Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 7
La version sept est enfin arrivée ! Centrée sur l'épidémie, les problèmes politiques,
de nouveaux clans se forment, venez voir de quoi il en retourne.
Découvre tout ici
L'épidémie dévoilée !
Le Ministre parle de l'épidémie en conférence de presse,
les Médicomages sortent leur premier rapport, les premières conclusions sur l'épidémie !
Jette un oeil au nouvel épisode !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

Weak and Powerless ☾ Skye & Zoya

Zoya M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard, Septième année
Célébrité : Kaya Scodelario
Pseudo : Hessnellia Âge : 23 Parchemins : 907 Gallions : 400 Date d'inscription : 12/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t782-zoya-casual-curses-are-the-most- http://www.mumblemumps.com/t787-zoya-where-is-my-mind http://www.mumblemumps.com/t940-zoya-write-if-you-will-i-won-t-answer-anyway http://www.mumblemumps.com/t2070-hessnellia-s-journal-zoya-ophelia-niall

Weak and Powerless
Skye M. Krushnic & Zoya M. Krushnic




Dimanche 16 Juillet
Soir de pleine lune
Campement Krushnic-Lovell, Pré-au-lard, Écosse
« Ce n'est rien, je me suis faite attaquer par un animal dans la forêt. »
« ZOYA ! Ne crois pas que tu peux me mentir comme ça ! Ce ne sont pas des griffures d'un simple animal, ça ! »
Il était en colère, son regard était sombre. Il m'en voulait. Il m'en voulait de ne pas avoir été prudene, il m'en voulait de ne pas avoir pris toutes les précautions nécessaires. Il m'en voulait de l'avoir ignoré, il m'en voulait de ne pas lui avoir parlé. Sa voix s'était élevée d'une manière que je voyais rarement, du moin à mon égard. Je l'avais vu gueuler sur ma mère, je l'avais vu être agressif envers des étrangers. Pourtant, rares étaient les fois où il s'était fâché contre moi. Sauf qu'à cet instant, il l'était, et ça me faisait peur. Autant je détestais cet homme, que je souhaitais le voir mourir de ma main, autant il m'effrayait. Je baissai les yeux, sachant d'avance l'affront qui allait sortir d'entre mes lèvres.
« C'est un con d'animagus qui m'a attaqué. »
Il savait, il savait que je sous-entendais que tous les animagi étaient les même. Je pus voir ses poings se serrer. Pour une seconde, je crus qu'il allait hurler, qu'il allait, finalement, lever la main sur moi. Il n'en fut point.
« Zoya... arrête !Arrête de me mentir. Ces cicatrices sont des marques de lycan, Zoya, et tu le sais très bien. Je croyais que tu avais appris. Je croyais que tu savais l'importance de prendre tes potions. C'est pour ton bien... »
Mon bien, mon oeil. Il avait toujours voulu faire de moi un monstre comme lui, je le sentais au plus profond de moi. Pourquoi m'aurait-il entrainé avec autant de hargne ? Et puis, il ne voulait même pas me croire. Il avait bien raison, ces blessures étaient nées de mes propres griffes, mais elles ne servaient qu'à dissimuler les morsures de l'once. Ça avait un peut trop fonctionné. Je sentis sa main effleurer mon cou. Mon corps se crisapa, mais je ne flanchai point.
« Zoya... que s'est-il passé avec toi ? Tu es complètement mutilée. »

Je haussai les épaules, silencieuse. Il n'avait pas à savoir.
« Cet été, je m'occupe de toi, hors de question que tu quittes le campement pour les deux prochaines pleines lunes. »


☾ ☾ ☾

Lorsque Mischa parlait, ce n'était jamais à la légère. La pleine lune allait venir bientôt, et il n'avait pas manqué à sa parole. Autour de mes poignets reposaient des liens que je connaissais trop bien ; de lourdes chaînes à moitié rouillées, ensorcellées par mon géniteur lui-même. Les maillons avaient beaucoup de vécu, bien plus que moi, et pourtant, étaient toujours des plus solides. Ces chaînes, à ce que je compris, fûrent autrefois utilisées sur mon oncle. Je pouvais y voir des abrasures avec quelques tâches de sang, dont l'odeur subtile me remémorais ce jour où il m'avait attaqué. Depuis plus de cinq ans, ces attaches m'appartenaient. Depuis cinq ans déjà, elles me provoquaient des hauts le coeur, m'envahissant d'un malaise profond. Une bête en cage, enchaînée contre sa volonté, condamnée à se débattre dans la nuit, en vain.

Ce soir là, ma mère était absente. En tant qu'agente de la brigade de police, elle était en ronde pour toute la nuit, me laissant seule avec l'homme que j'appelais mon père. Il était tôt, mais il avait déjà pris toutes les précautions. Non seulement je me retrouvais déjà enchaînée, mais il la tente était déjà recouverte de sortilèges pour empêcher les sons de s'en sortir. Il ne pouvait pas la rendre invisible ou infranchissable, ça aurait été le meilleur moyen de se faire découvrir. Un simple aura magique suffisait à éloigner les passants, qui déjà n'oseraient pas s'aventurer dans la tente de Mischa Krushnic. Personne ne venait dans cette tente, jamais. Je gardai les yeux grands ouverts, je suivais le moindre de ses mouvements. J'avais l'habitude de ces moments, chaque été je les vivais. Il n'en restait pas moins qu'une partie de moi avait peur que, cette fois, il devienne dangereux. À chaque fois c'était la même histoire. J'appréhendais chacun de ses mouvements, chaque geste qu'il fesait en ma direction. Il m'avait offert à boire avant de se rendre à la section de la tente qui servait de cuisine. De là, je ne pouvais pas le voir, car moi, j'étais dans ma "chambre", qui était non loin de l'entrée. Je pouvais entendre des pages se tourner de l'autre côtés des tissus qui faisaient guise de séparation. Il patientait. Il allait patienter toute la nuit, il allait m'observer, vérifier que je ne me fasse pas mal à moi-même. Et je ne pouvais qu'attendre. Je ne pouvais que souhaiter que la nuit se déroule rapidement.  




I became insane, with long intervals of horrible sanity — How can any of us breathe, beneath this sky of subliminal madness


Revenir en haut Aller en bas
Skye M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor
Célébrité : Josh Hutcherson
Pseudo : Carotte, Aguarà Âge : 24 Parchemins : 599 Gallions : 130 Date d'inscription : 11/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1403-skye-m-krushnic-when-the-sun-ri http://www.mumblemumps.com/t1482-skye-m-krushnic-i-of-the-storm

Weak and Powerless
  Skye & Zoya Krushnic

 

Le soleil se rapprochait peu à peu de l’horizon. Ariel était déjà partie rejoindre Sören au lac noir. Skye contemplait l’astre qui rougissait au fur et à mesure de sa descente. Il avait quitté sa tente sous le regard inquiet de sa mère. Ils s’étaient une nouvelle fois disputés. Elle aurait voulu être là pour Ariel, pour une fois. À deux ils avaient réussi à l’en dissuader. Elle ne pourrait pas faire face aux sirènes ou aux loups-garous dans le pire des cas. Alors Alice avait cédé. Elle savait que Skye veillerait bien sur sa sœur, il l’avait toujours fait.
Le griffon rejoindrait sa sœur et son amie plus tard. Il devait d’abord vérifier quelque chose. Il devait vérifier que Zoya n’avait pas préparé de potion. Contrairement à ce qu’ils s’étaient promis, ils ne s’étaient plus contactés au sujet des sirènes. Il avait seulement reçu une lettre de sa part pour lui annoncer que le Mischa Krushnic était présent à la Coupe du Monde. Il n’y avait pas encore répondu. Il hésitait à franchir le pas. Il allait vraiment mal ces derniers temps. Il n’était pas certain que ce soit le meilleur moment pour rencontrer un mage noire. Alors il avait repoussé jusqu’au dernier moment le fait de prendre contact avec sa cousine. Au point de ne pas la contacter du tout. Comme chaque mois, il avait lui-même préparé une potion. Il avait fait des nouvelles améliorations après quelques recherches sur des ingrédients qu’il avait pu apercevoir dans le carnet de Zoya. Il hésitait toujours à ajouter de la poudre de pierre de lune. Cette idée lui semblait désormais évidente mais il n’était pas certain des quantités à utiliser ; il avait peur que cela décale Ariel et Sören de la réalité s’il en mettait trop. Ce qui serait dangereux.

Skye détourna le regard de l’horizon et jura en silence. Quel con il avait été de ne pas aller voir la vipère plus tôt. En plus de discuter des aspects pratiques de la potion, il aurait voulu savoir quels risques elle était prête à prendre et savoir si elle aussi préparait des potions de son côté. Au lieu de quoi il laissait toujours tout traîner. Le griffon se dirigea à travers la forêt de tentes qui s’était érigée aux alentours de Pré-au-Lard. Il irait voir sa cousine maintenant.

La tente était pratiquement normale. Bien qu’étrangement isolée. Comme si tous les voisins avaient préférés mettre quelques mètres de sécurités en plus entre eux et les habitants de cette tente. Tout semblait beaucoup trop silencieux. Il semblait n’y avoir personne à l’intérieur. Skye s’approcha de l’entrée. Il n’avait pas spécialement envie de rencontrer Mischa aujourd’hui. « Zoya ? » Il n’avait pas parlé très fort. Il soupira. C’aurait trop intelligent de sa part de prévoir le coup à l’avance, d’envoyer une lettre à sa cousine et de lui demander de l’attendre quelque part. Tant pis, il parlerait assez fort pour alerter son oncle aussi. « Zoya, t’es là ? » Aucune réponse. Il aurait sans doute dû utiliser sa baguette pour faire office de sonnette mais il trouvait ça plus gênant qu’autre chose de venir sonner à  la porte de Mischa Krushnic. Qui vient sonner à la porte d’un mage noire ? Personne. Il n’aurait d’ailleurs pas dû être là. D’autant plus que le silence de la tente laissait supposer qu'ils étaient absents. Et pourtant il ne semblait y avoir aucun sortilège lui interdisant l’entrée.
Il soupira une nouvelle fois, pris son courage à deux mains et poussa lentement le voile qui servait de porte d’entrée. Il comptait simplement lancer un nouvel appel pour sa cousine mais soudain le silence pesant en provenant de la tente se brisa. Il y avait un sortilège qui empêchait aux sons de traverser la toile. Un cliquetis étrange de métal provenait d’une pièce à quelques pas de là. Skye déglutit lentement, n’osant plus bouger. Dans une pièce, plus loin, un bruit de parchemin se faisait entendre. Pris d’un mauvais pressentiment, le griffon laissa la panthère prendre possession de ses sens et effectua les deux pas qui le séparaient de la pièce d'où le bruit métallique retentissait. Dans la pièce, Zoya, attachée aux poignets par de lourdes chaînes, était prisonnière. Skye étouffa un juron et sortit sa baguette. Mischa était encore plus fou que ce qu’il ne pensait s’il séquestrait sa propre fille. Le griffon se précipita sur sa cousine. « Merde, Zoya, qu’est-ce que… laisse-moi t’aider ! » Il avait murmuré ces paroles tellement bas qu’il n’était pas sûr qu’elles aient traversées ses lèvres. Il s’apprêtait à poser une main sur l’une des chaînes lorsqu’il ressentit l’aura magique qui s’en dégageait. Il retint un nouveau juron avant de croiser le regard de sa cousine. Elle empestait encore plus le chien que d’habitude. Skye frémit. « Il t’attache comme ça tous les jours ou… ? » Ou simplement les soirs de pleine lune ?


© BLACK PUMPKIN




— You taught me the courage before you left. I'd give anything to hear you say it one more time that the universe was made just to be seen by my eyes. How rare and beautiful it is to even exist.  

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zoya M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard, Septième année
Célébrité : Kaya Scodelario
Pseudo : Hessnellia Âge : 23 Parchemins : 907 Gallions : 400 Date d'inscription : 12/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t782-zoya-casual-curses-are-the-most- http://www.mumblemumps.com/t787-zoya-where-is-my-mind http://www.mumblemumps.com/t940-zoya-write-if-you-will-i-won-t-answer-anyway http://www.mumblemumps.com/t2070-hessnellia-s-journal-zoya-ophelia-niall



Weak and Powerless
Skye Krushnic & Zoya Krushnic


Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas passé la nuit de pleine lune en compagnie de mon père. J'avais oublié à quel point c'était stressant, à quel point j'avais peur, malgré mon silence. J'avais peur de me transformer devant lui, mais j'avais surtout peur que les choses tournent mal et qu'il finisse pas m'enlever la vie, comme il l'avait fait avec mon oncle. J'avais peur et je restais immobile, rien à voir avec les transformations seules ou même celle que j'avais eu en compagnie d'autres personnes. Je n'en avais rien à faire, des autres. Sauf que Mischa me faisait peur, je ne pouvais me mentir à moi-même. J'étais sur les nerfs, tellement que je sursautai en entendant quelqu'un marcher en ma direction. Les sens de la bête avaient  pris le dessus, écoutant et sentant tout ce qui pouvait m'entourer. Une odeur féline, semblable à mon père, accompagnait le bruit. Sauf que ce ne fut point ce dernier qui vint vers moi. Skye. Qu'est-ce qu'il pouvait bien foutre ici ? N'était-il pas avec Ariel ? Merde. Ce dernier s'empressa de venir à mon secours. J'écarquillai les yeux. Je le regardai, puis tournai les yeux en direction de la salle où se trouvait Mischa, puis vers Skye à nouveau.
« Skye...Qu... Que fais-tu ici ?»
J'avais parlé d'un français épineux, du peu que j'avais pu apprendre en vivant en compagnie de Français à Poudlard. J'avais cette idée que mon père ne comprennait pas cette langue. J'avais peut-être tort, j'osais espérer que non. Ma respiration accéléra. Je sentais la lune qui allait prendre le contrôle de moi, je ne voulais pas qu'il sache, je ne voulais pas qu'il me voit. Il comprendrait bien trop facilement l'histoire de Mikhail.
« Degage.... Merde... ce n'est pas de tes affaires, dégage d'ici for fuck's sake...»
La panique gagnait, je n'arrivais plus à choisir une langue ni à parler assez bas pour ne pas me faire entendre. J'étais déchirée entre la peur de me faire découvrir par mon cousin, et par la peur que je cultivais pour mon père - que je pouvais entendre bouger. Puis, mon souffle se coupa.
« Éloigne-toi d'elle, maintenant.»
Je devins soudainement immobile, ne lâchant pas une seconde Skye des yeux. Je n'avais aucune idée des intentions de mon père, ni celles de mon cousin, mais je sentais que ça allait mal tourner. À l'intérieur de moi, je hurlais. Je hurlais à Skye de partir, de courir le plus loin possible et de ne jamais remettre les pieds dans cette tente. Sauf qu'il portait le rouge et je doutais qu'il ferait ainsi. Et puis, n'avait-il pas demandé à rencontrer Mischa ? Peut-être allait-il voir cette magnifique situation comme propice à la discussion qu'il souhaitait tant avoir ? Il était peut-être assez idiot pour ça. Il me fallu quelques secondes pour réaliser à quel point j'étais crispée. Je m'en rendis compte que lorsque mes doigts devinrent engourdis. J'étais effrayée, et l'odeur féline qui empestait toute la tente n'aidait pas du tout. Je revoyais les yeux et les crocs du tigre. Je revoyais les yeux et les crocs de l'once.
« Montre-moi tes mains et recule de trois pas.»
Je savais que Mischa ferait n'importe quoi pour l'éloigner de moi, pour me garder sous son emprise. Je savais qu'il voyait tout comme une menace, surtout lorsqu'il s'agissait de moi.
« Tu aurais dû courir... »
C'était ridicule, oui. Mischa n'allait très probablement pas attaquer Skye pour la simple raison qu'il était là, près de moi. Sauf que mes instincts parlaient, et mes instincts n'étaient pas sensés.




HRP : Les dialogues en Italiques sont en Français, ceux en Gras sont en Ukrainiens. Les autres sont en Anglais.


I became insane, with long intervals of horrible sanity — How can any of us breathe, beneath this sky of subliminal madness


Revenir en haut Aller en bas
Skye M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor
Célébrité : Josh Hutcherson
Pseudo : Carotte, Aguarà Âge : 24 Parchemins : 599 Gallions : 130 Date d'inscription : 11/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1403-skye-m-krushnic-when-the-sun-ri http://www.mumblemumps.com/t1482-skye-m-krushnic-i-of-the-storm

Weak and Powerless
  Skye & Zoya Krushnic

 

Skye fixait bêtement sa cousine, essayant de comprendre ce qu’il se passait. Les rouages de son cerveau tournaient trop lentement. La panique qui se dessinait peu à peu sur le visage de Zoya n’aidait pas. Elle parlait d’une voix rauque dans un français rocailleux. Le griffon ne répondait pas, dévisageant les lourdes chaînes ensorcelées qui maintenaient la vipère en place, cherchant à trouver un moyen de la libérer. Une petite voix dans sa tête se demandait cependant si c’était une si bonne idée que ça de chercher à libérer Zoya. C’était la pleine lune. Elle était maintenue captive. Si c’était lié ça ne pouvait vouloir dire qu’une chose. La panthère s’agitait, respirait bruyamment et frémit avec rage en identifiant pour la énième fois l’odeur canine qui émanait de la Serpentard. Skye sentit un long frisson lui parcourir le dos. Les pièces du puzzle s’agençaient. Il ne savait pas encore tout, il ne savait pas encore comment. Son cerveau était comme figé. Il ne répondait à aucune des suppliques de Zoya, qui lui demandait de partir, se contenant de la regarder avec incompréhension.
Il sursauta quand la voix résonna derrière lui. « Éloigne-toi d’elle, maintenant. » Le griffon redressa la tête avec lenteur, le dos tourné à son interlocuteur et les yeux plantés dans ceux de sa cousine. Il pouvait y lire une terreur profonde. Elle avait réellement peur de son père. Et ça ne pouvait pas être une bonne chose. Skye répondit aux yeux paniqués de Zoya par un air décidé et calme. Il n’avait pas d’autre choix que de faire face au célèbre mage noir, désormais.

« Montre-moi tes mains et recule de trois pas. » Le griffon leva les mains au ciel avec lenteur. Presqu’avec douceur. Reculant des trois pas demandés, il se retourna enfin vers Mischa. Son cœur battait tellement vite qu’il en sentait l’écho contre ses tempes, pourtant il réussissait à garder un air extrêmement calme. Il y avait une certaine magie dans  l’instant. Cela faisait tant de temps qu’il voulait rencontrer son oncle. Skye entendit à peine Zoya qui exprimait une nouvelle fois sa peur. Il était bien trop fasciné par Mischa. Sans être son portrait craché, il ressemblait beaucoup à Mikhail. Dans la forme de la mâchoire, dans le regard où la folie allumait un feu particulier. La folie dans ces yeux-là était bien plus terrifiant que celle qui avait animé les yeux de son père, cependant. Skye comprenait ce que cet homme avait de terrifiant, rien qu’à le voir. Mischa ressemblait beaucoup à Zoya, aussi, et pour la première fois Skye voyait l’air de famille qui les reliait. Le griffon resta longtemps silencieux à dévisager son oncle avant d’oser prendre la parole.
« Je ne lui veux pas de mal. Je suis Skye, je suis désolé de venir à l’improviste. Ce n’était pas exactement les circonstances dans lesquelles j’avais imaginé vous rencontrer. » Le griffon savait que son ukrainien n’était pas parfait mais il n’aurait jamais imaginé parler une autre langue en présence de son oncle. Sans en avoir reçu l’autorisation, Skye baissa à nouveau ses mains et tourna le regard vers sa cousine. « Je voulais simplement parler à Zoya, je ne savais pas que… » Que quoi, au juste ? Qu’elle serait séquestrée par son propre père ? Qu’elle était peut-être un loup-garou ? Skye essayait d’agencer les pièces du puzzle mais la présence terrifiante de Mischa n’aidait pas à le faire réfléchir. Il ne comprenait pas pourquoi Zoya ne pouvait simplement pas boire de Tue-Loup si elle était un lycanthrope. Quoiqu’il en soit, il ne comptait pas laisser sa cousine seule dans ces conditions sans en comprendre un peu plus.
Reportant son regard sur le mage noir, Skye réussit miraculeusement à ne pas baisser les yeux. Aussi terrifiant soit-il Mischa avait une aura, une sorte d’odeur, qui plaisait au griffon. Comme s’il était son semblable. Cette constatation était loin d’être une bonne nouvelle mais donnais une certaine assurance à Skye. « Ne me faites pas de mal… ne lui faites pas de mal, à elle ». Sa voix était nouée. Ce n’était pas vraiment une supplique, mais vu l’accueil qui lui avait été réservé et la panique de Zoya, le Gryffondor voulait s’assurer que le mage noire ne chercherait pas à les attaquer, lui ou sa cousine. En tout cas pas maintenant.



©️ BLACK PUMPKIN




— You taught me the courage before you left. I'd give anything to hear you say it one more time that the universe was made just to be seen by my eyes. How rare and beautiful it is to even exist.  

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zoya M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard, Septième année
Célébrité : Kaya Scodelario
Pseudo : Hessnellia Âge : 23 Parchemins : 907 Gallions : 400 Date d'inscription : 12/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t782-zoya-casual-curses-are-the-most- http://www.mumblemumps.com/t787-zoya-where-is-my-mind http://www.mumblemumps.com/t940-zoya-write-if-you-will-i-won-t-answer-anyway http://www.mumblemumps.com/t2070-hessnellia-s-journal-zoya-ophelia-niall



Weak and Powerless
Skye Krushnic & Zoya Krushnic


Je m'attendais au pire. À savoir pourquoi, j'imaginais déjà une scène encore plus sanglante que celle dans laquelle je m'étais réveillée au mois de décembre... et encore plus violente que le combat dans lequel j'avais pris part contre l'once. Mon instinct parlait, je ne le comprennais pas. Elle savait qu'il avait devant lui non pas une, mais bien deux bêtes devant lui. Deux bêtes bien semblables, deux bêtes ayant en commun une chose : elles m'effayaient. Sauf que moi, je n'en voyais qu'une, une seule qui menaçait d'attaquer à tout moment. S'il le faisait, Skye n'en aurait pas pour bien plus longtemps que son père - probablement moins, même. Le Français avait répondu à mon regard avec un assurance qui ne me plaisait point. S'il-vous-plait qu'il ne fasse pas le con, encore. Je ne pouvais rien faire, rien du tout, sauf attendre la suite. Ça ne me servait plus à rien de lui dire de partir, de lui dire de se taire ou quoi que ce soit d'autre, il ne m'écouterait pas. Et puis, Mischa ne le laisserai probablement pas partir sans rien faire. Il ne fallait que veiller à ce que tout reste calme, ce qui était bien mal parti (du moins de mon propre point de vu, sachant que les deux autres semblaient cent fois moins stressés que moi).

« Je ne lui veux pas de mal. Je suis Skye, je suis désolé de venir à l’improviste. Ce n’était pas exactement les circonstances dans lesquelles j’avais imaginé vous rencontrer.» J'ouvris les yeux grands de stupeur. "Je suis Skye", vraiment ? Je ne savais même pas si Mischa connaissait son existance et s'il savait que je le connaissais. Il ne m'en avait après tout jamais parlé, et je lui avais rendu la pareille. Entre mon père et moi, les Mikhailovych/ivna n'existaient pas. Était-ce un secret qu'Innya avait également gardé loin de lui ? Cela ne m'aurait pas étonné. C'était la deuxième fois que j'entendais Skye parler Ukrainien, j'avais presque oublié qu'il en était capable. Si le mage noir ne savait pas qu'il était également oncle, ceci était déjà un bon indice. « Je voulais simplement parler à Zoya, je ne savais pas que…» Que mon père était un fous ? Qu'il y avait une raison pourquoi personne n'entrait dans cette tente ? Que... Merde. Avait-il déjà deviné ? Que Skye ait foutu le camps avant ma transformation, c'était ça que j'aurais bien espéré. Qu'il quitte en étant convaincu que j'étais séquestrée régulièrement par celui dont je portais le nom, ça aurait été suffisant pour moi. Mais non. Non, il commençait à comprendre, et s'il comprenait, son droit de quitter la tente allait s'effacer. Jamais Mischa ne laisserait quelqu'un découvrir mon état, encore moins sous de telles circonstances. Mais si Skye comprennait, il allait enfin vouloir fuir. Son épouvantard prennait après tout la forme que la lune m'apportais à tous les mois. Je déglutis, incapable de savoir quoi penser, quoi faire, quoi dire. Je levai mes yeux appréhensifs vers mon père. Ses traits sévères s'étaient figés un instant, regardant attentivement Skye. Je vis quelque chose dans son regard normalement sombre et vide ; je vis de l'intérêt. Ou bien de la haine. Ou bien quelque chose, en fait, je n'aurais sû dire ce que j'y voyais, car rares avaient étées le fois où j'avais lu des émotions dans le regard du Kirillovych. Chaque seconde qui passaient me semblaient durer des heures. Mon coeur battait à pleine vitesse. Son silence était encore plus effrayant que sa voix. Il semblait réfléchir, réfléchir bien trop longtemps pour que ce soit une bonne nouvelle. J'avais peur comme si je venais de voir quelqu'un mourir sous mes yeux, alors qu'il ne s'était rien passé du tout. « Ne me faites pas de mal… ne lui faites pas de mal, à elle» L'Ukrainien fronçai ses épais sourcils. Je ne remarquai qu'à l'instant qu'il avait placé sa main de manière à facilement attraper sa baguette. Il l'avait probablement fait lorsque Skye s'était retourné de nouveau vers moi. Il était alerte, prêt au combat, ce qui n'était pas nouveau. Pourtant, il se tenait là calmement, avec une prestance qui ne laissait voir aucune crainte. Il avait toujours eu ce maintien irréprochable lors de combats et duels avec moi, et j'avais vite compris qu'il avait toujours été comme ça. Confiant et rapide, il n'avait jamais semblé douter, comme si la peur n'existait pas chez lui. Cela le rendait redoutable, car imprévisible.

« ...C'est le fils d- »
« Mikhailovych ?»
Apparement, il n'avait pas besoin de moi pour comprendre. Était-ce donc ça, que j'avais vu dans son regard ? J'étais peu familière avec le visage de Mikhail, mais Mischa semblait l'avoir reconnu chez Skye. J'osais espérer que c'était une bonne chose. Je fermai les paupières et envoyai ma tête vers l'arrière, cherchant à me détendre, en vain. La bête grogna, je pouvais sentir sa rage bouillir dans mes veines. Prisonnière, elle cherchait la moindre faiblesse chez moi pour prendre le dessu. Elle l'avait déjà fais même sous potion, pourquoi ne le ferait-elle pas encore ? Elle avait de bonne raisons.
« Tu lui ressembles. Et pas que physiquement.» J'ouvris les yeux, étonnée. Ses premiers mots semblaient positifs, mais la suite sous-entendait quelque chose. Il avança d'un pas vers Skye. Bien que je ne pouvais pas bouger, mon corps tenta de reculer. « Ils l'appelaient Krushnic-le-bon, pour le différencier de moi.» Il s'approcha de nouveau, cette fois jetant un regard vers moi. « Mais ce ne sont que des illusions. Aucun Krushnic n'est bon, pas entièrement.»  
Il l'avait senti, il avait senti que Skye était animagus. Il le savait avant même que je me doute de quoi que ce soit. Il regarda mon cou aux larges cicatrices, puis regarda le Français. C'est un con d'animagus qui m'a attaqué. Il n'avait pas oublié ces mots. Il était perspicace et, surtout, connaissait bien le sujet.
« Et tu as le culot de me dire de ne pas lui faire du mal !?»
 Sa voix, alors posée, s'était élevée. Je ne comprenais pas, pas encore, mais je me crispai à nouveau. Le cliquetis des chaines me fis sursauter. Mischa était dans un combat interne, entre l'envie de connaitre le fils de son frère, et le besoin de me protéger. Ce dernier était plus important que le premier.




I became insane, with long intervals of horrible sanity — How can any of us breathe, beneath this sky of subliminal madness


Revenir en haut Aller en bas
Skye M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor
Célébrité : Josh Hutcherson
Pseudo : Carotte, Aguarà Âge : 24 Parchemins : 599 Gallions : 130 Date d'inscription : 11/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1403-skye-m-krushnic-when-the-sun-ri http://www.mumblemumps.com/t1482-skye-m-krushnic-i-of-the-storm

Weak and Powerless
  Skye & Zoya Krushnic

 

En tournant à nouveau la tête vers Mischa, Skye constata directement sa position d’attaque. Main positionnée à quelques centimètres à peine de sa baguette, comme prêt à la dégainer. Le griffon ne broncha pas. Il était conscient de la dangerosité de la situation, conscient de la folie de son oncle qui se lisait sur chacun de ses traits. Il était alerte et prêt à sortir lui aussi sa baguette à la moindre occasion. Mais étrangement sa peur ne prenait pas des proportions incontrôlables. Bien sûr, son cœur battait trop vite, bien sûr il aurait aimé fuir. Mais malgré ces sensations confuses, il gardait miraculeusement le contrôle de ses pensées et de son corps. Il ne tremblait pas stupidement, réussissait à réfléchir avec une certaine lucidité. « ...C'est le fils d- » « Mikhailovych ?» Skye dévisagea avec attention les traits de son oncle. Ainsi, il avait compris tout seul qui il était. Ressemblait-il tant que ça à son père ? Avait-il déjà entendu parler de lui ? Skye n’avait pas précisé son nom de famille, peu certain que le mage noir serait plus indulgent face au fils de ce frère qui avait disparu lors d’un séjour en Ukraine. Cela n’avait plus d’importance, désormais. Il savait. Mischa savait que le jeune homme en face de lui était l’enfant de son unique frère et Skye n’avait aucune idée de ce que ça pouvait bien représenter pour lui. Aussi, garda-t-il le silence. La lecture du visage de son oncle ne lui avait rien apporté. Il était impassible ; aussi inexpressif qu’un mort.
Skye entendait la respiration sifflante de Zoya. Elle semblait avoir adopté une position destinée à la réconforter. Elle semblait tellement plus stressée que lui. Quelque part, Skye avait toujours voulu voir qui était ce fameux mage noir. Celui que la malédiction le condamnait à devenir un jour. « Tu lui ressembles. Et pas que physiquement.» Cette fois-ci, le griffon ne réussit pas à garder un air impassible. Il cilla et dû détourner le regard pour masquer son trouble. Pas que physiquement. Son père était un être rempli de bonté mais aussi extrêmement tourmenté, dépressif et fatigué. Skye espérait de tout cœur ne jamais lui ressembler sur ces points-là. Et pourtant...

Mischa avança et Skye entendit les chaînes de Zoya grincer alors qu’elle avait eu un réflexe de recul inutile. Lui, n’avait pas bougé. Il s’efforça de rassembler son courage et de trouver toute la fierté qu’il pouvait à ressembler à son père. Le griffon redressa le regard pour le planter dans celui de son oncle. Il ne put empêcher le frisson de parcourir son dos lorsqu’il croisa les yeux glacés de Mischa mais il réussit à ne pas détourner le regard. Il ne fléchirait pas aussi facilement devant le frère de son père, devant celui qui séquestrait sa cousine, devant un mage noir qui terrorisait des populations. Ce serait trop facile de courber l’échine, trop lâche. « Ils l'appelaient Krushnic-le-bon, pour le différencier de moi.» Skye s’empêcha d’afficher le sourire arrogant et fier qui avait faillit se dessiner sur ses lèvres. In extrémis, il avait réussi à ne pas broncher et renvoyer un regard neutre à son oncle. Nouvelle avancée de Mischa. Nouvel effort surhumain de la part de Skye pour ne pas reculer. « Mais ce ne sont que des illusions. Aucun Krushnic n'est bon, pas entièrement. » Le griffon serra des poings tandis que son regard se brouillait. Bien sûr. Aucun des Krushnic ukrainien ne semblait croire que le destin de chacun n’était pas écrit, que la malédiction ne pouvait pas être contournée. Le cœur de Skye s’accélérait et il ne savait pas si c’était la rage ou la peur qui l’animait. Sans doute les deux. « Les Krushnic ne sont pas spéciaux ; personne n’est entièrement bon. » Sa voix était grinçante. Maudit. Il était maudit. Makho avait essayé de lever la malédiction seulement pour empirer la situation ; désormais il s’énervait beaucoup trop vite. Aujourd’hui ne faisait pas exception ; même face à un mage noir, Skye avait la merveilleuse idée de trouver de la répartie, sa haine de la malédiction égalant sa peur.

Mais Mischa l’ignorait, parcourant le corps de Zoya du regard. Skye s’autorisa à quitter le sorcier du regard durant quelques secondes, curieux de l’attention soudaine portée à sa cousine. « Et tu as le culot de me dire de ne pas lui faire du mal !?» Le griffon avait sursauté face à l’élévation imprévue de la voix. Ses yeux s’étaient immédiatement reportés sur son oncle et il avait reculé d’un pas, par instinct. Mischa semblait furieux et Skye ne comprenait pas ce qui avait pu susciter cette colère. Il osa un coup d’œil à Zoya. Dans cette position, son cou était particulièrement exposé et les larges cicatrices qu’il avait déjà pu voir en rentrant dans la pièce semblaient plus impressionnantes encore vues de près. Il déglutit. L’adrénaline faisait tourner ses méninges trop vite pour qu’il puisse suivre ses propres pensées. Quelque part, il semblait comprendre que Mischa l’accusait d’avoir blessé Zoya mais il ne comprenait pas le pourquoi de cette accusation. Il n’aimait pas spécialement sa cousine mais jamais il ne lui aurait fait du mal. « Je… je suis désolé je … je ne comprends pas… » Il balbutiait maladroitement, ayant perdu une grande partie de son audace à l’instant où le mage noire avait haussé le ton. Ses yeux ne cessaient de passer de son oncle, en position de combat,  à sa cousine, aux cicatrices faisant office de collier morbide. Les odeurs canines et félines lui faisaient presque tourner la tête. « Je comprends pas, jamais je ne lui ferais du mal. Jamais je… » Ses pensées partaient dans toutes les directions pour tenter de mettre un sens à ce qui se passait. Zoya était enchaînée. Son oncle voulait l’attaquer. Elle puait le chien. Lui puait le chat. Elle avait été blessée. Mischa trouvait qu’il ressemblait à son père. Elle était terrifiée. C’était la pleine lune et Ariel allait la subir seule s’il restait ici plus longtemps. Zoya avait été blessée, au cou. Loup-garou, sirène, pleine lune. Elle était blessée au cou, comme le lycan avec lequel il s’était battu.

Skye déglutit. Il dévisagea Zoya, oubliant momentanément la présence du mage noir. Ses yeux étaient fixés sur les larges cicatrices de sa cousine, des cicatrices provoquées par un animal. Par un loup-garou ? Ce qui expliquerait qu’elle soit attachées en cette soirée. Mais quelque chose lui disait que ce n’était pas aussi simple. « Ce… ce n’est quand même pas moi qui t’ai fait ça ? » Il parlait sans réfléchir, inconscient que sa cousine n’en savait probablement pas plus que lui. Mais une idée terrible commençait à faire surface dans son cerveau et ça le paralysait.

©️ BLACK PUMPKIN




— You taught me the courage before you left. I'd give anything to hear you say it one more time that the universe was made just to be seen by my eyes. How rare and beautiful it is to even exist.  

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zoya M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard, Septième année
Célébrité : Kaya Scodelario
Pseudo : Hessnellia Âge : 23 Parchemins : 907 Gallions : 400 Date d'inscription : 12/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t782-zoya-casual-curses-are-the-most- http://www.mumblemumps.com/t787-zoya-where-is-my-mind http://www.mumblemumps.com/t940-zoya-write-if-you-will-i-won-t-answer-anyway http://www.mumblemumps.com/t2070-hessnellia-s-journal-zoya-ophelia-niall



Weak and Powerless
Skye Krushnic & Zoya Krushnic


De quoi il parlait ? Est-ce que Skye avait dit quoi que ce soit qui aurait pu fâcher mon père ? Pas à ce que j'avais entendu. Et surtout, en quoi Skye m'avait fait du mal ? Outre une ou deux baguare, dont Mischa n'avait certainement pas entendu parlé, mon cousin ne m'avait rin fait. C'était ses voix qui lui avaient dit ça ? Sans réfléchir, et un peu stupidement, je regardai un peu partout dans la salle comme pour voir s'il y avait eu des paroles lancées par quelqu'un d'autre. Comme pour voir les voix qu'il aurait pu entendre. Skye avait rétorqué un peu avant, mais rien de très grave, rien de très choquant. Ce n'était un secret pour personne, que la pure bonté n'existait pas. Il ne pouvait pas s'être offusqué pour ça. Il ne pouvait pas croire que Skye m'avait fait du mal pour ça. Je mis un moment à comprendre qu'il faisait référence à mes cicatrices. Ainsi, il était convaincu que Skye était à l'origine de ces dernières. Je posai brusquement mon regard sur ce dernier, qui lui semblait soudainement agité. Il avait enfin perdu son sang-froid. Il comprennait enfin qu'il ne faisait pas face qu'à un simple chaton. Un simple chaton. Je ne lâchai pas le griffon des yeux.

« Je… je suis désolé je … je ne comprends pas…» Moi non plus, Skye, mais merde trouve quelque chose de mieux à dire ! Je déglutis, me forçant à ne pas tourner la tête vers mon géniteur. Autant j'avais du mal à le sentir, autant je n'avais pas trop envie de le voir se faire décapiter devant moi. J'avais envie de fuir, aussi loin que possible. La bête était tout aussi nerveuse que moi, probablement plus. Qu'est-ce qui lui prenait, d'ailleurs ? S'il y avait bien une chose de bien chez elle, c'était qu'elle n'avait pas peur de mon père, elle. Ou avait-elle changé d'avis depuis le combat contre la panthère ? La panthère. Merde. Mischa croyait que Skye était l'animagus qui m'avait attaqué, à cause de son odeur de chaton ? Je déglutis. La solution était devant os yeux à tous les deux, c'était beaucoup trop facile à comprendre et pourtant lui et moi nous entêtions à ne pas comprendre. Mischa avait mis deux minutes à faire les liens. Je me refusais encore à comprendre, je refusais de faire le lien entre la panthère, la sirène, Ariel, l'odeur de chat, la haine instinctive que j'avais pour lui. Ça aurait été trop facile, presque cliché.

« Je comprends pas, jamais je ne lui ferais du mal. Jamais je… » Il se tût pour un moment. Il hésitait. Il sembla, pour une seconde, croire que Mischa pouvait avoir raison. Je fronçai les sourcils. La bête s'agitait, un frisson me parcoura, je sentis mes poils se redresser sur ma peau. Elle savait. Peu à peu, je tombai dans une impression semblable à celle qu'affichait Skye. Le doute se posa. Je ne connaissais pratiquement rien de lui, comment pouvais-je être si convaincue qu'il n'était qu'un simple sang-mêlé des plus banal ? Comment pouvais-je être convaincue qu'il n'était pas une animagus. Il était assez talentueux pour ça. Son père avait lui aussi été une bête comme moi. Son père avait été accompagné par le tigre qu'était Mischa, par le passé. C'était une histoire plutôt prévisible. Les proches des loup-garous se protégaient our protégaient les autre en devenant animagus. C'était ce que mon père avait voulu faire de moi. Si ceci s'avérait vrai, Skye avait été la réussite et moi l'échec. Le doute planait. « Ce… ce n’est quand même pas moi qui t’ai fait ça ?» Je le regardai droit dans les yeux, comme pour déceler une réponse. Il semblait aussi confus que moi et je n'arrivai pas à une réponse claire.
« ..Je.. Je ne sai- » Je fis une pause pour enfin détourner le regard, brièvement, vers mon père. Le frisson parcouru cette fois mon échine. J'éclaircis ma voix. « Non. Non, ce n'est pas toi.» Je regardai Mischa. « Ce n'est pas lui... laisse-le tranquille.»
Un grognement roula dans ma gorge à la fin de mes dernières paroles. La Lune m'appelait un peu trop à mon goût. Que Skye soit la panthère ou non, Mischa ne devait pas savoir. Pour la première fois depuis des mois, je n'avais pas envie de savoir qui était la personne derrière les crocs qui m'avaient lascérés.

« Des bêtes assez grosses pour te blesser comme ça, ça ne court pas les rues, Zoya.»
« Et qui t'as dit que c'était une bête !? Tu ne m'as même pas cru quand je te l'ai dit !» Ma voix s'était élevée, dans la panique du moment. Peut-être même que j'avais crié. Lui, malgré tout, conservait le même air sévère et coléreux.
« Maintenant oui.»
« J'AI MENTI ! Je me suis fait ça moi-même. Laisse-le partir... »
Je tentai de mon mieux de lui faire croire mon histoire - qui n'était pas entièrement fausse - mais un rictus traversa mon visage pour briser les airs que je tentais de me donner. Je sentais mes os commencer à craquer. Mischa savait que ma transformation approchait, mais il savait également que j'avais pris ma potion, et que je ne devais pas être un danger. Savait-il à quel point la ligne était faible, entre la conscience humaine et l'instinct animal, sous les effets de cette potion ? Savait-il que la bête, malgré tout, pouvait agir si je faiblissais, si ses instincts étaient plus forts que ma raison ?
« Tu me caches beaucoup de choses, Zoya, mais il y en a que tu ne peux pas me cacher. Surtout quand toi-même tu ne sais pas ce que tu es en train de cacher. »
Avant même que je puisse dire quoi que ce soit, l'Ukrainien bondit en direction de Skye, prenant sa forme animale en plein vol. Ses intentions étaient là de le faire réagir instinctivement, et de prouver que j'avais tort. La vue du tigre, dont l'allure était identique à celle de mon épouvantard - que Skye avait vu plus tôt cette année - entraina un cri de peur chez moi. Mon corps entier se contracta et je serrai les chaines de toutes mes forces. Le félin n'attaqua pas mon cousin, du moins pas immédiatement pensais-je, mais lui montrait les crocs. Il était désormais positionné entre lui et moi, imposant. Je pouvais presque sentir sa fourrure me frôler. Je fermai les yeux. Je ne voulais pas voir la suite.




I became insane, with long intervals of horrible sanity — How can any of us breathe, beneath this sky of subliminal madness


Revenir en haut Aller en bas
Skye M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor
Célébrité : Josh Hutcherson
Pseudo : Carotte, Aguarà Âge : 24 Parchemins : 599 Gallions : 130 Date d'inscription : 11/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1403-skye-m-krushnic-when-the-sun-ri http://www.mumblemumps.com/t1482-skye-m-krushnic-i-of-the-storm

Weak and Powerless
  Skye & Zoya Krushnic

 

Balbutiant des paroles nerveuses, Zoya avait l’air encore plus perdue que Skye. Cela n’avait rien d’étonnant. Au moins le griffon, lui, comprenait désormais certaines choses. Dont une terrifiante ; sa cousine était un loup-garou. Sur sa peau se dessinait de larges cicatrices au même endroit où la panthère avait blessé un certain lycan. Si Skye avait encore peur de comprendre, les paroles de Mischa mirent complètement fin à ses doutes. « Des bêtes assez grosses pour te blesser comme ça, ça ne court pas les rues, Zoya.» Malgré les dénégations de la vipère, Skye en était désormais sûr et certain. Zoya s’était fait blesser sous sa forme de loup lors d’un combat avec une créature assez forte pour lui tenir tête. Comme disait son oncle, ce genre de créatures ne courrait pas les rues. Ce genre de combat n’avait pas lieu tous les soirs non plus. Zoya continuait de protester, tentant visiblement de le protéger, mais le griffon, choqué par la révélation, ne pouvait tenter d’abonder dans son sens. Bras ballants, il dévisageait avec horreur les cicatrices de sa cousine. Il s’était toujours représenté le loup-garou qui avait voulu attaquer Ariel comme un fou furieux, rodant aux alentours de Poudlard lors de la pleine lune dans l’optique de trouver un casse-croute. Il réalisait désormais que c’était absurde. Mais si le lycant était Zoya, pourquoi n’avait-elle pas pris de potion Tue-Loup ? Si elle avait pris la potion pourquoi avait-elle menacé Ariel ? Avait-elle réellement menacé Ariel ? Les questions se bousculaient sans aucun sens dans le crâne du griffon. Il n’avait jamais particulièrement apprécié sa cousine mais il ne croyait pas un seul instant qu’elle aurait volontairement fait du mal à Ariel.

Le Gryffondor fut sorti de ses pensées par la voix blanche de son oncle. « Tu me caches beaucoup de choses, Zoya, mais il y en a que tu ne peux pas me cacher. Surtout quand toi-même tu ne sais pas ce que tu es en train de cacher. » Skye eut à peine le temps d’imprimer ces paroles que Mischa sautait dans sa direction. Ses contours se floutèrent en plein vol. Fourrure blanche, rayures noires. Des crocs ivoirs, de griffes d’aciers et un regard de glace. Skye n’eut pas le temps de réfléchir. Il se transforma. Ce fut à son tour ; fourrure blanche, tâches noires. Le tigre était bien plus grand que la panthère. Alors qu’il atteignait le mètre vingt au garrot, elle ne dépassait pas les septante – soixante-dix pour les gens qui aiment se compliquer la vie – centimètres.
Un cri inhumain de terreur pure empli la tente. L’once plaqua ses oreilles en arrière. Skye aurait voulu lever les yeux pour apercevoir sa cousine qui se tortillait dans ses chaînes mais il ne pouvait détacher son regard du tigre. Pendant un instant de flottement, alors que le cri faiblissait, le griffon compris plusieurs choses. Premièrement, Mischa n’avait pas voulu l’attaquer ; simplement lui faire révéler son don. Et il était tombé dans le panneau.  Deuxièmement, sous sa forme d’once, il n’aurait aucune chance contre le tigre. Il reprit sa forme humaine et plaça sa baguette en position défensive. Il était prêt à envoyer l’animal valser au moindre mouvement brusque. Enfin, il était prêt à essayer. Car bien que ses études doivent le mener à pouvoir affronter les mages noirs, il doutait en être capable pour l’instant.

Le tigre montrait les dents, Zoya s’agitait. L’ambiance devenait de plus en plus pesante et Skye ne pouvait s’empêcher de penser à la lune qui devait continuer de s'élever dans le ciel. Ariel serait seule. Pour une fois, Zoya ne le serait pas. Skye tenta de surmonter la peur qui lui broyait le ventre. Le regard planté dans les yeux glacés du tigre, il s’efforça de trouver les paroles qui pourraient convaincre son oncle qu’il ne voulait aucun mal à Zoya. « Je n’ai jamais voulu blesser votre fille. Au contraire, si je l’ai attaqué c’était pour protéger ma famille… j’ai cru que le loup-garou voulait attaquer ma sœur, je n’ai fait que la défendre. J’ignorais que le lycan était Zoya. » Prenant tout le courage dont il était capable, Skye osa enfin quitter le tigre des yeux pour lancer un regard désolé à sa cousine. « Si j’avais su… si j’avais su que c’était toi, j’aurais compris que tu ne cherchais pas à l’attaquer. S’il y a une chose à propos de laquelle je te fais confiance, c’est que toi aussi tu cherches à protéger à Ariel... » Skye baissa à nouveau le regard vers Mischa. Lentement, il porta sa main à son t-shirt noir qu’il releva doucement pour dévoiler ses propres cicatrices qui ornaient sa hanche. « Le loup en Zoya sait se défendre et aurait probablement gagné si je n’avais pas finit par fuir une fois sûr que ma sœur était en sécurité. S’il vous plait, comprenez que j’ai risqué ma vie pour protéger ma famille. J’aurais fait pareil si c’était Zoya que j’avais cru en danger. » Le griffon devait user de toute sa force pour ne pas trembler de peur. Mais s’il y avait une chose dont il était sûr, c’était que Mischa aussi aurait tout fait pour protéger sa fille ; alors peut-être qu'il le comprendrait.

©️ BLACK PUMPKIN




— You taught me the courage before you left. I'd give anything to hear you say it one more time that the universe was made just to be seen by my eyes. How rare and beautiful it is to even exist.  

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zoya M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard, Septième année
Célébrité : Kaya Scodelario
Pseudo : Hessnellia Âge : 23 Parchemins : 907 Gallions : 400 Date d'inscription : 12/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t782-zoya-casual-curses-are-the-most- http://www.mumblemumps.com/t787-zoya-where-is-my-mind http://www.mumblemumps.com/t940-zoya-write-if-you-will-i-won-t-answer-anyway http://www.mumblemumps.com/t2070-hessnellia-s-journal-zoya-ophelia-niall



Weak and Powerless
Skye Krushnic & Zoya Krushnic


J'avais fermé les yeux aussi rapidement que mon père s'était transformé. Je n'avais pas vu la scène, mais je savais. Je comprenais ce qui s'était passé, et surtout, je l'avais senti. Cette odeur, je m'en souvenais que trop bien. La bête grognait avec force, m'empêchant pendant un instant de me concentrer sur ce que les autres pouvaient bien dire ou faire. Cette odeur, elle avait hanté mes nuits presque autant que celle du tigre. Probablement plus, puisqu'elle avait toujours été présente. Je côtoyais la panthère tous les jours et je le savais bien. Je ne savais simplement pas à quel point elle m'était liée. Je ne savais pas à quel point je l'avais senti de près. Mes muscles se crispèrent, ma mâchoire se serra. J'agitai la tête. Non, pas maintenant. Je ne pouvais pas laisser la bête prendre le contrôle de moi, et surtout pas aussi tôt.

Skye, panthère des neiges, était après tout semblable à Mischa, tigre blanc. Moins féroce - quoi que mon expérience me disait le contraire - et plus petit, mais semblable. N'était-ce pas ainsi que les animagi fonctionnaient ? Leur caractère ressemblait à celui de l'animal qu'il devenait. Les félins étaient tous les mêmes. Mais pourquoi ? Pourquoi portait-il une fourrure similaire à la sienne. Mon cousin avait toujours eu cette manie de me tomber sur les nerfs, mais jamais je ne l'avais vu comme mon père. Je m'étais trompée. « Je n’ai jamais voulu blesser votre fille. Au contraire, si je l’ai attaqué c’était pour protéger ma famille… j’ai cru que le loup-garou voulait attaquer ma sœur, je n’ai fait que la défendre. J’ignorais que le lycan était Zoya. » Les aveux de Skye me donnèrent le vertige. Mon coeur se serra et un poing pesa mon estomac. Si j'avais pu bouger, je crois que chacun de mes mouvements auraient étés tremblants. Pour la première fois, je vis le Mikhailovich d'un autre oeil. La haine avait laissé place à la peur, l'angoisse. Je déglutis alors que mes yeux s'emplirent d'eau.  « Si j’avais su… si j’avais su que c’était toi, j’aurais compris que tu ne cherchais pas à l’attaquer. S’il y a une chose à propos de laquelle je te fais confiance, c’est que toi aussi tu cherches à protéger à Ariel... » Le regard que posait mon cousin sur moi me déstabilisait. Chaton. Combien de fois l'avais-je appelé ainsi ? Chaton. Pas si inoffensif que ça, finalement.

Le griffon, pour démontrer son honnêteté ou je ne sais quoi, afficha les cicatrices qu'il portait à la hanche. Je déglutis, c'était comme si le goût de son sang refaisait surface dans ma bouche. Ces traces, il les porterait à jamais. L'univers ne nous laisserait pas oublier ce combat car, comme moi, il en portait les marques. J'étais sans mots. «  Le loup en Zoya sait se défendre et aurait probablement gagné si je n’avais pas finit par fuir une fois sûr que ma sœur était en sécurité. S’il vous plait, comprenez que j’ai risqué ma vie pour protéger ma famille. J’aurais fait pareil si c’était Zoya que j’avais cru en danger. » Une première larme s'échappa de mes yeux humides. Elle en précéda quelques autres, toutefois lentes et silencieuses. Je regardai Skye. Seuls quelques mots parvinrent à mes lèvres.
« T'es qu'un con...»
Ma voix était faible, et mes mots presque tremblants, bien différent des insultes que j'avais pu lui jeter par le passé. Le tigre s'avança vers Skye, lentement. Un seul mouvement suffit à lui redonner sa forme humaine à son tour. Il n'avait pas voulu l'attaquer. Il n'avait voulu de son neveux qu'un aveux, ce qu'il eut sans mal. Mon père se tourna vers moi.
« C'est pour ça que tu dois prendre tes potions, Zoya. » Pourquoi avais-je droit aux reproches, et non pas Skye ? Pourquoi le croyait-il sur le coup ? Bien-sûr, une histoire comme celle-ci était difficile à inventer. Et puis, j'avais en quelque sorte confirmé son histoire sans le contredire.
« Je les avais prises...»  
« Alors pourquoi l'as-tu attaqué ?»
« J'avais peur...»

À cet instant, j'avais honte. Je n'osais plus regarder mon cousin, pas même une fraction de seconde. Surtout, je détestais avoir l'air faible, je détestais être faible. Je voyais que mon père était fâché malgré ses paroles plus calmes. Il ne voulait pas que je devienne un monstre, il ne voulait pas que je laisse la bête gagner sur moi. Aussi, il savait que si Skye était ce qu'il était, c'était grâce à Mikhail. Il était le fils de son frère et connaissait l'histoire. On ne devient pas animagus sans raison. Pas chez les Krushnics. Lui l'avait fait pour son frère. Skye l'avait fait pour sa soeur, pour ses proches. Peut-être même que Skye avait fait sa première transformation pour son père, lui aussi. Mischa n'en connaissait pas l'histoire, mais il savait. La forme que prenait mon épouvantard était inconnue de mon père, mais il était conscient de ma haine pour les animagi. Un peur, plutôt, venait-il de comprendre. Je savais pourtant qu'il n'en ferait jamais mention. Je n'étais pas faible, pas à ses yeux.

Il fronça les sourcils, cette fois en direction de Skye. «Toi, tu restes ici.» Ferme, sans être agressif. Le mage noir savait que mon cousin allait être dans ma vie assez longtemps pour devoir faire face à mes humeurs de pleine lune. Il était de la famille, après tout. « Et tu t'avises de garder tes sales griffes loin de Zoya, c'est compris ? Ce n'est pas à ça que sert ton don.» Je n'avais aucune envie de voir la panthère à nouveau, je n'avais aucune envie que Skye passe la nuit ici. Le plus loin il serait le mieux je me sentirais. Seulement, il était trop tard pour que je ne dises quoi que ce soit. J'avais faibli et l'heure était arrivée. Mes os craquèrent, mon visage, comme tout le reste de mon corps, se déforma. Je restai silencieuse malgré la douleur. Pour la première fois depuis quelques minutes, je posai mes regard sur mon cousin. Je ne le lâchai pas des yeux, comme si je devais surveiller ses moindres gestes. Ne te transforme pas, sale chat. Ne me fais pas de mal, encore.




I became insane, with long intervals of horrible sanity — How can any of us breathe, beneath this sky of subliminal madness


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
Weak and Powerless ☾ Skye & Zoya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A weak state by the non-virtue of our constitution?
» 05. If You're too Weak, I Will Take Advantage of You... [Sakura Kami]
» Skye Lewis - Attention à la bombe !
» Skye présentation
» Skye (Alias Daisy Johnson)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Gobstones :: obliviate :: SAISON 1-
Sauter vers: