Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'Aurors !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard,
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

Magic people, voodoo people (Skye & Mak)

Makhosini Ngoyi
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Poufsouffle
Maison/Métier : Poufsouffle.
Célébrité : Sanele Junior Xaba
Pseudo : Cedrick Âge : 25 Parchemins : 82 Gallions : 185 Date d'inscription : 11/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1933-makhosini-white-skin-african-he http://www.mumblemumps.com/t1950-makhosini-white-has-never-been-so-black



Magic people, voodoo people...

Skye & Makhosini
Un rituel de désenvoûtement. Sur le papier, ça n’avait pas l’air si dur. Makho avait glané tout un tas d’informations, lu un paquet de grimoires, avait même demandé à sa cousine de lui recopier des fragments de livres qu’on ne trouvait qu’à Uagadou, et négocier avec un membre de sa famille, ce n’était jamais simple, même avec sa petite cousine de 12 ans. Alors… Selon lui, il était prêt. Mais bon, un rite vaudou, ça ne se fait pas sur un coup de tête, il devait tout planifier, trouver tout un tas d’ingrédients improbables en Angleterre. Du coup, il devait faire venir des choses d’Afrique, et puis, il fallait s’adapter au calendrier lunaire.

Alors pendant des semaines, il avait planqué sous son lit des choses plus ou moins bizarre, de la poudre de corne d’éruptif aux plumes de corbeaux, en passant pas le sang de poulet à faire macérer avec du piment -oui, il avait tué un poulet, et il s’en voulait tous les jours depuis, jamais les poulets ne lui pardonnerait d’avoir saigné l’un des leurs sans le manger ensuite-. Et puis, il y avait eu ce moment de doute, face à l’ingrédient majeur du “sang de vierge”. Il se voyait mal aller voir une fille pour lui demander si elle était encore pure et chaste pour lui faire un don de sang. Clairement, il assumait sa réputation de sorcier vaudou, mais… Il y avait des limites. Et puis comment être sûr qu’elle serait bien vierge ? Au moins… Au moins, s’il prenait son propre sang, il était sûr de sa virginité… Et puis, fille, garçon, on s’en foutait non ? La magie n’était pas sexiste quand même ? Nan. Bref. Il avait préparé le filtre. C’était normalement bon… Il n’avait plus qu’à faire le rite en lui-même avec Skye.

Et si tout allait bien son ami n’aurait plus à avoir peur de la malédiction qui planait sur lui. Makhosini espérait y arriver. Vraiment. Il s’était promis d’aider Skye depuis des années alors, maintenant qu’il était assez mature pour mener un rituel, il ne voulait plus perdre de temps. Il voulait que Skye avance sans peur du futur. Et peut-être qu’il voulait aussi voir la reconnaissance dans les yeux de son ami. Peut-être qu’il voulait pouvoir dire qu’il était plus efficace qu’une certaine rouquine pour certaines choses. Oui, la jalousie, ça rend con, mais que voulez-vous.

Il avait convenu d’un point de rendez-vous avec son ami dans le parc. Normalement, ils allaient devoir répéter la manoeuvre pendant 7 jours, jusqu’à la pleine lune. Tout allait bien se passer. C’était ce qu’il se répétait en boucle. Mais bon… Il flippait à l’idée d’avoir raté un truc. Et si il faisait empirer les choses pour Skye ? Non, non. Il avait pris ses précautions, au pire, ce serait lui qui douillerait. Il arriva à l’heure convenu, après s’être faufilé discrètement dans les couloirs. S’ils se faisaient pincés, ce serait la série d’heures de colle direct… Mais bon. Il faut ce qu’il faut ! Il attendit son ami, et eut un léger sourire en le voyant arriver.

Alors, t’es prêt pour mon expertise vaudou ?” demanda-t-il de sa voix pince-sans-rire.

Il fit signe à Skye de s’asseoir, histoire de le briefer un peu.

Bon… Ce qu’on va faire là, faut le répéter jusqu’à la pleine lune. Et… tu vas devoir boire un truc dégueu. Mais ! ça devrait marcher. Donc, faut que je fasse le cercle de rite, et après, tu as juste à faire ce que je te dis, d’accord ? Pas trop stressé ? T’as confiance en moi, non ?

Sur la dernière question, son regard s’était posé dans celui de son ami, inquisiteur. Il avait besoin d’en être sûr de ça avant de commencer. Sans doute pour se rassurer aussi. Pour ne pas prendre de risque pour quelqu’un qui n’en vaudrait pas le coup au final. Non, Skye valait le coup, son cœur se serrait trop quand son ami était avec d’autres pour qu’il ne soit pas digne de ces risques. Son esprit pouvait se tromper, pas son cœur.

CODES BY MAY ET AVATARS BY SHIRANUI & CEDRICK
Revenir en haut Aller en bas
Skye M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor
Célébrité : Josh Hutcherson
Pseudo : Carotte Âge : 23 Parchemins : 493 Gallions : 336 Date d'inscription : 11/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1403-skye-m-krushnic-when-the-sun-ri http://www.mumblemumps.com/t1482-skye-m-krushnic-i-of-the-storm


Magic people, voodoo people
Mak & Skye



Skye se faufila hors du château avec nonchalance. Il devenait blasé des sorties nocturnes. Il savait qu’il n’aurait pas dû, qu’il devrait garder sa vigilance au plus haut, mais il ne pouvait s’en empêcher. Ses sorties étaient trop fréquentes pour qu’il continue de s’inquiéter. Quoique celle-ci n’avait rien d'ordinaire. Rejoindre Mak pour un rituel de désenvoutement n’était certainement pas dans ses habitudes. Lorsqu’il avait quitté la Salle Commune pour rejoindre son ami, Katarina lui avait jeté un regard indéchiffrable. Comment est-ce que deux de ses personnes préférées au monde ne réussissaient pas à s’entendre, ça restait un mystère pour le griffon. Ce n’était pas le moment de s’en soucier, cependant. Il avait d’autres choses en tête. Comme ce rituel.
Le vaudou était connu pour flirter beaucoup trop souvent avec la Magie Noire et Skye n’était pas sûr d’apprécier cela. Mais un peu innocemment, il faisait confiance à Mak pour rester dans une magie qui n’entrait pas en contradiction avec ses valeurs. Le Gryffondor était plutôt sceptique quant au succès de ce rituel, de toute façon. Oh, il ne doutait pas des pouvoirs ou de la bonne volonté de son ami. Mais cela faisait bien trop longtemps qu’il vivait avec le spectre de la malédiction pour croire que quoique ce soit puisse l’aider. Appelez ça du défaitisme, il appelait ça du réalisme. Mais il avait pris une décision ; il tenterait tout ce qui était possible. Le rituel ne pourrait pas lui faire de mal. Et si ça levait ne serait-ce qu’une partie de la malédiction, il ne pouvait pas passer à côté de cette opportunité. Pas alors que cela concernait aussi Ariel, pas alors que ça concernerait ses propres enfants.

Skye se dirigea vers le coin du parc qu’il avait proposé à Mak. Il avait fait son repérage les semaines précédentes, sous sa forme féline. Il avait choisit un coin reculé et à l’abri des regards. Aucune patrouille d’Auror ne venait jamais dans les alentours, en tout cas aucune odeur humaine n’avait pu être décelée. Levant le nez et initiant un début de métamorphose, Skye perçut cette fois-ci un fumet discret. Makho devait l’avoir précédé.
En effet, son ami se tenait déjà à l’endroit indiqué, l’air grave. Skye sourit avec joie, oubliant un instant qu’ils se rejoignaient dans un but sérieux. Il était heureux de le revoir, même s'ils n'avaient été séparés que depuis quelques heures. Il aurait voulu que Mak soit dans la même maison que lui, qu’il puisse garder un œil sur le jaune et noir. Il était à parier que chez les Poufsouffles, sans lui ou Zeke, Makhosini faisait son asocial tout seul dans son coin. À base de fausses formules vaudoues murmurées sur le passage des curieux. Skye aurait préféré savoir qu’il était entouré de personnes qui le comprenaient. « Alors, t’es prêt pour mon expertise vaudou ? » Makho le regardait d’un air on ne peut plus sérieux et Skye lui lança un regard malicieux. Ils en avaient beaucoup parlé, du vaudou et des malédictions. Des heures à discuter des mystères de la magie et de la beauté de celle-ci mais aussi des heures où Skye paniquait et Mak le calmait. Bien sûr, qu’il était prêt.

« Plus que jamais ! »


Mak lui indiqua un endroit où s’asseoir et, obéissant, le griffon se posa. L’air réfléchi du jaune et noir fit monter un certain stress chez Skye. Jusqu’ici, il n’avait pas précisément réfléchi à ce qu’ils s’apprêtaient à faire. Il était bien trop persuadé que rien ne pourrait jamais lever cette malédiction. Ils avaient récemment conclu avec Kat que seule la mort de la personne ayant initialement lancé le sortilège pouvait l’annuler. Skye était venu sans trop y croire mais face au cérémonial, il se sentit à la fois nerveux et coupable. Il n'aurait pas dû prendre ça à la légère. Mak avait vraiment travaillé dur sur ce rituel. « Bon… Ce qu’on va faire là, faut le répéter jusqu’à la pleine lune. » Skye fronça les sourcils. Toute magie qui touchait à la pleine lune était généralement peu recommandée. Il effleura son tatouage du cycle de la lune alors que les hurlement de loups-garous et la douleur dans les yeux de sa sœur refaisaient surface. Il sentit un frisson lui parcourir le dos, ébranlant sa confiance. Merde, dans quoi s’était-il engagé ? « Et… tu vas devoir boire un truc dégueu. Mais ! Ça devrait marcher. Donc, faut que je fasse le cercle de rite, et après, tu as juste à faire ce que je te dis, d’accord ? Pas trop stressé ? T’as confiance en moi, non ? » Skye tenta de chasser le mauvais pressentiment qui l’assaillait pour offrir à son ami un sourire rassurant.

« Bien sûr, je te fais confiance. Mais… ok, j’avoue, ça me fout un peut les boules, tout ça. »

Skye s’agita légèrement et lança un coup d’œil aux préparatifs de son ami pour tenter d’apercevoir le truc dégueu dont il avait parlé. Ne le voyant pas, il reporta son regard vers Mak. Il aimait son air sérieux et son regard dur. Bien sûr qu’il lui faisait confiance. Il lui aurait confié sa vie. Cette pensée le calma.

« Je te fais confiance, Mak, promis. Je ne veux simplement pas que cela se retourne contre toi. Cette malédiction, elle est puissante et je suppose que ton rituel l’est en conséquence. Je veux juste que tu sois sûr que quelle que soit la Magie Noire qui m’affecte, ça n’ait pas de répercussion sur toi. »

Skye plongea ses yeux dans ceux ambrés de son ami. Il n’était pas question que Mak risque quoique ce soit pour lui.


© BLACK PUMPKIN

_________________
To be human
And in the middle of my chaos there was you. ▬ I felt you walk right through me. You're the thing that I invoke, my all persistent goal, sent to make me crazy. And though it's hard now with time, it works out. To be human is to love even when it gets too much, I'm not ready to give up
Revenir en haut Aller en bas
Makhosini Ngoyi
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Poufsouffle
Maison/Métier : Poufsouffle.
Célébrité : Sanele Junior Xaba
Pseudo : Cedrick Âge : 25 Parchemins : 82 Gallions : 185 Date d'inscription : 11/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1933-makhosini-white-skin-african-he http://www.mumblemumps.com/t1950-makhosini-white-has-never-been-so-black



Magic people, voodoo people...

Skye & Makhosini
Skye était prêt. Makhosini… était sans doute prêt. Il l’espérait. Il avait peur quand même. Parce qu’il savait très bien ce qu’il s’apprêtait à faire. Et… Son bon sens lui disait que c’était sans doute la pire idée du monde pour occuper ses soirées. Qui fait un rituel de magie noire pour passer quelques heures moins ennuyeuses ? Enfin… C’était mentir que de dire ça. Il ne faisait ça que parce qu’il s’agissait de Skye. Parce qu’il ne supportait plus ses angoisses. Il voulait le soulager de sa peur du futur. Il voulait juste que Skye soit heureux. Enfin libre et heureux. Qu’il oublit le passé de sa famille. Peut-être que si il réussissait ça… Peut-être qu’à ce moment-là, Skye le verrait différemment. Peut-être que c’était ça aussi qui le motivait, l’espoir que le regard de Skye change en voyant ce qu’il avait fait pour lui. Si c’était idiot ? Probablement. Très probablement. Assurément même. Il fallait bien quelques intentions peu louables pour passer du côté de la magie noire non ?

Il lui faisait confiance. Quatre mots qui suffisaient à chasser ses doutes. Au moins le temps de commettre cette folie. C’était suffisant. Et puis, il devait avoir l’air sûr de lui pour que Skye le laisse essayer. Non, pas essayer, réussir.

Pourquoi voudrais-tu que ça se retourne contre moi ? C’est un désenvoûtement… Au pire, ça ne fera rien.” déclara-t-il avec un calme olympien d’apparence, faisant un petit signe du dos de la main, comme pour balayer les doutes et les peurs, les siennes mais surtout celles de Skye. “Et… Si la magie de mon peuple faisait pas peur, tous les petits blancs joueraient avec… ça ferait désordre.

Il eut unn sourire fugace avant de retrouver son masque de sérieux. Il devait rester concentré. Il se leva, attrapant son sac de sel. Il devait dessiner leur cercle. Il les encercla donc de sel, et s’assit en face de son ami. Il plaça aussi les bougies noires et d’autres grigris difficilement acquis avant d’allumer ces cierges de rituel. Ensuite… C’était peut-être là que Skye allait se douter que c’était pas aussi innocent que ça comme magie. Il attrapa un bol en bois et versa dedans la mixture qu’il avait préparé. Il manquait juste…

Je sais ce que je fais. Alors flippe pas.” lâcha-t-il en appuyant sur son bras maintenant dénudé un couteau.

Le sang, son sang ne tarda pas à glisser sur sa peau d’albâtre. Et goutta dans le bol. Sept gouttes précisément. Mak donna le bol à Skye.

Il faut que tu boives une gorgée, et après, tu répètes exactement ce que je dis. Sans me couper, et sans poser de question.

Son ton était sans appel. Il attendit que son ami s'exécute, il prit ensuite ses mains dans les siennes. Il entama alors lentement son incantation en zulu. Au moins, Skye ne savait pas ce qu’il disait, c’était pas plus mal. Cela fait, il y eut un flottement. Puis les bougies s’éteignirent une à une. Tout se passait comme prévu. Ou comme il le prévoyait… Sauf que… Quand il lâcha les mains de son ami, il sentit un truc couler sur ses lèvres. Il lui fallut quelques secondes pour réaliser que son nez saignait. Ah. ça, c’était pas prévu. Mais il camoufla sa surprise.

Alors… Tu sens un truc ?” préféra-t-il demander, comme si tout était normal.

CODES BY MAY ET AVATARS BY SHIRANUI & CEDRICK
Revenir en haut Aller en bas
Skye M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor
Célébrité : Josh Hutcherson
Pseudo : Carotte Âge : 23 Parchemins : 493 Gallions : 336 Date d'inscription : 11/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1403-skye-m-krushnic-when-the-sun-ri http://www.mumblemumps.com/t1482-skye-m-krushnic-i-of-the-storm


Magic people, voodoo people
Mak & Skye



Mak était sérieux comme un pape, comme à son habitude. Habituellement, cela poussait Skye à tenter de lui arracher un sourire même si, il devait bien l’admettre, l’air grave de son ami était particulièrement attachant. Aujourd’hui, ce sérieux le rassurait. Le Poufsouffle lui expliqua qu’au pire, le sortilège de désenvoûtement ne ferait rien. Skye fronça un peu les sourcils mais garda le silence. Désenvoûtement ? Il ne connaissait rien aux envoûtements, une magie que le pauvre petit blanc qu’il était n’avait jamais côtoyé, mais était-ce réellement comparables aux malédictions ? Il décida de faire confiance à l’expert même s’il ne trouvait pas ça rassurant que la magie de son peuple fasse peur. Il connaissait par cœur les habitudes de Makho qui consistaient à faire croire que la magie vaudou ne pouvait être maîtrisée par les petits blancs, trop effrayés par son côté sombre. Comme si les babtous, comme Mak les appelait, n’y connaissaient rien en magie effrayante. Il suffisait de parler quelques minutes aux personnes qui avaient été confrontées aux tortures des Carrow  ou autres Mangemorts pour savoir que les blancs n’étaient pas en reste sur la magie effrayante. Et que c’était souvent de la magie noire.
Skye sourit cependant avec douceur à la remarque humoristique. Il était vrai que le vaudou, touchant ou non à la magie noire, avait toujours cet aspect ancestral impressionnant que les petits blancs avaient fait disparaitre de leur propre magie en commençant à utiliser des baguettes.

Mak se mit à dessiner un cercle de sel autour d’eux et s’assit en face de lui. Skye l’observait avec  attention. Son ami savait ce qu’il faisait. Alors qu’il plaçait des grigris près d’eux et allumait des bougies noires, Skye ne put s’empêcher de sourire. Ça lui faisait penser à Emérence qui ne cessait d’allumer des cierges ou de l’encens lorsqu’elle le voyait apparaitre, persuadée que sa malédiction était contagieuse. Etrangement, ces gestes familiers le rassurèrent.
Makho s’empara ensuite d’un bol dans lequel il versa un liquide très peu appétissant. Le Gryffondor leva les yeux vers son ami et afficha une expression effrayée lorsqu’il sortit un couteau. «Je sais ce que je fais. Alors flippe pas ». Facile à dire... Le blaireau appliqua la lame contre sa peau ivoire et quelques gouttes, semblables à des rubis, glissèrent dans le bol. Skye inspira avec difficulté. Le sang entrait dans la composition de nombreuses potions sans que cela en fasse de la magie noire. A vrai dire, lier la personne responsable du rituel avec son patient était plutôt courant. Ce n’était pas comme si Mak avait dû utiliser du sang de vierge, ce qui aurait clairement été de la magie noire. Chassant donc au mieux ses doutes et se reposant sur le calme à tout épreuve de son ami, Skye s’empara du bol et acquiesça aux instructions du jaune et noire. Il avait déjà entendu son ami s’exprimer avec gravité mais l’assurance qu’il dégageait actuellement, jamais.
Inspirant pour se donner du courage, il porta le breuvage à ses lèvres et en prit une gorgée. Il n’y avait que quelques gouttes de sang qui avaient été versées dans la mixture mais pourtant le goût ferrugineux semblait être le seul présent. On aurait dit qu’il buvait à nouveau la potion destinée à devenir animagus. Cela le rassura un instant. Jusqu’à ce qu’il entende que les mots qu’il devait répéter n’étaient pas formulés en langue connue. Skye fronça les sourcils et jeta un regard sombre à Mak. Il aimait de moins en moins tout ce qui se passait. Il planta cependant ses pupilles dans celles de son ami et, comme il le lui avait promis quelques instant plus tôt, décida de lui faire confiance. Phrases après phrases, il répéta les paroles en zulu. Puis, ce fut le silence. Mak lâcha les mains de Skye. Et se mit à saigner. Merde. La panique se mit à enfler dans la poitrine de Skye. Qu'avaient-ils fait ?

« Mak… »

« Alors…tu sens un truc ? » Skye lui lanca un regard sombre. Est-ce qu’il sentait un truc ? Nan. Nan rien du tout, si ce n’est le goût du sang sur ses lèvres qui ne semblait plus vouloir le quitter. Et lui, est-ce qu’il sentait un truc ? Parce qu’il avait de plus en plus de sang qui coulait le long de son nez sans qu’il ne semble vouloir y prêter attention. Il faisait comme si tout était normal. Skye n’avait pas besoin d’être expert en magie pour savoir que ce n’était pas normal. Or, il n’avait pas passé sa première année de Sécurité Magique à dormir, au contraire. Tout ce rituel puait la merde depuis le début et ce saignement était officiellement la preuve que ça n'allait pas. Il s'était fait avoir comme un con et il se serait giflé.

« Mak, fais pas le con, tu saignes ! » Skye se releva et leva les mains au ciel avec exaspération. « Mais qu’est-ce que tu m’as fait dire dans ta langue exactement ? Tu saignes vraiment fort, là ! Tu te rends compte à quel point cette magie est …sombre ? »

Skye farfouilla dans sa poche pour sortir sa baguette et la pointa sur son ami. Il murmura un Episkey mais le nez de Mak continuait de saigner abondamment. Putain. Il s’était fait avoir comme un con. Il avait fait confiance à son ami mais s’était visiblement retrouvé dans un rituel de magie noire. Il se demanda ce que le professeur Blackstone lui réserverait comme discours s’il l’apprenait. Il n’osa même pas se poser la question au sujet de Kat qui lui aurait probablement éclaté le nez à coups de poings.
Et puis… toute sa malédiction reposait sur le fait que son grand-père avait utilisé de la magie noire pour forcer son fils à briser la magie la plus puissante de toutes : l’amour. Son oncle était devenu un mage noire, son père avait été attiré par ces arts et s’était perdu dans une dépression. Toute sa famille tentait de combattre ses pulsions contre ce type de magie qui les condamnait à la folie et voilà que l’un de ses meilleurs amis tentait de l’utiliser pour améliorer les choses ? Skye aurait hurlé. Il tenta de se calmer mais la rage se mettait à gronder beaucoup trop fort dans son ventre. Furieux, il sortit du cercle de sel avant de se retourner vers Makho.

« Regarde-moi dans les yeux et dis-moi que ce n’est pas de la magie noire, ton truc ! »


© BLACK PUMPKIN

_________________
To be human
And in the middle of my chaos there was you. ▬ I felt you walk right through me. You're the thing that I invoke, my all persistent goal, sent to make me crazy. And though it's hard now with time, it works out. To be human is to love even when it gets too much, I'm not ready to give up
Revenir en haut Aller en bas
Makhosini Ngoyi
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Poufsouffle
Maison/Métier : Poufsouffle.
Célébrité : Sanele Junior Xaba
Pseudo : Cedrick Âge : 25 Parchemins : 82 Gallions : 185 Date d'inscription : 11/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1933-makhosini-white-skin-african-he http://www.mumblemumps.com/t1950-makhosini-white-has-never-been-so-black



Magic people, voodoo people...

Skye & Makhosini
Les saignements… Mak ne savait pas ce qu’ils voulaient dire. Est-ce qu’il saignait parce que son sang avait été impliqué ? C’était un sacrifice de vierge qui permettait de lever le mal ? C’était en ça que le sang était utile ? Ou c’était parce que c’était aussi celui du guide du rituel que ça faisait ça ? Qu’est-ce qui n’avait pas été ? Il n’avait pas prévu ça et son indiférence feinte ne dupait pas son ami. Pas du tout. Il porta sa main sous ses narines. Ça coulait plutôt pas mal. Mais… Il avait connu pire. Probablement oui. C’était pas la première fois qu’il faisait des trucs idiots sans penser aux conséquences. Il s’en foutait de saigner. Il s’en foutait même de crever si ça aidait Skye. Il était prêt à mourir pour lui. Et Skye n’était même pas foutu de s’en rendre compte de ça. De son amour. De son abnégation. De ses sacrifices. Il releva un regard déçu en voyant Skye s’énerver.

Je saigne, et alors ? Je m’en fous de ça. Je connais les risques.” répondit-il d’un ton froid, cassant. “Je fais ça pour toi.

Si cette magie était sombre ? Bien sûr qu’il le savait. Il s’en foutait. Il était prêt à ce sacrifice là. Prêt à sentir son âme à lui se morceler si cela permettait à Skye de vivre pleinement.

“Cette magie est puissante. Je me fous qu’elle soit sombre, c’est la seule qui puisse rivaliser avec ce qui te touche.

L’Epiksey n’eut aucun effet. Ce qui n’étonna pas Makho. Son ami n’était pas suffisamment concentré. Il se laissait envahir par sa colère. Comme toujours. Seulement, Makhosini n’était pas habitué à être la cible de cette colère. Il ne prit qu’une seconde pour fouiller dans son sac à la recherche de l’essence de Dictame que sa grand-mère lui donnait, mais cela suffit pour que Skye sorte du cercle. Sans suivre ses recommandations. Brisant littéralement tout ce qu’ils avaient fait jusque là. Brisant tous ses efforts. Tous ses sacrifices. Les piétinant comme si rien de tout cela n’avait d’importance. Négligeant visiblement la puissance de ce rituel. Insultant d’un tel comportement ses origines. Ses racines. Sa magie. Et la douleur qui le saisit lui fit bien comprendre que briser ainsi un rituel n’était pas anodin. C’était comme détricoter le tissu de magie. Quelque chose qui était en train de se tisser entre eux avait été rompu trop tôt. Peut-être que Skye ne le sentait pas. Il n’était pas à l’initiative du rituel en même temps. C’était donc sur Makhosini que la magie se vengeait de ce manque de respect. Il avait l’impression qu’un miliers d’aiguille s’étaient planté dans son coeur. Une douleur fulgurante. Si vive. Mais si brève qu’il n’eut pas même un cri.

Il releva la tête vers son ami. Froid. Glacé à vrai dire. Il se leva, et ne répondit pas. Il ramassa toutes les bougies du rituel, les rangeant dans son sac. Il n’avait même plus pensé à soigner son saignement. La douleur était secondaire. Tellement secondaire par rapport à sa déception. A sa tristesse. A sa colère. A son amour déçu. Il essuya le sang sur son visage, le barbouillant plus qu’autre chose sur sa peau trop blanche, livide en cet instant.

Cette magie, tu l’as brisée. Elle n’est noire que parce qu’elle rivalise avec les puissances qui te maudissent. Elle ne fait aucun mal, elle purifie. Tu as demandé l’aide des Puissants pour te purifier. Voilà ce que tu as fait. Mais tu as brisé le rituel. T’as rien à craindre de MA magie de sauvage.” rétorqua-t-il froidement. “Je voulais juste t’aider. Je m’en foutais de risquer ma vie en donnant mon sang. Plutôt que de risquer la vie de quelqu’un d’autre. Et c’est comme ça que tu me remercies ? Va te faire foutre.

Makhosini essuya les larmes sur ses joues. Il ne pouvait pas cacher sa déception. Ni encaisser la douleur sans rien montrer. Il n’était ni un monstre, ni un robot. Il voulait juste que Skye aille mieux. Il voulait juste son bien. Mais ça, Skye, il s’en rendait pas compte. Il n’y en avait jamais que pour lui. Lui et sa malédiction. Lui et sa peur. Lui et ses sentiments. Lui et son courage. Va te faire foutre Skye. Makho commença à avancer vers le château, d’un pas chancelant.


CODES BY MAY ET AVATARS BY SHIRANUI & CEDRICK
Revenir en haut Aller en bas
Skye M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor
Célébrité : Josh Hutcherson
Pseudo : Carotte Âge : 23 Parchemins : 493 Gallions : 336 Date d'inscription : 11/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1403-skye-m-krushnic-when-the-sun-ri http://www.mumblemumps.com/t1482-skye-m-krushnic-i-of-the-storm


Magic people, voodoo people
Mak & Skye



« Je saigne, et alors ? Je m’en fous de ça. Je connais les risques. Je fais ça pour toi. » Le ton du Poufsouffle était glacial et Skye grinça des dents, furieux. Il refusait que ses amis prennent le moindre risque pour lui ; il avait clairement demandé à Makho si ça pouvait se retourner contre lui. Cet innocent lui avait servi du baratin comme quoi ça ne pouvait rien faire, que ce n’était qu’un désenvoutement et voilà qu'il lui disait maintenant qu’il connaissait les risques et les assumait ? Il admettait qu’il lui avait mentit. Et en plus il essayait de le faire culpabiliser en disant qu’il faisait ça pour lui. Skye l’aurait giflé. Mak n’avait pas le droit de le manipuler à accomplir un rituel de Magie Noire pour ensuite venir pleurer qu’il faisait ça par dévouement. Un ami dit la vérité et permet à l’autre de faire des choix lucides. Sinon il ne fallait pas s’étonner que les autres se rétractent. « Cette magie est puissante. Je me fous qu’elle soit sombre, c’est la seule qui puisse rivaliser avec ce qui te touche. » Skye se passa une main devant sa figure pour tenter de se contenir mais, lorsqu’il posa à nouveau son regard sur son ami, il était glacial.

« Parce que t’es soudain devenu un putain d’expert sur toutes les magies et que t’en as déduit que seule la tienne peut me sauver ? Arrête de faire le con, on y connaît quasi rien aux mystères qui touchent les magies si puissantes, à moins que tu sois un Langue de Plomb depuis tout ce temps ? »

Il serra les poings avant de pointer sa baguette sur son ami et de lancer une formule destinée à arrêter le saignement de nez. Mais le sortilège n’eut aucun effet ce qui ne fit qu’augmenter la rage et la panique de Skye. Le griffon dépassa le cercle, le regard planté dans celui de Makho. Il put lire la haine et le mépris dans les yeux de son ami et quelque chose se brisa en lui. Il avait déjà vu Mak s’énerver et regarder des gens comme ça. Mais jamais lui. Et jamais avec cette déception. Skye sentit son cœur se fracturer en de tous petits morceaux en même temps que la rage l’envahissait de plus en plus. Il avait l’impression que l’air frémissait autour de lui et, soudain, une douleur aiguë le parcouru aussi vive et rapide que s’il avait été foudroyé par un éclair. Lorsque la douleur disparu, il voyait flou et son cœur battait avec fureur. Le goût du sang devenait de plus en plus intense dans sa bouche, il avait envie de vomir.
Derrière le voile de rage qui lui brouillait la vue, il vit à peine Makho qui se levait et le regardait d’un air glacial. Il tremblait tandis que le Poufsouffle ramassait son matériel. Même maintenant que son ami avait la tête penchée, il pouvait encore voir ce regard si froid, si perçant, si haineux. Son cœur battait douloureusement dans sa poitrine, incapable de comprendre comment Makho avait pu lui mentir et comment il pouvait se montrer si glacial alors qu’il savait. Il savait que Skye méprisait la Magie Noire, qu’elle le terrifiait. Il savait que la malédiction de Skye le condamnait à être attiré par cette forme de magie, qu’il se battait tous les jours pour contrer cette partie de sa personnalité. Et voilà que l’un de ses meilleurs amis le jetait dans un rituel de Magie Noire sans l’en avertir. Le griffon avait envie de pleurer.
« Cette magie, tu l’as brisée. Elle n’est noire que parce qu’elle rivalise avec les puissances qui te maudissent. Elle ne fait aucun mal, elle purifie. Tu as demandé l’aide des Puissants pour te purifier. » Skye montra les dents, bestial. Il n’avait demandé l’aide de personne. Mak était venu la lui proposer et il avait accepté dans l’espoir d’améliorer les choses. Mais aucune Magie Noire, aussi puissante soit elle, ne pouvait purifier quoique ce soit sans accomplir d'autres dommages. Si Makho croyait ça, il était un danger publique. « Voilà ce que tu as fait. Mais tu as brisé le rituel. T’as rien à craindre de MA magie de sauvage. » Skye serrait ses poings si fort pour s’empêcher de se jeter sur Mak que du sang se mit à couler de ses paumes de main. Toutes les magies sont à craindre quand elles sont puissante, c'est le danger même de la puissance, mais jamais Skye n’avait pensé que le vaudou était une magie de sauvage. Jamais. Il s’y était intéressé, avait passé des heures à écouter religieusement les explications de son ami. Comment pouvait-il se montrer aussi injuste ? « Je voulais juste t’aider. Je m’en foutais de risquer ma vie en donnant mon sang. Plutôt que de risquer la vie de quelqu’un d’autre. Et c’est comme ça que tu me remercies ? Va te faire foutre. » Une larme coula sur la joue de Skye. Une larme de tristesse, une larme de rage. Pendant quelques secondes, il fut incapable de bouger, de parler. Il vit les larmes couler sur les joues de Makho et se remit à trembler. Son ami le dépassa sans un mot de plus et s’éloigna vers le château.
Skye se retourna. Sa voix tremblait mais était rêche comme du papier de verre.

« Toi, va te faire foutre. Comment tu peux me dire que je n’ai rien à craindre de cette magie alors que tu parles de risquer ta vie !? Je refuse que qui que ce soit risque sa vie pour moi et encore moins toi, Mak ! Tu crois que je ne crains pas pour ta vie ? Comment tu peux me mentir sur le fait que tu ne risques rien, hein ? Je ne peux pas te perdre, espèce de con ! »

Skye s’approcha du Poufsouffle, l’agrippa par le bras pour le retourner vers lui et lui planta un regard furieux dans ses yeux d’ambre. Mak était l’un de ses meilleurs amis, si pas son meilleur ami. Le griffon se serait tué s’il lui arrivait quoique ce soit par sa faute.

« Je ne doute pas de la puissance de ta magie et je ne te laisserai pas croire que je pense que c’est une magie de sauvage. Tu sais que c’est faux. Le problème, Mak, c’est que ma malédiction me condamne justement à user de la Magie Noire et que toi tu me plonge dedans en me manipulant ! Et tu t’attends à des remerciements ?» Skye s'étouffait. Il eu du mal à reprendre la parole. « Aucune magie noire ne peut purifier quoique ce soit sans qu’il y ait un prix. Et je refuse de le payer, je refuse que tu sois le prix à payer pour lever ma malédiction ! »

Skye lui lâcha le bras avec rage. Makho n’était pas une marchandise, il n’était pas un être sacrifiable. Comment pouvait-il se considérer comme tel ?


© BLACK PUMPKIN

_________________
To be human
And in the middle of my chaos there was you. ▬ I felt you walk right through me. You're the thing that I invoke, my all persistent goal, sent to make me crazy. And though it's hard now with time, it works out. To be human is to love even when it gets too much, I'm not ready to give up
Revenir en haut Aller en bas
Makhosini Ngoyi
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Poufsouffle
Maison/Métier : Poufsouffle.
Célébrité : Sanele Junior Xaba
Pseudo : Cedrick Âge : 25 Parchemins : 82 Gallions : 185 Date d'inscription : 11/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1933-makhosini-white-skin-african-he http://www.mumblemumps.com/t1950-makhosini-white-has-never-been-so-black



Magic people, voodoo people...

Skye & Makhosini
La douleur s’était faite plus lancinante. A chaque pas, il avait un peu plus l’impression que son crâne allait imploser. C’était clairement pas ce qu’il avait prévu. Mais avait-il ne serait que prévu quelque chose ? Tout avait foutu le camp là. Et les zones d’ombre dans son plan, c’était transformé en gouffres de noirceur. En imprévisibilité. En douleur aussi. Il se sentait mal. Plus jamais il ferait de rituels de ce genre. Plus jamais. Il entendait Skye, mais sa voix lui semblait si loin. Il avait l’impression d’être si loin de son ami. Comme étranger à la scène qu’il ressentait. Il peina à rester debout quand Skye l’attrapa, il dut faire quelques pas pour stabiliser son corps. Il entendait Skye. Mais arrivait-il à l’écouter vraiment ? Il n’en était pas sûr. Je ne peux pas te perdre. Ces mots. Il aurait eu besoin de les entendre. Plus tôt. Bien plus tôt. Avec bien moins de rage dans le ton de son ami. Il n’arriva pas à parler. Perdu dans son regard. Perdu dans la rage qu’il y lisait. Il n’avait jamais voulu cette rage. Il avait tout gâché. Absolument tout gâché. Avec ses idées. Avec son sens du sacrifice. Pourquoi lui repprochait-il de préférer le bonheur d’un autre que lui-même ? N’aurait-il pas tout essayé pour Katarina, lui ?

J’ai utilisé la magie… C’était mon rituel… Tu n’étais que la cible…” murmura Makhosini. “Tu n’as pas fait de magie noire… J’en ai fait…

Peut-être que la nuance n’était pas très visible. Mais pour Mak, elle était très claire. Et il ne comprenait pas le problème. Il ne voulait peut-être pas le comprendre. Il ne voulait pas admettre qu’il avait possiblement tort. Il était trop fier pour admettre une telle erreur. Et surtout pas maintenant.

Me remercie pas.” lâcha-t-il en grimaçant sous la douleur. “Je serai pas le prix à payer, t’as tout fait foiré. C’est bon… Mais… T’es pas là… Pour me dire ce que je dois faire… Ni ce que je dois être, Skye. J’t’appartiens pas. Je fais mes choix.

Et son choix. Aussi idiot soit-il. Il était de sauver son ami. De le libérer de ses chaînes. De son passé. De ses peurs. Et au lieu de ça, il héritait de sa rage, de sa colère, et quelque chose venait probablement de se briser en même temps que le lien magique qu’il avait tenté de lier entre eux. La seule chose qu’il voulait vraiment réussir, qu’il voulait réussir comme jamais il n’avait eu envie de réussir, il l'avait râté. Une fois de plus. Il n’avait jamais fait que rater quand il s’agissait d’aimer.

Si t’es pas prêt à ça, alors reste avec ta malédiction.” finit-il par lâcher d’une voix froide.

Plus froide qu’il ne l’aurait voulu. Il se détourna de Skye, essayant de reprendre sa route vers le château. Les pas étaient difficiles, mais il avait la volonté. Cette foutue volonté qui cumulée à sa fierté le maintenait debout, la tête haute.



CODES BY MAY ET AVATARS BY SHIRANUI & CEDRICK
Revenir en haut Aller en bas
Skye M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor
Célébrité : Josh Hutcherson
Pseudo : Carotte Âge : 23 Parchemins : 493 Gallions : 336 Date d'inscription : 11/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1403-skye-m-krushnic-when-the-sun-ri http://www.mumblemumps.com/t1482-skye-m-krushnic-i-of-the-storm


Magic people, voodoo people
Mak & Skye



Skye retourna vivement Mak vers lui pour le regarder droit dans les yeux. Son ami sembla chanceler un instant. Le griffon s’en moquait. Il l’aurait jeté au sol si ça avait pu aider à ce que Mak comprenne que jamais il n’accepterait de mettre ses proches en danger. Mais le jaune et noir  avait les yeux vide, un peu brouillés. Comme s’il n’arrivait pas à saisir les mots que Skye lui envoyait. Pourtant, il finit par répondre. Un murmure. Cette voix si basse contrastait tant avec la rage qui avait animé les paroles du griffon que Skye chancela un peu à son tour. Il prenait conscience de son énervement, de cette adrénaline qui lui brouillait l’esprit et le poussait à hurler sur son ami. Sans s’en rendre compte, il tremblait de plus en plus. Comme si un froid immense grandissait en lui.
Le murmure de Mak lui donnait envie de pleurer. Parce que voir son ami tenter la magie noire pour lui était bien pire que de la faire lui-même. Il se moquait de ce qui pouvait lui arriver, pas de ce qui arriverait à ceux qu'il aimait. Mais ça Makho ne semblait pas le comprendre. Le ton du blaireau se faisait plus grinçant. « Je serai pas le prix à payer, t’as tout fait foiré. C’est bon…» Skye détourna la tête pour ne plus voir le visage de son ami. Il sentait quelque chose s’effondrer en lui au fur et à mesure que le blaireau parlait. Une partie de lui s’effondrait face à la déception de Mak mais quelque chose d'autre semblait enfler. La rage. Elle grandissait. Il lui aurait bien hurlé à la gueule que, encore heureux qu’il avait fait foirer ce rituel, que ce serait-il passé s’ils avaient continué ? Mais Skye se tut. Il était épuisé. « Mais… T’es pas là… Pour me dire ce que je dois faire… Ni ce que je dois être, Skye. J’t’appartiens pas. Je fais mes choix. » Le griffon secouait la tête, les larmes aux yeux. Non, non. Il n’avait jamais voulu dire ça, il n’avait jamais voulu que Mak puisse penser une chose pareille. Mais si le choix de Mak était de se sacrifier pour lui, le choix de Skye était de l’en empêcher.

La tête baissée, Skye n’arrivait plus à regarder son ami. Il sentait juste son cœur battre avec fureur tandis qu’une fatigue immense s’abattait sur ses épaules. Dans sa bouche le goût du sang recouvrait encore ses papilles, lui donnant la nausée. Mais le pire était cette sensation de vide à l’intérieur de lui. Il ne savait plus quoi dire à Mak. Parce qu’il s’énerverait alors qu’il voulait lui dire à quel point il tenait à lui. Parce qu’encore une fois, il ferait tout comprendre de travers, incapable qu’il était d’exprimer sereinement ce qu’il pensait. Mak avait été assez stupide pour faire de la Magie Noire mais c’était son impulsivité à lui qui venait de mettre un coup de massue à leur amitié. Il avait l’impression d’avoir tout cassé. Il aurait dû le dire au Pousfouffle, lui demander pardon. Mais il savait que la seule chose qui sortirait de ses lèvres s’il parlait, ce serait une insulte pour lui dire à quel point il était con de croire que faire ses choix l’autorisait à entrainer des gens dans de la Magie Noire, à quel point il était con de croire que Skye voulait lui dire ce qu’il devait être alors qu’il demandait juste qu’on ne lui mente pas, à quel point il était con , putain !

« Si t’es pas prêt à ça, alors reste avec ta malédiction. »
Makho avait fini par briser le silence d’une voix tranchante. Skye releva lentement la tête vers son ami. Ses yeux étaient deux charbons ardents emplis de fureur. Ouais. Ouais, il resterait avec sa malédiction parce qu’il n’était pas prêt à autoriser ses amis à se sacrifier pour lui.
Skye allait enfin laisser l’insulte traverser ses lèvres mais il se retint à temps. Il savait qu’il le regretterait. Il savait que leur amitié venait de se faire poignarder à coups de mots et de regards. S’il voulait espérer la sauver, il valait mieux ne pas lui donner le coup de grâce. Alors, le griffon se mordit les lèvres pour se taire. Et tandis que Mak se détournait de lui pour retourner vers le château le sang du griffon emplit sa bouche sans même qu’il ne s’en rende compte. En silence, une larme solitaire coulant sur sa joue, il regarda son ami s’éloigner d’un pas lent.  Et lorsqu’il disparut enfin de son champ de vision, la panthère laissa place à l’humain. Elle avait toujours été plus douée pour gérer ses sentiments.


© BLACK PUMPKIN

_________________
To be human
And in the middle of my chaos there was you. ▬ I felt you walk right through me. You're the thing that I invoke, my all persistent goal, sent to make me crazy. And though it's hard now with time, it works out. To be human is to love even when it gets too much, I'm not ready to give up
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
Magic people, voodoo people (Skye & Mak)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton
» CEARYL † People help the people
» OUVERT A SCYMIA ( should my people fall ) ♛ skye, april, aleks, invidia & LIBRE
» Fourth People’s Summit of The Americas
» Contexte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Gobstones :: obliviate :: Les RPs terminés-
Sauter vers: