Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

Improvisation 101 - Ft. Ilia & Nigel - juillet 2000

Nigel H. Shaw
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard - GISIS sécurité magique 1e année 09/2000
Célébrité : Alden Ehrenreich
Âge : 97 Parchemins : 231 Gallions : 638 Date d'inscription : 28/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2030-nigel-h-shaw-i-m-made-of-stone- http://www.mumblemumps.com/t2103-nigel-h-shaw-the-end-is-getting-near http://www.mumblemumps.com/t2104-haze-jr-shaw-le-porteur-de-lettres#53507

Improvisation 101
Elles ont fait des courses toute la journée. Elles l'ont traînées de force toute la journée, lui faisant porter les paquets. La routine quand on fait des emplettes avec sa mère et sa petite soeur. Il a lui-même fait quelques achats, mais rien de bien extravagant.

- Bon, maintenant que nous sommes repus, et si nous allions chez Honeydukes ?
- Oh oui ! s’exclame la gamine toute vêtue d’un rose vibrant.
- Je peux rester ici à surveiller les achats.
- Trop de mère soeur aujourd’hui ?
- Non, j’en ai juste un peu marre de jouer le porteur.
- Mais c’est même pas lourd.
- Tu n’as qu’à les porter toi-même.
- Mais c’est même pas lourd pour toi, pas pour moi. Toi, t’es fort, dit-elle en enroulant ses bras autour de celui de son aîné et, posant sa tête sur son épaule, lui sert un regard admiratif.
- Hum, comment-t-il en regardant sa soeur, puis en tournant les yeux vers leur mère. Wais, c’est ça. Ramène moi des caramels.

La petite hausse les épaules et s’extirpe de la banquette et fouine dans les sacs à la recherche de quelques chose. Distraitement, Nigel lève les yeux vers une fille qui entre et il la suit du regard tandis qu’elle va s’asseoir. Il ne se rend pas vraiment compte qu’il la fixe, sans savoir pourquoi d’ailleurs.

- Tu devrais l’inviter à s’asseoir, roucoule sa mère, amusée.
- Hum… han ? Quoi ? Qui ?
- La fille que tu regardes, elle, là-bas, dit-elle en feignant de lever le doigt pour la pointer, mais elle est aussitôt retenue par son fils qui lui retient la main. Elle sourit de toutes ses dents.
- Je ne la regarde pas.
- Elle semble toute seule. Elle est jolie. Et dans quelques secondes, tu seras tout seul aussi.
- Voulez-vous bien cesser… dit-il en baissant le nez dans son bouquin.
- Ce n’est pas très sain, Nigel
- Rien n’est très sain chez moi, Mère, répond-il, sans la regarder.

Madame Sahw soupire, ébouriffe les cheveux de son fils et s’éloigne, non sans adresser quelques paroles joyeuses à la serveuse et de lui glisser quelques mots en douce. L'employés sourit et se dirige vers la jeune femme seule.

- Bonjour ma chère. Qu’est-ce que je peux vous servir ? Vous pouvez choisir ce que vous voulez, ce charmant jeune homme là-bas, lance-t-elle en le pointant sans se cacher, vous offre tout ce que vous voulez.

Et c’est justement le moment qu’il choisit pour lever les yeux de son bouquin et les poser sur Ilia. Il bifurque aussitôt sur la serveuse et comprend tout. Eh merde… un bref regard paniqué vers le dernier endroit ou aurait dû se trouver sa mère, puis il revient sur le duo de femmes. Il a une seconde pour se décider à lui sourire pour l’inviter ou à l’ignorer et replonger le nez dans son bouquin. Il choisit de l’ignorer. Il hoche la tête et esquisse un sourire. Eh merde…
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
I’m made of stone. I dont’t breakTime is ticking it makes me feel content with what I have inside. Constant paranoia surrounds me. Everyone I see is out to get me
Revenir en haut Aller en bas
Ilia T. Yordanova
Consumed by the shadows
avatar
Aurors
Maison/Métier : Auror à Poudlard - ancienne tagiaire au département des accidents et catastrophes magiques + reconstruction de Poudlard
Célébrité : Troain Bellisario
Pseudo : Pandore Malone Âge : 28 Parchemins : 640 Gallions : 655 Date d'inscription : 06/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1893-ilia-yordanova-the-sun-will-shi http://www.mumblemumps.com/t1918-ilia-yordanova-success-nothing-else-matters#48749 http://www.mumblemumps.com/t1919-ilia-yordanova-don-t-count-your-owls-before-they-are-delivered http://www.mumblemumps.com/t2079-journal-d-ilia#52927

Improvisation 101.L'été était présent à Poudlard, tout le monde entamait ses vacances et quelques-uns étaient rentré chez eux. Pas tous car cette année, le village de Pré-au-Lard accueillait un événement que bon nombre de pays enviaient : la coupe du monde de Quidditch ! Tous semblaient ravis et les collègues d'Ilia appréciaient de terminer leur année de stage par un si bel événement. Elle, elle s'en fichait un peu, c'était trop dur pour elle de faire face. La Bulgare se remettait peu à peu de la mort de son petit frère et faisait face sans plus avoir envie de se faire du mal, mais elle ne pouvait pas aller à un match sans lui. Zahari adorait ce sport, il y jouait et ne cessait de collecter des produits dérivés de tout ce qui se rapportait à l'équipe de leur pays. Ilia possédait toujours son fanion de la dernière coupe du monde, gâchée par les Mangemorts...

« T'es sûr que tu veux pas venir, Ilia ? » demandait son collègue une nouvelle fois, histoire d'être certain. « Non, allez-y. Je vous retrouve à la taverne après. Vous me raconterez! » La sorcière salua ses amis et prit la direction des boutiques, histoire de faire un tour. Elle croisa quelques personnes, comme Brooke qu'elle enlaça un instant avant de la laisser reprendre sa route. Ravie de profiter du beau temps dans sa jolie robe d'été, la demoiselle Yordanova prit la direction de la taverne des Trois balais. Un lieu incroyable où elle aimait passer du temps autour d'un verre, entourée des autres stagiaires généralement. Ils partageaient beaucoup ensemble, une belle expérience.

Le match étant en plein essor, il n'y avait pas beaucoup de monde dans le bar, une famille ou deux, quelques bandes de copains, rien de trop étouffant. Ilia aperçu une table un peu plus loin, près de la fenêtre où elle aurait une lumière parfaite pour lire le nouveau livre qu'elle venait d'acheter. Elle qui souhaitait percer au sein du ministère de la magie et s'instruire afin de se faire une grande carrière aussi prestigieuse que celle à laquelle on la destinait, c'était un bouquin parfait pour comprendre le monde qui l'entourait et se faire une idée des nouveautés en termes de sécurité magique. Peut-être ferait-elle sa rentrée en tant qu'élève à Poudlard en septembre, allez savoir !
S'installant à une table, la belle brune sentait ds regards sur elle, sans vraiment parvenir à capter quelque chose de plus. Se sentir observée était commun avec elle, mais elle ignorait en règle générale ce fait. « Bonjour ma chère. » lui lança une serveuse en s’approchant d'elle. La Bulgare savait déjà ce qu'elle voulait boire et était ravie de voir quelqu'un prendre sa commande aussi rapidement. En revanche, elle ne s'attendait pas à ce qui allait suivre....

Un verre offert par un homme ? Intriguée, Ilia leva les yeux vers la personne que pointait la serveuse. Et elle croisa son regard... Ilia ne connaissait pas ce jeune homme, il avait l'air charmant, quoiqu'un peu mal à l'aise de la situation. La brune n'avait pas su retenir une rougeur sur ses joues. C'est rare de se faire offrir un verre comme ça. « Je.. je prendrais un thé glacé. Oh excusez-moi ! » reprit la demoiselle avant que la serveuse ne s'en aille. « Apportez-le à sa table. » Les deux jeunes femmes se sourirent, se comprenant tout à fait. Il était mignon, autant aller le rejoindre afin de ne pas le laisser seul. Et elle se leva d'ailleurs, espérant être vraiment en beauté de près et toujours mériter ce verre. Elle n'avait pas l'habitude de faire ça mais l'été offrait de nouvelles possibilités et au pire, si ça se passait mal, elle ne le reverrait pas ! « Bonjour. Je...  Je voulais vous remercier... pour le verre. Je peux ? » demanda-t-elle en désignant la chaise. Ce jeune sorcier était encore plus mignon de près, un visage particulier. Les boissons arrivèrent alors qu'elle s’asseyait en face de lui. « Je m'appelle Ilia, et vous ? »

© 2981 12289 0

_________________
Always
Je veux vivre chaque seconde, Comme si demain était la fin du monde, être libre pour de bon, A trop vouloir se lever on tombe ♪ Kyo
Revenir en haut Aller en bas
Nigel H. Shaw
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard - GISIS sécurité magique 1e année 09/2000
Célébrité : Alden Ehrenreich
Âge : 97 Parchemins : 231 Gallions : 638 Date d'inscription : 28/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2030-nigel-h-shaw-i-m-made-of-stone- http://www.mumblemumps.com/t2103-nigel-h-shaw-the-end-is-getting-near http://www.mumblemumps.com/t2104-haze-jr-shaw-le-porteur-de-lettres#53507

Improvisation 101

Ok, ce n’était pas une bonne idée de sourire. Allez, concentre-toi un peu, Nigel. Qu’est-ce que ça fait, qu’elle accepte ou non, il s’en fiche après tout. N’est-ce pas ? C’est qu’un verre… ou autre chose… tout dépend ce qu’elle veut. Mais peu importe. Il est trop tard pour dire « même pas vrai, c’est maman ! » De toute manière, dit-il en replongeant le nez dans son bouquin, c’est pas comme si elle allait venir le rejoindre. C’est juste un verre offert. Si elle est seule, c’est qu’elle doit préférer être seule, voilà. Et pourquoi ça en serait autrement, s’interroge-t-il en relisant la phrase pour la troisième fois sans la comprendre.

- Bonjour.

Bonjour ? Quoi bonjour ! En quoi c’est un bon jour ? Il relève la tête et la fixe, sérieux. Bon sang, qu’est-ce qu’elle fiche là ? Le remercier ? Ah oui, le verre. C’est vrai qu’elle est jolie. Si elle peut quoi ? Oh, oui s’assoir… elle peut ? Elle a un charmant accent… Heum… bon, il n’a pas vraiment le choix… il se lève soudainement, comme s’il venait de comprendre la question et lui désigne la place.

- Heum… oui, bien sûr…

Son ton est sec et il ne sourit plus. Il la laisse s’asseoir et ne se rassoit que lorsqu’elle est installée. Les boissons arrivent et il jette un oeil incrédule sur le breuvage qu’on lui a apporté. Il n’a rien demandé. La serveuse récupère pourtant les verres de sa mère et sa soeur ainsi que les trois siens. Oui, bon, d’accord, c’est la même chose. Une autre bièreaubeurre… qu’il attrappe et place devant lui, comme si c’était un bouclier.

- Heum... Nigel, dit-il avec un sérieux qui ferait envier un juge. Allez, dis quelque chose… Vous venez souvent ici ? dit-il avoir d’avoir une furieuse envie de se noyer dans sa biereaubeurre. Bon sang, resaisit-toi. Je veux dire, vous n’habitez pas Pré-au-lard… depuis longtemps. Et si tu essayais quelque chose de gentil ? C’est joli Ilia, comme prénom. Ah non, laisse tomber… arrête de parler, t’es nul quand c’est pas pour insulter.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
I’m made of stone. I dont’t breakTime is ticking it makes me feel content with what I have inside. Constant paranoia surrounds me. Everyone I see is out to get me
Revenir en haut Aller en bas
Ilia T. Yordanova
Consumed by the shadows
avatar
Aurors
Maison/Métier : Auror à Poudlard - ancienne tagiaire au département des accidents et catastrophes magiques + reconstruction de Poudlard
Célébrité : Troain Bellisario
Pseudo : Pandore Malone Âge : 28 Parchemins : 640 Gallions : 655 Date d'inscription : 06/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1893-ilia-yordanova-the-sun-will-shi http://www.mumblemumps.com/t1918-ilia-yordanova-success-nothing-else-matters#48749 http://www.mumblemumps.com/t1919-ilia-yordanova-don-t-count-your-owls-before-they-are-delivered http://www.mumblemumps.com/t2079-journal-d-ilia#52927

Improvisation 101.Seule à sa table, la Bulgare ne s'attendait pas à recevoir une proposition aussi alléchante de la part d'un inconnu. La serveuse était venue la voir alors qu'elle venait à peine d'entrer. Le jeune homme à la table qu'elle désignait était en train de la regarder, comme s'il la fixait. Était-ce ce regard que la brune avait senti sur elle en allant s'installer ? L'intensité de ses yeux lui donnait envie de passer à l'action et d'aller se joindre à lui. Il était seul, tout comme elle et la Yordanova n'avait pas vu la famille de l'inconnu s'en aller quelques minutes auparavant. Elle ignorait que madame sa mère complotait pour lui trouver de la compagnie alors qu'elle allait faire un tour avec sa fille. Ne pouvant décemment pas refuser de  boire un verre gratuit, c'était la compagnie du jeune homme qui l'intéressait avant tout. Ses amis n'étant pas là, il était de bon ton de se trouver une occupation et ce n'est pas sa camarade de chambre qui lui dirait le contraire !

Ilia semble avoir surprit le jeune homme en venant au devant de lui. Il ne devait pas s'attendre à ce qu'elle le rejoigne. Mais la belle avait envie d'en savoir plus, de se détendre pour une fois et comme elle n'avait rien de mieux à faire pour l'heure, autant sympathiser avec lui ! En gentleman, il s'était levé – ou plutôt avait sursauté lol – et l'observa s'asseoir. C'est rare de voir quelqu'un d'aussi courtois dans le coin, bien trop de rustres, pas de vrais anglais. Serait-il d'une famille noble pour avoir dans la voix ce fond d'accent poli ? Il se présenta alors sous le nom de Nigel, un nom qu'elle trouvait agréable  l'oreille et facile à prononcer avec son accent. La Bulgare préférait les noms simples, sans trop de « R » dedans, car certaines personnes s'amusaient un peu trop de son accent.

Nigel lui demanda si elle était du coin, bien qu'il doive se douter qu'un tel accent de l'Est veuille dire le contraire. Elle sourit. « Je n'habite en effet pas à Pré-au-Lard, mais j'y viens tout de même de temps en temps. » La brunette allait lui retourner la question quand le sorcier la complimenta sur son prénom. S'il cherchait à la faire sourire de nouveau, c'était réussi ! « Merci. C'était le prénom de mon arrière-grand-mère. » dit-elle, fière de porter le nom de cette femme admirable. « Et vous Nigel, vous êtes venu pour la coupe du monde de Quidditch ? Ou vous avez de la famille dans le coin ? » Elle ne l'avait jamais vu à Poudlard ni au village, elle supposait donc qu'il venait pour les vacances et profiter de voir quelques matches. Mais son apparence et sa façon de parler n'avaient pas grand chose à voir avec les autres supporters qu'on pouvait croiser ces jours-ci, lui était plus calme, un peu moins enjoué, comme elle lorsqu'on lui parlait de ce sport qui lui donnait envie de vomir. Ilia appréciait le Quidditch, avant, mais c'est trop dur d'aller acclamer les joueurs favoris de Zahari sans qu'il puisse jubiler à ses côtés.

Tout en sirotant son thé glacé, Ilia remarqua le livre sur la table, que Nigel lisait avant qu'elle vienne le rejoindre et trouble son calme. « Oh ! Est-ce qu'il est bien ? Je ne l'ai pas encore commencé mais j'adore ce genre de livre. » s'enthousiasme la elle brune en replaçant une mèche de cheveux derrière son oreille. Enfin un jeune homme qui a du goût en matière de lecture ! Le sujet lui semblait plus agréable à discuter que celui de la coupe du monde, qui avait l'air de les passionner autant l'un que l'autre.

© 2981 12289 0

_________________
Always
Je veux vivre chaque seconde, Comme si demain était la fin du monde, être libre pour de bon, A trop vouloir se lever on tombe ♪ Kyo
Revenir en haut Aller en bas
Nigel H. Shaw
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard - GISIS sécurité magique 1e année 09/2000
Célébrité : Alden Ehrenreich
Âge : 97 Parchemins : 231 Gallions : 638 Date d'inscription : 28/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2030-nigel-h-shaw-i-m-made-of-stone- http://www.mumblemumps.com/t2103-nigel-h-shaw-the-end-is-getting-near http://www.mumblemumps.com/t2104-haze-jr-shaw-le-porteur-de-lettres#53507

Improvisation 101

Il hoche la tête. Oui, c’est évident qu’elle n’est pas originaire d’ici. De temps en temps ? Ah oui, c’est lui qui n’est pas venu depuis longtemps. Et pourtant c’est toujours la bonne vieille maison de Pré-au-lard. Il lui coupe presque la parole lorsqu’il affirme que son prénom est joli, et ce, avec un sérieux déconcertant. Et pourtant, lorsqu’elle sourit au compliment, quelque chose de subtile vient remplacer le sérieux. C’est vrai qu’elle est jolie. Peut-être même un peu plus lorsqu’elle sourit… et avec cette pointe de fierté ? De toute évidence, malgré sa tentative maladroite et tellement cliché de la complimenter, il a touché juste, ce qui lui redonne un peu d’aplomb. Il se redresse un peu et remonte ses lunettes sur son nez d’un geste machinal qui ne le quitte pas même lorsqu’il ne porte pas ses lunettes.

Nigel déteste les surprises. Il préfère lorsque tout est soigneusement planifié. Il n’est pas très doué en improvisation. Il réagit rapidement, en temps normal, mais il déteste ne pas s’attendre à quelque chose. Comme la traîtrise de sa mère quelques minutes plus tôt. Et pourtant, il ne lui en veut pas vraiment… quelques minutes plus tôt, oui, mais plus pour le moment.

- Une femme exceptionnel, sans doute, dit-il à voix basse.

Il aurait bien aimé répondre que non, il est venu avec ses copains et bla bla pour se la péter un peu, mais c’est faux. Il n’a rien de tout ça. Il se contente de la vérité. Bon, sans tous les détails, mais une fraction de la vérité.

- Un peu de tout ça, dit-il en lissant une page de son bouquin. Ma famille possède une résidence ici. Évidemment, pour la coupe, nous passons les vacances ici. Qui voudrait manquer tout ça, dit-il, distraitement, bien qu’il ne soit pas au match du jour. Ce n’est pas mon équipe, aujourd’hui, ajoute-t-il pour expliquer qu’il ne soit pas dans les gradins à hurler sa ferveur. Enfin, il ne hurlerait sans doute pas… non, il ne hurlerait pas… pas son genre. Vous n’êtes pas au match non plus ?

Maintenant que le trouble déstabilisant des premiers instant est passé, Nigel retrouve petit à petit son aplomb habituel. Enfin, non, pas vraiment habituel. Parce qu’il n’est pas habituel pour lui de bavarder gentiment avec quelqu’un. Toutefois, il passe la main sur le bouquin, comme s’il voulait le cacher au départ, mais lorsqu’il comprend que « celui-là » elle ne l’a pas encore lu, il saisit que ce n’est pas le premier du genre qu’elle lit. Et elle ne l’a reconnu que par la page ouverte devant lui ? Peut-être a-t-elle vu la page couverture pendant un instant ?

Et soudainement, il change d’attitude. Si jusqu’à maintenant il la trouvait simplement jolie, elle devient soudainement bien plus intéressante. Il est toujours aussi sérieux, mais il la détaille avec plus d’intérêt. Il semble étonné qu’elle connaisse ce genre de théorie magique alternative, mais bon, il ne pouvait quand même pas être le seul. On écrit ce genre de bouquin pour quelqu’un après tout. Dont lui-même. Son père s’y intéresse aussi. Et elle maintenant. Cette fois, il sourit franchement, ce qui est plutôt exceptionnel, du moins en quelques minutes à peine.

- C’est… intéressant, mais un peu tiré par les cheveux à mon avis. Mais pas impossible. Il referme les pages, mais il ne le range pas. Il le fait plutôt glisser vers Ilia. Je l’ai déjà lu une fois. Je le relisais pour éprouver ma compréhension. Un verre et maintenant un bouquin… bon sang Nigel, tu fais quoi là ? Il n’en sait rien. Sérieusement, il n’en sait rien.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
I’m made of stone. I dont’t breakTime is ticking it makes me feel content with what I have inside. Constant paranoia surrounds me. Everyone I see is out to get me
Revenir en haut Aller en bas
Ilia T. Yordanova
Consumed by the shadows
avatar
Aurors
Maison/Métier : Auror à Poudlard - ancienne tagiaire au département des accidents et catastrophes magiques + reconstruction de Poudlard
Célébrité : Troain Bellisario
Pseudo : Pandore Malone Âge : 28 Parchemins : 640 Gallions : 655 Date d'inscription : 06/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1893-ilia-yordanova-the-sun-will-shi http://www.mumblemumps.com/t1918-ilia-yordanova-success-nothing-else-matters#48749 http://www.mumblemumps.com/t1919-ilia-yordanova-don-t-count-your-owls-before-they-are-delivered http://www.mumblemumps.com/t2079-journal-d-ilia#52927

Improvisation 101.S'il est bien une chose que la demoiselle ne fait pas en règle générale, c'est accepté un quelque chose d'un inconnu, elle n'a pas été élevé comme ça. Mais ce jeune homme avait quelque chose d’intrigant, d'apaisant dans sa façon d'être face à tous ces fans de Quidditch surexcités. Ilia fut attiré comme un aimant vers lui, comme pour apprendre sa technique pour rester impassible au monde en effervescence autour de lui. Et elle semblait l'avoir surprise en venant à sa table. Nigel avait l'air gentil, à part du monde et très anglais à en juger par son accent. Lui vivait dans le coin pour les vacances, ses parents possédaient une maison à Pré-au-Lard, une chance quand on y pense ! La jeune femme aurait adoré vivre ici, ces paysages sont beaux pour ceux qui savent les apprécier. L'équipe de Nigel ne jouait pas aujourd'hui, ce qui expliquait sa présence dans ce bar. Elle non plus n'y était pas non, il ne pouvait que le remarquer avec une perspicacité qui fit sourire Ilia. Il est bien rare de la voir sourire depuis Noël. « Non. Ce n'est pas vraiment mon truc. » dit-elle en baissant les yeux sur son verre, jouant avec la paille distraitement. Son sourire s'était effacé à ces mots, l'idée même de parler Quidditch lui tordait le cœur.

Cherchant à oublier le souvenir de son défunt frère fan de ce sport, les yeux d'Ilia se posèrent sur une page du livre que lisait Nigel avant qu'elle ne fasse irruption dans sa vie. Elle avait lu le titre à l'envers, une chose qu'elle savait faire depuis l'enfance. Le titre du chapitre lui revenait en mémoire sans mal, puisqu'elle se souvenait l'avoir lu un jour où elle feuilletait quelques bouquins à la librairie, histoire de voir si quelque chose pouvait l'intéresser. La Bulgare avait une excellente mémoire, elle se souvenait de choses vues ou lues des années en arrière. Son QI avait été jugé plus élevé que celui de la moyenne par des professionnels et bien qu'elle ne s'en vante pas, c'était un avantage certain. Sa capacité de raisonnement était bien éloignée de celles du commun des sorciers, ce qui lui permettait d'apprécier la complexité de ce genre d'ouvrage. Son voisin de table releva des yeux intéressés vers elle et son sourire se dévoila pour la première fois. Un sourire qui fit s'étirer les lèvres de la sorcière à son tour. Il lui tendit le livre et elle s'en saisit, le rouvrant à la page qu'il lisait précédemment, la 123. « Je comprends tout à fait. Je trouve cette théorie tout à fait stimulante pour ma part, bien plus proche de ce qu'on nous enseignait à Durmstrang. » lança la brune tout en lisant la page.

Tout d'un coup, ce verre devenait une très bonne idée et la journée prenait une tournure plus joyeuse que la perspective futile d'un débrif de match. Reposant le livre, la jeune femme dévisagea Nigel avec un tout nouveau regard. Elle but une gorgée avant de reprendre la parole. « Je n'ai rencontré personne ici avec qui parler de ces théories alternatives. Avez-vous lu l'étude qui réfute les théories de Nicolas Flamel en disant qu'il a emprunté des idées à un sorcier Américain ? » demanda la jeune femme qui se souvenait de ce livre, très bien écrit et qui pouvait prêter à confusion pour les jeunes esprits qui croyaient n'importe quoi. Cet Américain était en réalité plus jeune que Flamel et ne pouvait donc pas avoir été à l'origine de la conception des remèdes dont il parle bien que ses démonstrations soient exactes.

© 2981 12289 0

_________________
Always
Je veux vivre chaque seconde, Comme si demain était la fin du monde, être libre pour de bon, A trop vouloir se lever on tombe ♪ Kyo
Revenir en haut Aller en bas
Nigel H. Shaw
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard - GISIS sécurité magique 1e année 09/2000
Célébrité : Alden Ehrenreich
Âge : 97 Parchemins : 231 Gallions : 638 Date d'inscription : 28/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2030-nigel-h-shaw-i-m-made-of-stone- http://www.mumblemumps.com/t2103-nigel-h-shaw-the-end-is-getting-near http://www.mumblemumps.com/t2104-haze-jr-shaw-le-porteur-de-lettres#53507

Improvisation 101

C’est pas son truc, le Quidditch ou la coupe ? Peu importe, l’un comme l’autre, semble-t-il. D’accord. Il n’insiste pas. Parce que des tas de trucs ne sont pas son truc. Beaucoup trop en y réfléchissant bien. Et parce qu’il semble y avoir quelque chose de malheureux derrière cette affirmation, mais il ne la questionne pas. Il se contente d’un hochement de tête bien plus empathique qu’il ne l’aurait voulu. Parce qu’il est bien placé pour savoir qu’on ne raconte pas au premier venu. Et puis, il s’en fiche, non ? Il devrait s’en ficher. N’est-ce pas ce qu’il fait avec tout le monde, ou presque ? Et pourtant…

Elle l’interroge sur le bouquin qu’il lit. Si son premier réflexe est de le cacher, parce que ce n’est pas vraiment de la littérature pour tous, il semble qu’elle cherche à le lire. Ce qui est étonnant. Surprenant. Intéressant. Si elle veut le lire, il peut bien le lui proposer. Et il se surprend à apprécier le sourire de la sorcière lorsqu’elle lui sourit en retour. On lui sourit rarement. Il sourit rarement, alors ce n’est pas étonnant qu’on ne lui retourne pas un sourire. De tout petits constats. D’infimes gestes en opposition avec sa voie habituelle. Le vent tourne.

- Vraiment ?

Ce genre de théorie à Durmstrang ? Intéressant. Bon sang, il regrette de ne pas avoir suivi les conseils de sa grand-mère et ne pas avoir participé à un échange scolaire. Bien sûr, des élèves de durmstrang étaient venu à Poudlard en 1994, mais ce n’était pas la même chose. C’était eux qui avaient suivi le cursus scolaire de Poudlard et non l’inverse. Et puis… fidèle à ses habitudes, il ne s’était pas mêlé au groupe… mais non, pourquoi aurait-il fait cela ? Lui, se mêler à un groupe ? Naaan, jamais.

- Je n’ai pas non plus le loisir de ce genre de discussion.

Surtout parce qu’il n’est pas d’un abord facile et parce qu’il n’est pas porté à aborder les gens. Sauf cette fois semble-t-il. Si elle ne lui avait pas parlé en premier du bouquin, il n’en aurait pas soufflé un mot. Si elle ne lui avait pas parlé en premier du bouquin, la situation aurait pu devenir vraiment très malaisante…

- D’abord, si on avait parlé d’un amérindien, j’aurais été intéressé. À ce que je sache, l’essentiel du travail de Nicolas Flamel été effectué avant que le continent devienne l’Amérique. De ce que j’en sais, du moins. C’est relativement plausible si on prend les théories tardives, mais encore...

À converser sur diverses théories, dont certains dont il n’a jamais entendu parler, tout comme certaines qu’elle connaît moins, il se rend compte qu’elle a pas mal la même opinion que lui sur beaucoup. Ils en viennent même à griffonner sur des serviettes pour illustrer certaines explications et point de vue, ce qui amène Nigel à contourner la table et à s’asseoir à côté d’elle, plutôt que face à face et il ne s’en rend pas vraiment compte.

Sérieux dans tout ce qu’il fait, il argumente concrètement et strictement et il se rendra compte plus tard qu'il s’est bien amusé, jusqu’au moment où elle expose une théorie des plus vaseuse, sans parler des arguments tout aussi sans fondement. Il n’est toutefois pas un expert, mais bien un amateur, et il n’arrive pas à contrer toutes ses élucubrations avec des faits solides. Comment peut-être croire à des trucs pareil ! Ce ne sont que des croyances ! Elle qui a, quelques minutes plus tôt, si bien démontré tout le contraire, elle se contredit. Il en vient soudainement à répliquer vertement et il manque de peu à balayer le contenu de la table, récupérer les paquets de sa mère et sa soeur et partir. Il est vachement contrarié, ses mouvements secs le prouvent, jusqu’à ce qu’il soit à bout d’arguments et qu’il la dévisage avec un mélange d’incrédulité et de contrariété.

- Vous me faites marcher, clame-t-il soudainement, sans y croire, tout près d'elle, aux frontières de la contrariété et de la colère.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.


_________________
I’m made of stone. I dont’t breakTime is ticking it makes me feel content with what I have inside. Constant paranoia surrounds me. Everyone I see is out to get me
Revenir en haut Aller en bas
Ilia T. Yordanova
Consumed by the shadows
avatar
Aurors
Maison/Métier : Auror à Poudlard - ancienne tagiaire au département des accidents et catastrophes magiques + reconstruction de Poudlard
Célébrité : Troain Bellisario
Pseudo : Pandore Malone Âge : 28 Parchemins : 640 Gallions : 655 Date d'inscription : 06/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1893-ilia-yordanova-the-sun-will-shi http://www.mumblemumps.com/t1918-ilia-yordanova-success-nothing-else-matters#48749 http://www.mumblemumps.com/t1919-ilia-yordanova-don-t-count-your-owls-before-they-are-delivered http://www.mumblemumps.com/t2079-journal-d-ilia#52927

Improvisation 101.Sortir lui avait été difficile aujourd'hui, Ilia n'avait pas envie de voir du monde. Mais ses collègues avaient insisté pour qu'elle vienne, pour se changer les idées. Le stage touchait à sa fin et les activités de Pré-au-Lard semblaient amusantes pour des gens qui n'ont rien à faire de leur été. Ilia se remettait doucement de cette année riche en émotions, elle avait envie de travailler dur pour son avenir, elle ne savait pas vraiment comment faire pour se détendre, sa vie n'a pas été programmé comme ça et chaque  fois qu'elle fait quelque chose de futile, c'est comme si la marque sur son bras la picotait, lui rappelant qu'elle doit accomplir un grand destin et non flâner. Mais soit, la sorcière était venu, laissant en revanche ses camarades aller au match pendant qu'elle trouverait de quoi s'occuper. Hors de question d'aller au stade, elle n'y remettrait probablement jamais les pieds, plus aucun intérêt pour ce sport depuis que Zahari n'était plus là pour partager ces moments avec elle.

Mais elle ne broierait pas du noir cette après-midi, non, car une rencontre particulière était prévue dans son destin. Si on avait dit à Ilia qu'elle croiserait quelqu'un d'aussi cultivé que Nigel, elle ne l'aurait pas cru ! Elle avait suivi un cursus à Durmstrang qui pratiquait un tout autre style d'enseignement que l'école Britannique, avec plus de considération pour les élèves, ne cherchant pas à les protéger du monde extérieur et ses noirceurs. Alors elle connaissait les théories alternatives, grâce à un professeur qu'elle avait eu et qui voyait en elle un potentiel immense. Son intelligence est telle que son cerveau analyse rapidement les informations et quand elle voit le livre posé sur la table, la demoiselle ne peut qu'en apprécier plus la personne qui le détient. Et les deux se mettent alors à parler du contenu du livre qu'elle désire lire, puis partent dans des démonstrations pour étayer leurs dires sur les divers sujets qu'ils abordent.

Inconsciemment, les deux se retrouvent du même côté de la table à partager un bout de serviette pour argumenter, schématiser. Et puis la belle a envie de voir jusqu’où il pourrait aller si elle proposait une théorie absurde, voir à quel point il serait caler. Alors elle exprime des faits, se chargeant de les relater avec conviction, bien que ce ne soit rien de logique. Mais son sérieux est présent et Nigel tombe dans le panneau, s'emportant dans une joute verbale sans queue ni tête.
Et puis, au bout de plusieurs minutes, le jeune homme se stop comme s'il avait compris. Et dans une surprise totale, il lui demande si elle le fait marcher. Un large sourire s'empare des lèvres de la brunette à cet instant et elle rit. Ce n'est pas méchant, mais elle est contente d'elle. Rire lui fait tellement de bien, son cœur se sent léger, elle ne pense plus à rien d'autre qu'au canular qu'elle vient de jouer. « Évidemment ! Pensez-vous sincèrement que l'on puisse défendre ce genre d’inepties ? » se défend-elle alors en souriant toujours. « Vous auriez vu votre tête ! En revanche, j'admire sincèrement votre flegme et votre façon de raisonner, c'est tout à fait ce que j'aurais dit si la situation avait été inversée ! »

C'est une sorte de compliment qu'elle fait à son comparse, levant sur lui des yeux joyeux. C'est à ce moment-là qu'elle réalise qu'il est vraiment très près d'elle, comme s'il avait surgi soudainement de nulle part. Cette proximité ne la dérange pas, elle n'est pas farouche et ne s'éloigne pas. Ilia passe un bon moment en compagnie de ce British et pourrait parler des heures de ces théories. Elle attrape son verre, il est vide à présent. « Vous voulez reprendre quelque chose ? Ma tournée pour vous avoir fait tourner en bourrique ! » propose la jeune femme afin de faire pardonner cette plaisanterie d'intello.

© 2981 12289 0

_________________
Always
Je veux vivre chaque seconde, Comme si demain était la fin du monde, être libre pour de bon, A trop vouloir se lever on tombe ♪ Kyo
Revenir en haut Aller en bas
Nigel H. Shaw
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard - GISIS sécurité magique 1e année 09/2000
Célébrité : Alden Ehrenreich
Âge : 97 Parchemins : 231 Gallions : 638 Date d'inscription : 28/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2030-nigel-h-shaw-i-m-made-of-stone- http://www.mumblemumps.com/t2103-nigel-h-shaw-the-end-is-getting-near http://www.mumblemumps.com/t2104-haze-jr-shaw-le-porteur-de-lettres#53507

Improvisation 101

Évidemment ! Évidemment ? Il s’attendait à ce qu’elle poursuive son argumentation, pas qu’elle lui donne raison. Elle le fait marcher ? Il la dévisage, sérieusement stupéfait. Elle le fait marcher ? Il ne sait pas, sur le moment, s’il doit être soulagé qu’elle n’y croit pas ou furieux parce que bon, elle l’a fait marcher. Marcher, le mot est faible. Il a piqué un sprint, oui. Elle a osé ? On dirait bien que oui. Il la dévisage, aussi stupéfait par le fait de s’être fait roulé que par le sourire de la jeune femme. Il n’arrive pas à se décider de la réaction à afficher.

- Certains le font, puisque la théorie existe, réplique-t-il, sec. Bon sang ! Ah bon, la tête qu’il fait ? Il ne sait pas trop en fait, il a du mal à replacer ses idées. Et il n’arrive toujours pas à choisir la réaction à avoir. Mon flegme ? interroge-t-il, encore plus perplexe si c’est possible. J’étais sur le point de renverser la table, reprendre mon bouquin et de claquer la porte des Trois-Balais, avoue-t-il spontanément, le regrettant aussitôt.

Il se renfrogne un peu, parce qu’il n’aurait pas dû faire cet aveu et parce qu’il sait que c’est ce qu'il aurait dû faire. Enfin, peut-être pas renverser la table, mais reprendre son bouquin et claquer la porte. Elle s’est moqué de lui après tout. Et d’une manière tout à fait remarquable. En fait, ce n’est pas tant la réaction qu’il devrait adopter qui le trouble, c’est de savoir s’il doit l’admirer ou la détester de l’avoir si facilement roulé. Et il continue de la dévisager, aussi sérieux qu'il peut l’être parce qu’il est sérieux, mais aussi parce qu’elle a un magnifique sourire et qu'il a tout le loisir de l’observer de près. Et c’est très sérieux. Tout est sérieux. Toujours souriante, elle lui offre de payer la tournée, pour se faire pardonner de l’avoir tourné en bourrique.

- C’est tout à fait inconvenant d’accepter. Mieux vaut qu’il la déteste, après s’être foutu de sa gueule, comme ça. Mais c’est la moindre des choses après m’avoir fait croire que vous étiez moins remarquable que je l’avais cru, dit-il en esquissant un sourire, démolissant ce qui restait de consterné sur son visage.

Euh non, ça, ça frôle l’admiration. Allez, Nigel, reprend toi, sois conséquent avec tes pensées, essaie-t-il de se convaincre. Mais il n’y arrive pas. Il continue de la dévisager avec soudainement quelque chose d’autre dans le regard, plus en harmonie avec le qualificatif qu’il vient de lui attribuer.

Et il se rend compte qu’il est tout près. Mais vraiment tout près. Il a horreur de la proximité. Et évite généralement tout ce qui peut entraîner une trop grande proximité et encore moins d’intimité. Trop près ? Elle ne semble pas mal à l’aise. Mais elle sait qu’ils sont très près, il le sait aussi. Et soudainement, c’est Nigel qui est mal à l’aise. Il détourne le regard et s’enfonce dans sa chaise, pour mettre une distance plus raisonnable. Mais une fois la distance rétablie, il le regrette presque.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
I’m made of stone. I dont’t breakTime is ticking it makes me feel content with what I have inside. Constant paranoia surrounds me. Everyone I see is out to get me
Revenir en haut Aller en bas
Ilia T. Yordanova
Consumed by the shadows
avatar
Aurors
Maison/Métier : Auror à Poudlard - ancienne tagiaire au département des accidents et catastrophes magiques + reconstruction de Poudlard
Célébrité : Troain Bellisario
Pseudo : Pandore Malone Âge : 28 Parchemins : 640 Gallions : 655 Date d'inscription : 06/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1893-ilia-yordanova-the-sun-will-shi http://www.mumblemumps.com/t1918-ilia-yordanova-success-nothing-else-matters#48749 http://www.mumblemumps.com/t1919-ilia-yordanova-don-t-count-your-owls-before-they-are-delivered http://www.mumblemumps.com/t2079-journal-d-ilia#52927

Improvisation 101.Ilia rit sincèrement, sans se forcer. C'est devenu tellement rare de la voir heureuse que même elle se laisse surprendre par la spontanéité de son geste. Mais le coup était tellement bien joué et son interlocuteur était tellement tombé dans le panneau que personne ne serait impassible. Enfin si, les simples d'esprit qui n'auraient pas compris le fondement même de ces théories ! Certaines de ces personnes qui défendent ce genre de théories, comme le fait remarquer Nigel. Il lui avoua par la suite qu'il a voulu tout envoyer en l'air et quitter le bar sans demander son reste, ce qui fait sourire la brunette un peu plus. Elle imaginait ce que ça aurait pu donner dans sa tête si elle avait poursuivit, risquant peut-être de moins se réjouir si en effet il le faisait, mais sur le moment, alors qu'il le racontait, c'était drôle. « Je suis navrée, n'en voulez pas à la table. »

Dit-elle en le fixant dans les yeux, ses yeux si près d'elle en cet instant. Elle ne savait pas pourquoi mais cette proximité ne la dérangeait pas, au contraire elle lui proposa même un verre pour se faire pardonner. Avoir trouvé une personne aussi intelligente qu'elle et qui aimait parler des heures de magie alternative était si rare dans le coin ! Son cerveau se sentait stimulé pour la première fois depuis bien longtemps. Elle était resté à se morfondre durant des mois, elle le faisait encore mais petit à petit et depuis que Dimka lui avait fait réaliser que ce n'était pas ce que Zahari aurait aimé venant d'elle, la belle tentait de s'ouvrir un peu plus aux autres, de laisser entrer d'autres sentiments que la tristesse ou la haine. C'était difficile de faire la part des choses et c'était bien la première fois depuis la fin de son stage qu'Ilia trouvait un intérêt pour quelqu'un. Nigel était un gentleman, c'était intrigant et appréciable. Il avait de la conversation et restait poli avec elle, une simple inconnue venue d'un pays lointain où les cultures sont bien différentes.

Inconvenant ou non, le sourire de la sorcière s'élargit d'un air satisfait lorsque son voisin de table accepta le verre qu'elle lui offrait. Elle changea un peu d'expression une fois qu'il eut terminé sa phrase pour laisser apparaître de légères zones rosées sur son visage. Il la trouvait remarquable alors ? Là c'était son tour de lui clouer le bec ! Ses professeurs et ses amis lui disaient parfois – souvent – qu'elle l'était, qu'elle était la meilleure et qu'elle pouvait tout faire, mais qu'un type rencontré dans un bar lui dise au bouts de quelques longues minutes qu'elle est remarquable la laisse sans voix. Elle en a la chique coupée et ne peut que tiquer lorsqu'il s'éloigne d'elle. Même s'il n'est pas bien loin, elle sent qu'il cherche à reculer, ce qui met comme une barrière à leur conversation, comme si le moment de complicité intellectuelle était terminé et que la vie reprendrait son cours. Ilia tiendrait tout de même parole et elle appela la serveuse pour commander deux autres verres. Une fois les boissons sur la table, elle leva son verre en lui faisant signe. « J'espère que vous ne m'en voulez pas et qu'on pourra continuer nos joutes verbales. Promis, je ne vous ferai plus de plaisanteries de ce type ! » dit-elle en posant une seconde sa main sur le bras de Nigel, comme on fait avec un ami de longue date pour lui assurer une chose.

© 2981 12289 0

_________________
Always
Je veux vivre chaque seconde, Comme si demain était la fin du monde, être libre pour de bon, A trop vouloir se lever on tombe ♪ Kyo
Revenir en haut Aller en bas
Nigel H. Shaw
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard - GISIS sécurité magique 1e année 09/2000
Célébrité : Alden Ehrenreich
Âge : 97 Parchemins : 231 Gallions : 638 Date d'inscription : 28/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2030-nigel-h-shaw-i-m-made-of-stone- http://www.mumblemumps.com/t2103-nigel-h-shaw-the-end-is-getting-near http://www.mumblemumps.com/t2104-haze-jr-shaw-le-porteur-de-lettres#53507

Improvisation 101

Ne pas en vouloir à la table ? Nan, Nigel n’en voulait pas particulièrement à la table. Elle aurait seulement payé à défaut de la jeune femme. C’était mieux comme ça, non ? Et pourtant, il n’évoque pas cette idée à haute voix. D’une violence inouïe, mais pourtant, il n’avait jamais… ou presque, frappé personne. Toutefois, certaines pièces de mobiliers ne servaient maintenant plus qu’à faire du petits bois pour les cheminées.

- Dommage collatéral, rien de personnel contre la table, répond-t-il sans, semble-t-il, la moindre gêne.

Et pourtant, il est mortifié de s’être fait avoir de la sorte. Mais pourquoi ? Habituellement, il s’en fiche, non ? Il laisse parler les gens, il n’en a rien à faire de ce que peuvent croire les gens. Alors pourquoi devait-il lui faire entendre raison, la convaincre ? Il n’en sait rien. Enfin, peut-être que oui. C’est un petit malin, non ? Un petit génie. Il a une bonne idée du pourquoi, mais c’est, à son esprit, aussi insensé que l’absurde théorie qu’elle a tentée de lui faire croire qu’elle avait gobé. C’est tout à fait stupide, naïf et simplet.

Elle rougit légèrement. Quoi ? Pourquoi ? Parce que c’est carrément inconvenant ? Parce qu’au final il accepte que ce soit sa tournée ? Il n’aurait pas dû accepter ? C’est ça, elle s’attendait qu’il refuse, comme un bon gentleman aurait fait. Oh bon sang, il a accepté, c’est ça, parce qu’elle fait signe à la serveuse qui revient beaucoup trop rapidement avec les breuvages. Ou alors c’est lui qui a perdu quelque secondes ? Il s’empare de son verre et se demande comment il est maintenant de ce côté de la table. Une joute verbale ? Encore ? Là ? Maintenant ? Arrrh, elle fait quoi là ? Il esquisse un mouvement de recul, se fait violence pour ne pas retirer son bras, mais elle le sent tendu. Il a horreur de se faire toucher. Même sa petite soeur a du mal à recevoir un câlin de sa part.

- Une joute ? interroge-t-il, tentant de rester stoïque. À ce que je sache, nous avons été d’accord sur presque tout. Sauf sur cette théorie absurde… à laquelle vous avez fini par dire que j’avais raison, se vante-t-il, sarcastique, essayant de ne pas penser à la main sur son bras. Oh, vous pouvez me mentir autant qu’il vous plaira. Maintenant que je sais l’air que vous avez lorsque vous mentez, vous ne m’aurez plus aussi aisément.

Il reste à une distance respectable, du moins autant qu’il le peut puisqu’elle a une main sur son bras. Oh bon sang, si elle pouvait le lâcher ! Il serait tellement plus confortable de l’autre côté de la table. Au moins il savait que son cerveau fonctionnait encore, puisqu'il lui avait répondu. Répondu quoi d'ailleurs ?
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
I’m made of stone. I dont’t breakTime is ticking it makes me feel content with what I have inside. Constant paranoia surrounds me. Everyone I see is out to get me
Revenir en haut Aller en bas
Ilia T. Yordanova
Consumed by the shadows
avatar
Aurors
Maison/Métier : Auror à Poudlard - ancienne tagiaire au département des accidents et catastrophes magiques + reconstruction de Poudlard
Célébrité : Troain Bellisario
Pseudo : Pandore Malone Âge : 28 Parchemins : 640 Gallions : 655 Date d'inscription : 06/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1893-ilia-yordanova-the-sun-will-shi http://www.mumblemumps.com/t1918-ilia-yordanova-success-nothing-else-matters#48749 http://www.mumblemumps.com/t1919-ilia-yordanova-don-t-count-your-owls-before-they-are-delivered http://www.mumblemumps.com/t2079-journal-d-ilia#52927

Improvisation 101.La table étant mise hors de danger, les deux jeunes gens se mirent d'accord sur une deuxième tournée. Ilia était ravie de trouver un camarade aussi intelligent et plein d'entrain pour défendre ce en quoi il croyait et cet espèce de petit test qu'elle lui avait fait passer était des plus intéressants. Nigel avait de la répartie et savait où il allait avec ses pensées. Ce qui était tout aussi remarquable de son point de vue. Compliment fortement apprécié par la demoiselle qui, même si elle l'avait entendu souvent durant sa scolarité, lui faisait toujours plaisir à entendre. Non pas pour se vanter d'être une surdouée, mais surtout parce que le monde le lui reconnaissait cette particularité d'être une femme intelligente dans ce monde si rude. Ilia parviendrait à faire de grandes choses, elle y était prédestinée et acceptait volontiers ce genre de remarque.

Les boissons arrivèrent sans tarder, le bar n'était pas encore plein, le match n'était pas terminé. Ça laissait encore un peu de temps à la Yordanova pour profiter avant de retrouver ses amis. Elle sourit de la réplique de son compagnon de table, parce qu'il estime qu'il a eu raison sur sa théorie foireuse, bien qu'elle soit de son avis et se soit joué de lui. « Oui, vous aviez raison. » dit-elle en retirant sa main, se rendant compte qu'elle l'avait posé quelques secondes sur le bras de l'homme. Il disait savoir quand elle mentirait à partir de maintenant, pare que quelque chose l'avait trahis. Peut-être cette lueur dans ses yeux lorsqu'elle appréciait un mensonge. Ilia n'était pas une grande menteuse mais elle adorait jouer de la sorte avec des êtres capable de résonner comme elle, rien que pour voir jusqu'où on peut aller. Elle saurait qu'il ne faut pas rire de Nigel en présence d'une table maintenant, que celle-ci se verrait envoyée contre un mur à la première occasion. (la table lol)

« Nous verrons cela, mon cher. » dit-elle en prenant son verre. Loin de Poudlard, des élèves, de sa famille et de la cohue environnante, c'était une agréable journée qu'elle passait. Elle ignorait si Nigel était encore en études ou s'il avait déjà mis un pied dans le monde du travail mais elle ne voulait pas poser la question. Les vacances étaient commencées, pas la peine de rappeler qu'il allait falloir retourner en cours à la rentrée. La belle hésitait quelque peu pour son avenir. Thomas avait besoin de gens au ministère pour de nouvelles missions, mais elle aimait beaucoup cet endroit, son école et le village. Ses camarades de Durmstrang étaient là, ils poursuivaient leurs études et Ilia adorait pouvoir les voir et passer du temps avec eux. Bien qu'on lui ait toujours dit que les amis ne comptaient pas, qu'il fallait assurer son avenir et aller toujours plus loin, toujours plus haut, la jeune femme avait envie de rester encore. Juste une année de plus, voire deux peut-être. Tout dépendrait de ce qui s'offrirait à elle durant l'été mais bien que son expérience avec Thomas ait été plus que bénéfique, elle avait envie de voir autre chose. Toucher à tout pour découvrir comment se hisser au sommet de la pyramide.

Cette deuxième tournée était un bon point pour elle qui espérait que sa nouvelle connaissance reste pour l'été. Mais leur discussion fut interrompue par un flot de personnes entrant en trombe dans le bar. Des supporters joyeux qui prirent leurs aises. Trop de monde d'un coup, trop de Quidditch ! Ilia en venait à espérer que ses amis n'aient pas le cœur à la fête. Elle savait les préférences en matière de sport mais ne souhaitait pas les voir trop extatiques. « On dirait que le match est fini ! » dit-elle à Nigel, comprenant que leur tranquillité était elle aussi révolue ! Un jeune homme à la carrure d'un batteur s'avança vers leur table, un grand blond aux traits lisses et figés comme dans la pierre. « Ilia ! » dit-il joyeusement sans prêter attention à Nigel qui restait silencieux. « Y'a un peu trop de monde. J'venais te chercher, on va boire un verre à la tente. Tu viens !? » demanda le blond à son amie. « Oh euh. Oui. J'arrive. » lui répondit la sorcière avant de se tourner vers Nigel. Les deux avaient finit leurs verres. « Navrée, je vais devoir vous abandonner. J'espère qu'on se recroisera cet été. On ne peut pas louper la tente dans laquelle je suis, elle est rouge sang avec un drapeau portant un dragon crachant du feu. » C'était une sorte d'invitation oui, afin de ne pas passer ses journées seules lors de certains matchs. Un peu de compagnie lui ferait du bien pour ne pas avoir envie de quitter le pays le temps de la coupe du monde.

Se levant, la Yordanova se fraya un chemin parmi les fans déchaînés, jusqu'à retrouver ses amis. « Hey ! Mignon le type. » lança une amie avant que lia ne lève les yeux au ciel en sortant. Elle ne pouvait pas s'empêcher de reluquer celle-là !

© 2981 12289 0

_________________
Always
Je veux vivre chaque seconde, Comme si demain était la fin du monde, être libre pour de bon, A trop vouloir se lever on tombe ♪ Kyo
Revenir en haut Aller en bas
Nigel H. Shaw
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard - GISIS sécurité magique 1e année 09/2000
Célébrité : Alden Ehrenreich
Âge : 97 Parchemins : 231 Gallions : 638 Date d'inscription : 28/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2030-nigel-h-shaw-i-m-made-of-stone- http://www.mumblemumps.com/t2103-nigel-h-shaw-the-end-is-getting-near http://www.mumblemumps.com/t2104-haze-jr-shaw-le-porteur-de-lettres#53507

Improvisation 101

Évidemment non, il n’en voulait pas vraiment à la table, c’était seulement une manière d’éviter de frapper sur les gens. À ce qu’on raconte, ce n’est pas acceptable. Il estime pourtant que certaines personnes auraient besoin d’être secouées de temps à autres.

« Nous verrons cela ? » Alors il y aurait une prochaine fois ? Ça ressemble à une confirmation qu’il y aura potentiellement une prochaine fois. C’est beaucoup plus excitant que ce à quoi il s’attendait raisonnablement. Pour le moment, il aurait bien profité de la présence de la jeune femme un peu plus longtemps. Une autre joute maintenant ? Non, pas nécessairement, mais son gros cerveau n’avait pas été joyeusement stimulé depuis longtemps. Parce que oui, même en ayant été contrarié, ça l’amusait quand même. Beaucoup plus qu’il ne l’aurait cru. Surtout parce qu’elle ne croyait pas vraiment ce qu’elle avançait. « Mon cher » ? C’est bien la première fois qu’on lui attribue ce qualificatif. Outre sa mère, évidemment, mais ça ressemblait plus à « mon chéri » que mon cher. Mais quand même, c’était mieux que tous les qualificatifs habituel.

- Et voilà, vous recommencez, dit-il, esquissant un sourire.

Cette discussion lui avait été agréable, même si ça l’avait contrarié au départ. Et il se surprenait à espérer que ça se reproduise un jour… prochain si possible. Enfin, pas nécessairement la discussion… peut-être juste la présence de la jeune femme. Lui qui n’apprécie personne en général, le voilà qu’il avait un faible pour une parfaite étrangère. C’était inédit. En fait, il aurait bavardé de la pluie et du beaux temps s’il en avait eu la possibilité, juste pour étirer le temps encore un peu. Malheureusement, le match se termine et les Trois Balais devient franchement populeux. Un peu décevant, ça se met à parler fort, à démontrer leur enthousiasme avec beaucoup trop d’éclat.

- Les lieux risquent de devenir bruyants et agités.

Et soudainement, un type s’approche et s’adresse à Ilia, comme si lui, il était invisible. Il l’est, assurément, contrairement à Ilia. Allez, dégage… non, mais ne l’invite pas… arrrrh, un… ami… oui, bon, il était au match, vu sa tête et son enthousiasme débordant… elle, elle n’y était pas. Elle ne faisait que passer le temps avec lui. Le temps que ses amis reviennent. Abandon est un mot lourd de sens, mais étonnamment, il en saisit tout le sens. Est-ce vraiment un abandon ? Comme c’est dommage. Venant d’elle du moins. Malgré tout, elle espère qu’ils se reverront. il l’espère également. Elle lui donne même le moyen de la retrouver. Il le fera. Bon, peut-être pas demain… de quoi il aurait l’air…

- Je note, rouge et dragon. Il vient pour se lever, mais elle se détourne déjà. À bientôt., dit-il, mais il n’est pas certain qu’elle ait entendu.

Il remarque tout de suite qu’elle a laissé le bouquin sur la table, mais il se demande si elle a fait exprès ou non de le laisser là. Pour favoriser une nouvelle rencontre ? N’est-elle pas partie un peu trop rapidement, pour qu’il ne le lui fasse pas reamrquer ? Il n’en sait absolument rien. Peut-être qu’elle s’en fiche juste. Il pourrait le lui remettre tout de suite…. mais c’est un si bon prétexte. Un autre jour, oui… c’est plus raisonnable… et accessoirement, ça lui permettra de le lire, encore une fois.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
I’m made of stone. I dont’t breakTime is ticking it makes me feel content with what I have inside. Constant paranoia surrounds me. Everyone I see is out to get me
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
Improvisation 101 - Ft. Ilia & Nigel - juillet 2000
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gazette du Sorcier - Juillet 2000
» Recensement juillet 2010
» Une vraie guerre - Paintball - 2 juillet 2011
» Manifestation FL, le 15 Juillet prochain
» Samedi 24 Juillet Anniversaire Yogojabi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Elsewhere :: flashback-
Sauter vers: