Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 5
La version cinq est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'été, faites le plein de festivités !
Découvre tout ici
Sujet commun
Vous avez envie de profiter pleinement des animations de la coupe du monde,
venez découvrir les nombreuses activités mises en place pour l'été !
Fêtes foraines, séances de dédicaces, match, les ingrédients sont réunis pour faire la fête !
Clique pour découvrir le Speed Dating de l'été
Quêtes
Les quêtes ont toutes été mises à jour. Vous trouverez celle du personnel ici,
les poufsouffle juste . Les serdaigle ont aussi le droit à un nouveau
sujet par tout comme les serpentard. Les gryffondor, eux,
continuent leur jeu de piste.
Résumé des quêtes
Radio Quidditch
Pour l'été, la brigade magique ne fait pas les choses à moitié,
de la nouveauté vous attend sur vos ondes !
Ouvre les oreilles
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

rowan&oktavia ⊹ don't make the same mistake i did

Rowan Moore
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
  • 1
  • 2
Maison/Métier : Première année de GISIS à Gryffondor (sécurité magique)
Célébrité : Diego Barrueco
Pseudo : .sparkle Âge : 26 Parchemins : 126 Gallions : 640 Date d'inscription : 30/04/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1704-rowan-heartbroken http://www.mumblemumps.com/t1731-rowan-liensrp http://www.mumblemumps.com/t1730-rowan-maella-la-chouette-triste

Rowan & Oktavia
don't make the same mistake i did
Ce jour de fin juillet était une journée particulièrement chaude. Il n’y avait pas grand-chose à faire. Il n’y avait pas de match de Quidditch à regarder ou sur lesquels parier. La plupart des élèves et leurs familles allaient passer cette journée au soleil, à bronzer ou à rechercher la fraîcheur à l’ombre de leurs tentes, équipées de piscines pour les plus riches. Seulement Rowan avait du mal à supporter la chaleur pour une fois. Le brun trainait dans les rues de Pré-au-Lard à la recherche d’une activité. C’est alors que par la vitrine de la petite librairie du village, il aperçut une tête connue. C’était Oktavia Silaïeva, une jeune femme de sang-pur qui venait de Durmstrang. Tout comme lui, elle était en GISIS, mais ils ne faisaient pas partie du même cursus. Il ne lui avait jamais vraiment parlé. Cette fille dégageait une certaine sensibilité qui lui rappelait étrangement Zoella. Mais c’était peut-être parce qu’il avait l’habitude de la voir porter l’uniforme de Serdaigle. Oktavia et Zoella ne se ressemblaient même pas tellement en y regardant de plus près. Rowan poussa la porte de la librairie et entra. Il faisait un peu plus frais à l’intérieur, ce qui était bien plus supportable et agréable qu’à l’extérieur. Il se dirigea d’un pas ferme vers le rayon où il l’avait aperçue. Perchée en haut d’un escabeau, Oktavia semblait regarder les livres de la dernière rangée de l’étagère. Comme il faisait chaud, la jeune et jolie Russe portait une jupe, dévoilant ses longues jambes. Rowan l’observa un instant en se demandant comment il avait fait pour ne pas la remarquer avant. En même temps, il n’avait pas été des plus disponibles cette année, entre le deuil de Zoella, sa fausse petite-amie Perséphone, sa fiancée Brooke et sa meilleure amie Cassandre, il n’y avait pas vraiment de place pour d’autres jeunes femmes dans sa vie. Rowan n’était pas intéressé par Oktavia, car son cœur battait secrètement pour une autre, mais rien ne l’empêchait de la regarder. S’approchant silencieusement, il vit qu’elle était concentrée et probablement imperturbable. Il sourit au défi. Il était sûr qu’il arriverait à la perturber. « Alors, on fréquente les sangs-de-bourbe ? » Dit-elle d’en bas à la belle Serdaigle. Bien sûr, Oktavia ne s’attendait pas à ce qu’il y ait quelqu’un derrière lui, elle ne l’avait pas vu venir, mais il ne lui arracha qu’un léger sursaut. Comme elle ne semblait pas relever ce qu’il était en train de dire, Rowan ajouta : « Je t’ai vu l’autre jour avec Maddox. Je reconnaitrais le regard que tu lui lançais entre mille. » Cette fois, elle sembla un peu plus perturbée quand il parlait de Maddox, un de ses anciens amis né-moldu. Il les avait vu tous les deux à discuter entre les tentes. Ils avaient l’air proches, même s’il n’avait rien vu qui pourrait trahir une relation plus proche qu’amicale entre eux. Rien, sauf un regard échangé. Avant même qu’il ne comprenne ce qu’il se passait et qu’il réagisse, Oktavia perdit l’équilibre et il n’eut pas le temps de la rattraper totalement. Bien vite, elle était au sol, à ses pieds. Il avait eu juste le temps de la retenir par le bras pour freiner sa chute et qu’elle ne se blesse pas. Le résultat était le même, elle était par terre.

« Tu t’es pas fait mal ? Fais gaffe, les gens vont se poser des questions s’ils te voient à mes pieds. » Rowan se mit au niveau d’Oktavia en s’accroupissant un instant à ses côtés. Elle allait peut-être avoir des bleus, mais comme elle ne semblait pas se tordre pas de douleur, elle n’avait rien de grave. Tant mieux. Il poursuivit : « Je ne crois pas que ton fiancé serait très content. La mienne non plus d’ailleurs. » Rowan sourit à Oktavia avant de lui tendre la main pour l’aider à se relever. Il ne comptait pas la garder à ses pieds plus longtemps, mais la situation était assez comique. Une fois qu’elle fut debout, de nouveau sur ses pieds, il demanda : « C’est moi qui t’ai troublé ou c’est le fait que je sache pour le né-moldu ? J’imagine que tes parents ou tes frères ne seraient pas très contents d’apprendre que tu as ce genre de fréquentations. Rassure-toi, je ne dirai rien. » Comme ils ne se connaissaient pas vraiment, Oktavia pourrait penser qu’il était venu lui faire du chantage. Ce n’était vraiment pas le cas. Au contraire. Elle ne le savait pas, mais il était sorti avec une née-moldue, et aujourd’hui elle était morte. Il en avait beaucoup souffert. Rowan avait vu dans leurs situations une certaine ressemblance qui ne lui plaisait vraiment pas. Il voulait trouver un moyen de la mettre en garde sans se trahir, sans qu’elle ne sache ce qui lui était arrivé, elle qui venait de débarquer un an plus tôt à Poudlard et qui n’avait jamais pu connaître Zoella. Rowan passa sa main sur le rayonnage, sentant sous ses doigts le dos des couvertures de livres. Il n’aimait pas tellement lire. « Tu n’as pas d’autres choses à faire pendant tes vacances que de lire ? C’est triste. » En même temps, lui, il n’avait pas grand-chose d’autre à faire que de venir embêter la jeune femme qu’il avait croisé par hasard. Rowan n’avait pas envie de passer du temps avec Brooke. Il ne savait pas ce que faisait Perséphone, mais elle n’était plus sa petite-amie. Cassandre devait être occupée. Ils avaient fêté son anniversaire quelques jours plus tôt. Belladona devait être avec ses autres amis. Ses sœurs étaient probablement ensemble. Quand Rowan avait vu Oktavia à travers la fenêtre, il avait sauté sur l’occasion. Il ne s’était pas attendu à ce qu’elle tombe à ses pieds, mais leur rencontre promettait d’être intéressante.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________

stop.
Accept the Past
Embrace the Future
Live in the Present
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Oktavia Silaïeva
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
  • 1
  • 2
Maison/Métier : serdaigle ϟ première année de gisis en médecine magique
Célébrité : Barbara Palvin
Pseudo : MONAZ•HOPE Âge : 24 Parchemins : 677 Gallions : 786 Date d'inscription : 28/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
90/100  (90/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1326-oktavia-ou-la-perfection-du-nom http://www.mumblemumps.com/t1455-oktavia-the-notebook http://www.mumblemumps.com/t1510-brownie-les-petits-parchemins-d-oktavia http://www.mumblemumps.com/t2101-journal-de-monazohope


   
don't make the same mistake
⚜ Rowan Moore & Oktavia Silaïeva ⚜

   
Lorsque les beaux jours étaient arrivés tu étais ravie, même si tu avais cette tendance à rester à l'intérieur la plupart du temps. Passer un peu de temps à l'extérieur te faisait du bien, surtout lorsque tu pouvais éviter tes parents et leurs questions sur ta relation avec Thomas. Tu essayais d'esquiver le sujet sagement, te doutant que tu ne leur donnerais pas de réponses qu'ils souhaiteraient. Alors, tu préférais éviter les sujets qui fâchent, une mauvaise habitude chez toi d'ailleurs, d'éviter tout conflit. Ce n'était pas ta tasse de thé, même si tu étais bien capable de ne pas te laisser faire ou affronter une situation conflictuelle lorsqu'il le fallait, face à tes parents, tu semblais incapable de prendre confiance. Préférant sortir, tu te retrouvas rapidement à errer dans les rues de Pré-au-lard sans réel but. Une fois devant la librairie, tu te décidas d'y entrer de retrouver dans ce genre d'établissement n'était pas rare et cela te ressourçait bien souvent. Cela ne pouvait que te faire du bien, par conséquent, tu passais à travers les rayons cherchant des livres pouvant t'intéresser. Trouvant certaines petites perles que tu souhaitais lire, n'étant pas dérangée par la langue, même si cela serait plus simple à lire si certains livres étaient en russe. Tu semblais obligée de faire avec malheureusement, mais tu y arrivais, les barrières linguistiques ne t'avaient jamais réellement ennuyée.

Une fois que tu avais remarqué les livres de psychologie, tu montes sur l'escabeau afin de regarder ceux qui pouvaient t'intéresser le plus. Certes, ton cursus de médecine magique t'intéressait, mais tu ne voulais pas t'attaquer à certaines maladies trop contagieuses à ton goût. Il te semblait que les problèmes psychiques étaient bien plus intéressantes à s'occuper et à soigner, tu n'avais qu'à regarder ton problème à toi. Ce besoin de perfection que ta mère t'avait imposé te rendait bien souvent malade, ce n'était qu'un simple signe d'anxiété, rien de plus, ce ne serait pas un simple médicomage qui pourrait le soigner. Donc tu t'intéressais aux différents livres, afin de faire ton choix. «  Alors, on fréquente les sangs-de-bourbe ? » Tu sursautas, ne t'attendant pas à ce que quelqu'un te parle et encore moins te pose ce genre de questions. Néanmoins, tu fis mine de ne pas t'intéresser à cette question, tant bien même que tu ne cherchais pas à savoir qui avait dit cela, continuant à regarder les différents livres devant toi. «  Je t'ai vu l'autre jour avec Maddox. Je reconnaitrais le regard que tu lui lançais entre mille. » Sur le coup, tu déglutis, n'appréciant pas le ton utilisé, ignorant à qui pouvait appartenir cette voix. Volant sans aucun doute aller trop vite, tu te retrouves rapidement à terre dans un fracas monumental. Sentant la main du jeune sorcier accrocher son bras, mais le mal était fait, elle était à terre devant lui. Ne voyant que les chaussures du jeune homme.

«  Tu t'es pas fait mal ? Fais gaffe, les gens vont se poser des questions s'ils te voient à mes pieds. » « Je vais bien. » Tu relèves enfin les yeux sur celui qui t'avait fait perdre l'équilibre, Rowan Moore, avec une remarque bien trop personnelle. Tu remarques qui il était tu le connaissais seulement par le biais de Perséphone, tu connaissais son nom, mais tu ne t'étais jamais intéressée à lui. Il ne faisait pas partie de ton cercle, bien au contraire, tu ne souhaitais pas te laisser approcher par les sorciers comme lui. «  Je ne crois pas que ton fiancé serait très content. La mienne non plus d'ailleurs. » De quel droit parlait-il de Maddox puis de Thomas en l'espace de quelques minutes ? Il n'avait rien à dire sur tes relations, il n'en avait pas le droit. Tu commençais à bouillir, néanmoins, tu ne le montrais pas, ce n'était pas digne de toi. Néanmoins, tu eus une pensée mauvaise pour Brooke qui t'échappa un instant. « Au moins, cela lui ferait les pieds à ta fiancée… elle arrêterait de se prendre pour une princesse. » Parce que tu ne le faisais jamais ? Pas au détriment d'autres élèves, hormis peut-être Mila, mais ta demi-sœur ne comptait pas. Tu ne pouvais pas t'empêcher de montrer un peu de mauvaise volonté lorsqu'il te propose son bras pour te relever. Tu n'avais pas besoin de lui pour faire ça après tout, même s'il devait le faire étant donné que c'était sa faute si tu étais tombée.

Une fois debout tu réajustes ta tenue et ta jupe, époussetant un petit peu, tu te devais d'être convenable à tout moment après tout. «  C'est moi qui t'ai troublé ou c'est le fait que je sache pour le né-moldu ? J'imagine que tes parents ou tes frères ne seraient pas très contents d'apprendre que tu as ce genre de fréquentations. Rassure-toi, je ne dirai rien. » Tu le regardes un peu surprise par cette question, cela ne te rassurait pas vraiment, comment savait-il que tu avais plusieurs frères d'ailleurs ? Vous ne vous connaissiez pas vraiment, tes parents ne prônaient pas ouvertement la pureté du sang, même s'ils ne prendraient pas le risque de salir celui de leur progéniture. Ils étaient bien plus subtil que cet idiot, après tout il semblait bien aller avec Brooke, vu ses réflexions. Tu restais donc méfiante aux côtés de Rowan. «  Tu n'as pas d'autres choses à faire pendant tes vacances que de lire ? C'est triste. » Tu te retiens de ne pas soupirer, certaines personnes étaient incapables de comprendre que c'était un passe-temps intéressant la lecture. On ne pouvait pas toujours être entouré d'érudits. Tu t'écartes un peu du jeune homme reculant un peu gardant un espace de sécurité entre vous. « Ne te retiens pas de quitter cette boutique alors, je n'ai en aucun besoin que tu joues les chevaliers servants. Comme tu l'as précisé nous sommes tous les deux fiancés, mais ta fiancée prendrait bien plus mal le fait que tu sois à mes côtés que le mien. » Tu souris, ce n'était pas dans tes habitudes, pourtant tu ne pouvais pas te permettre de le laisser te perturber de cette manière, il fallait que tu te débrouilles pour montrer que ce qu'il racontait ne te dérangeait pas. « Je ne vois pas de quoi tu parles vis-à-vis de Maddox, nous ne sommes qu'amis. » C'était vrai, il faisait simplement partie de tes amis, surtout que vous étiez dans le même cursus en GISIS, ce qui facilitait la chose sans aucun doute. Tu avais beau l'avoir embrassé, il ne s'était rien passé depuis, vous vous étiez croisés entre les tentes mais rien de plus, alors tu ne comprenais pas où il voulait en venir. Rougissant sans le remarquer, ton corps contredisait tes paroles.
   
⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________
fallin' in love
L’acte d’amour le plus parfait est le sacrifice, cacher ses sentiments pour pouvoir être bon ami. Je t’aime et je crois que je t’aime depuis que nos regards se sont croisés mais si ce que tu veux c’est que je te laisse tomber alors je vais le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Rowan Moore
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
  • 1
  • 2
Maison/Métier : Première année de GISIS à Gryffondor (sécurité magique)
Célébrité : Diego Barrueco
Pseudo : .sparkle Âge : 26 Parchemins : 126 Gallions : 640 Date d'inscription : 30/04/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1704-rowan-heartbroken http://www.mumblemumps.com/t1731-rowan-liensrp http://www.mumblemumps.com/t1730-rowan-maella-la-chouette-triste

Rowan & Oktavia
don't make the same mistake i did
« Je vais bien. » Répondit Oktavia à Rowan alors qu’elle était toujours au sol après être tombée de son escabeau. La Russe avait perdu l’équilibre quand il avait parlé du né-moldu qu’elle semblait fréquenter. Rowan n’avait bien sûr pas eu l’intention de la faire tomber, il était donc soulagé de constater qu’elle ne s’était pas blessée. Il avait eu peur pendant un instant qu’elle se cogne en tombant ou qu’elle se casse un membre. Il n’était pas là pour qu’elle ait des ennuis. Le sang-mêlé se demanda à quoi la jeune fille pouvait bien penser quand leurs regards se croisèrent. Il évoqua leurs fiancés pour qu’elle sache qu’il était au courant qu’elle n’était plus disponible et qu’elle ne se dise pas que peut-être, il n’avait rien d’autre à faire de sa journée que d’essayer de venir la séduire. Même si Rowan la taquinait, il n’était pas là pour cette raison. « Au moins, cela lui ferait les pieds à ta fiancée… elle arrêterait de se prendre pour une princesse. » Laissa-t-elle échapper en parlant de Brooke. Cette remarque fit immédiatement rire et sourire Rowan. Lui aussi, il avait dit à Brooke qu’elle avait beau être une princesse dans sa famille, pour lui elle n’était rien. Il fut surpris de constater que la Serdaigle partageait la même opinion que lui. Son manque de réaction pour la défendre et son rire prouvaient qu’il était sur la même longueur d’ondes qu’elle. « Je ne crois pas que c’est ce qui l’arrêterait. » Ajouta-t-il sur un ton légèrement complice. Rowan avait toujours du mal avec Brooke même s’il essayait de lui laisser une chance pour ne pas mettre ses parents en colère. Quand le Gryffondor offrit sa main à Oktavia pour l’aider à se lever, elle l’ignora et se leva elle-même sans son aide. Le sang-mêlé l’avait plus ou moins mérité donc il ne lui en teint pas rigueur. Il la regarda épousseter sa jupe et croisa un instant les bras en lui demandant ce qui l’avait troublée. Il fit référence à ses frères et à ses parents, mais lui assura qu’il garderait le secret s’il y en avait bien un. Rowan explorait un peu le terrain pour savoir si leurs histoires étaient similaires et à quel point elles l’étaient. Pour changer un instant le sujet, il lui demanda si elle n’avait rien d’autre à faire que de lire pendant ses vacances. Elle sembla enfin réagir à cet instant en s’éloignant. Il attendait des réponses. Il ne s’en irait pas sans les avoir. D’ailleurs, il ne comptait pas la laisser tranquille avant qu’ils aient pu avoir une conversation. Ce n’était pas vraiment le cas jusque-là. « Ne te retiens pas de quitter cette boutique alors, je n'ai en aucun besoin que tu joues les chevaliers servants. » Dit-elle au bout de quelques minutes. Ce n’était pas dans son intention, ni celle de quitter la boutique, ni celle de jouer les chevaliers servants. Mais cette dernière partie le fit tout de même réfléchir. Devait-il vraiment se mêler de sa relation avec ce né-moldu ? Qu’est-ce que cela pouvait réellement lui faire si elle finissait blessée comme lui l’avait été ? En fait, Rowan réalisa qu’il ne voulait pas qu’il arrive du mal à Maddox. Le Serdaigle et lui étaient amis avant et s’il s’était éloigné de tous ses amis né-moldus, c’était pour que ses parents ne s’attaquent pas à eux après ce qu’ils avaient fait à Zoella. Rowan ne voulait pas que d’autres parents prônant la pureté du sang s’en prennent à ses anciens amis alors qu’il les protégeait à sa façon.

« Comme tu l'as précisé nous sommes tous les deux fiancés, mais ta fiancée prendrait bien plus mal le fait que tu sois à mes côtés que le mien. » Rowan se demanda quelle était la relation entre Oktavia et Brooke. Il ne les avait jamais vu ensemble. Elles n’étaient pas amies, c’était tout ce qu’il pouvait en déduire. Il s’imagina alors Brooke en train de piquer une crise de jalousie. Non, ce n’était pas vraiment son genre. Il était certain qu’elle fréquentait d’autres garçons elle aussi. Et il s’en fichait parce qu’il ne comptait pas rester fiancé avec elle bien longtemps. « Parce que ton fiancé t’autorise à fréquenter d’autres que lui ? » Répliqua le jeune sorcier avant un sourire en coin. Généralement, les jeunes hommes étaient possessifs et jaloux, et il avait du mal à croire que Thomas ne soit pas intéressé par Oktavia, elle était si jolie. Au lieu d’essayer de mettre Belladona dans son lit, il ferait mieux de se mêler de son mariage avec la Russe. « Je ne vois pas de quoi tu parles vis-à-vis de Maddox, nous ne sommes qu'amis. » Quelques secondes plus tard, une jolie teinte rosée apparut sur les joues d’Oktavia et la contredit. Elle avait beau dire qu’il n’y avait rien entre eux, Rowan avait déjà remarqué que c’était faux. Elle ne pouvait pas le nier, il l’avait vu dans leurs regards l’un pour l’autre. Il y avait quelque chose entre eux. « Qu’amis ? Laisse-moi rire. Thomas sait que tu fréquentes un né-moldu ? » Si Thomas laissait Oktavia en fréquenter d’autres, est-ce que cela incluait aussi les nés-moldus ? Rowan n’avait pas utilisé le terme sang-de-bourbe pour ne pas la mettre en colère. Mais c’était ainsi qu’il les appelait maintenant devant tout le monde, c’est ainsi qu’il se faisait encore un peu plus détester et craindre chaque jour. « Tu ne peux pas mentir Oktavia, ça crève les yeux. Autant dans ton regard que dans le sien. Tu vas me dire qu’il n’a rien tenté ? Maddox… Il n’a vraiment pas changé, hein ? Toujours aussi lâche. Tu peux toujours attendre si tu crois qu’il va faire le premier pas. » Puis, réalisant qu’il était en train de les encourager à se mettre ensemble, il se dit que ce n’était pas du tout ce qu’il était venu faire et qu’il s’était laissé prendre à taquiner la Serdaigle. Rowan fit quelques pas vers Oktavia pour réduire la distance qu’elle avait installé entre eux. « Tu peux faire croire à tout le monde qu’il n’y a rien, mais tes joues te trahissent quand tu penses à lui. Je sais que je me mêle de ce qui ne me regarde pas, mais tu devrais faire attention… Est-ce qu’on peut aller discuter quelque part ? » Demanda-t-il à la jeune femme. Il ne tenait pas à lui parler de sa relation avec Maddox dans cette boutique où n’importe qui pourrait surprendre leur conversation, surtout s’il en arrivait à parler de Zoella.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________

stop.
Accept the Past
Embrace the Future
Live in the Present
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows
  • 1
  • 2

Revenir en haut Aller en bas
 
rowan&oktavia ⊹ don't make the same mistake i did
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» MAKE YOUR OWN FAIRYTALES
» And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy
» you make me shine ▲ shane
» Rosemary > Can you make it feel like home ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Elsewhere :: Hogsmeade-
Sauter vers: