Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
Anna MacMillan
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Cinquième année à Serpentard.
Célébrité : Mackenzie Foy.
Pseudo : Champifeuille. Âge : 26 Parchemins : 90 Gallions : 203 Date d'inscription : 09/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2094-anna-broken-doll http://www.mumblemumps.com/t2120-anna-0-days-without-sarcasm http://www.mumblemumps.com/t2121-anna-i-dont-give-a-hoot http://www.mumblemumps.com/t2069-journal-d-un-champignon

Anna Elisabeth Brooks MacMillan
avec Mackenzie Foy. (Tumblr)
Belle et jeune fille qui nous vient tout droit de Poudlard pour entamer sa sixième année au collège. Elle est née à Londres en ce beau jour qu'était le 1er Avril 1983 en tant que née-moldue officiellement, mais sang-mêlée en vérité ; à présent elle vit à Pré-au-Lard, après avoir passé quatorze ans dans les quartiers populaires moldus de la capitale. Elle est plutôt observatrice, calme, intelligente, rusée, fine, ambitieuse et patiente mais aussi cynique, têtue, rancunière, sarcastique, vulgaire, méfiante et froide. Jusqu'à maintenant, son niveau scolaire s'est révélé être relativement moyen, elle déteste se faire remarquer. Il y a quelques années maintenant, elle s'est procurée une baguette faite en bois d'ébène, mesurant trente-trois centimètres et contenant un crin de sombral. Avec cette baguette, il lui est impossible de créer un patronus, son expérience à Azkaban l'ayant beaucoup trop marquée pour que ses souvenirs heureux ne se teintent pas de rancœur et d'amertume. Elle sait cependant qu'il prend la forme d'un chat sauvage puisqu'elle a déjà réussi à en lancer un avec l'Armée de Dumbledore durant sa deuxième année. La vision qu'elle a eu face au miroir du risèd : une belle femme, qu'elle identifie comme sa mère, mais qui est en réalité elle, apaisée et sereine. Mais la vie n'est jamais entièrement rose, la preuve avec les épouvantards. Un détraqueur qui sort de la brume pour glisser vers elle, les mains sur son capuchon, prêt à le relever pour lui infliger le baiser, dans son cas.
We have more questions...


ϟ Que pensez-vous de l'échange européen inter-écoles ?
Rien. Franchement, elle n’en pense rien du tout. Dire qu’elle s’en moque est un euphémisme, puisqu’en réalité, elle n’en a strictement rien à faire. Enfermée dans sa bulle glaciale, elle a vu les étrangers débarquer à Poudlard comme des rois, sans savoir ce que les anglais présents ont dû subir pour avoir le droit de continuer à y étudier sereinement. Ils ne savent rien, et ils s’en fichent. Ils débarquent avec leurs rires, leurs légèretés, leurs frivolités, leurs noms plein d’histoires dans un pays dévasté par la guerre. Non, très clairement, elle s’en fiche. Elle se sait suffisamment asociale pour ne pas se soucier d’eux, et suffisamment agressive pour mordre au sang le premier étranger qui tenterait de la victimiser. On ne s’attaque pas à une survivante ; ceux qui n’ont plus rien à perdre font de très dangereux adversaires.

ϟ Que faisiez vous lors de la Grande Bataille ?
Elle mourait. Elle mourait à petit feu, abandonnée sur une île glaciale et austère, battue par les vents froids de la mer du Nord portant un nom que tous craignent : Azkaban. Elle avait perdu toute notion du temps, là-bas. Elle ne savait plus quelle heure il était, s’il faisait beau ou pas, et elle aurait bien été incapable de dire en quelle année elle était. Elle ne savait qu’une chose : elle allait mourir. Elle avait accueilli assez sereinement cette idée, raison pour laquelle, sans doute, ses gardiens ne parvenaient pas à l’effrayer avec. Et tandis que d’autres se battaient pour la liberté du monde magique, elle se serrait dans un coin, collée contre deux pierres froides, et, les yeux fermés, elle attendait patiemment que la Faucheuse vienne la délivrer.

ϟ Avez-vous peur de perdre vos pouvoirs ? Pourquoi ?
Perdre ses pouvoirs ne lui fait pas peur. Anna déteste la magie, et ce qu’elle représente dans sa vie. A une autre époque, elle aurait pu contracter un Obscurus, tellement son rejet magique est violent. Pour elle, retourner vivre chez les moldus serait comme une libération, parce qu’elle serait enfin débarrassée de tous ces gens qui ont pitié d’elle pour ce qu’elle a vécu, ou ceux qui ont fait de sa vie un enfer à cause du fait que sa mère soit une moldue. Si elle ne cherche pas à se faire renvoyer de Poudlard, pour ne pas avoir d’ennuis avec l’Auror qui lui sert de père, elle n’a aucun projet futur pour sa sortie de l’école, parce qu’elle n’a aucune envie d’appartenir au monde magique, pas après ces années de souffrance ou ces sorciers débiles lui en ont fait baver pour ce qu’elle représentait dans leur petit monde de prétentieux supérieurs.

ϟ Quelle est votre réputation à Poudlard ? Que pensent les autres élèves de vous ?
Avant, à Poudlard, elle était la Brooks, la née-moldue bâtarde, ce qui faisait d’elle la cible de choix de ces puristes stupides pensant que leur sang les rend supérieurs aux autres. Elle ne s’est pas laissé faire, bien entendu, mais que peut une première année seule face à un septième année virulent et soutenu par son groupe, si ce n’est de subir en silence ? Elle était une née-moldue jusqu’à la fin du règne de Voldemort, mais en retournant à Poudlard, surprise. La Brooks née-moldue s’est transformée en MacMillan sang-mêlée, et pour les puristes, c’est sans doute encore pire, puisqu’elle ose arborer le nom de l’une des Vingt-Huit Sacrés alors qu’elle n’est qu’une sale bâtarde. Son changement de statut risque de lui attirer beaucoup d’ennuis, même si elle s’en fiche complètement.
The best day of my life...


Elle n’avait jamais eu aussi froid de sa vie. C’était un froid glacial, pénétrant, et ce n’étaient pas les quelques loques qu’elle portait qui allaient la réchauffer, malheureusement. Il y avait une tempête, dehors. Elle se tenait éloignée de la petite fenêtre battue par le vent, qui laissait entrer par intervalles irréguliers une grosse gerbe d’eau salée. Elle avait suffisamment froid comme ça, et ce n’étaient pas ses gardiens qui allaient bien obligeamment lui tendre une serviette en cas de trempage. Elle était à Azkaban, pas au Club Med. Son regard quitta le petit insecte qu’elle voyait grouiller entre les pierres glaciales pour parcourir la cellule où elle s’était abritée. Il y avait d’autres gens, avec elle. Pas tous nés-moldus. D’autres étaient incarcérés parce qu’ils appartenaient à l’Ordre, parce que les avoir vivants permettait de faire pression sur la famille importante à laquelle ils avaient été arrachées. Parmi tous ces gens, Anna ne reconnaissait qu’une personne. Un Serdaigle, à peine plus âgé qu’elle. Ils étaient arrivés ensemble. Elle l’avait déjà vu à Poudlard, le croisant sans jamais lui parler, mais ce repère lui permettait de ne pas devenir folle. Parce que c’est ce que la société voulait qu’ils deviennent. Des fous. Des légumes. Les esclaves de ces êtres de cauchemar qui arpentaient les lieux en maîtres, hantant leurs jours comme leurs nuits, transformant leurs rêves en cauchemar. Anna n’avait plus de souvenirs heureux, et s’était résignée à vivre de cauchemars quand elle réussissait à fermer les yeux. C’est ce qu’elle finit par faire, grelottant sous la gifle glacée du vent du Nord qui s’infiltrait autant par la fenêtre que par les pierres et le sol. Elle allait mourir ici. Et la mort serait une délivrance bienvenue.
ϟ Ton pseudo : Toujours le même ϟ Ton âge : 26 Nimbus o/ ϟ Ton avis sur mumblemumps : Il est moche mais je suis maso alors je retape avec un TC parce que je vous aime trop mes chatons :3 ϟ Le mot de la fin : Je ne crois pas qu'il y ait de bonnes ou de mauvaises situations *sort*
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
anna macmillan
Comment je me suis fâchée avec tout le monde, je ne sais plus très bien. Longtemps, j'ai cru aimer les autres. Peut-être que je croyais les aimer parce que je voulais qu'ils m'aiment. Vous voulez toujours que les autres vous aiment. Enfin, vous croyez. C'est des gens bizarres, les autres. Vous pensez qu'ils sont comme vous.  Et pas du tout. Ils sont comme les autres. J'aime pas les autres.

Revenir en haut Aller en bas
Anna MacMillan
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Cinquième année à Serpentard.
Célébrité : Mackenzie Foy.
Pseudo : Champifeuille. Âge : 26 Parchemins : 90 Gallions : 203 Date d'inscription : 09/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2094-anna-broken-doll http://www.mumblemumps.com/t2120-anna-0-days-without-sarcasm http://www.mumblemumps.com/t2121-anna-i-dont-give-a-hoot http://www.mumblemumps.com/t2069-journal-d-un-champignon

Oh, oh, it's magic, you know...

L’histoire d’Anna commence avant Anna. En réalité, elle commence avec Elisabeth Brooke. Issue de la classe ouvrière, Elisabeth ne fait pas de grandes études, parce qu'elle n'a pas les moyens d'en faire. Mais elle est heureuse, toutefois, avec son père et sa mère, même s'illui manque quelque chose. La seule chose qui manque à Elisabeth, c’est une présence. Elle a bien essayé les chiens, les chats, les poissons, les oiseaux, et même les nouveaux animaux de compagnie, mais rien ne lui va. Ce dont elle a besoin, c’est d’une présence humaine. Elle finit par la trouver, en présence d'Eoghan MacMillan, sorcier de sang-pur de son état. Ils s'aimaient. Il se fichait bien qu'elle soit une moldue, et ne lui cachait pas vivre dans un autre univers. Les parents d'Eoghan, eux, virent ça d'un plus mauvais oeil. Une moldue ? Chez les MacMillan ? Puristes et conservateurs, ils s'enorgueillissaient d'une longue lignée de Serpentard de sang-pur, et cette moldue mettait leur famille en péril. Mais que faire, si Eoghan refusait de se séparer d'elle ? La solution fut toute trouvée : le Polynectar. C'est donc sous déguisement que le frère d'Eoghan, sur l'ordre de son père, réussit à faire dégager Elisabeth de la vie de son frère, hurlant, tempêtant, menaçant, à ça d'utiliser la baguette, jusqu'à ce qu'elle s'en aille, craignant pour sa vie. Les MacMillan avaient atteint leur but : Elisabeth était maintenant persuadée qu'Eoghan avait voulu attenter à sa vie, et elle ne reviendrait pas. Manque de chance, ils ignoraient qu'elle était enceinte...

La grossesse fut moins merveilleuse qu’elle ne l’espérait, puisqu'elle dut la vivre seule, sans l'homme qu'elle avait passionnément aimé. Ses parents, en apprenant ce qu'ils s'étaient passés, accoururent auprès de leur fille pour l'aider à surmonter cette terrible épreuve. Leurs moyens financiers n'étaient pas énormes, mais ils mirent leurs livres sterlings à disposition de leur fille pour lui permettre de se trouver un meilleur logement, décorer entièrement une chambre pour le nouveau-né, être présents pour elle, en bref. Ce fut bénéfique à Elisabeth, qui se voyait déjà seule, à la rue, avec un bébé mort-né dans les bras. Il lui fallut du temps pour se remettre de l'abandon d'Eoghan, pour accepter le fait qu'elle était mère célibataire, et qu'Eoghan l'avait chassé après l'avoir menacé de sa baguette en lui hurlant des horreurs. Elle ne comprenait pas. Mais elle lui en voulait à mort, et elle ne le lui pardonnerait probablement jamais. C'était exactement ce que les MacMillan voulaient.

Ce fut finalement le 1er Avril 1983, dans un petit hôpital de Londres, qu’Elisabeth finit par accoucher, donnant naissance à une unique petite fille, Anna. Elisabeth avait réalisé son rêve : elle avait une fille. Cependant, c’était moins idyllique qu’elle l’avait imaginé. La petite pleurait beaucoup, la réveillait la nuit, et la garderie coûtait extrêmement cher, du moins jusqu’à ce que les grands-parents, dans un geste de bonté, acceptent de la garder quand elle partait travailler, lui faisant économiser beaucoup d’argent chaque mois. Mais elle avait sa fille. Sa fille qui grandissait vite, qui l’écoutait religieusement, mais qui, quelque part, ne lui appartenait pas vraiment. Parce que la petite était comme son père, une sorcière, en attestait ses cheveux qui changeaient de couleur au gré de ses fous rires. Aussi, Elisabeth, effrayée à l'idée de voir Eoghan revenir dans sa vie pour finir le travail et lui voler sa princesse, se mit à instruire sa fille sur son père, dépeignant son géniteur comme un lâche, qui l’avait abandonnée en apprenant qu’elle était enceinte. Une enflure, une ordure, dont elle avait effacé jusqu’au nom de sa mémoire pour mieux se focaliser sur son petit trésor.



C’est dans le monde moldu qu’Anna a grandi, inconsciente du fait que la magie coulait dans ses veines et qu’il existait tout un monde parallèle, mais si différent, du sien. Petite, déjà, elle n’avait pas un caractère facile. Sa petite taille faisait d’elle une cible facile, et plutôt que de courber l’échine, elle se battait pour ne pas subir, n’hésitant pas à frapper aux limites de la déloyauté : l’entrejambe, de toute manière, ça fait toujours mal, et ça pendouille avec tellement de négligence que c’est un appel aux coups de genoux bien placés. Est-ce que c’était déloyal ? Oui, en effet. Mais c’était tout aussi déloyal de venir en bande pour s’en prendre à une petite fille, et les caïds de l’école apprirent à s’en mordre les doigts. Car il se passait de drôles de choses, autour d’Anna, et bientôt, les autres enfants eurent peur de l’approcher. Comment expliquer ces choses inexplicables ? Enguirlandée par son professeur, elle avait explosé un verre sous la seule force de sa colère silencieuse. Durant une bataille d’eau, le liquide qu’on lui avait envoyé à la figure s’était évaporé avant de la toucher. En voulant échapper à des enfants, elle s’était retrouvée perchée sur le toit, et n’avait même pas été punie puisqu’elle avait réussi, elle ne sait comment, à se retrouver au sol quand le professeur alerté était arrivé. Et ses cheveux. Ses cheveux,qui changeaient de couleur quand elle s'énervait, passant du brun au rouge sang, comme ça, d'un coup. Non, ce n'était pas normal. Anna faisait peur. Anna effrayait. Anna dérangeait. Elle n’avait pas beaucoup d’amis.

Mais sa mère comprenait. Elle comprenait comment faisait sa fille pour se retrouver dans des situations improbables et s’en sortir sans une égratignure. Une étagère qui tombe ? Soyez assuré qu’aucun produit ne la touchera. Un ballon qui fuse vers elle ? Une force étrange le repoussera. Elle comprenait pas, mais était trop effrayée par l'idée que tout ceci attire Eodhan qu’elle défendait son trésor bec et ongles, se ruinant pour la changer d’école à chaque fois que ça devenait trop grave tout en sachant que ça ne changerait rien, malgré ses tentatives pour brider la magie de sa fille dans l'optique de la protéger de son père. Sa fille n’avait pas d’amis, et la changer d’école ne l’aidait pas à se lier avec les autres. Anna était sarcastique, cynique, blasée, des sentiments que sa cruelle solitude exacerbaient beaucoup trop. Heureusement, elle avait le sport pour se défouler. Elle jouait au football avec les gamins de la rue, qui acceptaient sa présence parce qu’il leur manquait toujours quelqu’un, et parce qu’elle jouait bien. Lors des équipes, on se battait pour l’avoir, et c’était le seul moment où on la voyait sourire pour de vrai. Parce qu’elle se sentait désirée, même si ce n’était que pour ses compétences en tir au but et sa précision presque infaillible qui épatait les gamins du quartier.

Ce fut ainsi qu’Anna grandit. Elle n’avait pas une vie de rêve, loin de là. Sa mère se tuait au travail pour les nourrir toutes les deux, et son père était, selon les dires de sa mère qui ne lui aurait jamais menti, un lâche qui les avait abandonnées. Anna apprit la valeur du travail, et celle de l’argent. Chaque livre sterling durement gagné n’était pas dépensé en vain, et, loin d’être capricieuse, elle ne demandait jamais des choses chères ou introuvables à sa pauvre mère. Elle était raisonnable. Trop raisonnable, peut-être. Mais quand on a jamais eu beaucoup d’argent, on apprend vite à le devenir pour ne pas se retrouver à la rue. Un nouveau tee-shirt, un petit gâteau, voilà ce qui lui tirait des sourires. Des attentions désintéressées pour dire qu’on l’aime, pour illuminer ses journées, pour, enfin, la tirer de la mélasse qu’était sa vie, et de toutes ces choses qu’elle ne comprenait pas.



Elle eut une réponse à ses questions le jour de ses onze ans, sous la forme d’un hibou qui pénétra par la fenêtre ouverte pour se poser sur le dossier du canapé, faisant hurler sa mère de frayeur. Le hibou, cependant, tenait une lettre, qu’il lui offrit diligemment avant de s’envoler et de quitter la pièce. La lettre était incompréhensible. Une école de magie ? De la sorcellerie ? Des gallions ? Ça ne pouvait être qu’une vaste blague, non ? Quelques jours plus tard, un homme se présenta à leur porte, leur disant être un sorcier envoyé par le ministère de la magie, procédure habituelle pour tous les sorciers nés-moldus, pour s’assurer qu’ils aient reçu leur lettre et qu’ils puissent y répondre avant la date limite. Il leur fit vite la preuve qu’il ne plaisantait pas, ce que la jeune fille avait cru au départ puisqu’elle avait reçu ce hibou un premier avril (oui, elle est née un premier avril, et non, ce n’est pas drôle, merci pour elle). Obligeant, le sorcier les accompagna au chemin de traverse, où elle découvrit enfin qu’elle n’était pas la seule à faire des trucs bizarres. Des hiboux, des chaudrons, des baguettes et des robes noires… Elle comprenait. Sa famille étant modeste, et les fournitures scolaires coûtant relativement cher, sa mère réussit à lui décrocher une bourse pour acheter ses affaires d’occasion, même la baguette magique, importante pour le sorcier. Mais pour leur défense, aucune des deux ne savait que la baguette choisissait le sorcier, et non l’inverse.

Ce fut avec des étoiles dans les yeux qu’elle découvrit Poudlard… Et qu’elle déchanta tout aussi vite. Elle espérait être enfin acceptée, mais elle se heurta au mépris des puristes. Si, dans le monde moldu, ses étrangetés magiques faisaient d’elle une fille peu fréquentée, dans le monde magique, ce fut son ascendance moldue qui fit d’elle une parfaite tête de turc, jusqu’à ce qu’elle reprenne l’habitude de frapper un grand coup là où la loyauté ne devrait pas le lui permettre. De revêche, elle se fit sauvage, pour ne pas être le défouloir des plus âgés. Elle ne recherchait ni aide, ni protection, mais en recevait quelquefois, de la part de sorciers plus ouverts d’esprits que les puristes l’ayant prise pour cible. Heureusement, Poudlard avait du sport. Pas de football, cependant, mais un drôle de jeu sur balais nommé le Quidditch. Elle essaya. Ça lui plut. Et elle parvint à rentrer dans l’équipe de Quidditch de sa maison, n’ayant pas perdu son agilité du football acquise à force de fuir les trop gros conflits, ceux qu’elle savait qu’elle ne gagnerait pas.

Le monde magique, cependant, n’était pas idyllique. C’était même le gros bordel. Une Coupe du Monde catastrophique, un Tournoi des Trois Sorciers qui termine sur la mort de leur champion, Cédric Diggory, durant sa première année, puis le débarquement d’une grosse truie ministérielle qui fit sa petite loi au château pendant toute sa deuxième année… Bien entendu, nul besoin de préciser qu’Anna ne sut pas saisir l’opportunité de se faire oublier, et qu’elle répondait toujours aussi vertement à ceux qui lui cherchaient des ennuis. Manque de chance, la Brigade Inquisitoriale eut bien vite les pleins pouvoirs, et ce ne fut qu’en comprenant que sa grande gueule faisait perdre des points à sa maison qu’elle accepta de la mettre en veilleuse, ne serait-ce que pour ne pas les voir se retourner contre elle. Ses mains s’ornèrent de nombreuses cicatrices, dues à la plume à sang de l’inquisitrice, qui finit cependant par quitter les lieux à la fin de l’année. Sa troisième année ne fut pas mieux. L’ambiance était au silence et à la terreur, et si les puristes se baladaient dans le château comme s’ils en étaient les nouveaux monarques, les autres murmuraient dans les couloirs, et l’atmosphère était trop lourde pour qu’elle se fasse remarquer négativement... Jusqu'à ce qu'Albus Dumbledore se fasse tuer par Severus Rogue.



Ce fut durant sa quatrième année que tout bascula. Elle ne fit même pas sa quatrième année, en fait. Le Seigneur des Ténèbres fit tomber le ministère, et la Grande-Bretagne lui appartint. Anna comprit qu’elle avait des problèmes quand elle lut les nouvelles dans la Gazette du Sorcier, à laquelle elle s’était abonnée pour garder une trace du monde magique, et en recevant la lettre de la commission d’enregistrement des nés-moldus, elle sut qu’elle devait fuir. Fuir pour ne pas mourir. Elle tenta d’expliquer la situation à sa mère, mais elle ne la crut pas. Anna n’avait jamais su se faire prendre au sérieux par sa mère, qui la prenait toujours pour son petit bébé. Aussi, quand un membre du ministère se présenta à leur porte, elle l’accueillit en souriant, et malgré les protestations véhémentes de sa fille, elle la poussa vers l’adulte en lui disant que tout se passerait bien. Une signature sur un papier, puis elle pourrait rentrer à la maison, et elles prépareraient ses affaires pour sa rentrée en cinquième année. Ce fut la dernière fois qu’Anna vit sa mère.

Au ministère de la magie, on la traita comme une aberration. Ce fut sans plaisir qu’elle se retrouva face à Dolorès Ombrage, et à une armée de spectres noirs qui volaient autour de l’assemblée, sapant sa hargne à chaque fois qu’ils passaient trop près d’elle. Des détraqueurs. Si seulement elle pouvait lancer un patronus ! Mais sa baguette lui avait été confisquée. Courageusement, mais se sachant déjà morte, elle leur fit face sans chercher à se défendre. Aux yeux de la loi, elle était une née-moldue. Après tout, sa mère n’était-elle pas une moldue ? Son père pouvait être un sorcier, bien sûr, mais pouvait-elle le prouver ? Non ? Elle ne connaissait même pas son nom ? Tssssk. C’est bien ce qu’il leur semblait. Elle était donc une née-moldue. Une aberration, une sale sang de bourbe voleuse de magie, qui n’avait pas sa place dans ce noble et pur monde de sorcellerie. Sa baguette fut détruite. Et elle fut envoyée à Azkaban.

Elle avait cru mourir dans la salle d’interrogatoire ; elle aurait préféré que ce soit vraiment le cas. Azkaban était horrible. Il n’y avait ni cellules ni barreaux, mais il n’y en avait pas besoin. Les détraqueurs veillaient au grain, se repaissant de chacune de leurs victimes, faisant bombance sur leurs malheurs. Ses rares moments de bonheurs se délitaient au passage des gardiens, et ses moments de désespoirs se teintaient d’importance. Son père, qui l’avait abandonnée. Sa mère, qui ne l’avait pas écoutée, la poussant vers sa mort. L’école, où elle n’avait pas d’amis. Poudlard, où on la houspillait à cause de son sang. Elle était seule. Elle avait toujours été seule. Elle ne s’en rendait cruellement compte que maintenant, les détraqueurs se faisant un malin plaisir de le lui rappeler perpétuellement. Doucement, elle sombra dans le mutisme. Elle rendit les armes. Et, se cloîtrant comme les autres dans son propre désespoir, elle attendit que la mort vienne la délivrer de ses tourments.



Sa sortie d’Azkaban se fit dans le brouillard. Elle ne se rappelle de rien, sinon de la main de l’Auror sur son épaule qui l’empêchait de se dissoudre dans les pierres glaciales de la prison. De là, elle fut conduite à Sainte-Mangouste, où tout un étage avait été aménagé pour les rescapés d’Azkaban. Ses journées étaient faites de morphines, et ses nuits de cauchemars. Aux Aurors, aux médicomages et aux psychiatres qui passaient la voir, elle ne répondait que par sourdes onomatopées. Son état ne s’améliora pas quand on lui annonça la terrible nouvelle : ne la voyant pas revenir, sa mère s’était inquiétée. Elle était allée au ministère de la magie, dont elle connaissait l’emplacement, et avait fait un scandale pour qu’on lui rende sa fille. Un Avada Kedavra avait mis fin au scandale. Anna était orpheline. Elle n’avait plus rien. Son père l’avait abandonnée, sa mère s’était faite tuer, et ses grands-parents étaient morts de vieillesse quelques années plus tôt. Elle n’avait plus de famille. Elle était seule. De sa vie d'avant ne restait que sa malédiction étrange, nommée métamorphomagie, qui ne lui avait évité ni les brimades, ni Azkaban.

Personne ne venant la réclamer, elle fut envoyée dans un orphelinat de guerre, avec d’autres nés-moldus dans son cas. Tous les jours, des familles sorcières passaient, pour tenter de voir si leur précieux enfant n’était pas là, pour adopter un pauvre petit orphelin et l’aider à se reconstruire. A chaque fois, Anna disparaissait. Elle grimpait par la gouttière, se couchait sur le toit, et regardait les nuages, se perdant dans sa concentration pour ne pas entendre le bonheur des familles recomposées. L’orphelinat, cependant, ne désemplissait pas, car chaque jour de nouveaux enfants arrivaient, blessés psychologiquement, silencieux après ce qu’ils avaient vécu. L’ostracisme. La peur. La faim. Le rejet. La fuite. Azkaban. Il y en avait pour tous les goûts. On pouvait lire chaque histoire dans les yeux de chaque gamin silencieux, et semblable aux autres, Anna rasait les murs quand elle se déplaçait, tête basse, perdue dans sa douleur.

Mais un jour, quelqu’un vint pour elle. Elle était sur le toit, comme d’habitude, et l’on vint la déloger de sa cachette pas si secrète pour la présenter à quelqu’un. Il était grand, il était beau, et il lui ressemblait beaucoup. Ils avaient la même lueur sauvage au fond des yeux, même si celle d’Anna s’était éteinte à Azkaban, soufflée par les sévices des détraqueurs. Cet homme, c'était Eoghan MacMillan, qui avait retrouvé sa trace complètement par hasard, et qui avait tiqué sur son nom de famille. Brooks. Comme la femme qu’il avait aimé. Intrigué par son nom de famille, il l’avait cherchée, jusqu’à trouver son nom dans la liste des survivants. Il était son père. Cet homme qui, selon sa mère, les avaient abandonnées toutes les deux. Trop brisée pour réfléchir, Anna ne protesta pas quand il remplit les papiers auprès de l’orphelinat, et ne réalisa pas qu’elle partait avec lui. Elle quittait l’orphelinat. Elle avait retrouvé son père.



Malheureusement, leur situation ne s’arrangea pas comme par magie. Bien au contraire. A Anna, on avait raconté que son père avait foutu sa mère à la porte quelques mois avant sa naissance. A Eoghan, on avait raconté qu’Elisabeth avait rencontré quelqu’un d’autre et était partie avec lui parce qu’elle avait trouvé mieux. Si la guerre n’était pas déclarée, la rancœur les empêchait l’un et l’autre de faire le premier pas. Anna découvrit vite d’où venait son sale caractère, son cynisme, son sarcasme et sa sale manie de frapper là où ça fait mal : de lui. Quelque part, savoir qu’un immense pan de sa personnalité ne tombait pas du ciel était rassurant. Et apprendre que sa magie venait de lui était grinçant d’ironie. On l’avait traitée de sang de bourbe pendant quatre ans, elle avait passé un an à Azkaban… Et elle découvrait juste après que son père était un sang-pur. La blague. Depuis le début, elle était une sang-mêlée. Et son pauvre père n’était pas au bout de ses tourments : lâchée dans un environnement inconnu, Anna fit ce que font tous les enfants perturbés. Elle fugua pour rentrer chez elle, sans comprendre que, chez elle, c’était maintenant avec lui. Il avait cependant plusieurs avantages pour lui. Il était patient, compréhensif, et il lui fichait la paix la plupart du temps, plusieurs choses qui permirent à Anna de s’habituer à ce nouveau foyer.

La plupart du temps, Anna était seule. Son père, elle l’apprit assez vite, travaillait énormément. Pas besoin de poser la question pour savoir ce qu’il faisait dans la vie. Son long manteau élimé, son regard d’aigle scrutateur, ses attitudes de chat sur le qui-vive étaient plus révélateurs qu’un long discours. Eoghan était un Auror, et lui aussi était métamorphomage. Il s’absentait souvent, et longtemps, pour courir après les mages noirs. Mais il ne la délaissait pas pour autant. Doucement, ils s’apprivoisèrent, restant tout de même séparés par le fossé de la méconnaissance de ce qui avait poussé Elisabeth à faire ça, puisque chacun avait une version différente. Elle lui avait craché sa vérité au visage comme un serpent le ferait de son venin. Il en avait fait de même en lui balançant une lettre sur la table. Lettre qu’elle avait lue. Elle ne comprenait pas. Sa mère n’était jamais partie avec un autre homme. Le seul homme qu’Anna ait connu de sa vie, c’était son grand-père. Il lui manquait beaucoup. Car du côté des MacMillan, le courant passait très mal. Fine et observatrice, Anna avait flairé que leurs sourires n’étaient que de façade, et leurs politesses de l’hypocrisie. Elle n’avait même pas cherché à faire semblant, et les avait tous envoyés se faire foutre. Contre toute attente, Eoghan avait éclaté de rire. Et les visites s’étaient espacées.

Ils eurent un an pour s’apprivoiser. Un an durant lequel Anna entreprit de rattraper sa quatrième année perdue, subtilement poussée par son père à se replonger dans les études pour ne pas broyer du noir. Alors elle s’y remit. Le ministère de la magie lui avait gracieusement offert sa quatrième année parce qu'elle était une victime de guerre, mais elle ne voulait pas passer en classe supérieure avec une année de sorts et de connaissances en moins. Alors elle plancha. Elle eut des facilités à s’y remettre, car avec Poudlard fermé, de nombreux élèves plus âgés proposaient des cours de soutien pour une ou plusieurs matières. Après un an à Azkaban, reprendre ses études fut dur, mais si elle voulait retourner à Poudlard, il valait mieux qu’elle s’y mette. Lentement, mais sûrement, elle rattrapa son retard, refaisant sa quatrième année en accéléré, étalant ses feuilles de cours de partout, ce qui faisait râler Eoghan tout en lui arrachant un sourire qu’il s’efforçait de cacher sous ses grognements de grizzly mal léché. Si elle n’avait pas suivi un véritable enseignement professoral, elle était tout de même prête à retourner à Poudlard pour entamer sa cinquième année.



Ce fut en traînant les pieds qu’elle retourna à Poudlard. Mais elle n’avait pas le choix. Eoghan ne le lui avait pas laissé. De toute manière, Elisabeth ne le lui aurait pas laissé non plus. Au moins ne faisait-elle pas cette rentrée en portant le nom de sa mère : pour des facilités juridiques, et parce qu’elle pensait assez naïvement que si elle portait le nom d’une des Vingt-Huit Sacrées, on serait plus enclin à lui foutre la paix, elle avait abandonné le nom de sa mère, Brooks, au profit de celui de son père, MacMillan. Bon, elle avait aussi fait ça parce que ça faisait enrager ses grands-parents paternels, et que quelque part, emmerder ces vieux connards puristes en portant leur nom de sangs-purs alors qu’elle n’était qu’une bâtarde de sang-mêlée, c’était une opportunité trop belle pour qu’elle passe à côté. Cela lui attira plus d’ennuis avec les quelques puristes ayant résisté au nettoyage au karsher que le monde magique avait subi après la défaite de leur nazillon en chef, mais elle s’en fichait. Elle ne l’aurait pas admis, mais Poudlard lui avait manqué. Et elle n’y était pas seule.

Il y avait des étrangers, maintenant, et de drôles de perturbations magiques. Et des Aurors. Plein d’Aurors. Dont son père. Elle ne savait pas trop s’il avait ourdi pour garder un œil sur elle ou si c’était le ministère qui avait choisi de l’envoyer là, mais quelque part, ça l’arrangeait bien, et elle n’avait aucun scrupule à apprendre aux gens qui lui cherchaient des ennuis qu’elle avait retrouvé son père, et qu’il était Auror. Ce n’était pas très propre, mais ça suffisait généralement à calmer les ardeurs des plus incendiaires. Elle faisait bien, car cette année n’était pas placée sous de bonnes auspices. A Noël, ils durent rester au château. Anna fut triste en se disant qu’elle ne pourrait pas le fêter avec sa mère, avant de se rappeler, comme un coup de poignard, qu’elle ne fêterait plus jamais rien avec elle. Elle s’était alors rendue dans les appartements du personnel, et c’était avec son père qu’elle avait passé Noël, dans un silence profond qui, cependant, les rapprocha un peu plus encore.

La marche blanche désastreuse, plus les tests de la grande salle, achevèrent de lui faire comprendre que personne ne rentrerait chez soi cet été. En un sens, elle s’en fichait, puisqu’Eoghan et elle vivaient à Pré-au-Lard, où ils devaient tous se rendre pour la Coupe du Monde de Quidditch, seule chose qui parvint à, enfin, lui tirer autre chose que des grognements blasés. Elle adorait le Quidditch. C’était le seul truc qui lui manquerait réellement, si elle devait tout plaquer pour partir vivre chez les moldus. Mais avant cela, il lui fallait d’abord passer ses BUSE, même si la Coupe du Monde et son imminence ne l’aidaient pas vraiment à se concentrer. Mais elle pouvait y arriver, elle le savait. Elle n’avait pas survécu jusque-là pour caler devant de stupides examens, après tout.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
anna macmillan
Comment je me suis fâchée avec tout le monde, je ne sais plus très bien. Longtemps, j'ai cru aimer les autres. Peut-être que je croyais les aimer parce que je voulais qu'ils m'aiment. Vous voulez toujours que les autres vous aiment. Enfin, vous croyez. C'est des gens bizarres, les autres. Vous pensez qu'ils sont comme vous.  Et pas du tout. Ils sont comme les autres. J'aime pas les autres.

Revenir en haut Aller en bas
Maddox Berkeley
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : 2e année de GISIS Médecine magique
Célébrité : Matthew Daddario
Pseudo : Estelle / .sparkle Âge : 26 Parchemins : 1362 Gallions : 1200 Date d'inscription : 28/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1334-if-i-don-t-see-it-it-doesn-t-ex http://www.mumblemumps.com/t1340-maddox-liens-rp http://www.mumblemumps.com/t1433-maddox-je-vous-presente-chouette http://www.mumblemumps.com/t2674-journal-de-sparkle-estelle

RE BIENVENUEEEEEEEEEE
Cette fille elle est trop mignonne
Ca me donne envie de voir d'autres films avec elle ! (J'ai vu que Twilight et Interstellar lol)
Bon courage pour la fiche !

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Lionel Lemaire
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : première année en politique magique, rugit son appartenance à la maison des lions.
Célébrité : robbie wadge, le magnifique
Pseudo : Prim Âge : 21 Parchemins : 1294 Gallions : 421 Date d'inscription : 03/01/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur

Cette fille est ADORABLE, je l'avais considérée pour Fortune.  Tu la portes à merveille et rien que le peu que j'ai lu lors de ta demande de nouveau compte m'a énormément plu. J'ai hâte d'en savoir plus. On se trouvera des liens avec Lionel et Fortune, je suis certaine qu'on pourra se faire des belles choses et je n'abandonne pas l'idée d'écrire avec toi. I love you Rebienvenue chez toi, petit champignon, bon courage pour la rédaction.

_________________
darkness is your candle.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone Rosier
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : deuxième année de GISIS en sécurité magique, chez les Serpentard.
Célébrité : bridget satterlee
Âge : 20 Parchemins : 257 Gallions : 463 Date d'inscription : 22/05/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Mackenzie est tellement mignonne, je suis contente de la voir sur ce forum
Rebienvenue parmis nous et bonne chance pour ta fiche

_________________
Je me dis que ça peut pas être comme ça qu'il doit y avoir autre chose. Jusqu'ici j'ai pas trouvé des tas de raisons d'exister, mais j'ai besoin de croire en quelque chose de profond, de solide. J'ai besoin d'être porté par un espoir — .
Revenir en haut Aller en bas
Atos W. Leiden
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : 1ère année de GISIS - sécurité magique
Célébrité : Bill Skarsgard
Pseudo : Blake Âge : 17 Parchemins : 632 Gallions : 117 Date d'inscription : 17/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t813-atos-sinking-in-the-pool-of-your http://www.mumblemumps.com/t851-atos-so-drink-for-me-drink-for-me http://www.mumblemumps.com/t2117-atos-schreiben http://www.mumblemumps.com/t2114-journal-de-blake

Ca me fait tout bizarre de voir Mackenzie jouée ici Elle était l'un de mes premiers personnages et cette fille est tellement mignonne, le personnage promet tellement.. Bref finis vite cette fiche Et puis comme d'habitude, fais comme chez toi

_________________

I'm close to the madness
Wherever I go there's a shadow of you I know I could try looking for something new But wherever I go, I'll be looking for you

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Thomas de La Rivière
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard
Célébrité : Herman Tømmeraas
Pseudo : Carotte Âge : 23 Parchemins : 233 Gallions : 144 Date d'inscription : 09/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1600-thomas-falling-is-just-like-fly http://www.mumblemumps.com/t1631-thomas-le-coeur-a-maree-basse#40265

Oh je suis tellement impatiente de voir ce que tu vas nous concocter Elle a l'air si chou et en plus c'est une petite asociale avec une histoire triste, tout pour me plaire
Je veux qu'on se trouve un lien tout chou avec Skye même si elle se moque des étrangers !

Courage pour la suite! Et, évidemment, rebienvenue ici, installe toi, fais comme chez toi, tout ça

_________________
❝ Like a prayer❞ I hear you call my name and it feels like home. When you call my name it's like a little prayer. I'm down on my knees, I wanna take you there. In the midnight hour I can feel your power. Feels like flying I close my eyes, Oh God I think I'm falling out of the sky, I close my eyes Heaven help me.

BELLADONA EST LA MEILLEURE ET LA PLUS BELLE
Revenir en haut Aller en bas
Zephyr Rosenberg
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : Garde-chasse de Poudlard
Célébrité : Gerard Way
Pseudo : from the morgue, Alex Âge : 19 Parchemins : 827 Gallions : 951 Date d'inscription : 06/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1167-the-outsider-rosenberg http://www.mumblemumps.com/t1187-like-a-ghost-z-r http://www.mumblemumps.com/t1448-rosenberg-z-mailbox http://www.mumblemumps.com/t2066-fromthemorgue-s-journal

TELL US MORE !
Rebienvenue mon chou J'ai vraiment hâte de voir ce que tu vas faire avec ce perso, ça promet
Bon courage pour ta fiche ! Tu sais où nous trouver si besoin est.

_________________
❝ if i could just erase my mind ❞
not gonna let this day go by. i’m gonna save this wasted life and nothing can stand in my way. not enough to say goodbye, burn it til there’s nothing left. i’m drowning in the mess that i have made. @ astra
Revenir en haut Aller en bas
Anna MacMillan
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Cinquième année à Serpentard.
Célébrité : Mackenzie Foy.
Pseudo : Champifeuille. Âge : 26 Parchemins : 90 Gallions : 203 Date d'inscription : 09/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2094-anna-broken-doll http://www.mumblemumps.com/t2120-anna-0-days-without-sarcasm http://www.mumblemumps.com/t2121-anna-i-dont-give-a-hoot http://www.mumblemumps.com/t2069-journal-d-un-champignon

@Maddox Berkeley Merci mon chou Je viendrai sans doute mendier pour quelques avatars, parce qu'il y a en majorité du Mackenzie Foy à l'époque de Twilight (donc huit ans hrm hrm hrm)

@Lionel Lemaire Ouuuh merci ça me touche beaucoup beaucoup Je pense qu'elle s'entendra super bien avec Lio dans le sens où elle aime, genre, pas du tout la magie, et qu'elle a juste envie de tout plaquer pour retourner dans le monde moldu

@Perséphone Rosier Moooh, moi aussi, j'ai eu un coup de coeur sur sa bouille elle est trop cute C'est marrant que tu postes parce qu'on a failli prendre Rosier en nom de famille Du coup il nous faudra un lien, mon inconscient voulait se lier avec toi

@Atos W. Leiden Merci chou Je pense qu'Anna sera bien différente de ton premier perso (sauf si c'était une sale môme asociale :3) mais je viendrai te piquer des liens quand même

@Thomas de La Rivière BroDC Voui on se trouvera des liens, même si à mon avis elle aura du mal autant avec Tom qu'avec Skye mais... On verra What a Face

@Zephÿr Rosenberg JE SUIS EN TRAIN Mais merci quand même vil garde-chasse à la cabane en bazar

_________________
anna macmillan
Comment je me suis fâchée avec tout le monde, je ne sais plus très bien. Longtemps, j'ai cru aimer les autres. Peut-être que je croyais les aimer parce que je voulais qu'ils m'aiment. Vous voulez toujours que les autres vous aiment. Enfin, vous croyez. C'est des gens bizarres, les autres. Vous pensez qu'ils sont comme vous.  Et pas du tout. Ils sont comme les autres. J'aime pas les autres.

Revenir en haut Aller en bas
Alexandra L. Dashkova
Consumed by the shadows
avatar
Modo
Maison/Métier : septième année
Célébrité : India Eisley
Pseudo : Emi. Âge : 26 Parchemins : 1740 Gallions : 604 Date d'inscription : 06/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t729-alexandra-dashkova-les-monstres- http://www.mumblemumps.com/t736-alexandra-dashkova-titre-a-venir http://www.mumblemumps.com/t1959-alexandra-dashkova-letters-box http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary

Rebienvenue chaton ♥️

Elle est tellement belle moi aussi je veux des liens, tout plein

Courage pour la suite ♥️

_________________
« Loumen »
So much life in those open eyes, so much depth, you look for the light, but when your wounds open, you will cry, you’ll cry out now and you’ll question why, i can see a rainbow, in your tears as they fall on down, i can see your soul grow, through the pain as they hit the ground
©crackintime

Revenir en haut Aller en bas
Cassandre O. Blackwood
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : gryffindor
Célébrité : Kimmy Schram
Pseudo : Elly Âge : 22 Parchemins : 3496 Gallions : 355 Date d'inscription : 21/06/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t99-blackwood-i-think-you-free http://www.mumblemumps.com/t812-cassandre-black-hole http://www.mumblemumps.com/t561-cassie-message-in-a-bottle http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

OHLALA QUELLE EST MIGNONNE I love you C'est un super choix d'avatar, on a envie de la croquer En tout cas, tu m'as conquise au premier regard Et puis, j'ai déjà beaucoup aimé ce que j'ai lu, une Macmilllan, j'ai hâte de voir ce que tu vas faire de cette famille Courage pour écrire la suite, je viendrai lire ça attentivement

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Mila V. Silaïeva
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Serdaigle, deuxième année de GISIS en Zoomagie, préfète & membre des clubs d'astronomie et du 2ACM
Célébrité : Lily Collins
Pseudo : Barling Âge : 25 Parchemins : 1728 Gallions : 1983 Date d'inscription : 12/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/100  (0/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t400-mila-it-s-always-darkest- http://www.mumblemumps.com/t1385-mila-you-know-what-they-say-about-hope http://www.mumblemumps.com/t1390-mila-hibouxbox http://www.mumblemumps.com/t2088-journal-de-mila

Re-re-bienvenuuuue

Mackenzie a tellement grandie c'est fou j'ai failli ne pas la reconnaitre, en tout cas elle est sublime ! Et j'ai hâte de voir ce que tu nous prépares, ton petit topo dans ta demande était très intriguant
Bon courage pour cette nouvelle fiche !

_________________
NOT GOOD ENOUGH.


RAVENCLAW PRIDE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Belladona Rosebury
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Célébrité : Bea Miller
Pseudo : Blimey! Âge : 24 Parchemins : 843 Gallions : 37 Date d'inscription : 07/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/10  (0/10)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1383-belladona-rosebury-knowledge-is http://www.mumblemumps.com/t1393-bell-we-know-what-we-are-but-know-not-what-we-may-be#33051 http://www.mumblemumps.com/t1395-bell-when-the-owl-sings-the-night-is-silent http://www.mumblemumps.com/t2071-journal-de-laura-blimey#52822

HAAAAAA J'A-DO-RE.
Tant de personnalité pour cette petite bouille parfaite

J'ai juste TROP HÂTE de la voir en RP

Rebienvenue ici, et bon courage pour la suite

_________________
You're so fine & you're mine. Tomadona;
I made it through the wilderness, somehow I made it through. Didn't know how lost I was, until I found you. I was beat, incomplete, I'd been had, I was sad and blue but you made me feel... × lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Ma petite fille d'amouuuuuuuuuuuuur (ok j'en fais trop :D)
Il fallait que je laisse ma trace tout de même
Revenir en haut Aller en bas
Flynn L. North
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor en seconde année GISIS, cursus sécurité magique
Célébrité : Jonathan Young
Pseudo : Zire Âge : 23 Parchemins : 1708 Gallions : 437 Date d'inscription : 01/04/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1545-flynn-theres-a-million-things-i http://www.mumblemumps.com/t1549-flynn-id-rather-be-divisive-than-indecisive http://www.mumblemumps.com/t1551-flynn-when-youre-gone-who-remembers-your-name http://www.mumblemumps.com/t2074-journal-de-zire

Hardi hardi
Rebienvenue ♥️ Amuse toi bien avec ce nouveau compte

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Anna MacMillan
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Cinquième année à Serpentard.
Célébrité : Mackenzie Foy.
Pseudo : Champifeuille. Âge : 26 Parchemins : 90 Gallions : 203 Date d'inscription : 09/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2094-anna-broken-doll http://www.mumblemumps.com/t2120-anna-0-days-without-sarcasm http://www.mumblemumps.com/t2121-anna-i-dont-give-a-hoot http://www.mumblemumps.com/t2069-journal-d-un-champignon

@Alexandra L. Dashkova Ouiiii, promis, on aura plein de bons liens, même si Anna a un sale caractère et que ça risque d'être négatif

@Cassandre O. Blackwood Merciiiiii J'avoue avoir beaucoup trop craqué sur sa bouille, je me suis tâtée longtemps avant de TC mais j'ai pas pu résister, je suis incorrigible

@Mila V. Silaïeva T'as vu hein ! Je la voyais encore en petite choupette de huit ans et demie, mais maintenant elle en a seize, le temps passe vite quand on s'amuse

@Belladona Rosebury Hahaha Bella aura moins hâte en voyant à quel point elle est revêche et méfiante ça va être trop marrant, JE VEUX UN RP

@Eoghan D. MacMillan Salut papa A nous aussi il nous faudra un rp

@Flynn L. North HARDI HARDI JOJO LA BOUGIE hellow

_________________
anna macmillan
Comment je me suis fâchée avec tout le monde, je ne sais plus très bien. Longtemps, j'ai cru aimer les autres. Peut-être que je croyais les aimer parce que je voulais qu'ils m'aiment. Vous voulez toujours que les autres vous aiment. Enfin, vous croyez. C'est des gens bizarres, les autres. Vous pensez qu'ils sont comme vous.  Et pas du tout. Ils sont comme les autres. J'aime pas les autres.

Revenir en haut Aller en bas
Oktavia Silaïeva
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : serdaigle ϟ deuxième année de gisis en médecine magique
Célébrité : Barbara Palvin
Pseudo : MONAZ•HOPE Âge : 25 Parchemins : 1340 Gallions : 794 Date d'inscription : 28/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
90/100  (90/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1326-oktavia-ou-la-perfection-du-nom http://www.mumblemumps.com/t1455-oktavia-the-notebook http://www.mumblemumps.com/t1510-brownie-les-petits-parchemins-d-oktavia http://www.mumblemumps.com/t2101-journal-de-monazohope

HANNNNNN AYYYEEE TU L'AS FAIT elle est tellement jolie cette petite tu as bien fait de la choisir, re-re-bienvenue chez toi ouais je mets des coeurs partout et bonne chance pour ta fichette, elle a l'air intéressante ta pépette

_________________
On dit que lorsque l'on rencontre l'amour de sa vie, le temps s'arrête. Et bien c'est vrai. Ce que l'on ne vous dit pas, c'est que quand le temps reprend son cours, il fils à une vitesse folle pour rattrapper son retard — .
MADDVIA

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Ah oui le rp s'imposera mdr ♥
Revenir en haut Aller en bas
Hope E. Scott
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Serdaigle
Célébrité : Katherine McNamara
Pseudo : Aurore Âge : 29 Parchemins : 1318 Gallions : 541 Date d'inscription : 13/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
22/22  (22/22)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1435-hope-e-scott-o-il-faut-apprendr http://www.mumblemumps.com/t1477-hope-e-scott-o-fall-down-seven-times-stand-up-eight

RE-BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE jolie demoiselle qui inspire tellement plein d'amour Je veux rp avec elle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Anna MacMillan
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Cinquième année à Serpentard.
Célébrité : Mackenzie Foy.
Pseudo : Champifeuille. Âge : 26 Parchemins : 90 Gallions : 203 Date d'inscription : 09/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2094-anna-broken-doll http://www.mumblemumps.com/t2120-anna-0-days-without-sarcasm http://www.mumblemumps.com/t2121-anna-i-dont-give-a-hoot http://www.mumblemumps.com/t2069-journal-d-un-champignon

@Oktavia Silaïeva Ouiii j'ai craquééééé Je ne le regrette pas du tout cela dit Merci chou

@Hope E. Scott Mais Anna est une sale teigne, pourquoi est-ce que tout le monde l'aime comme ça, c'est incompréhensible Merci ma belle

Du coup fiche finie, mais j'attends les retours de Lionel à quelques questions pour la passer dans les fiches à corriger

_________________
anna macmillan
Comment je me suis fâchée avec tout le monde, je ne sais plus très bien. Longtemps, j'ai cru aimer les autres. Peut-être que je croyais les aimer parce que je voulais qu'ils m'aiment. Vous voulez toujours que les autres vous aiment. Enfin, vous croyez. C'est des gens bizarres, les autres. Vous pensez qu'ils sont comme vous.  Et pas du tout. Ils sont comme les autres. J'aime pas les autres.

Revenir en haut Aller en bas
Zephyr Rosenberg
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : Garde-chasse de Poudlard
Célébrité : Gerard Way
Pseudo : from the morgue, Alex Âge : 19 Parchemins : 827 Gallions : 951 Date d'inscription : 06/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1167-the-outsider-rosenberg http://www.mumblemumps.com/t1187-like-a-ghost-z-r http://www.mumblemumps.com/t1448-rosenberg-z-mailbox http://www.mumblemumps.com/t2066-fromthemorgue-s-journal

Bouh chou.

J'ai beaucoup aimé ta fiche, c'est un personnage trop choupi J'ai hâte de te voir à l'oeuvre avec ce nouveau perso. Je te valide donc et te laisse découvrir ta maison J'ai un peu galéré pour choisir d'ailleurs, mais j'en suis arrivée là. Un admin viendra te mettre ta couleuuur ! Bon jeu (encore une fois) parmi nous.

Bienvenue à
Serpentard
Félicitations, tu as réussi à faire ta fiche de répartition ! Le Choixpeau n’a pas hésité plus d’une minute avec toi et a pris sa décision. Maintenant que tu as été réparti dans ta maison, tu vas pouvoir procéder à toute la partie inscription administrative de Poudlard.

N’oublies pas qu’ici, tu peux t’amuser rapidement alors n’hésites pas à nous rejoindre soit dans le flood soit sur la ChatBox ! Tout le monde est le bienvenue. Tu peux maintenant commencer à créer de nouveaux liens avec les autres sorcier de mumblemumps. Tu trouveras tout ça dans le journal du sorcier. Ce n'est pas tout, il va falloir que tu viennes recenser ton personnage dans le dortoir, les clubs, l'équipe de quidditch etc... Tu trouveras tout ce qu'il faut dans les parchemins indispensables ! Ensuite, si tu as la moindre question n’hésites pas à envoyer un hibou à l’un des membres du Staff. Nous t’attendons vite à Poudlard et nous tenons surtout à te remercier de t'être inscrit sur MUM ! Si tu as envie de RP mais que tu n'as pas de partenaire, viens t'inscrire au speed dating version sorcier. Tu peux aussi consulter le répertoire des sujets libres et communs. Pour ne pas te perdre dans la chronologie du forum, voici un petit rappel.
Si tu as du mal à te retrouver dans le château, que tu ne comprends rien à tes cours ou que tu as été victime d'un sortilège de confusion, tu peux toujours demander un parrain pour te guider.

Tu trouveras le QG de ta maison et les secrets qui l'entourent, par ici. N'hésite pas d'ailleurs à dépenser tes gallions pour faire gagner des points à ta maison, pour découvrir des indices sur l'épidémie ou pour t'acheter des objets. Tu trouveras toutes ces choses dans la boutique. Il te faudra également installer ton hibou dans la volière pour pouvoir recevoir du courrier. Enfin, pour consulter la liste des cours disponible et t'y inscrire, c'est par ici.

Si tu veux agrandir ton cercle d'ami et que tu as une idée en particulier, n'hésites pas à créer ton propre scénario, une fois que tu auras deux semaines d'activité sur le forum et un RP en cours, que tu peux faire ici. Enfin, et surtout pour gagner le coeur de nouveaux sorciers, nous t'invitons à voter pour MUM dans la session que tu trouveras dans la taverne. I love you

N'oublie pas le plus important : amuse-toi bien sur MUM !

Cordialement,
Le Choixpeau Magique
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
❝ if i could just erase my mind ❞
not gonna let this day go by. i’m gonna save this wasted life and nothing can stand in my way. not enough to say goodbye, burn it til there’s nothing left. i’m drowning in the mess that i have made. @ astra
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
Anna ♦ Broken doll.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Camille ♣ A Little broken doll
» Anna Preston - Are you talking to me ?
» [The Preston Sisters : Meet Anna, the one with the eyes that look ]
» 1st Round: Anna Kournikova vs Maria Kirilenko
» Anna Defontaine [End]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: You are a wizard. :: the sorting hat :: Bienvenue à Poudlard-
Sauter vers: