Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

La paix Ϟ Willa

Zackery T. Vaher
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Seconde année de GISIS
Célébrité : Landon Liboiron
Pseudo : Ours Âge : 20 Parchemins : 147 Gallions : 262 Date d'inscription : 01/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1332-zackery-t#30533 http://www.mumblemumps.com/t1445-zackery-t-i-got-that-sunshine-in-my-pocket http://www.mumblemumps.com/t1446-zackery-t-owl-ing

« Aux innocents les mains pleines. »
Avril 2000 - Willa

moi j'veux la paix.Dans sa classe, les populations sont mélangées. Français, anglais, slaves. Beauxbatons, Poudlard, Durmstrang. Là-dedans aussi, y a un très joli panel d'ethnies, de morphologies, de caractères. Y a des catégories qui ont été faites, des cases dans lesquelles certains élèves rangent d'autres élèves ; suivant le nom de la case, t'es plus ou moins bien vu. C'est partout pareil, même chez les moldus, surtout chez les moldus.
Zackery, lui, il est dans les cases "perché", "benêt", "pédé" - un homme tactile indépendamment du sexe de la personne, que voulez-vous - et peut-être même "doué". Malgré tout, il est pas mal classé, aux yeux des autres ; il a pas mal d'amis, s'entend majoritairement avec tout le monde, est toujours très serviable et poli, amusant, souriant. Sociable aussi, il va souvent faire le premier pas ! Et puis... Y a Willa. Elle est discrète, elle est revêche, elle est agacée, et elle a de bonne notes. Souvent seule, souvent dans son coin, à fixer les gens sans mot dire. Vous vous en doutez, Terence n'a pas hésité une seule seconde à aller lui adresser la parole, carrément au premier jour de classe, comme il l'a fait avec tout le monde : Un mur. Direct, dans sa trogne. Un bon gros mur avec peint dessus, blanc sur rouge brique "N O N". Ah. Bon. Très bien. Il n'était pas particulièrement vexé, a l'époque, et a très vite compris que ce n'était pas grave, pas forcément contre lui. C'est comme ça et puis c'est tout, il a toqué à la porte, il a attendu qu'on lui ouvre. Personne n'est jamais venu. Alors il est resté sur le palier, à attendre. Peut-être qu'un jour quelqu'un viendra.

Ils sortaient tous de classe de médecine magique. Aucun travaux pratique, que de la théorie. Qu'est-ce que ça l'endort, la théorie. Il reste là, appuyé sur sa main pendant trois, quatre heures, que ça passe. Il écoute hein, il est passionné, et prend des notes comme il le faut. Leur enseignante n'est même pas mauvaise et c'est très bien. Mais... Fiuh. Ca le crève, c'est pas de sa faute. Alors quand le cours cesse enfin, il s'étire, prend son temps pour ranger ses affaires, salue ses camarades de classe dont certains qui passent lui tapoter l'épaule sur le chemin avant de sortir. Sans se retenir, il bâille, rassemble ses livres, range le tout dans un sac à bandoulière en cuir qu'il porte sur une épaule. Ils sont nombreux à se presser dans les couloirs, les élèves de Poudlard. Un regard à gauche, à droite ; encore les escaliers qui n'en font qu'à leur tête. Il y a quoi devenir dingue. Un rapide coup d’œil à sa montre à gousset, l'Estonien suit le mouvement de la foule et profite, se dit qu'il va passer voir ses amis Griffondor au lieu de directement monter dans la salle commune de sa maison. Sur son chemin, il croise un camarade Beauxbatons en quatrième année qu'il salue d'une poignée de main. Celui-ci semble soucieux alors qu'il regarde plus bas. Dans un coin, deux gars bloquent le passage à une nana aux cheveux très clairs et ne semblent pas être très commodes. Pressant le pas, le Serdaigle longe les nombreux tableaux qui ajoutent au brouhaha de l'endroit en piaillant entre eux, comme si c'était le seul moment de la journée depuis des millénaires qu'ils pouvaient enfin se parler. N'y faisant guère plus attention, il rejoint en vitesse les emmerdeurs de service pour les interpeller. Un rapide regard à leur victime ; c'est donc bien Willa Lundgren, la demoiselle avec le gros mur en briques. Son propre regard, ses propres yeux bleus, s'assombrissent alors qu'il fixe l'un des gars qui étaient visiblement en train de l'emmerder, vu la réflexion qu'il se prend par le second mec à qui Zackery tourne presque le dos.

Vous avez que ça à faire ? Tonne l'Estonien, les sourcils froncés et l'air franchement peu commode. C'est rare qu'il se mette en de pareils états, et ça doit se voir. Il reste tout de même affreusement calme, en impose un minimum et dépasse les deux... Ah, deux Griffondors, d'au moins une demie tête. Griffondor, bah tiens. Il les a déjà croisés à la sortie de leur salle commune, ces deux-là, maintenant qu'il y pense. Et toi, tu veux pas te mêler de ce qui te regarde ? Un hochement de tête de la part du Serdaigle. Not on my watch. Ca me regarde du moment que ça se passe sous mes yeux. Elle a pas envie, foutez-lui la paix.

C'était vraiment juste des merdeux. En voyant que le bleu et bronze ne lâchera pas l'affaire, le Griffondor lance un regard à son collègue qui dépasse - en bousculant au passage, sinon c'n'est pas drôle - Zackery qui n'a même pas le temps de lui rendre. L'air renfrogné, il les regarde descendre les escaliers. Son statut de représentant de Beauxbatons lui octroie au moins le droit de faire la loi dans ces couloirs, et jamais il ne laissera passer ce genre de chose. Son air s'adoucit, comme un loup qui s'était gonflé pour paraître plus impressionnant face à l'ennemi, et il se tourne vivement vers sa camarade de classe, un sourire chaleureux aux lèvres. Par respect pour elle, une distance est gardée, histoire qu'elle ne se sente pas envahie par la présence du Serdaigle.

Des cinquième année, ça ils se pensent tout permis. Il lève les yeux au ciel dans un petit rire. Tu vas bien ? Ils ne t'ont pas blessée ? S'inquiète-t-il. Des merdeux comme ça, ça ne fait pas grand mal, mais s'ils l'ont poussée ou se sont moqués d'elles, c'est une autre affaire.
© 2981 12289 0

_________________

Club ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Willa Lundgren
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : Première année de GISIS, en Sciences Occultes.
Célébrité : Aurora Aksnes
Pseudo : from the morgue Âge : 19 Parchemins : 1092 Gallions : 550 Date d'inscription : 01/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t703-it-was-a-lie-when-they-smiled-wi http://www.mumblemumps.com/t748-the-great-beyond-w-l http://www.mumblemumps.com/t746-lundgren-w-tell-me-everything

la paix
vaher & lundgren
Willa est fatiguée.

Fatiguée, parce qu'elle ne dort plus. Les cauchemars s'intensifiaient au fil des jours, et de ce fait, chaque cours est un supplice. La jeune femme tente d'être attentive, de suivre un minimum ce que dit le professeur, mais elle somnole. Elle se frotte les yeux en permanence, baillant.
Elle prend des notes, autant qu'elle le peut, dans la lune. La Suédoise a hâte que l'année se termine, que les vacances d'été arrivent, même si cela signifiait qu'elle devait retourner chez les Blossom. Le mot vacances là-bas est inconnu. Ils voudront sans doute voir ce qu'elle avait appris tout au long de l'année scolaire. Elle soupire d'avance, déjà lassée de rentrer, en fin de compte. La Serpentard préférerait rester ici, dans l'école. Elle sait que la vie est meilleure ici.

Willa gribouille sur son morceau de parchemin, assise seule au fond de la salle de classe. Son parchemin est parsemé de notes, mais aussi de vieux dessins qu'elle faisait au gré de ses pensées. C'est à peine si on remarque la jeune femme. C'est à peine si elle existe. Mais elle est habituée à ça, Willa. Rien ne la touche en apparence. Pourtant, tout au fond d'elle, elle se sent profondément seule. Cette contradiction lui cause de nombreux tourments. Elle se sent seule, mais ne supporte pas la compagnie des autres. Il a des exceptions, évidemment, mais comme dit précédemment, elles sont rares. Elle est « la solitaire », « celle qu'on entend pas » ou encore « la Serpentard muette ». Ces divers surnoms qu'elle avait pu entendre de la bouche des 3/4 des élèves qui suivaient son cours. Puis, il y avait « la gueularde » et tous les autres beaux surnoms qu'elle avait pu entendre de la bouche de ceux avec qui elle s'était engueulée. Tous ont un avis différent sur la jeune femme, mais sa réputation est globalement mauvaise, et cela la suit un peu partout. Tant pis. Elle ne fait plus d'efforts, de toute façon. Elle est libre. Libre comme l'air.

Willa ramasse ses affaires, prenant soin de les ranger correctement dans son sac, et avance doucement vers la sortie, prenant son temps. Elle se fraye un chemin dans la salle de classe et se dirige vers la porte. Elle se faufile entre les élèves, alors que le couloir est bondé. Tous sont pressés. « Hé, Ludgren ! » La jeune femme se retourne, lentement. Elle reconnaît la voix qui vient de l'interpeller. Deux Gryffondor arrivent vers elle, alors qu'elle reste droite, leur jetant un regard froid. Ces deux-là avaient pris l'habitude de venir l'emmerder pour tout et pour rien. Cela faisait un petit moment qu'ils n'étaient pas venu se foutre royalement de sa gueule, pourtant. Ils passent devant elle, l'empêchant d'avancer plus loin et de se rendre dans sa salle commune. « Alors, toujours seule, hein ? Tu te décoinces quand ? Parce que ça devient long là ! » Willa soupire, agacée. Elle tente de se contenir un minimum, de ne pas les envoyer bouler comme ça, de perdre son temps. Les sourcils froncés, le regard dur, elle tente de passer entre eux mais rien y fait. Ils lui bloquent le passage, alors, elle ne passera pas. « Allez, Lundgren, amuse-toi un peu, viens avec nous ! Tu vas à un enterrement tous les jours ou quoi ? » Elle serre ses affaires dans les bras, soufflant, énervée. « Va bien te faire foutre, Murphy. » Elle le pousse, mais l'autre Gryffondor, qui riait aux éclats, agrippe son bras pour la retenir. « Vous avez que ça à faire ? »

Willa lance un regard derrière elle, alors que le Gryffondor lâche son bras violemment, qu'elle frotte machinalement. Zackery, Zackery Vaher. Ils sont tous deux dans le même cursus. Elle se souvient de lui - parce qu'il était venu le voir gentiment et qu'elle l'avait repoussé, comme elle repousse la plupart des interactions sociales qu'on pouvait lui proposer. Son regard est étonné. Elle ne s'attendait pas à ce que quelqu'un réagisse. Beaucoup d'élèves étaient passés près d'eux et n'avaient pas bougé le petit doigt. « Et toi, tu veux pas te mêler de ce qui te regarde ? » Willa les regarde, complètement dérangée par la situation. Elle n'a jamais demandé de l'aide, et là, elle se sent gênée un peu. Gênée parce qu'elle sait se débrouiller seule, Willa. « Ca me regarde du moment que ça se passe sous mes yeux. Elle a pas envie, foutez-lui la paix. » Les deux Gryffondor semblent étonné du retournement de situation. Ils fixent Vaher et la jeune femme, avant de s'éclipser. Soulagée, au fond d'elle, la Suédoise laisse ce regard dur sur son visage, le lançant vers le Serdaigle. « Des cinquième année, ça ils se pensent tout permis. Tu vas bien ? Ils ne t'ont pas blessée ? » Elle soupire, serrant ses affaires un peu plus dans ses bras. Elle ne bouge pas. « Ça va. » Le ton de Willa est dur, alors que le jeune homme a voulu l'aider. Le couloir se vide, peu à peu, alors que d'autres élèves traînent dans les escaliers. « T'étais pas obligé t'intervenir. Je sais me débrouiller. » Cela sonne comme un reproche. Il s'agit bien d'un reproche. Elle ne peut pas s'empêcher de se sentir faible quand on vient l'aider. Elle ne peut pas s'empêcher de détester quand les gens interviennent. Faible, faible et injuste.


Spoiler:
 
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
A little piece of heaven.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zackery T. Vaher
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Seconde année de GISIS
Célébrité : Landon Liboiron
Pseudo : Ours Âge : 20 Parchemins : 147 Gallions : 262 Date d'inscription : 01/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1332-zackery-t#30533 http://www.mumblemumps.com/t1445-zackery-t-i-got-that-sunshine-in-my-pocket http://www.mumblemumps.com/t1446-zackery-t-owl-ing

« Aux innocents les mains pleines. »
Avril 2000 - Willa

moi j'veux la paix.Comme à son habitude, Willa a très envie de parler, en témoignent son attitude renfermée, ses cheveux devant les yeux, sa façon qu'elle a de serrer ses affaires contre elle et de marmonner. Zackery, quant à lui, n'en démord pas. Son sourire tendre et chaleureux toujours collé au visage, il reste tout de même à bonne distance de la Serpentard pour ne pas la déranger plus qu'elle ne l'a déjà été. Il s'est attendu à la voir s'enfuir aussitôt après lui avoir donné une maigre réponse, mais il n'en est rien ; la verte et argent semble avoir les pieds vissés au sol. Mais au moins, Zeke peut s'en rassurer : elle va bien.

C'est le principal, dans ce cas, déclare-t-il avec son sempiternel ton chaleureux. Il est bien heureux, à vrai dire, de pouvoir ainsi lui adresser quelques mots, pour une fois depuis... Tellement longtemps. Le début de l'année, il lui semble, où elle l'a repoussé. Et, apparemment, elle repousse tout le monde comme ça... Quoi qu'il en soit, il est d'autant plus étonné qu'elle lui reproche de lui être venue en aide. Les couloirs sont vides et la voix de la demoiselle se cogne contre les murs, apportant un léger écho qui donne l'impression au Serdaigle, ne serait-ce qu'un instant, de ne pas véritablement vivre ce qui est en train de se passer. Ce n'est pas le reproche en lui-même qui l'a déstabilisé, mais bien le fait que la demoiselle lui adresse de nouveau la parole. S'il avait su qu'elle était aussi bavarde ! Je n'en doute pas. Déclare-t-il sur un ton on ne peut plus sérieux, bien que son visage reste lumineux. Mais visiblement, ces merdeux avaient besoin d'être remis à leur place. Il pose une main sur son torse, prenant un air faussement solennel. C'est mon rôle, en tant que représentant de Beauxbâtons, de faire régner la justice dans ces couloirs ! Ca a l'air trop difficile pour Willa d'accepter de l'aide ; autant prétendre que ses intentions étaient autres. En tout cas, je vais les faire surveiller de près. S'ils s'en prennent à toi, ils risquent de s'en prendre à d'autres. D'autres qui, eux, ne sauront peut-être pas se débrouiller. Conclu-t-il avec un air presque inquiet. Loin de lui l'idée de remettre en question les capacités de Willa à se défendre contre de sales mioches ; il serait même prêt à la couvrir en cas de Crache-Limaces intempestif.

L'époque de Beauxbâtons où il était lui-même persécuté a été très éprouvante ; trop, d'ailleurs, et maintenant qu'il en a la possibilité, il ne laissera pas passer de telles choses. Pas sous son nez, pas comme ça. Si les autres préfets ne font rien, lui agira, pour le bien commun et la bonne entente qui règne dans les couloirs de ce château, entente mise à rude épreuve avec tout ce qu'il se passe ces derniers temps.
© 2981 12289 0

_________________

Club ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Willa Lundgren
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : Première année de GISIS, en Sciences Occultes.
Célébrité : Aurora Aksnes
Pseudo : from the morgue Âge : 19 Parchemins : 1092 Gallions : 550 Date d'inscription : 01/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t703-it-was-a-lie-when-they-smiled-wi http://www.mumblemumps.com/t748-the-great-beyond-w-l http://www.mumblemumps.com/t746-lundgren-w-tell-me-everything

la paix
vaher & lundgren
Aider.

Elle est loin d'apprécier. D'apprécier cette aide, que ce soit de Vaher ou d'une autre personne. Elle n'a jamais accepté l'aide de quiconque, alors qu'il lui serait bénéfique de le faire. Elle est bornée, Willa. Elle ne jure que par elle-même. Mais comme dit le diction, on est jamais mieux servi que par soi même. Alors, dans les situations de ce type, elle se débrouille autant qu'elle peut. Cela n'est pas vraiment une réussite, vu que certains ne prennent pas la jeune femme au sérieux, à son grand regret. Le grand sourire aux lèvres de Zackery lui donne presque envie de partir. « C'est le principal, dans ce cas » Willa lève les yeux au ciel. Bon sang, elle aurait pu s'en sortir sans lui, c'est une évidence à ses yeux - bien que cette évidence ne soit pas prouvée à 100%. Il n'y a sûrement qu'elle qui y croit. Elle pourrait remercier le Serdaigle, lui dire que son intervention, bien que tout à fait indésirable - avait été un peu utile. « Un peu » parce qu'il ne faut pas abuser non plus. La Suédoise n'est pas du genre à gratifier les gens, à leur faire des compliments, à les remercier. Généralement, elle se tait. C'est comme cela qu'elle fonctionne. Du coup, là, la réaction de Vaher l'a prise au dépourvu, et elle s'enfonce dans sa carapace imprégnée de dureté. « Je n'en doute pas. Mais visiblement, ces merdeux avaient besoin d'être remis à leur place. » Il n'en doute pas, mais il est intervenu. Il n'en doute pas mais il s'est ramené en plein milieu. Willa fronce les sourcils, n'appréciant que peu les raisons de Zackery. Bien sûr qu'ils avaient besoin d'être remis à leur place. Elle l'aurait fait, sans le moindre doute. Peut-être pas de la bonne façon, mais elle l'aurait fait. Sans lui. Sans personne. Toute seule. Comme une grande. Elle regarde le Serdaigle mettre la main sur son torse, lui arrachant un regard rempli de mépris. « C'est mon rôle, en tant que représentant de Beauxbâtons, de faire régner la justice dans ces couloirs ! En tout cas, je vais les faire surveiller de près. S'ils s'en prennent à toi, ils risquent de s'en prendre à d'autres. D'autres qui, eux, ne sauront peut-être pas se débrouiller. » Mon dieu qu'elle avait du mal avec ces gens là. Ces gens qui considèrent qu'ils doivent défendre tout et tout le monde, parce qu'ils ont le courage nécessaire pour faire face à la vie à la place des autres.

La Serpentard soupire, les bras toujours autour de ses cahiers. « T'es donc le bon samaritain de Beauxbâtons ? Wow, c'est génial, fantastique. » Son ton est rempli de moquerie, d'ironie. Elle trouve ça tout bonnement stupide de se prendre pour le défenseur des plus faibles - non pas qu'elle se considère faible. Elle trouve cela dégradant, alors que d'autres pourrait trouver ça admirable. « Je n'ai pas besoin d'un bon samaritain. Je n'ai pas besoin que tu te ramènes comme ça, avec ton sourire et ta fierté, pour soi-disant les remettre à leur place. Je l'aurais fait. Toute seule, comme une grande. Les autres peuvent le faire aussi, j'imagine. » Elle est dure, elle le sait, mais elle ne peut s'empêcher de se montrer désagréable. Elle a du mal avec les gens, elle a du mal à comprendre comment ils pouvaient penser que c'est une bonne idée de faire ça avec elle. Cela ne fonctionne pas. Ce n'est jamais une bonne idée.


Spoiler:
 
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
A little piece of heaven.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zackery T. Vaher
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Seconde année de GISIS
Célébrité : Landon Liboiron
Pseudo : Ours Âge : 20 Parchemins : 147 Gallions : 262 Date d'inscription : 01/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1332-zackery-t#30533 http://www.mumblemumps.com/t1445-zackery-t-i-got-that-sunshine-in-my-pocket http://www.mumblemumps.com/t1446-zackery-t-owl-ing

« Aux innocents les mains pleines. »
Avril 2000 - Willa

moi j'veux la paix.Évidemment, elle le prend mal. Évidemment, elle réagit mal, elle lève les yeux au ciel, se renferme sur ses carnets. Cependant, le Serdaigle n'en démord pas. Il ne veut pas la pousser à accepter son aide, en revanche, il ne veut pas qu'elle pense qu'il est intervenu pour les raisons qu'elle imagine. Déjà parce que, visiblement, ça lui fait du mal, elle s'auto-persuade de bêtises, ensuite parce qu'il n'est pas celui qu'elle pense qu'il est. Non, il n'est pas le "bon samaritain de Beauxbâtons". Et malgré le ton employé, malgré la moquerie, malgré la haine même, le visage de Zackery reste doux. Il reste tendre, bienveillant. Elle est mordante, et même s'il n'en laisse rien paraître, au fond, ça le touche. Qu'on l'attaque comme ça sur son comportement, alors qu'il veut juste bien faire, ça le touche. Mais ça ne le touchera jamais autant que si c'était Skye, Bella ou Lionel qui le lui disaient. Et rien que cette pensée le blinde, parce qu'il sait que ses amis ne diraient jamais de choses pareilles, pas comme ça. L'espace d'un instant, il a l'air de réfléchir. Il a l'air inquiet, même. Ses prunelles bleues se posent sur Willa, sa chevelure claire qui cache son visage renfrogné.

Tu sais, tu n'es pas toute seule. Sa voix est beaucoup plus calme, beaucoup moins enjouée. Il est redescendu d'un étage, de deux même, et il s'adresse sincèrement à Willa, quitte à utiliser des tournures de phrases plus agressives. Toi, tu peux te défendre, d'accord. Je ne remet pas ça en question, et tu n'avais très certainement pas besoin de mon intervention. Il prend une profonde inspiration, baisse le regard pour le coller sur les livres qu'enlace la jeune fille. Tu les aurais remis à leur place et ils seraient partit en ricanant comme des hyènes. Le problème, c'est que ça serait juste toi qui les aurait fait fuir. Et s'ils s'en prennent à quelqu'un d'autre, et que la personne n'est pas aussi capable que toi de se défendre, ils vont continuer. Ça, il l'a déjà dit, alors il relève les yeux vers la Serpentard et son visage enfantin, colérique. Il faut qu'ils sachent que, peu importe à qui ils s'en prenne, il y aura toujours quequ'un pour les empêcher de nuire. Parce que ça, là, ils l'ont fait dans un couloir bondé, à la sortie des cours ! Sa main présente les escaliers à côté d'eux. Et personne n'est intervenu, même pas des profs. Parce qu'ils "ont autre chose à faire", sans doute. Donc ces merdeux-là ils se sentent en sécurité, avec le pleins pouvoirs, et un risque minime de finir suspendus au lustre.

À vrai dire, il se doute férocement que Willa n'en a rien à fiche de son explication. Qu'elle va encore le qualifier de samaritain, ou d'autres choses dans le même style, et que sans doute, là, elle prévoit juste de le jeter une dernière fois et s'en aller. Mais, malgré lui, il espère qu'elle comprendra au moins un minimum ses intentions.

Alors je suis peut-être un samaritain, j'en sais rien, mais j'ai pas envie de laisser ça se reproduire dans ces couloirs. Que ça soit toi ou quelqu'un d'autre. Conclu-t-il finalement, sans sourire cette fois-ci. Son air est plutôt sérieux, sans être pour autant moralisateur. Il explique. Juste. Il n'est personne pour faire la morale à Willa, personne pour lui imposer d'accepter une aide dont elle ne veut pas. Mais si, au moins, il peut lui faire comprendre que ce n'est pas tant pour elle mais pour les autres qu'il est intervenu, et qu'elle n'a pas à se sentir agressée par lui, c'est le principal.
© 2981 12289 0

_________________

Club ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Willa Lundgren
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : Première année de GISIS, en Sciences Occultes.
Célébrité : Aurora Aksnes
Pseudo : from the morgue Âge : 19 Parchemins : 1092 Gallions : 550 Date d'inscription : 01/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t703-it-was-a-lie-when-they-smiled-wi http://www.mumblemumps.com/t748-the-great-beyond-w-l http://www.mumblemumps.com/t746-lundgren-w-tell-me-everything

La paix
vaher & lundgren
Willa ne connait pas la gratitude. Elle a été élevée de sorte que se faire aider est une faiblesse. Alors, elle repousse toute forme de gentillesse, à un extrême qu'elle ne contrôle plus. C'est devenu constant. Maintes fois elle a repoussé les gens, comme elle le fait maintenant avec Zackery. Elle sent le regard de ce dernier, sur elle, et s'enfonce un peu plus dans ses livres, dans ses cahiers. Rien ne la retient de s'enfuir en courant. Rien ne la retient de lui dire d'aller littéralement se faire voir. « Tu sais, tu n'es pas toute seule. » La blonde fronce les sourcils. Qu'est-ce qu'il en sait ? Qu'est-ce qu'il connait d'elle, en fin de compte ? Il émet des suppositions qu'il peut à peine vérifier. Du moins, c'est ce que la Serpentard pense. Si elle pense que personne ne voit qu'elle passe son temps, ou presque, toute seule, elle se fout un peu le doigt dans l'oeil. « Toi, tu peux te défendre, d'accord. Je ne remet pas ça en question, et tu n'avais très certainement pas besoin de mon intervention. » Elle soupire, fort. Pourquoi continue-t-il de parler si c'est pour dire ça ? Si il le sait, pourquoi l'a-t-il fait ? Elle se pose beaucoup trop de questions inutiles, Willa. Elle a du mal à comprendre les gens, les gens comme Zackery qui ont visiblement conscience des choses mais qui font quand même l'erreur d'ouvrir leurs bouches. Elle se serait passée de son intervention. Surtout là, devant des cons qui l'emmerdaient depuis belle lurette. « Tu les aurais remis à leur place et ils seraient partit en ricanant comme des hyènes. Le problème, c'est que ça serait juste toi qui les aurait fait fuir. Et s'ils s'en prennent à quelqu'un d'autre, et que la personne n'est pas aussi capable que toi de se défendre, ils vont continuer. » La Suédoise lève les yeux au ciel, de nouveau. Elle est fatiguée de son baratin, de ses explications inutiles. Elle ne l'empêche pourtant pas de parler, abandonnant complètement cette tâche qui semble impossible. Elle le laisse parler au vide, parler aux murs. Elle ne l'écoute presque plus. « Il faut qu'ils sachent que, peu importe à qui ils s'en prenne, il y aura toujours quelqu'un pour les empêcher de nuire. Parce que ça, là, ils l'ont fait dans un couloir bondé, à la sortie des cours ! Et personne n'est intervenu, même pas des profs. Parce qu'ils "ont autre chose à faire", sans doute. Donc ces merdeux-là ils se sentent en sécurité, avec le pleins pouvoirs, et un risque minime de finir suspendus au lustre. » Les yeux toujours rivés vers le ciel - en vrai provocation -, elle se retourne pour aller s'asseoir sur les escaliers tout juste désignés par Zackery, lassée.

Les professeurs. Elle n'a jamais pu compter sur eux. Ou peut-être bien que si. Mais pas pour ces histoires. Willa, elle n'en parle jamais. Elle ne parle jamais de ces gens qui l'emmerdent, ou qui viennent la provoquer pour qu'elle se bouge. Tout simplement parce que c'est devenu une habitude, et que de toute façon, elle se doute que sa pauvre intervention ne changera rien. Pourquoi cela changerait ? « Alors je suis peut-être un samaritain, j'en sais rien, mais j'ai pas envie de laisser ça se reproduire dans ces couloirs. Que ça soit toi ou quelqu'un d'autre. » La Serpentard fixe Vaher de ses yeux azurs. Elle croise les bras, l'air toujours énervée. « Et tu penses donc que ton intervention va changer quelque chose ? Qu'ils vont donc se dire "Oh mon dieu Vaher est intervenu, il faut qu'on arrête de faire ça !" ? Non. » En vérité, elle n'en sait absolument rien mais elle avait maintes fois demandé à ce qu'ils la laissent tranquille, ça n'a rien changé. Pourquoi avec Zackery, cela changerait ? « Les choses ne fonctionnent pas comme ça. Demain, ils reviendront et ça recommencera. Tant pis. J'suis habituée depuis le temps. » Elle pose ses livres près d'elle, avant de continuer. « Donc, la prochaine fois tu t'abstiendras. » Elle le regarde, d'un air de menace, mais elle ne se rend pas compte que son visage enfantin est loin de donner l'impression qu'elle va tuer quelqu'un sur le moment. Ce visage sage.


Spoiler:
 
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
A little piece of heaven.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zackery T. Vaher
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Seconde année de GISIS
Célébrité : Landon Liboiron
Pseudo : Ours Âge : 20 Parchemins : 147 Gallions : 262 Date d'inscription : 01/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1332-zackery-t#30533 http://www.mumblemumps.com/t1445-zackery-t-i-got-that-sunshine-in-my-pocket http://www.mumblemumps.com/t1446-zackery-t-owl-ing

« Aux innocents les mains pleines. »
Avril 2000 - Willa

moi j'veux la paix.Elle est en colère. Pas une colère expressive, mais une colère froide, qui fait grimacer, qui tord la bouche, les lèvres, qui fronce les sourcils. Mais pas qui explose. Pas qui se manifeste violemment. Rien d'autre ne passe la gorge qu'un souffle glacial qui vise à faire comprendre sans tout montrer. C'est en plein visage que le Vaher se le prend, ce blizzard mordant de la colère enfouie. Au lieu de tituber, il relativise : ce n'est qu'un souffle. Ce n'est pas un blizzard, non, c'est un souffle. Une volute de glace qui s'échappe d'entre ses dents, qui n'augmentera pas. Peut-être qu'au fond, elle sait qu'il est inutile de s'énerver contre lui. Peut-être qu'au fond, elle sait qu'il lui veut du bien et ne le rejette pas en bloc. Ou peut-être qu'elle s'en fiche, qu'elle cherche juste à le faire fuir. Ses sermons à elle sont basés sur des choses qu'elle ne semble pas savoir. Parce que jamais personne ne l'a aidée, Willa. Lui, à Beauxbâtons, il en a vaincu, de teignes, avec sa bande. Ils étaient là, tous, à se jeter dans la première bataille à corps perdu si la cause était juste, belle. Skye, Makhoshini, Lionel même parfois, Jude surtout. Une grande famille de voyous gentilshommes... Et femmes. Simplement s'en souvenir le fait sourire, mais il se reprend aussitôt ; il ne faudrait pas que Willa interprète mal ses réactions. Aussi, lorsqu'elle lui donne plus ou moins l'ordre de s'abstenir, il baisse les yeux sur le sol, un léger sourire au lèvre.

Désolé, je n'sais pas faire. Puisque ses longs discours n'y font rien, il préfère avoir l'air désolé, mais bienveillant. Sa pilosité faciale se tord avec sa bouche qui découvre ses dents. Mais s'ils recommencent, j'en ferai une affaire personnelle. Un avertissement ? Ou peut-être change-t-il la donne pour débarrasser Willa du poids d'être aidée. Son air menaçant et son visage enfantin n'aident en rien à la crédibilité de la pauvre jeune femme ; aussi, il se sent d'autant plus responsable de l'aider, sans pour autant ne rien en dire. D'un hochement de tête, il poursuit brièvement : Que ça soit toi ou quelqu'un d'autre, hein, sans équivoque. Resserrant les bras autour de ses propres livres, le Serdaigle hoche la tête en regardant sa montre à gousset. Mince, j'avais pas vu l'heure... Dépassant Willa dans les escaliers, il se retourne seulement pour lui sourire, hochant la tête dans la direction des couloirs. On est en retard en cours. Si tu veux, je peux dire au professeur que tu vas arriver plus tard.

Il n'attend aucune réponse, et dévale déjà les escaliers, l'air léger, l'esprit tranquille. L'échange avec Willa ne lui a rien apporté... Si ce n'est qu'il sait désormais à quel point la Serpentard est seule. Seule et acerbe, amère. Elle ne veut pas de lui, les autres sont un poids pour elle. Ces gens-là, Zackery fait toujours tout ce qui est en son possible pour les aider, au moins les mettre un peu en confiance.

Malheureusement, parfois, son possible est très, très limité.
©️ 2981 12289 0

Fin du RP.

_________________

Club ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
La paix Ϟ Willa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Les differents gangs de Martissant auraient fait la paix
» Paix a son ame: Une autre Victime du Chaos
» QUE LA PEUR SOIT ET LA PAIX FUT !
» Repose en paix Mireille.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Gobstones :: obliviate :: SAISON 1-
Sauter vers: