Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 5
La version cinq est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'été, faites le plein de festivités !
Découvre tout ici
Sujet commun
Vous avez envie de profiter pleinement des animations de la coupe du monde,
venez découvrir les nombreuses activités mises en place pour l'été !
Fêtes foraines, séances de dédicaces, match, les ingrédients sont réunis pour faire la fête !
Clique pour découvrir le Speed Dating de l'été
Quêtes
Les quêtes ont toutes été mises à jour. Vous trouverez celle du personnel ici,
les poufsouffle juste . Les serdaigle ont aussi le droit à un nouveau
sujet par tout comme les serpentard. Les gryffondor, eux,
continuent leur jeu de piste.
Résumé des quêtes
Radio Quidditch
Pour l'été, la brigade magique ne fait pas les choses à moitié,
de la nouveauté vous attend sur vos ondes !
Ouvre les oreilles
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
Sabal de Vandekeybus
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
  • 1
  • 2
Maison/Métier : professeur d'art à l'école poudlard, tel un prophète dans le désert le voilà à tenter d'apprendre à voir aux plus déterminés des aveugles.
Célébrité : jeffrey dean morgan
Pseudo : baba yaga Âge : 21 Parchemins : 312 Gallions : 530 Date d'inscription : 10/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

What if
EXORDIUM.
Tu redoutes l'instant comme si c'était le plus intense que tu allais jamais vivre. Comme si tu n'avais jamais vécu pire que ça. Tu redoutes ses yeux et la porte de sa demeure. Tu crains son souffle contre toi, les soupirs de dégoût face à ce que tu es aujourd'hui. Tu déglutis, les mains presque moites. Tu sers les poings, tu fermes les yeux et te mords les lèvres. Tu devrais faire demi-tour, Sabal, et maintenant. Rester planté devant une porte en bois en se remémorant toutes les bonnes raisons de fuir ce n'est en rien mature. Tu es trop vieux pour ces conneries. Mais que fais-tu encore ici alors ? C'est qu'au fond tu espères presque qu'il ne t'ouvre pas. Comme ça tu ne te sentiras plus coupable de l'avoir évité toute une année durant. Tu pourras rejeter la faute sur lui, dire que toi tu auras au moins essayé, que la balle est dans son camp...Tu restes figé, face au bois, dos au château, ton passé droit devant et ton présent qui te questionne. As-tu besoin de ça ? De lui ?

Oui. Tu as besoin de toquer à cette porte. Cette entrée, cet accès direct à toute les souffrances que tu apprends à apaiser depuis ton arrivé. Tu lui aurais presque pardonné, à lui, si seulement tu n'avais pas ces mains folles continuant de jouer avec tes nerfs et tes humeurs. Si seulement tu n'avais pas encore tout ces cauchemars venant hanter la moindre parcelle de sommeil. Tes nuits solitaires te détruisent. De celles qui appuient l'isolement d'une âme dans une bâtisse remplie de centaines d'autres. Comment avez-vous bien pu vous éviter aussi longtemps ? C'est presque indécent. Cette constatation fait remonter un relent d’agressivité et tu te sens prêt à toquer, à faire connaître ta présence. T'en as vu d'autre, c'est pas un ancien mangemort qui va te faire peur. T'en as tué, des gens comme ça, des traîtres. Mais lui. Mais Zéphyr...tu n'es pas là pour le tuer. Tu ne tues plus Sabal. C'est fini la guerre. Les rancoeurs du passé se devraient d'être balayés, la paix célébré. Mais la paix n'est pas complète sans lui, tu ne pourras pas être en paix tant que tu ne l'auras pas vu. Tant que tu ne sauras pas. Qu'il te dise exactement ce qu'il a ressenti en refermant la porte de ta cellule. Ce qui a bien pu traverser son âme quand il t'a jeté dans une prison d'où l'on ne ressort pas entier. Zéphyr, qu'est-ce que ça t'a fait de me tuer à petit feu ?

Tu t'imagines lui hurler dessus, le frapper, le mépriser, l'étrangler, le jeter contre un mur et le faire te supplier. Te supplier de redevenir toi-même, de laisser tout ça derrière, de guérir. Mais les guerres dans tes cellules et dans tes bronches, ton cœur, toutes ces batailles ne peuvent trouver de salvation que dans son regard. A voir si c'est de regret ou de pardon dont tu as besoin...Tu l'ignores. Tu ne sauras qu'en frappant. Et tu ne frappes pas. Parce qu'en vérité tu crèves de trouille. Là, suspendu sur une falaise qui s'effrite et qui s'effondre tu ne vois plus rien autour. Tu oublies Poudlard et tu oublies la paix. Tu oublies l'été et la chaleur timide. Là où tu te trouves il fait froid, et tu as peur. Tu crains ces yeux qui auparavant te procuraient tant de bien que tu n'as jamais eu le courage de le dire. Parce que ce n'était pas le moment, parce qu'à la guerre on a pas à s'occuper de ce genre de chose. L'am...l'amour c'est pour la paix...les sentiments c'est pour quand on ne risque pas de mourir tout les deux matins. Et c'est pas pour toi, pas pour vous, pas entre deux hommes qui ont tant de différences. Un pétunia et une fourchette ont plus en commun que toi et Zéphyr. Tu le sais. Tu l'as toujours su. Tu en as eu la confirmation quand tu as croisé son regard avant de sombrer dans une cellule humide et meurtrière. Non. Ce n'était pas pour vous. Et pourtant...pourtant tu ne peux plus reculer.

Tu déglutis, encore. Et cette fois-ci, tu frappes.


_________________
HOUSE OF MEMORIES
❝When your fantasies become your legacy, promise me a place in your house of memories❞ @summer blue.
 

#TooOldtoNotBeSexy
Revenir en haut Aller en bas
Zephÿr Rosenberg
Consumed by the shadows
avatar
Modo
  • 1
  • 2
Maison/Métier : garde-chasse.
Célébrité : gerard way.
Pseudo : from the morgue Âge : 19 Parchemins : 593 Gallions : 448 Date d'inscription : 06/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1167-the-outsider-rosenberg http://www.mumblemumps.com/t1187-like-a-ghost-z-r

What if
de Vandekeybus & Rosenberg
Une simple journée. Une journée qu'il a pris pour lui, entièrement, pour une fois. Il en a informé le directeur, lui envoyant un hibou - même si il est tout près. De toute façon, il ne le voit jamais, même quand il l'a convoqué, lui et son frère, il n'est pas venu. Alors, tant pis pour lui. Zephÿr ne fera pas d'efforts. Si il reçoit la lettre en retard, hé bien, soit. Il ne peut pas faire autrement. Le garde-chasse a dormi une bonne partie de la journée, puis il l'a passée en ruminant maintes et maintes fois les mêmes choses, inlassablement. Peut-être qu'il va partir. Partir d'ici. De tout. Littéralement, il n'en peut plus. Il ne se sent pas à sa place. Il y a trop de choses qui le poussent à partir. Pourtant, il sait qu'il ne le peut pas. Pas tout de suite. Il doit garder un oeil sur le gosse. Il doit garder un oeil sur Zirwya. Mais il y pense souvent. Mais où ira-t-il ? Il n'a nul part où aller, en dehors de Pré-Au-Lard. Il se voit mal passer sa vie là-bas. Et à faire quoi ? Il n'en sait rien. Seul l'avenir pourra le dire, mais il va devoir y penser très sérieusement pour prendre la meilleure décision, pour lui avant tout. Il a beau avoir retrouvé beaucoup de gens ici, il a du mal à renouer. Énormément de mal. Les retrouvailles, ce n'est pas son truc, vraiment pas. Alors, quand au début de l'année scolaire, il a vu Sabal, il n'a rien dit. Zephÿr a fermé sa bouche, la culpabilité prenant le dessus. Fermer la porte de sa cellule reste un de ces regrets qu'il n'oublie pas. Il l'a toujours pensé mort. C'est toujours plus simple, la mort. Cette mort qui empêche les confrontations, les aveux. Les sentiments. Cette mort, qui efface les souvenirs, qui efface le temps. Le métamorphomage n'a pas eu le choix. Le serment inviolable l'empêchait de l'aider, de le faire sortir d'ici. Il a des remords, beaucoup de remords. C'est trop tard de toute manière. Les choses ont été décidées ainsi, et il n'y peut rien. Il a connu beaucoup de situations comme celle-ci, où sa place au sein de l'Ordre l'empêchait constamment de venir en aide aux gens qu'il connaissait, ou pas, d'ailleurs. Il a vu des gens mourir. Il a vu des gens enfermés à Azkaban, soumis au baiser du Détraqueur. Devenir de vraies loques, vides de tout sentiment, de toute pensée humaine. Une déchirure, à chaque fois. Debout devant sa pensine, il pense à tous ces souvenirs qu'il a pu mettre ici. Les plus horribles, sans doute. Ceux qui l'ont le plus touché. Zephÿr soupire, passant sa main dans ses cheveux qui demeuraient ébènes, ces derniers mois. Il n'est pas vraiment bien, mais il ne montre rien. Il n'en a plus l'envie.

Quand on frappe à la porte, le métamorphomage sursaute. Il aperçoit le soleil qui commence à se coucher, par la fenêtre. Qui peut bien frapper à cette heure-là ? Il l'ignore. Seulement vêtu d'un caleçon, il fonce enfiler un jean et un pull, comme à son habitude. Il est loin de se sentir à l'aise, mais c'est le seul moyen qu'il a de cacher sa marque. Il aimerait vraiment trouver une autre solution. Même si elle n'est plus vraiment très visible, on voit bien qu'elle est là, preuve d'un lourd passé. Tout en enfilant son pull, laissant entrevoir quelques cicatrices du passé sur son torse, il ouvre la porte. Puis, il croise son regard. Sabal. Il ne peut s'empêcher de le regarder de haut en bas, d'un air complètement étonné. Mais qu'est-ce qu'il fout là ? Puis, pourquoi maintenant ? Là ? Tout de suite ? Il prend le temps de remettre son pull, avant de le regarder de nouveau. « Sabal... » Il fait un signe de la tête. Bravo, c'est bien, tu as dit son prénom. En vérité, l ne sait pas quoi dire de plus. Il a l'impression que chaque mot qui va sortir de sa bouche n'est que bêtise. Une erreur. « Tu peux entrer, si tu veux. » Il se retourne vers l'intérieur de la maison, espérant qu'il le suive. Bon sang, qu'est-ce qu'il enchaîne les situations dérangeantes ces derniers temps. Il n'arrive pas à croire que Sabal soit là, devant lui, visiblement de son propre gré. Après ce qu'il a pu faire. Après toutes ces années. Enfin.

Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
❝ if i could just erase my mind ❞
not gonna let this day go by. i’m gonna save this wasted life and nothing can stand in my way. not enough to say goodbye, burn it til there’s nothing left. i’m drowning in the mess that i have made. @ astra
Revenir en haut Aller en bas
 
(S+Z) what if
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Hogwarts :: outside the castle :: Zéphyr's hut-
Sauter vers: