Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

Am I... Lost ? [Hope E. Scott]

Invité
Consumed by the shadows
avatar

Aujourd'hui, c'est le grand jour! Je vais enfin entrer dans la salle commune des serpentards. Depuis déjà trois semaines que Jackie m'a défié de trouver la salle commune, d'apprendre le mot de passe et d'y rentrer. Rien de bien méchant, ça doit bien se faire. Ce défi est venu alors que Jackie et moi, on marchait tranquillement dans le parc. On a croisé deux petites vipères, trop adorables, qui parlaient de leur salle commune et le défi est venu tout seul. Jackie n'a pas encore réussi à le faire, je le sais. Sinon, elle serait venue s'en vanter très rapidement. J'ai donc encore la chance de le faire avant elle et de pouvoir lui mettre ma victoire sous le nez. Hier, j'ai passé ma soirée à imaginer un plan d'attaque. Tout le monde sait que la salle commune des verts se retrouvent au cachot, pas trop loin de la classe de potions. Déjà, ça me fait une bonne idée de où commencer à chercher. Trouver le mot de passe risque d'être plus difficile. Mais pour cela, j'ai un plan! Et même un plan B si le plan A ne fonctionne pas. Ouaip, je suis préparée.

Aujourd'hui, pas de cours. J'ai donc toute la journée pour découvrir cette salle commune secrète. Après m'être habillée de mon plus bel uniforme (aussi beau puisse être cet uniforme), coiffée, maquillée, tout le trintrin habituel, je descends dans la grande salle pour un petit déjeuné. Comme d'habitude, pour manger, mon choix est plus que restreint, la vue des saucisses, du bacons et du lard me levant le cœur, me faisant détourner le regard. Je mange donc deux rotis et un bol de porridge le plus rapidement possible avant de prendre la poudre d'escampette et de disparaître de la vue de mes confrères griffons. Discrètement, je me glisse dans l'escalier menant au cachot. Je croise quelques élèves, certains me regardant avec curiosité. Il n'est pas fréquent de voir un élève d'une autre maison que serpentard descendre au cachot quand il n'y a pas de cours de prévu. Pourtant, je salue tous ceux qui me regarde, pour ne pas attirer de soupçons. Oui, je prends ma mission très à cœur. Une fois en bas des escaliers, je regarde de chaque côté du couloir. Ah! Là, plus loin, des serpentards se dirigent vers l'escalier pour aller prendre leur petit déjeuné. Je dois donc partir de ce côté-là. Je fais donc mine d'aller vers la classe de potion. Si on me demande, je veux aller poser une question au professeur. Cependant, dès que les serpentards que j'avais repérés sont monté dans l'escalier, je rebrousse chemin et marche dans la direction qu'ils m'ont involontairement montré.

Je n'aime pas du tout les cachots. Il y fait trop sombre et, par moment, j'ai l'impression que les murs se referment sur moi. Je déteste ça, mais j'ai un défi à relever. Lentement, je m'enfonce dans une partie des cachots que je n'avais jamais exploré. Je longe un mur, ce qui me donne l'impression que le couloir est plus grand qu'il ne l'est en réalité. Des torches ici et là éclairent mon chemin et je les bénis intérieurement. Ma baguette est prête si l'une de ses torches venaient à s'éteindre, mais je préférerais ne pas avoir à l'utiliser. Au loin, j'entends des bruits. Super, ça veut dire que je suis sur la bonne voie! Je continue d'avancer. Encore. Je tourne un coin vers les voix que j'entends. Et je continue. Je tourne encore. J'avance. Après quinze minutes, je dois me rendre à l'évidence. Je suis perdue. Mais comment ai-je fait pour me perdre dans Poudlard? C'est ridicule! Je ne suis plus en première année! Et pourtant, je n'ai aucune idée de l'endroit où je suis.

Là, ça commence à mal aller. Je regarde partout autour de moi et me rend compte qu'il n'y a presque plus de torche. Je vois une faible lueur un peu plus loin, m'indiquant que la torche suivante est à plusieurs mètres encore. Je n'aime pas ça. Je fais un pas, mais ma hanche se frotte au mur à côté de moi. Tout de suite, c'est la panique. Les murs se ferment sur moi! Je suis enfermée ici, personne ne sait que je suis là et les murs ne me laisseront pas partir! Je commence à respirer fort, mon cœur s'agite. Mes yeux vont d'une brique à l'autre et je me rends compte que je ne vois plus le mur d'en face. Alors je cours. Je cours le plus vite que je peux vers la faible lueur de la torche avant que le mur ne se referme sur moi. Arrivé près de la flamme, je trébuche et tombe. Incroyablement, je fais une roulade et j’atterris sur mes pieds. Je me relève et regarde les murs. Je les vois bien maintenant, près de la torche. Et puis je sens quelque chose sur mon épaule. Je cris.
Revenir en haut Aller en bas
Hope E. Scott
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Serdaigle
Célébrité : Katherine McNamara
Pseudo : Aurore Âge : 29 Parchemins : 1319 Gallions : 551 Date d'inscription : 13/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
22/22  (22/22)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1435-hope-e-scott-o-il-faut-apprendr http://www.mumblemumps.com/t1477-hope-e-scott-o-fall-down-seven-times-stand-up-eight

Shane & Hope
Am I... lost ?
Une crise de larmes inattendues? Je ne savais pas pourquoi ni d'où c'était venu mais alors que je me rendais en cours de potion, les larmes avaient jailli d'un coup. J'avais songé me rendre quand même en cours mais je ne parvenais pas à contrôler la vague de désespoir. Je ne saurais expliquer ce qui l'avait déclenchée avec précision. J'avais entendu des chuchotements comme quoi le niveau de l'école baissait à cause de « certains ». Ils mimaient le geste et j'avais eu la vague sensation que leur regard était rivé sur moi. Je me sentais clairement visée. Mais il n'y avait rien de faux dans leurs propos. Depuis quelques temps, j'avais du mal. Je ne parvenais plus à effectuer certains sort basiques. J'avais l'impression que ma baguette échappait totalement à mon contrôle. Je n'obtenais plus une réponse d'elle qu'une fois sur deux et rarement avec l'intensité voulue. Parfois, elle se révélait très faible et parfois c'était tout l'inverse. Je commençais à paniquer totalement et je songeais de plus en plus souvent me rendre à l'infirmerie et demander à passer des tests. Mais j'avais peur. J'étais totalement lâche alors je me terrais dans mon coin et j'attendais simplement que la situation devienne incontrôlable. Bien évidemment c'était connu que quand on attend, les choses ont tendance à se résoudre d'elles-même. Je me voilais la face mais pour l'instant, il n'y avait eu aucun incident notoire. Je n'avais blessé personne à cause de ma magie défaillante. Mais me faire rappeler ma condition faisait mal. J'avais deux choix : me rendre en cours et m'illustrer avec un niveau encore plus déplorable que d'habitude ou sécher tout simplement le cours. Je ne tiens pas trop à errer dans le château alors je me balade dans les couloirs. Je laisse mon esprit s'apaiser. Soudain un bruit étrange me fait sursauter. Je ne saurais dire ce que c'est mais quelque chose semble anormal. La panique me gagne totalement et lâchement, je fuis pour trouver refuge dans ma salle commune.

C'était il y a exactement une semaine que j'avais vécu cet épisode légèrement, mais vraiment très légèrement, traumatique. Je m'étais convaincue que c'était une simple illusion causée par un manque de sommeil. Mais je n'arrivais pas vraiment à me convaincre qu'il n'y avait là rien d'anormal. L'idée était restée fixement dans un coin de ma tête. Je luttais pour la faire taire mais le doute m'assaillait. Je ne supportais pas la lâcheté qui m'avait fait fuir sans une once de courage. Je n'étais pas réputée pour l'être mais je voulais pour une fois me sentir fière d'avoir pu me dépasser. Je tourne en rond depuis presque une heure avant de finalement me décider à aller voir de mes propres yeux si je me retrouve à nouveau face à une sorte de vision. Je m'arme de courage. Je me surprends moi-même de ne pas me dégonfler et je descends dans les sous-col du château. Je regarde autour de moi. Je tente de me faire discrète car je ne tiens pas à rencontrer un Serpentard. Je crois n'avoir aucun ami de leur côté. Je m'enfonce un peu plus profondément sans savoir précisément où se trouve leur salle commune. Je suis soulagée de constater que tout est assez désert par ici. Je sens la panique me gagner quand l'obscurité semble gagner du terrain. Pourquoi fait-il plus sombre tout à coup? J'ai l'impression qu'il y a bien moins de sources de lumière par ici. Mon souffre s'accélère mais je ne panique vraiment qu'en entendant un bruit de pas, quelqu'un qui court. Mais pour fuir quoi? Telle est la question qui m'habite. Ami ou ennemi, je n'en sais rien. Je m'avance pourtant vers la source du bruit et je vois sa chute. Elle repasse en ralenti dans ma tête mais je suis effrayée. Je m'approche lentement posant ma main sur son épaule.

« Hey. Tu ne t'es pas fait mal? » Je regarde autour de nous mais j'ai la sensation que nous sommes prise au piège dans une pièce sans porte de sortie. Je me retourne vers d'où je viens avant de blêmir. Je dois m'appuyer au mur sous l'effet de la panique. « Mais où est la sortie? C'est une blague c'est ça? Je la trouve pas amusante. » Mais un regard vers la jeune femme et je dois me rendre à l'évidence qu'elle semble tout aussi paniquée que moi. Je ne comprends pas ce qui se passe mais elle semble essoufflée et je me rends compte que je ne sais pas du tout son nom. Je la relâche et je m'appuie au mur froid et humide qui me fait frémir. « Je m'appelle Hope et toi? Dis pourquoi tu courais? » Avait-elle vu quelque chose qui l'a fait fuir? Ou alors elle voulait échapper à quelqu'un? Cette hypothèse serait clairement la plus rassurante car ça signifierait que quelqu'un va venir nous rejoindre. Je me dis que cette personne pourrait nous sortie de ce mauvais pas. Être coincée dans une pièce qui n'en était pas une quelques instants avant n'a rien de rassurant. Mais c'est quand même bien mieux que de s'y retrouver seule. Je me mords la lèvre sous l'anxiété.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Décoiffée, le visage tout rouge, en sueur... Elle est bien belle la gryffondor que je suis, n'est-ce pas? En cet instant, je suis loin, mais très loin, de faire honneur à ma maison. Je suis une brave gryffondor... Pas en ce moment. Nope, pas du tout. J'ai cette panique des endroits clos depuis aussi longtemps que je me souviennes, ce qui est particulièrement frustrant. Avoir une peur sans même savoir pourquoi on l'a. Si au moins, il y avait eut un événement traumatisant dans mon enfance, comme le mouton, ça aurait pu l'expliquer... Mais même pas! Je suis condamnée à avoir peur des petits endroits pour le restant de ma vie sans même en savoir la raison. Et là, tout de suite, ça m'embête royalement. Les murs du cachot sont beaucoup trop rapproché à mon goût. Qui a eut l'idée de faire des couloirs aussi étroit? Serpentard, j'en suis certaine! À peine me suis-je remise sur mes pieds après ma chute fantastiquement rattrapée que personne n'aura vu et dont personne ne me croirait, ce que je sens sur mon épaule me fait crier autant de terreur que de surprise. Je croyais être seule dans ce couloir. Le bruit de mes pas a du couvrir le bruit des pas de la personne qui me suivait, car c'est bien une personne que je vois en me retournant d'un coup sec.  Une personne que, d'ailleurs, j'ai bien failli frapper d'un coup de poing.

Mon mouvement était déjà déjà enclenché quand je remarque que c'est une autre élève qui m'a touché l'épaule. Faute de pouvoir m'arrêter, je dévie la trajectoire de moi poing et frappe le mur. Un autre cris sort de mes lèvres, mais cette fois, de douleur. Un mur de pierre, c'est vraiment dur. L'élève ne semble même pas s'en rendre compte. Elle est occupée à chercher la sortie. Une sortie! Ça serait vraiment génial, en ce moment. Puisque l'autre élève n'est pas mieux que moi. On panique toutes les deux. Ça doit être beau à voir, décidément. Alors que je prends ma main endolorie dans mon autre main, la demoiselle décide de se présenter. Sérieusement? Je suis sur le point de faire une crise cardiaque et elle se présente comme si de rien était? Surprise, j'écarquille un peu les yeux, déjà grand ouvert par la peur, et je prends un moment avant de réagir. Allez, secoue-toi. T'as peur, mais t'as des manières!

« Shane. Je m’appelle Shane. Et je courais parc... »

Au même moment, un grincement sinistre se fait entendre, me coupant complètement la parole. Les petits poils blanc de mes bras se dressent en une chair de poule incontrôlée. Je tourne la tête de tout les côtés, mais je ne vois pas très loin, l'obscurité étant très épaisse. Je jure à voix haute.

« Qui a eut l'idée de construire un couloir pareil dans une école? »

Je finis par lâcher ma main pour prendre ma baguette. Je lance un « Lumos! » et la lumière se fait tout de suite brillante. Que c'est plaisant. Je m'agrippe à ma baguette, à cette lumière, de toute mes forces. Je finis par regarder Hope, puisque c'est comme ça qu'elle s'appelle, en me demandant ce qu'elle peut bien faire dans cet endroit. Mes yeux s'accrochent aux siens, inquiets, Allez, un peu de tenu! Tu es une fière gryffondor! Fais quelque chose de brave! Mais un autre grincement se fait entendre et je sursaute tellement que je recule d'un pas pour m'étaler contre le mur.

« Je suis perdue! Je veux quitter cet endroit! C'est pas possible! Par où tu es arrivée? »
Revenir en haut Aller en bas
Hope E. Scott
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Serdaigle
Célébrité : Katherine McNamara
Pseudo : Aurore Âge : 29 Parchemins : 1319 Gallions : 551 Date d'inscription : 13/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
22/22  (22/22)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1435-hope-e-scott-o-il-faut-apprendr http://www.mumblemumps.com/t1477-hope-e-scott-o-fall-down-seven-times-stand-up-eight

Shane & Hope
Am I... lost ?
Mes repères sont un peu confus, soumis à une désorientation aussi intenses que celle qui touche mes sens. Je semble enregistrer les éléments qui m'entourent avec une lenteur effarante. Je me désespère un peu. Je réalise qu'avec un temps de retard que la jeune femme a failli me frapper sous le coup de la peur. Il me faut encore plus de temps pour me rendre compte que finalement, sa main a dévié de trajectoire pour heurter le mur. J'imagine sa douleur mais je n'ai pas le temps de réagir pour la simple raison qu'elle semble passer à autre chose avec une rapidité déconcertante. Elle tient sa main mais sauf le cri de douleur, elle ne se plaint pas qu'elle en souffre étonnement. Je ressens une certaine forme de culpabilité car je l'ai surprise et c'est ce qui a provoqué son geste. Mais en plus, j'ai été incapable de réagir assez rapidement pour pouvoir au moins tenter d'apaiser sa douleur. Non mais je m'entends penser? J'aurais fait quoi alors que les sorts les plus basiques me semblent tellement complexes. Je ne suis plus bonne à rien en magie ces derniers temps alors j'aurais risqué de faire pire que mieux à tenter de l'aider. Je vais devoir me mettre en tête qu'à ce rythme, il va bien vite devenir temps que je range ma baguette dans un coin et que je l'y oublie. Je vais devenir un danger ambulant si ma magie devient de plus en plus défaillante car je redoute que le sort que je lance ne finisse par un jour être complètement détourné de sa fonction que première. Cette angoisse grandit en moi et j'ai l'impression qu'elle rend les choses encore pires. Je déglutis légèrement. Je tente de percer la pénombre pour distinguer ce qui nous entoure. Je ne vois pas plus loin que le bout de mon nez. Je discerne à peine les traits de la demoiselle et je suis soulagée qu'elle se présente. Je peux enfin visualiser avec qui je me retrouve prise au piège dans une telle situation. Je cherche dans ma mémoire et il me semble voir à qui j'ai affaire.

« Je n'ai pas la moindre idée de qui est responsable mais en fait... je crois que Poudlard est déglingué. L'école semble un peu n'en fait qu'à sa tête animée par une drôle de magie et de conscience. Alors je ne suis pas certaine mais ça se pourrait que ce soit un de ses mauvais tours encore une fois. » La lumière m'aveugle un peu et je plisse les yeux. Je voudrais pouvoir l'imiter mais je trouve plus sage de la laisser seule gérer cet apport lumineux. Je la détaille et il semble assez flagrant qu'elle est dans un état de total panique. Je ne comprends pas très bien ce qui la fait réagir aussi fort. Je veux bien que c'est stressant mais maintenant que j'y vois clair, je me sens débile à avoir paniqué ainsi. Nous sommes simplement perdues dans un couloir mais il n'y a rien de flippant. J'entends des craquements mais tout est vieux par ici donc je suppose que c'est normal ce genre de bruits. J'essaie de me rationaliser. Je sens pourtant un filet de sueur froide me couler dans le dos. Je me décolle du mur glacé et humide pour regarder autour de moi. Je ne suis plus très sûre de savoir d'où je viens mais je sens qu'elle a besoin d'être rassurée alors je prends sur moi. « Je suis venue de par là. Viens, on va trouver la sortie. Ne panique pas, rien ne peut nous arriver. Je suis là avec toi et on va s'en sortir, d'accord Shane? » Je lui souris timidement avant de me diriger dans une direction au hasard. Je sursaute en entendant un son qui ressemble au cri désespéré d'un animal pris au piège, enfin un animal ou un esprit. Je secoue la tête. « C'est rien, rien d'angoissant. » Je tremble pourtant, mes dents s'entrechoquant. Je dois me ressaisir mais des choses étranges semblent se passer par ici, les couloirs semblent hantés.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
Am I... Lost ? [Hope E. Scott]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hope E. Scott • Fall down seven times, stand up eight
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Gobstones :: obliviate :: SAISON 1-
Sauter vers: