Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'Aurors !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard,
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

Please, listen to me for once - Flynn

Tamara N. Sokolova
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Directrice de Gryffondor et Professeur d'astronomie
Célébrité : Jenna-Louise Coleman
Pseudo : Marie / LittleJuice Âge : 21 Parchemins : 585 Gallions : 246 Date d'inscription : 28/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1548-tamara-mon-frere-a-divorce-d-av http://www.mumblemumps.com/t1573-tamara-i-m-just-a-little-girl-in-a-woman-body http://www.mumblemumps.com/t2388-journal-d-une-peluche

Please, listen to me for once

D’un geste sec, elle repose sa plume sur son bureau. Elle aime son travail Tamara. Oui elle l’aime vraiment mais elle l’aimerait encore plus si ses élèves étaient capable de lui rendre des copies de bons niveaux. Là, tout est vague, rien n’est construit et ce n’est pas ce qu’elle leur a appris. Alors elle est énervée, et elle a besoin de prendre l’air pour se calmer. Elle attrape sa cape, la glisse sur ses épaules et quitte ses appartements pour rejoindre le parc. Déjà quand elle était élève, elle aimait se rendre sur le terrain de quidditch pour se vider l’esprit. Un lieu de calme, de paix même si elle sait qu’aujourd’hui a lieu un entraînement. Parfois, le quidditch lui manque. Tamara, elle était pas très à l’aise sur un balai. Elle avait peur de voler mais une fois qu’elle y était, elle se sentait libre. Elle se revoit encore à quinze ans, voler comme si sa vie en dépendait. Elle soupire longuement, son sac en bandoulière sur son épaule, elle s’avance jusqu’au terrain jusqu’à voir les élèves dans les airs. Un maigre sourire prend place sur ses lèvres alors qu’elle continuer d’avancer. Elle passe l’espèce de portail, un coup d’oeil au gradin lui suffit pour voir qu’il y a quelques spectateurs, elle ne fera pas tâche au moins. Elle prend son temps pour monter les escaliers, son regard droit qui navigue entre les différentes personnes présentent ici. Jusqu’à ce que son regard tombe sur un de ses élèves qu’elle ne connaît que trop bien. Flynn North. L’un de ces troubles fêtes qu’elle a beau réprimander sans que ça n’ai d’effet. Encore aujourd’hui elle doit faire son travail. Elle en soupir d’avance tout en prenant la direction de l’élève. Elle s’assoit à côté de lui. Elle ne le regarde pas, elle garde ses opals rivées sur le terrain de quidditch. Son visage est fermé, aucune expression, juste un sérieux qu’elle voudrait qu’il saisisse comme un avertissement. « Monsieur North. » Son ton est sec, il veut bien dire qu’elle a encore de nombreuses choses à lui reprocher. C’est devenu une habitude. « J’ai encore entendu parlé de vous aujourd’hui en salle des professeurs. Vais-je passer une journée sans que votre nom n’écorche mes oreilles ? » Elle a beau parler, c’est comme s’il n’en avait rien à faire. C’est sans doutes le pire. Parce qu’elle sait qu’il est doué, elle le sait très bien et à de nombreuses reprises elle le lui a dit mais c’est comme si elle parlait à un mur, inutilement.
©LittleJuice

_________________
 
Sometimes, the hardest thing and the right thing are the same ♡
Revenir en haut Aller en bas
Flynn L. North
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor en seconde année GISIS, cursus sécurité magique
Célébrité : Jonathan Young
Pseudo : Zire Âge : 23 Parchemins : 1387 Gallions : 574 Date d'inscription : 01/04/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1545-flynn-theres-a-million-things-i http://www.mumblemumps.com/t1549-flynn-id-rather-be-divisive-than-indecisive http://www.mumblemumps.com/t1551-flynn-when-youre-gone-who-remembers-your-name http://www.mumblemumps.com/t2074-journal-de-zire



Please, listen to me for once

Les cris échangés pendant l'entraînement lui parviennent avec un peu de difficulté, le vent emportant les voix un peu plus loin, l'écartant un peu plus de la situation. Deux ans se sont écoulés depuis son dernier match avec l'équipe de Gryffondor et Flynn mentirait s'il disait que ça ne lui manque pas. Parce que tout ça, les entraînements qui vous tuent d'épuisement, les accidents qui vous envoient à l'infirmerie, la joie d'une partie gagnée, cette motivation constante qu'ils essayaient de se donner même après les défaites, ça a fait partie de sa vie pendant trois ans et, quoi qu'il en dise, ça lui a fait un bien fou. S'il avait pu, si seulement il avait pu, les rejoindre encore cette année, il aurait immédiatement signé. Mais il est là, à suivre de loin, depuis les gradins, encourageant souvent silencieusement, parfois à voix haute, son ancienne équipe.

Le jeune North a les doigts croisés, ses avant-bras posés sur ses cuisses, son dos légèrement penché alors qu'il suit les différentes balles de yeux, avec une vivacité qui lui reste malgré son inactivité. Quand quelqu'un s’assoit à côté de lui, il ne le réalise pas tout de suite, absorbé par les balais qui volent devant ses yeux. Monsieur North. Il sursaute, discrètement, tentant de camoufler sa surprise en passant d'une fesse à l'autre, comme s'il cherchait à mieux s'asseoir. L'Anglais tourne à peine la tête, son regard se posant sur le visage de son ancienne professeure et actuelle directrice de maison, laissant son expression de marbre alors que son coeur loupe un battement. Il sait pourquoi elle est là. J’ai encore entendu parlé de vous aujourd’hui en salle des professeurs. Vais-je passer une journée sans que votre nom n’écorche mes oreilles ? Quelques secondes de silence passent, puis il tourne de nouveau la tête vers le terrain.

Écorche ? Imaginez à quel point ça aurait pu être pire ! Avec les noms de nos amis de l'Est, certains doivent être encore plus désagréables à vos oreilles, non ? Il ne provoque pas, pas volontairement. Il a juste cette manie de tout prendre positivement, même quand il ne le devrait pas. Surtout quand il ne le devrait pas. Quand il va se faire engueuler, par exemple. C'est pour quoi, aujourd'hui ? Laissez-moi deviner... Miss Taylor et le chaudron explosif ? Il sait qu'il ferait bien de ravaler sa fierté, de la jouer discret, respectueux, et d'attendre que ça passe. Mais quelques secondes, juste quelques secondes, il se permet de faire le paon, tout Gryffondor qu'il est, avant que les punitions ne tombent et qu'elle lui dise encore une fois qu'il pousse les choses trop loin.

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Tamara N. Sokolova
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Directrice de Gryffondor et Professeur d'astronomie
Célébrité : Jenna-Louise Coleman
Pseudo : Marie / LittleJuice Âge : 21 Parchemins : 585 Gallions : 246 Date d'inscription : 28/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1548-tamara-mon-frere-a-divorce-d-av http://www.mumblemumps.com/t1573-tamara-i-m-just-a-little-girl-in-a-woman-body http://www.mumblemumps.com/t2388-journal-d-une-peluche

Please, listen to me for once

Elle le voit sursauter bien que ça soit minime. Mais elle n’y fait pas plus attention que ça non. La brune garde son air sérieux sur le visage alors qu’elle prononce enfin les quelques mots, motif de cette rencontre. Elle est hasardeuse cette dernière mais elle tombe à merveille avec ce que la professeur a appris aujourd’hui. Elle se demande si un jour, il apprendra de ses erreurs. Peut-être en grandissant bien qu’elle ne se fasse pas trop d’idée. Elle reste lucide. Écorche ? Imaginez à quel point ça aurait pu être pire ! Avec les noms de nos amis de l'Est, certains doivent être encore plus désagréables à vos oreilles, non ? Une réponse qui claque dans l’air et elle lève les yeux au ciel face à cette désinvolture. Pourrait-il ne serait-ce qu’une fois dans sa vie ne pas la provoquer où est-ce bien trop demander ? Elle rêve sans doutes beaucoup trop. C'est pour quoi, aujourd'hui ? Laissez-moi deviner... Miss Taylor et le chaudron explosif ? Elle tourne enfin son regard vers lui. Il sait très bien ce qu’elle va lui dire puisque c’est toujours la même chose. Qu’il arrête, qu’il se calme, qu’il fasse profil bas. Mais déjà le lendemain il aura oublié. Comme si elle n’avait rien dit. Mais elle recommence à chaque fois car elle ne peut s’empêcher de se dire qu’un jour, il y pourrait y avoir ce déclic qui ferait qu’enfin il écoute vraiment et comprenne. « Pourquoi ? » Un simple mot, une simple interrogation qui claque dans l’air. Elle cherche encore à comprendre pourquoi il s’évertue à faire tout ça. Elle n’arrive pas à saisir. Si elle a fait des conneries elle aussi quand elle était élève, elle ne se faisait pas prendre. Ou pour celle des autres ce qui était sans doutes pire. Elle pousse un long soupir et ferme les yeux, tournant la tête pour se reconcentrer sur l’entraînement qui se déroule devant elle. « Tu n’as pas l’impression que tu vas gâcher ta vie en continuant ainsi ? » Elle passe au tutoiement un peu involontairement. Ce n’est pas dans ses habitudes avec ses élèves mais là, elle a l’impression que ça s’impose. Elle veut lui montrer qu’elle peut être là, qu’elle sait écouter si on lui en donne l’occasion. Elle est pas méchante Tamara, elle aime juste comprendre les agissements de ses élèves et pourquoi quand elle parle, elle ne semble pas du tout être écoutée ou à de bien trop rares occasions.
©LittleJuice

_________________
 
Sometimes, the hardest thing and the right thing are the same ♡
Revenir en haut Aller en bas
Flynn L. North
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor en seconde année GISIS, cursus sécurité magique
Célébrité : Jonathan Young
Pseudo : Zire Âge : 23 Parchemins : 1387 Gallions : 574 Date d'inscription : 01/04/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1545-flynn-theres-a-million-things-i http://www.mumblemumps.com/t1549-flynn-id-rather-be-divisive-than-indecisive http://www.mumblemumps.com/t1551-flynn-when-youre-gone-who-remembers-your-name http://www.mumblemumps.com/t2074-journal-de-zire



Please, listen to me for once

Pourquoi ? Très bonne question. Il pourrait lui donner plein de raisons, toutes plus ou moins valables, plus ou moins vraies. Parce que ça l'amuse. Parce que ça lui change les idées. Parce qu'il veut attirer l'attention. Parce qu'il se plait dans la destruction et le désordre. De véritables explications. Des fausses. Il peut bien lui dire n'importe quoi, mais il se contente de lever les bras vers le ciel, les doigts toujours croisés, alors qu'il s'étire autant qu'il peut, son dos craquant à différentes hauteurs de sa colonne vertébrale. Tu n’as pas l’impression que tu vas gâcher ta vie en continuant ainsi ? Flynn ignore la raison pour laquelle sa question le pousse à rire, discrètement, et le fait même que celui-ci franchisse ses lèvres le gène. Désolé, il place une de ses mains devant sa bouche, les sourcils un peu froncés. Ça n'a rien de drôle, il le sait. Mais cette question, il l'a entendue chez lui, de sa mère, ici, de ses professeurs. Et il a pensé à la réponse, sérieusement, plusieurs fois.

Je ne sais pas... Est-ce qu'on peut gâcher sa vie, si on ne sait pas quoi en faire ? Son sourire est un peu forcé, alors qu'il se tourne enfin complètement vers sa directrice de maison. Le jeune North ne s'est jamais caché du fait qu'il n'a pas la moindre idée de là où il va. Il ne l'a pas dissimulé il y a deux ans, et il ne l'a pas non plus démenti quand ils ont dû donner leurs envies de carrière en débutant la formation GISIS. « Aucune idée », avait-il répondu pour la énième fois, alors qu'on attendait certainement de lui qu'il répondre « auror », « brigadier », n'importe quel métier qui semble faire rêver ses camarades. Tout ce qu'il sait, c'est qu'il ne peut pas rester là, sans rien faire. Il ne peut pas rester chez lui. L'idée de reprendre ce travail à Fleury & Bott le rend malade. Et même à Poudlard, le simple fait de rester inactif le démange, lui donne des frissons, le tue à petit feu. Il n'y arrive plus. Certains diront que c'est l'habitude, celle de ces idioties qu'il a fait pendant tant d'années. Mais le malaise est plus profond que ça, et tout ça, ça n'est que la surface. Un extrait d'adrénaline qu'il recherche, encore et encore. Doucement, discrètement, pour le moment. Et puis, au final, ce qui compte, c'est que je m'en sorte, non ? Je veux dire... Tant que je finis la formation, tout va bien ? Il hausse les épaules. Bon sang, sa mère détesterait cette réponse.

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Tamara N. Sokolova
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Directrice de Gryffondor et Professeur d'astronomie
Célébrité : Jenna-Louise Coleman
Pseudo : Marie / LittleJuice Âge : 21 Parchemins : 585 Gallions : 246 Date d'inscription : 28/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1548-tamara-mon-frere-a-divorce-d-av http://www.mumblemumps.com/t1573-tamara-i-m-just-a-little-girl-in-a-woman-body http://www.mumblemumps.com/t2388-journal-d-une-peluche

Please, listen to me for once

Il rit. Elle souffle d’agacement. Il ne prend rien au sérieux et c’est peut-être ça qui l’agace le plus. Quand grandira-t-il enfin ? Une question éternellement sans réponse. Elle ferme les yeux pour garder son calme et ne pas se lever pour quitter le stade. Non elle doit rester pour lui montrer qu’il l’agace et surtout qu’il ne réfléchit pas. Je ne sais pas... Est-ce qu'on peut gâcher sa vie, si on ne sait pas quoi en faire ? Elle se fige soudainement. Elle ne s’attendait pas à ça la professeur. Non, elle pensait qu’il continuerait de rire, peut-être qu’il lui dirait que c’était amusant et qu’il ne le refera plus dans une vaine tentative qu’elle le laisse tranquille. mais certainement pas à ce genre de question beaucoup trop personnelle. Elle tourne son regard vers lui. Elle se souvient très bien de ce qu’elle a fait quand elle a vu son nom sur les listes des élèves en GISIS. Elle a soupiré, elle a sourit et elle a regardé son dossier. Ce qu’il avait choisis comme formation, ça l’intéressait car même s’il semble n’en avoir rien à faire, des capacités il en a à revendre et elle l’a toujours sû. Si cette question la surprend, c’est seulement parce qu’elle ne s’y attendait pas. Pas à ce moment précis car si elle a conscience qu’il n’a aucune idée de ce qu’il veut faire de sa vie, elle ne pensait pas qu’il lui dirait de but en blanc. Elle tourne son buste pour se retrouver face à lui, ses jambes croisées, ses mains liées sur ses genoux. Elle se donne un air sérieux. Peut-être un peu trop. Et puis, au final, ce qui compte, c'est que je m'en sorte, non ? Je veux dire... Tant que je finis la formation, tout va bien ? Le haussement d’épaule est sans doutes de trop. Elle lève les yeux une nouvelle fois vers le ciel. Un tic qu’elle a prit depuis des années maintenant, qui se répète inlassablement quand elle est en sa présence. Non ce n’est pas tout ce qui compte. Il y a bien plus en jeu que ce qu’il semble le croire. Il ne saisit pas et ça te tue. « Non Flynn. Ce n’est pas ce qui compte c’est… il y a beaucoup en jeu. » Elle jette un coup d’oeil sur le terrain pour remarquer que les élèves semblent être en train de se disputer. Ca la fait sourire, ça lui rappelle de nombreux souvenirs de quand elle était à leur place. « La finir c’est une chose. En faire quelque chose en est une autre. Et ce n’est pas en faisant connerie sur connerie qu’un but apparaîtra subitement dans cette petite tête. » Elle sourit en coin en le regardant. Elle pense chacun des mots qu’elle prononce à cet instant. parce qu’elle sait que c’est difficile de trouver sa  voie. Elle est passée par là. D’abord la médicomagie, puis le professorat quand son amour pour l’astronomie a pris le dessus. Il doit trouver lui aussi ce qu’il aime faire, ce qu’il se voit faire dans dix ou quinze ans et ce n’est pas en faisant exploser des chaudrons qu’il en sera capable.
©LittleJuice

_________________
 
Sometimes, the hardest thing and the right thing are the same ♡
Revenir en haut Aller en bas
Flynn L. North
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor en seconde année GISIS, cursus sécurité magique
Célébrité : Jonathan Young
Pseudo : Zire Âge : 23 Parchemins : 1387 Gallions : 574 Date d'inscription : 01/04/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1545-flynn-theres-a-million-things-i http://www.mumblemumps.com/t1549-flynn-id-rather-be-divisive-than-indecisive http://www.mumblemumps.com/t1551-flynn-when-youre-gone-who-remembers-your-name http://www.mumblemumps.com/t2074-journal-de-zire



Please, listen to me for once

Non Flynn. Ce n’est pas ce qui compte c’est… il y a beaucoup en jeu. Flynn redoutait cette remarque. Parce qu'il y a déjà eu droit, parce qu'on lui a répété, encore et encore. Il sait que c'est de sa faute, que s'il réfléchissait un instant, s'il se comportait normalement un instant, il y échapperait. On arrêterait de lui rabâcher, encore et encore, la même chose. La finir c’est une chose. En faire quelque chose en est une autre. Et ce n’est pas en faisant connerie sur connerie qu’un but apparaîtra subitement dans cette petite tête. Il l'accompagne dans son sourire, silencieux. Puis il lève ses jambes pour poser ses pieds sur le banc, rapprochant ses jambes de son torse, les entourant de ses bras et posant sa tête sur ses genoux, son corps à moitié tourné vers Miss Sokolova, à moitié vers le terrain qui capte distraitement son attention. Bon sang, il donnerait cher pour pouvoir y aller. Pas seulement pour fuir cette conversation, même si c'est en partie la raison. Vous savez pourquoi j'ai choisi Sécurité Magique ? Il se doute que la réponse est non. Comment, pourquoi le saurait-elle ?

Ce cursus, je l'ai pas choisi par conviction, en me disant « oh la la, quelle aubaine, une formation pile comme il me fallait, qui va m'apprendre les ficelles du métier ! » ... J'ai vu les programmes, je me suis dit que deux ans, juste deux ans de plus, ça pourrait me faire du bien. Ça me changerait de Fleury & Bott, des bouquins, des clients. Ça me changerait de chez moi. La Sécurité Magique, c'est parce que de toutes les formations, c'est celle qui me semblait la plus... Active ? Mais franchement, qu'est-ce que ça va m'apporter ? La possibilité d'être un meilleur Auror ? Et si j'en veux pas ? Si, en plein milieu d'année prochaine, je réalise que je veux être, je sais pas moi, botaniste ? Nan, pas botaniste, c'est chiant. Mais vous voyez le truc ? Le Gryffondor a du mal à s'arrêter de parler, ses idées s'enchaînant sans qu'il ait vraiment le temps de les analyser. Et tous les matins, je me pose la question. Plus qu'avant les ASPIC. Parce qu'avant, j'avais sept ans, pour réfléchir. Et en sept ans, j'ai pas trouvé. Là, j'en ai deux. Y a des gens qui ont déjà trouvé. Y a des mecs qui viennent d'une autre école, qu'ont déjà trouvé. Et je suis là, comme un con, à me demander ce que je vais bien pouvoir fo--... faire de ma vie. Il tente de surveiller son langage, bien conscient que commencer à jurer est une mauvaise idée et qu'aussi compréhensive soit-elle, il se fera sûrement réprimander si elle l'attrape à parler comme un charretier. Pourtant, des mots lui échappent, des mots qu'il utilise trop souvent pour qu'il les remarque. Bargh, je dois surement vous bassiner avec ça. Pour vous dire, je me bassine tout seul ! Et il grimace, il rit presque de bon cœur, tentant la légèreté dans une situation qui ne la demande pas. Vous avez mis combien de temps, vous ? A savoir ce que vous alliez faire ? A savoir à quoi vous alliez passer le reste de votre vie ?

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Tamara N. Sokolova
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Directrice de Gryffondor et Professeur d'astronomie
Célébrité : Jenna-Louise Coleman
Pseudo : Marie / LittleJuice Âge : 21 Parchemins : 585 Gallions : 246 Date d'inscription : 28/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1548-tamara-mon-frere-a-divorce-d-av http://www.mumblemumps.com/t1573-tamara-i-m-just-a-little-girl-in-a-woman-body http://www.mumblemumps.com/t2388-journal-d-une-peluche

Please, listen to me for once

Elle prend sur elle pour ne pas le prendre par les épaules et le secouer. Elle veut le faire réagir, qu’il prenne conscience que son avenir se joue dès maintenant et pas dans un an. C’est difficile. C’est très compliqué et elle le sait Tamara. La professeur, elle est passée par là elle aussi il y a quelques années maintenant. Elle se souvient très bien de sa période d’hésitation. De ce que son coeur voulait mais que son esprit refusait. Une lutte constante à laquelle la brune avait du mal à faire face. Parce qu’elle était perdue, elle ne voulait pas choisir. Mais là, elle sait, elle sent que Flynn a besoin d’elle et d’un regard autre que sa famille pour comprendre et savoir ce qu’il doit faire. Elle n’est pas la science infuse. Il y a beaucoup de chose qui reste un profond mystère pour son esprit mais elle veut essayer. Vous savez pourquoi j'ai choisi Sécurité Magique ? Elle sursaute. Elle dit non de la tête. Comment pourrait-elle savoir après tout ? Détournant finalement son regard du terrain, elle le porte sur son élève. Sa tête repose dans sa main, son coude sur son genou alors qu’elle a les jambes croisées. Ce cursus, je l'ai pas choisi par conviction, en me disant « oh la la, quelle aubaine, une formation pile comme il me fallait, qui va m'apprendre les ficelles du métier ! » ... J'ai vu les programmes, je me suis dit que deux ans, juste deux ans de plus, ça pourrait me faire du bien. Elle ne dit rien, elle l’observe simplement alors qu’elle essaye de voir plus loin que ces simples mots. Ça me changerait de Fleury & Bott, des bouquins, des clients. Ça me changerait de chez moi. La Sécurité Magique, c'est parce que de toutes les formations, c'est celle qui me semblait la plus... Active ? Un léger rire franchit ses lèvres. Ce n’est pas un domaine qu’elle connaît particulièrement mais ici à Poudlard, elle sait que c’est la théorie qui est apprise. Elle a du mal à imaginer de l’action dans des bouts de parchemins mais il  y a cru et c’est pour ça qu’il est de retour ici. Mais franchement, qu'est-ce que ça va m'apporter ? La possibilité d'être un meilleur Auror ? Et si j'en veux pas ? Si, en plein milieu d'année prochaine, je réalise que je veux être, je sais pas moi, botaniste ? Nan, pas botaniste, c'est chiant. Mais vous voyez le truc ? Là, tout de suite, elle a beaucoup de mal à l’imaginer en botaniste enfermé dans sa serre. Et puis comme il l’a dit c’est chiant la botanique, elle ne peut pas le contredire bien qu’elle ne l’avouera pas à haute voix. Mais elle comprend pourtant, son regard s’adoucit parce que sa colère retombe petit à petit. Et tous les matins, je me pose la question. Plus qu'avant les ASPIC. Parce qu'avant, j'avais sept ans, pour réfléchir. Et en sept ans, j'ai pas trouvé. Là, j'en ai deux. Y a des gens qui ont déjà trouvé. Y a des mecs qui viennent d'une autre école, qu'ont déjà trouvé. Et je suis là, comme un con, à me demander ce que je vais bien pouvoir fo--... faire de ma vie. Elle retient un léger rire quant à la retenue de ses mots. Elle n’aurait pas hésité si elle avait été dans sa situation. Et puis la professeur n’est pas du genre à faire des reproches. Pas pour ça du moins. Bargh, je dois surement vous bassiner avec ça. Pour vous dire, je me bassine tout seul ! « Non ! » Elle répond un peu trop rapidement sans doutes. Mais il ne la dérange pas. Elle est là pour ça et si elle ne voulait pas l’écouter, elle aurait déjà fuit depuis longtemps. « Vous avez besoin de parler. Je suis là pour ça. » Un fin sourire naît sur ses lèvres avant qu’elle ne regarde le terrain quelques instants. Des secondes de trop, il s’adresse de nouveau à elle. Vous avez mis combien de temps, vous ? A savoir ce que vous alliez faire ? A savoir à quoi vous alliez passer le reste de votre vie ? Un regard nostalgique se pose sur lui avant qu’elle ne repose ses mains jointes sur ses cuisses. « Je ne l’ai pas toujours su. » Délicatement, elle humidifie ses lèvres et le regarde de nouveau. Son regard est rivé dans le sien, elle prend sur elle parce qu’elle n’aime pas parler de ce passé. « Je voulais être médicomage quand j’étais élève de Poudlard. Puis mon père est décédé quand j’étais en sixième année. C’est là que j’ai su que c’était pas moi, que je ne le supporterais pas. En septième année je me suis un peu plus passionnée par l’astronomie. C’est là, à partir de ça que j’ai su. Et j’en suis encore plus certaine maintenant quand je vois le regard de mes élèves quand je leur apprend de nouvelles choses. » Elle sourit. Elle est sincère. Enseigner c’est ce qui lui plait plus que tout et elle ne se voit définitivement pas faire autre chose. « Il n’y a pas quelque chose qui fait que vous vous sentez… heureux dès que vous le faites ? » Il faut bien commencer quelque part pour résoudre le fond du problème.
©LittleJuice

_________________
 
Sometimes, the hardest thing and the right thing are the same ♡
Revenir en haut Aller en bas
Flynn L. North
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor en seconde année GISIS, cursus sécurité magique
Célébrité : Jonathan Young
Pseudo : Zire Âge : 23 Parchemins : 1387 Gallions : 574 Date d'inscription : 01/04/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1545-flynn-theres-a-million-things-i http://www.mumblemumps.com/t1549-flynn-id-rather-be-divisive-than-indecisive http://www.mumblemumps.com/t1551-flynn-when-youre-gone-who-remembers-your-name http://www.mumblemumps.com/t2074-journal-de-zire



Please, listen to me for once

Flynn apprécie. Parce que même si elle est là, à côté de lui, pour lui faire des reproches sur son comportement, il sait qu'elle ne ment pas quand elle lui dit être là quand il a besoin de parler. Et s'il n'en ressent pas particulièrement le besoin, il ne peut pourtant s'empêcher de parler, encore et encore. Il a ce défaut, à trop l'ouvrir une fois lancé. Et pourtant, elle l'écoute, son expression se faisant de moins en moins dure, à mesure qu'il débite tout ce qui lui passe par la tête. Je ne l’ai pas toujours su. Il ne sait pas s'il est surpris ou non. Bien sûr qu'il n'est pas le seul à qui ça arrive, de ne pas savoir quoi faire, où aller, à quoi consacrer son temps. Il serait bien prétentieux de penser ça. Mais l'idée que quelqu'un comme elle, qui semble si à l'aise dans ses activités de tous les jours, lui avoue avoir été dans une situation similaire, ne le rassure pas. Ça devrait, pourtant. Parce que désormais, elle a trouvé, c'est donc que c'est faisable. Mais non, il n'arrive pas à se détacher de ce sentiment d'incertitude. Je voulais être médicomage quand j’étais élève de Poudlard. Puis mon père est décédé quand j’étais en sixième année. C’est là que j’ai su que c’était pas moi, que je ne le supporterais pas. En septième année je me suis un peu plus passionnée par l’astronomie. C’est là, à partir de ça que j’ai su. Et j’en suis encore plus certaine maintenant quand je vois le regard de mes élèves quand je leur apprend de nouvelles choses. Le Gryffondor ne sait pas trop comment réagir face à ces informations. La perte d'un être cher, il connaît, plus ou moins. Quand il a vu tomber ses camarades, certains d'anciens amis, pendant la Grande Bataille. Cette perte, il la craint, aussi, pas pour son père -quoi que le jour où ça arrivera, il aura certainement du mal à s'en remettre- mais pour son grand-père, dont la santé était déjà fragile à la rentrée. Toutes les semaines, il écrit une lettre, pour savoir comment il va. Toutes les semaines, il attend la réponse avec une inquiétude qui lui serre les tripes. Il a du mal à imaginer, à visualiser. Il comprend, un peu, mais pas totalement, loin de là. Il essaye de se focaliser sur le reste de ses explications, sur cette passion de l'astronomie. Sur ce sentiment qu'elle a quand elle donne ses cours. Il l'a vue faire, il l'a eu comme professeure et, clairement, elle a trouvé sa voie.

Il n’y a pas quelque chose qui fait que vous vous sentez… heureux dès que vous le faites ? Le jeune North prend quelques secondes pour réfléchir, avant d'afficher un sourire qu'elle doit bien trop connaître maintenant. J'ai bien une réponse, mais je doute qu'elle vous plaise réellement ! Est-il seulement vraiment heureux, quand il enchaîne idiotie après idiotie ? Quelque part, au fond, oui, un peu. Parce que ça lui change les idées. Qu'il se sent un peu plus vivant, quand l'adrénaline qui le prend alors qu'il est à deux doigts de se faire prendre gagne ses veines. Mais il sait que ce n'est pas ça, dont elle parle. Et il sait aussi que ça ne suffira jamais. Je ne sais pas trop... J'ai bien aimé la majorité des cours : ceux de vol, ceux de potions, les cours de Défense Contre les Forces du Mal et de métamorphe... Mais tout reste tellement... Théorique ? Et d'un autre côté, j'avoue ne pas avoir particulièrement envie de chasser le mage noir... Surtout quand on voit où en sont les Aurors aujourd'hui ! Flynn désigne d'un rapide geste de main les quelques Aurors qui se tiennent un peu plus loin, à surveiller les personnes présentes sur le terrain. Il finit par tourner la tête vers ce dernier, les cris de Charlebois leur parvenant cette fois clairement. Le Gryffondor suspecte celui-ci d'avoir usé d'un sort d'amplification. J'aurais peut-être pu être joueur pro, si j'avais continué ! Ça aurait plu à ma mère, ça ! L'ironie dégouline de chacun de ses mots.

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Tamara N. Sokolova
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Directrice de Gryffondor et Professeur d'astronomie
Célébrité : Jenna-Louise Coleman
Pseudo : Marie / LittleJuice Âge : 21 Parchemins : 585 Gallions : 246 Date d'inscription : 28/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1548-tamara-mon-frere-a-divorce-d-av http://www.mumblemumps.com/t1573-tamara-i-m-just-a-little-girl-in-a-woman-body http://www.mumblemumps.com/t2388-journal-d-une-peluche

Please, listen to me for once

Elle se concentre, elle se souvient. Sa vie n’a pas toujours été évidente et facile. Elle n’en parle pas souvent, jamais même. A quoi bon ennuyer les gens avec les évènements de son passé. Elle préfère vivre le moment présent même s’il lui arrive de devoir faire face à des choix qu’elle ne voudrait pas avoir à faire. Un soupir quitte ses lèvres mais elle se lance. Elle plante son regard dans celui de son ancien élève et les mots quittent ses lèvres d’une façon plus qu déconcertante. Être professeur d’astronomie n’a pas toujours été sa vocation. Elle peut peut-être dire que ça l’est maintenant oui mais il a fallu du temps pour ça. C’est venu quand elle a perdu son père, quand il lui a fallu quelque chose pour tenir le coup et ne pas s’écrouler à n’importe quel moment de la journée. Sa professeur d’astronomie a su la passionner, l’inspirer et Tamara, elle s’en souvient très bien de ces moments qu’elle passait dans la tour d’astronomie. Parfois à simplement regarder le ciel et à s’imaginer tout ce qu’il pouvait se passer là-haut. Ce qu’il se passait dans le ciel à chaque minutes, chaque secondes qui passaient. D’autre fois, elle dessinait. Des cartes des galaxies, ou des constellations. Elle se concentrait là dessus pour ne plus penser à rien d’autre. Elle souffle doucement une nouvelle fois et affiche un léger sourire sur ses lèvres. C’est jamais facile pour elle de parler de son passé, ça ne l’est pour personne. Quand ça touche à sa famille ou à la guerre, c’est peut-être pire d’ailleurs. Tamara, elle se souvient d’avoir hésité. Le bien ou le mal. L’Ordre ou les Mangemorts. Un dilemme auquel elle n’a jamais vraiment trouvé de réponse. Elle a simplement fait ce qu’elle devait. Mais aujourd’hui, devant cet entraînement de quidditch, ce n’est pas vraiment le moment pour elle de penser à ça. Elle préfère se concentrer sur son ancien élève qui a peut-être plus besoin de son aide qu’elle ne le pense. Elle en vient à poser une question en tout point innocente. Elle a besoin d’être certaine qu’il va bien et qu’il ne fera pas que des mauvais choix dans sa vie. Elle ne manque pas son temps de réflexion. J'ai bien une réponse, mais je doute qu'elle vous plaise réellement ! Elle accueille sa réponse avec un haussement d’épaule et d’yeux au ciel. De sa part, ça ne la surprend pas. « Une simple habitude à prendre avec toi. » Ca, elle le pense. Elle est habitué à son comportement et à chacune des conneries qu’il peut faire à longueur de journée, ça n’a plus de surprise pour elle et pourtant, pour une fois, elle a l’impression qu’il saisit, plus ou moins, la gravité de la situation. Je ne sais pas trop... J'ai bien aimé la majorité des cours : ceux de vol, ceux de potions, les cours de Défense Contre les Forces du Mal et de métamorphe... Mais tout reste tellement... Théorique ? Et d'un autre côté, j'avoue ne pas avoir particulièrement envie de chasser le mage noir... Surtout quand on voit où en sont les Aurors aujourd'hui ! Dans chacun de ses mots, elle sent l’ironie. Elle sait surtout qu’il a raison et pour ça, elle ne sait pas vraiment quoi faire pour l’aider. Elle devrait l’encourager à faire quelque chose, et pourtant tout ce qu’elle a envie de faire désormais c’est de lui dire qu’il a le temps. Du temps qu’il n’a évidemment pas. « Je vois... » Très bien même. Elle a juste l’impression de se voir à sa place au même âge. Des souvenirs qu’elle voudrait oublier. J'aurais peut-être pu être joueur pro, si j'avais continué ! Ça aurait plu à ma mère, ça ! Là, elle redresse la tête précédemment baissé pour planter ses opales dans les siennes. Après un tel aveu, elle ne sait plus vraiment ce qu’elle peut dire ou non. « Pourquoi avoir arrêté alors ? Dans mes souvenirs, tu étais un très bon joueur. Et je suis certaine que tu l’ai toujours. Tu as déjà réessayé ? » Quand il était son élève, elle sait qu’il jouait déjà au quidditch. Elle ne sait pas ce que ça aurait pu donner s’il avait continué, elle sait juste qu’il était doué et que c’est du gâchis.
©LittleJuice

_________________
 
Sometimes, the hardest thing and the right thing are the same ♡
Revenir en haut Aller en bas
Flynn L. North
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor en seconde année GISIS, cursus sécurité magique
Célébrité : Jonathan Young
Pseudo : Zire Âge : 23 Parchemins : 1387 Gallions : 574 Date d'inscription : 01/04/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1545-flynn-theres-a-million-things-i http://www.mumblemumps.com/t1549-flynn-id-rather-be-divisive-than-indecisive http://www.mumblemumps.com/t1551-flynn-when-youre-gone-who-remembers-your-name http://www.mumblemumps.com/t2074-journal-de-zire



Please, listen to me for once

Pourquoi avoir arrêté alors ? Dans mes souvenirs, tu étais un très bon joueur. Et je suis certaine que tu l’ai toujours. Tu as déjà réessayé ? Il s'attendait à la question, il mentirait s'il disait le contraire. Elle n'est pas la première à lui demander pourquoi il n'a pas repris en revenant, pourquoi il n'a pas récupéré sa place en même temps que ses habitudes ici. Il apprécie le compliment qui lui arrache un sourire flatté, le genre de sourire qu'il accompagne généralement d'un roulement d'épaule de fierté. Ça non plus, elle n'est pas la première à le lui dire. Oui, il était bon joueur. Après les entraînements auxquels il a participé juste pour le plaisir, il peut même dire qu'il l'est toujours. Le Quidditch a toujours été une de ses forces. Pourtant, il n'a jamais réellement envisagé de devenir professionnel, n'a jamais considéré ça comme une réelle possibilité. Il sait que ça se fait, il connaît et admire certains joueurs qui sont passés par Poudlard, mais lui... Non, ça n'est pas pour lui. Il doute que Lord North apprécierait de voir son fils gagner sa vie sur un balai, peu importe s'il est bon ou non.

De temps à autres, je vais rejouer avec l'équipe, oui. C'est rare, mais ça fait du bien. Ne serait-ce que partager tout ça à nouveau avec des gens comme Pandore et Skye, c'est un moment qu'il n'échangerait pour rien au monde. Parce que ça lui permet de faire le vide, de profiter simplement sans se poser de questions. Et parfois, quand il observe les matchs depuis les gradins, au milieu de tous ses camarades, il se dit qu'il aimerait être là haut, avec eux. Mais ce serait se donner deux ans de plus pour au final devoir l'abandonner à nouveau. Est-ce qu'il veut de ça ? Pas certain. Une partie de lui, oui. Une autre... Pas vraiment. J'ai arrêté avec mon diplôme, je suis allé bosser chez Fleury & Bott, mais ça vous le savez déjà, j'imagine. Je crois pas avoir le niveau pour rejoindre une équipe pro, du genre... Je sais pas, moi, les Canons ou les Flèches... Ces types-là sont de sacrées brutes, il faut être plus qu'un bon joueur d'école pour avoir le plaisir de jouer avec. Et puis reprendre ici, c'est pas forcément la bonne option. Là au moins, je laisse la place aux plus jeunes, qui découvriront peut-être un sacré potentiel... Il ne dit pas ça sans raisons, il y a réfléchi, surtout avec l'arrivée des étrangers qui ont décidé de les rejoindre. Mais il n'est pas totalement honnête avec lui-même non plus, parce qu'il dirait « oui » sans hésiter si on lui demandait de revenir.

Il s'étire à nouveau, une sorte de gémissement discret s'échappant de sa gorge. Pas ce qu'il y a de plus confortable, les gradins du stade. Vous en avez fait, vous ? Du Quidditch, j'entends. Je vous imagine bien poursuiveuse !

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Tamara N. Sokolova
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Directrice de Gryffondor et Professeur d'astronomie
Célébrité : Jenna-Louise Coleman
Pseudo : Marie / LittleJuice Âge : 21 Parchemins : 585 Gallions : 246 Date d'inscription : 28/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1548-tamara-mon-frere-a-divorce-d-av http://www.mumblemumps.com/t1573-tamara-i-m-just-a-little-girl-in-a-woman-body http://www.mumblemumps.com/t2388-journal-d-une-peluche

Please, listen to me for once
Flynn & Tamara


Elle garde le sourire Tamara même si parler d’elle, elle n’aime pas forcément ça. Et pourtant, là, elle ne le fait pas vraiment à contrecoeur, elle le fait simplement parce qu’elle en a envie et qu’elle sent qu’il a besoin de l’entendre. D’entendre une partie de son histoire. On ne peut pas dire que Tamara, elle est une vie banale. Elle est loin d’avoir la vie des adolescents lambda, qu’on pourrait croiser à chaque coin de rue et pourtant, ça lui convient tres bien. Ca ne l’a jamais dérangé cette différence, cette Russie qui lui colle à la peau sans qu’elle ne puisse véritablement s’en détacher. Tamara, elle est anglaise, elle est russe, elle est un peu tout à la fois, ce qui fait d’elle la personne un peu particulière qu’elle est. On peut entendre un soupir s'échapper d’entre ses lèvres. Elle tente de garder sa concentration, autant qu’elle le peut en tout cas sur les prononcer par son élève. Elle se souvient qu’il était un bon, très bon joueur de quidditch. Elle se rappelle, Tamara, des matchs qu’elle venait voir avant la guerre. Des souvenirs, toujours et encore et pourtant, ils ne font plus partit de ceux qui l’effraies, elle a appris à vivre avec car elle sait que ça fait partie de sa vie désormais. De temps à autres, je vais rejouer avec l'équipe, oui. C'est rare, mais ça fait du bien. Une réponse vague qui fait grimacer la professeur d’astronomie. Elle n’arrive pas à le cerner, elle n’arrive pas à voir ce qu’elle voudrait. C’est difficile, c’est compliqué de savoir et pourtant, elle s’accroche et garder simplement le silence pour mieux l’observer. Elle est attentive à chaque geste, à chaque regard. D’un geste peut-être un peu trop désespéré, elle ne sait pas vraiment, elle vient poser sa main sur la sienne qui se trouve sur sa jambe. Un geste qu’une professeur ne devrait pas avoir envers l’un de ses élèves, elle a bien compris avec le temps qu’il y avait des codes à respecter et pourtant ça lui passe au dessus. Rebelle dans l'âme, non. Simplement une femme qui ne suit plus les règles depuis longtemps, elle crée les siennes, elle les invente et les dessine à son image, comme elle voudrait que soit le monde. Elle l’observe et voit son regard rivé sur le ciel. Elle le voit les regarder ces joueurs de Gryffondor qui s’active dans le ciel. Elle suit son regard et sourit, un de ceux qu’on ne lui voit pas souvent sur les lèvres. J'ai arrêté avec mon diplôme, je suis allé bosser chez Fleury & Bott, mais ça vous le savez déjà, j'imagine. Elle hoche simplement la tête en gardant son regard rivé sur les joueurs qui s’activent devant son regard soucieux. Il n’y a pas grand chose à ajouter à ça, il la connaît peut-être autant qu’elle le connaît avec les années passer à se côtoyer bien que leur relation soit toujours resté celle d’une professeur et son élève. Je crois pas avoir le niveau pour rejoindre une équipe pro, du genre... Je sais pas, moi, les Canons ou les Flèches... Ces types-là sont de sacrées brutes, il faut être plus qu'un bon joueur d'école pour avoir le plaisir de jouer avec. Là, elle grimace avant de lever les yeux au ciel en un geste peut-être un peu trop exagérer. Elle le connaît, elle sait ce qu’il vaut pour l’avoir déjà vu jouer à plusieurs reprises. Elle se dit qu’il n’a simplement pas confiance, même si ça n’est pas la réponse qui lui plait le plus. Et puis reprendre ici, c'est pas forcément la bonne option. Là au moins, je laisse la place aux plus jeunes, qui découvriront peut-être un sacré potentiel... Elle prononce quelques mots en russe, rien de bien transcendant, une habitude qu’elle a depuis qu’elle est enfant. Elle soupire Tamara, non pas parce qu’elle en a marre de cette conversation, simplement parce qu’elle ne sait pas quoi ajouter, quoi lui dire pour qu’il accepte et admettre avoir du talent lui aussi pour ce sport. Quand elle regarde le ciel, quand elle regarde ces balais voler, la brune revient plusieurs années plus tôt, quand c’était elle qui n’était qu’une élève, elle se souvient, elle se rappelle du bien être qu’elle ressentait quand elle volait, quand elle était loin de tout les ennuis de la Terre ferme. Vous en avez fait, vous ? Du Quidditch, j'entends. Je vous imagine bien poursuiveuse ! La question la fait sourire, elle pose son coude contre son genou, sa main soutient sa tête et son regard se tourne vers Flynn alors qu’elle délicatement la tête positivement. Elle a un sourire qui apparaît à ces souvenirs. « Poursuiveuse. De ma deuxième à ma septième année. J’étais pas si mauvaise je suppose. On m’aurait viré de l’équipe sinon. » Elle se met doucement à rire en prononçant ces mots. Elle sait qu’elle était douée, on lui a bien souvent répété et pourtant, elle garde simplement ça en tête sans jamais le dire. « Ca semble te surprendre, je me trompe ? » Elle ne sait pas si c’est la surprise de savoir qu’elle aussi a un jour eu une jeunesse, qu’un jour, la si froide professeur d’astronomie a su s’amuser, ou simplement celle qu’elle admette, qu’elle lui parle dans le but de lui montrer que dans le fond, ils ne sont pas si différent l’un de l’autre.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
 
Sometimes, the hardest thing and the right thing are the same ♡
Revenir en haut Aller en bas
Flynn L. North
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor en seconde année GISIS, cursus sécurité magique
Célébrité : Jonathan Young
Pseudo : Zire Âge : 23 Parchemins : 1387 Gallions : 574 Date d'inscription : 01/04/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1545-flynn-theres-a-million-things-i http://www.mumblemumps.com/t1549-flynn-id-rather-be-divisive-than-indecisive http://www.mumblemumps.com/t1551-flynn-when-youre-gone-who-remembers-your-name http://www.mumblemumps.com/t2074-journal-de-zire



Please, listen to me for once

Poursuiveuse. De ma deuxième à ma septième année. L'Anglais dodeline doucement de la tête, une moue presque impressionnée sur le visage, un début de sourire sur les lèvres. Il l'imagine parfaitement, haute comme trois pommes, sur son balai, à assimiler les différentes figures en préparation des matchs à venir. J’étais pas si mauvaise je suppose. On m’aurait viré de l’équipe sinon. Il l'accompagne dans son rire, un « oui » discret franchissant ses lèvres suite à sa remarque. Effectivement, si elle avait été nulle, elle aurait rapidement été remplacée. Parce que si tout le monde commence un jour quelque part, qu'il est peu probable que chaque membre de l'équipe sache comment jouer dès le début, personne ne resterait six ans au même poste en étant mauvais. Aucune maison n'accepterait une telle chose, pas quand les matchs de Quidditch peuvent prendre une place importante dans la rivalité inter-maisons. Alors quand elle lui dit qu'elle n'était « pas si mauvaise », Flynn y comprend que son niveau était loin de laisser à désirer. Peut-être qu'il ira se renseigner, un jour. Qu'il ira chercher à savoir comment elle se débrouillait, ce qu'elle a pu apporter à l'équipe, ce qu'on disait d'elle. Ça pourrait être intéressant. Ça semble te surprendre, je me trompe ? Il reste pensif, un instant, sa main passant sur son visage alors que ses yeux recommencent leur aller retour entre les élèves dans le ciel et sa directrice de maison. Non... Oui ? C'est à dire que... Ça colle quand même pas mal ? Je veux dire, j'en aurais pas mis ma main à couper avant que vous me le racontiez, mais c'est pas non plus déconnant, comme nouvelle... Il ne sait pas trop s'il arrive à se faire comprendre, à expliquer la chose comme il la voit. Il n'essaye pas plus que ça. C'est cool, en tout cas. Ça fait plaisir de discuter avec des gens qui savent un peu ce que c'est... Je peux en parler avec Maddox, ou avec mon père, mais s'ils me laissent jacter pendant des heures à ce sujet, c'est pas tout à fait pareil. C'est pas leur truc. Ça m'empêche pas de les saouler avec ça, mais bon. Je pense qu'ils doivent me détester à chaque coupe du monde ! Il se permet un rire, encore. Avant même de rejoindre l'équipe, avant même de commencer sa scolarité à Poudlard, il s'intéressait déjà à ce sport. Des années qu'il gave sa famille avec ça. Et du coup, vous avez jamais pensé à passer pro ? Pas une seule fois ? En six ans ? Son ton laisse sous-entendre qu'il doute d'une telle chose, mais c'est plus pour la taquiner que parce qu'il doute réellement. Il sait que certains professeurs n'apprécieraient pas une telle chose, qu'il pourrait largement prendre une heure de colle pour son comportement qui est pourtant loin d'être décalé -enfin, totalement décalé, tout du moins-, mais il se laisse aller à ce genre d'humour, conscient que c'est une occasion rare qu'il ne devrait peut-être pas laisser passer. Ou peut-être qu'il devrait, mais ce serait un tout autre point de vue. Je suis certain que les Harpies auraient apprécié une bonne poursuiveuse ! Pas que celles qu'elles ont soient mauvaises, mais vous voyez ! Enfin, le point positif à ce que vous soyez pas joueuse pro, c'est qu'on vous a ici. Le compliment n'a pas pour but de passer la brosse à reluire, c'est simplement une part d'honnêteté qu'il lâche au détour de la conversation.

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Tamara N. Sokolova
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Directrice de Gryffondor et Professeur d'astronomie
Célébrité : Jenna-Louise Coleman
Pseudo : Marie / LittleJuice Âge : 21 Parchemins : 585 Gallions : 246 Date d'inscription : 28/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1548-tamara-mon-frere-a-divorce-d-av http://www.mumblemumps.com/t1573-tamara-i-m-just-a-little-girl-in-a-woman-body http://www.mumblemumps.com/t2388-journal-d-une-peluche

Please, listen to me for once
Flynn & Tamara


Le quidditch, ça a toujours pris une place très importante dans sa vie. C’était un peu ce qui lui permettait de s’échapper de son quotidien sans vraiment se soucier de ce qu’on pourrait dire d’elle. Le quidditch, ça lui a surtout permis de faire des rencontres. Eoghan le premier. Elle était Gryffondor, il était Serpentard. C’était un duel sans merci qu’ils se livraient dans les airs. Un duel qui en agaçait souvent plus d’une personne. Eux, ça les amusait, ça les divertissait. Aujourd’hui quand on les voit ensemble, il est bien difficile de se dire qu’ils ont un jour été rivaux les meilleurs amis. Tout ça c’est le passé mais ça lui fait du bien d’y repenser parfois. En parle c’est plus rare, mais avec Flynn, elle ne voit pas pourquoi se priver. Poursuiveuse pendant six années, elle a des moments où ça lui manque. Dix-sept ans qu’elle n’est pas montée sur un balai, elle ne sait même pas si elle saurait encore faire. Les mots de la brune semble surprendre le jeune élève. C’est pas courant les gens qui en font autant de temps. Elle ça l’aidait à ne pas trop penser à cette magie qu’elle aurait voulu pratiquer. Elle attirait les problème quand elle était étudiante. Elle s’en souvient encore très bien et aujourd’hui, ça la fait rire que les situations soient inversées, qu’elle se retrouve de l’autre côté. Non... Oui ? C'est à dire que... Ça colle quand même pas mal ? Je veux dire, j'en aurais pas mis ma main à couper avant que vous me le racontiez, mais c'est pas non plus déconnant, comme nouvelle… Elle se met doucement à rire la jeune professeur. Quand il lui parle, c’est comme si la barrière professeur et élève n'existait pas. Il le fait librement, ça n’est pas déplaisant bien au contraire d’ailleurs. Ca lui montre à la jeune femme qu’elle a réussi son pari de ne pas laisser son métier, son rôle s’imposer à sa personnalité. On ne lui enlèvera pas le fait qu’elle leur en faire voir de toutes les couleurs, elle aime cette sévérité qu’elle leur impose autant qu’elle essaye de se montrer rassurante. C'est cool, en tout cas. Ça fait plaisir de discuter avec des gens qui savent un peu ce que c'est... Je peux en parler avec Maddox, ou avec mon père, mais s'ils me laissent jacter pendant des heures à ce sujet, c'est pas tout à fait pareil. C'est pas leur truc. Ça m'empêche pas de les saouler avec ça, mais bon. Je pense qu'ils doivent me détester à chaque coupe du monde ! Elle ne peut s’empêcher d’imaginer les réactions de son défunt père et de sa mère si elle s’était retrouvée à leur parler de quidditch à longueur de journée. Ca la fait sourire d’ailleurs, elle se permet même de rire en écho avec son jeune élève. C’est pas toujours évident de trouver quelqu’un d’aussi passionné que soi. Elle, elle a eu la chance d’avoir sa meilleure amie, d’avoir James, d’avoir Eoghan. Et du coup, vous avez jamais pensé à passer pro ? Pas une seule fois ? En six ans ? Son regard se fait un peu plus doux et rêveur. Comme tout fan de quidditch, comme toutes personnes pratiquant ce sport durant sa scolarité, il est évident qu’elle a déjà eu dans l’idée de passer professionnelle. Qui ne le voudrait pas après tout ? Flynn, il a ce ton léger dans la voix, celui que beaucoup de professeur lui reprocheraient d’avoir, elle la première dans d’autres circonstances. « En cinquième année j’y ai souvent réfléchis. Un peu moins en sixième année. En septième année, c’était simplement oublié. » Elle a un ton détaché quand elle dit cela. C’est le passé, ça ne sert à rien de revenir dessus même si en y repensant, la nostalgie est visible sur les traits de son visage. Je suis certain que les Harpies auraient apprécié une bonne poursuiveuse ! Pas que celles qu'elles ont soient mauvaises, mais vous voyez ! Enfin, le point positif à ce que vous soyez pas joueuse pro, c'est qu'on vous a ici. Son regard se détourne du terrain pour se tourner avec hâte vers Flynn. C’est pas vraiment le genre de compliment auquel elle s’entendait mais ça lui fait plaisir. Surtout venant de lui qui passe le plus clair de son temps dans son bureau. « Tu n’aurais pas aimé avoir quelqu’un de moins emmerdant en Astronomie et de moins sévère en directrice ? » Elle ne cherche pas à le piéger avec les mots qu’elle utilise. Ca l’amuse simplement un peu trop de lui dire ça. Parce que ça lui fait plaisir qu’il l’apprécie en tant que professeur, en tant que directrice. Elle sait qu’il ne fait pas semblant. « Il est vrai que j’aurais aimé pouvoir jouer avec Gwenog Jones. Mais je ne suis pas certaine que j’aurais tenu la cadence. » Les entrainements lui auraient pris tout son temps, un temps qu’elle n’était pas certaine d’avoir à consacrer à ce sport qu’elle aimait pourtant tant. « Et puis, je suis heureuse d’être à Poudlard. Je suis heureuse d’enseigner, d’être directrice même si je ne le fais jamais savoir. » Jamais c’est le mot approprié. Elle trouve bien plus de plaisir à leur faire croire qu’elle ne les aime pas, qu’elle serait mieux ailleurs qu’à leur faire savoir la vérité.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
 
Sometimes, the hardest thing and the right thing are the same ♡
Revenir en haut Aller en bas
Flynn L. North
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor en seconde année GISIS, cursus sécurité magique
Célébrité : Jonathan Young
Pseudo : Zire Âge : 23 Parchemins : 1387 Gallions : 574 Date d'inscription : 01/04/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1545-flynn-theres-a-million-things-i http://www.mumblemumps.com/t1549-flynn-id-rather-be-divisive-than-indecisive http://www.mumblemumps.com/t1551-flynn-when-youre-gone-who-remembers-your-name http://www.mumblemumps.com/t2074-journal-de-zire



Please, listen to me for once

En cinquième année j’y ai souvent réfléchis. Un peu moins en sixième année. En septième année, c’était simplement oublié. Il n'imagine pas ce que ça peut faire, d'oublier une telle chose. Se dire que ça n'est qu'un rêve, le genre de réalité qu'il ne touchera jamais du doigt, c'est une chose. C'est quelque chose qui lui reste en tête, depuis des années. C'est là, ça ne bouge pas. C'est une réalisation, une acceptation. Mais il sait que ça sera toujours dans un recoin de sa cervelle. Très certainement source de regrets, d'ailleurs. Oublier... Peut-être que ça serait une bonne chose. Peut-être qu'il devrait lui demander comment elle s'y est prise, pour laisser tout ça derrière elle...

Tu n’aurais pas aimé avoir quelqu’un de moins emmerdant en Astronomie et de moins sévère en directrice ? Flynn ne sait pas trop ce qu'il est censé répondre, comment il est censé répondre. Il entrouvre la bouche, hésitant, mais quand elle reprend, il appuie son coude sur sa cuisse, son menton sur la paume de sa main, ses doigts venant partiellement recouvrir le bas de son visage. Ça lui laisse le temps de penser, de réfléchir à ce qu'il peut dire. Malgré le caractère autoritaire de sa directrice, il ne l'a jamais vue comme quelqu'un d'emmerdant. Sévère, oui, clairement. Mais emmerdante, jamais. Et très sincèrement, elle n'a jamais été dans la liste des membres du personnel qu'il préférerait voir partir. Il est vrai que j’aurais aimé pouvoir jouer avec Gwenog Jones. Mais je ne suis pas certaine que j’aurais tenu la cadence. C'est exactement ce qu'il voulait dire un peu plus tôt, quand il parlait du fait qu'il fallait être plus qu'un bon élève d'école. Suivre les entraînements avec les équipes professionnelles, les matchs, c'est une toute autre paire de manche, un tout autre niveau. Il faut le vouloir, du fond des tripes, pour réussir à s'accrocher et à faire l'affaire. Et même en le voulant, parfois, ça ne suffit pas. Parfois, on est juste pas taillé pour ça. Tout ça, il en a bien conscience, et il n'est pas certain de vouloir savoir s'il tiendrait le coup. La simple idée que ce ne soit pas le cas lui met déjà un coup au moral, alors autant ne pas prendre le risque. C'est loin de son caractère habituel, loin de son comportement que tous connaissent. Il ne se voit pas l'avouer. Jamais. Et puis, je suis heureuse d’être à Poudlard. Je suis heureuse d’enseigner, d’être directrice même si je ne le fais jamais savoir. Effectivement, la professeure d'Astronomie n'est pas de ceux qui s'épanchent sur leur chance d'être ici, à enseigner. Elle n'est pas de ceux qui vont aller cajoler leurs élèves, s'assurer auprès d'eux que tout va bien de manière spontanée. Pas qu'elle ne s'inquiète pas pour eux un minimum, sinon elle ne serait pas là, avec lui, aujourd'hui, mais elle n'est clairement pas des plus démonstratives. C'est pas une mauvaise chose, que vous le fassiez pas savoir. Faut s'avouer un truc : avec le genre de caractère qu'on peut avoir, trop nous montrer que vous nous adorez, ça peut être vu comme une faiblesse, en tant que prof. Avec les conneries qu'on fait déjà, vous imaginez un peu ce que ça donnerait si vous étiez du genre toute choue toute gentille ? On vous boufferait ! Son rire finit par s'éteindre alors qu'il fixe les joueurs devant lui, inspirant un bon coup.

J'irai m'excuser auprès de Miss Taylor en début de semaine prochaine. Puis j'imagine bien qu'elle a déjà prévu quelque chose de spécial pour me remercier du cadeau que je lui ai laissé ! Si son sourire est franc, il sait pourtant que la jeune professeure ne le laissera pas s'en tirer sans rien, qu'aller voir sa directrice ne signerait pas la fin de tout ça, et qu'elle tenterait de lui faire passer l'envie de recommencer. Mais ça aussi, ça fait partie du jeu, ce jeu absurde dans lequel il s'est lancé il y a longtemps, très longtemps, peut-être trop longtemps. Je vous garantis pas que vous entendrez moins parler de moi, mais ça nous donnera une autre excuse pour parler Quidditch !

made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Tamara N. Sokolova
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Directrice de Gryffondor et Professeur d'astronomie
Célébrité : Jenna-Louise Coleman
Pseudo : Marie / LittleJuice Âge : 21 Parchemins : 585 Gallions : 246 Date d'inscription : 28/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1548-tamara-mon-frere-a-divorce-d-av http://www.mumblemumps.com/t1573-tamara-i-m-just-a-little-girl-in-a-woman-body http://www.mumblemumps.com/t2388-journal-d-une-peluche

Please, listen to me for once
Flynn & Tamara


Parler d’elle, elle ne sait pas faire Tamara. C’est rare quand les mots franchissent la barrière de ses lèvres et quand elle le fait, c’est toujours avec une certaine retenue. Encore plus en cet instant, parce qu’elle est avec un élève. Pourtant, ça ne la dérange pas, il est rare qu’elle leur fasse savoir qu’elle les apprécie. C’est surréaliste pour elle, ça ne devrait pas exister. Mais elle s’ouvre à lui. Elle lui parle de ce qui lui passait par la tête quand elle avait son âge. C’est certain qu’elle ne pensait pas un jour devenir professeur d’Astronomie. Avec du recul, ça pourrait la faire rire Tamara. Elle en joue d’ailleurs de son statut, elle veut juste voir ce qu’il va lui répondre, s’il se décide à le fait ou non d’ailleurs. Elle voit l’hésitation dans son regard. Elle n’attend rien, elle sourit et pose doucement sa main sur la sienne. Un geste simple qui se veut rassurant. Elle est là pour lui s’il en ressent le besoin, c’est quelque chose qu’il sait, elle le lui a assez répété pendant ces années où elle l’avait comme élèves. Son regard se fait droit sur les joueurs encore dans les airs, un sourire nostalgique sur les lèvres alors qu’elle conclut. Il n’y a pas de doutes, elle est contente d’être professeur et même directrice bien que pour elle, ça soit impensable de le faire savoir. Sur ses lèvres, un sourire sincère. Pour combien de temps ? Elle ne le sait pas vraiment. C'est pas une mauvaise chose, que vous le fassiez pas savoir. Faut s'avouer un truc : avec le genre de caractère qu'on peut avoir, trop nous montrer que vous nous adorez, ça peut être vu comme une faiblesse, en tant que prof. Avec les conneries qu'on fait déjà, vous imaginez un peu ce que ça donnerait si vous étiez du genre toute choue toute gentille ? On vous boufferait ! Elle rit en coeur avec lui avant de se calmer. Il a raison, elle le sait très bien. D’un signe de tête, elle approuve ses propos. « Tu me boufferais. Et le pire, c’est que je suis certaine que ça t’amuserais. » Elle essaye de prendre un regard consterné mais ça n’a pour effet que de la faire sourire un peu plus grandement. Ses coudes sur ses genoux, ses mains soutiennent sa tête alors que son regard est toujours rivé sur le terrain où semble désormais se dérouler un mini-match. Elle adorait faire ça elle aussi quand elle était encore élève. J'irai m'excuser auprès de Miss Taylor en début de semaine prochaine. Puis j'imagine bien qu'elle a déjà prévu quelque chose de spécial pour me remercier du cadeau que je lui ai laissé ! Le soupir qui franchit ses lèvres en dit long sur ce qu’elle pense Tamara. Les excuses, comment savoir si elles sont sincères ou non ? Avec lui, elle doute toujours mais elle acquiesce, choisissant de lui faire confiance cette fois encore. « Je suppose qu’elle appréciera tes excuses. Mais oui, n'espère pas t’en tirer sans rien. Sarah ne te laissera pas y échapper. » Elle a un rire léger, aérien, presque trop naturel quand elle prononce ces mots. En tout cas, c’est certain que c’est pas elle qui va la retenir, Sarah, de le sanctionner. C’est comme devenu une habitude, une simple routine pour lui. Je vous garantis pas que vous entendrez moins parler de moi, mais ça nous donnera une autre excuse pour parler Quidditch ! Là, un soupir se fait entendre de la part de la professeur d’Astronomie alors qu’elle tourne son regard vers lui. C’est bien des mots qu’elle s’attendait à entendre. C’est loin d’être une surprise pour elle. Flynn, c’est le genre de personne qui ne se calme pas grâce à de simples paroles prononcés dans des situations inédites. Mais même si ça lui fait drôle de l’admettre à la jeune femme, elle a presque hâte de pouvoir le revoir pour reprendre et continuer cette conversation. Mais pour l’heure, elle se lève, elle jette un regard vers lui en affichant un large sourire sur ses lèvres. « Evite de faire brûler l’école d’ici là. » Et elle part Tamara, elle quitte les gradins, elle prend la direction du château, comme si tout ceci n’avait jamais existé.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
 
Sometimes, the hardest thing and the right thing are the same ♡
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
Please, listen to me for once - Flynn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 07. [Pavillon Woods] Listen to me when I say...
» Normand Flynn
» 'Something brought you here, Flynn Rider. Call it what you will, fate, destiny...' 'A horse.'
» Flynn Rider cavalier de Waterloo
» Sennar Walsh Cavalier d'Hazufel ; Arthur Cavalier de Kita ; Flynn Rider Cavalier de Waterloo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Elsewhere :: flashback-
Sauter vers: