Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'Aurors !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard,
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

Serena Ferat - Feu follet. Rousse incendiaire (terminée)

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Serena Barbara Céleste Ferat
avec Julie Kennedy. (garthalgar)
Belle et jeune fille qui nous vient tout droit de Beauxbâtons pour entamer sa sixième année année au collège. Elle est née à Propriano en Corse, en France en ce beau jour qu'était le 21 Juin 1983 en tant que Sang mêlée ; à présent elle vit à l’ïle Rousse en Corse quand elle est chez son père et en Camargue avec sa mère. Elle est plutôt Digne de confiance ; Courageuse ; Loyale ; Infatigable ; etc. mais aussi Trop franche ; Têtue ; Sale caractère ; Bagarreuse ; Inconsciente ; etc.. Jusqu'à maintenant, son niveau scolaire s'est révélé être moyen. Enfin, tout dépend des matières hein. Dans certaines, elle va être très bonne et dans d’autres ben … c’est un troll. Il y a quelques années maintenant, elle s'est procurée une baguette faite en bois de Cèdre, du caractère et loyal, comme elle, mesurant seize centimètres et contenant un ventricule de dragon. Autant dire que la baguette et la propriétaire ont un tempérament de feu. Avec cette baguette, il lui est possible de créer un patronus - le sien prend la forme d'une panthère. Bon, évidemment, parfois, la panthère devient un peu flou. La vision elle a eu face au miroir du risèd : C’est elle au milieu de nulle part, les cheveux dans le vent, libre de faire ce qu’elle veut sans qu’elle se prenne des colles … Vous croyez vraiment qu’elle va dire la vérité ?. Mais la vie n'est jamais entièrement rose, la preuve avec les épouvantards. C’est de voir une momie encore suintante et qui porte les vêtements d’un membre de sa famille , dans son cas.
We have more questions...


ϟ Que pensez-vous de l'échange européen inter-écoles ? Tu veux que je te dise ? Je serais restée en France, ce serait pareil. Que je fasse mes études à Beauxbâtons ou à Poudlard, personnellement, je m’en fiche. Bon, j’avoue que voir Poudlard est une bonne raison de vouloir venir parce que c’est une grande école et qu’après ce qu’elle a vécu, j’étais curieuse de savoir comment elle allait se relever. Avoir peur d’aller à Poudlard après ce qu’il s’est passé ? Pourquoi ? Je devrais ? Et même si c’était le cas, je sais me défendre un minimum, ne me prend pas pour une fillette maladive. Dans l’idée c’est une chose sympa mais c’est le bordel entre Durmstrang qui montre les muscles genres : « nous être sang purs, nous être meilleurs ! », entre Beaubâtons et sa réputation noble et pure (pas tant que ça pourtant) et Poudlard encore meurtri. Franchement, pourquoi avoir choisi Poudlard plutôt que Beaubâtons ou Durmstrang d’ailleurs ? Nous, notre école elle n’a pas été démolie par ces cons de Mangemorts après tout … Enfin bref, je suis là, je suis contente mais si j’avais été à Beaubâtons, ça n’aurait rien changé à ma vie. En clair, je m’en fiche un peu quoi …

ϟ Que faisiez vous lors de la Grande Bataille ?  Qu’est-ce que je faisais ? T’es sérieux toi ? A ton avis ? Quand on est à Beauxbâtons on étudie, on est plus ou moins loin de Poudlard et on avait interdiction d’aller là-bas pendant un bon moment. On se demande pourquoi hein ? Moi, personnellement, j’aurais adoré –enfin adoré est un bien grand mot hein-, j’aurais aimé être avec les autres, les aider sur le terrain parce que les élèves de Poudlard ont eu le courage de se battre contre les Mangemorts et leur chef. Ils ont eu le courage de défendre leurs idéaux. Ils ont choisi de combattre pour la liberté et c’est grâce à eux que le monde magique non seulement français mais autre part dans le monde est libre de ces barbares. Donc, j’étais à Beauxbâtons et, comme tout le monde, j’étais tenue en haleine par le peu d’informations qui filtraient à l’époque.

ϟ Avez-vous peur de perdre vos pouvoirs ? Pourquoi ?  Perdre mes pouvoirs ne me fais pas tellement peur parce que je connais le monde moldu, j’y vis après tout quand je ne suis pas à Beauxbâtons. Enfin, il y a toujours une angoisse, forcément, parce que j’ai toujours été sorcière, c’est inscrit en moi et ne pas pouvoir faire de magie est égale à ne pas pouvoir faire ce que je veux, par exemple transplaner ou d’autres trucs cool comme ça. Si je perds mes pouvoirs, évidemment qu’ils vont me manquer et évidemment que je vais le regretter amèrement mais peur … je ne crois pas. En fait, je n’y pense pas et ça me convient très bien ainsi. Je préfère profiter du moment présent et c’est tout.

ϟ Quelle est votre réputation à Poudlard ? Que pensent les autres élèves de vous ?  *Serena éclate de rire suite à la question* T’es un drôle d’oiseau toi hein … Une réputation … Quand on arrive il n’y a pas si longtemps, on n’en a pas forcément j’imagine si ? En tout cas, je pense que si j’en ai une, c’est la même qu’à Beauxbâtons et c’est pas folichon là-bas. On dit de moi que je suis une grande-gueule, que je fais le contraire de ce que l’on dit, que je suis chiante, que je suis trop dynamique, que je suis casse-cou et autres. Je l’avoue, c’est un peu vrai tout ça. J’assume complètement. Ca pose un problème ? Et puis, vous savez ce que l’on dit sur les roux : qu’ils n’ont pas d’âmes et autres conneries dans le genre ? Ben … moi, je prouve le contraire avec mon caractère et puis si ça plaît pas, qu’ils disparaissent de ma vue. On dit aussi que je suis folle … ça, j’ai jamais réellement compris pourquoi on le disait m’enfin … Il y a des rumeurs sur moi aussi mais elles entrent par une oreille et sortent par l’autre … Oui, je m’en fous complètement et puis si je devais les démentir, ça ne ferais que les alimenter alors … je laisse courir –enfin, sur la plupart, y’en a une ou deux que j’ai démenti-.
The best day of my life...


« Debout Serena ! » C’est sa mère qui dit ça avec un ton très enjoué, très criard surtout. En voyant que sa fille ne bouge pas d’un pouce, elle ouvre en grand les rideaux pour laisser filtrer le soleil. Evidemment, Serena remonte la couverture au-dessus de sa tête en râlant un peu puis s’entoure dedans à la façon d’une chenille dans son cocon. Hélène soupire et d’un coup de baguette magique, elle fait en sorte que la couverture descende au pied du lit. Serena ouvre un œil et regarde sa mère en marmonnant des choses incompréhensibles pour un non-initié. Hélène sourit et sort de la chambre et quelques secondes plus tard, son petit frère de six ans arrive et lui saute dessus : « MAXIMILIEN ! » crie-t-elle tandis que le petit garçon éclate de rire : « MAMAN ! » hurle-t-elle. Pourquoi est-ce qu’il fallait que ça se finisse comme ça hein ? Sa mère entre dans la chambre, encore une fois, et rit en voyant la flamboyante chevelure de sa fille dans un état assez … ben … incroyable. Elle ne savait que c’était possible d’être aussi échevelé. Elle appelle son fils et laisse sa fille s’habiller … et se coiffé un petit peu. Serena râle, soupire et soupire encore en voyant ses cheveux. Non mais comment c’est possible ce genre de choses ? Et puis, est-ce que c’était une heure pour réveiller sa fille alors qu’elle était en vacances ? Finalement Serena descend et prend son petit déjeuner : « Il semblerait que tu es oubliée Serena. » « Quoi ? » demande-t-elle de mauvaise humeur, encore à moitié réveiller. « C’est aujourd’hui que tu vas à Poudlard ! ». Le silence se fait autour de la table avant que Serena ne réagisse : « Oh mince … » Elle s’était retenue de dire un gros mot devant son petit frère mais ce n’était pas passé loin. Elle aurait dû s’en souvenir puisqu’elle avait fait sa valise la veille mais à croire qu’elle n’était pas encore totalement réveiller. « Je vais t’emmener au Portoloin, ton père va venir avec ta sœur pour te dire au revoir. » « Ah … Ok. » Serena n’est absolument pas nerveuse il semblerait. En fait, elle est plus blasée qu’autre chose.

Après les derniers préparatifs, les deux filles et le petit garçon sont partis pour le Portoloin qui se trouvait dans une rue sorcière pour plus de discrétion. Effectivement, elle a vu sa petite-sœur d’un an de moins qu’elle ainsi que son père avec sa nouvelle compagne. Comme d’habitude quand Hélène voyait la demoiselle, ça faisait des étincelles mais Serena est bien loin de tout ça, elle regarde quelques élèves se rassembler autour du Portoloin, la plupart sont stressées, elle le voit. D’autres sont carrément paniqué et elle lève les yeux vers le ciel en soupirant. Ce n’était pas pire que la première fois qu’ils étaient allés à Beauxbâtons, il ne fallait pas qu’ils exagèrent … Enfin, si peut-être un peu et en les voyant voir si paniqués, elle commençait à ressentir son estomac se contracté. « Merde » murmure-t-elle pour elle-même, son petit frère lui prend la main en souriant : « Tu me diras comment c’est là-bas ? » « On dirait Maman Max … T’inquiète frangin, j’te ferais même un dessin si t’es sage ! » « Je le suis toujours ! » « Ah oui, ça c’est sûr, qui m’a réveillé en m’écrasant ce matin ? » « Ben t’avais du mal, je t’ai aidé c’est tout ! » Pour la énième fois de la journée, elle soupire. La naïveté de son petit frère l’étonnera toujours.

Son regard se pose sur le Portoloin qui ressemble plus à une ordure qu’à autre chose. Une vieille peluche dont il manque un œil et la moitié de la mousse qui devait lui donner un aspect esthétique et surtout doux. Aujourd’hui, la peluche fait peur aux moins courageux et ses couleurs ne sont plus celles d’avant. C’est le genre de choses que les moldus évitent avec soin en général mais que les sorciers utilisent. Elle retient son frère qui veut aller voir d’un peu plus près. Sa sœur et elle s’accroupissent à ses côtés et elles expliquent pourquoi il ne faut pas qu’il s’en approche. Ensuite, Maximilien file se réfugier dans les bras de son père. Serena s’approche de ses parents, ignorant royalement la nouvelle compagne de son père. Quelques mots sont échangés avant qu’elle ne se détourne et qu’elle soit noyée sous la foule des cinq élèves qui se sont retrouvés autour de ce Portoloin. Tous touchent ce dernier à l’heure dites. Le paysage alentours devient flou puis disparaît et tous espèrent qu’ils atterriront bien là où ils le doivent. L’atterrissage à Pré-au-Lard est plus ou moins simple, certains tombent sur les fesses parce que leurs jambes n’ont pas tenus le choc et d’autres restent debout grâce à des réflexes ou pour d’autres raisons. Serena fait partie de ceux-là même si elle doit bien avouer que ses jambes tremblent un peu. Elle regarde autour d’elle et se rend compte qu’ils sont à Pré-au-Lard. Comment est-ce qu’elle le sait ? Par tous les élèves qui sont présents, les calèches tirées par les fameux Sombrals et par le concierge de Poudlard qui tente de mettre de l’ordre dans tout ce joyeux bazar.

Serena attrape sa valise et se dirige vers une calèche mais avant, elle s’arrête devant l’un des Sombrals et le salue en baissant le buste. Elle ne s’attarde pas à savoir s’il lui rend son salue ou pas et monte dans la calèche. Les Sombrals sont des créatures qu’elle aime particulièrement même si, pour les voir il faut avoir vécu un évènement tragique. Elle aime ces créatures désaimé, désavoué par la plupart des gens tout comme elle aime les chevaux : avec passion. Elle étend ses jambes sur la banquette face à elle et croise les bras en attendant qu’ils puissent partir ou en tout cas, que des personnes viennent dans cette calèche. Elle regarde par la petite fenêtre et soupire encore une fois. Elle se demande pourquoi sa sœur et sa mère se sont liées afin qu’elle puisse aller à Poudlard. Elle, ça ne l’aurait pas dérangé de rester à Beauxbâtons mais Saveriah et Hélène en avaient décidé autrement. Quand elle avait reçu la lettre qui lui disait qu’elle était acceptée à Poudlard, elle avait été étonnée et en avait fait part à sa petite sœur qui avait éclaté de joie et lui avait dit : « Surprise ! Maman et moi nous t’avons inscrite pour le programme d’échange ! » « Et je peux savoir pourquoi ? » « Allons, tu sais très bien pourquoi ! » Le silence de Serena avait laissé sa petite-sœur surprise avant qu’elle ne se décide à dire : « Ben, t’as qu’à demander à Maman ou alors réfléchir ! » « Saveriah … Pourquoi moi et pas toi ? » « Parce que je n’ai jamais voulu partir … » C’est la réponse énigmatique que lui avait soufflé sa jeune sœur avant de partir avec son groupe d’amis(es). Serena reste dubitative et sa mère ne l’a pas beaucoup aidé. Elle espère simplement qu’elle retrouvera quelques potes de Beauxbâtons et que ceux qu’elle rencontrera seront aussi dans la même optique qu’elle sinon, elle risque de pêter un plomb très rapidement.

Elle entend le bruit de la porte de la calèche et tourne la tête vers le nouvel arrivant. Un garçon qui se présente avec un accent à couper au couteau, inutile qu’il précise qu’il est de Durmstrang, elle l’a compris immédiatement. Seul son prénom sort de ses lèvres mais elle le laisse s’asseoir face à elle. Deux autres personnes entrent dans la calèche, des jumeaux, enfin, des faux car c’est une fille et un garçon. Durmstrang et Beauxbâtons commencent à parler ensemble sauf Serena qui balance quelques phrases ici ou là. Elle n’est pas tellement dans la conversation, elle pense à autre chose et même si la fille semble sympa, il lui manque quelque chose pour que Serena accroche complètement avec elle. Les trois sortent très vite, toujours en parlant ensemble et Serena les suit à distance, les mains dans les poches, l’air blasé alors qu’elle admire le château de Poudlard. Il est comme les rumeurs et les photos le montrent : magnifique et grandiose bien que l’on puisse voir les stigmates de la guerre qui a fait rage entre les murs de cet endroit de savoir et de puissance. Elle se dit soudain que ce n’est peut-être pas une si mauvaise idée que ça d’être venu. Un garçon s’arrête à ses côtés et lui sourit : « Magnifique hein ? » « On n’a pas la même vision du mot magnifique … » « Bah, j’ai bien vu ton regard, t’es peut-être doué pour fermer ton visage mais ton regard vaut mieux qu’un sourire. » « Si c’est une façon de me draguer elle est nulle. » « Ah ? Je me suis fait repérer ? » Un léger sourire apparaît sur le visage de Serena. Peut-être que cette année allait être intéressante … Le garçon est un élève de Poudlard depuis sa première année, il est accueillant mais elle sait parfaitement que tout le monde ne sera pas ainsi et ça lui va. Elle va voir. Pour le moment, elle ne sait pas trop quoi penser de tout cela, c’est trop frais, trop récent mais peut-être que sa mère et sa sœur n’ont pas eu tort de l’inscrire à ce programme d’échange … Elle dit bien peut-être.
ϟ Ton pseudo : Broke. ϟ Ton âge : 25 ans. ϟ Ton avis sur mumblemumps : Je crois que je l’ai déjà dit partie invité mais je vais le redire par plaisir : j’ai eu un coup de cœur pour vous !. ϟ Le mot de la fin : Licorne sur vous ♥ (ouai, ça veut rien dire mais osef !).
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Oh, oh, it's magic, you know...
« Serena … AH ! » « Que se passe-t-il chérie ? » « Ta fille est encore partie seule avant le petit déjeuner … » « Ahahaha … C’est un esprit libre, comme moi. » « Elle n’a que huit ans ! Sa petite sœur est bien plus calme et plus mâture qu’elle ! » « Ne t’inquiète pas, elle connaît l’endroit à la perfection et tout le monde la connaît. Elle ne risque rien et puis, avec la chevelure qu’elle a, elle ne passe pas inaperçue ! » Hélène lève les bras au ciel et soupire. Sa fille et son mari vont la tuer un jour, sérieusement. Tous les deux ont un caractère bien prononcé et tous les deux sont épris de liberté et de nature. Elle sait que dans le village où ils vivent, sa fille ne risque rien mais elle sait aussi que sa fille ne reste que très rarement dans les limites du village et qu’elle va dans les collines et il se peut qu’il y ait du danger et en tant que mère, elle ne peut pas être totalement sereine. D’ailleurs, pourquoi elle a prénommé sa fille ‘Serena’ ? Elle aurait dû la prénommé Dynamique ou un truc dans le genre parce qu’elle est loin d’être calme et sereine comme son prénom l’indique et ce, depuis qu’elle était dans son ventre … Saveriah se lève et Hélène lui prépare son petit déjeuner.

Pendant ce temps dans les collines autour du petit village une petite fille à la chevelure flamboyante court de partout. Habillé d’un jean et d’un tee-shirt, les cheveux volants au vent elle est libre. Elle veut rire mais elle n’a pas vraiment le courage ni le moral pour le faire. Elle vient de perdre son grand-père après tout et c’est un homme qui compte beaucoup pour elle. C’est lui qui lui a montré la beauté de la nature, sa dangerosité aussi, sa complexité et comment se débrouiller si jamais elle se perd ou si elle se fait mal. Il est mort devant elle après un combat acharné contre la maladie. En plus de ça, le chien de sa famille qu’elle a toujours connue est mort lui aussi, deux jours après son grand-père … Etre dans les collines lui fait du bien parce qu’elle se sent proche de ces deux personnes qu’elle pleure. Elle a l’impression qu’ils sont avec elle et ça fait du bien. Elle regarde le ciel d’un bleu éclatant et s’allonge dans l’herbe. Rapidement, elle se met à chantonner, une chanson corse triste qui résonne parfaitement avec la situation dans laquelle elle est. Elle a appris à chanter en écoutant des chanteurs de son village ou de villages environnants. Certes, elle a eu de l’aide de la part de certains mais, la plupart du temps, elle s’est débrouillée seule. Elle aime chanter mais elle ne le fait que devant sa famille ou quand elle est seule parce qu’elle pense que les autres n’ont pas besoin de savoir ce genre de choses sur elle …

Soudain, une ombre se place au-dessus d’elle et elle se redresse d’un coup. Ce n’est qu’un garçon qui doit être un peu plus vieux qu’elle et qu’elle n’a jamais vu : « T’es qui ? » dit-elle rapidement mais le garçon ne lui répond pas : « Tu chantes bien ! Dis, tu veux bien continuer ? » « Non ! ». Elle se détourne mais lui-même se met à chanter et elle a la chair de poule. Sa voix est pure comme du cristal et son chant est magnifique. Elle se tourne vers lui et il sourit, l’invite ainsi à chanter avec lui. Elle s’avance et le rejoint. Peu après, les deux enfants qu’ils sont commencent à jouer, Serena oublie sa tristesse. Elle oublie de lui redemander son prénom et même de se présenter elle-même et ce n’est que lorsque le vent emporte le son du clocher de l’église qu’elle réalise qu’il est midi et qu’il faut qu’elle rentre : « Je dois rentrer ! J’ai faim ! Tu viens, je te ramène au village. » Elle lui prend la main de façon très naturelle et l’entraîne jusqu’à l’entrée du village où ils se séparent. Quand elle rentre chez elle, Hélène l’attend devant la porte d’entrée, les bras croisés, un pied frappant le sol de façon répétitive … OhOh … « Héhé bonjour Maman ! » « Tu es impossible Serena … Avant de manger va prendre une douche rapide sinon je te surnomme Mimi CraCra devant tout le monde ! » Serena sait que sa mère est très sérieuse quand elle dit ça alors elle obéit et file sous la douche d’où elle ressort à peine dix minutes plus tard pour s’installer à table où elle raconte sa rencontre avec le petit garçon.

L’après-midi, elle ressort mais le petit garçon ne revient pas. Elle l’attend le lendemain puis le surlendemain avant de laisser tomber. La patience n’est pas une chose aisée et elle a compris qu’il ne reviendrait pas …

*************************************

« C’est génial Serena ! » Elle lève les yeux au ciel et soupire : « Ouai, génial, je vais aller dans une école de magie où y’a autant de règles que dans le livre de lois … » « Oh mais râle pas grande-sœur, tu te souviens de ce que nous ont dit Maman et Papa sur cette école non ? » « Ouep mais tu sais aussi que Maman est une grande romantique et qu’elle a tendance à romancer un peu non ? » « Oh aller, je sais que tu as envie d’y aller. » Serena hausse les épaules et fuit la conversation, mains dans les poches. Elle file vers les collines, son refuge depuis toujours. Le fait de partir de sa Corse natale, de ne plus pouvoir se réfugier là quand bon lui semble lui fout les nerfs en pelote. Ici, elle est libre mais à Beauxbâtons … Qui sait ce qu’il peut se passer ? Elle n’a pas envie de perdre cette liberté, cette envie de vivre comme bon lui semble et elle se dit qu’elle fera tout pour continuer comme elle a l’habitude de faire et ce, même si ça doit lui coûter des punitions et autres. Oui, elle ne va pas changer pour une école ! Il n’empêche que cet endroit va beaucoup lui manquer … l’île Rousse va lui manquer. Monter à cheval va lui manquer. Nager va lui manquer. Bref, beaucoup de choses vont lui manquer.

Cependant, Serena n’est pas au bout de ses peines car, en rentrant, sa mère lui demande de s’asseoir et elle lâche sa bombe : « Les filles, j’ai une grande nouvelle à vous annoncer !! » Saveriah se trémousse sur sa chaise tandis que Serena hausse un sourcil : « Je suis enceinte ! » Elle tombe des nues mais sa petite-sœur elle, est vraiment très heureuse. Serena aussi même si elle ne le montre pas forcément de la même manière que sa sœur … « Je suis contente pour toi maman. » Dit-elle en souriant mais elle se demande si elle est capable d’être une bonne grande-sœur car il va y avoir un grand écart d’âge avec l’enfant à venir. Elle se demande si elle va être capable de le tenir dans ses bras, de lui donner le biberon, de lui changer ses couches et autres. Après tout, elle est un garçon manqué qui aime bien se salir, se bagarrer et autres, elle n’a pas vraiment la fibre féminine … Etre grande sœur c’est une sacrée responsabilité et comme entre Saveriah et elle il n’y avait qu’un an de différence, elle n’avait jamais réellement pensé aux conséquences de ses actes. Sa petite sœur est bien différente d’elle et heureusement d’ailleurs sinon il est probable que sa mère ne devienne folle : « Papa est au courant ? » « Pas encore, les filles, je vais avoir besoin de votre aide ! » « Oulà, tu sais bien que moi et les surprises ça fait deux maman ! » « Serena, tu connais les plantes, j’aurais besoin que tu ailles me chercher des fleurs et des plantes pour décorer la maison et la table. Ce soir, c’est un festin que je nous prépare ! Pour le reste, on se débrouille avec ta sœur, n’est-ce pas ? » Saveriah a un grand sourire et Serena s’empresse de partir, si ce n’était que ça, elle pouvait le faire sans problème.

Le soir-même, la maison est décorée avec goût et l’odeur de nourriture emplie l’endroit et Serena tente de goûter à tout ce que sa mère prépare mais cette dernière veille au grain et l’en empêche. Lorsque le père rentre chez lui, il est étonné de tout cela mais ne s’en plaint pas, il est même très heureux de voir la maison décorée. Alors que la famille s’installe à table Saveriah aide sa mère à faire le service et Monsieur Ferat a soudain arrêté de respirer. Il est sous le choc de voir le message qui est écrit sur son omelette et il se précipite vers sa femme pour l’embrasser. Serena hausse les yeux au ciel en grimaçant tout en cachant les yeux de sa petite sœur qui, bien évidemment, tente de regarder ses parents s’embrasser : c’est tellement romantique. « Prenez une chambre, il y a des enfants ici ! » Hélène rougit tandis que son mari éclate de rire, Serena a un sourire au coin tandis qu’elle avale une bouchée d’omelette qu’elle vient de piquer dans l’assiette de son père : comme on dit c’est toujours meilleur chez les autres … Ou pas car son père lui pique la quantité qu’elle a prit dans son assiette et ça part dans une bataille pour savoir lequel piquera le plus à l’autre sous le regard mi- amusé mi- fatigué de la part des deux autres membres de la famille.

*************************************

Elle doit avouer que Beauxbâtons est une très belle école mais de ce qu’elle peut voir, ce qui lui plaît le plus ce sont les immenses jardins et les écuries au loin. Finalement, peut-être qu’elle ne s’ennuiera pas complètement ? En attendant il faut aller à la cérémonie de répartition et ça l’ennuie d’avance. Ils vont parler et égrener les prénoms et … non, non, non, non et non, elle ne mettra pas cette couronne sur sa tête, c’est totalement ridicule … Elle est obligée au vu du regard que lui lance un professeur, il est legilimens ou quoi ? Comment il a fait pour savoir ce qui lui trottait dans la tête ? Bizarrement, elle sent que lui et elle, ils ne vont pas bien s’entendre et qu’il va être dans son dos tout le temps. Et quand son nom est déclamé, elle s’avance. Son pas est déterminé, son visage calme et fermé, elle ne semble absolument pas nerveuse. Autour de sa tête est déposée la couronne de fleur et elle est applaudit par l’Ecurie des Orchidées, celle où son père avait fait ses classes, celle des aventuriers comme elle et un sourire apparaît sur ses lèvres. Elle est très satisfaite de sa répartition, très heureuse même.

Quelques jours plus tard, on retrouve une Serena collée. Elle doit, sans magie, nettoyer les écuries pendant que les chevaux ne sont pas là. Pour elle, ce n’est pas réellement une punition parce qu’elle le faisait déjà quand elle était en Corse donc, ça ne la dérange pas plus que ça. Cependant, elle entend râler dans l’étable d’à côté et elle en rigole parce qu’elle sait parfaitement qui est à l’intérieur et ça lui fait très plaisir de voir que mademoiselle populaire, mademoiselle je fais ma manucure tous les heures doit se taper ça aussi. Serena termina assez rapidement son étable et elle a même le temps de jouer un peu avec la paille quand les chevaux reviennent. La beauté du cheval ailé qui vient dans son étable la fait chavirer. Il s’avance vers elle et ils se regardent. Elle a l’impression qu’il la remercie mais elle n’est pas sûre, elle ne parle pas le cheval ailé après tout. Elle sourit, caresse son museau avec douceur et s’en va. Elle sifflote en rentrant dans la salle commune de son Ecurie et s’assoit avec les personnes avec qui elle a le plus d’affinité. Ils sont aussi fous qu’elle et ça lui plaît. Ils sont plus vieux qu’elle mais ça ne lui pose pas de problème. Au contraire.

Comme elle l’avait prévu, le professeur légilimens est souvent sur son dos et il a le chic pour arriver au moment où elle fait une bêtise. Cela lui a desservi plus d’une fois : il a reçu une bombabouse dans le torse, a été trempée par de l’eau glacée destinée à une autre personne et bien d’autres choses encore. Bien évidemment, à chaque fois, il emmène Serena dans le bureau de la directrice et Serena est vivement réprimander pour être ensuite sévèrement punis mais devant la directrice, elle se tait parce qu’elle est impressionnée et admirative de cette femme et de la force qui se dégage d’elle. A chaque fois que ce professeur se prend ses bêtises en plein sur lui, elle doit l’aider à trier ses documents, à nettoyer la poussière, à faire des recherches etc. en plus d’autres punitions. A chaque fois, elle revient dans les appartements des Orchidées totalement rincée parce qu’il est super sévère et très demandeur … Un vrai casse-pied. Pourtant, tout cela ne l’empêche pas de continuer à enchaîner les bêtises.

Du côté des études, Serena est une jeune demoiselle qui se trouve dans la moyenne en général mais il lui arrive d’être excellente dans certaines matières et d’être un vrai troll dans d’autres qui ne l’intéressent pas forcément. En quelque sorte Serena choisi les matières où elle travaille et laisse d’autres en plan parce que ce n’est pas ce qu’elle veut faire, parce que ça ne l’intéresse pas. Evidemment, certains professeurs l’on comprit et là encore, elle a les oreilles qui sifflent tant ils lui demandent de changer d’attitude à ce propos. Comme à son habitude, elle n’en fait qu’à sa tête même si sa mère lui envoie quelques lettres sanglantes à ce propos. Elle sait que ce n’est pas très bien mais elle n’y est pour rien, puisque les matières ne l’intéressent pas, elle n’arrive pas à se mettre dedans et bâcle ses devoirs … quand elle les rend dans ces matières.

Entre temps, la jeune Serena, a fait en sorte de pouvoir aider le professeur de soins aux créatures magiques afin de pouvoir s’occuper des chevaux ailées et des Dahus de l’école sans s’inscrire au Dahu Polo parce qu’elle trouve ça mauvais pour les gnomes de se prendre des coups perpétuellement, elle préfère le Quidditch. Pour elle, c’est beaucoup plus intéressant et excitant car ce sont les personnes qui se prennent un Cognard et donc qui ne s’en prennent qu’à eux-mêmes pour avoir été négligent. Ainsi, elle fait en sorte de toujours connaître les résultats des matchs de Quidditch. Certains de ses copains ne comprennent pas pourquoi elle trouve ce sport plus intéressant que le leur tandis que d’autres sont tout aussi passionné qu’elle. Quoi qu’il en soit, Serena s’amuse bien plus qu’elle n’avait pu l’imaginer avant d’entrer à Beauxbâtons.

Neuf mois après son entrée à l’Académie de Beauxbâtons, elle reçoit une lettre de sa petite sœur qui lui annonce que sa mère a accouché d’un petit garçon prénommé Maximilien. Serena demande une permission pour aller voir sa famille. Permission qui lui est accordée. Quand elle voit son petit frère dans les bras de sa mère, elle fond. Il est adorable avec sa petite bouille de bébé, ses poings fermés et les yeux qui se ferment lentement jusqu’à ce qu’il pleure de façon soudaine, surprenant sa grande sœur qui interroge sa mère du regard. Cette dernière calme son fils en quelques instants avant de le tendre vers Serena : « Quoi ? Qu’est-ce que tu fais ? » « Prend-le Serena, Saveriah la fait, c’est ton tour. » « Heu … non, non merci, je ne suis pas sûre de pouvoir le faire … » « Aw tu es adorable, tu as peur d’un bébé ? » « Je n’ai pas peur d’un bébé ! Je ne veux pas lui faire de mal c’tout … » Helène lance un sourire à sa fille : « Je vais t’apprendre, ce n’est pas difficile. » Serena soupire et finalement capitule. Sa mère lui apprend comment tenir son petit-frère dans ses bras et ce dernier gigote un peu avant de finalement se calmer. Serena et Maximilien échange un regard et elle lui sourit avant de frotter son nez contre le sien comme le bisou des esquimaux. Malheureusement, deux jours plus tard, elle doit retourner à Beauxbâtons  car son année scolaire n’est pas tout à faire terminer.

*************************************

Les années ont passé avec les mêmes problèmes à l’école puisqu’elle ne se calme pas. Bien au contraire. Elle est plus féroce encore, plus amoureuse de la liberté qu’avant surtout qu’elle s’aperçoit que le couple que ses parents forment commence à voler en éclat. Elle sait que sa petite sœur le sent elle aussi et Serena tente de la protéger de tout cela, heureusement qu’elle est à Beauxbâtons elle aussi … Le seul problème c’est que le petit dernier de la famille est là-bas, au milieu des tensions qu’elle ressent quand elle rentre en vacances et ça la fait chier alors, comme à son habitude, elle va droit au but dans ses lettres et n’hésite pas à faire réfléchir ses parents afin qu’ils comprennent que ce n’est pas bien ce qu’ils font, autant pour les enfants que pour eux-mêmes.

Il y a deux ans, elle a reçu une lettre, la même que pour sa sœur, de la part de ses parents. Dans cette dernière, ils annoncent à leurs filles qu’ils se séparent et divorcent. Serena est à la fois soulager et triste de cette nouvelle. Elle en veut aux deux pour avoir attendu si longtemps mais aussi de se séparer et décide de ne pas aller en vacances chez eux. Saveriah elle, veut y aller parce qu’elle sait que ses parents sont tristes quelque part et qu’elle veut voir si tout va bien aussi bien pour eux que pour Maximilien qui va devoir vivre chez Hélène la semaine et le week-end chez son père. Une vie pas facile pour un petit garçon de quatre ans à peine. Pendant les vacances, il n’y a presque personne et Serena en profite pour se promener plus afin de chasser son chagrin. Cependant, un jour alors qu’elle était perdue dans ses pensées, elle s’est complètement perdue et a dû passer la nuit dehors alors qu’il faisait un peu froid et le lendemain, le professeur qu’elle aime le moins, le légilimens la retrouve avec un de ses amis. Serena tremble comme une feuille sous le froid qui la mord et le professeur ainsi que son ami couvrent Serena du manteau qu’ils portent pour la transporter jusqu’à l’infirmerie. Heureusement, ce n’est rien de grave et elle n’a que quelques coupures qui ne sont pas profondes. Serena peut rentrer dans les appartements des Orchidées dès le lendemain mais avant, il faut qu’elle remercie son professeur ainsi que son ami pour ce qu’ils ont fait pour elle. Elle commence par le professeur et lui rend son manteau. Cependant, les « merci » tout comme les « je t’aime » ne sont pas son fort, surtout pour un professeur qui n’arrive pas d’être sur son dos mais elle le lui dit de façon sincère même si elle ne le regarde pas dans les yeux. Elle finit par fuir le bureau du professeur avant même qu’il ne puisse lui répondre quoi que ce soit. Serena, elle est comme ça, elle n’aime pas beaucoup s’épancher et elle a tendance à fuir ses sentiments tout comme les situations un peu trop … gênante disons.

Serena a vécu la séparation de ses parents comme une épreuve difficile même si elle les poussait dans ses lettres à prendre une décision rapidement. Elle a toujours pensé qu’ils se rendraient compte de ce qu’ils faisaient et que tout rentrerait dans l’ordre … elle s’était trompée. Pourtant, Serena est sûre que ses parents sont faits l’un pour l’autre et encore aujourd’hui, elle y croit … Cette épreuve n’a pas arrangé son caractère intenable et ses envies de liberté. Au contraire. En fait, une de ses amies, une excellente dessinatrice, lui a fait différents tatouages, heureusement pas définitif sur les bras et les a même enchanté pour pouvoir les faire vivre. Serena a également décider de changer de couleur de cheveux de temps en temps mais celle qu’elle préfère reste sa chevelure naturelle. Cette épreuve lui a définitivement fait du mal …

*************************************

Aujourd’hui, elle est à Poudlard, poussé par sa mère et sa sœur … ou plutôt parce que sa mère et sa sœur lui ont caché le fait qu’elles l’avaient inscrite à ce programme. A Poudlard, elle a rencontré des personnes exceptionnelles comme pourris et avec tout ce qu’il se passe en ce moment, elle se dit que sa vie n’a jamais été aussi mouvementé … Ca lui plaît quelque part …

Que l'histoire continue ...

Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre O. Blackwood
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : gryffindor
Célébrité : Kimmy Schram
Pseudo : Elly Âge : 21 Parchemins : 3395 Gallions : 196 Date d'inscription : 21/06/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t99-blackwood-i-think-you-free http://www.mumblemumps.com/t812-cassandre-black-hole http://www.mumblemumps.com/t561-cassie-message-in-a-bottle http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

OHLALA. Une copine de Beauxbâtons
Puis, j'adore le choix de prénom Tu as choisi la Corse, c'est un super choix !
ET JULIE EST BYOTIFOUL
Bon courage pour écrire ta fiche en tout cas Encore merci pour tous les compliments, et si tu as besoin n'hésites pas D'ailleurs, il y a un système de parrainage si tu le souhaites

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Coucou toi ! Tu nous a rejoint, trop cool
Elle a l'air trop choupi, j'ai hâte d'en savoir plus
En tout cas, bon courage pour la suite de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Pandore L. Heather
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor, 1ère année GISIS médecine magique
Célébrité : Gabriella Wilde
Pseudo : Emi. Âge : 26 Parchemins : 2187 Gallions : 311 Date d'inscription : 23/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/0  (100/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t460-pandore-heather-deux-ames http://www.mumblemumps.com/t461-pandore-heather-la-musique-seul-miroir-de-l-ame#7460 http://www.mumblemumps.com/t624-pandore-heather-owls-box http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary

Ohlala mais qu'est-ce qu'elle est jolie, ça me donne déjà envie de grapher sur elle *-*

Une française en plus
Bienvenue parmi nous, j'ai trop hâte de voir ce que tu nous prépare
Et j'espère qu'on se trouvera des liens de fou ♥️

Si tu as des questions, nos boites à mp sont grandes ouvertes

_________________
Unforgettable in every way
Unforgettable, both near or far. Like a song of love that clings to me. How the thought of you does things to me, never before, has someone been more.

Andore:
 
Revenir en haut Aller en bas
Capucine E. Maurel
Consumed by the shadows
avatar
Hogsmeade
Maison/Métier : Journaliste/Animatrice radio.
Célébrité : Valentine Oberti.
Pseudo : Crom. Âge : 24 Parchemins : 308 Gallions : 89 Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Beauxbâtons Power !!!!!!!!!
Welcome, jolie rousse ♥️
Hâte de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
Johannes L. Rosenberg
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Concierge
Célébrité : Dan Avidan
Pseudo : Zire Âge : 23 Parchemins : 976 Gallions : 531 Date d'inscription : 22/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
12/22  (12/22)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1268-what-am-i-willing-to-put-up-wit http://www.mumblemumps.com/t1275-johannes-you-can-t-open-up-the-story-of-my-life-and-just-go-to-page-738-and-think-you-know-me http://www.mumblemumps.com/t1304-johannes-i-am-the-unicorn-wizard http://www.mumblemumps.com/t2074-journal-de-zire

Bienvenue parmi nous *^*
Bon courage pour ta fiche ♥

_________________

DON'T GO FALLING

could I be dreaming I won’t be surprised if my lonely heart hallucinates emotions in my mind. ©️ signature by anaëlle.


Big up Lena:
 
Revenir en haut Aller en bas
Katarina Azarova
Consumed by the shadows
avatar
Modo
Maison/Métier : Septième année à Gryffondor.
Célébrité : Ebba Zingmark.
Pseudo : Champifeuille, Champi. Âge : 26 Parchemins : 1270 Gallions : 788 Date d'inscription : 25/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
3/22  (3/22)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1286-katarina-you-re-filled-with-det http://www.mumblemumps.com/t1307-katarina-you-ve-met-with-a-terrible-fate-haven-t-you http://www.mumblemumps.com/t1308-katarina-attention-le-hibou-pince http://www.mumblemumps.com/t2069-journal-d-un-champignon

P'tain comment elle est grave sexy
Bienvenue parmi nous, du coup, et bon courage pour le remplissage de la fiche !

_________________

like a catchy song
We're far apart in every way, but you're the best part of my day, and sure as I breathe the air , I know we are the perfect pair, on a prickly path that goes on for miles, but it's worth it just to see you smile, and I cannot be pulled apart, from the hold you have on my heart, and even if the world tells us it's wrong, you're in my head like a catchy song.
Revenir en haut Aller en bas
Atos W. Leiden
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : 1ère année de GISIS - sécurité magique
Célébrité : Bill Skarsgard
Pseudo : Blake Âge : 17 Parchemins : 628 Gallions : 84 Date d'inscription : 17/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t813-atos-sinking-in-the-pool-of-your http://www.mumblemumps.com/t851-atos-so-drink-for-me-drink-for-me http://www.mumblemumps.com/t2117-atos-schreiben http://www.mumblemumps.com/t2114-journal-de-blake

Haaaaan quelqu'un qui vient de corse ! Mon autre compte (Emérence) vient aussi de là-bas du coup je suis sûre qu'on pourra se trouver un lien hyper cool ! Surtout qu'elles sont de la même année
Bienvenue parmi nous en tout cas et bon courage pour ta fiche

_________________

I'm close to the madness
Wherever I go there's a shadow of you I know I could try looking for something new But wherever I go, I'll be looking for you

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Maddox Berkeley
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : 2e année de GISIS Médecine magique
Célébrité : Matthew Daddario
Pseudo : Estelle ⊹ .sparkle Âge : 26 Parchemins : 1161 Gallions : 1448 Date d'inscription : 28/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1334-if-i-don-t-see-it-it-doesn-t-ex http://www.mumblemumps.com/t1340-maddox-liens-rp http://www.mumblemumps.com/t1433-maddox-je-vous-presente-chouette

Bienvenueeeee
Bon courage pour la rédaction de ta fiche
Merci d'avoir aimé mon message qui servait à rien

_________________
if not now...
then when?
Revenir en haut Aller en bas
Zoya M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : Serpentard, Septième année
Célébrité : Kaya Scodelario
Pseudo : Hessnellia Âge : 22 Parchemins : 801 Gallions : 533 Date d'inscription : 12/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t782-zoya-casual-curses-are-the-most- http://www.mumblemumps.com/t787-zoya-where-is-my-mind http://www.mumblemumps.com/t940-zoya-write-if-you-will-i-won-t-answer-anyway http://www.mumblemumps.com/t2070-hessnellia-s-journal-zoya-ophelia-niall

Oh mais, mais mais ! JE RÊVE ! LASS EN AVATAR TU VAS ME FAIRE FAIRE UNE CRISE CARDIAQUE !

J'ai hâte de voir ce personnage, et je crois bien que je te réserve un lien d'avance !

_________________
Daughter of Darkness and Light — I'm not crazy, i just have this twisted mind as the result of other people's mistakes. Madness was forced upon me, and I simply can't fight it.


Revenir en haut Aller en bas
Belladona Rosebury
Consumed by the shadows
avatar
Modo
Célébrité : Bea Miller
Pseudo : Blimey! Âge : 23 Parchemins : 817 Gallions : 955 Date d'inscription : 07/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/10  (0/10)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1383-belladona-rosebury-knowledge-is http://www.mumblemumps.com/t1393-bell-we-know-what-we-are-but-know-not-what-we-may-be#33051 http://www.mumblemumps.com/t1395-bell-when-the-owl-sings-the-night-is-silent http://www.mumblemumps.com/t2071-journal-de-laura-blimey#52822

Bienvenue à toi, Serena ! Quel personnage tu nous prépares là ! Je ne sais pas encore si je la trouve insupportable avec son côté râleur ou pas
Ca promet des étincelles, j'ai hâte de voir ça ! Bon courage pour la suite de ta fiche

_________________
You're so fine & you're mine. Tomadona;
I made it through the wilderness, somehow I made it through. Didn't know how lost I was, until I found you. I was beat, incomplete, I'd been had, I was sad and blue but you made me feel... × lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Willa Lundgren
Consumed by the shadows
avatar
Modo
Maison/Métier : première année de GISIS, en sciences occultes.
Célébrité : aurora aksnes.
Pseudo : from the morgue Âge : 19 Parchemins : 982 Gallions : 298 Date d'inscription : 01/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t703-it-was-a-lie-when-they-smiled-wi http://www.mumblemumps.com/t748-the-great-beyond-w-l http://www.mumblemumps.com/t746-lundgren-w-tell-me-everything

Bienvenue jolie rouquine. Bon courage pour ta fiche !
Si tu as un souci, n'hésite surtout pas.

_________________
A little piece of heaven.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lionel Lemaire
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : première année en politique magique, rugit son appartenance à la maison des lions.
Célébrité : robbie wadge, le magnifique
Pseudo : Prim Âge : 21 Parchemins : 1255 Gallions : 424 Date d'inscription : 03/01/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur

OH OUI TE VOILÀ.


JE SUIS TROP CONTENTE QUE TU TE SOIS INSCRITE. J'adore le choix de la bouille et ton personnage vient de Beauxbâtons en plus, il nous faudra un lien avec mon Lionel. Surtout qu'en vrai, ils sont super similaires au niveau de la personnalité, ça va être un duo explosif. Bon courage pour la rédaction, mon feu follet, hâte de te retrouver en jeu.

_________________
not a hero




BELLADONA EST LA MEILLEURE ET LA PLUS BELLE.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Elle a l'air sympathique cette demoiselle
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Jude Conte
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Serdaigle, 1ère année en sécurité magique
Célébrité : Declan McKenna
Pseudo : lushia Âge : 17 Parchemins : 170 Gallions : 47 Date d'inscription : 19/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1241-jude-s-law-nothing-that-has-hap http://www.mumblemumps.com/t1309-hey-jude-don-t-make-it-bad http://www.mumblemumps.com/t1310-jude-s-mailbox

Oh une Corse ! Bienvenue parmi nous !!

_________________

Freaks

the kids don't wanna come home again
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Coucou ♥️
Merci beaucoup à toutes et à tous, vous êtes adorable ♥️♥️
C'est vrai que Julie est belle
J'accepte vos propositions de liens avec plaisir quand vous voulez
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Waw, superbe chevelure

Bienvenue à toi, bonne rédaction pour le reste de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Oh bas dis donc, même année, tout les deux vivent en corse et donc été à beaubaton. Comment te dire que j'approuve tes choix ? XD Bienvenue, les rousses sont belle ! Bonne chance pour la fin de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Bienvenue =DDDD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Merci tous les trois, vous êtes adorable ♥♥♥♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Bienvenue à toi jolie rouquine et bon courage pour la suite de cette fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

beauxbâton en forceeeeeeeeeeeeeeeee
et effectivement cette rousse est genre juste magnifique
bienvenue parmi nous **
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Merci tous les trois ♥♥♥

Oui, Beauxbâtons ** parce que nous le valons bien /PAN/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
Serena Ferat - Feu follet. Rousse incendiaire (terminée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Oh ? Ce ne serait pas de l'e... PLOUF ! ... Ah, si. [ PV Feu Follet ]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» tal'mousse au viux lille et à l'rousse
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Gobstones :: obliviate :: Les fiches des anciens membres-
Sauter vers: