Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

Loving you is the only reason I help you - Colombe

Isaline R. Delatour
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Poufsouffle
Maison/Métier : Deuxième année de médecine magique à Poufsouffle
Célébrité : Holland Roden
Pseudo : Marie / Littlejuice Âge : 21 Parchemins : 186 Gallions : 455 Date d'inscription : 03/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2346-isaline-talk-to-yourself-like-y http://www.mumblemumps.com/t2358-isaline-talk-to-yourself-like-you-would-to-someone-you-love http://www.mumblemumps.com/t2359-isaline-hibou-ton-hibou-de-ficelle http://www.mumblemumps.com/t2388-journal-d-une-peluche

Loving you is the only reason I help you
Colombe & Isaline


Le temps est long. Il ne passe pas comme elle le voudrait. Elle n’est pas mécontente d’être avec Néréo en cet instant mais elle se sentirait mieux dans son dortoir. Elle serait beaucoup plus soulagée surtout si elle savait qu’elle va bien. Elle. Il y a des moments où la relation qu’elle a construit avec le temps avec Adélaïde lui échappe. Elle ne comprend pas toujours comment elle a réussi à percer cette carapace qu’elle a mis tant de temps à construire la rousse. C’est pas venu d’un coup, ça a pris du temps et aujourd’hui, c’est presque du soulagement qu’elle éprouve quand elle y repense. Parce qu’elle se demande sans cesse ce qu’il se serait passé dans sa vie si Adélaïde n’avait pas été là. Si elle n’avait pas été une des seules, pour ne pas dire la seule, à lui parler. Adélaïde, c’est une des rares à ne pas la ranger dans la case des gens étranges comme d’autres savent si bien le faire. Avec Adélaïde, elle peut être elle-même Isaline et parfois, elle réalise qu’elle ne le lui rend pas comme elle le devrait. Mais aujourd’hui, les choses sont différentes. Elle veut aider Isaline, elle ne veut pas être une simple spectatrice des malheurs de son amie. Et elle espere que Néréo comprendra son geste. « Je dois y aller, je ne peux pas rester. » Ce sont des excuses à peine voilé alors que déjà, elle n’est plus dans cette vieille salle de cours qu’ils se sont approprié. Les couloirs s’étendent devant elle à perte de vu. Ils sont interminables, elle ne leur voit pas de fin. Couloirs, escaliers. Encore un couloir et quelques marches. Elle ne sait plus vraiment où donner de la tête la jeune Poufsouffle. Elle sait juste où elle va, ce qu’elle doit faire. Isaline, quand elle a une idée en tête, difficile de la faire changer d’avis. Et là son idée est de rejoindre la salle commune de sa maison, rejoindre son dortoir pour retrouver Adélaïde. Têtue elle l’est, c’est certain. Mais elle a aussi un grand coeur Isaline et ça se voit encore plus aujourd'hui alors que ses traits sont tirés par l'inquiétude qu’elle porte à son amie. Couloir, couloir, escalier. Elle est devant la grande salle. Un simple regard et elle trace son chemin aussi vide qu’elle le peut. Les cuisines, elle y est presque à sa salle commune, c’est un soulagement qu’elle ressent bien qu’elle ne puisse s’empêcher de culpabiliser d’avoir laissé le Serdaigle en plan comme si c’était normal. Non ça ne l’était pas, elle était bien avec lui pour étudier mais dans l’amitié qu’elle porte à Adélaïde, il n’y a jamais eu de place pour quelqu’un d’autre. Ca a toujours été elle avant tout le reste. Elle arrive finalement devant le tableau et quand elle prononce le mot de passe, la porte ne tarde pas à s’ouvrir. Aussitôt un pied passé dans cette vaste salle, elle ressent une chaleur l’envahir, un sentiment de bien-être se saisir de tout son corps et sur ses lèvres s’affiche désormais un sourire béat. Il ne reste pas en place pour longtemps, il est éphémère ce sourire qui pourtant la rend si jolie. Il disparaît aussitôt qu’elle se trouve devant la porte de la chambre. Quelques coups sont portés. Simples, discrets, elle ne sait même si elle est ici. Alors elle entre avec le plus de discrétion possible et laisse son regard parcourir la chambre. « Adélaïde ? Je suis rentrée. Je suis revenue pour t’aider, pour que tu me parles si tu le désires. » Jamais elle ne la forcera à faire quoi que ce soit mais elle est là Isaline, elle est dans cette chambre, avec son amie. Et même si c’est du silence et du calme qu’elle désire, alors elle respectera ça sans rien dire.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________


She was born in a thunderstorm
Revenir en haut Aller en bas
Colombe A. Devereaux
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : officiellement élève à Poudlard, en GISIS de pédagogie magique, mais en vérité, elle est cracmolle et s'est portée volontaire pour subir des tests au laboratoire du château.
Célébrité : josefine pettersen
Pseudo : elly Âge : 22 Parchemins : 2150 Gallions : 431 Date d'inscription : 27/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t874-don-t-give-up-i-won-t-give-up-co http://www.mumblemumps.com/t885-colombe-vois-comme-le-monde-le-monde-est-beau#18537 http://www.mumblemumps.com/t2112-colombe-one-little-owl#53641 http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

Loving you is the only reason I help you
isaline & colombe
Oh simple thing where have you gone? I'm getting old and I need something to rely on. So tell me when you're gonna let me in, I'm getting tired and I need somewhere to begin. And if you have a minute why don't we go talk about it somewhere only we know? This could be the end of everything, so why don't we go somewhere only we know?

   

Elle souffre. Elle sent son coeur brisé, éclaté par terre et piétiné. Le sien et celui d’Adélaïde. Comment les choses ont elles pu déraper à ce point ? Il y a une semaine, jamais Colombe n’aurait pensé être à ce point perdue, triste, malheureuse. Il y a une semaine, elle a commis une grosse erreur, et elle ne s’en est même pas rendue compte. Il lui a reproché de se moquer des autres, de ne pas vouloir sauver les autres. Il lui a dit ne plus la reconnaître, et Colombe n’a pas su le convaincre. Il l’a quitté. Il a mis un terme à une belle histoire d’amour, à l’histoire d’amour d’Adélaïde, à tout ce qu’il lui restait. Colombe s’en veut, elle a du mal à avaler sa salive, alors que les sanglots sont impossible à arrêter. Que peut-elle faire ? Rien, elle en a déjà trop fait. Son rapprochement avec Atos a tout gâché. Elle n’aurait jamais du laisser de place à ses sentiments, dans cette mission, elle n’a aucune importance, tout ce qui compte, ce sont les tests, tout ce qui compte, c’est qu’elle doit sauver Adélaïde. Mais avec ce qu’il vient de se passer, elle a certainement achevé sa cousine. Comment pourra-t-elle supporter la perte de son petit-ami ? L’amour fait mal et Colombe préfère oublier cette douleur et ne jamais la revivre. Mais elle ne peut pas simplement prendre une baguette magique et formuler un sort, elle n’a aucun pouvoir, elle n’en aura jamais. De colère, elle jette lka baguette d’Adélaïde à l’autre bout de la pièce. C’est à ce moment là qu’on frappe à la porte.

« Adélaïde ? Je suis rentrée. Je suis revenue pour t’aider, pour que tu me parles si tu le désires. » Isaline. Colombe reconnaît sa voix, et celle-ci l’apaise pendant un court instant. Isaline est toujours là pour elle, depuis le début, depuis qu’elle est arrivée à Poudlard. Et Colombe le lui rend bien. En prenant la place d’Adélaïde, Colombe est devenue l’une des meilleures amies d’Isaline. Jamais Colombe n’a eu d’amis dans sa vie, mais Isaline a été une véritable rencontre. Les deux filles se ressemblent beaucoup, mais évidemment, Colombe ne peut pas être elle-même en compagnie de la rousse, même si malgré elle, elle laisse sa vraie nature pendre le dessus quand elle est avec Isaline. En quelques mois, Colombe a appris à connaître Isaline, et elle a compris qu’Adélaïde et elle étaient  très liées. Alors, sans réfléchir, sans forcément vouloir jouer un rôle, Colombe se jette dans les bras de son amie, parce qu’elle a terriblement besoin de réconfort. Elle laisse les larmes couler, elle n’est plus seule. « Il m’a quitté... » et c’est entièrement de ma faute.


Made by Neon Demon

_________________



DOVE

and here is old Picasso and the dove and dreams as fragile as pottery with dove in white on clay dark brown as earth is brown from our old battle ground


Revenir en haut Aller en bas
Isaline R. Delatour
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Poufsouffle
Maison/Métier : Deuxième année de médecine magique à Poufsouffle
Célébrité : Holland Roden
Pseudo : Marie / Littlejuice Âge : 21 Parchemins : 186 Gallions : 455 Date d'inscription : 03/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2346-isaline-talk-to-yourself-like-y http://www.mumblemumps.com/t2358-isaline-talk-to-yourself-like-you-would-to-someone-you-love http://www.mumblemumps.com/t2359-isaline-hibou-ton-hibou-de-ficelle http://www.mumblemumps.com/t2388-journal-d-une-peluche

Loving you is the only reason I help you
Colombe & Isaline


Elle ne sait pas si elle est là. Peut-être qu’elle s’est un peu trop précipité sans réfléchir mais elle a simplement réfléchis de son point de vue. Elle, si elle allait mal c’est dans son dortoir qu’elle irait pour avoir un peu de paix et de tranquillité. Elle est maladroite avec les gens Isaline, elle a pas l’habitude d’être présente pour eux. Ca fait partie de son caractère, de son histoire aussi. Isaline la solitaire, celle qui ne s’ouvre pas au monde. Elle a pourtant appris avec Adélaïde que de s’ouvrir quelque peu ça n’a jamais fait de mal à personne. Quelques coups à la porte et elle entre. Son amie est là, elle est assise sur son lit et elle n’a pas de mal à voir qu’elle n’est pas au mieux de sa forme. Elle déteste ça Isaline, voir les gens aller mal sans qu’elle ne puisse rien faire. Elle est juste impuissante, elle peut s’asseoir sur le lit de son amie, de sa meilleure amie mais ça ne suffit pas. Elle est présente oui mais que peut-elle faire pour apaiser ce chagrin dont est éprise la jeune femme. C’est comme si cette réponse c’était à Adélaïde de l’apporter. Elle le fait en fait en venant se réfugier dans les bras de la rousse. Isaline, elle a pas l’habitude à ça mais ça ne lui déplait pas. Ses bras son autour de la jeune femme, elle a une main dans ses cheveux et elle ne dit rien. Elle attend qu’Adélaïde lui expose le fond du problème quand bien même elle est au courant. « Il m’a quitté... » C’est dit, elle sait pas quoi faire Isaline. Elle est au courant de ça, elle l’a entendu en passant dans un couloir mais pour elle, ça semble tout simplement inimaginable. Lionel, il l’aime Adélaïde. Elle arrive pas à les imaginer l’un sans l’autre, c’est simplement impossible. C’est comme ça depuis Beauxbâtons. Elle sait Isaline que les choses changent avec le temps, les gens aussi mais ça, c’est juste trop pour elle. Alors sans un mot, elle resserre ses bras autour d’Adélaïde. Elle la laisse pleurer, si c’est ce dont elle a besoin, qu’elle fasse. C’est pas la rousse qui jugerait ce genre de chose, non. « Je suis là Adé’, je ne bouge pas. » Un murmure alors qu’elle caresse avec tendresse et délicatesse les cheveux de son amie. Elle est pas vraiment douée pour ce genre de chose, elle n’a jamais été très forte pour réconforter les gens le demandant mais elle réalise qu’en fin de compte, ça vient plutôt naturellement. Le silence se saisit de la chambre, elle a envie de le briser mais elle a comme cette impression que ça n’est pas à elle de le faire. C’est pas à elle non mais c’est peut-être plus fort qu’elle. Elle s’éloigne doucement de son amie et pose ses deux mains à plat contre ses joues pour essuyer de ses pouces les larmes présentes contre sa peau. Elle déteste voir son amie ainsi. Elle est si jolie qu’elle ne devrait pas parler. « Qu’est-ce qu’il s’est passé ? » Elle finit par le briser ce silence, par ramener la réalité à elles même si elles étaient bien dans leur petite bulle, simplement elles-deux. D’une légère caresse contre la joue de son amie, Isaline éloigne quelques mèches de cheveux ayant collées aux larmes. Elle n’aime pas du tout ça non, et elle voudrait surtout comprendre comment il a été possible d’en arriver là.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________


She was born in a thunderstorm
Revenir en haut Aller en bas
Colombe A. Devereaux
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : officiellement élève à Poudlard, en GISIS de pédagogie magique, mais en vérité, elle est cracmolle et s'est portée volontaire pour subir des tests au laboratoire du château.
Célébrité : josefine pettersen
Pseudo : elly Âge : 22 Parchemins : 2150 Gallions : 431 Date d'inscription : 27/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t874-don-t-give-up-i-won-t-give-up-co http://www.mumblemumps.com/t885-colombe-vois-comme-le-monde-le-monde-est-beau#18537 http://www.mumblemumps.com/t2112-colombe-one-little-owl#53641 http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

Loving you is the only reason I help you
isaline & colombe
Oh simple thing where have you gone? I'm getting old and I need something to rely on. So tell me when you're gonna let me in, I'm getting tired and I need somewhere to begin. And if you have a minute why don't we go talk about it somewhere only we know? This could be the end of everything, so why don't we go somewhere only we know?

   

Colombe se réconforte dans les bras de son amie. Elle redevient petite-fille pour quelques secondes. Le temps de digérer, de pouvoir reprendre son souffle. Mais les larmes ne cessent de couler. Les larmes sont infinies. Et Colombe continue de pleurer contre l’épaule d’Isaline. Pour une fois, c’est à Isaline de jouer à la grande sœur. Habituellement, c’est Adélaïde qui tient son rôle. En prenant sa place, Colombe a compris que sa cousine a toujours été le modèle. Elle est le chef de bande, avec élégance et autorité, elle sait se faire entendre, se faire comprendre. Tout le contraire de Colombe. Une petite colombe qui n’est pas à la hauteur.  « Je suis là Adé’, je ne bouge pas. » Isaline lui caresse les cheveux, elle la rassure, lui chuchote que tout ira bien. Mais c’est faux. Tout n’ira jamais plus bien. Colombe a trahi sa promesse, et elle ne peut s’en vouloir qu’à elle-même. C’est tout un monde qui s’écroule. Jamais la cracmolle ne s’est sentie aussi triste, aussi désespérée. Mais y a-t-il vraiment aucun espoir ? Isaline la force à se redresser, à lever la tête. Colombe a les yeux rougis, le visage bouffi par les pleurs, mais Isaline lui essuie les larmes doucement. Elle est douce Isaline. Elle la regarde de si près, que Colombe se demande si ce n’est pas trop risqué, si elle pourrait comprendre et deviner que Colombe n’est pas Adélaïde « Qu’est-ce qu’il s’est passé ? » Colombe a envie de se remettre à pleurer, mais elle veut être forte. Elle se laisse quelques secondes, pour espacer les sanglots, pour respirer. Après tout, à quoi bon pleurer ? A quoi bon se morfondre ? Ce n’est pas ça qui ramènera Lionel. Ce ne sont pas les larmes qui l’aideront à résoudre le mystère sur la maladie d’Adélaïde. « Je crois que je n’étais pas à la hauteur. » Pour une fois, Colombe ne parle pas d’Adélaïde. Elle parle d’elle. Après tout, Lionel lui a reproché d’avoir changé. Il lui a reproché de ne pas assez penser aux autres, de ne pas agir. Mais que pouvait-elle faire ? « Il était en colère… Je suis allée le voir à l’infirmerie, je pensais qu’on allait pouvoir faire quelque chose pour son anniversaire. Et puis tout a dérapé. Je ne suis plus à la hauteur de ses attentes. Je ne suis plus celle pour qui il est tombé amoureux. » Et c’est vrai. Elle n’est pas Adélaïde. Il fallait bien que ça arrive. Finalement, pendant six mois, Colombe a fait vivre leur relation. Mais cela ne pouvait pas durer éternellement. « Il est passé à autre chose… »


Made by Neon Demon

_________________



DOVE

and here is old Picasso and the dove and dreams as fragile as pottery with dove in white on clay dark brown as earth is brown from our old battle ground


Revenir en haut Aller en bas
Isaline R. Delatour
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Poufsouffle
Maison/Métier : Deuxième année de médecine magique à Poufsouffle
Célébrité : Holland Roden
Pseudo : Marie / Littlejuice Âge : 21 Parchemins : 186 Gallions : 455 Date d'inscription : 03/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2346-isaline-talk-to-yourself-like-y http://www.mumblemumps.com/t2358-isaline-talk-to-yourself-like-you-would-to-someone-you-love http://www.mumblemumps.com/t2359-isaline-hibou-ton-hibou-de-ficelle http://www.mumblemumps.com/t2388-journal-d-une-peluche

Loving you is the only reason I help you
Colombe & Isaline


Isaline, c’est une fille forte, qui ne montre pas souvent ce qu’elle pense ou ce qu’elle a au fond de son coeur. C’est une fille qui fait souvent comme si tout allait bien, parce que c’est plus facile que d’affronter la vérité et la réalité aussi. Mais tout ça, c’est seulement quand il s’agit d’elle. Quand il est question de ses amis, des personnes auxquelles elle tient, ce qu’il se passe en elle est bien différent. Isaline, elle aimerait être aussi forte qu’Adélaïde, elle aimerait beaucoup être comme son amie oui. Mais elle n’est qu’une jeune femme rongée par la timidité. Elle n’est qu’une petite rousse qui préfère s’enfermer dans sa bulle protectrice plutôt que d’affronter le cruel monde extérieur. Elle a toujours imaginé que le conte de fée que vivait ses amis durerait à jamais. C’est certain qu’elle est naïve aussi Isaline. Elle n’aime croire qu’aux fins heureuses. C’est plus facile de vivre dans un monde où tout est beau et rose. Elle affiche un visage neutre Isaline alors qu’elle laisse ses doigts caresser les cheveux de son amie. C’est un geste machinal, c’est naturel de la réconforter et de prendre soin d’elle. Avec douceur, elle s’écarte Isaline pour s’installer un peu mieux sur le lit de son amie, laissant son dos reposer contre une surface dure pour finalement l’attirer de nouveau vers elle, sa tête sur ses genoux. Ainsi, elle reprend ses caresses sur ses cheveux. Elle se doute, elle comprendrait même qu’elle ne veuille pas parler de tout ceci et pourtant, ça ne l’empêche pas de poser la question à la Poufsouffle. « Je crois que je n’étais pas à la hauteur. » Elle ferme les yeux, elle ne dit rien. Isaline, elle a jamais été très douée pour rassurer les gens, mais elle sait quand ils se trompent. Et là, c’est bel et bien le cas pour Adélaïde. Elle était parfaite cette relation qu’ils avaient. Trop parfaite, elle ne saurait pas juger exactement alors qu’elle ne connaît pas ce genre de sentiments. Elle ne fait que des suppositions Isaline, c’est très bien ainsi pour le moment. Mais elle garde à l’esprit que ça n’a rien à voir avec Adélaïde. C’est Lionel le responsable, c’est lui qui l'a laissé tombé, c’est ce qu’elle a en tête quand bien même elle ne connaît pas toute l’histoire. «  Il était en colère… Je suis allée le voir à l’infirmerie, je pensais qu’on allait pouvoir faire quelque chose pour son anniversaire. Et puis tout a dérapé. Je ne suis plus à la hauteur de ses attentes. Je ne suis plus celle pour qui il est tombé amoureux.  » Soupir las, elle arrête ses caresses délicates dans les cheveux de son amie. Elle ne la regarde pas, préférant fixer son regard droit sur le mur face à elle. Réfléchir à quoi dire, c’est devenu son obsession. Elle doit la rassurer, elle doit trouver les bons mots mais elle réalise aussi que c’est plus facile à imaginer qu’à faire réellement. Nouveau soupir, elle passe sa main sur la joue de son amie pour effacer une larme qui y traine. « C’est pas de ta faute Adélaïde. On change tous. Toi, moi, lui. » Ses mots ne sont qu’un murmure. C’est comme si elle avait peur de briser cet instant, de rendre les choses trop réelles si elle venait à parler plus fort. « S’il n’arrive pas à voir à quel point tu es fantastique, c’est son problème. Tu ne peux pas faire de miracle quand bien même tu le voudrais. » Elles sont peut-être des sorcières, les miracles ne font pas pour autant partie de leurs talents même si ça serait bien utile parfois. « Il est passé à autre chose…  » Dans la voix de son amie, elle peut clairement sentir le désespoir et elle déteste ça la Poufsouffle. Elle déteste l’idée qu’elle puisse aller si mal à cause de Lionel. Isaline, elle lui faisait confiance. Elle avait confiance en lui pour prendre soin d’Adélaïde et il a tout gâcher. Mais elle ne dit rien, elle tente de sourire. « Je suis certaine qu’il va finir par se rendre compte qu’il a fait une belle erreur. » Adélaïde, elle est simplement trop bien pour pleurer pour un homme.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________


She was born in a thunderstorm
Revenir en haut Aller en bas
Colombe A. Devereaux
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : officiellement élève à Poudlard, en GISIS de pédagogie magique, mais en vérité, elle est cracmolle et s'est portée volontaire pour subir des tests au laboratoire du château.
Célébrité : josefine pettersen
Pseudo : elly Âge : 22 Parchemins : 2150 Gallions : 431 Date d'inscription : 27/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t874-don-t-give-up-i-won-t-give-up-co http://www.mumblemumps.com/t885-colombe-vois-comme-le-monde-le-monde-est-beau#18537 http://www.mumblemumps.com/t2112-colombe-one-little-owl#53641 http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

Loving you is the only reason I help you
isaline & colombe
Oh simple thing where have you gone? I'm getting old and I need something to rely on. So tell me when you're gonna let me in, I'm getting tired and I need somewhere to begin. And if you have a minute why don't we go talk about it somewhere only we know? This could be the end of everything, so why don't we go somewhere only we know?

   

Les histoires d’amour finissent toujours mal. Colombe elle croyait aux conte de fée, aux princes charmants. Lionel avait été son prince pendant quelques mois. Un prince par procuration, car en vérité ce n’était pas elle qu’il aimait. Alors pourquoi Colombe était-elle si dévastée par cette rupture ? Pourquoi se sentait-elle comme écrasée par un rocher, tirée par une ancre de bateau ? Elle avait l’impression qu’elle n’allait pas survivre à ce presque chagrin d’amour. Si elle réagissait ainsi c’était sans doute parce qu’elle l’aimait au fond d’elle, parce qu’elle avait voulu vivre la belle histoire qu’elle avait toujours rêvé dans sa tour d’ivoire. « C’est pas de ta faute Adélaïde. On change tous. Toi, moi, lui. » Oui, elle avait changé depuis qu’elle était arrivée à Poudlard. L’école l’avait fait devenir une autre personne. Bien sûr, elle prenait la place d’Adélaïde, mais il n’y avait pas que ça. Elle avait grandi, grâce à ses professeurs, grâce à Zirwya, grâce à Atos aussi et aux amis qu’elle s’était faite dans le château. Isaline était l’une des premières, mais Colombe ne pouvait pas réellement se révéler à la rousse, elle ne pouvait pas lui montrer son vrai visage. « S’il n’arrive pas à voir à quel point tu es fantastique, c’est son problème. Tu ne peux pas faire de miracle quand bien même tu le voudrais. » Colombe n’avait jamais pu. La magie n’était qu’un songe pour elle, un rêve. Elle ne pourrait jamais en pratiquer et parfois ça lui fendait le cœur, d’autres fois, elle s’en contentait. Elle aurait aimé être cette fille forte, être celle qui défend les plus démunis, être comme sa cousine. Mais à l’intérieur, Colombe est fragile, douce, et elle ne se rend pas compte des dangers du dehors. « Je suis certaine qu’il va finir par se rendre compte qu’il a fait une belle erreur. » Des phrases qui réconfortent. Isaline essaie et elle est plutôt douée. Colombe se concentre sur les paroles de son amie, essayant d’oublier la peine et la honte. Mais elle sait que le chagrin va finir par revenir. Lionel ne fait pas d’erreur, le lion est beaucoup trop têtu, borné, convaincu par ses principes. Il ne reviendra pas. Mais si elle perd Lionel, qui voudra d’elle ? Colombe ne veut pas se morfondre, alors elle relève la tête, et elle sourit à la rouquine. « Merci… Je ne sais pas ce que je ferai sans toi. » Soudain, elle baisse la tête et rougit. Elle se sent coupable. Elle a honte de mentir à Isaline et la vérité lui brûle les lèvres. Mais par loyauté, par stupidité aussi, elle ne dit rien. Elle garde son secret, quitte à perdre tout ceux qui l’entourent, quitte à se retrouver seule. « Les garçons nous font beaucoup trop tourner la tête. » Avant, Colombe n’avait jamais pensé aux garçons, elle n’en avait d’ailleurs pas vu depuis des années. Mais tout le monde a changé. Lui, elle, eux.


Made by Neon Demon

_________________



DOVE

and here is old Picasso and the dove and dreams as fragile as pottery with dove in white on clay dark brown as earth is brown from our old battle ground


Revenir en haut Aller en bas
Isaline R. Delatour
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Poufsouffle
Maison/Métier : Deuxième année de médecine magique à Poufsouffle
Célébrité : Holland Roden
Pseudo : Marie / Littlejuice Âge : 21 Parchemins : 186 Gallions : 455 Date d'inscription : 03/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2346-isaline-talk-to-yourself-like-y http://www.mumblemumps.com/t2358-isaline-talk-to-yourself-like-you-would-to-someone-you-love http://www.mumblemumps.com/t2359-isaline-hibou-ton-hibou-de-ficelle http://www.mumblemumps.com/t2388-journal-d-une-peluche

Loving you is the only reason I help you
Colombe & Isaline


Elle sait pas vraiment quoi lui dire à son amie pour la rassurer. Elle ne connaît pas les choses de l’amour Isaline, c’est un autre monde pour elle, c’est l’inconnu mais elle sait qu’elle peut le faire. Elle peut réussir à la convaincre que tout va bien se passer. Ca c’est la seule chose dont elle est parfaitement convaincue. Tout va bien se passer parce qu’elle sera là pour elle. Il y a beaucoup de choses qui se disent sur Isaline mais la seule qui soit sans hésitation vraie c’est qu’elle est que vraiment amie. Avec Adélaïde, elle n’a pas besoin d’hésiter, ça vient naturellement. Elles se connaissent depuis si longtemps en même temps, elle ne sait pas comment il pourrait en être autrement. Les mots qu’elle lui adresse, elle les prononce avec un certain aplomb. Elle est plutôt sûre d’elle Isaline quand elle lui dit que ça n’est pas de sa faute, que tout ira bien à partir de maintenant. Elle ne compte pas la laisser seule, jamais. Ca serait de la folie de l’abandonner et l’envie est bien loin d’être là. Alors Isaline, elle s’accroche à son amie sans un mot. Elle l’attire contre elle pour passer sa main dans ses cheveux et continue ses murmures. Tout ira bien. Elle n’en sait rien finalement. Elle ne sait pas s’il y a une chance que ce qu’elle dit s'avère vrai. Il n’a pas su voir quelle fille bien tu es. Ca en revanche, elle en est convaincue Isaline. Lionel n’a été qu’un imbécile à la laisser et elle espère de tout coeur la rousse qu’il finira par s’en mordre les doigts. Tout ce qu’elle veut dans le fond Ialine, c’est qu’elle aille bien Adélaïde. Elle ne mérite pas de pas pleurer, elle mérite tellement mieux que ça et si elle pouvait le lui offrir, elle sait qu’elle le ferait sans hésiter. Elle n’a le temps que de la serrer une dernière fois dans ses bras avant que son amie ne se détache d’elle et elle lui sourit Isaline. Elle sourit et vient passer sa main sur la joue de jeune femme pour essuyer quelques larmes y demeurant. « Merci… Je ne sais pas ce que je ferai sans toi. » Elle n’a pas à remercier Adélaïde. Si elle fait Isaline, c’est parce qu’elle le veut, parce qu’elle en a envie simplement. Tout ce qu’elle fait pour son amie, c’est comme une évidence. C’est logique pour elle d’être présente car elle sait que son amie ferait exactement la même chose si les situations étaient inversées. « Les garçons nous font beaucoup trop tourner la tête. » Ca, c’est quelque chose qu’elle ne sait pas Isaline. Les garçons, elle ne connaît pas ça elle. Le seul quel côtoie vraiment, c’est Néréo, et ça ne se fait que pour des cours particuliers. C’est un ami, elle le sait, elle s’en convainc en tout cas et n’en parle jamais à quiconque, c’est pas son genre à Isaline. Et pourtant, ça ne l’empêche pas de rougir en pensant à lui. « Tu voudrais faire quoi ? S’allonger au bord du lac ou autre chose ? » Elle sait pas vraiment ce qu’il faut faire dans cette situation Isaline, alors elle improvise elle croit en son instinct.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.


_________________


She was born in a thunderstorm
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
Loving you is the only reason I help you - Colombe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 05_ i just can't stop loving you
» give me a reason to trust you ★ ft. marcus.
» Because you're the reason of why i'm loving [ PV ]
» ❝ I want to spend my lifetime loving you ❞ Olivia & Timothy
» Yeah, you show me good loving make it alright need a little sweetness in my life (elya)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Elsewhere :: flashback-
Sauter vers: