Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'Aurors !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard,
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

Quête du personnel ~ James Martell

James Martell
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Professeur de Zoomagie, directeur des Serdaigle et s'occupe aussi des retenues
Célébrité : Daniel Gillies
Pseudo : Emi. Âge : 26 Parchemins : 2477 Gallions : 314 Date d'inscription : 21/09/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t234-james-martell-revele-tous http://www.mumblemumps.com/t241-james-martell-la-lecture-une-felicite-qui-se-merite http://www.mumblemumps.com/t623-james-martell-you-ve-got-mail http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary

Quête des professeurs
I hear them clawing at the gates.
I hear them calling out my name.

Les pas de James devant l'entrée de la chambre des secrets raisonnaient dans le silence absolu qui l'entourait... Ils avaient trouvé, ensemble ils avaient compris le moyen de trouver cette fichue entrée. Mais à présent, c'était seul qu'il se présentait devant la porte, comme un devoir qu'il se sentait obligé d'accomplir... Emeline perdu, il était peut-être l'un des seuls à ne plus avoir grand-chose à perdre ? Ses pensées allaient alors pour sa fille Mathilde. Il ne savait pas ce qu'il allait trouver là-dedans mais, il se faisait une promesse, celle de revenir vivant, au moins pour elle. Baguette à la main, il ne savait même pas s'il servirait réellement à quelque chose, sa magie déconnait depuis des mois, et s'il échouait lamentablement ? Tant de question et il n'aurait aucune réponse... Mais James n'était pas un lâche, il n'était pas aussi courageux qu'un gryffondor, cependant il n'avait jamais fui un champ de bataille ! Et ce n'était pas aujourd'hui que cela allait commencer... Et si cette histoire avait un lien avec cette épidémie ? Et si c'était ce qui avait tué la jolie serpentard ? Il avait besoin de savoir, il avait besoin de réponse, il avait besoin d'obtenir sa vengeance s'il le pouvait... Ouvrant la fameuse porte qui le conduirait dans la chambre des secrets, il se retournait d'abord afin de verrouiller les miroirs, pas qu'il envie de retirer toute la gloire seul mais, il n'avait pas envie qu'un élève se découvre l'envie de le rejoindre... Il ne permettrait pas qu'il arrive quoique ce soit à l'un d'entre eux. Sortant sa baguette, il se concentra bien plus qu'il n'en avait besoin mais, il s'attendait à tout et à rien venant de sa magie...

"Collaporta." Le sort prononcer fonctionna du premier coup et James soupira, peut-être que la magie pour une fois serait de son côté ? Il n'y croyait pas vraiment mais, en cet instant toute forme d'espoir était la bienvenue... Il verrouilla également la porte et arrivait alors dans un tunnel ou ses mocassins firent quelques pas dans un peu d'eau... Il le savait à cause du bruit que cela faisait mais, il n'y faisait pas attention, quelque chose lui disait que bientôt ce ne serait pas pour ses chaussures qu'il devrait s'inquiéter... Il faisait sombre, bien trop pour qu'il puisse y voir quoique ce soit, il aurait aimé pouvoir s'en sortir sans magie en user le moins possible dans l'espoir qu'elle fonctionne réellement au moment où il en aurait réellement besoin... Comme si elle était doté d'une batterie et qu'il allait user les piles... Mais James savait qu'il n'en était rien la magie pouvait marcher le temps d'une petite seconde et s'éteindre l'instant d'après sans aucune raison... "Lumos" La lumière éclairait alors le tuyau dans lequel il se trouvait... De l'eau... Non ce n'était pas tellement de l'eau dans laquelle il pataugeait, enfin il y en avait sûrement mais, c'était surtout un mélange et le professeur n'avait pas réellement envie de savoir dans quoi il pouvait bien marcher... Il se contentait alors d'avancer... Lorsqu'il entendit quelque chose craquer sous ses pas, il ne put s'empêcher d'abaisser la lumière vers ses pieds découvrant alors des os d'animaux... Il savait que ces derniers n'étaient pas humains, James avait assez étudié les créatures et animaux pour savoir à quoi ils pouvaient ressembler... Il restait impassible, pas que cela ne le touchait pas mais, James Martell était un roc, il prenait sur lui, ne laissait rien l'ébranler et après la perte d'Emeline il n'y avait plus grand chose qui pouvait réellement l'atteindre...

Il fût tout de même surpris par la mue qui s'est animée devant lui, la peau était vraiment énorme et James en devinait un basilic, il se recula, se cognant contre la paroi poisseuse du tunnel, évitant de justesse une attaque, il tentait alors de fuir cherchant un chemin, il en prenait un alors au hasard mais, la mue revenait déjà à la charge. James se préparait à lancer un sort pour la réduire à néant "Destructum", prononçait-il mais, c'était ce moment qu'avait choisi la magie pour le lâcher, il ne se passait rien, c'était comme si sa propre baguette était devenu une simple branche d'arbre... La mue ne perdait pas une seule seconde se mouvant rapidement et s'enroulait alors autour du coup du professeur Martell. James tentait alors de la dégager avec ses mains, mais il se retrouvait impuissant, plus les secondes défilaient et plus il se sentait suffoquer, il sentait l'air lui manquer dans les poumons et savait que si sa baguette refusait une nouvelle fois de fonctionner alors il y passerait... Serrant sa baguette entre ses doigts, il se sentait trembler légèrement mais, c'était avec assurance qu'il prononçait un "Repulso." Ni une, ni deux la mue fut projetée à quelques mètres de lui et dans la même foulée il prononça un "imobilis" La mue s'arrêtait alors totalement statufier et James soufflait un coup le sort lui permettrait d'avancer et peut-être même de finir ce pour quoi il était là...

Il rallumait alors sa baguette qui semblait au moins être coopérante pour ce genre de sort... C'était le comble, lui qui avait toujours été doué pour les sortilèges... Il se remettait en marche et après quelques pas, il se rendait alors compte qu'il ne savait plus dans quel sens aller... Plus il avançait et plus il avait cette sensation de tournis, comme si d'un coup le mur et le sol n'était plus très droit... Combien de temps marchait-il ainsi ? Assez pour qu'un haut de cœur vienne lui soulever les entrailles... Il comprenait alors que ce ne serait pas ainsi qu'il retrouverait son chemin... Il en fallait beaucoup pour que la panique s'immisce en lui mais, pourtant il commençait à la sentir poindre le bout de son nez, sa respiration se faisait plus rapide tandis qu'il cherchait encore et encore son chemin, lorsqu'il retombait sur la mue qui était toujours immobile pour au moins la cinquième ou sixième fois, il comprenait qu'il tournait en rond depuis un bon moment... Se contrôlant, tentant de retrouver son calme, il allait encore une fois se servir de la magie... Ou peut-être pas, quelque chose venait attirer son regard et un mouvement ? Il n'en était pas sur mais, cela l'avait attiré, comme le papillon autour d'une lumière et doucement il se rendait compte qu'il avait dû reprendre le bon chemin et il arrivait alors devant de grand piliers de terre... Décidément rien n'allait être facile pas vrai ? Il le savait en mettant un pied dans cet endroit et pourtant une part de lui n'avait pas cesser d'espérer... James n'était pas idiot, il savait qu'il ne lui suffirait pas de les détruire pour pouvoir passer, à tous les coups cela allait s'effondrer devant lui et il ne serait pas plus avancé... Baguette à la main il réfléchissait un instant lorsque soudain il sentait quelque chose le long de sa main...

Le professeur Martell sursautait alors malgré lui tandis qu'il se rendait compte que les serpents autour des piliers prenaient vie et que c'était la langue de l'un deux qui l'avait touché prêt à le mordre... Il comprenait alors le mouvement qui avait dû l'attirer jusqu'ici et ils avaient dû redevenir immobile au moment où il était arrivé. Il reculait sans attendre, sachant très bien qu'il valait mieux éviter d'être mordu par l'un d'entre eux, James avait emmené avec lui aucun antidote, il aurait peut-être dû... Heureusement il connaissait tous ses sortilèges sur le bout des doigts, encore fallait-il que cela fonctionne... "Vipera Evanesca" disait-il alors sans que rien ne se passe... "Ce n’est pas vrai !" Lançait-il tandis qu'il commençait à perdre patience... "Aguamenti" Lançait-il alors à bout de souffle, la sueur perlait de son front, pourquoi se sort là fonctionnerait-il et pas un autre ? James n'en savait rien mais, il fallait qu'il essai, il ne pouvait pas abandonner, pour ses élèves, pour sa douce Emeline... "AGUAMENTI" Répétait-il en hurlant, sa baguette alors expulsait l'eau et James en arrosait alors tous les serpents, tout ce qu'il avait pu apprendre depuis des années ne lui servait pas à rien, les serpents n'aimaient pas l'eau et cela avaient tendance à les faire fuir, pas tous mais ceux-là en tout cas oui ! Une fois seul il s'occupait alors des piliers en utilisant le sort de terrassement afin de créer une fissure assez grande pour qu'il puisse s'y engouffrer. Il arrivait alors au pied de la grande statue de Salazar Serpentard...

Il restait un instant sur ses gardes, s'attendant à ce que d'autres choses apparaissent et s'en prenne à lui puis au fil des secondes qui défilaient il se disait que pour le moment tout ce qu'il devait craindre c'était cette statue. Il en profitait pour jeter un œil à son état, il avait des éraflures ici et là, un peu de sang perlait sur sa chemise sans trop savoir d'où ça venait vraiment, il s'en inquiéterait plus tard... Il tournait autour de la statue un instant, cherchant à comprendre... Il entendait alors un léger bruit comme si on expulsait quelque chose... James roulait alors sur le sol instinctivement évitant de peu le poison que la statue avait éjectée, ce qu'il avait pas prévue en revanche c'était qu'elle en relance aussi vite, le liquide atteignait alors sa cape de sorcier, il voyait alors le tissu de cette dernière se désintégrer de plus en plus, il ne réfléchissait pas plus longtemps et se débarrassait de sa cape, restant simplement avec son pantalon de costume et sa chemise, il songeait alors à l'un des plus gros sort d'explosion qu'il connaissait... "Confringo" Lançait-il sans aucun succès... Il le lançait encore et encore, parfois il obtenait une vague étincelle... "Foutu magie !" Rugissait-il tandis qu'il ne cessait de bouger pour éviter le venin que la statue ne cessait de lui envoyer... Il tournait autour de cette dernière, on aurait pu croire qu'il dansait... D'une façon étrange certes, un peu saccadé par moment, trop rapide par d'autre mais bon... Il ne cessait de hurler le sort, jusqu'à ce qu'à bout de souffle, lorsque sa gorge commençait à lui brûler, la statue vola enfin en éclat... James utilisa alors un Protego pour se protéger... Il ne put penser à Ilia à ce moment-là, se disant que c'était peut-être grâce à elle qu'il avait pensé à se sort aussi rapidement... James restait alors protéger même au moment ou un tourbillon semblait naître au-dessus de sa tête, mais il se disait que ça n'allait probablement pas suffire, il lançait le maléfice de pot de colle sur lui-même, ravi que pour une fois sa baguette semble coopérative et espère que cela suffirait à ne pas être avaler... Au moment où le tout s'arrêtait, James se demandait si ce n'était pas le moment d'aller chercher de l'aide...

Il sortait alors de la pièce, non pas avant d'avoir utilisé un sort pour décoller ses pieds, où se trouvait la statue maintenant en morceau, bien décidés à ne plus jouer les héros... Puis un autre mouvement attira son attention, celui-là, il était bien plus gros que les autres... Le monstre fondait déjà sur lui et James n'attendait pas de savoir si oui ou non le fantôme lui passerait à travers... "Vipera Evanesca" Evidemment rien ne se passait mais James n'était pas sûr que cette fois sa magie était en cause, il lui en faudrait sûrement bien plus pour faire disparaître cette chose... Il se mettait à courir, cherchant alors un endroit ou se cacher, son cerveau réfléchissait à toute vitesse. Continuant de courir, il savait bien que s'éloigner n'était pas la solution qu'il ne pourrait pas détruire la chambre des secrets ainsi, de toute façon il doutait beaucoup trop de ses pouvoirs pour cela... Une fois repassé par la fissure il se retournait lançant un Expulso... Il n'attendait pas et continuait de courir pour ne pas rester bloqué tandis que les piliers créaient un éboulement emprisonnent le basilic de l'autre côté... Il regagnait la sortie rapidement à bout de souffle et utilisait de nouveau le sort pour sceller la porte... Il s'effondrait alors contre cette dernière le souffle court... Il allait avoir besoin d'aide pour détruire cette chambre, sa magie ne serait pas assez puissante et encore... Quand elle voulait bien fonctionner... Échouer lui coûtait beaucoup et peut-être que la mort lui aurait apporté une certaine libération mais, il s'était une promesse avant d'entrer dans cet endroit et il l'avait tenu !


Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
Quête du personnel ~ James Martell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Davy James' Fiche technique
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)
» Temoignage Personnel
» All i wanted was you [PV James Stanford]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Elsewhere :: one shot-
Sauter vers: