Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

(maddvia) not all those who wander are lost

Maddox Berkeley
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : 2e année de GISIS Médecine magique
Célébrité : Matthew Daddario
Pseudo : Estelle / .sparkle Âge : 26 Parchemins : 1389 Gallions : 1269 Date d'inscription : 28/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1334-if-i-don-t-see-it-it-doesn-t-ex http://www.mumblemumps.com/t1340-maddox-liens-rp http://www.mumblemumps.com/t1433-maddox-je-vous-presente-chouette http://www.mumblemumps.com/t2674-journal-de-sparkle-estelle
En ligne

Maddox & Oktavia
not all those who wander are lost
En fin d’après-midi, en cette veille de finale, Maddox alla chercher Oktavia. Il avait promis de passer la soirée avec elle à la fête foraine. Le Serdaigle avait juste envie de se cacher sous sa couverture et de ne plus jamais en sortir. Il n’était pas d’une humeur particulièrement festive. Cette fin d’été était horrible. Avec tout ce qu’il avait vécu, le sorcier ne pouvait pas dire que c’était le pire été de sa vie, car ce ne serait pas vrai, mais le pire été de sa vie avait de la compétition. Au début, tout allait bien, Maddox profitait de son été avec son frère de cœur. Il allait accepter de sortir avec Hope. Il aurait eu sa première petite amie. Puis il avait appris quelque chose qu’il n’arriverait jamais à effacer de sa mémoire. Il s’était passé quelque chose entre Flynn et Hope. Cette nouvelle l’avait mis dans un état qu’il n’avait jamais connu jusqu’à ce jour. Il avait été si jaloux et déçu qu’il avait cessé de parler à son frère et qu’il avait mis fin à tout espoir d’une histoire entre Hope et lui. Cette colère l’avait poussé à laisser son désir pour Dimka s’exprimer. Cette histoire aussi ne s’était pas très bien terminée. Et depuis, Maddox s’était renfermé sur lui-même et ne parlait plus à personne. Jusqu’à ce qu’Oktavia lui envoie un hibou pour lui demander s’il voulait aller à la fête foraine avec elle. Il avait hésité à lui répondre qu’il ne pouvait pas y aller parce qu’il ne se sentait pas très bien, ce qui était la vérité, mais c’était peut-être une de ses dernières occasions de profiter de l’été. Oktavia, elle, ne l’avait jamais déçu jusqu’à présent. Ils ne s’étaient pas vraiment vus cet été. Ils avaient quelque fois discuté, mais rien de plus. Quand il avait reconnu son écriture, le cœur de Maddox s’était à nouveau mis à battre. Au fond de lui, il avait très envie de passer un peu plus de temps avec elle. Il aurait été prêt à ignorer son coup de cœur pour la belle en acceptant de sortir avec Hope. Il réalisait qu’il avait fait une erreur, encore une fois. Celle qu’il aurait dû choisir depuis le début, c’était Oktavia. Il la connaissait peut-être moins qu’Hope, il pensait qu’une relation avec Oktavia serait plus risquée, mais il aurait été moins blessé. Parce qu’il savait déjà qu’Oktavia était fiancée. Il savait déjà ce qui l’attendait un jour ou l’autre si elle devait épouser Thomas. Il accepta alors et donna rendez-vous à la Serdaigle la veille de la finale de la Coupe du Monde de Quidditch. Le Serdaigle aurait dû aller voir le match avec Flynn, mais il avait déjà raté les demi-finales, il n’irait pas non plus voir la finale aux côtés de son meilleur ami. Le Quidditch, au fond, il s’en fichait un peu. Il aimait voir l’excitation de Flynn et son bonheur, aujourd’hui, il n’en avait plus rien à faire. Il essayait de s’en convaincre. Quand le jour était arrivé, Maddox avait pris un peu plus soin de lui qu’il ne l’avait fait ces derniers jours. Il avait fait un effort pour se coiffer un peu, pour que ses petites barbe et moustache ne fassent pas trop négligées. Il avait fait attention à ses vêtements. Il s’était préparé sous les yeux de Flynn et ne lui avait pas adressé une seule fois la parole. Quand il sortit de la tente pour aller vers celle d’Oktavia, il eut un gros pincement au cœur. Flynn et lui parlaient depuis des mois de la finale de cette coupe et Flynn rêvait d’y voir l’équipe d’Angleterre. C’était enfin arrivé et Maddox n’était pas là pour le fêter avec lui. Et pourtant, Flynn faisait de son mieux pour se faire pardonner. Maddox retrouvait souvent sur son lit des cadeaux laissés par son frère de cœur. Le Serdaigle ne se laissait pas acheter. Il savait que Flynn ne cherchait pas à l’acheter, mais c’était ainsi qu’il le ressentait parfois.

C’était la première fois qu’il mettrait les pieds dans une fête foraine. Il avait été dans un parc d’attraction moldu, avec Hope, il y a plus d’un an. Il n’avait jamais été dans une fête foraine, qu’elle soit dans le monde des moldus ou des sorciers. C’était aussi la première fois qu’il irait à Halloweentown et il n’était pas franchement convaincu par le nom de l’endroit. Le garçon attendit Oktavia devant sa tente. C’était là qu’ils avaient convenu de se retrouver pour qu’ils aillent ensemble dans cette ville fantôme. Maddox était arrivé bien trop en avance par rapport à l’heure qu’ils avaient convenu, mais il n’avait pas envie de rester plus longtemps avec Flynn. Ce dernier devait se demander où il était allé et il aurait pu finir par lui poser des questions. Quand Oktavia arriva, il essaya de mettre sa mauvaise humeur de côté et lui sourit. Elle était très belle, comme à son habitude. S’il était du genre à faire des compliments, il n’aurait jamais cessé de le lui dire. « Bonsoir Oktavia. » Dit-il simplement quand elle s’approcha de lui. Elle n’avait encore rien dit et pourtant, il avait l’impression qu’elle lui réchauffait le cœur. Elle lui donnait envie d’arrêter de penser si négativement et de profiter de la soirée comme s’il n’y avait jamais eu qu’elle et lui, comme s’ils n’allaient plus se soucier de Flynn, Hope, Dimka ou Thomas. Il se rappela alors des derniers mots qu’elle lui avait dit lorsqu’ils étaient dans la tour d’astronomie. Il se demandait si Oktavia pensait toujours ce qu’elle avait dit, si elle ressentait encore quelque chose qu’elle ne pouvait expliquer à son sujet. Maddox s’était égaré en chemin. Il ne méritait pas qu’elle s’intéresse toujours à lui. Alors ce soir, il devrait faire des efforts pour en être un peu plus digne. Il avait très envie de glisser sa main dans celle de la jeune femme, mais se rappela qu’elle était fiancée et qu’elle ne voulait sûrement pas afficher de genre de gestes à la vue de tous. « Tu es prête ? On y va ? » Demanda-t-il tout en ne pouvant pas s’empêcher de la regarder avec un peu trop d’insistance. Il avait l’impression d’être passé à côté de son été en ne passant pas plus de temps avec elle qu’avec n’importe qui d’autre. Il lui fit un sourire sincère. Il était heureux d’être à ses côtés.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Oktavia Silaïeva
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : serdaigle ϟ deuxième année de gisis en médecine magique
Célébrité : Barbara Palvin
Pseudo : MONAZ•HOPE Âge : 25 Parchemins : 1374 Gallions : 812 Date d'inscription : 28/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
90/100  (90/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1326-oktavia-ou-la-perfection-du-nom http://www.mumblemumps.com/t1455-oktavia-the-notebook http://www.mumblemumps.com/t1510-brownie-les-petits-parchemins-d-oktavia http://www.mumblemumps.com/t2101-journal-de-monazohope


not all those who wander are lost
⚜ Maddox Bekerley & Oktavia Silaïeva. ⚜

Tu ne remarquais pas que Freÿa venait d’entrer dans ta chambre, alors que tu regardais toutes les tenues que tu avais posé sur le lit, cherchant laquelle serait parfaite. « Il s’appelle comment ?  » Tu tournes la tête vers ta sœur, une instant choquée parce qu’elle venait de te demander, tu n’arrivais pas à suivre son idée pour le coup. Comme si c’était bien trop étrange qu’elle pose ce genre question. « Tu as du mal à choisir tes vêtements, c’est jamais arrivé… tu vas voir un garçon ?  » Tu penches la tête un instant, réfléchissant à ce que ta petite sœur venait de te dire, tu souris, elle avait raison, tu savais toujours ce que tu comptais porter peu importe les circonstances. Mais là, alors que tu allais retrouver Maddox, tu ne ignorais ce que tu comptais mettre, tu fis une moue ennuyée un instant, afin d’essayer de réfléchir à ce que tu voulais faire. « On va à la fête foraine… une robe ou jupe c’est à oublier si on fait des manèges non ?  » Il était rare que tu demandes ton avis à ta petite sœur, en général c’était plutôt l’inverse, mais tu étais incapable de savoir ce que tu comptais faire. Tu ne voulais pas dire le nom du serdaigle sait-on jamais, pour que ne personne n’entende cela, il valait certainement mieux éviter les problèmes. « Et il va tout faire pour que tu reviennes avec une peluche c’est tellement romantique….  » La plus jeune des filles Silaïev se laisse tomber sur le deuxième lit se trouvant dans ta chambre, initialement installé pour Mila. Heureusement qu’elle n’était pas là d’ailleurs, votre dernière conversation avait été que trop étrange pour que cela reste normal entre vous. Et lui parler de son meilleur ami ? Ce n’était certainement pas l’idée du siècle tu en avais conscience, alors tu te mets à rire quand ta petite sœur parle de romantisme, qu’est-ce qu’elle y connaissait elle n’avait que quinze ans ? « Je vais juste passer une soirée avec un ami, il n’y a rien d’autre à dire.  » Ta sœur tourne sa tête vers toi, tu remarques dans son regard qu’elle ne te crois pas, elle n’arrive pas à prendre au sérieux ce que tu étais en train de lui dire. « Mais le pull avec le short et les bottines comme ça il pourra voir tes jolies jambes que maman veut toujours que tu caches !  » Tu regardes ta sœur en plissant des yeux, te demandant ce qu’il lui prenait, on aurait dit Alcyone, cela t’amuses pour le coup. « Oui j’en reviens pas que ce soit toi qui me donne des conseils…  » Tu souris puis te change, pour suivre l’idée de ta petite sœur, elle semblait être bien plus prête que toi sur ce genre de rendez-vous, après tout tu n’avais jamais eu de rendez-vous avec un garçon. Une première fois qui t’inquiétait.

Une fois prête, tu sors de la pièce qui te servait de chambre avec un baiser sur la joue ta sœur, tu passes devant tes parents en leur signalant de pas t’attendre pour manger, cela ne servirait à rien. Tu prétendais aller rejoindre Anton, parler de Maddox n’était pas possible pas avec eux. Tu sors de la tente sans rien ajouter, il était là devant à t’attendre tu souris, ravie de le voir là. « Bonsoir Oktavia.  » Tu gardais un sourire constant, le fait de le voir te rendant heureuse, tu ne comprenais pas vraiment cette sensation, mais il te rassurait. Tu pouvais enfin passer un moment seule avec lui, tu étais effrayée sur le fait qu’il aurait pu dire non, mais il avait accepté et tu te retrouvais là bêtement sans lui répondre. « Bonsoir.  » Tu te pousses à parler anglais, comme à chaque fois qu’il était à tes côtés, mais tu remarques que ton accent est plus fort qu’à Poudlard. Certainement à cause du fait que tu parlais presque que dans ta langue natale depuis le début des vacances « Tu es prête ? On y va ?  » « Presque attends...  » Tu passes ta main dans tes cheveux afin de défaire le chignon que tu avais fait un peu plus tôt dans la journée. Pour laisser te cheveux lâchés, comme tu préférais, les attacher était un désir de ta mère, tu ne comprenais pas pourquoi aucune de tes mèches ne devaient être défaite. « Voilà, tu as déjà été à Halloweentown ? » Tu réfléchis un instant au fait qu’il n’ait tenté aucun approche, Rowan avait peut-être raison au final. Sauf que tu ne voulais pas croire à cette idée, comme si ta vie en dépendait d’ailleurs, le jeune homme ne pouvait pas avoir raison sur Maddox. Tu avances un petit peu, afin qu’il te suive, préférant éviter de reste trop longtemps devant la tente de tes parents, sait-on jamais si l’un décidait de sortir. « Tu comptes aller voir le match demain ? » Un dois que tu pensais que la distance que tu avais instauré avec tes parent était respectable, tu te décides de tenter de prendre la main de Maddox dans la tienne. Espérant qu’il ne te repousserait pas.
⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________
On dit que lorsque l'on rencontre l'amour de sa vie, le temps s'arrête. Et bien c'est vrai. Ce que l'on ne vous dit pas, c'est que quand le temps reprend son cours, il fils à une vitesse folle pour rattrapper son retard — .
MADDVIA

Revenir en haut Aller en bas
Maddox Berkeley
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : 2e année de GISIS Médecine magique
Célébrité : Matthew Daddario
Pseudo : Estelle / .sparkle Âge : 26 Parchemins : 1389 Gallions : 1269 Date d'inscription : 28/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1334-if-i-don-t-see-it-it-doesn-t-ex http://www.mumblemumps.com/t1340-maddox-liens-rp http://www.mumblemumps.com/t1433-maddox-je-vous-presente-chouette http://www.mumblemumps.com/t2674-journal-de-sparkle-estelle
En ligne

Maddox & Oktavia
not all those who wander are lost
« Bonsoir. » Dit la belle Oktavia en sortant de la tente familiale. Quand il l’aperçut ce soir-là, Maddox avait des étoiles dans les yeux. Son sourire était d’une beauté inégalable. Il lui réchauffait le cœur malgré tout ce qu’il s’était passé dans sa vie ces dernières semaines. Il fit de son mieux pour ne pas montrer son humeur maussade et pour sourire à son tour. Oktavia lui avait demandé de passer une soirée avec lui et il n’avait pas pu refuser ou décaler la date. Le Serdaigle voulait vraiment passer du temps à ses côtés. En y réfléchissant, ce serait la première fois qu’ils passeraient autant de temps ensemble. Il espérait que tout se passerait bien. Et soudain, il devint un peu nerveux en se disant que quelque chose pourrait mal tourner ou qu’il pourrait dire une bêtise, faire un geste déplacé. Il avait bien remarqué qu’il n’était pas le plus doué des garçons quand son cœur commençait à parler et agir à sa place. Maddox demanda à sa camarade si elle était prête. « Presque attends... » Oktavia détacha ses cheveux et ils tombèrent en cascade sur ses épaules. Elle était encore plus jolie avec les cheveux aux vents. Il avait l’étrange envie de passer ses doigts entre ses mèches de cheveux, il ne fit rien cependant, ce n’était ni l’endroit, ni le moment. Et puis ce n’était pas son genre, ce serait assez déplacé. « Voilà, tu as déjà été à Halloweentown ? » Demanda-t-elle au sorcier. C’était une question légitime, il aurait très bien pu y aller. Ce n’était pourtant pas le cas. Il n’y avait pas grand-chose qui était susceptible de l’intéresser là-bas. Alors il répondit : « Non, ce sera la première fois. J’avoue que le nom ne m’inspire pas tellement. T’y as déjà été, toi ? » Il lui semblait que les élèves pouvaient s’y rendre s’ils le souhaitaient lors des sorties à Pré-au-Lard. Il n’avait jamais tenté d’y mettre les pieds, alors il n’en était pas certain. Maddox suivit Oktavia quand elle se mit à marcher. S’il n’y avait jamais mis les pieds, le né-moldu savait au moins qu’ils allaient dans la bonne direction. « Tu comptes aller voir le match demain ? » S’interrogea la sorcière. Une vague de tristesse submergea Maddox quand il repensa à son meilleur ami et à ce qu’il avait fait. « J’étais censé y aller avec Flynn… mais on s’est disputés. Je ne sais pas encore si j’irai. Le Quidditch, c’est pas tellement mon truc. Je vais y réfléchir. Et toi ? » Le sorcier pensait qu’il finirait peut-être par y aller, après tout, c’était l’évènement de l’été et il serait bête de rater cette finale à cause d’une dispute, mais s’il y allait, ce ne serait pas avec son frère de cœur. Maddox cessa de penser à Flynn au moment où la main d’Oktavia attrapa la sienne. Le sorcier tourna la tête vers elle et répondit par un sourire doux tout en serrant délicatement ses doigts autour des siens. S’il avait rejeté ce geste par le passé, ce n’était plus le cas à présent. Il était heureux de marcher main dans la main avec elle.

Jusqu’à présent, Maddox avait eu des doutes sur le fait qu’une relation entre Oktavia et lui puisse exister. Il s’était souvent demandé ce qu’elle pouvait bien lui trouver depuis qu’elle l’avait embrassé dans la tour d’astronomie. Depuis cet évènement, il ne s’était pas passé grand-chose entre eux. Il y avait eu quelques yeux doux, mais rien de plus. C’était sans doute la faute de Maddox entre son manque d’assurance et les incertitudes de son cœur. Mais aujourd’hui, main dans la main avec Oktavia, il se dit qu’il s’était quand même posé des milliers de questions pour rien. A ses côtés, il se sentait mieux qu’il n’aurait pu le penser. Il n’avait peut-être pas besoin d’angoisser. « Je n’ai jamais été dans une fête foraine. J’ai été dans un parc d’attraction moldu une fois, c’est tout. » Maddox se souvenait avoir aimé faire les attractions à sensations fortes. Il se souvient avoir crié jusqu’à n’en plus pouvoir et s’être senti libéré ensuite. Il avait aimé l’ambiance sucrée du parc entre les gaufres et les pommes d’amour. Ce qu’il n’avait vraiment pas aimé, c’était la foule. Mais à cette époque, il était encore très traumatisé par son enfermement à Azkaban et sa peur des autres. Aujourd’hui, il allait mieux. Il ne stressait plus autant dans la foule, peut-être grâce à Poudlard et ses nombreux élèves. Maddox aurait pu se rendre à la fête foraine plus tôt cet été, mais il voulait y aller avec Hope et ce n’était plus d’actualité. « Je suis content d’y aller avec toi. » Dit le garçon à la jeune fille alors qu’ils apercevaient déjà au loin l’animation. Maddox et Oktavia arrivèrent finalement assez vite à Halloweentown après avoir discuté sur le chemin. Quand on discute, le temps passe toujours beaucoup plus vite. Et c’était plus près que dans ses souvenirs. « Qu’est-ce que tu veux faire en premier ? » Demanda le sorcier à son rendez-vous. Il se sentait bien, pour la première fois depuis des jours. Maddox avait l’impression de redécouvrir ce qu’était le bonheur.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Oktavia Silaïeva
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : serdaigle ϟ deuxième année de gisis en médecine magique
Célébrité : Barbara Palvin
Pseudo : MONAZ•HOPE Âge : 25 Parchemins : 1374 Gallions : 812 Date d'inscription : 28/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
90/100  (90/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1326-oktavia-ou-la-perfection-du-nom http://www.mumblemumps.com/t1455-oktavia-the-notebook http://www.mumblemumps.com/t1510-brownie-les-petits-parchemins-d-oktavia http://www.mumblemumps.com/t2101-journal-de-monazohope


not all those who wander are lost
⚜️ Maddox Bekerley & Oktavia Silaïeva. ⚜️

Tu cherches a t’écarter le plus rapidement possible de la tente familiale. Principalement pour ne pas être ennuyée par le fait qu’ils puissent entendre avec qui tu parlais. Cela serait bien trop compliqué à expliqué s’il fallait que apprenne à tes parents ce qu’il se passait entre toi et Maddox. La fureur de ta mère serait exemplaire sans aucun doute. Alors il valait mieux éviter de penser à quoi que ce soit qui puisse ennuyer tes parents. « Non, ce sera la première fois. J’avoue que le nom ne m’inspire pas tellement. T’y as déjà été, toi ? » Tu souris à cause de phrase, il était vrai que le nom de la ville n’aidait pas vraiment au fait qu’elle puisse être appréciée ou bien visitée. Néanmoins, tu avais toujours apprécié les fêtes foraines. En général tu y allais accompagnée de tes frères et de ta sœur, c’était un petit truc à vous quarte, l’un des rares moments sans que votre nom prenne le dessus sur vos actions. Surtout pour Dimitri et toi, les plus jeunes étant un peu plus protéger sur ce point. « Non j’y suis pas encore allée, Perséphone m’a parlé d’un cirque étrange… mais ce ne doit pas être très intéressant. » Tu ignorais de quoi tu parlais réellement, mais cela ne t’intéressait pas vraiment d’y aller, par conséquent cela semblait logique pour toi d’éviter de le faire. « J’étais censé y aller avec Flynn… mais on s’est disputés. Je ne sais pas encore si j’irai. Le Quidditch, c’est pas tellement mon truc. Je vais y réfléchir. Et toi ? » Tu penches la tête un instant, te demandant ce qu’il venait de dire, il s’était disputé avec Flynn. D’après ce que tu savais, ils étaient plutôt proches tous les deux, ils partageaient la même tente, mais tu n’avais jamais réellement parlé au gryffondor. « Regarder des gens voler sur un balai en se lançant une balle ce n’est pas très intéressant... » Tu ne comprenait pas vraiment le principe de ce sport, mais tu ne le disais que très rarement, ce n’était que de la violence gratuite au final. Chose qui ne t’intéressait pas, tu t’ennuyais devant lorsque tu étais obligée d’accompagner quelqu’un voir un match. Tu fus ravie qu’il n’esquive pas le fait que ait décidé de faire le premier pas en prenant sa main dans la sienne. Le sourire du serdaigle et le fais que tu sentes ses doigts serrer les tiens te rassurait un peu.

« Je n’ai jamais été dans une fête foraine. J’ai été dans un parc d’attraction moldu une fois, c’est tout. » Tu le regardes un instant amusée, ce n’était pas étonnant d’ailleurs, il semblait bien trop craintif par ce genre de choses. Tu ne comprenais pas complètement pour quelle raison, néanmoins tu préférais ne pas lui faire remarque. « C’est presque pareil, hormis que la plupart des attractions sont reconstruites à chaque fois qu’ils ses déplacent, c’est peut-être un peu moins sûr c’est tout, mais la magie est là pour nous protéger... » Tant qu’elle foire pas comme la tienne ses derniers temps. Tu secoues la tête rejetant cette idée pour toi, il n’avait pas besoin d’entendre cela tout du moins pas pur l’instant. « Je suis content d’y aller avec toi. »  Tu souris étonnée par cette phrase à vrai dire tu ne t’y attendais pas vraiment. Mais cela te rassurait un petit peu sur ce que tu faisais avec lui, que ce n’était pas un jeu pour lui, pour te blesser à cause de Mila. Cette idée était idiote, mais elle persistait encore un peu dans ta  tête.  « Qu’est-ce que tu veux faire en premier ? » Tu hausses les épaules un instant, tu n’en avais aucune idée, tu ne savais pas trop ce que vous pouviez faire à vrai dire. Peut-être quelque chose de calme non ? Même si au final tu aimais bien un peu d’animation de temps en temps, tu fais une petite moue le temps de réfléchir à ce que tu voulais faire. Et puis non, tant pis autant commencer fort. « Si on faisait le train fantôme en premier, Dimitri est toujours appeuré dans ce genre d’attraction c’est drôle en général… mais je l’ai jamais dis on est censé garder ça pour nous... » Tu le regardes un instant, amusée, c’était censé le rassurer. Il était bien rare que tu ais peur à l’intérieur de ce genre de trains, à cause de ton frère, il flippait à chaque et toi tu riais comme une folle avec Nikolaï et Freya. Tu t’approches du train fantôme en te retournant vers Maddox, te demandant s’il allait osait le faire. Sans le vouloir tu le testais en quelque sorte.
⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________
On dit que lorsque l'on rencontre l'amour de sa vie, le temps s'arrête. Et bien c'est vrai. Ce que l'on ne vous dit pas, c'est que quand le temps reprend son cours, il fils à une vitesse folle pour rattrapper son retard — .
MADDVIA

Revenir en haut Aller en bas
Maddox Berkeley
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : 2e année de GISIS Médecine magique
Célébrité : Matthew Daddario
Pseudo : Estelle / .sparkle Âge : 26 Parchemins : 1389 Gallions : 1269 Date d'inscription : 28/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1334-if-i-don-t-see-it-it-doesn-t-ex http://www.mumblemumps.com/t1340-maddox-liens-rp http://www.mumblemumps.com/t1433-maddox-je-vous-presente-chouette http://www.mumblemumps.com/t2674-journal-de-sparkle-estelle
En ligne

Maddox & Oktavia
not all those who wander are lost
Halloweentown, une ville dont le nom n’était pas de saison. Maddox allait y mettre les pieds pour la première fois, avec Oktavia. Lui qui n’était pas très courageux, il espérait ne pas lui donner une mauvaise impression de lui-même. « Non j’y suis pas encore allée, Perséphone m’a parlé d’un cirque étrange… mais ce ne doit pas être très intéressant. » Maddox hocha doucement la tête. Il n’avait pas entendu parler d’un cirque, mais en même temps, c’était normal, il ne s’était jamais intéressé à Halloweentown non plus. Oktavia semblait être dans le même cas que lui. Ils parlèrent ensuite un instant du match de Quidditch du lendemain. Maddox ne savait pas encore s’il irait. Il était curieux de voir le match le plus attendu de l’année, mais en même temps, si ce n’était pas avec Flynn, il n’y avait plus aucun d’intérêt. Oktavia répondit à son tour : « Regarder des gens voler sur un balai en se lançant une balle, ce n’est pas très intéressant... » Le Serdaigle se mit à rigoler doucement. Si ce qu’elle venait de dire parvenait aux oreilles de Flynn, elle vivrait un mauvais quart d’heure. C’était la deuxième fois en l’espace de quelques minutes qu’elle lui disait qu’elle trouvait quelque chose inintéressant. Le jeune homme espérait qu’elle ne le trouve pas à mourir d’ennui, il n’était pas le plus intéressant des sorciers après tout. Ses doutes s’envolèrent quand Oktavia glissa ses doigts contre les siens. Maddox révéla qu’il n’avait jamais mis les pieds dans une fête foraine et ce qui s’en rapprochait le plus était la fois où il avait été dans un parc d’attraction moldu avec Hope. Il n’avait bien sûr pas précisé avec qui il y avait été. Il espérait ne plus y penser de la soirée. « C’est presque pareil, hormis que la plupart des attractions sont reconstruites à chaque fois qu’ils se déplacent, c’est peut-être un peu moins sûr, c’est tout, mais la magie est là pour nous protéger... » Maddox eut un léger rire nerveux quand elle précisa que ce n’était pas très sûr. Elle ne devait pas savoir à quel point il pouvait parfois angoisser. Maddox n’avait pas tellement confiance en la magie, depuis qu’elle lui faisait de plus en plus défaut. Il ne dit rien. Il fallait qu’il fasse des efforts. Pour elle. Avec Oktavia, il avait l’impression de retrouver un peu de légèreté et de bonheur. Il était heureux d’y aller avec elle et il le lui dit. Il voulait qu’elle sache que si son humeur était en demi-teinte, ce n’était pas de sa faute à elle, loin de là. Il ferait tout pour ne pas le lui faire subir.

Arrivés à Halloweentown, Maddox demanda à Oktavia ce qu’elle souhaitait faire en premier. Le né moldu n’était pas dans son environnement. En regardant autour de lui, il retrouvait un peu la même ambiance qu’au parc d’attraction moldu, mais pas tout à fait. Il semblait y avoir moins de monde à Halloweentown, mais c’était plus angoissant que chez les moldus. « Si on faisait le train fantôme en premier, Dimitri est toujours apeuré dans ce genre d’attraction, c’est drôle en général… mais je l’ai jamais dit, on est censé garder ça pour nous... » Un nouveau rire nerveux passa les lèvres de Maddox quand il entendit quelle était la première chose qu’Oktavia voulait faire avec lui dans la fête foraine : le train fantôme. Il se souvenait qu’Hope avait eu envie de le faire aussi, mais lui vraiment pas. Il ne le sentait pas vraiment. A cette époque, un an plus tôt, il était toujours très angoissé par sa sortie de prison. Aujourd’hui, il était un peu plus détendu, mais il ne savait pas à quoi s’attendre et c’était une nouvelle source d’angoisse. Au moins, il ne serait pas seul, il serait avec Oktavia. Son regard lui inspirait confiance, elle l’apaisait jusqu’à ce qu’il puisse se dire qu’un train fantôme, ce n’était pas la mort, ce n’était pas insurmontable. Mais si Oktavia se moquait de lui, il serait vraiment mal à l’aise. « Si tu m’avais dit que j’aurais un point commun avec Dimitri un jour... » Maddox ne connaissait pas vraiment Dimitri, tout ce qu’il savait de lui, c’était ce que Mila lui avait raconté. Mais d’après elle, ils n’avaient rien en commun. « Je n’ai jamais été dans un train fantôme… mais je veux bien y aller si c’est avec toi. » Dit Maddox à la demoiselle qui lui tenait toujours la main. Elle marchait à reculons devant lui, en direction du train fantôme, avec son petit sourire taquin et enjouée. Elle était la plus adorable. « A une condition… tu ne te moques pas de moi. » Imposa-t-il à la sorcière. Il ne rigolait qu’à moitié, il était vraiment nerveux à l’idée qu’on se moque de lui. Maddox ajouta : « Oh, j’ai une deuxième condition… tu ne me lâches pas la main. » Oktavia et Maddox se dirigèrent alors vers le train fantôme. Ce qu’il ignorait encore, c’était qu’à l’intérieur de l’attraction étaient cachés plusieurs épouvantards, qui révélaient ce dont il avait vraiment peur : son père. Son cœur battait déjà à cause du stress, mais dans quelques minutes, tout s’accélèrerait.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
(maddvia) not all those who wander are lost
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie]
» (andrea) not all those who wander are lost.
» Not all those who wander are lost ◊ Ajeya
» LOST LE RPG
» Alice always lost... [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Elsewhere :: Halloweentown-
Sauter vers: