Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

I was falling. And you looked the other way • Brooke

Brooke L. Slughorn
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard
Célébrité : Ksenia Solo
Pseudo : Aurore Âge : 29 Parchemins : 73 Gallions : 538 Date d'inscription : 04/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1871-i-was-falling-and-you-looked-th

Brooke Lynn Slughorn
avec Ksenia Solo. (ksenia.solo.tumblr)
Belle et jeune fille qui nous vient tout droit de Poudlard pour entamer sa huitième année au collège (spécialisation du GISIS : Politique Magique). Elle est née à Londres en ce beau jour qu'était le 15 décembre 1979 en tant que sang pur ; à présent elle vit à Manchester. Elle est plutôt courageuse, ambitieuse, déterminée, forte, protectrice, réfléchie, instruite, rusée, mais aussi capricieuse, colérique, fière, agressive, provocatrice, manipulatrice, trompeuse (elle sait se jouer des apparences). Jusqu'à maintenant, son niveau scolaire s'est révélé être relativement bon (moyenne supérieure en fait). Il y a quelques années maintenant, elle s'est procurée une baguette faite en bois de sapin, mesurant vingt-deux centimètres et contenant une pincée de poudre de mandragore et une plume d'oiseau-tonnerre. Avec cette baguette, il lui est possible de créer un patronus - le sien prend la forme d'une chouette. La vision qu'elle a eu face au miroir du risèd : Une une de journal où une photo d'elle s'étale en grand, l'admiration dans le regard de son frère qui fixe cette même nouvelle, celle de la réussite d'une femme forte. Mais la vie n'est jamais entièrement rose, la preuve avec les épouvantards. Totalement nue, soumise à des dizaines de regards qui la fixent perversement, qui la scrutent, se moquent. Des mains qui se tendent pour la toucher, alors que le visage reste caché dans l'ombre. Cette sensation de souillure, dans son cas.
We have more questions...


ϟ Que pensez-vous de l'échange européen inter-écoles ? Je me souviens que cette annonce m'a fait bondir de joie avant que la douche froide ne tombe. Je croyais qu'on faisait un échange et non pas qu'on devenait un site d'accueil pour toutes les autres écoles. Je m'imaginais déjà foulant du pied les pierres de Durmstrang. J'en avais tellement rêvé souvent suppliant même mes parents pour qu'ils fassent pression afin que je sous envoyée là-bas et non à Poudlard. J'y ai cru quelques maigres instants. La colère à laquelle mon caractère est propice m'a incitée à me révolter contre cette idée sordide avant que je ne me fasse à l'évidence que même si je ne pouvais pas me rendre à Durmstrang pour avoir ce dont j'avais toujours rêvé, je pourrais tirer un bénéfice de cet échange. J'avais bien l'intention de me lier avec ceux qui avaient pu bénéficier d'un enseignement de qualité. Je pourrais aussi me trouver de nouvelles proies, filles ou garçons, à torturer ou à glisser dans mon lit. Je voyais sous un œil nouveau la richesse que cela pourrait être pour moi. Au fond, purement égoïste, je voyais tout l'intérêt que je finirais par en tirer. Et je dois avouer que je me réjouis d'avance et rencontrer d'autres sangs purs.

ϟ Que faisiez vous lors de la Grande Bataille ?  La brûlure, elle est ce que je ressens en premier. La douleur me réveille alors que je crois que je venais à peine de sombrer dans le sommeil. Je sens l'adrénaline monter et couler dans mes veines. Je sens l'excitation des autres élèves. Je perçois leur fébrilité alors que la rumeur enfle. « Poudlard est attaqué ». Je ne suis pas surprise. Je m'y attendais. Mais je n'y suis pas préparée. Comme un pantin, je me glisse dans mes vêtements. Je porte un pantalon noir et un haut noir, je veux pouvoir me faufiler dans la nuit anonyme, ombre parmi les ombres. Je porte un capuchon et un masque, l'anonymat n'est pas ce que je recherche mais me glisser dans la peau d'une autre. Je veux pouvoir jouer mon rôle, je veux pouvoir jouer ce rôle. La nature ne m'a pas taillée pour mais je l'ai choisie seule. J'aime la violence, elle est vénéneuse. Elle me donne l'impression d'être plus vivante que je sois celle qui la provoque ou la subit. Mais la mort... elle empeste. Elle me fait horreur et je ne suis pas taillée pour être une meurtrière de sang froid. Je sais que je n'utiliserai pas le sort mortel. Je ne veux pas prendre une vie directement. Je ne veux pas être ce genre de monstre. Je suis le gentil monstre qui hante vos nuits. Je ne suis pas celui qui va vous empêcher de rêver de lui inlassablement. Mais je sais que le sectumsepra ou autres sorts de magie noire, ils peuvent mener à la mort tout aussi certainement. Mais la faute sera à ceux trop lents pour venir les sauver. J'aperçois au loin des visages connus. Je reconnais des élèves, sombres idiots qui veulent  prendre part à une guerre qui n'aurait jamais dû être la leur. L'air est empli de noirceur. Goût de cendres alors que partout les sorts fusent dans des volutes de fumée. Goût métallique des corps qui s'amoncellent déjà. Goût de désespoir alors que les ombres sombres planent au-dessus des âmes qu'ils aspirent. Il n'y a plus aucune joie sur les visages qui m'entourent. Un rire dément franchit mes lèvres. Peu importe les efforts, nous y sommes au point culminant de cette satanée guerre.

Je me joins à la mêlée. Je me mens à moi-même. Je me force à croire que tout cela est une fête où les lumières qui traversent l'air sont autant de feux d'artifice. Je pense à la libération que ressent ceux qui tombent les uns après les autres. Je ne veux pas penser aux vies brisées. Mon regard survole à peine un visage ami que la mort a terrassé. Je l'aimais mais sa mort ne me touche pas. Je ne ressens plus rien. Tout n'est que néant. Les émotions figées dans une inertie totale. Je n'ai pas peur. Je ne me demande pas si cela est juste. Je me contente d'attaquer ceux qui sont nos ennemis alors qu'hier encore, certains étaient des comparses, des « amis » de débauche. Je ne ressens plus la douleur alors que je n'ai pas pu esquiver tous les sorts. Certains m'ont simplement effleurée. D'autres m'ont percutée de plein fouet. Je souffle alors que lentement la vérité fait jour dans mon esprit : Harry Potter est mort. Je commence seulement à ressentir. Lentement, tout en moi se reconnecte. Je ne suis pas heureuse, mon regard cherche. Il scande la foule. Il est désespéré cherchant à voir parmi les milliers de visages, celui de ceux qui me sont chers. Opposés par le camp mais malgré tout, je les aime. Je veux savoir que mon frère, ma sœur sont saufs. Je cherche aussi à savoir s'il est venu. Il est celui que j'aperçois en premier. Il n'est pas venu pour moi ce Noël là mais aujourd'hui, il est venu pour des enfants qui ne sont même pas les siens. Il ne m'a pas sauvée moi mais eux il les sauve. La colère revient en force quand le combat reprend. Je suis désespérée et je me jette dans la mêlée. Je le cherche lui pour qu'il soit la première victime de ce sort mortel. Pour lui, je pourrai faire une exception. Il n'avait pas le droit de m'abandonner quand j'avais besoin de lui. La guerre a brisé la légèreté qu'il avait et qui me faisait croire que le monde était beau. Lui seul savait me faire rêver et rire. Il me racontait des histoires qui finissent bien. Il était un rêveur et je l'admirais. Il était fort et beau, je voulais lui ressembler. Il est revenu faible et blessé. Il était tendre et aimant comme s'il craignait que le mal ne nous brise à chaque instant, sur le qui vive en permanence. Il était un bon père mais plus ce héros que j'idéalisais et dont j'avais besoin. Il était le lâche et le faible que la guerre m'avait ravi. Il n'était pas dans le bon camp. S'il avait su choisir de porter fièrement la suprématie de son sang, jamais rien ne serait arrivé. Il devait payer pour sa trahison, lui mon père, ce héros déchu. Je le trouve et ma voix tremble. « Avada... » Le sort se meurt sur mes lèvres. Je ne suis pas capable mais la colère d'une enfant me fait crier de toute la force de mes poumons. « Endoloris. » Tout s'enchaîne trop vite alors que je fuis. Je veux fuir mes crime. Je veux fuir cet endroit. Je suis là tapie dans un couloir. La peur grouille en moi. Je crois que je pourrais m'effondrer. Je vais sans doute finir par perdre connaissance. Les mots me parviennent comme flous, déformés. Ma voix n'a plus cette supériorité. « Je dois partir. » C'est ainsi que devait se finir cette nuit de cauchemars.


ϟ Avez-vous peur de perdre vos pouvoirs ? Pourquoi ?  Si j'ai peur? C'est bien pire que ça. Ma supériorité, celle dont je suis profondément convaincue, volerait en éclats si je devais me réveiller un beau matin sans mes pouvoir. Je préférerais presque la mort à perdre mes pouvoirs. Depuis très jeune, ma magie est la seule chose qui m'a donné le sentiment d'être unique. C'est le seul domaine où j'ai senti que j'avais un don. Ma magie est ma meilleure amie, elle m'a accompagnée dans toutes les étapes de ma vie même lorsqu'elle était encore endormie. Ce serait comme se réveiller du jours au lendemain sans cheveux, sans dents ou sans cœur, sans poumon. Elle est une part de moi et ce serait m'arracher une partie de mon âme avec une violence brute, pure et dure. Je crois que tout mon monde s'effondrerait : mes rêves et mes espérances, mes chances d'avenir tout simplement. Être contrainte d’évoluer dans un monde que j'ai en horreur serait le châtiment suprême pour moi qui rêve de détruire tout bonnement ce monde de malheur qui a brisé mon innocence et mon esprit. L'absence de pouvoir rend les gens faibles et ignobles, je refuse que ce destins soit le mien.

ϟ Quelle est votre réputation à Poudlard ? Que pensent les autres élèves de vous ?  Ce que pensent les autres de moi? On s'en fout non? Je n'en ai rien à faire de ce que les autres perçoivent de moi. Je pourrais clairement vous détailler mes plus belles qualités et percevez ici le sarcasme. Fière et hautaine, je ne juge pas les autres dignes de mon intérêt. Très sélective, je ne laisse pas tout le monde m'approcher et n'hésite pas une seule seconde à écraser ceux qui sont sur mon chemin. Colérique, je peux me révéler rapidement agressive et capricieuse voire violente lorsque quelque chose me déplaît. Je n'hésite pas à rabaisser ceux qui ne sont que médiocres.

Je sais que certains ont peur de moi. Ils murmurent que je serais folle. Le suis-je? Non je suis saine d'esprit mais dans mon sang coule un poison qui vient contaminer mon âme torturée. Je souffre et je n'ai aucun moyen d'exprimer cette douleur qui me broie le cœur alors je tente de faire mal aux autres. Je me dis que si je blesse les autres autant que je l'ai été alors enfin tout sera juste. Maline, je le suis sans aucune once d'hésitation. Je sais comment ruser pour obtenir exactement ce que je désire et mes ambitions n'ont pour seules limites que les murs de ce château. Je vise le sommet et je saurai me donner les moyens de réussir. Certains disent de moi que je suis fainéante, je ne peux que les traiter de pauvres naïfs ou alors ils sont simplement idiots. Je ne suis pas travailleuse car je n'ai pas besoin de l'être. Mes résultats sont bons sans devoir fournir excessivement d'efforts.

Parfois, certains me disent excessive. Ils murmurent que j'ai un corps taillé pour les plaisirs charnels et je peux deviner qu'ils envient l'assurance que j'affiche. Je plais et je le sais. Je ne vais pas jouer la carte de la fausse modestie, ce serait faire honte à qui je suis. Ce serait me rabaisser volontairement. Je suis un peu névrosée sur les bords et adepte de sensations fortes. Je suis à la fois sadique et masochiste. Je ne suis pas une fille bien et je ne tente pas de l'être. Peu le prétendront. Certains trouvent que cela me rend amusantes, d'autres disent que ça les exaspère. On ne peut pas plaire à tout le monde et tant mieux.

Le portait que l'on fait de moi craint sincèrement. Mais si Xander ou Sage devaient donner leur avis, ils risqueraient de donner une toute autre version. Sage me voit comme forte et courageuse. Elle me trouve parfois exigeante mais la pauvre petite pense que je veux simplement la pousser à se dépasser elle-même. Xander dira que je suis une âme torturée mais que tout espoir n'est par perdu. Il prétendra qu'il reste une chance de sauver mon âme du poison qui la ronge. Il dira que ma violence ne vise qu'à dissimuler une fragilité née d'un sentiment d'abandon. Ils diront que je veux être aimée, que je recherche désespérément de l'attention. Ils sauront me rendre humaine au regard des plus sceptiques. Ils sauront raconter que je suis protectrice avec eux n'hésitant jamais une seule seconde à faire souffrir ceux qui leur feront du mal. Ce droit là m'est réservé. Ils diront que j'ai un cœur. Sombres idiots. Ou alors, peut-être qu'au fond, ce sont ceux qui me connaissent le mieux.
The best day of my life...



Le menton relevé. Le regard droit devant. La tête haute. Hautaine, je me redresse. La nouvelle ne me surprend guère. Au contraire, elle me gonfle de bonheur. Je suis fière de savoir que c'est un Mangemort qui vient de prendre la tête de l'école. Je suis incapable de garder la tête baissée alors que mon cœur est empli de joie et d'un sentiment profond d'accomplissement. La rumeur enfle tout autour et la joie se mêle à la peur, à l'horreur même. Trop nombreux sont ceux qui appréhendent le déroulement de cette année. Nous le savions tous avant de revenir dans l'enceinte de cette école qui nous a vu grandir. Nous avions appris la nouvelle mais tout devenait plus concret dans les esprits en perdition. Je regarde au loin cherchant à apercevoir la silhouette de ceux qui en font frémir certains d'horreur. Aucun né moldu ne pourra venir amoindrir le niveau cette années mais il restait encore trop d'individus médiocres à mon goût. Je bouscule quelques élèves alors que je me sens véritablement dans mon domaine. Je sais que certains vont en baver mais ma main se pose sur mon bras, là où j'espère que dès la fin de mes études se trouvera la marque qui prouvera que je suis une des leurs. Elle sera le signe officiel de mon allégeance. En ce moment, je prouve cette dernière grâce à ma plus totale soumission à la direction de cette école. Cette marque qui ne s'imprimera jamais sur ma peau à cause de la tournure de cette guerre.

Sage reste dans son coin. Elle semble effrayée, pauvre petit oisillon. Elle déteste la violence. Je crois que c'est inscrit dans ses gènes. Elle n'a pas la trempe pour porter fièrement les valeurs de notre nom mais un jour, elle sera une bonne épouse pour un sang pur. Elle sera une parfaite petite femme, soumise et naïve qui saura porter l'héritier. Je vois le garçon s'approcher sournoisement d'elle. Il la bouscule. Il semble la rallier pour ses stupides idées sur l'acception de chacun. Sage semble effrayée et je reste sur place. Elle a déjà été punie plusieurs fois pour ne pas savoir simplement rester dans le rang. Plus d'une fois, on lui a rappelé que ses idées font honte à son sang. Elle le méritait. Mais j'entends sa petite voix scander. « Laisse-moi tranquille sinon ma sœur te fera regretter de m'avoir touchée. » Elle croit en moi. Je fonce vers elle et je fais fuir le gars. La gifle la fait pleurer mais ce gars ne mettra pas ses sales pattes sur elle. Je voudrais la prendre contre moi mais je me contente d'effleurer sa joue faisant naître un sourire timide.

Anecdote sans importance? Non. Après ce jour là, mon année a été rythmée par d'autres du même genre. Respectée et acceptée, mon support à la cause. Dans l'ombre, je me suis assurée que ma fratrie n'aie jamais à souffrir. J'ai veillé sur eux sans jamais leur laisser savoir. Je me suis assurée que ceux qui ne sont pas la fierté de notre race ne soient pas des victimes. Je ne le leur avouerai jamais mais protéger Xander et Sage m'a rendue fière. J'ai pu sentir que j'avais un certain pouvoir et que je pouvais assurer à ma famille un avenir glorieux. J'étais la fierté des Slughorn et je pourrais agir. Je finirai par un jour être suffisamment puissance pour imposer ma volonté ou pour séduire et rallier à ma cause.

Je n'ai pas vécu cette année fort différemment des autres. Le travail fait sur moi pour que l'idéologie du Mage Noir devienne la mienne avait bien porté ses fruits. J'étais une parfaite disciple, j'étais totalement soumise. Je ne me révoltais aucunement contre ce fonctionnement car dans le plus profond de moi-même, j'étais convaincue de sa justesse. J'étais convertie. Je me sentis acceptée pour moi-même plus que jamais cette année là car la violence ne semblait avoir de limites que celles que nous nous imposons à nous-mêmes. Le fait de porter fièrement le nom d'une famille prestigieuse et pure était source de respect. Je pouvais clairement afficher mon mépris pour les moldus sans devoir me forcer à garder des propos politiquement corrects. Je pouvais être moi tout simplement ou en tout cas, celle que je pense encore aujourd'hui être. Ce fut la plus belle année de toute mon existence. Ce fut celle qui me rappela que le combat que je menais en valait la peine. La terreur n'a jamais gagné mon âme et mon cœur car je croyais en la clarté de mon jugement. J'ai choisi le bon camp. J'ai su me joindre au clan des vainqueur de l'époque. Je me suis sentie accomplie et j'ai profité de ce respect que je lisais dans le regard de certains. Je n'ai jamais fui devant aucun combat alors j'ai fait ravalé à certains leurs paroles. J'en ai pris des coups. Certains ont fait mal mais je les ai portés fièrement. Parce que je suis une Sang Pur et que je suis supérieure. Aucun combat n'est gagné d'avance mais je me suis sentie proche de la victoire pendant quelques mois qui m'ont apporté un profond bien-être.
ϟ Ton pseudo : Aurore. ϟ Ton âge : 28 années. ϟ Ton avis sur mumblemumps : J'y suis, j'y reste. MUM c'est juste une perle rare, un petit bijou. ϟ Le mot de la fin : Je vous aiiiiiiime .
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Brooke L. Slughorn
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard
Célébrité : Ksenia Solo
Pseudo : Aurore Âge : 29 Parchemins : 73 Gallions : 538 Date d'inscription : 04/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1871-i-was-falling-and-you-looked-th

Oh, oh, it's magic, you know...


« Brooke? » Je me fige alors que mon regard croise de celui dont je ne m'attendais pas à croiser le regard, pas aujourd'hui. Je tente de minimiser les échanges entre nous au maximum car il n'y a rien d'encourageant à avoir un membre de sa famille comme professeur. Plusieurs ont tenté d'en rire mais je les aie tous envoyé voir ailleurs avec un regard qui en dit long. Je ne me laisserai jamais faire. Je ne serai jamais le genre de filles que l'on intimide. Je peux trembler de peur, je vais quand même serrer les poings et foncer dans la mêlée. « Dis chaton, pourquoi j'ai l'impression que tu m'évites? » Je serre les dents alors que je dois me forcer à garder toute répartie douteuse pour moi car il reste une forme d'autorité. « Je ne comprends pas ce que vous voulez dire professeur. » Je perçois une certaine forme d'incompréhension dans son regard mais comment lui dire que je ne me sens pas à l'aise à l'idée de quitter la relation purement élève-professeur. Je ne veux pas qu'il me fasse penser à ma famille, je ne le peux pas tout simplement. « Tu te souviens... » Les mots se perdent dans le flot des souvenirs qui remontent aussi subitement comme si dans le fond ils espéraient simplement se faufiler pour revenir me hanter. Noël, fête de famille. Je rigole assise dans le canapé battant des pieds. Du haut de mes huit ans, je me sens forte. Je suis l'aînée de la famille et ma man m'a confiée la tâche importante de m'assure que Xander et Sage restent en place. Habillés de nos beaux vêtements, elle veut que nous ne courrions pas partout alors qu'elle s'affaire à tout préparer pour que ce soit parfait. Elle nous répétait depuis près d'un mois de manière inlassable. « Mes petits chéris, je sais que le monde est cruel. Je sais que dehors, les temps sont sombres mais c'est les fêtes alors je vous promets que votre père rentrera. Il reviendra à la maison pour Noël et tous ensemble, nous oublierons la guerre. Vos grands-parent ne tarderont pas. Oh et votre cousin éloigné viendra aussi nous rendre visite. » J'avais tellement hâte que notre père rentre et de déballer les cadeaux qui reposaient aux pieds du sapin. Certains prétendent que c'est une tradition moldue. Mais ma mère n'y croit pas. Je regarde parfois le monde moldu avec de grands yeux surpris, emplis d'émerveillement car il y a des inventions qui sembles tellement magiques. Sage commence à descendre du fauteuil et froidement j'ordonne. « Reste là. Tu sais que tu seras punie si tu vas ennuyer maman, tu ne pourras pas voir papa. » Trop jeune, elle ne comprend pas et se met à pleurer. Le regard de Xander se pose sur moi et me regarde avec colère. Il la console, la réconforte mais c'est sur mes frôles épaules que repose le poids des attentes maternelles. Quelques coups frappés à la porte et nous nous précipitons pour fixer le nouvel arrivant. Ce n'est pas lui. L'homme entre dans la pièce. Il est impressionnant. Il me fait peur. Je prends la main de Xander et de Sage. La fête commence, les invités arrivent. Minuit sonne, je regarde Xander et Sage déballer leurs cadeaux en toute innocence. Je n'ose pas toucher aux miens. Je fixe la porte. Il avait promis qu'il serait là. Il a menti. La guerre nous l'a volé une fois de plus. Je ne sais pas ce que cela signifie mais la voix douce de ma mère est comme un coup de poignard. Déception. Amertume. Colère. Dégoût. Je lui en veux. Je leur en veux. « Tu n'ouvres pas tes cadeaux ma princesse? » Mon regard empli de cette lueur sombre qui jamais plus ne partira se pose sur elle. Petite princesse qui souffre et qui veut faire mal. Je ne connais qu'une seule manière d'exprimer ma colère, celle de faire mal. « Non, je sais que mes cadeaux seront nuls. Ce n'est pas comme si tu connaissais bien mes goûts. » La peine se marque sur les jolis traits de ma mère. Je m'en veux mais je ne m'excuse pas. Je m'éloigne alors que la fête bat encore son plein. Je regarde la rue tristement espérant malgré tout qu'il finisse par arriver. Je sens une main paternaliste se poser sur mon épaule et je me retourne le regard trahissant un espoir qui se meurt aussitôt. « Tu es déçue et triste que ton père ne soit pas là. Je te comprends mais tu sais ce n'était pas une raison de blesser ta maman. » Je regarde celui qui n'est qu'un inconnu à mes yeux, mon cousin éloigné, Horace. Je le regarde mais le poison commence à dévorer mon cœur. « Je n'ai pas besoin de vos leçons. Je ne suis pas triste. Je m'en fous. La famille ne sert pas à grand chose dans le fond. » Un sermon qui semble s'éterniser. Un rappel des valeurs de la famille. Mais il ne comprend rien et je ne l'écoute pas. « Un jour, tu sauras ce que cela signifie une famille. » Je le laisse s'éloigner. Je reste dans ma solitude. Je me couche étouffant le bruit de mes sanglots. Le lendemain, tout sera bouleversé. Pendant des mois, il sera hospitalisé et jamais, la guerre ne nous l'aura rendu pareille comme avant. Xander et Sage ne s'en rendront jamais compte mais j'ai toujours su qu'il avait laissé une partie de son âme pendant cette guerre. Il n'était qu'un faible. Il n'a pas su se battre. Il n'avait pas choisi le bon camp, lentement, cette idée se faufila dans mon esprit. Elle tissa sa toile et finit par tout contaminer. C'était sa faute à lui si j'avais le sentiment d'avoir perdu mon père dont le regard se voilait. « J'aimerais que tu rejoignes mon club. Brooke tu m'écoutes? » Retour à la réalité. Je fixe mon cousin éloigné un moment avant d'éclater de rire sarcastique. « Je suis bien supérieure à n'importe qui dans cette école. Je ne veux pas faire partie de ce club. On m'agace déjà assez à cause de nos noms de famille communs. Je ne me risquerai pas à une telle folie. Nous ne nous sommes jamais revus pendant dix ans, porter le même nom ne fait pas de nous une famille. »

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦


Les souvenirs flottent dans mon esprit. Les réminiscences d'un passé qui semble me hanter. J'ai voulu si fort oublier ce Noël 1987. Je voulais chasser les souvenirs qui me rappellent trop souvent que je suis humaine. Je leur en veux d'avoir gâché mon enfant avec leurs rêveries idiotes. Ce jour là, la déception est venue distiller dans mes veines un poison qui a tout bouleversé. Je ferme les yeux laissant mon esprit me ramener en arrière. Je peux encore entendre la musique, le son des violons et des pianos alors que les notes se rejoignent dans une parfaite harmonie. Je peux encore sentir les bulles de champagnes qui éclatent au contact de mon palais. Je goûte encore les mets divins et subtils. Je reste tapie dans un coin regardant les autres évoluer dans la société avec aisance. Je baisse le regard sur ma robe de satin bleu, longue. Je grimace car mes pieds sont à l'agonie dans les talons hauts, alors qu'aujourd'hui, c'est devenu si naturel d'évoluer avec. J'entends les rumeurs sur la « haute » société qui circule au milieu de la foule. Je me souviens du sursaut quand c'est de ma famille qu'il fut question. « Vous savez très chère qu'il paraît que les Slughorn pensent le plus grand bien des moldus? Il semble même qu'ils les défendaient pendant... enfin vous savez... ce que je veux dire. » J'aurais pu simplement ignoré les choses, j'aurais même dû mais la réponse m'avait fait sourire. « Leur sang est pur. Et leurs enfants jeunes encore, il reste de l'espoir. » Quelques mots qui avaient su faire naître en moi un espoir. Pouvez-vous simplement imaginer ce que l'on ressent quand on grandit dans une famille où on est clairement pas la bienvenue. Je suis la brebis galeuse, le vilain petit canard. Ils me donnent la nausée tous avec leur amour des moldus, leur discours sur la tolérance et la richesse née de nos différences. Ah ah, ils me font rire. Je ne peux même pas espérer une seconde appuyer leurs idées démodées et écœurantes. Comment ma mère peut-elle les soutenir alors qu'ils sont responsables de ce sentiment de perte qui m'habite. Je sors de mon coin pour faire face à cette femme qui me fascine au premier regard. Il suffit d'une seule seconde pour que je me sente prise au piège, captivée. Je ne peux pas retenir l'élan d'admiration qui me gagne. « Je vous prie mesdames d'accepter mes plus plates excuses mais votre discussion m'est parvenue. Je peux vous affirmer que vous avez su voir clair. Je me présente : Brooke Slughorn. Je ne peux que vous assurer de ma plus totale animosité envers ces cloportes de moldus et la manière dont leur sang souille notre société. Ils sont une impureté qui n'aurait jamais dû même exister. » Aveleen Moore posa un regard surpris sur moi. Je ne pourrai jamais oublier cet instant qui scella une partie de mon destin. Je voudrais dire que les choses sont devenues plus familières entre nous mais ce serait mentir. Il y a toujours eu cette distance respectueuse, cette fascination entretenue par un seul sourire de mon modèle. Aoden et Aveleen m'offrirent tellement pendant trois ans. Ils surent distille leur venir en moi, ce venir qui vient nourrir le poison qui coulait dans mes veines depuis des années. Ils ont alimenté le feu. Notre correspondance me permit de tenir le coup. Elle sut nourrir mon allégeance au Mage Noir. Sans jamais me cacher de mes idéaux, de mes pensées, je ne ressentis jamais le besoin de crier ma dévotion au monde. Je redoutais que mes parents ne viennent m'empêcher de vivre pleinement ma vie comme je l'entendais. Je ne voulais pas me retrouver à l'écart. Je ne voulais pas qu'il me ramène à la maison ou me prive de ma chouette : Silas. J'avais besoin de ces relations. J'avais su tisser des liens puissants dans l'ombre avant ceux que plus tard on accuserait de gangrener notre monde, de ceux qui perdraient. Le règne des  Carrow sur Poudlard fut pour moi la consécration de toutes mes espérances. Ils furent le reflet que je pouvais espérer me libérer du joug de mes parents dès la fin de ma scolarité et affirmer mon idéologie sans ombre, sans honte. Je pourrais proclamer ma foi en un être supérieur. Je trépignais d'impatience. Quand Horace avait voulu me recruter, il était trop tard. Mon esprit était déjà dévoré, consumé par la noirceur qui détruisait les relents d'une enfant douce et naïve. Cette fille est morte ce jour là. Je ne retenais jamais de participer aux blagues contre certains élèves. Je ne me retenais pas de traîner avec tous ces élèves aux mêmes idéaux que moi. Les plus proches savaient que dès la fin de mes études je prouverai mon allégeance en adoptant la marque des Ténèbres. Mais jamais je n'aurai l'opportunité de voir la marque orner fièrement ma peau.

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦


Toute cette chute eu deux points de départ. Il y avait eu ce fameux Noël mais après, il restait un maigre espoir de sauver mon âme. Lentement, les changements s'étaient amorcés. J'avais cumulé les précepteurs multiples qui m'apprirent à lire, compter, écrire. J'avais appris les bases de la philosophie et des sciences. Doctrines moldues que j'avais en horreur. J'avais aussi reçu un enseignement magique m'initiant à l'Histoire du monde de l'ombre. J'avais découvert le nom des sorts et leurs particularités. Certains avaient cédé à mon chantage sournois car plus j'en apprenais et plus je voulais en connaître davantage. La magie noire, telle était ma source de curiosité. Intrigante, elle semblait porteuse de multiples possibilités. Je ne faisais que lire mais je posais aussi les fondations d'une affinité viscérale pour les matières occultes. Je ne prétends pas être devenue une adepte et pratiquante de la magie noire avant mon entrée même dans l'école de sorcellerie à la renommée médiocre. Non, loin de là car mes connaissances dans le domaine furent accrues par la suite mais j'avais pu acquérir les bases. Je ne suis pas une pure génie non plus mais simplement une fille attirée par ce monde merveilleux. Mais les études n'ont jamais su me permettre de totalement canaliser mon énergie. Il me fallait toujours plus mais jamais aucune matière ne retenait mon attention. J'étais volage déjà à cet âge même si aujourd'hui, je consomme sans modération d'autres sortes de plaisir. Perfide et manipulatrice, j'étais passée maîtresse dans l'art de ressembler à un petit ange innocent et me déculpabiliser pour mes nombreuses conneries. J'avais essayé au début de faire porter le poids de mes crimes à Xander mais il était trop franc. Il savait comment me contrer et tempérer mes humeurs. J'avais un étrange besoin de son affection même si je devais ensuite le poignarder dans le dos. J'étais la seule à pouvoir le torturer mais si je devais aller trop loin, il savait éveiller en moi une certaine culpabilité. Je luttais tellement fort contre des sentiments tendres et protecteurs, contre un sentiment de famille qui m'avait bercé pendant mes six premières années de vie. Mais si Xander savait se défendre, Sage était trop douce et effacée, trop pure pour pouvoir se défiler. Systématiquement sanctionnée à ma place, Sage continuait de m'aimer comme une pauvre idiote. Parfois, elle pleurait auprès de Xander et lui m'en voulait. Alors je me faisais pardonner. Je me tenais enfin tranquille. Je manipulais l'affection de Sage pour qu'elle puisse adoucir Xander. Aujourd'hui, rien n'a changé. J'avais un besoin tellement profond de leur faire mal. Je voulais qu'ils souffrent. Je voulais leur faire payer une certaine insouciance que l'on m'avait arrachée. Je leur en voulait d'être aveugles et de ne pas se rendre compte. Je les aimais aussi, à ma manière distordue. Je les aimais avec toute la puissance d'un cœur et d'un esprit malade. Tout était tellement compliqué mais le mal gagnait du terrain d'années en années. Un jour, je piquais une crise qui eu un effet ravageur alors que ma magie s'éveilla faisant exploser tout objet en verre. Sage fut blessée et Xander m'en voulut pendant un mois complet. Cela n'eut pour effet que de me rendre plus peste encore. Ma cadette était ma proie de prédilection pour la simple raison qu'elle accaparait l'amour de mon frère. J’avais besoin d'être la princesse de quelqu'un, de me sentir aimée, acceptée et protégée. Le vide en moi se creusait pour ne jamais être comblé. Je me mis à provoquer et défier nos parents sans plus chercher de bouc-émissaire. Je me considérais supérieure à toutes les règles qui entravaient ma progression. Parfois, j'éprouvais l'impression qu'ils avaient peur de moi. Avec un peu plus de discernement, j'aurais probablement compris qu'ils avaient peur pour moi et non de moi. J'aurais pu me rendre compte de leurs nombreux efforts pour entrer dans mon monde et réussir à réveiller la petite fille douce, rêveuse et protectrice. Ils voulaient comprendre ce qui pouvait avoir renforcé mon sentiment. Je vous ai parlé de mon goût pour les multiples activités. Il y avait eu le dessin, la danse, la boxe, les arts martiaux, etc. Le plus récent résidait dans ma pratique de la boxe, le sport que j'ai pratiqué le plus longtemps car il me permettait d'évacuer ma rage. Mais juste avant, il y avait eu les cours de peinture. Le professeur avait osé ce qu'il n'aurait jamais dû. Il avait brisé une part d’innocence en moi. Il y avait eu plusieurs récidives. Mon dégoût pour ce genre de type avait su semer les graines d'idéaux qui feraient de moi un être détraqué. Ils aimaient les moldus et je haïssais ce que l'un d'eux m'avait fait. Ils me sermonnaient pour mes discours quand j'avais besoin d'être rassurée. Le monde n'était pas beau et mon cœur avait été contaminé. Le fossé s'était creusé et rien ne pourrait le combler.

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦


« Brooke? » On pourrait croire à un remake du passé. Je me revois quelques mois plus tôt dans un couloir alors que cette voix m'interpelle. Sauf que cette fois, je ne suis pas capable. Je ne maîtrise plus du tout la solution. La terreur me broie la cage thoracique et le cœur J'ai l'impression que mes tripes sont tordues et semblent vouloir me rendre malade. Dans ma bouche, un goût de cendres et de sang se mêlent me retournant le cœur Je ne réalise plus si j'ai mal ou non. J'ai fui quand j'ai compris que nous perdions. J'ai tenté de m'éloigner le plus rapidement possible, me dissimuler dans l'ombre. Je ne veux pas être envoyée à Azkaban. Je ne veux pas être condamnée, étiquetée comme étant une fidèle Mangemort. J'ai tellement peur que je ne parviens plus à penser. Mon corps me fait tellement mal. Je souffre de certaines blessures. Je voudrais pouvoir dire que je m'étais préparée à ce carnage. Je voudrais pouvoir affirmer que ce chaos ne m'a pas tétanisée. J'ai foncé tête baissée au moment où j'ai ressenti la brûlure. Je n'ai pas hésité fière de pouvoir défendre mes idéaux. J'ai dissimulé mes traits sous une cape car je ne voulais pas que l'ensemble de ceux avec qui j'ai passé sept années de ma vie ne puissent me reconnaître. Je cachais mes traits pour me glisser dans la peau d'une autre, une fille sans peur prête à agir tout simplement. Je ne veux pas être une jeune femme qui déteste l'idée d'ôter une vie. Je veux pouvoir me targuer d'avoir les mains couvertes de sang. Les éclairs lumineux zèbrent l'air. La fumée emplit l'air et il est difficile de respirer. Je combats pour le camp du Lord. Je devrais ôté la vie de ceux qui sont des ennemis mais je suis incapable de prononcer le sort mortel. Je manque de conviction sur les doloris car une partie de moi ne peut totalement approuver ce bain de sang. Je ne me pose pas de questions mais doit-on vraiment laisser un amoncellement de corps? Je regarde les visages de ceux que je connais. Puis je la vois, elle, Sage. Je vois le sort se diriger vers elle et je l'encaisse à sa place. Je regarde ses yeux emplis d'horreur avant de dire froidement « Fuis te mettre à l'abri. » Je ne saurais dire si elle m'a reconnue mais mon regard cherche frénétiquement mon idiot de frère qui aurait dû s'assurer que la malheureuse soit loin de tout cela. La douleur me transperce quand le soulagement fait place dans mon cœur Je finis par apercevoir Xander et je sens une larme couler. Le désespoir me saisit car je sais que je viens de prendre un chemin tortueux. La bataille est perdue. « Brooke c'est bien toi? Tu es blessée? » Je suis incapable de prononcer un mot, de réellement répondre alors que le désespoir me gagne. J'ai prononcé nombre de sectumsepra ou autre sort pour blesser. J'ai failli prononcer le sort mortel sur mon propre père avant d'opter pour un doloris. J'ai vu des corps tomber. Des gens mourir. Mon innocence est brisée. Je n'étais pas prête. Je n'aurais jamais pu être préparée. « Je dois partir. » Ma voix supplie alors que je tombe le masque. Je perçois l'hésitation mais de vieux mots reviennent. « Aujourd'hui, je sais ce que signifie une famille. » Horace me permet de fuir les lieux. Il me permet d’éviter de devoir accepter la responsabilité de mes crimes. Rusée, je m'en sors à nouveau. Il m'a surveillée pendant plusieurs mois mais j'ai su tempérer mon caractère pour tromper et duper. Je me suis réappropriée ma vie. J'ai repris mes marques. Une fois mes blessures soignées, plus jamais je n'ai reparlé de la bataille de Poudlard. Je me suis concentrée sur la manière de me tenir occupée. J'ai multiplié les sorties. Je me suis amusée. J'ai noyé toute ma haine de la vie dans l'alcool, le drogue, le sexe et le rock’n’roll. Au moins, ils ont bien pensé en inventant certaines choses. Je me suis allée à tous les vices. J'ai évité les contacts avec les Moore les premiers temps puis j'ai entretenu mes relations. Je ne suis plus tout à fait la même. Devant les autres, je clame haut et fort que notre sang sera un jour définitivement souillé par les impuretés véhiculées par les nés moldus. Mais le soir, il m'arrive de pleurer et d'avoir du mal à trouver le sommeil. Je ne suis plus aussi fermée mais je sais donner l'illusion que mon âme est perdue noyée dans les ténèbres. Je laisse croire que le poison m'a totalement consumé repoussant les autres pour ne pas qu'ils devinent qu'il reste un espoir, le dernier peut-être. Je n'ennuie plus tellement Sage. Je me défoule davantage sur Xander. Je veux au fond laisser un répit à ma petite sœur qui est chamboulée, elle petite fleur délicate, par tout ce qu'elle a vécu. Je lui laisse une année sabbatique mais la rentée à Poudlard amorce la reprise des hostilités. J'aurais aimé pouvoir bénéficier de l'échange pour étudier à Durmstrang qui m'a toujours fascinée par ses pratiques plus axées vers mes propres affinités ceci dit. Mais revenons en aux hostilités. Xander voit Sage comme une perfection en comparaison de moi la dépravée de la famille. Je vais pervertir l'âme innocente, l'utiliser. Non rien ne semble avoir changé ou en pire. Oui en apparences, tout est exactement comme avant car mes doutes sont bien dissimulés sous la surface. Je veux devenir tout leur monde.

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Ma très chère Brooke,

Je tenais à te l'annoncer car nos espérances ont enfin portés leur fruit. Nous nourrissons depuis de longues années de grandes espérances te concernant. Tu as su mériter notre confiance et notre respect. Nous sommes certains qu'avec une jeune femme telle que toi à ses côtés, Rowan pourra s’épanouir. Tu n'ignores rien de cette volonté que nous nourrissions depuis fort longtemps, tu nous as notamment permis de le ramener à la raison. Mais nous avons le plaisir Aoden et moi-même de t’annoncer de manière officielle tes fiançailles avec notre fils et héritier de la famille : Rowan.

Tendrement.

Aveleen Moore.



Le ramener à la raison, les mots tournent dans ma tête en boucle. Ils font mal. Ils réveillent une douleur enfouie. Je dois me retenir au poteau du lit à baldaquin échappant la lettre au sol. Je n'arrive pas à garder les pieds sur terre et chasser la boule d'angoisse. On ne naît pas meurtrier, on le devient. Dicton qui s'applique totalement à mon parcours. Mais je doute n'avoir jamais eu les tripes pour prendre une vie. Je ne suis pas ce genre de personnes. J'aime faire mal, infliger la souffrance et j'y prends un plaisir malsain. Mais priver une personne de son avenir est une ignominie qui me rebute dont le destin m'a forcée à devenir l'acteur. Décembre 1997... les souvenirs remontent lentement. Je me souviens de ma plume qui glisse sur le parchemin dans une précipitation à peine contrôlée. Je suis dans une de ces colères meurtrières et assassines. Des mois à tenter de me rapprocher et de séduire celui qui n'en a jamais rien eu affaire de moi. J'avais espéré pouvoir me faire aimer, j'en avais besoin. Je voulais croire que si je faisais des efforts, peut-être que finalement, je réussirai à combler la solitude de mon cœur. Trahison. Je me sentais bafouée et lâchement abandonnée. J'avais intercepté une des lettre qui lui était destinée. Sa cousine? Quelle cousine? Il n'en a même jamais eu. Tout n'était que supercherie. Il se jouait des gens et dans l'ombre, il poursuivait son amourette avec cette idiote de née moldue. La rage me consumait comme l'impression de trahison. Je rapporte les informations à la famille du jeune homme rêvant de la sanction qui tomberait. La réponse n'avait pas tardé alors que les Moore me suggérait de faire en sorte que je puisse me débarrasser de cette nuisance suggérant quelques pistes à exploiter. Ma chouette avait suivi celle porteur de la correspondance secrète me permettant de connaître l'endroit précis où se cacher la pauvre fille. J'avais réfléchi à mon approche pendant les vacances. L'avant-dernier jour précédant mon retour dans l'école de sorcellerie, tout avait été mis en place. Une lettre informant la pauvre petite colombe que son tendre amoureux avait été victime d'un accident. Je n'étais pas une inconnue. Elle connaissait le fait que je sois dans le voisinage du rouge et or. Elle ne devrait pas se méfier. Je devais être l’appât pour la rassurer sur mes « bonnes intentions ». Je devais aussi être le bourreau qui la ferait regretter son geste. Avec l'aide d'Aoden Moore, j'étais en avance au lieu du rendez-vous. Il avait eu des mots qui m'avaient fait trembler. « Ne me déçois pas Brooke, cela pourrait se révéler très fâcheux pour toi. » Il avait disparu me laissant seule la menace coulant sous ma peau pour distiller sa peur dans chaque recoin de mon être, pour me dominer totalement. Je vois la silhouette anxieuse de Zoella s'avancer. « Qu'est-il arrivé? » Elle angoisse pour celui qu'elle aime sincèrement. « Tu n'aurais jamais dû poursuivre vos échanges de lettres. Tu n'aurais jamais dû l'aimer tout court. Tu vas disparaître maintenant. » Je ne veux pas lui faire de mal. Je n'ai jamais blessé personne. Mais elle n'obéira pas tout simplement. « Quoi? Hors de question! Je l'aime. » Je la foudroie du regard venant agripper son bras fermement. Je la secoue mais la peur parle à travers ce geste désespéré. « Je vais te faire tout oublier de votre histoire, de tout ce qui vous lie. » Je pointe ma baguette vers elle. Elle se débat, me griffe. Elle tente de s'échapper. Tout va trop vite. Nous nous disputons. J'ai peur des représailles. Son corps gît à mes pieds, sans vie. Je sens une main sur mon épaule mais je ne réalise pas que je viens de tuer Zoella. Je suis une automate. J'agis mais je ne pense pas. Lentement, la vérité se faufile jusqu'à mon conscience pour aujourd'hui encore me torturer. Je n'ai jamais trahi ce sombre secret qui me ronge alors que la culpabilité reste omniprésente. C'était un moment de panique, un accident. Mais je serais coupable si je devais en parler. Je brûle la lettre chassant la sensation amère provoquée par le souvenir avant de sortir dans les couloirs à la recherche de la seule qui pourra comprendre mon bonheur, qui sait l'importance que j'accorde à cette union, moi qui ne peux pas vraiment aimer. « Sakura, devine la nouvelle? Je suis tellement excitée. Rowan, il sera finalement à moi. Nous sommes désormais fiancés. Finalement, tout arrive. Dis-moi que tu es heureuse pour moi? » Je dirais que je me suis bien adaptée cette année. J'ai des amis. J'ai des intimes. Je vis pleinement chaque moment. Je suis fiancée à Rowan mais ce soir pourtant, je viens me glisser dans les bras de Dimka pour prendre possession de son corps sensuellement, à nouveau. Il me laissera noyer la douleur dans une étreinte charnelle qui apaise tout sur son passage même les feux incandescents de la culpabilité qui glisse sous ma peau. Il va me faire vivre de fortes émotions. Mais demain, il se pourrait que ce soit un autre. Je ne me prive pas mais toujours je reviens vers lui car il est un amant qui sait faire du bien. Je me noie dans l'ivresse du plaisir en espérant qu'un jour, je puisse ressentir l'affolement dans ma poitrine. Je suis une morte-vivante en attente de l'antidote. Je veux plus de la vie. Je veux soigner mon âme malade. Je veux que ma torture intérieure trouve sa faim.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
Shall I compare thee to a summer's day?
Thou art more lovely and more temperate. Rough winds do shake the darling buds of May [...]
When in eternal lines to time thou grow'st, So long as men can breathe, or eyes can see, So long lives this, and this gives life to thee — .
Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Rowan Moore
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : 2e année de GISIS Sécurité magique
Célébrité : Diego Barrueco
Pseudo : .sparkle Âge : 26 Parchemins : 496 Gallions : 41 Date d'inscription : 30/04/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1704-rowan-heartbroken http://www.mumblemumps.com/t1731-rowan-liensrp http://www.mumblemumps.com/t1730-rowan-maella-la-chouette-triste http://www.mumblemumps.com/t2674-journal-de-sparkle-estelle

BROOOOOOOOOOOOOOOOOOKE
I love you   I love you   I love you   I love you   I love you   I love you   I love you   I love you   I love you   I love you   I love you   I love you   I love you   I love you   I love you   I love you   I love you   I love you   I love you   I love you
Bienvenue hellow

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
O. Piros Fortescue
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : ancien gryffondor, choixpeau flou qui n'avait pas l'étoffe d'un lion, il est désormais directeur d'un cirque, maître des cauchemars.
Célébrité : kit harington
Pseudo : elly Âge : 22 Parchemins : 2536 Gallions : 791 Date d'inscription : 14/11/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2148-my-cure-and-my-curse-piros#5490 http://www.mumblemumps.com/t2156-piros-le-maitre-des-cauchemars#54910 http://www.mumblemumps.com/t2155-bernie-atterrissage-d-urgence#54906 http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

OHLALA CE PERSONNAGE VA NOUS EN FAIRE VOIR PLEIN LES YEUX JE CROIS Déjàa j'adore le choix d'avatar I love you Et puis j'aime énormément le prénom et la famille choisie, j'ai hâte de lire ta fiche déj)à terminée pour qu'on se trouve un lien et en découvrir toujours plus sur tes idées de fou EN TOUT CAS MERCI POUR TON ENTHOUSIASME SUR MUM TU ES UN AMOUR

_________________
wicked, wicked to the core
The smoke is part of circus legend: once upon a time, we were burned to the ground. But we did not die. Instead we kept burning, kept moving, kept growing. The smoke surrounds us, even if we no longer burn.  

Revenir en haut Aller en bas
Brooke L. Slughorn
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard
Célébrité : Ksenia Solo
Pseudo : Aurore Âge : 29 Parchemins : 73 Gallions : 538 Date d'inscription : 04/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1871-i-was-falling-and-you-looked-th

Merciiiiiiiiiiii mon Rowie Je vais pouvoir te malmener mouahahahaha

Merciiii Lyra puis je suis en amour sur MUM J'ai hâte de la lancer et venir chercher des liens qui déchirent tout ** Je vais mener la vie dure à Cassandre aussi /PAN/ Puis Ksenia est une bombe

_________________
Shall I compare thee to a summer's day?
Thou art more lovely and more temperate. Rough winds do shake the darling buds of May [...]
When in eternal lines to time thou grow'st, So long as men can breathe, or eyes can see, So long lives this, and this gives life to thee — .
Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Skye M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor
Célébrité : Josh Hutcherson
Pseudo : Carotte Âge : 23 Parchemins : 514 Gallions : 405 Date d'inscription : 11/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1403-skye-m-krushnic-when-the-sun-ri http://www.mumblemumps.com/t1482-skye-m-krushnic-i-of-the-storm

Oulala, ça va prendre un certain temps pour que je lise toute ta fiche mais de ce que j'ai déjà lu, elle a l'air terrible cette Brooke Skye va adorer la détester

Re-bienvenue ici, en tout cas, on va se trouver des liens de fous

_________________
To be human
And in the middle of my chaos there was you. ▬ I felt you walk right through me. You're the thing that I invoke, my all persistent goal, sent to make me crazy. And though it's hard now with time, it works out. To be human is to love even when it gets too much, I'm not ready to give up
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone Rosier
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : deuxième année de GISIS en sécurité magique, chez les Serpentard.
Célébrité : bridget satterlee
Âge : 20 Parchemins : 257 Gallions : 463 Date d'inscription : 22/05/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Une fiche déjà toute remplis, c'est magnifique
Et puis, quelle histoire Il nous faut AB-SO-LU-MENT un lien
rebienvenue par ici en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Brooke L. Slughorn
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard
Célébrité : Ksenia Solo
Pseudo : Aurore Âge : 29 Parchemins : 73 Gallions : 538 Date d'inscription : 04/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1871-i-was-falling-and-you-looked-th

Merciiiiiiiiiii Skye, va nous falloir un lien positif avec Tomtom pour contrebalancer Puis prends ton temps j'ai fait dans la longueur sur cette fiche

Merchiiiii Persé, il va nous falloir un super lien oui J'ai dû attendre pour la faire donc j'ai eu le temps de la bichonner pour la rendre prête

_________________
Shall I compare thee to a summer's day?
Thou art more lovely and more temperate. Rough winds do shake the darling buds of May [...]
When in eternal lines to time thou grow'st, So long as men can breathe, or eyes can see, So long lives this, and this gives life to thee — .
Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Katarina Azarova
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Septième année à Gryffondor.
Célébrité : Ebba Zingmark.
Pseudo : Champifeuille, Champi. Âge : 26 Parchemins : 1301 Gallions : 839 Date d'inscription : 25/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
3/22  (3/22)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1286-katarina-you-re-filled-with-det http://www.mumblemumps.com/t1307-katarina-you-ve-met-with-a-terrible-fate-haven-t-you http://www.mumblemumps.com/t1308-katarina-attention-le-hibou-pince http://www.mumblemumps.com/t2069-journal-d-un-champignon

Rebienvenue par ici What a Face

_________________

like a catchy song
We're far apart in every way, but you're the best part of my day, and sure as I breathe the air , I know we are the perfect pair, on a prickly path that goes on for miles, but it's worth it just to see you smile, and I cannot be pulled apart, from the hold you have on my heart, and even if the world tells us it's wrong, you're in my head like a catchy song.
Revenir en haut Aller en bas
Alcyone Shafiq
Consumed by the shadows
avatar
Modo
Maison/Métier : 1ère année GISIS en Zoomagie, Serpentard
Célébrité : Emily ❤ Didonato
Pseudo : Loupiotre Âge : 30 Parchemins : 478 Gallions : 405 Date d'inscription : 06/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1169-alcyone-curiousers-and-curiouse http://www.mumblemumps.com/t2362-alcyone-entre-l-aube-et-la-findans-l-antre-de-ta-main http://www.mumblemumps.com/t1751-alcyone-petits-hiboux

Oh la la la... Ce nouveau personnage Je veux des liens

Re-Bienvenue

_________________

Fire In My Heart
I betcha didn't know, you started up a chain reaction. I saw no intention on your face, it might have been some kind of chemical attraction. I felt a spark, it left a mark I can't erase. It likes something like a bolt of lightning. It's going on inside
Revenir en haut Aller en bas
Johannes L. Rosenberg
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Concierge
Célébrité : Dan Avidan
Pseudo : Zire Âge : 23 Parchemins : 1072 Gallions : 687 Date d'inscription : 22/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
12/22  (12/22)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1268-what-am-i-willing-to-put-up-wit http://www.mumblemumps.com/t1275-johannes-you-can-t-open-up-the-story-of-my-life-and-just-go-to-page-738-and-think-you-know-me http://www.mumblemumps.com/t1304-johannes-i-am-the-unicorn-wizard http://www.mumblemumps.com/t2074-journal-de-zire

Bon ben du coup rebienvenue

_________________

DON'T GO FALLING

could I be dreaming I won’t be surprised if my lonely heart hallucinates emotions in my mind. ©️ signature by anaëlle.


Big up Lena:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pandore L. Heather
Consumed by the shadows
avatar
Modo
Maison/Métier : Gryffondor, 1ère année GISIS médecine magique
Célébrité : Gabriella Wilde
Pseudo : Emi. Âge : 26 Parchemins : 2348 Gallions : 438 Date d'inscription : 23/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/0  (100/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t460-pandore-heather-deux-ames http://www.mumblemumps.com/t461-pandore-heather-la-musique-seul-miroir-de-l-ame#7460 http://www.mumblemumps.com/t624-pandore-heather-owls-box http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary

Tu sais déjà ce que je pense de tout ça

Spoiler:
 

J'ai hâte de jouer notre lien et qu'on s'en trouve plein d'autres et hâte de voir ta petite brooke évoluer sur MUM. VIVE KSENIA

_________________
Unforgettable in every way
Unforgettable, both near or far. Like a song of love that clings to me. How the thought of you does things to me, never before, has someone been more.

Andore:
 
Revenir en haut Aller en bas
Brooke L. Slughorn
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard
Célébrité : Ksenia Solo
Pseudo : Aurore Âge : 29 Parchemins : 73 Gallions : 538 Date d'inscription : 04/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1871-i-was-falling-and-you-looked-th

Merchiiiiiiiiiiiiii à tous

Alcy : avec plaisir pour des liens

Pandore : Oh ouiii je sais On va avoir plein de liens fabuleux

_________________
Shall I compare thee to a summer's day?
Thou art more lovely and more temperate. Rough winds do shake the darling buds of May [...]
When in eternal lines to time thou grow'st, So long as men can breathe, or eyes can see, So long lives this, and this gives life to thee — .
Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Zirwya Izlechen
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Officiellement, infirmière à l'école. Officieusement, médicomage envoyée à Poudlard pour travailler sur l'épidémie
Célébrité : Zoe Kravitz ♥
Pseudo : Blake Âge : 17 Parchemins : 1432 Gallions : 80 Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t439-zirwya-chaos-is-raining-down-aro http://www.mumblemumps.com/t448-zirwya-held-hands-like-we-were-17-again http://www.mumblemumps.com/t1313-zirwya-mailbox http://www.mumblemumps.com/t2114-journal-de-blake

TOI ENCORE. Tu deviens accro AVOUE
Pose tes affaires et fais comme chez toi, tu connais le chemin

_________________

- a magic world in my baby's arms -
Revenir en haut Aller en bas
Brooke L. Slughorn
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard
Célébrité : Ksenia Solo
Pseudo : Aurore Âge : 29 Parchemins : 73 Gallions : 538 Date d'inscription : 04/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1871-i-was-falling-and-you-looked-th

OUIII JE PLAIDE COUPABLE mais je refuse le sevrage. Je tiens à mon addiction Merciii Zizi

_________________
Shall I compare thee to a summer's day?
Thou art more lovely and more temperate. Rough winds do shake the darling buds of May [...]
When in eternal lines to time thou grow'st, So long as men can breathe, or eyes can see, So long lives this, and this gives life to thee — .
Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Yassen Yordanov
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : septième année, vipères.
Célébrité : ash stymest.
Pseudo : Prim Âge : 21 Parchemins : 679 Gallions : 610 Date d'inscription : 04/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Je sais d'avance que Lionel ne va pas l'aimer What a Face Il nous faudra un lien
Rebienvenue à la maison, my love

_________________
make my messes matter ☆
The storm clouds were moving across your eyes and I could hear the war drums pounding from inside your mind. My heart shattered apart with your sanity, but I won't leave. Hold on through Heaven and Hell, hold onto each other or I fear we won't recover.

Revenir en haut Aller en bas
Mila V. Silaïeva
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Serdaigle, deuxième année de GISIS en Zoomagie, préfète & membre des clubs d'astronomie et du 2ACM
Célébrité : Lily Collins
Pseudo : Barling Âge : 25 Parchemins : 1728 Gallions : 1983 Date d'inscription : 12/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/100  (0/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t400-mila-it-s-always-darkest- http://www.mumblemumps.com/t1385-mila-you-know-what-they-say-about-hope http://www.mumblemumps.com/t1390-mila-hibouxbox http://www.mumblemumps.com/t2088-journal-de-mila

CE PERSONNAGE DE FOUUUU :
J'ai hâte de prendre le temps de lire ta fiche en entier parce que ça promet tellement Et Ksenia Solo est tellement canon, elle est parfaite en Brooke

Re-re-bienvenue par ici !

_________________
NOT GOOD ENOUGH.


RAVENCLAW PRIDE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sabal de Vandekeybus
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : professeur d'art à l'école poudlard, tel un prophète dans le désert le voilà à tenter d'apprendre à voir aux plus déterminés des aveugles.
Célébrité : jeffrey dean morgan
Pseudo : baba yaga Âge : 21 Parchemins : 354 Gallions : 10 Date d'inscription : 10/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur


Voilà. That's all.

_________________
let 'em burn
They repeat a lie till it becomes a fact. We gotta burn it down so we can build it back

Revenir en haut Aller en bas
Brooke L. Slughorn
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard
Célébrité : Ksenia Solo
Pseudo : Aurore Âge : 29 Parchemins : 73 Gallions : 538 Date d'inscription : 04/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1871-i-was-falling-and-you-looked-th

Yassen : Merchiiii avec plaisir pour des liens Je veux être détestée /PAN/

Mila : merciii J'espère qu'elle va plaire

Sabalou : tout est dit en 4 smiley, loove

_________________
Shall I compare thee to a summer's day?
Thou art more lovely and more temperate. Rough winds do shake the darling buds of May [...]
When in eternal lines to time thou grow'st, So long as men can breathe, or eyes can see, So long lives this, and this gives life to thee — .
Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Zephyr Rosenberg
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : Garde-chasse de Poudlard
Célébrité : Gerard Way
Pseudo : from the morgue, Alex Âge : 19 Parchemins : 827 Gallions : 951 Date d'inscription : 06/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1167-the-outsider-rosenberg http://www.mumblemumps.com/t1187-like-a-ghost-z-r http://www.mumblemumps.com/t1448-rosenberg-z-mailbox http://www.mumblemumps.com/t2066-fromthemorgue-s-journal

Un personnage intéressant, très dark ! J'ai hâte de te voir jouer avec. Tu connais le protocole, bon jeu parmi nous. Un admin viendra te mettre ta couleur.


Bienvenue à
Serpentard
Félicitations, tu as réussi à faire ta fiche de répartition ! Le Choixpeau n’a pas hésité plus d’une minute avec toi et a pris sa décision. Maintenant que tu as été réparti dans ta maison, tu vas pouvoir procéder à toute la partie inscription administrative de Poudlard.

N’oublies pas qu’ici, tu peux t’amuser rapidement alors n’hésites pas à nous rejoindre soit dans le flood soit sur la ChatBox ! Tout le monde est le bienvenue. Tu peux maintenant commencer à créer de nouveaux liens avec les autres sorcier de mumblemumps. Tu trouveras tout ça dans le journal du sorcier. Ce n'est pas tout, il va falloir que tu viennes recenser ton personnage dans le dortoir, les clubs, l'équipe de quidditch etc... Tu trouveras tout ce qu'il faut dans les parchemins indispensables ! Ensuite, si tu as la moindre question n’hésites pas à envoyer un hibou à l’un des membres du Staff. Nous t’attendons vite à Poudlard et nous tenons surtout à te remercier de t'être inscrit sur MUM ! Si tu as envie de RP mais que tu n'as pas de partenaire, viens t'inscrire au speed dating version sorcier. Tu peux aussi consulter le répertoire des sujets libres et communs. Pour ne pas te perdre dans la chronologie du forum, voici un petit rappel.
Si tu as du mal à te retrouver dans le château, que tu ne comprends rien à tes cours ou que tu as été victime d'un sortilège de confusion, tu peux toujours demander un parrain pour te guider.

Tu trouveras le QG de ta maison et les secrets qui l'entourent, par ici. N'hésite pas d'ailleurs à dépenser tes gallions pour faire gagner des points à ta maison, pour découvrir des indices sur l'épidémie ou pour t'acheter des objets. Tu trouveras toutes ces choses dans la boutique. Il te faudra également installer ton hibou dans la volière pour pouvoir recevoir du courrier. Enfin, pour consulter la liste des cours disponible et t'y inscrire, c'est par ici.

Si tu veux agrandir ton cercle d'ami et que tu as une idée en particulier, n'hésites pas à créer ton propre scénario, une fois que tu auras deux semaines d'activité sur le forum et un RP en cours, que tu peux faire ici. Enfin, et surtout pour gagner le coeur de nouveaux sorciers, nous t'invitons à voter pour MUM dans la session que tu trouveras dans la taverne. I love you

N'oublie pas le plus important : amuse-toi bien sur MUM !

Cordialement,
Le Choixpeau Magique
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
❝ if i could just erase my mind ❞
not gonna let this day go by. i’m gonna save this wasted life and nothing can stand in my way. not enough to say goodbye, burn it til there’s nothing left. i’m drowning in the mess that i have made. @ astra
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
I was falling. And you looked the other way • Brooke
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mythologie de Falling Angels
» Falling skies feat. Vasilisa Hope
» Clefs et serrures
» MUSE
» 02. Catch me, I’m falling.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: You are a wizard. :: the sorting hat :: Bienvenue à Poudlard-
Sauter vers: