Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'Aurors !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard,
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

[Post-Event] - The show must go on Ϟ LIBRE

Zackery T. Vaher
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Première année de GISIS
Célébrité : Landon Liboiron
Pseudo : Ours Âge : 20 Parchemins : 122 Gallions : 175 Date d'inscription : 01/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1332-zackery-t#30533 http://www.mumblemumps.com/t1445-zackery-t-i-got-that-sunshine-in-my-pocket http://www.mumblemumps.com/t1446-zackery-t-owl-ing

Post-Event : Zackery à l'infirmerie

Ses yeux s'ouvrent sur les rideaux tirés de ce qui lui fait office de cabine de repos. D'abord les bruits sont sourd, indistincts, il ne parvient pas à les reconnaître. Peu à peu, ils se forment : des voix, des gens qui parlent doucement. Ce sont les médicomages, au vu des voix qu'il ne reconnaît pas, et surtout de l'heure qu'il est. Si son esprit embrumé par le sommeil doit faire une estimation, il est bientôt onze heure du matin, soit bientôt l'ouverture des visites. Ca ne fait que quelques jours à peine qu'il est là, cloué au lit, à attendre péniblement que son corps se remette de cette malheureuse rencontre avec l'épouvantard, sans avoir l'autorisation de voir qui que ce soit. Oh, il y a bien Lionel qui lui envoie des lettres, mais ce n'est pas pareil. Et hier, on l'a enfin transféré dans la salle principale pour qu'il puisse recevoir des visites. Ce qu'il attend avec grande impatience, de ce fait.

D'après son lion, le voir pétrifié n'avait rien de bien heureux. Zackery peut en témoigner, l'être n'est guère plus joyeux, ni même agréable. Cela dit, il se surprend à songer qui a été atteint par le Basilic. Comment cette histoire s'est terminée, et surtout si tout le monde va bien. Si tout le monde s'est bien remit, du moins.

En vitesse, il avale le copieux petit déjeuné servit au préalable sur sa table de nuit et se redresse dans son lit de convalescence,un peu mal à l'aise dans sa robe de chambre de sorcier. À vrai dire, ses grands t-shirts ont beau avoir une coupe similaire, ils lui sont beaucoup plus chaleureux que cet espèce de linceul blanc, aussi blanc que les draps, les rideaux, la salle, tout.
Tout est blanc.

Vivement qu'il puisse sortir de là.

Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Spoiler:
 

_________________

Club ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sakura Swanson-Okada
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : 7ème année
Célébrité : Masaki Sato
Pseudo : Estelle ⊹ .sparkle Âge : 26 Parchemins : 213 Gallions : 158 Date d'inscription : 28/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1519-sakura-i-m-famous-it-s-my-job http://www.mumblemumps.com/t1523-sakura-don-t-mess-with-me http://www.mumblemumps.com/t1635-sakura-laissez-un-message-apres-le-bip

Zackery à l'infirmerie
The show must go on
Quelques jours après les tests dans la grande salle, Sakura se souvenait parfaitement de ce qu’il s’était passé. Elle avait eu peur. D’habitude, peu de choses lui faisaient peur, mais quand elle avait vu cet épouvantard perdre le contrôle, elle avait eu peur. Elle se souvenait que Lionel avait pris les choses en main, qu’il l’avait laissée pour aller s’occuper de cette bête. Elle revoyait encore Zackery tomber, pétrifié. Puis, elle avait fui. Elle avait fui avec d’autres, regrettant plus tard de ne pas avoir aidé. Sakura n’aurait probablement rien pu faire, mais elle aurait pu essayer. Elle ne s’était pas montré la plus courageuse. La Japonaise s’était beaucoup inquiétée pour Lionel, plus qu’elle ne l’aurait cru. Les jours qui suivirent, elle avait eu du mal à le lâcher et se montra peut-être un peu trop collante. Quand Lionel avait voulu aller voir Zackery à l’infirmerie, elle lui avait dit : « Reste avec moi. » Sakura savait très bien qu’ils étaient proches et une petite part d’elle était jalouse. Mais elle avait toujours trouvé le garçon gentil, contrairement à Belladona avec qui elle avait des problèmes. Ce jour-là, Sakura venait voir une de ses amies à l’infirmerie, une fille qui avait elle aussi été pétrifiée lors des tests. Malheureusement, quand elle arriva, on lui dit qu’elle n’était pas encore réveillée. Et c’est là qu’elle l’aperçut, Zackery. Sakura était peut-être la dernière personne qu’il avait envie de voir, mais elle se dirigea vers lui. Elle poussa le rideau pour lui faire face. « Zackery, comment tu te sens ? » Demanda Sakura au garçon, inquiète mais aussi nerveuse parce qu’elle savait qu’il devait lui en vouloir de ne pas avoir laissé Lionel lui rendre visite avant. Elle avait appris par Lionel qu’il était réveillé, qu’ils échangeaient des lettres. « Ça doit être traumatisant de vivre cette expérience… j’espère que tu seras vite sur pieds… » Elle sortit une boite de chocolats, qu’elle avait soigneusement entouré d’un ruban et la posa sur le bord du lit. « C’était pour une amie, mais elle n’est pas encore réveillée… peut-être qu’ils pourront te guérir plus vite. » Le chocolat n’avait pas tous les pouvoirs, mais ils étaient bons et Zackery les aimerait peut-être. A moins qu’il ait un régime alimentaire différent comme Lionel. Elle l’ignorait. En fait, il y avait beaucoup de choses qu’elle ignorait sur le Serdaigle. Secrètement, elle espérait qu’ils puissent finir par bien s’entendre, qu’elle puisse aller au-delà de la jalousie qu’elle ressentait quand elle les voyait échanger un regard tendre et complice.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

Spoiler:
 

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Lionel Lemaire
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : première année en politique magique, rugit son appartenance à la maison des lions.
Célébrité : robbie wadge, le magnifique
Pseudo : Prim Âge : 21 Parchemins : 1215 Gallions : 318 Date d'inscription : 03/01/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Zackery à l'infirmerie
The show must go on
Lionel avait tenté de rejoindre l’infirmerie dès que les professeurs leur avaient permis de quitter les dortoirs. La première chose qu’on lui avait dite était de respecter les heures de visite, la seconde était qu’il n’y avait pas de visites avant que les patients ne se réveillent et la troisième était que même s’il allait voir son ami, ce dernier ne se rendrait même pas compte de sa présence. Lionel, dans toute sa présence d’esprit avait souligné qu’il ne pouvait pas déranger quelqu’un qui ne saurait même qu’il était là. Il avait tenté de faire valoir son point auprès du personnel, mais peine perdue, il avait fallu le faire sortir de force. Après avoir sorti un éloquent « Je vous emmerde » en français, il avait abandonné l’idée de rendre visite à son ami.

Il avait passé les jours suivants en compagnie de Sakura. À chaque fois qu’il avait tenté de retourner vers les hospices, elle lui avait demandé de rester avec elle. Alors, il cédait, il tentait de penser à autre chose, durant les longues marches avec elle, en révisant les examens de fin d’année que ni lui, ni elle n’avait envie de passer. C’était à la fin des entraînements que Lionel avait trouvé le temps d’écrire des lettres à son ami, se disant que ce dernier pourrait les lire dès son réveil.

Aujourd'hui, le jeune homme court dans les couloirs en pestant intérieurement. C'était le jour où les visites étaient officiellement permises, mais malheureusement pour lui, qui avait voulu être le premier présent sur les lieux, il s’était réveillé en retard. Un bouquet de fleurs dans les mains, Lionel entre dans l’infirmerie, adressant un sourire poli aux infirmières qui ne semblent pas lui avoir pardonné son petit débordement de la semaine passée. Il se dirige vers le lit aux rideaux tirés. Le personnel avait probablement pris de telles précautions pour préserver l’intimité de celui qui avait causé le désordre, et éviter les crises émotionnelles de la part des proches des victimes. Charmant. Délicate attention.

Se retenant pour ne pas dire au personnel médical ce qu'il pensait de tout cela, le jeune homme écarte un rideau pour entrer dans la petite cabine de repos. Sakura est déjà présente. Lionel dépose sa main sur son épaule et se rapproche du lit de son ami. « Bon matin, la Belle au bois dormant. » le salue-t-il. Il a un grand sourire sur les lèvres, à la fois rassuré et heureux. « C’est super que tu te sois réveillé. Juste à temps pour les chocolats. » Il ne pouvait pas le nier, c’était une belle intention. Il regarde autour de lui, grimace. « Ça manque de couleur par ici. » Le jeune homme dépose son bouquet de fleurs dans le vase sur la table de nuit. À l’aide de sa baguette magique, il verse un peu d’eau dans le fond de ce dernier. En tournant le regard, il voit les ecchymoses sur le bras de son ami. « Il y en a décidément trop par là. » murmure-t-il. Avant qu’il ne puisse faire une autre remarque, il se fait interrompre par le bruissement des rideaux. Il y avait un nouveau visiteur dans la salle.

Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
not a hero




BELLADONA EST LA MEILLEURE ET LA PLUS BELLE.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ophélia Deslunes
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : Professeur de Musique, Musicienne célèbre, Tueuse à Gages
Célébrité : Dita Von Teese
Pseudo : Hessnellia Âge : 22 Parchemins : 122 Gallions : 421 Date d'inscription : 12/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1204-the-fine-art-of-poisoning-ophel http://www.mumblemumps.com/t1212-ophelia-deslunes-femme-fatale http://www.mumblemumps.com/t1211-ophelia-deslunes-parfumez-vos-lettres-je-vous-prie



The show must go on
Zackery T. Vaher & Visiteurs


Le jour des tests avait été un catastrophe bien éprouvante pour toute l'école, les élèves étant en état de panique et le personnel ayant la tâche de gérer la situation. Plusieurs élèves avaient été pétrifiés avant que le calme ne reprenne. Ophélia s'était porté au secours du jeune Vaher, et devint donc celle qui devait s'occuper de lui. Une fois le chemin libéré, la professeure de musique avait emmené le Serdaigle jusqu'à l'infirmerie. À ce moment, elle avait fait son travail, et l'élève reposait désormais entre les mains de l'infirmière. On osait espérer que les victimes seraient vite remises sur pied. Il falait avouer que le directeur faisait un travail pitoyable, toujours à être caché dans l'ombre.

Lorsque Ophélia ouïe dire que les victimes étaient réveillée, elle prépara un petit quelque chose pour celui qu'elle avait aidé. Non pas qu'il était un de ses élèves, non pas qu'elle le connaissait. Elle croyait tout simplement normal d'aller voir comment se portait celui qu'elle avait aidé. Il était relativement tôt lorsque les talons haut de la dame s'étaient fait entendre dans les couloirs en direction de l'infirmerie. Lorsqu'elle prénétra dans la salle, elle pouvait déjà entendre quelques voix, pour la plupart appartenant à des jeunes. Quelques soignés étaient réveillés, mais l'infirmière ne manqua pas d'indiquer à la Française où se trouvait Vaher. Doucement, elle ouvrit les rideaux pour y découvrir deux autres personnes au chevet de ce dernier. Deux de ses élèves pour être plus précis. Elle les salua d'un sourire avenant avant de se tourner vers le serdaigle.
« Bonjour monsieur Vaher. Je doute que vous vous attendiez à me voir aujourd'hui... Je suis simplement venue voir comment vous vous portiez.»

Dans sa main reposait une plante en pot. Cette dernière était bien particulière, puisqu'elle n'avait cessé de s'agiter depuis son arrivée. Elle la déposa aux côtés du bouquet qui se trouvait déjà sur la table de nuit. Celle-ci avait cessé de bouger.
« C'est une plante magique originaire d'Égypte, la Raqs'azhur, la fleur qui danse. Elle réagit au son. Je suis certaine que tes amis ici sauront la faire danser. »

La dame jeta un coup d'oeil complice à Lemaire et Swanson. Ceux-ci avaient probablement vu cette sorte de plante dans sa salle de classe lorsqu'elle enseignait. Sans même avoir à leur indiquer qu'ils jouaient faux, ils pouvaient le savoir, car la plante s'asséchait face à de tels sons. Lorsque les notes étaient justes, celle-ci prenait vie et grandissait. De quoi divertir le bleu et argent s'il venait à s'ennuyer pendant ses heures à l'infirmerie.

_________________
We'll rendevous in cold blood — I'll hold your hand while they drag the river, I'll cuddle you in the undertow, I'll keep my hand on your trigger finger, I'll take you down where the train tracks go

Revenir en haut Aller en bas
Zackery T. Vaher
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Première année de GISIS
Célébrité : Landon Liboiron
Pseudo : Ours Âge : 20 Parchemins : 122 Gallions : 175 Date d'inscription : 01/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1332-zackery-t#30533 http://www.mumblemumps.com/t1445-zackery-t-i-got-that-sunshine-in-my-pocket http://www.mumblemumps.com/t1446-zackery-t-owl-ing

Zackery à l'infirmerie
Aussitôt voit-il l'uniforme noir et vert passer le rideau de sa cabine de fortune que Zackery hausse les sourcils de stupeur. Ce minois, il le reconnaîtrait entre mille, et il n'a rien de celui d'un démon, comme pourrait le dire Belladonna. Rien du tout. Au contraire, même, il semble plutôt sincère, ce visage ; Sakura. Celui du Serdaigle s'illumine en la voyant. Première visite de la journée, et c'est elle. Certains auraient été complètement dégoûtés que ça ne soit pas leur meilleur ami qui vient les voir les premier, mais pas Zackery. Il l'accueille avec un grand sourire, et qu'elle lui adresse ces quelques intentions ravi complètement son petit coeur qui, malgré la pétrification, n'a nullement cessé de battre et de ressentir. Un léger rire échappe ses lèvres alors que ses yeux bleus, mais cernés par l'effort du corps pour sortir de son précédent état, glissent doucement sur ses jambes encore pétrifiées.

Bonjour Sakura. Ma foi... Ça va plutôt bien. Enfin les visites, ahah ! Sincèrement, il n'attendait que ça. Il a l'impression de tout rater, à Poudlard, que la vie se passe sans lui, et il va devoir mettre un coup de collier pour rattraper le tout. Ce n'est pas agréable, je ne souhaite ça à personne, mais... Pour l'instant, ça va ! Pour être honnête, il tend le dos, craint le contre-coup et la charge émotionelle qu'il risque de subir après cette expérience. Cela dit, il n'a qu'à peine le temps d'y penser que ses yeux papillonnent déjà, estomaqués par l'attention de Sakura. Ils ont eu quelques différents, ne sont pas partis sur de bonnes bases malgré eux ; et pourtant, elle lui offre de son temps, et des chocolats, pour prendre de ses nouvelles. Oh, Sakura, je- Il se pince les lèvres, lui sourit foncièrement. Merci beaucoup, vraiment. Ça me touche. Et ça le plus que touche, à vrai dire. C'est qu'il sentirait presque que cette gentillesse inattendue l'aide à guérir plus vite encore. Plus vite que ce que les chocolats auraient pu faire.

Ses lèvres s'entrouvrent pour poursuivre la conversation, mais son coeur rate un battement en entendant ces pas, en le voyant arriver, le visage rougit par ce qu'il devine être une course, un bouquet de fleur entre les mains. Son Lionel. Celui qu'il attendait le plus, pour ne pas mentir. Celui qui, là, tout de suite, fait briller ses yeux de joie. Rassuré et heureux, les deux sentiments qu'ils partagent, là, tout de suite.

Bon matin, mon Prince. Déclare-t-il dans la langue qui leur est propre. Si Sakura n'avait pas été là, il se serait attendu à un baiser sur le front ; mais il préfère ne rien dire, se contenter de regarder les fleurs s'épanouir dans le vase d'eau fraîche. Et juste à temps pour voir deux anges à me chevet aussi. Effectivement, ça manquait de couleur.... Merci, Lionel. Tu les as choisi à merveille, comme toujours. Le complimente-t-il.

Lionel a du goût, pour tout, tout le temps, et surtout pour ses amis, surtout pour les personnes dont il s'entoure. Un regard à Sakura, il lui glisse de nouveau un sourire, doux. Parce qu'elle le mérite, et parce que Lionel est heureux. Alors s'il est heureux, Zackery ne peut l'être que plus encore. Ses prunelles bleues retourne se poser sur celles brillantes de son ami de toujours, son fier lion, à qui il a pu envoyer au moins quelques lettres durant sa quarantaine. Magnus connaît le château par coeur à force de voler dans les couloirs. Le Serdaigle allait rétorquer à son ami de ne pas s'en faire, au sujet des bleus, mais il est coupé par la douce silhouette et le doux visage d'une femme qu'il reconnaît aussitôt et qu'il accueille avec un large sourire, bien qu'à peine moins surpris de la voir ici que d'avoir Sakura près de lui.

Bonjour, Madame Deslunes. La salue-t-il dans la langue qui leur est chère à tout deux. Cependant, Zackery n'a pas le temps de compléter ses salutations que déjà son regard est attiré par le pot que tiens la dame entre ses mains. L'explication ne tarde pas, et le visage de l'Estonien fond littérlement sur place tant il est touché par autant d'attention. Un regard à Lionel ; c'est donc ça qu'a ressenti son lion lors de sa convalescence ? Adorable. Madame Deslunes, vraiment, ça me touche énormément. Merci beaucoup.

Il ne sait même plus comment témoigner sa joie autrement qu'en remerciant tout le monde ; le problème, c'est qu'à force de sourire, il ne voit plus grand-chose, quoique c'est plutôt tant mieux, ça servira à dissimuler ses yeux qui commencent à s'embuer. S'il se laissait faire, il serait en train de pleurer, la fatigue n'aidant en rien. Au lieu de ça, il glisse ses yeux bleus sur le visage de la Serpentard, lui adressant un sourire tendre, puis sur celui de son Prince Charmant, ou charmant Prince.

- Vous chantez, tous les deux, je me trompe ? Questionne-t-il avant de regarder Madame Deslunes. Vous pensez pouvoir la faire danser ? C'est que ça fait longtemps qu'il n'y a pas eu d'animation autour de lui, et il va falloir rattraper le blasphème musical qu'ils ont causé dans la Grande Salle avant que les choses ne tournent au vinaigre. Pas de Claude François, cette fois, hein ?

Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

Au cas où:
 

_________________

Club ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sakura Swanson-Okada
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : 7ème année
Célébrité : Masaki Sato
Pseudo : Estelle ⊹ .sparkle Âge : 26 Parchemins : 213 Gallions : 158 Date d'inscription : 28/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1519-sakura-i-m-famous-it-s-my-job http://www.mumblemumps.com/t1523-sakura-don-t-mess-with-me http://www.mumblemumps.com/t1635-sakura-laissez-un-message-apres-le-bip

Zackery à l'infirmerie
The show must go on
« Bonjour Sakura. Ma foi... Ça va plutôt bien. Enfin les visites, ahah ! Ce n'est pas agréable, je ne souhaite ça à personne, mais... Pour l'instant, ça va ! » Sakura était rassurée, à la fois parce qu’il allait mieux, mais aussi parce qu’il avait l’air content de la voir. Elle ne souhaitait pas qu’il aille mal et ne voulait pas qu’il la déteste non plus. La Japonaise avait déjà bien assez de mal à plaire aux amis de Lionel sans se faire un nouvel ennemi. Zackery était toujours resté neutre face aux chamailleries entre Sakura et le reste du groupe. Parfois, quand elle se disputait avec Belladona et qu’elle mettait mal à l’aise tout le monde, elle s’en voulait et ne se sentait vraiment pas à sa place. Le sourire de Zackery lui fit du bien, elle se sentait un peu mieux acceptée. Quand elle lui offrit la boite de chocolats, il parut très surpris et ému. « Oh, Sakura, je… Merci beaucoup, vraiment. Ça me touche. » L’idole ne s’attendait pas à une telle réaction. Loin d’être aussi égoïste qu’on pouvait le prétendre, elle fut touchée par ses émotions. « Bon matin, la Belle au bois dormant. » Dit une voix bien familière à Zackery. Sakura eut le cœur qui bat. Elle aurait dû savoir que Lionel serait l’un des premiers à rendre visite à son meilleur ami. Ce dernier répondit quelque chose en français. Elle ne le parlait pas, donc elle n’en comprit pas un mot. « C’est super que tu te sois réveillé. Juste à temps pour les chocolats. Ça manque de couleur par ici. » Lionel avait apporté des fleurs à Zackery, Sakura n’en fut pas surprise. Elle trouvait le bouquet très beau, elle n’en attendait pas moins du Gryffondor. « Et juste à temps pour voir deux anges à mon chevet aussi. Effectivement, ça manquait de couleur.... Merci, Lionel. Tu les as choisies à merveille, comme toujours. » Zackery offrit un nouveau sourire à la Japonaise. Si elle avait su qu’il serait si gentil avec elle, elle aurait été vers lui plus tôt. Elle répondit par un sourire attendri. « Il y en a décidément trop par là. » Sakura posa son regard sur les bleus de Zackery et pensa comme Lionel. Elle était soulagée de ne pas avoir souffert autant que lui, mais était aussi triste pour lui.

« Bonjour monsieur Vaher. Je doute que vous vous attendiez à me voir aujourd'hui... Je suis simplement venue voir comment vous vous portiez. C'est une plante magique originaire d'Égypte, la Raqs'azhur, la fleur qui danse. Elle réagit au son. Je suis certaine que tes amis ici sauront la faire danser. » Le professeur de musique fit son entrée, rendant visite au jeune homme. La musique, la seule matière où Sakura fournissait le moindre effort jusqu’à présent. Elle observa la plante alors qu’ils échangèrent quelques mots en français. « Vous chantez, tous les deux, je me trompe ? Vous pensez pouvoir la faire danser ? » Sakura sortit de ses pensées en entendant Zackery s’adresser à Lionel et elle. La jeune fille pointa le doigt sur son nez, étonnée que quelqu’un lui demande de chanter, c’était bien la première fois, en dehors de Lionel. « Pas de Claude François, cette fois, hein ? » L’idole rigola en se souvenant de la petite fête improvisée pendant les tests avant que le basilic ne sème la pagaille. Sakura regarda la plante tout en sachant que si elle chantait faux, elle allait s’assécher. Elle s’éclaircit la gorge et dit : « Je peux essayer. » En vrai, elle aurait beaucoup aimé chanter en duo avec Lionel, mais elle ne connaissait aucune chanson qu’il connaissait aussi. Peut-être qu’un jour, ils y arriveraient. Sakura commença à fredonner quelques notes et entama une chanson a cappella, celle du solo qu’elle avait chanté lors de son tout dernier concert. Elle se demandait ce que Zackery et le professeur Deslunes pensaient du japonais. Nerveuse, elle espérait ne pas se ridiculiser et voir la plante faner sous ses yeux, mais heureusement, elle se mit à grandir et gesticuler. Quand elle s’arrêta de chanter, Sakura sourit à tout le monde, contente d’avoir pu partager un peu de son monde avec eux, elle se tourna vers Lionel pour l’inciter à leur faire entendre sa voix aussi.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Belladona Rosebury
Consumed by the shadows
avatar
Modo
Célébrité : Bea Miller
Pseudo : Blimey! Âge : 23 Parchemins : 788 Gallions : 839 Date d'inscription : 07/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/10  (0/10)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1383-belladona-rosebury-knowledge-is http://www.mumblemumps.com/t1393-bell-we-know-what-we-are-but-know-not-what-we-may-be#33051 http://www.mumblemumps.com/t1395-bell-when-the-owl-sings-the-night-is-silent http://www.mumblemumps.com/t2071-journal-de-laura-blimey#52822

Zackery à l'infirmerie
The show must go on
Quelques jours. Quelques jours, c’était déjà beaucoup trop. Alors qu’ils étaient enfin sortis de l’affreuse grande salle après tous ces évènements, Zackery leurs avait été enlevé, emmené comme les autres pétrifiés à l’infirmerie. Bien entendu, tout le groupe avait suivi la procession de près, et ils s’étaient faits recaler comme des malpropres à l’entrée.

Ils avaient réessayé les jours d’après et Lionel s’était de nouveau fait mettre à la porte, quittant les lieux comme un prince mal embouché. C’était Hadès, qui le lui avait raconté. Belladona, elle, avait tenté la chose de façon plus sournoise. Elle savait que l’infirmier l’appréciait tout particulièrement, ce qui était d’ailleurs réciproque, et il fallait avouer qu’elle en profitait régulièrement pour se faire chouchouter et pour passer du temps sans la surveillance des aurors et autres adultes. Hadès, ça comptait pas.

Ainsi, un matin, alors qu’il était seul et que l’infirmerie était calme et silencieuse, elle avait réussi à s’infiltrer dans la pièce où reposait le corps de Zeke, immobile. Elle avait berné Hadès l’espace de quelques instants, juste assez pour qu’elle dessine un petit cœur au stylo sur le bras du malade. Puis l’infirmier l’avait chopée par le col de sa robe de sorcier et l’avait sortie de la pièce. Bell avait fait un coucou d’au revoir à Zeke, même s’il ne pouvait pas la voir.

Mais aujourd’hui, c’est différent. Aujourd’hui, les visites sont ouvertes et ni Belladona, ni personne n’aura à se battre pour pouvoir passer un peu de temps avec le serdaigle. Alors qu’elle passe les portes de l’infirmerie, une voix atteint ses oreilles. Reconnaissant immédiatement la petite voix fluette et la langue étrangère à ses oreilles, la gryffondor fronce son petit nez. Sakura, elle est là. Elle souffle un coup ; elle aurait préféré que la jeune japonaise soit loin, dans son dortoir, voire même dans un autre pays. Mais, elle sait que Zeke doit être content de voir la serpentard, alors elle se pince un coup et tente de se promettre à elle-même de rester sage. Elle ne croise presque pas les doigts derrière son dos, tire la langue à Hadès alors que chacun regarde ailleurs, et s’avance vers le petit groupe.

Lorsqu’elle aperçoit Zackery et son sourire étiré jusqu’aux oreilles, elle oublie Sakura et se met à sourire également. Il semble heureux et c’est tout ce qui compte. Elle parcourt les quelques mètres la séparant encore du lit du malade au pas de course avant de se jeter à moitié sur lui, sans guère faire attention aux visiteurs. « ZEKEEEEEEEEEEE ». Étalée sur le lit, la tête enfouie dans la chevelure de son ami, elle lâche un éclat de rire avant de se redresser et de déposer un gros bisou sur sa joue. « C’est mieux quand t’es réveillé quand même. »

Pas tout à fait malpolie, elle finit par reporter son attention sur les autres tout en s’installant à côté de Zeke. Lionel, Sakura et la professeure qui avait aidé Zeke dans la grande salle. Il lui semblait qu'elle était prof de musique, Mais Belladona n'en savait pas plus. « Bonjour tout le monde ! C’est quoi cette plante ? » Elle approche son visage de l’étrange végétal ondulant posé non loin. Il lui semble l’avoir déjà vu dans un livre, mais impossible de remettre le doigt sur son nom.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
You're so fine & you're mine. Tomadona;
I made it through the wilderness, somehow I made it through. Didn't know how lost I was, until I found you. I was beat, incomplete, I'd been had, I was sad and blue but you made me feel... × lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Ophélia Deslunes
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : Professeur de Musique, Musicienne célèbre, Tueuse à Gages
Célébrité : Dita Von Teese
Pseudo : Hessnellia Âge : 22 Parchemins : 122 Gallions : 421 Date d'inscription : 12/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1204-the-fine-art-of-poisoning-ophel http://www.mumblemumps.com/t1212-ophelia-deslunes-femme-fatale http://www.mumblemumps.com/t1211-ophelia-deslunes-parfumez-vos-lettres-je-vous-prie



The show must go on
Zackery T. Vaher & Visiteurs


Le jeune Vaher était bien certainement un élève apprécié de plusieurs, car les nouveaux venus ne se faisaient pas attendre. Comme Ophélia ne comptait que faire qu'un petit tour pour voir comment il se porte, elle savait déjà qu'elle allait laisser la place aux autres. Sauf qu'avant, elle souhaitait bien entendre ce que ses élèves pouvaient faire comme démonstration musicale à leur ami. Et puis, le serdaigle semblait bien apprécier le présent de la dame. La Française ne peut s'empêcher de sourire en voyant que le jeune, malgré tout ce qui s'était passé, rayonnait de bonheur. Le français qu'il utilisa pour la remercier était comme une douce mélodie pour la professeur, qui appréciait toujours autant entendre sa langue natale en ces terres anglaises. Et pourtant, l'échange des cultures, le mélange des langues, ce n'était pas ce qui manquait ici. La Serpentard ne fit que démontrer d'avantage cela en offrant sa voix à son ami - et à la plante dansante par le fait même. Ophélia ne connaissait pas la chanson que la demoiselle chantait acapella, mais elle se doutait bien que, même avec de la musique, elle ne saurait la reconnaitre. Swanson-Okada faisait parti d'une culture peu représentée en terres Européenne. Malgré ses nombreux voyages, la professeur n'avait pas la chance de connaitre les musiques du monde. Elle porta donc une attention particulière, heureuse de pouvoir en découvrir un peu plus sur la musique qui se faisait chez l'élève.
« Vous devriez nous partager votre genre de musique plus souvent, mademoiselle Okada. Je vous en donnerai l'occasion en classe.»
Un sourire chaleureux s'installa sur les lèvres de la dame. Ophélia aimait apprendre de ses élèves, car après tout, il était impossible de tout connaitre, surtout en art. Rapidement, un autre élève fit une entrée remarquée. La professeur recula d'un pas pour lui laisser un peu d'espace, tandis qu'elle se jette en sa direction. Il faut peu de temps pour qu'elle remarque la plante et qu'elle questionne sur son type. Ophélia jeta un coup d'oeil vers le Serdaigle.
« Je crois que votre cher ami Vaher saura vous le montrer. De mon côté, je dois déjà vous quitter. Amusez-vous bien. »
Lemaire, Swanson-Okada et Vaher savaient déjà ce que cette plante faisait, et pouvaient probablement comprendre les dernières paroles de la dame. Elle savait qu'il y avait là une occasion pour les jeunes de s'amuser un peu. Après tout, n'avaient-ils pas semé la pagaille lors des tests juste avec de la musique ?
« Si vous avez du mal à la faire survivre, n'hésitez pas à demander mon aide. »
Ophélia fit un clin d'oeil complice à l'élève. Lorsqu'il s'agissait de musique, Ophélia était toujours des plus dévouées à l'enseigner. Selon elle, il s'agissait de la meilleure des guérisons, et ce, pour tous. Alors, elle sous-entendait assez clairement que Zackery devrait s'y mettre, car il ne regretterait pas. D'un pas élégant et calme, la dame s'éloigna, offrant un dernier signe de main aux jeunes qui s'étaient attroupés dans l'infirmerie.


_________________
We'll rendevous in cold blood — I'll hold your hand while they drag the river, I'll cuddle you in the undertow, I'll keep my hand on your trigger finger, I'll take you down where the train tracks go

Revenir en haut Aller en bas
Lionel Lemaire
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : première année en politique magique, rugit son appartenance à la maison des lions.
Célébrité : robbie wadge, le magnifique
Pseudo : Prim Âge : 21 Parchemins : 1215 Gallions : 318 Date d'inscription : 03/01/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Zackery à l'infirmerie
The show must go on
Il se retourne pour voir la professeure de musique. Il se détend aussitôt. La relation entre Deslunes et lui n’est pas des plus houleuses, elle lui rappelle simplement (et un peu fréquemment) de surveiller sa conduite et de faire attention à son langage. Apparemment, traiter le directeur de connard n’était pas permis, même quand ce dernier faisait apparaître un énorme serpent pétrifiant la moitié des élèves. Outre la censure à la liberté d’expression, droit fondamental dans toute société libre et démocratique, Lionel l’appréciait bien, ce qui était rare pour lui, qui se faisait un devoir de rappeler quotidiennement à tout le monde à quel point il détestait Poudlard.

Lionel répond à son sourire avenant par un hochement de tête empli de respect. Il écoute la dame avec attention, avant de porter son regard sur la plante en pot. De nombreuses fois, il l’avait vue se trémousser dans la salle de musique, quand il caressait les cordes de sa harpe. Lionel ne parlait pas aux plantes, mais il avait rapidement compris qu’elle grandissait au rythme de la musique ; un peu comme un humain grandissait au fil des bonnes notes. Il y pensait souvent pendant les périodes de révision, afin de se motiver.

Il repositionne les fleurs, comme il l’avait si souvent fait à Beauxbâtons, lui qui avait toujours été soucieux de la beauté. La salutation de son meilleur ami lui arrache un tendre sourire, lui rappelle les lettres remplies d’affection qu’il s’envoie depuis plus de cinq ans. Par la suite, Sakura commence à chanter. Lionel ne peut le nier. Elle a du talent. La musique est entraînante. Il ne comprend pas les paroles, mais il comprend qu’elle ne lui a pas menti, dans son monde, elle est bel et bien une vedette. Lui, il commence à paniquer. Toutes les chansons qu’il connaît sont sentimentales et son chanteur préféré est Michel Sardou ; rien qui ne lui permettrait de préserver ses allures de rebelle en pleine possession de ses moyens. Sakura se retourne vers lui, et Lionel le sait, il ne pourra pas y échapper.

Belladonna – sa sauveuse, comme toujours – arrive dans la pièce, serre Zackery dans ses bras, lui dépose un grand baiser sur la joue. Lionel sourit, heureux de retrouver sa meilleure amie ; il ne manquerait plus que Jude, et leur groupe serait au grand complet. Le connaissant, il arriverait certainement un peu plus tard durant la journée. « Tu n’as jamais entendu parler de la Raqs’azhur? » sourit Lionel. « C’est une plante qui réagit à la musique. » explique-t-il simplement. « Plus les notes sont justes et plus elle grandit. »

Il tousse un peu, lève les yeux vers Zackery pour lui faire un petit sourire. « Je chante encore moins bien que je ne danse. » lui avoue-t-il. Le lion commence à chanter une chanson, en anglais, étonnamment, lui qui avait toujours détesté ce langage, augmentant le volume dans leur appartement londonien pour enterrer les chansons de Bowie sous du Noir Désir ou du Indochine.

« So close, no matter how far. » Il entame alors la chanson de Metallica, qui parlait, à son sens, de l’indépendance, de se ficher de ce que les autres pensent, pour lui, de toutes ces choses qu’il pense, mais qu’il ne dit pas. La chanson convient bien à sa voix grave, la plante ne se trémousse pas comme sous la mélodie japonaise, mais elle s’agite paresseusement au rythme de la ballade. Lionel termine. « Je vais aller m’enterrer six pieds sous terre, maintenant que vous m’avez entendu chanter. Plus sérieusement, je dois réviser si je veux ma place dans ce putain de GISIS de mes deux… » il s’arrête en regardant la porte, comme si Deslunes allait revenir. Il se retourne vers ses amis : « Je repasserai plus tard. Hadès va faire une attaque s’il me voit encore là. » Lionel passe sa main sur le rideau. Il se retourne vers Zeke. « Repose-toi bien, ma lavande d'été. » lâche-t-il en français. Il lui fait un dernier clin d’œil. Sur ces mots, il quitte l’infirmerie. Il allait y avoir beaucoup de visites dans la journée. Apparemment, Zackery était populaire.

Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
not a hero




BELLADONA EST LA MEILLEURE ET LA PLUS BELLE.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Niall O'Spéir
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : Poufsouffle, 4e année
Célébrité : Thomas Brodie-Sangster
Pseudo : Hessnellia Âge : 22 Parchemins : 116 Gallions : 101 Date d'inscription : 12/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1940-niall-dreaming http://www.mumblemumps.com/t1946-niall-strawberry-fields-forever http://www.mumblemumps.com/t1972-niall-maeve-petite-chouette-citronnee http://www.mumblemumps.com/t2070-hessnellia-s-journal-zoya-ophelia-niall



The show must go on
Zackery T. Vaher & Visiteurs


Le vélane est agité, son uniforme négligé et ses cheveux ébouriffés. Il s'est perdu dans ses pensées trop longtemps ce matin à jouer avec Leilah qu'il en a oublié qu'il pouvait visiter Zeke. Niall s'est inquiété pour le Serdaigle depuis qu'il a été pétrifié, et a mal dormi à l'idée de pouvoir le visiter. Et pourtant, il a su oublier. Il voulait être là dès le début. C'est raté. Le blaireau n'a rien à offrir à son ami et est en retard, ce qui le fait se sentir mal. Lorsqu'il arrive tout près de l'infirmerie, il bouscule accidentellement Lionel Lemaire . Il s'arrête, surpris.
« Oh ! Je suis vraiment désolé je n'avais pas vu que tu étais là ! J'aurais fait plus attention sinon ! Je viens voir Zeke et je suis déjà en retard. »
Comme s'il avait une heure de fixée pour arriver, ce qui n'était pas du tout le cas. En temps normal, il aurait fait la conversation encore plus longtemps, mais il tourne sa tête de nombreuse fois vers l'entrée de l'infirmerie, ce qui laisse le temps au griffon de partir. L'irlandais se précipite vers la porte et entra dans son boucan habituel, sans aucune subtilité ni délicatesse. Les quelques têtes présentes se tournent vers lui tandis qu'il marche vers le lit de son ami. Il glisse la main dans ses cheveux, embarassé. Plusieurs personnes sont déjà en la compagnie de l'aigle. Deux demoiselles. Dis-donc, il est bien entouré ce Zackery. Il les salua d'un geste rapide et d'un large sourire avenant avant de se tourner vers son ami.  
« Zeke ! Comment vas-tu ? Tu m'as l'air en forme quand même, tu es réveillé depuis un moment ? Je suis désolé, j'aurais aimé arriver plus tôt mais je suis trop tête en l'air et j'ai oublié de venir dès l'ouverture de l'infirmerie. Au moins, je vois que tu as déjà de la compagnie... et des fleurs ! »
Les yeux grands, le jeune observe le bouquet de fleurs ainsi que la petite plante dansante. Il sourit, mais se sent plutôt médiocre de n'avoir rien à lui offrir. Il fait un sourire gêné. Dans sa poche, Leilah s'agite, comme pour rapeller à son maître qu'elle est toujours là. D'un mouvement, il la prend et la tend vers son ami.
« Tiens, je crois qu'elle aussi veut te voir, elle a dû sentir mon inquiétude pour toi et maintenant elle veut savoir pourquoi ! Tiens, prends des gâteries, tu pourras jouer un peu avec elle si tu lui en donnes. Elle sait faire plein de tours, mais surveille la bien, elle pourrait se jeter en bas du lit ! »
La rate, curieuse, agite son nez dans tous les sens avant de s'avancer sur les draps. Niall ignore si les demoiselles aiment les rongeurs ou non, mais ne se pose même pas la question. Pour lui, ces bêtes sont si charmantes qu'il ne lui viendrait jamais à l'idée qu'on puisse ne pas les aimer, et encore moins en avoir peur.

_________________
Tireless soul, infinite smile — A glimmer of light can always be found even in the darkest of times. A simple smile is the best remedy to pain, where the love of life might be reborn.

Revenir en haut Aller en bas
Zackery T. Vaher
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Première année de GISIS
Célébrité : Landon Liboiron
Pseudo : Ours Âge : 20 Parchemins : 122 Gallions : 175 Date d'inscription : 01/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1332-zackery-t#30533 http://www.mumblemumps.com/t1445-zackery-t-i-got-that-sunshine-in-my-pocket http://www.mumblemumps.com/t1446-zackery-t-owl-ing

Zackery à l'infirmerie
La voix de Sakura le berce tendrement, bien qu'il ne connaisse rien du dialecte employé dans sa chanson. Les yeux rivés sur la plante qui danse enfin, celle-ci grandit à vu d'oeil et l'Estonien ne peut retenir un rire émerveillé. Un coup d’œil à Lionel, puis à Madame Deslunes pour chercher leur approbation, il est fasciné par cette sublime plante. Madame Deslunes semble s'en amuser, et son Prince, lui, semble tout aussi admiratif du chant de la demoiselle. Il allait la féliciter, juste après la recommandation très polie de la professeure de musique, lorsque son oreille habituée lui rapporte brutalement qu'une belle femme est en train de courir au travers de l'infirmerie et qu'elle va bientôt se ruer sur le lit.

Trop tard ; un souffle étouffé à la réception du colis, un rire franc ensuite, sa main cherchant à lui frotter le bras. Un bisou baveux, comme on les aime ; il regrette subitement de ne pas en avoir reçu un de son meilleur ami, mais pas le temps de s'en offusquer ; il doit déjà dire au revoir à la professeure.

Je tâcherai d'y penser. Prenez soin de vous, Madame Deslunes. Son sourire sincère et tendre est directement adressé à la grande dame qu'il regarde s'éloigner. Au tour de Lionel d'étaler sa science, et même si Zackery sait déjà ce qu'il va dire, il ne peut retenir la lueur d'émerveillement dans ses yeux quand son meilleur ami explique encore une fois comment se comporte cette plante. C'est vraiment fascinant. Et tu fais un merveilleux lasso. Encore écrasé sous la poigne de Belladonna, il parvient tout de même à rire et écoute son lion chanter et quand il a terminé, son regard bleu profond cherche à accrocher le plus verdâtre pour lui offrir toute la reconnaissance et l'amour du monde. Cependant trop gêné pour l'accepter, Zeke abandonne pour cette fois et se contente de rassurer d'une voix tendre : Tu y arriveras, c'est certain. On ne peut pas refuser au roi de la jungle la place qui lui est due. Affirme-t-il, jusqu'à ce que son sourire s'efface sans qu'il ne commande rien. Lionel s'en va déjà. Son cœur se pince légèrement, il espérait que son ami reste à son chevet encore un peu plus. Reviens vite, mon lion. Presque comme une prière, il semble implorer plus que demander.

Le lion disparaît derrière le rideau, et la loutre doit cacher sa peine. Alors autant en profiter pour embrasser sa Belle, puis complimenter enfin son amie japonaise:

- Tu chantes merveilleusement bien, Sakura ! Il va falloir que tu m'aides à garder cette plante en vie maintenant ! Un rire taquin lui est adressé, puis il entend une voix familière au bout de l'infirmerie. Levant une main, le Vaher décompte : Trois. Deux. Un. Et son nom retentit entre les lèvres de ce charmant Niall qui apporte à lui tout seul toutes les teintes de couleurs qui peuvent exister dans le monde. Le sourire de l'aiglon s'agrandit, ravi de voir son ami ici. Un rire éclate depuis sa gorge suite aux plates excuses. En retard ou pas, c'est un plaisir de t'avoir là Niall ! Affirme-t-il, lorgnant à son tour sur les fleurs colorées que Lionel a bien pris soin de remettre en place avant de partir. Quel perfectionniste, lui, un vrai français. Elles sont magnifiques, hein ? En plus elles sentent bon. C'est Lionel qui les a apportées. Levant le nez vers Belladonna, son sourire s'agrandit subitement, bien heureux de sa remarque.  Toi aussi tu sens bon !

Une nouvelle venue s'ajoute au compteur et Zeke ne retient pas un "ooh !" amusé en voyant le rat sortir de la poche du Poufsouffle. Du bout des doigts, il attrape le petit biscuit et le tend à la rate qui s'empresse de le grignoter. Avoir un animal dans les parages semble subitement apaiser l'aiglon qui souffle de contentement. Il gratte sans brusquerie le pelage du compagnon de Niall avant d'hocher la tête vers celui-ci.

- Elle est adorable. Comment elle s'appelle ? Il regrette que Magnus ne soit pas là. Sa chouette est d'une douceur sans nom avec les autres animaux et ne cherche même pas à chasser les rongeurs, si ce n'est les vraiment petits, bien qu'elle préfère les graines et fruits secs. Comme quoi, tel maître tel animal ! Tu penses que tu peux lui faire faire quelques tours ? Demande-t-il, curieux de savoir ce qu'une rate peut faire.

Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

Au cas où:
 

_________________

Club ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jude Conte
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Serdaigle, 1ère année en sécurité magique
Célébrité : Declan McKenna
Pseudo : lushia Âge : 17 Parchemins : 170 Gallions : 37 Date d'inscription : 19/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1241-jude-s-law-nothing-that-has-hap http://www.mumblemumps.com/t1309-hey-jude-don-t-make-it-bad http://www.mumblemumps.com/t1310-jude-s-mailbox

Zackery à l'infirmerie
The show must go on
Après ce qu'il s'était passé avec l'épouvantard, et sa non-réaction face au danger, son épisode de déréalisation, et l'absence de Zeke dans leur dortoir, Jude n'a pas pu fermer l'oeil de la nuit. Certes, cela est plutôt commun chez le Serdaigle, mais pas cette fois-ci. Quand d'habitude il regorge d'idées, d'énergie et de motivation qui le font rester debout toute la nuit à créer, s'amuser ou expérimenter, cette fois-ci, rien de tout ça n'était au programme. Il est resté dans son lit, vidé, sous sa couverture, sans bouger, espérant que le sommeil le frappe, mais rien ne vint. Des coups d'oeil vers le lit voisin vide de son ami lui faisait ressentir de la culpabilité, et de la tristesse. Il essayait de ne penser à rien mais il pensait à tout.
Et cela durait depuis trop longtemps à son goût. Il était tellement épuisé qu'il n'avait même pas cherché à entrer par effraction à l'infirmerie les premiers jours suivant l'attaque, lorsqu'on leur interdisait de voir Zeke.
Mais aujourd'hui, il pouvait enfin le voir. Peut-être était-ce le soulagement, mais il réussit à s'endormir aux alentours de cinq heure du matin, d'un sommeil lourd de ceux dont il est difficile de s'extirper. Mais une fois réussi, c'est du lit qu'il était difficile de s'extirper. Ses yeux rouges lui piquaient et il ne se sentait plus la force de pouvoir se lever de son lit. Il détestait ce genre de sommeil qui le fatiguait plus qu'il ne le revigorait. Il voulait disparaitre.
Il lui faut du temps et du courage pour se lever. Mais il réussit et s'empressa de s'habiller et de se maquiller, histoire de cacher ses cernes et d'avoir l'air un peu plus frais, pour rejoindre ses amis qui étaient probablement déjà à l'infirmerie avec Zeke, vu l'heure qu'il était. Onze heure dix, mais son retard passerait inaperçu, "retardataire" faisait parti de sa personnalité.

Avant d'arriver devant la porte de l'infirmerie, des éclats de voix, de rires, des bruits, des sons s'en échappaient. Il avait l'impression de rater quelque chose. Il s'arrêta un instant, inspira un grand coup. Il ne pouvait pas débarquer de cette façon en ressemblant à un zombi alors que l'humeur était joyeuse. Il se donna deux siffle pour se réveiller un peu mieux, et s'efforça de sourire en pensant à ses retrouvailles avec son camarade de chambre.

Il entre enfin, et dès qu'il aperçoit l'aîné du groupe, son sourire s'agrandit.
- Yoooooo Zoko !! s'écria-t-il, interrompant tout le monde en pleine conversation et s'avançant pour prendre le Serdaigle dans ses bras. T'as cru que je viendrais pas, hein ? Mais c'était nécessaire, parce que comme on dit, on garde le meilleur pour la fin ! Et comme toute bonne star je devais me faire attendre... se justifia-t-il avec un clin d'oeil.

Se redressant, il remarqua les gens autour de son lit. Il ne s'attendait pas à en voir autant, juste le squad. Ceci dit, tant mieux s'ils étaient plus nombreux, Zeke le méritait forcément.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.


Spoiler:
 

_________________

Freaks

the kids don't wanna come home again
Revenir en haut Aller en bas
Sakura Swanson-Okada
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : 7ème année
Célébrité : Masaki Sato
Pseudo : Estelle ⊹ .sparkle Âge : 26 Parchemins : 213 Gallions : 158 Date d'inscription : 28/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1519-sakura-i-m-famous-it-s-my-job http://www.mumblemumps.com/t1523-sakura-don-t-mess-with-me http://www.mumblemumps.com/t1635-sakura-laissez-un-message-apres-le-bip

Zackery à l'infirmerie
The show must go on
« Vous devriez nous partager votre genre de musique plus souvent, mademoiselle Okada. Je vous en donnerai l'occasion en classe. » Dit le professeur à Sakura quand elle eut terminé de chanter. Sakura afficha un grand sourire de fierté sur les lèvres. Elle n’était pas sûre que sa musique intéresse tout le monde, mais elle serait ravie de chanter si on lui en donnait l’occasion. Heureusement qu’il y avait les cours de musique. Quand ce fut au tour de Lionel de chanter, quelqu’un débarqua. « ZEKEEEEEEEEEEE » Belladona venait de faire une entrée discrète dans la pièce. Qu’est-ce qu’ils lui trouvaient tous à cette fille ? Lionel, Hadès, Zackery et tant d’autres. Sakura se fit un peu plus discrète dans son coin. « Bonjour tout le monde ! C’est quoi cette plante ? » La Japonaise inclina doucement la tête pour saluer Belladona aussi. Elle ne dit rien toutefois. C’est alors que le professeur décida de prendre congé. Elle avait d’autres choses à faire. « Tu n’as jamais entendu parler de la Raqs’azhur ? C’est une plante qui réagit à la musique. Plus les notes sont justes et plus elle grandit. » Quand enfin, Lionel s’apprêta à chanter, Sakura ouvrit grand les oreilles et posa son regard sur lui. Elle eut le sourire aux lèvres du début à la fin, même si elle ne connaissait pas la chanson. Il savait chanter lui aussi. Ils devraient chanter ensemble un jour. « Je vais aller m’enterrer six pieds sous terre, maintenant que vous m’avez entendu chanter. Plus sérieusement, je dois réviser si je veux ma place dans ce putain de GISIS de mes deux… » La jeune fille hocha la tête. Il devait réviser. Elle espérait qu’il passe en GISIS car il en avait envie. Elle ne serait peut-être pas là l’année prochaine pour le voir, mais elle le souhaitait de tout cœur. « Je repasserai plus tard. Hadès va faire une attaque s’il me voit encore là. » Cette réflexion la fit rire. Elle se dit alors qu’elle aurait peut-être dû dire qu’elle s’en allait aussi, en même temps que Lionel. Elle aurait pu lui parler un peu sur le chemin. Mais il devait être déjà loin. « Tu chantes merveilleusement bien, Sakura ! Il va falloir que tu m'aides à garder cette plante en vie maintenant ! » Sakura remercia Zackery pour le compliment et rigola à sa demande. Il s’en sortirait probablement très bien sans elle, mais elle était touchée. Elle allait dire qu’elle aller s’en aller quand un autre élève arriva. Elle ne le connaissait pas, mais elle se dit qu’il avait l’air bavard. « En retard ou pas, c'est un plaisir de t'avoir là Niall ! » Quand celui qui répondait donc au nom de Niall sortit un rat de sa poche, Sakura eut un léger mouvement de recul. Elle n’avait pas peur des serpents, mais les rats, elle n’aimait pas beaucoup ces bêtes. Elle essaya de ne pas le montrer car Zackery avait l’air heureux. Et quand un autre élève débarqua, Sakura se dit que c’était une bonne excuse pour s’échapper. « Zackery, je vais y aller, je dois que tu es bien entouré. Prends soin de toi. » La Japonaise le salua de la main et adressa un vague sourire général à toute la bande avant de quitter la pièce. Elle irait faire un petit coucou à Hadès avant de quitter l’infirmerie.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Belladona Rosebury
Consumed by the shadows
avatar
Modo
Célébrité : Bea Miller
Pseudo : Blimey! Âge : 23 Parchemins : 788 Gallions : 839 Date d'inscription : 07/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/10  (0/10)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1383-belladona-rosebury-knowledge-is http://www.mumblemumps.com/t1393-bell-we-know-what-we-are-but-know-not-what-we-may-be#33051 http://www.mumblemumps.com/t1395-bell-when-the-owl-sings-the-night-is-silent http://www.mumblemumps.com/t2071-journal-de-laura-blimey#52822

Zackery à l'infirmerie
The show must go on
Zackery était quelqu’un d’aimé, le nombre de personnes se succédant à son chevet en attestait, si quelqu’un avait besoin d’une preuve. Bella doutait fortement qu’il puisse passer plus de quelques minutes seul, maintenant qu’il était réveillé. Malgré le départ de la professeure, le nombre de visiteurs ne diminua pas, bien au contraire. Lionel lui explique ce qu’est la plante ondulante et Bella approche une nouvelle fois son visage du végétal, interloquée. Très vite, le lion lui offre une démonstration et Bell ne peut retenir un immense sourire lorsque le vert se fait dansant, presque lascif. Belladona est étonnée du choix de chanson de lion, s’attendant plutôt à du Michel Sardou ou un autre groupe français qu’elle ne connaissait pas avant l’été dernier. Sur ce coup là, elle avait toujours été Team Jude.

Finalement, Lionel quitte l’infirmerie sous le regard de Belladona. Cela faisait bien longtemps qu’ils n’avaient pas passé plus de quelques dizaines de minutes ensemble… Mais son attention est recentrée par l’arrivée de Niall, qui les abreuve immédiatement de ses paroles, avant de sortir sa rate. Bella sourit en apercevant le rongeur, son cœur se serrant légèrement lorsque son nom caresse ses oreilles. Leilah.
Elle ébouriffe les cheveux du poufsouffle pour lui dire bonjour alors que Zeke s’émerveille devant la rate.

Et enfin, Jude. Qui comme Bella arrive telle une grenade explosant au milieu du groupe. Lorsqu’il se penche pour prendre son ami dans ses bras, la gryffondor se lève enfin du lit, laissant à Zeke de l’espace pour respirer. Elle se place à côté de Jude, collant son bras au sien. Elle n’oublie pas la crise étrange que son ami a pu faire lors des tests, sûrement seule spectatrice. Mais elle se tait, ils sont là pour Zeke. Sakura en profite pour s’échapper, pour le plus grand bonheur de Bell qui gagnait un Jude et perdait un démon. Elle lui adresse tout de même un petit signe de la main, polie.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
You're so fine & you're mine. Tomadona;
I made it through the wilderness, somehow I made it through. Didn't know how lost I was, until I found you. I was beat, incomplete, I'd been had, I was sad and blue but you made me feel... × lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Niall O'Spéir
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : Poufsouffle, 4e année
Célébrité : Thomas Brodie-Sangster
Pseudo : Hessnellia Âge : 22 Parchemins : 116 Gallions : 101 Date d'inscription : 12/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1940-niall-dreaming http://www.mumblemumps.com/t1946-niall-strawberry-fields-forever http://www.mumblemumps.com/t1972-niall-maeve-petite-chouette-citronnee http://www.mumblemumps.com/t2070-hessnellia-s-journal-zoya-ophelia-niall



The show must go on
Zackery T. Vaher & Visiteurs


De voir Zeke accueillir la rate avec un air aussi joyeux fait chaud au coeur de Niall. Il oublie parfois que certaines personnes n'aiment pas les rongeurs. La serpentard ne manqua pas de lui rappeler, bien qu'elle resta respectueuse. Il lui fit un sourir légèrement désolé avant qu'elle ne quitte. Puis, il se tourne à nouveau vers Zeke pour s'assurer que tout va bien avec Leilah. Ah oui ! Il avait presque oublié...
« Leilah... elle s'appelle Leilah. »
Un pincement lui vient au coeur à chaque fois qu'il dit ce nom. Ses yeux se tournent légèrement vers Bella, qui a connu sa cousine, qui portait ce nom. Il détourne son regard aussitôt, comme gêné, mais surtout pour éviter que le sujet ne s'étale. La Lionne se contente d'ébouriffer les cheveux. Intérieurement, l'irlandais remercie Bella de le soutenir plutôt que de le mettre dans l'embarras. À ce moment, il apprécie réellement qu'elle soit son amie, et comprend pourquoi il doit la garder près de lui.
Une autre voix attire rapidement l'attention du blond. Jude. Entouré de Bella, Jude et Niall, ce n'est pas d'énergie que Zeke va manquer, certainement pas. Le vélane sourit de nouveau et oublie un instant la question précédente de son ami.
« Ah tu vois ! Je ne suis pas le seul à être arrivé tard. Je me sens moins mal maintenant, il y en qui sont pires que moi, tu devrais avoir honte Jude ! »
Il salue Jude d'un mouvement de main en lui envoyant un regard amusé. Bien-sûr il ne fait que l'agacer un peu, rien de méchant. Après tout, Niall a probablement bien plus à se faire reprocher que Jude, pour ce qui est du retard et de la confusion. De petites moustaches viennent chatouiller le bout de ses doigts. Le blaireau tourne le visage vers la petite rate, qui se tient sur deux pattes en remuant son museau vers lui. Il sourit, puis lui caresse la tête.
« Non je ne te reprends pas tout de suite.. Zeke veut voir ce que tu sais faire. Elle sait faire plein de choses, mais ce qu'elle préfère, c'est un parcours d'obstacles. Tu vas devoir m'aider, places tes mains comme ça.»
D'un signe, le Poufsouffle montre à son ami comment placer ses mains. Puis, il étire son doigt devant le nez de la rate avant de claquer des doigts. Sans attendre, elle saute par dessus son doigt, puis passe sous le second. Elle zigzage entre les mains du Serdaigles avant de faire un tour et de recommencer le chemin à l'envers. Pour la féliciter, il lui donne une petite gâterie sur laquelle elle se précipite. Il la fait monter sur l'épaule de son ami.
« Elle est très douée et n'a pas peur de grand chose. Tu peux essayer quelques trucs, si tu veux, comme lui dire de tourner ou de rouler.»
Il pourrait la faire jouer pendant des heures, lui expliquer comment il a fait pour lui apprendre tout ça, mais peut-être le autres vont en avoir marre ?

_________________
Tireless soul, infinite smile — A glimmer of light can always be found even in the darkest of times. A simple smile is the best remedy to pain, where the love of life might be reborn.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
[Post-Event] - The show must go on Ϟ LIBRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le chemin de l'exil [Post-Event VI]
» Les nuages pouvant éclipser le soleil. [Post-event]
» Emotion ! The Wings of Hope Treat the Ice Hearth ! [POST-EVENT] [Aoyuki Tatsuki]
» Goldeneye - Communication du 06 aout Feat Parvati Patil [Post event n°4]
» {Post-event} A giant woman play to hide and seek {PV Waku}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Elsewhere :: flashback-
Sauter vers: