, elle ne ferait pas un bon Auror.

« J’ai toujours aimé les enfants, mentit-elle avec aplomb, et les défis. Les enfants et les défis. Je veux voir de quoi je suis capable devant une salle de classe. » Elle ne détestait pas les enfants. Elle s’attachait même beaucoup trop vite là où son ancien métier exigeait des nerfs d’acier pour éviter de souffrir à chaque nouvelle injustice qui frappait un enfant, et la guerre ne les avaient pas épargnés. C’est juste qu’elle n’aurait jamais imaginé en faire son métier.

Poudlard était son dernier espoir. Un décor familier allié à une routine rassurante qui lui laisserait le temps et l’opportunité de panser ses blessures tout en continuant la lutte à travers l’éducation des générations futures. Sa seule chance.

« Une dernière chose, Miss Austen. Je suis assez embêté, vous êtes trop bien qualifiée pour un simple poste de surveillante ou de concierge…
Ce n’est pas grave. »
Tout de même… »

L’homme, circonspect, se plongea dans ses réflexions, la tête entre ses mains. Interprétant cela comme une invitation à prendre congé, Circea se leva et enfila son manteau. Elle se dirigeait vers la porte quand la voix du directeur retint son geste.

« Comment vous vous débrouillez en Histoire, Miss Austen ? »
Ϟ Ton pseudo : Mariou. Ϟ Ton âge : 18 ans. Ϟ Ton avis sur Mumblemumps :c’est tout beau, tout propre, j’aime beaucoup. Ϟ Le mot de la fin : j’ai posté dans les invités il y a un petit moment déjà, me voici comme promis, votre accueil a achevé de me convaincre.
Mumblemumps Ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar
  • 1
  • 2

Oh, oh, it's magic, you know…
(HISTOIRE : sept cent mots minimum.)
   La gosse ne devait pas avoir plus de huit ans. Avec ses courts cheveux crépus, aussi noirs qu’une aile de corbeau, et ses grands yeux mélancoliques, elle avait l’allure d’une petite reine sauvage, en exil au cœur de la jungle londonienne. Au pied des immeubles indifférents, dont les entrailles pourries vomissaient leur flot interminable de trafics en tout genre, là où la drogue se banalise dans les cages d’escalier, elle était une anomalie. Il n’y avait pas de magie ici, pas de poésie, juste la violence des jours qui passent sans que rien ne change. Des enfants sacrifiés sur l’autel de la crise économique, des parents qui s’en foutent, des profs qui s’avouent démunis devant l’écart qui se creuse et puis Circea Austen, un nom qui respire le soleil d’Éthiopie où elle est née. Une exception.

« T’iras pas au collège du quartier, il a lui dit d’un ton qui pullule d’autorité, comme si se l’entendre dire allait forcer les choses. T’es une sorcière. »

Les yeux de la gamine s’écarquillent. Il n’y a pas d’effroi au fond de ce regard-là, juste une ombre de surprise teintée d’admiration. Elle le connaît bien, connaît l’homme endurci, Stephen l’éternel célibataire et l’incorrigible romantique derrière la façade du revendeur à la limite du légal. C’est chez lui qu’elle se réfugie lorsque les cris deviennent trop durs à supporter, dans sa piaule où il fait depuis peu l’effort d’ouvrir la fenêtre quand il fume, pour ne pas que l’odeur la dégoûte, pour qu’elle revienne. Alors, forcément, elle a envie de le croire. Mais cela ne veut pas dire qu’elle est convaincue.
« Je t’ai vu faire voler des cailloux dans les airs, il continue d’insister. Avoue, tu voulais les lancer de loin sur la tête des petits caïds qui t’ont encore embêtée hier ? T’avais pas envie te faire prendre. »
Circea a au moins la bonne grâce d’avoir l’air honteux. « Je ne l’ai pas fait, au final. » C’était vrai. Stephen était fier d’elle pour cela.

« Toi aussi, tu es un sorcier ? elle demande avec beaucoup de précaution et d’innocence, comme pour ne pas le vexer, et il lui en est très reconnaissant mais cela n’empêche la vieille blessure de se rouvrir. » Cracmol. Tu es la honte de cette famille ! Il camoufle sa grimace derrière un sourire tremblant et lui ébouriffe les cheveux. Il a un goût de cendre dans la bouche.

« Non, mais je sais ce que c’est et je sais ce qui t’attend. Le moment venu, je serais là. »

Lorsque sa lettre arrive, Circea feint la surprise auprès de sa père et de sa mère avec un aplomb si convaincant qu’elle parvient presque à le convaincre lui-même qu’elle ignorait tout de cela. La vérité, c’est qu’elle est morte de trouille et qu’elle ne comprend rien à ce qui lui arrive et lui songe qu’être parent, c’est ça aussi. C’est se laisser traîner le long du Chemin de Traverse par une gamine surexcitée qui refuse de lui lâcher la main, c’est hocher la tête en se disant je m’en doutais quand vous apprenez sa répartition à Poufsouffle, parce qu’elle a toujours été travailleuse et loyale, c’est lui caresser maladroitement le dos lors de son premier chagrin d’amour, c’est la féliciter de ses exploits au Quidditch. C’est prendre soin et aimer.
Il ne s’inquiète pas pour la petite. Elle a la tête sur les épaules et les pieds sur terre. Elle ira loin.



« Qu’est-ce que tu vas faire après l’école ? demanda Susan, ses longs cheveux blonds étalés sur l’herbe au bord du lac de Poudlard. » Captivée par les rayons du soleil qui s’échouaient sur le visage de sa meilleure amie, Circea en oublia de répondre à sa question. « Hé, Sissi. » Circea sursauta.
« Je ne sais pas, mentit-elle, parce qu’elle savait très bien. »
Uniquement parce qu’elle ne voulait pas alarmer Susan, elle se résigna à ne lui annoncer qu'au dernier moment qu’elle aimerait – allait – devenir Auror. Susan était digne d’Helga Poufsouffle, pacifiste et inoffensive. Face aux insultes, elle tendait l’autre joue. Circea l’adorait mais elle n’avait pas rampé hors de la pauvreté comme un chien pour se laisser rabaisser par une poignée de Sang-Pur avec un complexe de supériorité.
Stephen ne lui aurait jamais pardonné de couper des petits bouts d’elle pour satisfaire les exigences d’un autre.

On lui avait dit que c'était dangereux, elle avait répondu qu’elle n’avait pas enduré les insultes, parfois même les menaces, sur la pureté de son sang juste pour s'entendre dire que c’était dangereux. Rêveuse, idéaliste peut-être, mais aussi et surtout viscéralement Poufsouffle, convaincue que de sa petite place elle pouvait changer les choses, elle a à peine vingt ans lorsqu’elle complète sa formation et rejoint les rangs des Aurors.
Elle était assez douée pour chasser du mage noir et, si elle n’avait pas hérité de dons particuliers qui pourraient lui faciliter la tâche – elle ne pouvait pas plier son ADN à sa volonté, ne pouvait pas non plus percer les défenses mentales d’un Occlumens expérimenté –, elle disposait d’un enthousiasme apparemment sans limite. Adversaire obstiné, elle avait appris à maîtriser l’art du duel, à reconnaître les signes de la magie noire, à se déguiser de manière convaincante, à encaisser les coups, à filer, à mentir, à résister…

Et toujours, la voix de son instructeur qui résonne :
« Qu’est-ce qu’un sorcier désarmé, Miss Austen ? »
« Un sorcier mort, Mr. »



24 juin 1995. Le gosse mort – tué, abattu de sang-froid – était un Poufsouffle. C’est idiot et cela n'a pas de sens mais c’est tout ce à quoi elle arrive encore à penser tandis qu’elle assiste de loin, et en silence pour être bien sûre de tout retenir, au lynchage médiatique d’Harry Potter.
Il y aura des comptes à rendre.

1996. Au garde-à-vous, le dos droit comme la Justice sur le passage de son idole de toujours. « Je vous souhaite un bon retour, Mr Maugrey. » Le ton manque de chaleur, son automatisme trahit les séances de répétition devant le miroir. C'est la première fois que Circea adresse la parole à Maugrey Fol Œil, et cela s'entend.
Il lui renvoie un regard vide et la jeune femme frissonne.
« Austen, dit-il. C’est vous qui êtes responsable du démantèlement d’un réseau de trafic de potions. »
Elle se souvenait de cette affaire.
« Ce fut une année éprouvante, répond-elle sans vraiment savoir de quoi elle parle – de son enfermement forcé au fond d’une malle désuète, de son affaire qui l’a propulsé au rang d’enquêteur fiable et compétent ou bien encore du retour de Voldemort. »
« Oui, dit simplement Maugrey après un moment avant de s’éloigner en claudiquant, la laissant à la fois déçue et étrangement euphorique. » Maugrey Fol Œil connaissait son nom.
Au lendemain de l'évasion massive d’Azkaban, Dumbledore la contacta. « On vous a recommandé, dit-il simplement avec un sourire mystérieux quand elle ose lui demander pourquoi elle. Après des mois d’enquête. Juste pour être sûr. A notre époque, il vaut mieux faire preuve d’une vigilance constante. »
Elle ne dit pas merci. De toute façon, Maugrey aurait probablement fait semblant de ne rien savoir.

« Pourquoi tu m’as pas appelé ? »
Le ton est furieux, la démarche rapide suffit à trahir l’urgence de la situation. Les baskets de Sofia écrasent les feuilles mortes sur l’asphalte en l’amenant jusqu’à la porte défoncée d’une maison londonien. Il pleut. Elle ne porte qu’un jean et une veste, pas de parapluie, pas même le réflexe d’invoquer un dôme magique au-dessus de son crâne hirsute. Ses cheveux frisés lui tombent dans les yeux, des yeux qu’elle a noyés de larmes mais elle ne fait rien pour les empêcher de couler. « Danny ! » Sa voix tremble. Elle tend une main autoritaire et secoue avec une brutalité l’épaule de son jeune collègue frappé de stupeur. Circea l’imperturbable, que l’on a vu plus d’une fois plaisanté sur l’état de décomposition avancé d’un cadavre, est au bord de l’hystérie.
« Attends… »
Sans un regard en arrière, Circea s'enfonce dans les entrailles de la maison. À l’intérieur, tout est sens dessus dessous, de la vaisselle brisée tentent maladroitement de s’extirper des placards éventrés, des livres aux pages arrachées jonchent le sol, et des photos… Chiffonnées, piétinées, abandonnées près de l’âtre encore fumant, les silhouettes familières avaient cessé de danser pour l’éternité. Susan l’air concentré penchée sur une boule de cristal, Circea brandissant la coupe de Quidditch des Quatre Maisons, Susan et Circea souriantes, leurs diplômes à la main… Une vie entière de souvenirs perdue, tout simplement envolée.
« Où est-elle ? crache-t-elle avec hargne. Où est-elle, Danny ?
J’ai fait rapatrier son corps pour une première série d’examens. Il présentait des signes évidents de torture, probablement de la magie noire étant donné les circonstances mais je n’en suis pas certain. On lui a écrit les mots Sang-de-bourbe sur le front. Austen, puisque tu es là, j’ai besoin que tu me dises si Susan a déjà reçu des menaces liées à son statut de sang.
Je veux lui parler ! »
Danny sursaute comme si elle l’avait giflé, mais ne bronche pas. « Susan est morte, Austen. »
Je sais, pense-t-elle en annonçant la nouvelle à des parents hébétés, je sais, songe-t-elle en tournant les pages d’un livre de nécromancie, je sais, hurle-t-elle en vidant son bureau du quartier général des Aurors au lendemain de l’assassinat de Rufus Scrimgeour. Je sais, murmure-t-elle en brûlant le livre de nécromancie sous le regard de Dumbledore, je sais, c’était une idée stupide, c’est le désespoir qui m’a poussé à l’envisager mais je ne serais jamais allée jusqu’au bout, ce n'est pas qu’elle aurait voulu de toute façon. Je sais, souffle-t-elle en traînant son chagrin dans les longs couloirs sombres du 12, square Grimmaurd. Mais ce n’est pas ma faute. Je l’aimais. Je l’aimais comme Tonks aime Lupin, comme Arthur et Molly s’aiment, et je n’aurais jamais la chance de le lui dire.
Susan est morte.


Circea était là quand il a fallu cacher des familles entières accusées d’avoir volé leurs baguettes à des Sang-Pur, elle était là lorsque les premières vagues de Rafleurs ont commencé à sillonner la campagne anglaise, elle était là pour enseigner les gestes qui protègent, qui sauvent, qui tuent aussi. Elle était là à la bataille de Poudlard et puis après lors des soins qui se confondaient avec les arrestations. Le brouillard de la guerre l’a privé de quelque chose d’essentiel, lui a imposé une certaine insensibilité, un manque d'empathie qui lui permet, sinon de justifier, au moins d’expliquer ses actes. Elle se revoit éjecter un Mangemort à travers une fenêtre du sixième étage mais se souvient à peine de ce qu’elle a ressenti au moment de lui jeter le sort qui l’a fait basculer comme une poupée de chiffon. Sa mémoire ne lui appartient plus – a-t-elle hésité ? A-t-elle ri ?
Cela n'a plus vraiment d'importance à présent.



Elle était en avance pour son prochain cours.
Ses pieds connaissaient le chemin, sa tête rôdait ailleurs, dans les contrées primitives des parchemins à corriger et des gosses à canaliser. Elle aurait pu passer le reste de ses jours à chasser du Mangemort et elle commençait à croire que cela aurait été plus facile que d’apprendre à une armée de gamins déchaînés les origines du Secret Magique tout en sachant que face à un Moldu ils auraient tout juste assez de retenue pour ne pas dévoiler leurs "super-pouvoirs". Elle tourna à l’angle d'un couloir, entra dans le large passage aux multiples fenêtres menant à sa salle de classe et tomba nez-à-nez avec deux élèves en train de se battre sous les vociférations scandalisées d’une grosse femme piégée dans son tableau. Elle resta coite un instant, saisie d’une sorte de surprise détachée comme on l’est face à un combat de mouettes. Elle était presque admirative devant la détermination des deux adolescents à se casser mutuellement le nez sans avoir recours à la magie. Enfin, ils parurent remarquer sa présence.
« Pr Austen ! bafouilla le plus jeune. »
L’autre profita de son étonnement pour s’échapper en courant. Circea songea distraitement qu’elle se chargerait de son cas plus tard.
« La prochaine fois, commença-t-elle d’une voix plate, faussement désintéressée, ignorant la peur qui jetait une ombre sur le visage de l’élève, que tu veux donner un coup de poing à quelqu'un, assure-toi de ne pas tendre entièrement ton bras sinon ton coude risque de souffrir. Un bagarreur plus expérimenté enverrait à pleine vitesse son bras devant soi avec une extension maximale puis, à la dernière seconde, le contracterait pour préserver son coude mais je doute que tu aies suffisamment de pratique pour réussir ce coup. Aussi, ton pouce doit être à l’extérieur de ton poing. »

« Qu’est-ce qu’un sorcier désarmé, Miss Austen ? » « Un sorcier mort, Mr. » « Non, Austen ! Un sorcier désarmé est un sorcier désarmé. Il lui reste encore ses poings. Et tant qu’il lui reste ses poings, il peut encore se battre. »

« Le reste est question d’entraînement. L’utilisation régulière d’un punching-ball adéquat devrait habituer tes phalanges à encaisser les coups. »
Sans attendre de réponse, laissant derrière elle un élève à la lèvre fendue et aux yeux écarquillés, elle tourna les talons et fila.
Elle était en retard.

« La résilience, Austen, sera ta plus grande qualité. »
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Kamen Yordanov
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
  • 1
  • 2
Maison/Métier : slytherin
Célébrité : Ash Stymest
Pseudo : Elly Âge : 21 Parchemins : 2209 Gallions : 134 Date d'inscription : 01/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t304-kissing-death-and-losing- http://www.mumblemumps.com/t310-you-re-poison-runnin-through-my-veins-kamen#3919 http://www.mumblemumps.com/t975-kamen-flask http://www.mumblemumps.com/t2065-journal-d-elly#52760

bienvenuuuuuue ma jolie
le prénom + l'avatar je suis fan
j'ai beaucoup aimé ta mise en situation une petite chose cependant, une autre membre tente le rôle de défense contre les forces du mal, du coup je préfère te prévenir avant que tu n'entames trop ta fiche, rien ne t'empêche de le tenter aussi bon courage pour l'écriture

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Willa Lundgren
Consumed by the shadows
avatar
Modo
  • 1
  • 2
Maison/Métier : élève de Serpentard en huitième année, spécialisée en médecine magique.
Célébrité : aurora aksnes.
Pseudo : from the morgue Âge : 19 Parchemins : 897 Gallions : 137 Date d'inscription : 01/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t703-it-was-a-lie-when-they-smiled-wi http://www.mumblemumps.com/t748-the-great-beyond-w-l

Bienvenue parmi nous.
Je ne connaissais pas ton avatar mais elle est juste adorable.
Bon courage pour ta fiche ! I love you
N'hésite pas si tu as un soucis.

_________________

YOU ARE ALL I FEAR

If you could see the wreck I am these days, you'd have new reasons to stay away. Just hold my hand for a little while. Misery never goes out of style.
© signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar
  • 1
  • 2

    Merci à vous deux ! Je ne connaissais pas l'avatar non plus, de base, j'étais partie sur Aja Naomi King puis j'ai vu Ruth Negga qui apparaissait dans un de ses shootings et j'ai craqué sur sa bouille (je suis faible).

    Kamen : ah mince, j'ai pourtant vérifié les fiches en cours avant de m'inscrire, j'ai dû louper ça. Tant pis, je n'aime pas la compétition (enfin si, mais pas sur un forum où l'essentiel est de s'amuser) et je pars du principe que si la personne s'est lancée en premier, elle devrait avoir la priorité. Je laisse comme ça pour le moment mais je cherche autre chose en parallèle. C'est pas grave, ça ne me dérange pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar
  • 1
  • 2

Bienvenue à toi. I love you
Et bonne chance pour ta fiche. J'aime beaucoup ton avatar, je ne connaissais pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Kamen Yordanov
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
  • 1
  • 2
Maison/Métier : slytherin
Célébrité : Ash Stymest
Pseudo : Elly Âge : 21 Parchemins : 2209 Gallions : 134 Date d'inscription : 01/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t304-kissing-death-and-losing- http://www.mumblemumps.com/t310-you-re-poison-runnin-through-my-veins-kamen#3919 http://www.mumblemumps.com/t975-kamen-flask http://www.mumblemumps.com/t2065-journal-d-elly#52760

la personne qui tente le poste arrive bientot au terme de son délai, du coup peut-être peux-tu voir avec elle, ou attendre si elle revient

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar
  • 1
  • 2

    Aleksandr : Merci beaucoup ! Je vais faire découvrir Ruth Negga à tout le monde à ce rythme-là. What a Face

    Kamen : Ah, d'accord (ça explique pourquoi je trouvais pas la fiche, je cherchais pas au bon endroit…) ! Du coup, je vais continuer à rédiger en partant de mon idée de base et attendre un peu même si j'espère que la personne reviendra vu que c'est un scénario et qu'elle doit être très attendue (je me réserve quand même une solution de secours au cas où).
Revenir en haut Aller en bas
James Martell
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
  • 1
  • 2
Maison/Métier : Professeur de Zoomagie, directeur des Serdaigle et s'occupe aussi des retenues
Célébrité : Daniel Gillies
Pseudo : Emi. Âge : 26 Parchemins : 2258 Gallions : 1074 Date d'inscription : 21/09/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t234-james-martell-revele-tous http://www.mumblemumps.com/t241-james-martell-la-lecture-une-felicite-qui-se-merite http://www.mumblemumps.com/t623-james-martell-you-ve-got-mail http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary

Bienvenue parmi nous Circea -> Austen, comme Jane austen ??

Ta fiche m'a l'air fini non? Vraiment dommage que tu puisse pas demander la validation tout de suite ♥♥♥

En tout cas n'hésite pas à mpotter le staff si besoin

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar
  • 1
  • 2

Ohhh ton personnage a l'air sublime !!! Bienvenue sur le forum !!
J'espère qu'on se trouvera un lien !
Revenir en haut Aller en bas
Lionel Lemaire
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
  • 1
  • 2
Maison/Métier : les lions, comme si son prénom, comme si le destin avait déjà tout écrit, il ne se voit pas dans la maison rouge et or, mais comme pour la baguette, c'est la maison qui choisit son sorcier
Célébrité : robbie wadge, le magnifique
Pseudo : Prim Âge : 21 Parchemins : 1145 Gallions : 221 Date d'inscription : 03/01/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Superbe personnage, vraiment
Bienvenue par ici, hâte de te lire davantage ! I love you

_________________
in this war of hearts

≈ prayed for you before I called you mine.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar
  • 1
  • 2

    James : Oui, comme Jane Austen, un grand coup de cœur. En effet, ma fiche est finie du coup j'attends le feu rouge/vert en fonction de l'autre membre. Merci beaucoup !

    Ajaib : Owi un lien, je ne peux rien refuser à un tel avatar ! *o*

    Lionel : Aaawh, merci ça me fait super plaisir !

    Hâte de RP avec tout le monde également
Revenir en haut Aller en bas
Mérope V. Greengrass
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
  • 1
  • 2
Maison/Métier : Serdaigle
Célébrité : Chloë Grace Moretz
Pseudo : DeathxDream Âge : 23 Parchemins : 233 Gallions : 334 Date d'inscription : 06/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1164-merope-valentina-greengrass-i-s http://www.mumblemumps.com/t1176-merope-v-greengrass-nous-nions-lexistence-de-nos-anges-nous-nous-persuadons-quils-ne-peuvent-pas-exister?highlight=M%C3%A9rope+v+++Greengrass http://www.mumblemumps.com/t1177-merope-v-greengrass-hello-hello-baby-you-called-i-can-t-hear-a-thing?highlight=M%C3%A9rope+v+++Greengrass

Bienvenue beauté, ton personnage est magnifique
On est gâté sur les professeurs à Poudlard

_________________


Je serais ton alliée, ton Alien
Je vais hanter tes pensées, subversivement les faire miennes. Et je vais faire entrer mon nom dans ta cervelle. Furtivement m’immiscer dans les failles de ton système. Et finir par voler ton identité même. Je t'ai fait aliéner. L’amour est un schizophrène. Piqué comme intoxiqué d'hallucinogènes. Tu ne peux plus t'échapper, de mon emprise souveraine. En asile exilé, où la passion est rêve.
Ce sera toi et moi idem


Revenir en haut Aller en bas
Cassiopé Nott
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
  • 1
  • 2
Maison/Métier : Gryffondor
Célébrité : Willa Holland
Pseudo : Milli Âge : 21 Parchemins : 339 Gallions : 136 Date d'inscription : 08/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/100  (0/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t374-cassiope-born-in-the-wron http://www.mumblemumps.com/t394-ad-vitam-aeternam-cassiope-nott

Wo wo wo
Ton personnage est très intéressante (et canon )

Bienvenue parmi nous sinon hihi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar
  • 1
  • 2

Bienvenue parmi nous !

Ton avatar est très classe ! J'aime beaucoup :)

Bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar
  • 1
  • 2

Bienvenue parmi nous Je ne connaissais pas ton avatar mais je trouve qu'elle a grave la classe Bonne chance pour ta validation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar
  • 1
  • 2

j'adore ton avatar (que je ne connaissais pas d'ailleurs )
j'adore ta plume
circea est un personnage super méga intéressant
BIENVENUUE (si un lien te tente je suis grave partant )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar
  • 1
  • 2

    Mérope : tu savais pas, l'entretien d'embauche c'est un concours de beauté en fait.

    Cassiopé : merci !!

    Chuck : Ruth Negga fait l’unanimité, c'est bien, le physique fera passer la pédagogie douteuse.

    Narcisza : je ne la connaissais pas non plus, je la découvre en même temps que vous. x)

    Calum : je le répète mais comme tu le sais, je ne dis pas non à un lien.

    Merci beaucoup en tout cas, un tel accueil ça fait plaisir et vous êtes tous beaux, tous frais.
Revenir en haut Aller en bas
Zephÿr Rosenberg
Consumed by the shadows
avatar
Modo
  • 1
  • 2
Maison/Métier : garde-chasse.
Célébrité : gerard way.
Pseudo : from the morgue Âge : 19 Parchemins : 604 Gallions : 473 Date d'inscription : 06/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1167-the-outsider-rosenberg http://www.mumblemumps.com/t1187-like-a-ghost-z-r

Wow. Vraiment wow, quelle plume ! C'était tellement agréable à lire. J'ai adoré son histoire, qui m'a beaucoup touchée. Je te valide donc ! Un administrateur viendra te mettre ta couleur. Bon jeu parmi nous (et coucou je veux un lien).

Bienvenue à
Poudlard
Maintenant que tu es validé, tu vas pouvoir torturer les élèves de Poudlard.

N’oublies pas qu’ici, tu peux t’amuser rapidement alors n’hésites pas à nous rejoindre soit dans le flood soit sur la ChatBox ! Tout le monde est le bienvenue. Tu peux maintenant commencer à créer de nouveaux liens avec les élèves ou les autres professeurs. tu trouveras tout ça dans le journal du sorcier. Ensuite; si tu as la moindre question, n’hésites pas à envoyer un hibou à l’un des membres du Staff. Allez, nous t’attendons vite à Poudlard et nous tenons à te remercier de t'être inscrit sur MUM ! Si tu as envie de RP mais que tu n'as pas de partenaire, viens t'inscrire au speed dating version sorcier. Tu peux aussi consulter le répertoire des sujets libres et communs. Pour ne pas te perdre dans la chronologie du forum, voici un petit rappel.

Tu trouveras le QG des professeurs et les secrets qui l'entourent, par ici ! N'hésite pas, d'ailleurs, à dépenser tes gallions pour découvrir des indices sur l'épidémie, pour la quête des professeurs ou pour t'acheter des objets. Tu trouveras toutes ces choses dans la boutique. Il te faudra également installer ton hibou dans la volière pour pouvoir recevoir du courrier. Enfin, n'oublie pas d'ouvrir les inscriptions de ton cours dans la salle créée à cet effet, afin que les élèves puissent venir s'inscrire. Tu retrouveras alors la liste des cours déjà créés par ici.

Si tu veux agrandir ton cercle d'ami et que tu as une idée en particulier, n'hésites pas à créer ton propre scénario, une fois que tu auras deux semaines d'activité sur le forum et un RP en cours, que tu peux faire ici. Enfin et pour surtout, gagner le coeur de nouveaux sorciers, nous t'invitons à voter pour MUM dans la session que tu trouveras dans la taverne. I love you

N'oublie pas le plus important : amuse-toi bien sur MUM !


Cordialement,
Le Choixpeau Magique
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
❝ if i could just erase my mind ❞
not gonna let this day go by. i’m gonna save this wasted life and nothing can stand in my way. not enough to say goodbye, burn it til there’s nothing left. i’m drowning in the mess that i have made. @ astra
Revenir en haut Aller en bas
Eärendil Y. von Schünberg
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
  • 1
  • 2
Maison/Métier : Professeur de botanique
Célébrité : Mélanie Laurent
Pseudo : Alinoé Âge : 25 Parchemins : 190 Gallions : 1191 Date d'inscription : 26/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
50/100  (50/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t497-hold-on-we-re-going-home-ea-dela http://www.mumblemumps.com/t660-another-kind-of-love-ea

Née-Moldue, Poufsouffle, je t'aime !

J'aime beaucoup ton pseudo :D Je ne connaissais pas la personnalité de ton avatar mais elle est fort agréable à regarder ! :)

Bienvenue sur MUM :)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zirwya Izlechen
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
  • 1
  • 2
Maison/Métier : Officiellement, infirmière à l'école. Officieusement, médicomage envoyée à Poudlard pour travailler sur l'épidémie
Célébrité : Zoe Kravitz ♥
Pseudo : Blake Âge : 17 Parchemins : 1279 Gallions : 534 Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t439-zirwya-chaos-is-raining-down-aro http://www.mumblemumps.com/t448-zirwya-held-hands-like-we-were-17-again http://www.mumblemumps.com/t1313-zirwya-mailbox http://www.mumblemumps.com/t2114-journal-de-blake

Quel personnage ! Et puis ce choix d'avatar ! Je suis ravie que tu rejoignes les rangs du staff de Poudlard
Bienvenue parmi nous

_________________
I found a place full of charms, a magic world in my baby's arms. Her soft embrace like satin and lace wondrous place — .
The last shadow puppet

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows
  • 1
  • 2

Revenir en haut Aller en bas
 
my heart is gold and my hands are cold Ϟ Circea
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Scorpius Malefoy ◊ Heart of Gold
» Pokémon Soul Silver et Heart Gold
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]
» The Ecstasy of Gold

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Gobstones :: obliviate :: Les fiches des anciens membres-
Sauter vers: