Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 5
La version cinq est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'été, faites le plein de festivités !
Découvre tout ici
Sujet commun
Vous avez envie de profiter pleinement des animations de la coupe du monde,
venez découvrir les nombreuses activités mises en place pour l'été !
Fêtes foraines, séances de dédicaces, match, les ingrédients sont réunis pour faire la fête !
Clique pour découvrir le Speed Dating de l'été
Quêtes
Les quêtes ont toutes été mises à jour. Vous trouverez celle du personnel ici,
les poufsouffle juste . Les serdaigle ont aussi le droit à un nouveau
sujet par tout comme les serpentard. Les gryffondor, eux,
continuent leur jeu de piste.
Résumé des quêtes
Radio Quidditch
Pour l'été, la brigade magique ne fait pas les choses à moitié,
de la nouveauté vous attend sur vos ondes !
Ouvre les oreilles
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

What makes you come alive ♦ Helge & Skye

En ligne
Skye M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
  • 1
  • 2
Maison/Métier : Gryffondor
Célébrité : Josh Hutcherson
Pseudo : Carotte Âge : 23 Parchemins : 427 Gallions : 152 Date d'inscription : 11/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1403-skye-m-krushnic-when-the-sun-ri http://www.mumblemumps.com/t1482-skye-m-krushnic-i-of-the-storm

What makes you come alive



Toute cette situation était ridicule. Complètement risible. Si même se protéger de la pluie était devenu interdit dans ce pays qui donnait l’impression de sortir sous les chutes du Niagara dès que l’on mettait les pieds dehors… Il avait suffi d’un « Impervius » murmuré par Skye afin de rendre sa cape imperméable aux trombes d’eau qui tentaient de le noyer pour que le professeur qui l’accompagnait se jette sur lui. Avait-il demandé la permission avant de jeter ce sortilège ? Non, c’est bien ce qui lui semblait. Avait-il lu le nouveau règlement ? Oui, y avait plutôt intérêt s’il ne voulait pas aggraver son cas. Y avait-il lu qu’il avait le droit d’user et d’abuser de la magie d’une telle manière ? Skye avait failli s’étrangler. User et abuser de la magie. N’importe quoi. C’est ce qu’il avait dit au professeur. Que c’était n’importe quoi. Le professeur s’était énervé, Skye s’était énervé. Comme toujours. Il fallait toujours qu’il perde son sang-froid malgré le ridicule de la situation qui imposait qu’il hausse simplement des épaules et accepte la remarque et les quelques points en moins pour Gryffondor. Au lieu de quoi il avait traité son professeur de psycho-rigide. Ce serait donc bien des points en moins mais accompagnés d’une retenue pour apprendre le respect à cet impertinent. Une retenue pour un Impervius… N’importe quoi.

Il suivait donc à l’heure actuelle un Auror inconnu vers la salle commune des Serpentards. Il ignorait pour l'instant en quoi consisterait sa retenue mais apparemment ils devaient passer chercher un autre élève fauteur de trouble. Skye se demandait ce que l’autre avait bien pu faire. Utiliser un sortilège pour se coiffer ou trouver un cours dans le désordre de son sac ? Etaient-ils arrivés à un point où ils ne pouvaient plus utiliser de la magie dans une école de magie ? Skye regardait l’Auror d’un air morose. Habituellement, il aurait profité de l’occasion pour le questionner sur son métier mais il était de trop mauvaise humeur. Alors il se contentait de le suivre, un petit rictus mauvais se dessinant sur ses lèvres. Si ses responsables connaissaient les vraies infractions qu’il commettait, ils rigoleraient beaucoup moins. Combien d’heures de retenue pour une escapade nocturne en animagus, le tout dans la forêt interdite ? Combien d’heures de retenue pour le vol d’un balais et l’ « usage abusif » de magie dès qu’il se retrouvait seul ? Si l’idée le faisait sourire, Skye savait cependant qu’il devrait se montrer de plus en plus prudent lors de ses prochaines infractions. S’il doutait que quelques heures de retenues l’empêchent de devenir Auror –heureusement , vu les heures de vies perdues à entretenir les jardins de Beauxbâton -, un renvoi serait beaucoup plus compromettant. Et s’il continuait de croiser des chiens à trois têtes lors de ses escapades et qu’il les amenait à Poudlard, un renvoi ne serait pas ridicule, même selon ses propres critères.

Enfin, ils arrivèrent à l’entrée de la salle commune des Serpentards. Un simple mur. L’Auror entra y chercher l’autre délinquant. Skye croisa des doigts pour que ce ne soit pas sa cousine. Ce n’était pas Zoya. Il était beaucoup plus beau que Zoya. Helge. Son prénom. C’était tout ce que Skye connaissait à son sujet. En plus du fait que cet imbécile avait une fâcheuse tendance à traîner avec Zoya. Et d’attirer le regard du griffon. Ce qui était plutôt troublant. Le griffon se mordit de la lèvre et se força à sourire malgré la poigne qui lui serrait soudain l’estomac. Il connaissait cette sensation à la perfection. C’était cette poigne qui l’empêchait de parler aux gens, qui l’isolait soudain.
L’Auror reprit la marche et Skye le suivit, incapable de regarder Helge. Au fur et à mesure qu’ils remontaient les escaliers, le griffon réalisait avec horreur qu’il allait devoir passer plusieurs heures en compagnie du serpent. Jusqu’à présent, lorsqu’ils se croisaient dans les couloirs, Skye n’avait pu s’empêcher de le regarder d’un peu trop près mais n'avait pas dû s'y confronter. Il avait repoussé ses pensées, niant les raisons qui le poussaient à tant s’intéresser à lui. Il tentait de se justifier. Il ne regardait Helge que parce qu’il trainait avec Zoya et que Skye ne comprenait pas que quelqu’un à l’air peu agressif puisse l’accompagner. Sauf qu’Helge n’était pas sans cesse accompagné de la vipère. C’était une excuse pourrie. Il le savait. Mais jusqu’à présent, il avait pu s’empêcher d’y penser. Des heures en la compagnie de l’intéressé risquaient de compliquer les choses. Et ça lui donnait envie de se replier sur lui-même, de devenir minuscule, invisible.

« Voilà. Prenez ceci et mettez-vous au boulot. Je veux que ces trophées, tous ces trophées, puissent refléter vos sales tronches. Tant que ce ne sera pas le cas, vous continuerez à récurer ces petits trésors. Et interdiction d'utiliser la magie, bien sûr. Allez, au boulot ! »

Skye lança un regard exaspéré à l’Auror. Pourquoi ces personnes devaient-elles toujours agir comme des cow-boy lorsqu’il s’agissait de donner des ordres? Agrippant un des torchons que l’Auror avait désigné, il contempla la multitude de trophées de la salle. Ils en avaient pour un certain temps. Skye  jeta un rapide coup d’œil à Helge. Le jeune homme se tenait droit, ses cheveux sombres tombant avec une fausse négligence sur le côté. Ces yeux en amandes, ce côté androgyne… Skye se concentra sur son trophée, tentant de ne pas trop réfléchir à ce que pouvait impliquer sa fascination pour le jeune homme.

Si Skye désirait une excuse pour penser à autre chose qu’Helge, il allait être servit.

_________________
Together. against everything.
Never forget what you are, for surely the world will not. Make it your strength. Then it can never be your weakness. Armour yourself in it, and it will never be used to hurt you.


Revenir en haut Aller en bas
Helge Petterson
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
  • 1
  • 2
Maison/Métier : slytherin
Célébrité : Erika Linder
Pseudo : ELLY Âge : 21 Parchemins : 1144 Gallions : 229 Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1469-helge-the-heart-thief http://www.mumblemumps.com/t1505-helge-fight-back#36419 http://www.mumblemumps.com/t1504-right-move-helge http://www.mumblemumps.com/t2065-journal-d-elly

What makes you come alive




Être infantilisé ainsi le répugnait, l'agaçait au plus haut point. Quand l'Auror était venu le chercher dans sa salle commune, Helge avait tout de suite soupiré. Est-ce qu'il fallait qu'il lui prenne la main en plus ? Les nouvelles règles depuis la marche blanche étaient totalement idiotes. Ce n'était pas en empêchant tout le monde de marcher librement dans les couloirs que les disparitions allaient s'arrêter. La preuve, même avec les tours de garde, Helge avait réussi à échapper à la surveillance des aurors, et il allait recommencer. La raison pour laquelle il se retrouvait en retenue ce soir, c'était sans doute à cause de ses cheveux mal coiffés. Après tout, on y envoyait les élèves pour n'importe quoi désormais, pire qu'à Durmstrang. Au moins, les punitions n'étaient pas aussi drastiques. Quand il vit Skye, Helge secoua la tête. Ainsi, même l'ancien élève modèle de Beauxbâtons qui voulait devenir Auror se retrouvait en retenue. Si Zoya le savait, elle serait verte. Helge suivit l'Auror qui les emmena jusqu'au troisième étage. Quand ils arrivèrent dans la salle des trophées, le jeune vandale sut aussitôt quelle allait être leur punition. Il attrapa le bout de chiffon que leur jeta l'Auror. L'aimabilité n'avait pas l'air d'être son fort. « Voilà. Prenez ceci et mettez-vous au boulot. Je veux que ces trophées, tous ces trophées, puissent refléter vos sales tronches. Tant que ce ne sera pas le cas, vous continuerez à récurer ces petits trésors. Et interdiction d'utiliser la magie, bien sûr. Allez, au boulot ! »

Une vraie partie de plaisir ! Helge commença à s'atteler à la tâche. Plus tôt il s'y mettrait, plus tôt il irait se coucher. Il pensa alors à Yassen, son meilleur ami, qui devait sans doute s'adonner à différents plaisirs dans la salle commune, alors que lui se retrouvait à nettoyer ces vieilleries. La vie était injuste. Le jeune voleur attendit que l'Auror s'éloigne, sans doute pour aller continuer sa ronde, puis il s'adossa à l'un des murs, tenant toujours une médaille ayant appartenue à Harry Potter entre les mains. C'était une médaille de Quidditch. C'était étrange de se dire que l'Élu n'était pas si loin de lui en âge. C'était étrange de se dire qu'ici, il avait été un véritable héros, alors que pour lui, il était surtout un pauvre idiot. Helge avait été du côté de Voldemort, du côté de Yassen, il le serait toujours. Il frotta énergiquement la médaille, comme pour essayer de faire disparaître le nom du Survivant. Mais cela ne marcha pas.

Un peu énervé, il laissa tomber la médaille et son chiffon par terre et s'intéressa à Skye. C'est là qu'il remarqua le regard du gryffondor sur lui. « Tu veux ma photo ? » demanda Helge. Évidemment, Skye ne répondit pas. Helge n'était pas agressif, il était neutre, comme la plupart du temps. Mais Helge savait interpréter les signes, et le regard que Skye posait sur lui n'était pas le premier du genre. Parfois, dans les couloirs, ou dans la grande salle, Skye lui prêtait attention avec insistsance. Sans doute parce que Helge était proche de Zoya. C'était sûrement ça. Comme pour détendre l'atmosphère un peu électrique, Helge ajouta : « Ils ont vraiment des punitions de merde. Nous, à Durmstrang, au moins, on ne s'ennuyait pas. Entre les tortures dans les cachots ou les endoloris, on avait pas le temps de soupirer. » Évidemment, Helge ne racontait pas toute la vérité. Pour sa part, il n'avait pas eu à subir le sortilège Doloris, mais certains s'amusaient à raconter des anecdotes expliquant la raison des cris qu'on pouvait parfois entendre près des cachots du château slave. Ce n'était qu'une rumeur. Mais cela faisait son effet, et auprès de Skye aussi. « Je suis là simplement parce que j'ai été vu dans les toilettes de filles, seul, après le dîner dans la Grande Salle. Ils ne savent plus quoi inventer pour qu'on fasse le ménage à leur place, tu ne crois pas ? » C'était étrange, Helge n'était pas spécialement bavard habituellement. Mais il enrageait de passer sa soirée dans cette salle, alors que ses camarades s'amusaient. Alors si il devait s'ennuyer, autant le faire à deux.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Skye M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
  • 1
  • 2
Maison/Métier : Gryffondor
Célébrité : Josh Hutcherson
Pseudo : Carotte Âge : 23 Parchemins : 427 Gallions : 152 Date d'inscription : 11/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1403-skye-m-krushnic-when-the-sun-ri http://www.mumblemumps.com/t1482-skye-m-krushnic-i-of-the-storm

What makes you come alive



Le trophée sur lequel s’attelait Skye portait le nom d’un certain James Potter. Probablement celui qui s’était fait assassiné par Voldemort en tentant de protéger sa famille. C’était terrifiant de penser que quelqu’un avait pu mener une vie banale à Poudlard, gagner un trophée grâce au jeu que Skye lui-même affectionnait tant, et puis mourir afin de donner une chance à la femme de sa vie et à son enfant. Étions-nous tous réduit à ça ? Vivre des moments ordinaires pour souffrir à la fin ? Le Gryffondor soupira. Son énervement à cause de sa retenue et la présence troublante d’Helge lui faisaient broyer du noir. Comme s’il avait eu besoin de ça.
L’Auror s’éloigna après un regard agressif en leur direction. Il se voulait probablement très impressionnant. Skye faillit lui jeter le chiffon à la tête. Il se contenta de frotter plus fort encore le médaillon d’un homme mort. Le nom de James brilla avec plus d’intensité. Skye se demanda si, de là où il était, l’ancien Gryffondor pouvait en ressentir une quelconque satisfaction. Si un jour le griffon recevait un trophée, il demanderait à la garder. Afin qu’aucun élève n’ait à le faire briller de force.

Skye jeta un nouveau coup d’œil à Helge. Il s’était adossé négligemment contre un mur et frottait violement un trophée. Le griffon se demanda ce que le pauvre objet avait bien pu lui faire. Finalement, le Serpentard le lâcha et leva les yeux vers lui. Leurs regards se croisèrent. Skye sentit une nouvelle fois ce sentiment étrange lui parcourir le corps. « Tu veux ma photo ? » Et merde. Il n’avait pas constaté qu’il le dévisageait aussi fort. Le griffon haussa des épaules, s’efforçant de sourire d’un air penaud. Il n’avait pas envie de laisser transparaître son trouble. Certainement pas devant la personne qui le provoquait. Il était temps de se ressaisir. Lorsque le serpent prit à nouveau la parole, Skye ne put s’empêcher de faire la grimace. Il se retourna vers Helge, en haussant les sourcils. Katarina lui avait aussi raconté les punitions auxquelles on soumettait certains élèves à Durmstrang. Elle lui avait expliqué pourquoi elle avait toujours été aussi sage : un élève en retenue était le cobaye lors de l’équivalent du cours de Défense contre les Forces du Mal. Sauf qu’on pouvait probablement enlever le « défense contre ». Si Skye trouvait parfois Poudlard sombre et glauque par rapport au somptueux Beauxbâton, il n’imaginait pas ce que Durmstrang était.

« Et après on se demande pourquoi certains et certaines d’entre vous deviennent tarés…»

Il sourit d’un air ironique. Si on lui apprenait que Zoya avait été soumise toute son enfance aux endoloris de son école, peut-être qu’il voudrait bien tenter de l’apprécier. Peut-être.

« Chez nous on nous donnait des recherches supplémentaires sur certains sujets magiques ou alors on aidait un professeur dans la relecture de ses cours. Un truc un minimum instructif. »


Beauxbâton était une école où le savoir primait. Jamais on n’aurait pensé à maltraiter ses élèves pour les faire devenir meilleurs. Skye aimait beaucoup Poudlard, en début d’année, mais avec ces nouvelles règles et l’ambiance générale, son ancienne école lui manquait de plus en plus.
Helge leva à nouveau les yeux vers lui. « Je suis là simplement parce que j'ai été vu dans les toilettes de filles, seul, après le dîner dans la Grande Salle. Ils ne savent plus quoi inventer pour qu'on fasse le ménage à leur place, tu ne crois pas ? » Malgré le regard transperçant du serpent, Skye ne put s’empêcher de sourire.

« En même temps, quelle idée d’aller seul dans les toilettes des filles. Si encore tu avais été en bonne compagnie, peut-être que ça aurait été excusable. Tu vas souvent te promener dans les toilettes des filles ?»

Le griffon lui servit un regard moqueur. En même temps, qu’est-ce qu’Helge allait foutre dans les toilettes des filles ? Soit c’était un pervers débile, soit il n’avait aucun sens de l’orientation. Etant donné qu’il était ami avec Zoya, la première possibilité tenait la route. Ce qui n’était pas forcément joyeux, surtout au vu de l’effet qu’il lui produisait. Cependant, étrangement, ça faisait du bien à Skye d’avoir une conversation avec le serpent. Ça le désacralisait un peu. Il était toujours aussi beau mais il n’y avait plus ce côté mystique. C’était déjà ça. Moins tendu qu’au début, Skye reprit la parole.

« En ce qui me concerne, j’ai utilisé un sortilège pour me protéger des seaux d’eau qui tombent sur chaque centimètre carré de ce pays. Apparemment, le nouveau règlement ne le permet pas. D’un autre côté, ce nouveau règlement ne permet rien du tout… »

Skye déposa le trophée immaculé de James Potter sur son portoir. Il saisit celui à ses côtés. Une brûlure intense lui parcouru le bras. Skye lâcha le trophée qui tomba sur le sol avec un bruit métallique impressionnant.

« Putain ! »

Il avait juré en français. C’était quoi, ça ?

_________________
Together. against everything.
Never forget what you are, for surely the world will not. Make it your strength. Then it can never be your weakness. Armour yourself in it, and it will never be used to hurt you.


Revenir en haut Aller en bas
Helge Petterson
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
  • 1
  • 2
Maison/Métier : slytherin
Célébrité : Erika Linder
Pseudo : ELLY Âge : 21 Parchemins : 1144 Gallions : 229 Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1469-helge-the-heart-thief http://www.mumblemumps.com/t1505-helge-fight-back#36419 http://www.mumblemumps.com/t1504-right-move-helge http://www.mumblemumps.com/t2065-journal-d-elly

What makes you come alive



D'un rythme régulier, Helge frotte machinalement la médaille qu'il tient entre ses mains. Il a remarqué les grimaces de Skye, mais il ne s'en occupe pas. Le jeune Krushnic manque cruellement de sang-froid, et cela amuse beaucoup le Serpentard. « Et après on se demande pourquoi certains et certaines d’entre vous deviennent tarés…» Helge n'a pas besoin de demander au Gryffondor à qui il pense. Certains slaves ont vite été remarqués en arrivant à Poudlard. Kamen évidemment, le frère de Yassen, avec ses poisons tous autant dangereux les uns que les autres. Teodor, le grand frère de Katarina, la seule slave saine d'esprit, qui fricotte avec la magie noire. Dimitrov, le violeur le plus réputé de Durmstrang, et évidemment, Zoya... Mais comment ne pas être folle quand on est la fille d'un mage noir ? Helge ne peut pas nier la remarque de Skye, mais il serre les dents tout de même. Il déteste cette rivalité entre les élèves étrangers, et pourtant, il l'alimente. Au club de duel, il adore combattre les élèves de Beauxbâtons pour leur foutre une raclée, néanmoins, cela ne lui suffit plus. « Chez nous on nous donnait des recherches supplémentaires sur certains sujets magiques ou alors on aidait un professeur dans la relecture de ses cours. Un truc un minimum instructif. »

Quelle perte de temps. Cela devait être d'un ennui extrême. Helge se félicite intérieurement de ne pas être allé à Beauxbâtons. L'idée n'était même pas venue dans son esprit. Avec Yassen, c'était Poudlard, ou rien. « En même temps, quelle idée d’aller seul dans les toilettes des filles. Si encore tu avais été en bonne compagnie, peut-être que ça aurait été excusable. Tu vas souvent te promener dans les toilettes des filles ?» Helge foudroie Skye du regard. De quel droit se permet-il de juger de ses actions ? Finalement, le Serpentard se demande si il n'aurait pas mieux fait de se taire, plutôt que de se retrouver à discuter avec ce pouilleux de gryffondor. D'un autre côté, il ne pouvait pas lui en vouloir de présenter à ce sujet, quand il se faisait prendre la main dans le sac à Durmstrang, Yassen était le premier à en rire. Le serpent se contenta de soupirer. « En ce qui me concerne, j’ai utilisé un sortilège pour me protéger des seaux d’eau qui tombent sur chaque centimètre carré de ce pays. Apparemment, le nouveau règlement ne le permet pas. D’un autre côté, ce nouveau règlement ne permet rien du tout… » Helge imagine la scène, et il sourit. Cela devait être une situation plutôt drôle. Il se détend peu à peu, et arrête de s'acharner sur la médaille de l'Élu.

Soudain, un bruit sourd résonne dans toute la salle. Helge tourne la tête vers son camarade et remarque que celui-ci se tient le bras, en grimaçant. Il sort une injure dans sa langue que Helge ne comprend pas, et le Serpentard s'approche d'un peu plus prêt. « T'es plus capable de porter un trophée ou quoi ? » Il se penche pour attraper la coupe, quand celle-ci lui échappe des mains avant même qu'il n'ait pu la toucher. Le norvégien persiste et grogne, sans s'occuper de Skye et de son état, mais l'entendant soupirer derrière lui. La coupe lui échappe encore trois fois des mains, mais au bout de la quatrième, Helge parvient à la toucher de sa paume. Il sent soudain une grande chaleur à sa main. Quand il la relève, celle-ci est aussi rouge que la pointe d'un tison. « Mais qu'est-ce que … ! » Helge jette un regard vers Skye qui semble vraiment souffrir, il s'en veut aussitôt de sa mauvaise plaisanterie. Il souffle doucement sur sa main, pour empêcher la chaleur de persister, mais Helge est habitué à la douleur. Il se concentre sur le bras de Skye : « Laisse-moi voir. » Quand il lui touche l'avant-bras, il ressent comme une décharge dans son corps. « Eh bien, qui a dit que c'était un boulot calme que de nettoyer les trophées ? »
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Skye M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
  • 1
  • 2
Maison/Métier : Gryffondor
Célébrité : Josh Hutcherson
Pseudo : Carotte Âge : 23 Parchemins : 427 Gallions : 152 Date d'inscription : 11/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1403-skye-m-krushnic-when-the-sun-ri http://www.mumblemumps.com/t1482-skye-m-krushnic-i-of-the-storm

What makes you come alive



Helge ne semblait pas être de son avis sur le fait que les punitions de Beauxbâtons étaient plus intelligentes que celles de Durmstrang et Skye se demanda si Helge ne faisait pas partie de ces psychopathes de slaves. D’un autre côté, il traînait avec un des Yordanov, Skye n’avait jamais cherché à savoir lequel, et autres Serpentards fous furieux provenant de l’Est. Ce ne serait pas étonnant qu’il soit l’un d’eux. Ce genre de slaves était persuadé de la supériorité de leur école alors que la seule chose qu’ils apprenaient correctement était comment faire du mal aux autres. Le pire étant qu’ils ne se rendaient même pas compte de l’horreur de la chose. Skye ne put s’empêcher de pousser un peu plus loin le bouchon en se moquant un peu d’Helge qui était allé se promener seul dans les toilettes des filles. Il ne reçut en réponse qu’un soupire exaspéré ce qui lui laissa penser que le serpent n’était finalement peut-être pas un psychopathe. Zoya l’aurait giflé pour moins que ça.

Alors qu’il prenait un autre trophée afin de l’astiquer, une douleur intense lui parcouru le bras. Jurant, il lâcha l’objet dans un épouvantable fracas. La coupe venait de brûler avec violence. Skye grimaça en observant sa main. Sa paume est d’un rouge foncé peu engageant. « T'es plus capable de porter un trophée ou quoi ? » Skye lança un regard glacé au serpent. Qu’il aille bien se faire foutre, ce petit con. Ce n’est pas parce qu’on a une gueule d’ange qu’on peut se permettre d’être chiant.
Helge s’était penché pour tenter de ramasser la coupe mais celle-ci roula plus loin. C’était vraiment bizarre. Quelque chose ne tournait pas rond mais ce petit malin de serpent croyait pouvoir mieux s’en sortir que lui. Ce genre de slaves était peut-être bon en Magie Noire mais leur capacité de réflexion avait clairement ses limites. Il soupira. Helge tentait désespérément d’attraper la coupe qui ne cessait de s’échapper jusqu’au moment où, enfin, il réussit à l’effleurer. Et à se brûler. Le regard d’Helge changea. Il avait enfin compris que Skye ne plaisantait pas. Le rouge et or lui offrit un regard froid mais se laissa examiner quand le serpent s’approcha. Lorsqu’Helge lui toucha le bras, une décharge le fait sursauter. Skye retira son bras en le massant avec suspiscion. Il ne savait pas trop ce qui se passait mais il n’aimait pas ça. « Eh bien, qui a dit que c'était un boulot calme que de nettoyer les trophées ? » Skye leva un sourcil ironique et retrouva un instant le sourire.

« Toi, je crois, quand tu vantais les punitions de Durmstrang. »

Cette fois-ci son ton s’était fait plus amusé que moqueur.
Skye reporta son regard sur la coupe. Il l’aurait bien ramassée à l’aide de sa baguette mais l’Auror les leur avait prises pour s’assurer qu’ils n’utilisent pas la magie. Tant pis, elle resterait sur le sol jusqu’à nouvel ordre.

« Eh bien par Merlin, j’en ai vu des incapables gardés en retenue dans cette salle mais, vous deux, vous devez bien être dans mon top dix ! »


Skye releva les yeux sur le tableau qui venait de parler. Un aristocrate du XVIIIe siècle avec un long manteau en peau de bête. Le Gryffondor leva les yeux au ciel. Ignorant le tableau, il se dirigea vers un autre petit promontoire en bois sur lequel reposaient cinq coupes argentées. Alors qu’il s’apprêtait à se saisir de l’une d’elle, elles s’envolèrent toutes ensemble. Se précipitant dans les airs en sifflant, une coupe cueillit Skye à la tempe, le faisant trébucher. Une autre se dirigeait à toute vitesse vers Helge. Par réflexe, le griffon porta sa main à sa poche pour se saisir de sa baguette. Il jura. Il n’avait pas de baguette pour entraver la course de l’objet.

« Helge, attention ! »

Quoiqu’il se passe, ce n’était probablement pas une bonne idée de rester là.

_________________
Together. against everything.
Never forget what you are, for surely the world will not. Make it your strength. Then it can never be your weakness. Armour yourself in it, and it will never be used to hurt you.


Revenir en haut Aller en bas
Helge Petterson
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
  • 1
  • 2
Maison/Métier : slytherin
Célébrité : Erika Linder
Pseudo : ELLY Âge : 21 Parchemins : 1144 Gallions : 229 Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1469-helge-the-heart-thief http://www.mumblemumps.com/t1505-helge-fight-back#36419 http://www.mumblemumps.com/t1504-right-move-helge http://www.mumblemumps.com/t2065-journal-d-elly

What makes you come alive



L'ambiance est électrique. Si Helge pensait s'ennuyer en punition, il s'était trompé. Skye le regardait avec colère, et les évènements s'enchainaient sans n'avoir aucun sens. Depuis quand les coupes étaient-elles capables de bouger toutes seules ? Avaient-elles été ensorcelées ? Mais par qui ? Maintenant que la surprise était passée, Helge se demande ce qui les attend, et si ils sont en danger. Pour une fois que l'un des Aurors pourrait être utile, il n'y a aucun signe de lui. Le serpentard soupire, alors que le gryffondor lui répond du tac au tac. « Toi, je crois, quand tu vantais les punitions de Durmstrang. » Helge ne peut pas s'empêcher de sourire. Mais si la remarque de Skye est sarcastique, au moins, elle a le don d'être comique. En effet, Helge ignorait que les punitions de Poudlard pouvaient cacher de telles situations. Soudain, quelqu'un prit la parole, et ce n'était ni l'un ni l'autre, ni un Auror. « Eh bien par Merlin, j’en ai vu des incapables gardés en retenue dans cette salle mais, vous deux, vous devez bien être dans mon top dix ! » Helge éclata de rire, les tableaux de Poudlard pouvaient parfois être terriblement drôles. On ne lui avait jamais dit qu'il était un très mauvais puni, mais il prenait la remarque avec humour. Après tout, les retenues qu'il avait eu à Durmstrang l'avait forgé. Alors qu'il était en train de se souvenir des longues heures qu'il avait passé avec Yassen dans les cachots, il entendit Skye crier : « Helge, attention ! » Helge se retourna, mais il était trop tard. Grâce à son agilité il s'évita de justesse une bosse à la tête, mais la coupe volante s'écrasa contre son épaule. De l'autre côté, Skye se frottait la tête, apparemment lui aussi avait subit la mauvaise humeur des coupes folles. Ils ne pouvaient pas rester ici.

Au même instant, d'autres médailles, trophées, et coupes commencèrent à se soulever, elles volaient à quelques centimètres dans les airs, elles semblaient calmes pour l'instant, mais cela ne durerait pas. « On doit filer, sinon on va finir par être assommé ! » chuchota Helge, persuadé que les coupes ne l'entendraient pas. Il se rapprocha de Skye, essayant de voir si son camarade avait un plan, mais celui-ci ne répondit pas. La porte n'était pas verrouillée, ils avaient une chance de se protéger, mais si ils tombaient sur l'Auror, ils passeraient un sale quart d'heure. On les accuserait d'avoir endommagé les objets si précieux à l'école. Merde, le voleur s'en fichait royalement, avant que les coupes n'attaquent, il s'élança vers la porte. Il tira Skye par la main, oubliant la brûlure qui l'élançait, puis il poussa le gryffondor dans le couloir et ferma la porte avant que quelques coupes n'entrent en collision avec son visage. Celles-ci s'écrasèrent certainement contre le bois de la porte à en juger le bruit qui venait de la salle. Helge soupira. « Un peu d'animation, ça ne fait pas de mal ! Pour une première retenue ensemble, on y est pas allé de main morte. » Il ne leur restait plus qu'à trouver un moyen de se sortir de ce pétrin, car quand l'Auror reviendrait, il faudrait qu'ils se trouvent à l'endroit même où il les avait laissé. Helge entendit des pas à l'autre bout du couloir, ce n'était pas le moment de se faire repérer. Il tira Skye vers lui et l'amena vers un creux, caché dans le mur.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Skye M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
  • 1
  • 2
Maison/Métier : Gryffondor
Célébrité : Josh Hutcherson
Pseudo : Carotte Âge : 23 Parchemins : 427 Gallions : 152 Date d'inscription : 11/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1403-skye-m-krushnic-when-the-sun-ri http://www.mumblemumps.com/t1482-skye-m-krushnic-i-of-the-storm

What makes you come alive



L’ambiance se détendait peu à peu entre les deux élèves, Skye comprenant bien qu’Helge n’avait pas réalisé à quel point il s’était fait mal. Le Gryffondor restait tendu cependant. Il se connaissait par cœur et, aussi difficile à admettre que ce soit, il était conscient de son tempérament versatile et irrité. Lorsque le personnage du tableau prit la parole pour les insulter, Skye leva les yeux au ciel avant de jeter un regard sombre dans le dos de Helge qui éclatait de rire. Voilà que le serpent avait plus d’humour que le griffon. Cette pensée l’irritait, sans bien qu’il sache pourquoi. Et le fait d’être aussi irascible, sans aucune raison, l’énervait plus encore. Skye serra les poings et se dirigea vers d’autres coupes. Mais à peine eut-il tendu la main pour s’en emparer d’une qu’elle s’envola, l’assommant à moitié d’un coup à la tempe. Trébuchant, le Gryffondor mit un certain temps avant de constater qu’une autre coupe volait dans la direction de son camarade. Il lui cria un avertissement mais, trop tard. Helge put éviter un contact dangereux à sa tête mais son épaule reçut un choc violent. La magie déconnait vraiment dans ce château.
À cet instant, toutes les coupes et médailles de la pièce s’élevèrent de quelques centimètres dans les airs. Elles s’immobilisèrent, calmes, mais ce mouvement d’ensemble avait quelque chose de terrifiant. Skye sentit un frisson lui parcourir l’échine. Ça sentait le calme avant la tempête. Helge chuchota qu’ils devraient partir, s’approchant lentement de lui, sans doute pour ne pas provoquer la panique chez les trophées. Si ça n’avait pas été réellement dangereux, c’en aurait été drôle. Avant que Skye n’ait décidé de la meilleure attitude à adopter, le serpent lui agrippa la main et se précipita hors de la salle. Le Gryffondor retira précipitamment sa main. Le contact le brûlait. Et pas seulement à cause de la blessure infligée par le trophée, la peau de Helge contre la sienne … il n’eut pas le temps d’y penser que, du coin de l’œil, il aperçut des centaines d’éclats dorés se lancer dans sa direction. En quelques secondes, ils furent dehors et le Serpentard referma précipitamment la porte derrière eux. S’en suivit un fracas monstre des dizaines de coupes et médailles qui s’entrechoquaient derrière les lattes en bois. Skye frémit. Il n’osait pas imaginer ce qui se serait passé si tous ces objets leur avait atterri dessus plutôt que sur la porte. Helge le regarda en soupirant. « Un peu d'animation, ça ne fait pas de mal ! Pour une première retenue ensemble, on y est pas allé de main morte. » Skye ne put qu’acquiescer.

« C’est cette foutue magie qui se détraque… Mais vas-y pour expliquer ça à l’Auror ! On va avoir droit à de nombreuses autres retenues ensemble si on arrange pas ça. »

Le Gryffondor grimaça. Il ne savait pas trop comment arranger les choses ; si l’Auror revenait, il les accuserait d’avoir détériorés les précieux Trophées de Poudlard. Il n’eut malheureusement pas le temps de trouver une solution que des pas retentirent à l’autre bout du couloir, Skye se figea. Une nouvelle fois, Helge l’agrippa et l’emmena dans un creux de mur que le griffon n’avait pas remarqué. Cette fois-ci encore, le serpent avait prit la bonne décison. Mais, dans cette cachette, ils étaient proches. Très proches. Séparés seulement par leurs uniformes. Skye sentait ses poils se hérisser, mal à l’aise. Il aurait voulu bouger pour diminuer le contact avec le serpent mais le bruit de pas se rapprochait et il n'osa pas faire le moindre geste. Ne pas penser. Ne pas penser à cette proximité, au souffle d’Helge dans son cou, à son visage aux traités éthérés, si proche du sien… Skye se mordit la lèvre avec violence, n’osant pas poser le regard sur le Serpentard pour éviter de complètement perdre ses moyens.
Finalement, ce fut l'Auror qui passa sans les voir devant leur cachette. Merde. Le rythme cardiaque du griffon augmenta encore. Le rythme de son cœur humain. Le cœur de panthère battait avec calme et régularité. Il sentait d’ailleurs la fureur de l’once d’être pigée dans un espace si étroit avec l’autre humain. Autre humain qui avait d'ailleurs une odeur aussi androgyne que sa tête, maintenant que la panthère pouvait en capter les essences. La panthère voulait lui sauter à la gorge pour le punir de sa proximité. Skye ferma les yeux, tenant de calmer l’animal et de repousser ce qui –il devait se l’avouer- était de l’attirance pour Helge.
Le grincement d’une porte. Skye ne voyait rien de là où il se trouvait, tournant le dos à la porte, mais il sut que l’Auror devait assisster à un véritable carnage.

« Qu’est-ce que… ? Oh putain, ils vont le regretter ! »

L’Auror passa une nouvelle fois devant eux, à toute vitesse cette fois-ci. Il était visiblement à leur recherche et très peu heureux de ce qu’il avait vu. Dès qu’il eut entendu ses pas disparaitre au fond du couloir, Skye sortit vivement de leur cachette, son cœur battant encore beaucoup trop vite. Il n’osa toujours pas regarder dans la direction de Helge qui ne devait avoir aucun mal à percevoir son malaise.
Tentant de garder contenance, il s’approcha de la porte gardée ouverte par l’Auror. Toutes les coupes et médailles y étaient empilées dans un chaos épouvantable.

« Tu crois qu’on aurait le temps de ranger tout ça et de faire comme si de rien était ? Enfin… à supposer qu’elles ne veuillent plus nous tuer. »


Skye passa une main nerveuse dans ses cheveux et soupira. Si seulement ils avaient eu leurs baguettes pour se protéger et ranger ce désordre.
Sans attendre la réponse du serpent, qu’il n’osait de toute façon pas regarder, Skye s’avança lentement vers les trophées pour voir s’ils bougeraient. Mais aucune réaction. Il se pencha et tenta d’en ramasser un. Rien. Pas de brûlure, pas d’envol massif de la part de ses congénères. La coupe à la main, il trouva enfin la force de se retourner vers Helge. Il affronta le regard perçant de son camarade.

« C’est une idée de merde, non ? On va de toute façon se faire avoir… Autant laisser tout comme ça et trouver quelque chose de mieux à faire. »

Il reposa la coupe avec douceur sur le sol, n’osant pas la lâcher brusquement pour ne pas provoquer la fureur des trophées. Skye jeta un coup d’œil à l’intérieur de la salle d’où le tableau qui avait parlé tout à l’heure les dévisageait d’un air moqueur. Avec un peu de chance, il pourrait témoigner en leur faveur que les coupes les avaient agressés. À voir si Helge n’avait pas une meilleure idée, vu que de toute façon, c’est lui qui avait pris toute les décisions intelligentes jusqu’ici.

_________________
Together. against everything.
Never forget what you are, for surely the world will not. Make it your strength. Then it can never be your weakness. Armour yourself in it, and it will never be used to hurt you.


Revenir en haut Aller en bas
Helge Petterson
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
  • 1
  • 2
Maison/Métier : slytherin
Célébrité : Erika Linder
Pseudo : ELLY Âge : 21 Parchemins : 1144 Gallions : 229 Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1469-helge-the-heart-thief http://www.mumblemumps.com/t1505-helge-fight-back#36419 http://www.mumblemumps.com/t1504-right-move-helge http://www.mumblemumps.com/t2065-journal-d-elly

What makes you come alive



Helge sentait que même si ils étaient en sécurité, la nuit était loin d’être terminée pour eux. Comment allaient-ils arrangé le bazar qui s’était déclenché dans la salle des trophées ? Ils n’y étaient pour rien en plus, et c’était ça qui l’irritait le plus. « C’est cette foutue magie qui se détraque… Mais vas-y pour expliquer ça à l’Auror ! On va avoir droit à de nombreuses autres retenues ensemble si on arrange pas ça. » Helge n’était pas certain que se retrouver en retenue serait la meilleure des choses pour accomplir ses plans, il aurait besoin de toutes ses soirées pour remettre le club de combat sur pied, avec Yassen. Mais d’un autre côté, se retrouver avec Skye n’était pas une idée qui le répugnait, au contraire, il avait mal jugé le gryffondor, et il se rendait compte que celui-ci était bien plus intéressait qu’il ne le croyait. Dans tous les cas, il fallait éviter à tout prix l’Auror, et c’était bien lui qui venait de passer juste à côté de leur cachette. Helge  vit le regard inquiet de Skye, le Gryffondor semblait se sentir mal, le norvégien pouvait discerner des gouttes de sueur perler sur son front. Skye faisait attention à éviter son regard, et Helge ne comprenait pas pourquoi. Il ne chercha pas à lui poser la question, il fallait à tout prix être silencieux jusqu’à ce que l’Auror soit parti. Celui-ci faisait sa ronde et s’arrêta devant la porte de la salle des trophées. Quand il l’ouvrit, Helge l’entendit grogner. La situation aurait pu être drôle, mais Helge n’avait pas le temps de rire. Quand l’Auror avait ouvert la porte, Helge avait compris que les trophées n’étaient plus animés, ils semblaient s’être calmés. C’était un bon point pour eux.

Une fois que l’Auror fut partie, furax, Skye ne perdit pas de temps pour s’écarter de leur cachette. Il semblait soulagé quand il se retrouva dans le couloir, mais Helge ne fit aucune remarque. Le Gryffondor semblait irrité, presque sur la défensive, il avait l’air essoufflé. Sans discuter, il se rendit dans la salle où ils étaient quelques temps plus tôt. Les coupes étaient dans le désordre, couchés au sol, aux quatre coins de la pièce. Il n’y avait plus aucune coupe dans les vitrines, ils allaient prendre la nuit pour les remettre à leur place. « Tu crois qu’on aurait le temps de ranger tout ça et de faire comme si de rien était ? Enfin… à supposer qu’elles ne veuillent plus nous tuer. » Helge le regarda avancer vers l’une d’elle. Il l’attrapa, un peu hésitant, et la souleva. « C’est une idée de merde, non ? On va de toute façon se faire avoir… Autant laisser tout comme ça et trouver quelque chose de mieux à faire. » Pour une fois, Skye le regardait et Helge sentit de la détresse dans son regard. Le serpentard s’approcha de son aîné et doucement posa une main sur son épaule. « On va trouver une solution, ne t’en fais pas… Là, je pense que l’Auror est parti nous chercher dans nos dortoirs, on a donc un peu de temps devant nous, le temps qu’il traverse les étages. Avant d’agir, tu n’as pas quelque chose à me dire ? » La question se voulait rassurante, encourageante. « J’ai l’impression que tu ne te sens pas très bien depuis tout à l’heure… » Une nouvelle fois, Helge sentit que Skye se méfiait, il se recula un peu pour le laisser respirer, et commença à s’occuper de ramasser les coupes. L’avantage à être un voleur était qu’il maniait à la perfection les objets de valeur. Si Skye n’avait pas l’intention de lui répondre, autant commencer à ranger ce bazar, Helge savait qu’ils s’en sortiraient, et que cette histoire ne serait plus qu’un mauvais souvenir. Mais le jeune homme ne voulait pas être un mauvais souvenir pour le gryffondor, et il ignorait pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Skye M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
  • 1
  • 2
Maison/Métier : Gryffondor
Célébrité : Josh Hutcherson
Pseudo : Carotte Âge : 23 Parchemins : 427 Gallions : 152 Date d'inscription : 11/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1403-skye-m-krushnic-when-the-sun-ri http://www.mumblemumps.com/t1482-skye-m-krushnic-i-of-the-storm

What makes you come alive



Une coupe à la main, Skye dévisageait Helge. Il était conscient que son trouble devait être palpable et ça le rendait plus nerveux encore. Mais il ne pouvait pas éviter le regard du serpent pendant toute sa vie. Pas alors qu’ils devaient prendre un choix ensemble. Pas alors que le visage de Helge attirait ses yeux avec tant de magnétisme. Le Serpentard s’approchait et, à chaque pas, Skye se tendait un peu plus. Il ne comprenait pas pourquoi son corps régissait avec tant d’affolement à la présence du serpent. Lorsque celui-ci posa une main sur son épaule, Skye recula légèrement sans pour autant avoir l’impolitesse de briser le contact. « On va trouver une solution, ne t’en fais pas… Là, je pense que l’Auror est parti nous chercher dans nos dortoirs, on a donc un peu de temps devant nous, le temps qu’il traverse les étages. » Skye acquiesça. Il avait raison, fuir ne servirait à rien, autant faire du mieux qu’ils pouvaient tant que les coupes ne les attaquaient plus. « Avant d’agir, tu n’as pas quelque chose à me dire ? » La voix de Helge était douce et rassurante mais Skye la reçut comme une gifle en pleine figure. Le Serpentard ne pouvait-il pas simplement faire semblant que tout allait bien et qu’il n’avait rien remarqué ? « J’ai l’impression que tu ne te sens pas très bien depuis tout à l’heure… » Le griffon resta figé, fixant Helge avec méfiance. Qu’est-ce qu’il voulait qu’il dise au juste ? Qu’il admette son attirance ? À l’ami de Zoya ? À l’ami des Yordanov ? Si depuis le début de cette retenue Helge s’était révélé bien plus agréable et jovial que ce à quoi il s’était attendu, Skye n’était pas prêt à entrer dans de grandes confessions avec lui. Pas aussi facilement, pas alors qu’il était probablement tout aussi fou que ses amis.
Supposant peut-être que le griffon ne lui répondrait pas, Helge s’était baissé pour commencer à ramasser les coupes et Skye le regarda quelques secondes avant de hausser des épaules.

« Je n’ai rien de spécial à dire, je … je me sens parfois mal sans aucune raison, c’est tout. »


Au moins, ce n’était pas un mensonge. De l’envie d’isolement à l’envie de frapper, Skye ne comprenait pas toujours les émotions qui s’emparaient de lui. Il se baissa à son tour pour s’emparer de quelques coupes tandis que le personnage du tableau de tout à l'heure toussotait bien trop fort pour que ce soit naturel. Le Gyffondor lui lança un regard sombre et l’aristocrate du XVIIIe siècle leva les bras au ciel dans un geste théâtral.

« Comme si on n'avait pas vu que c’est sa présence à lui qui te fait te sentir mal à l'aise ! T’arrêtes pas de le dévorer des yeux depuis tout à l’heure. Avoue-le, c’est pas la mort, tu te sentiras mieux apr.. »

Voyant rouge, Skye lança une coupe avec violence sur le tableau et le personnage disparu immédiatement pour réapparaitre dans une nature morte, à quelques mètres de là. A moitié caché derrière une poire, il jeta un regard outré vers le Gryffondor. Skye soupira, sa fureur retombant déjà. Il n’avait heureusement fait aucuns dégâts sur la toile de l’aristocrate et la coupe ne semblait pas s’être réveillée. Par contre, ce n’était pas sûr qu’il ose un jour à nouveau croiser le regard de Helge.

« Sale con… »

Il avait juré en français, sans avoir aucune idée de si le norvégien en connaissait un mot. Il ne s’adressait à personne de toute façon. Qu’à sa frustration d’être incapable de gérer ses sentiments lorsqu’il se retrouvait dans cet état. Si seulement, il avait été de meilleure humeurs en arrivant à sa retenue. Si seulement, il avait pu sourire avec naturel et passer au-dessus de son attraction pour Helge. Il réussissait ce genre d’exploits tous les jours mais il suffisait d’un moment où le monde se teintait de noir et, soudain, plus rien ne semblait aller comme prévu.
Il se dirigea vers la coupe qu’il avait lancée, tout en jetant quelques mots à Helge derrière son épaule.

« Excuse-moi… comme je le disais, je sais pas ce qu’il m’arrive parfois… »


_________________
Together. against everything.
Never forget what you are, for surely the world will not. Make it your strength. Then it can never be your weakness. Armour yourself in it, and it will never be used to hurt you.


Revenir en haut Aller en bas
Helge Petterson
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
  • 1
  • 2
Maison/Métier : slytherin
Célébrité : Erika Linder
Pseudo : ELLY Âge : 21 Parchemins : 1144 Gallions : 229 Date d'inscription : 17/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1469-helge-the-heart-thief http://www.mumblemumps.com/t1505-helge-fight-back#36419 http://www.mumblemumps.com/t1504-right-move-helge http://www.mumblemumps.com/t2065-journal-d-elly

What makes you come alive



Les pensées d’Helge commençaient peu à peu à se brouiller. La soirée avait été longue, et à force de se concentrer sur leur punition et le moyen d’échapper aux coupes folles, il n’avait pas fait attention à Skye. Mais désormais que le calme était revenu, il se rappelait les regards du Gryffondor envers lui. Des regards chauds, comme ceux que Yassen lui lançait parfois. Des regards observateurs, comme lorsque Gabriel le peignait. Oui, Skye était un mélange entre Yassen et Gabriel. Il était séduisant, mystérieux, courageux et têtu. Un véritable gryffondor. Helge n’avait jamais vraiment fait attention à lui, sans doute parce qu’il ne voulait pas regarder les garçons, de peur d’être démasqué.  Mais Skye avait quelque chose de plus, et Helge ne pouvait pas le nier. « Je n’ai rien de spécial à dire, je … je me sens parfois mal sans aucune raison, c’est tout. » Helge ne dit rien, il ne veut pas interrompre Skye. Cela semble difficile pour l’ancien élève de Beauxbâtons de parler, de dévoiler ce qu’il a à dire. « Comme si on n'avait pas vu que c’est sa présence à lui qui te fait te sentir mal à l'aise ! T’arrêtes pas de le dévorer des yeux depuis tout à l’heure. Avoue-le, c’est pas la mort, tu te sentiras mieux apr.. » Mais le personnage du tableau ne peut pas terminer sa phrase. De colère, Skye lui jette une coupe au milieu de la figure, l’aristocrate se volatilise, mais le mal est fait. Helge a entendu. Et même si il prétend être un garçon, il a l’intuition féminine qui persiste en lui. Et celle-ci lui affirme que ce qu’a dit le tableau est vrai. Helge rougit, se cache pour ne pas que Skye le voit. Savoir que le jeune homme attire les regards lui fait énormément plaisir, il aime plaire le charmeur. Mais Skye semble si gêné, est-ce parce qu’il n’est pas sensé aimer les garçons ? Helge a entendu dire qu’il était en couple, qu’il trainait avec la petite sœur d’Azarov. Une fille qu’il aimait beaucoup enquiquiner à Durmstrang. « Sale con Excuse-moi… comme je le disais, je sais pas ce qu’il m’arrive parfois… »

Helge se lève. L’embarras de Skye le touche. Même si le Gryffondor est plus âgé et le domine d’une bonne tête, Helge ne se dégonfle pas, ce n’est pas le moment. Il pose l’une des coupes à sa place dans la vitrine, puis il s’approche doucement de Skye, comme on s’approche d’un animal sauvage. Il ne veut pas lui faire peur, il ne veut pas le menacer, il veut simplement l’approcher, l’apprivoiser. « Ne t’en fais pas… » murmure-t-il tout bas. Il s’approche encore, très doucement, les mouvements semblent imperceptibles. Puis, quand il se sent assez près, il tend la main vers le visage de Skye, pour lui caresser la joue, et remettre une mèche de cheveux derrière ses oreilles. Il sent une chaleur dans son bas ventre. Il sent que le charme opère, lui aussi est troublé par Skye, lui aussi, il le dévore des yeux. « N’aie pas peur… » chuchote-t-il, en se penchant un peu plus en avant pour déposer ses lèvres sur son cou. L’instant est magique, tendu, étrange, mais les deux garçons le vivent pleinement. Helge n’a pas le temps d’entendre la réponse de Skye, les tableaux de la pièce commencent à s’affoler. « FAITES VITE ! Il revient ! Rangez tout ! » Helge rompt le contact charnel qu’il a créé entre lui et le gryffondor puis s’active pour ranger les coupes. Il ne regarde pas si Skye se met à la tâche lui aussi, peut-être est-il trop sonné ? En tout cas, le vandale se met à sautiller dans tous les sens, pour ranger les coupes. En quelques minutes, elles semblent toutes ranger. Helge veut retourner près de Skye mais il n’en a pas le temps, la porte s’ouvre et l’Auror les toise. « Mais que… Vous vous fichez de moi ? Où étiez vous ? Et qu’avez-vous fait aux coupes ? » Helge sourit, il secoue la tête, fait mine de ne pas comprendre. « Vous ne vous en sortirez pas comme ça ! Je vous jure que vous allez en entendre parler. MAINTENANT PREPAREZ VOUS A RETOURNER DANS VOS DORTOIRS, VOUS AVEZ FAIT ASSEZ DE DEGATS POUR CE SOIR ! » Helge soupire, la retenue est déjà terminée, alors qu’ils commençaient tout juste à faire connaissance. Il sort le premier de la pièce, mais le regard de Skye le brûle derrière lui. Il s’est passé quelque chose ce soir, mais était-ce son imagination, ou la fatigue ?

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Skye M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
  • 1
  • 2
Maison/Métier : Gryffondor
Célébrité : Josh Hutcherson
Pseudo : Carotte Âge : 23 Parchemins : 427 Gallions : 152 Date d'inscription : 11/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1403-skye-m-krushnic-when-the-sun-ri http://www.mumblemumps.com/t1482-skye-m-krushnic-i-of-the-storm

What makes you come alive



Le serpent s’avança sans prévenir. Il était silencieux et discret, Skye ne s’attendait pas à ce qu’il s’approche. Lorsqu’il se rendit compte de sa proximité, c’était déjà trop tard. Il était piégé par son regard fauve. Un instant, la vision du griffon se brouilla et il crut voir Katarina. Elle était si belle, si sauvage. Si inaccessible. Mais ce n’était pas Katarina qui se tenait devant lui. C’était Helge, ses yeux en amandes brûlant d’un feu qu’il ne lui avait jamais vu jusqu’ici. Skye recula d’un pas alors que le serpent continuait à l’approcher avec lenteur, comme pour l’apprivoiser. Il aurait dû fuir ou, à la limite, le repousser. Sauf qu’il n’en avait pas envie. La panique et la gêne qui le possédaient quelques secondes plus tôt avaient disparu en même temps qu’il s’était laissé piéger par les pupilles de Helge. La fureur et la timidité, effacées par magie par ce regard électrique. « Ne t’en fais pas… » Immobile, Skye planta son regard sombre dans celui du Serpentard. Ne pas s’en faire. Si seulement… S’il avait pu comprendre cette sensation qui lui déchirait le bas du ventre, peut-être qu’il ne s’en serait pas fait. Helge s’approchait si près. Son souffle brûla avec douceur la nuque du griffon tandis qu’il levait la main avec une lenteur indécente. Skye ferma les yeux alors que les doigts du serpent l’effleuraient. Il savait bien ce qui s’était passé la dernière fois qu’il s’était laissé aller à ce jeu avec un garçon. Il s’était fait oublier en quelques secondes, il en était ressorti plus chamboulé encore. Mais tout dans la présence de Helge lui disait que ça en valait la peine. Qu’importe cet instant puisque, de toute façon, il s’évanouirait tout aussi vite ? « N’aie pas peur… ». Skye rouvrit les yeux et sourit enfin. Son cœur battait beaucoup trop rapidement, incapable de comprendre comment la situation en était arrivée là. Helge n’était décidément pas la personne à laquelle il s’attendait. Et c’était très bien comme ça. Le serpent se pencha et posa ses lèvres sur son cou, presqu’avec tendresse. Skye leva la main pour caresser avec douceur la nuque du serpent. Il en voulait plus, il voulait lever la tête du serpent pour pouvoir goûter ses lèvres. Mais l’instant qui leur était consacré explosa. « FAITES VITE ! Il revient ! Rangez tout ! » Skye recula précipitamment. Le cri du tableau lui avait fait l’effet d’une gifle, il eut l’impression d’assister à son propre réveil. Déjà, Helge s’était éloigné et rangeait les coupes. Le Gryffondor se secoua. Il n’avait pas envie de penser à ce qui venait de se passer, à ce que cela pouvait impliquer. Peut-être que la beauté de la chose provenait justement du fait que cela n’implique rien.
Ils n’eurent que quelques minutes pour tout ranger. Quelques minutes où Skye ne cessa de jeter des regards au serpent, en silence. Il aurait voulu dire quelque chose mais il aurait aussi voulu pouvoir tout oublier. Il était amoureux, fou amoureux, d’une fille qui ne semblait pas avoir des sentiments réciproques. D’une fille fiancée. S’il voulait se donner une chance avec elle, il fallait qu’il oublie Helge, qu’il oublie Gabriel et tous ces autres garçons qui le faisaient paniquer bien plus qu’ils n’auraient dû. Pourtant, Skye aurait voulu remercier le serpent. Pour avoir fait un pas vers lui, pour lui avoir fait ouvrir les yeux. Le griffon tentait de rassembler les mots dans sa tête mais tout s’embrouillait. Il était bien trop troublé, bien trop embarrassé. « Mais que… Vous vous fichez de moi ? Où étiez-vous ? Et qu’avez-vous fait aux coupes ? » Skye leva un regard innocent vers l’Auror qui venait de rentrer dans la salle et qui les fixait avec rage. Le griffon haussa des épaules pour signifier qu’il ne voyait pas de quoi il voulait parler. Visiblement les tableaux étaient de leur côté, vu qu’ils les avaient prévenu, et Skye comptait bien tout faire pour éviter de se prendre un nouvelle retenue. L’Auror continuait à s’empêtrer dans sa fureur, ne comprenant visiblement pas ce qui venait de se passer. Il finit pas les obliger à sortir de la salle pour rejoindre leurs dortoirs. Helge passa devant Skye en silence. Le griffon suivit, son regard brûlant la nuque du serpent. Maintenant que le charme avait été rompu par la présence de l’adulte, la panique s’emparait à nouveau de lui. Mais il se rendit compte qu’il n’avait plus peur de ce qu’il pouvait ressentir pour Helge. De tout ce que cela pouvait signifier. Il avait peur de son incapacité à gérer ses émotions. Il ressemblait à un papillon indécis, voletant de la rage à l’envie, de la tristesse à l’amusement. Il était si versatile, il se faisait peur à lui-même. Comment pouvait-on être si amoureux mais céder si facilement au simple contact d’un inconnu ?

Comme à l’allé, le petit groupe se dirigea d’abord vers le dortoir des Serpentards. Cette fois-ci, cependant, Skye ne râlait plus de cette promenade. Marcher lui faisait du bien et lui permettait de mettre de l’ordre dans ses pensées. De toute façon, il ne pourrait pas dormir cette nuit. Il irait dans le parc, libérer l’once. Et ne pas croiser la renarde, pas cette nuit.
Helge marchait en avant et, à leurs côtés, l’Auror continuait à maugréer tout seul sur leur attitude. De temps en temps, Skye acquiesçait d’un air penaud mais il n’écoutait même plus les jérémiades de leur accompagnateur. Lorsqu’ils arrivèrent enfin devant la Salle Commune des serpents, Skye prit son courage à deux mains et, avant que Helge ne disparaisse, lui attrapa le poignet avec douceur. Plantant ses yeux ébène dans les pupilles azure du Serpentard, il sourit.

« Désolé pour mon comportement changeant et merci  d’avoir… été là. »

Merci de m’avoir un peu redonné confiance en moi, merci de supporter mon côté versatile, merci de ne pas m’avoir méprisé. Il ne savait pas comment le formuler. Il espérait simplement que cela pouvait se lire dans son regard.
Mais déjà l’Auror le pressait. Il était temps de retourner chez les Gryffondors.


_________________
Together. against everything.
Never forget what you are, for surely the world will not. Make it your strength. Then it can never be your weakness. Armour yourself in it, and it will never be used to hurt you.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows
  • 1
  • 2

Revenir en haut Aller en bas
 
What makes you come alive ♦ Helge & Skye
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Everything that kills me, makes me feel alive. [Morgan]
» everything that kills me makes me feel alive ✤ (madge)
» Pansy Parkinson | Everything that kills me makes me feels alive.
» Maël | Everything that kills me makes me feel alive
» Maël | Everything that kills me makes me feel alive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Gobstones :: obliviate :: Les RPs terminés-
Sauter vers: