Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'Aurors !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard,
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

You won't escape again. (Sören & Makhosini)

Makhosini Ngoyi
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Poufsouffle
Maison/Métier : Poufsouffle.
Célébrité : Sanele Junior Xaba
Pseudo : Cedrick Âge : 26 Parchemins : 82 Gallions : 185 Date d'inscription : 11/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1933-makhosini-white-skin-african-he http://www.mumblemumps.com/t1950-makhosini-white-has-never-been-so-black



You won't escape again. [Novembre 1999]

Sören & Makhosini


Que sa grand-mère soit de passage en Angleterre avait réjoui Makhosini. Car même si sa mama était étouffante, il l’aimait tendrement. Elle l’avait élévé, elle l’avait protégé, et même si elle attendait beaucoup trop de choses de lui, il l’aimait beaucoup. Alors, il n’avait pas hésité à lui donner rendez-vous à Pré-Au-Lard, ils avaient pu passer la journée ensemble. Elle n’avait pas cessé de lui parler de ses études, de son avenir, de potentielles fiancées aussi. Parce que s’il n’en trouvait pas en Angleterre, elle connaissait des étudiantes en médicomagie en Afrique qui seraient ravies de le rencontrer. Et Mak ne put s’empêcher de soupirer en l’entendant parler ainsi de son avenir familial et amoureux. Ce n’était pas le moment de lui dire qu’il n’aimait pas les femmes. Ce n’était clairement pas le moment. En fait, il ne savait pas si ce serait le moment un jour. Il n’en savait rien. Vraiment rien. Peut-être qu’il lui mentirait jusqu’à sa mort. Ce mensonge par le silence. C’était mieux. Il ne tenait pas à la décevoir. Sa Mama avait décidé d’aller manger aux Trois-Balais avant son départ, invitant son petit-fils par la même occasion. Ils entrèrent dans l’auberge, s’installant dans une table un peu en retrait, même si ça ne dissimulerait pas la voix trop forte de la Mama.

Mais le discours de sa grand-mère passa vite au second plan, quand il la vit. Son regard se posa sur la serveuse. Insistant. Fixe. Accusateur probablement un peu aussi. Il ne répondait plus que par monosyllabes à sa mère. Et lorsque la serveuse vint prendre leur commande, il plongea son regard d’ambre dans celui de la jeune femme et ne la lâcha pas. Il n’avait pas l’habitude d’avoir un regard si fixe, mais… Il ne savait pas ce ce qu’elle faisait là. Et il lui en voulait d’avoir disparue de sa vie à lui. Oui. Quand Makho accorde sa confiance, il apprécie difficilement qu’on l’abandonne. Qu’on le laisse sans nouvelle. Alors… Il ne passa pas un repas très calme, son âme étant partagée entre tout un tas d’émotions contradictoires. Une part de lui-même était heureuse de voir que son amie était en vie. Une autre était affreusement en colère. Sa Mama remarqua bien qu’il n’était pas dans son état normal. Elle ne manqua pas de lui dire qu’elle était mignonne cette serveuse. Elle devait être persuadée que son petit-fils avait son premier coup de foudre. Elle était si loin de la vérité. Mais bon. C’était plus simple de ne pas s’expliquer. Makho raccompagna sa grand-mère dehors, et la serra dans ses bras avant que la matriarche noire ne disparaisse dans un transplanage.

Et Makhosini hésita à partir. A rentrer avant le couvre-feu. Mais… Non. Il ne pouvait pas en rester là. Quitte à se faire remonter les bretelles par la direction de Poudlard. Merde, il était majeur. Alors il resta à attendre. Devant cette foutue auberge. A attendre comme un stalker. Il n’était pourtant pas un putain de stalker. Si peut-être. Peut-être un peu. En tous cas, quand il la voit sortir de l’auberge, il avance vers elle d’un pas assuré. Il attrapa son bras. Peut-être un peu flippant comme contact.

Attends. Je crois que tu me dois quelques explications.” dit-il d’une voix froide, sans plus de cérémonie.

Il la fixait de son regard trop rougeoyant dans la pénombre.

Ou tu vas encore disparaître. Ça a l’air d’être bien ton truc.


CODES BY MAY ET AVATARS BY EMI & CEDRICK
Revenir en haut Aller en bas
Sören E. Ðarcy
Consumed by the shadows
avatar
Hogsmeade
Maison/Métier : Serveuse à l'auberge des trois balais
Célébrité : Kirsten Zellers
Pseudo : Emi. Âge : 26 Parchemins : 284 Gallions : 286 Date d'inscription : 26/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1990-soren-arcy-cause-two-can-keep-a http://www.mumblemumps.com/t1993-soren-arcy-plus-un-secret-a-de-gardiens-mieux-il-s-echappe http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary


You won't escape again
"On peut tout fuir, sauf sa conscience."
Novembre 1999
~ Makhosini & Sören ~


L
e service de la journée avait plutôt été long et pourtant Sören s'activait toujours, ils étaient en plein rush, c'était l'heure du diner et on pouvait voir la jeune femme aller de table en table sans jamais s'arrêter, son sourire toujours parfait sur son visage elle prenait les commandes et amenait celles qui étaient prêtes à être servies. La nouvelle année avait commencé à Poudlard, il ne restait plus que deux petits mois avant les fêtes, les températures commençaient déjà à chuter et l'auberge était de plus en plus fréquentée... Accompagnée de son calepin et de sa plume à papote elle approchait d'une nouvelle table, tout sourire elle demandait à prendre la commande. Elle s'adressait alors d'abord à une sorcière d’un certain âge, mais elle ne s'était pas tout de suite rendu compte de qui était à ses côtés, elle n'avait pas senti le regard insistant et accusateur qu'il posait pourtant sur elle... Pourtant il ne prenait pas la parole et Sören restait immobile qu'une petite paire de seconde avant de se reprendre dans tous les cas, ce n'était pas le bon moment. Une fois la commande prise elle n'avait pas demandé son reste et était partie vers les cuisines. En plein rush il était évident qu'elle ne pouvait pas prendre sa pause et elle trouvait ça bien dommage car elle en aurait vraiment eu besoin...

Elle avait entendu parlé de ce programme d'échange et de partenariat entre les écoles, mais elle n'avait pas forcément pensée au fait que du coup elle allait croiser des anciens camarades de beauxbâtons... Elle n'avait pas beaucoup d'amis de toute façon alors elle avait eu combien de chance pour que parmi ces élèves se trouve Makhosini ? L'un des seuls avec qui elle avait pu lier une réelle amitié... Elle l'a fille née-moldu, lui le garçon né de deux cracmols... Ah c'était sur ils faisaient la fine équipe, mais cela ne les avaient jamais dérangés, aucun des deux ne jugeaient l'autre, tous les deux se comprenaient... Lorsqu'elle avait fui, elle lui avait envoyé une lettre... C'était le dernier contact qu'ils avaient eu... Elle aurait sans doute dû se douter que cela n'allait pas lui plaire... Mais, la jeune Danoise n'avait pas vraiment eu le choix. Elle avait dû agir et vite, faire des choix... C'était donc l'esprit préoccupé qu'elle finissait son service malgré tout et puis alors qu'elle s'était attendu à ce que le garçon l'attende jusqu'à la fin, elle ne savait pas si elle devait se sentir soulagée ou blessée en découvrant finalement sa table vide une fois qu'ils avaient dû finir leur repas...

Peut-être était-ce mieux comme cela ? Moins de questions, moins de réponses, moins de secret... Elle tentait de s'en convaincre autant qu'elle le pouvait cependant c'était avec soulagement qu'elle accueillait la fin de son service. Un soupire, elle se débarrassait de sa tenue de serveuse, redevenant celle qu'elle était hors de l'auberge, elle saluait ses collègues et sortait afin de rejoindre rapidement son appartement... Enfin rapidement... C'était sans compter la main qui venait de se poser sur son bras la faisant sursauter au passage, ses prunelles croisaient alors celles du jeune garçon qu'elle connaissait depuis pas mal d'année à présent, elle aurait dû le savoir qu'il en s'en irait pas ainsi, pas sans réponses... Sa voix était dure, froide, à quoi s'attendait-elle de toute façon ? Elle ne répondait pas, son regard brillant plongé dans le sien... Elle hésitait un instant, puis finalement en une seconde elle se retrouvait contre lui, le serrant dans ses bras, il n'imaginait pas à quel point c'était bon pour elle de retrouver un visage amical qu'elle n'avait pas vue depuis quatre longues années... Elle s'en fichait qu'il ne l'étreigne pas en retour, elle s'en fichait que cela le choc parce que jamais elle ne s'était montré aussi proche avec lui... Mais bon sang elle en avait besoin !

"Je suis désolée..." Murmurait-elle à son oreille. "Je suis désolée Makhosini." Répétait-elle encore une fois avant de doucement le relâcher. Baissant le regard elle finissait doucement par hausser les épaules, cherchant par où commencer... "Je n'avais pas le choix... Est-ce que..." Commençait-elle tout en se demandant s'il accepterait ce qu'elle lui demanderait... "Allons chez moi, je promets de te fournir une explication." Assurait-elle, elle ne voulait pas prendre le risque de parler ici alors qu'il y avait des passants autour d'eux, pas alors que leur discussion pourrait tomber dans des oreilles indiscrètes. Elle le suppliait presque du regard, attendant de savoir s'il la suivrait ou non. Il ne craignait rien, rien n'avait changé de son côté à elle, elle avait seulement eu besoin de fuir, en dehors de cela, elle était restée la même ou presque...
(c) Emi.

_________________
I still remember
how it all changed
There was a time, I used to look into my father's eyes.In a happy home, I was a Queen I had a gold throne. Those days are gone, now the memories are on the wall. I hear the sounds from the places where I was born
Revenir en haut Aller en bas
Makhosini Ngoyi
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Poufsouffle
Maison/Métier : Poufsouffle.
Célébrité : Sanele Junior Xaba
Pseudo : Cedrick Âge : 26 Parchemins : 82 Gallions : 185 Date d'inscription : 11/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1933-makhosini-white-skin-african-he http://www.mumblemumps.com/t1950-makhosini-white-has-never-been-so-black



You won't escape again. [Novembre 1999]

Sören & Makhosini


Makho se demandait pourquoi il avait tant besoin d’une explication. Au final, il aurait pu juste tirer un trait, et passer à autre chose. mais c’était toujours difficile pour lui de se dire qu’une amitié était morte. Il n’arrivait pas à intégrer que les gens pouvaient changer, que la vie pouvait l’éloigner des quelques personnes qu’il aimait vraiment. Sören avait été l’une d’elle. Et depuis sa lettre, il avait cru… Il avait cru tout un tas de chose. Il avait imaginé des scénarii. Il l’avait cru morte parfois. Il avait été triste à chaque fois qu’il pensait à elle. Mais il n’aurait jamais cru la retrouver ici. C’était presque insultant qu’elle ait été là, et qu’elle n’ait pas donné un signe de vie. Il ne demandait pas une démonstration d’affection. Juste qu’il sache qu’elle allait bien. il s’en serait contenté. Mais non. Il n’avait eu que ce silence. Alors, il était en colère. Il était blessé. il voulait comprendre.

Il ne s’attendait cependant pas à ce que Sören lui saute comme ça dessus. Lui qui n’était pas forcément très tactile, il fut un peu surpris. Il resta les bras ballant. Se demandant ce qu’il se passait. Elle était heureuse de le voir ? Mais si elle réagissait comme ça, pourquoi n’avait-elle pas donné signe de vie avant ? Cela n’avait pas grand sens dans la tête de Makho. C’était même assez incompréhensible. Mais après les surprise, ce contact réveilla d’autres choses en lui. Son instinct de protection, l’affection qu’il avait pour elle. Il referma ses grands bras dans son dos, le frottant légèrement. L’étreinte n’était pas forcément très spontanée, ni très chaleureuse, mais elle avait le mérite d’être tout de même là.

Il laissa la demoiselle se reculer, ses mains glissant sur son dos. Son regard se posa dans celui de la belle. Il ne pouvait pas rater sa sincérité. Elle avait l’air de penser ce qu’elle disait. Elle avait l’air vraiment désolée. Ce qui rendait la situation incompréhensible. Il y avait quelque chose qu’il ne pouvait pas comprendre, et il n’aimait pas la sensation d’avoir presque fini un puzzle mais s’apercevoir qu’il manque la dernière pièce.

Je te suis.” dit-il d’un ton plus neutre, calmé.

Sa colère s’était envolée. Sans doute parce qu’il n’était pas une personne très colérique. Sans doute parce que sa gentillesse prenait vite le dessus sur la rancoeur. Et puis, il ne pouvait nier qu’il l’appréciait ce petit bout de demoiselle. Même si elle lui avait un peu piétiner le coeur en agissant comme elle l’avait fait, il devait comprendre. Et sans doute qu’il arriverait à pardonner. Il se connaissait. Sa rancune était bien moins tenace pour les gens qu’il aimait. Il n’oublierait pas. Mais il pardonnerait probablement malgré tout.

Il emboîta le pas de Sören, en silence. Il n’avait jamais été très bavard, alors, elle ne serait sans doute pas surprise de ce silence. Il suivit donc jusqu’à arriver chez elle. Au moins, elle n’était pas à la rue. Il prit une seconde pour déboutonner son manteau et le poser sur une chaise avec son sac. Puis, il la regarda.

Tu as vraiment intérêt d’avoir une bonne explication. Parce que partir comme ça, c’était tout sauf correct. Tu croyais que je m’inquiéterai pas après cette lettre ? Tu le croyais vraiment ?

Une pointe de rancœur qui remonte dans sa voix, mais surtout l’inquiétude pointe dans son regard. Il espère qu’elle n’a rien vécu de trop grave. Il espère que tout va s’arranger. Il comprend sans doute pourquoi ce fichu choixpeau l’a envoyé chez les Poufsouffles avec ce genre de pensée. Fichu bisounours qu’il était.



CODES BY MAY ET AVATARS BY EMI & CEDRICK
Revenir en haut Aller en bas
Sören E. Ðarcy
Consumed by the shadows
avatar
Hogsmeade
Maison/Métier : Serveuse à l'auberge des trois balais
Célébrité : Kirsten Zellers
Pseudo : Emi. Âge : 26 Parchemins : 284 Gallions : 286 Date d'inscription : 26/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1990-soren-arcy-cause-two-can-keep-a http://www.mumblemumps.com/t1993-soren-arcy-plus-un-secret-a-de-gardiens-mieux-il-s-echappe http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary


You won't escape again
"On peut tout fuir, sauf sa conscience."
Novembre 1999
~ Makhosini & Sören ~


S
ören se demandait comment est-ce qu'elle allait faire pour tout lui expliquer. Mais elle le lui devait et elle en avait bien conscience. Elle s'était sentie soulagée lorsqu'elle sentie les bras de Makho se refermer sur elle. Ce genre de démonstration entre eux n'était sans doute jamais arrivée, Sören savait qu'elle l'avait surpris, mais... Elle avait eu tellement besoin de cette étreinte. Il lui avait manqué, réellement. Il était l'un des piliers de sa vie d'avant, elle avait toujours pu compter sur lui et ne pas lui donner de nouvelles pendant toutes années avaient vraiment été difficile. Combien de fois avait-elle attrapé sa plume pour lui écrire ? Pourtant elle n'avait jamais cédé, ayant bien trop peur d'être découverte, que sa famille puisse avoir le moindre indice sur l'endroit où elle se trouvait la paralysait totalement. Elle lui demandait alors de la suivre, tout en espérant qu'il accepterait, après tout, elle aurait pu comprendre le fait qu'il ne veuille pas, que lui devait-il après la manière dont elle s'était comportée ? Mais elle avait besoin qu'il la suive, elle avait besoin de lui expliquer, elle avait besoin qu'il lui pardonne. Parce que s'il se trouvait à Poudlard il y avait de grande chance pour qu'ils se recroisent et Sören allait avoir besoin de son soutient, même s'il était en droit de le lui refuser... Lorsqu'il acceptait de la suivre, sa voix se faisait déjà moins dur et le cœur de Sören faisait un bond dans sa poitrine, elle était en train de récupérer son ami et cela lui faisait chaud au cœur. Doucement, avec un sourire, elle l'encourageait à la suivre. Son appartement celui qu'elle partageait avec Tamara qui vivait pendant l'année à Poudlard n'était pas très loin de l'auberge et ils y seraient en quelques minutes.  Une fois chez elle, elle le fit entrer tandis que comme lui elle défaisait son manteau, posant ses affaires. Son regard croisa celui du jeune garçon et elle savait alors qu'elle était encore loin d'être pardonnée, son sourire se décomposa doucement tandis qu'elle cherchait ses mots.

"Je sais..." Répondait-elle au bord des larmes. "Je te promet de t'expliquer. Installe-toi, je reviens." Disait-elle en lui montrant le canapé ou les fauteuils où il pourrait s'asseoir. Elle se dirigeait dans la cuisine profitant d'une seconde pour prendre sur elle, pour ravaler les larmes qui avaient menacées de couler. Et si finalement il ne comprenait pas ? Si elle lui expliquait et qu'il décidait de ne pas lui pardonner ? S'il tirait un trait sur leur amitié ? Son cœur battait à tout rompre dans sa poitrine tandis qu'elle appréhendait le moment venu de tout lui dire. Devant l'évier, elle fit couler l'eau, s'en mit sur ses avant-bras et le visage pour se rafraîchir, ensuite elle remplissait la bouilloire afin de préparer du thé. Attendant que cette dernière se mette à siffler, Sören sortait deux tasses, du sucre, le thé ainsi que des gâteaux sur une assiette et fis couler l'eau lorsque le sifflement se fit entendre, elle revenait alors dans le salon chargée d'un plateau qu'elle posait sur la table basse. "Je t'en prie sers-toi." L'invitait-elle, elle savait qu'il n'était pas vraiment venu là pour du thé avec des petits gâteaux, mais c'était son chez elle et elle avait besoin de l'accueillir comme il se devait, de plus serveuse était son métier, cela devenait une habitude. Elle se servait mettait le thé dans sa tasse et laissait infuser... Elle relevait ensuite le regard sur Makhosini qui attendait toujours son explication... Elle ne savait pas vraiment par où commencer alors elle reprenait ce qu'elle avait pu lui dire dans sa lettre.

"J'ai dû partir, j'ai dû fuir et ne plus donner de nouvelles... Je n'avais pas le choix." Débutait-elle, c'était ce qu'il savait, c'était tout ce qu'elle avait pu dire... Maintenant elle allait devoir lui expliquer. "Tu sais qui je suis, tu sais d'où je viens, je n'ai pas besoin de t'expliquer comment ça se passe." Il savait qu'elle était une princesse, il savait qu'elle s'était souvent sentie prise au piège dans son château, qu'elle embrassait la liberté qu'elle obtenait en étant à beauxbâtons. "Mes parents m'ont choisi un fiancé." Voilà, la bombe était lancée, voilà le pourquoi du comment, ce qui avait tout déclenché. "Ils voulaient me forcer à épouser quelqu'un que je ne connais pas, quelqu'un que je n'ai jamais vu, tout ça pour une alliance à la con entre deux pays. Ils n’ont pas voulu m'écouter Mahko, j'aurais été pieds et poings liés, obligée de vivre avec un homme que j'aurais probablement jamais aimé... Condamnée, à vivre loin de la magie..." Tout ce qui faisait partie d'elle... "J'ai choisi de fuir, de me cacher de ma famille, je me fais appeler Evie ici... Et je n'ai plus envoyé aucune lettre parce que je sais qu'ils ont dû envoyer des espions partout même s'ils sont moldus ils ont le bras très long... Crois-moi, tant de fois j'ai voulu t'écrire, mais c'était me mettre en danger et je.... Je ne pouvais pas." Elle avait tout dit d'une traite, elle baissait la tête se sentant tellement lâche devant lui... Elle restait interdite, venant mettre du sucre dans son thé, elle tournait la cuillère dans ce dernier lentement en attente de sa sentence...
(c) Emi.

_________________
I still remember
how it all changed
There was a time, I used to look into my father's eyes.In a happy home, I was a Queen I had a gold throne. Those days are gone, now the memories are on the wall. I hear the sounds from the places where I was born
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
You won't escape again. (Sören & Makhosini)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 02.03/17.C.L'Aquila, Italie - Time to escape
» Kickstater Escape issu de l'univers d'Eden
» it's joyful, but suddenly it's escape time ♦ pv camille
» escape game à besançon
» Bug a la chapelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Elsewhere :: flashback-
Sauter vers: