Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'Aurors !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard,
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

(sakura&willa) dear karma, i have a list of people you missed

Sakura Swanson-Okada
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : 7e année
Célébrité : Masaki Sato
Pseudo : Estelle ⊹ .sparkle Âge : 26 Parchemins : 234 Gallions : 269 Date d'inscription : 28/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1519-sakura-i-m-famous-it-s-my-job http://www.mumblemumps.com/t1523-sakura-don-t-mess-with-me http://www.mumblemumps.com/t1635-sakura-laissez-un-message-apres-le-bip

Sakura & Willa
dear karma, i have a list of people you missed
Jamais Sakura n’aurait cru devoir remettre les pieds à Poudlard. Elle se souvenait parfaitement de sa rentrée, l’année précédente. Elle avait été placée à Serpentard par un vieux chapeau. Elle s’était promis de tout faire pour rentrer chez elle. Elle n’avait pas travaillé de l’année, elle avait été difficile avec ses professeurs, rien n’avait fonctionné pour qu’elle rentre au Japon. Jusqu’à ce qu’elle ait un tout petit espoir donné par le professeur Abberline, qui avait promis de l’aider si elle faisait de son mieux aux examens. Aujourd’hui, Sakura était en colère contre le professeur d’études des runes. Il ne s’était rien passé cet été, aucune lettre lui annonçant qu’on avait accédé à sa requête, aucune lettre de Poudlard en dehors de celle qui annonçait qu’elle avait réussi ses examens et qu’elle allait poursuivre en septième année. Quand Sakura avait reçu cette lettre, elle avait pleuré. Elle se doutait au fond d’elle qu’on l’empêcherait encore de rentrer dans son pays. Elle ne s’était pas réjoui d’avoir miraculeusement réussi ses examens en aillant révisé à la dernière minute. Depuis qu’elle avait reçu cette lettre, elle était au plus bas de sa forme. Elle arriva au banquet le moral à zéro, entourée des élèves qu’elle avait côtoyés pendant un an, de certaines vieilles connaissances et de quelques amis. Elle fut surprise d’être placée par ordre alphabétique à la table de sa maison. Heureusement, son nom de famille commençait par la même lettre que celui de Brooke, elle n’était donc pas loin d’elle. N’ayant pas beaucoup d’appétit, elle n’avait touché à rien sur la table, réalisant peu à peu que de sa soupe se dégageait une odeur rassurante et familière. Mais cela ne suffit pas à la faire manger. Quand tout le monde s’était mis à dérailler, Sakura se demandait ce qu’il se passait. Elle comprit un peu mieux quand un Auror prit la parole. Il parla d’une épidémie qui touchait la magie. Sakura ne se sentait pas concernée, elle n’avait pas l’impression que sa magie ait été affectée plus que d’autres. Certes, elle subissait comme tout le monde les perturbations, mais elle ne se sentait pas malade. Il y eut des réactions de tous les côtés. Sakura entendit la voix de Lionel hurler le prénom d’Adélaïde. Elle s’était retournée vers lui. Elle eut mal en l’entendant crier le nom de son ex-petite amie. Au fond d’elle, elle avait peur qu’il soit toujours amoureux d’elle. Cet été, ils ne s’étaient pas rapprochés autant qu’elle l’avait souhaité. Elle aurait voulu lui faire découvrir le Japon, mais cela n’avait pas été possible. C’est avec une satisfaction presque inavouable qu’elle regarda Adélaïde et Andreï être emmenés vers les cachots dans l’agitation générale de la grande salle. Sakura ne savait pas tellement quoi en penser. Son moral n'avait pas bougé, lui.

Comme tous les élèves, la Japonaise prit la direction de la salle commune quand la soirée se termina. Sakura n’avait rien mangé et c’était une fois qu’ils avaient quitté la grande salle que son ventre avait décidé de se manifester. Elle finirait probablement par se coucher le ventre vide, à moins qu’elle ne trouve quelqu’un qui voulait bien lui donner de quoi grignoter. Sur le chemin, les élèves ne restèrent pas silencieux. Tout le monde parlait du banquet ou presque. Il était difficile de parler des vacances quand ils avaient tous fait plus ou moins la même chose. Une fois dans la salle commune, Sakura ne trouvait plus sa meilleure amie. Elle ne savait pas où Brooke était allée et son regard tomba sur une jolie blonde tenant un paquet de gâteaux à la main. Elle s’approcha, son regard étant plutôt happé par les gâteaux que par la blonde, elle ne l’avait pas reconnue tout de suite. Elle s’assit à côté d’elle sur le canapé et quand enfin elle regarda de qui elle s’agissait, elle sourit : « Salut Willa ! J’ai failli pas te reconnaître, tes cheveux sont devenus plutôt longs. Ça te va super bien ! » Depuis qu’elles s’étaient affrontées lors du parcours du combattant, elles ne s’étaient pas vraiment adressées la parole. Ce jour-là, Willa avait été battue par Sakura dans leur duel. La Japonaise espérait que Willa n’était pas rancunière et ne lui en voulait pas. En tout cas, avec tout ce qu’il s’était passé, Sakura comptait bien ne pas retourner dans son dortoir et rester dans la salle commune avec les autres aussi longtemps qu’elle le pourrait. « C’est fou, non ? Ce qu’il s’est passé ce soir ? Il se passe toujours quelque chose dans cette école… » Lâcha Sakura un peu dépitée, avant de pousser un long soupir. Forcément, dans son ancienne école, il ne se passait plus grand-chose, elle était fermée. Elle avait été renvoyée de Durmstrang avant que l’école ne ferme, mais ces évènements la firent réfléchir. Elle se demandait si Durmstrang n’avait pas fermé pour des raisons similaires à cette épidémie. Sakura croisa les bras et s’enfonça un peu plus dans le canapé. Le ventre de Sakura choisit ce moment pour pousser un gros gargouillis. Elle se tourna un peu vers Willa et sortit son regard le plus adorable : « Tu crois que je pourrais te prendre un gâteau ? » Avec un tel regard, Willa ne pouvait pas lui dire non. Elle n’allait quand même pas laisser mourir de faim sa camarade.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Willa Lundgren
Consumed by the shadows
avatar
Modo
Maison/Métier : première année de GISIS, en sciences occultes.
Célébrité : aurora aksnes.
Pseudo : from the morgue Âge : 19 Parchemins : 1010 Gallions : 335 Date d'inscription : 01/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t703-it-was-a-lie-when-they-smiled-wi http://www.mumblemumps.com/t748-the-great-beyond-w-l http://www.mumblemumps.com/t746-lundgren-w-tell-me-everything


dear karma, i have a list of people you missed
Sakura & Willa

« La guerre, c’est la guerre des hommes ; la paix, c’est la guerre des idées. » - V. Hugo
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Le banquet. Mon dieu, ce banquet. Willa va avoir beaucoup de mal à s'en remettre. Comme une idiote, elle a bu beaucoup trop d'Amortentia pour perdre toute conscience des choses, mais pas assez pour que l'effet dure longtemps. Alors que les élèves commencent à rebrousser chemin vers leurs salles communes respectives, la blonde met un certain temps à se dire qu'il faudrait qu'elle y aille, elle aussi. Elle avait perdu le regard de Lou, ce tendre regard qu'elle a mis du temps à quitter. Puis, un baiser échangé, entre elle et sa rivale. L'Amortentia s'estompe, au fur et à mesure, et c'est les idées un peu embrouillées qu'elle quitte la Très Grande Salle en direction de la salle commune de Serpentard. Elle marche à une vitesse... inexistante. Elle commence à se rendre compte des choses, Willa, et c'est loin de lui plaire, très loin. Elle commence à paniquer un peu, à penser au fait que tout le monde a pu les voir, que les gens vont parler. Elle espère que toutes ces annonces permettront de faire oublier cet incident plus que fâcheux. La gêne se lit sur son visage quand elle entre dans la salle commune. Il n'y a pas grand monde, merci pour elle. La blonde a mal au ventre. Ce dernier commence à lui faire savoir qu'il faut vraiment qu'elle avale quelque chose, et pas une foutue potion d'amour ou elle ne sait quoi. Assise sur le canapé, elle réfléchit aux derniers événements et à comment elle va pouvoir réussir à faire oublier ça, et à oublier tout court. Elle entend les autres élèves parler de l'épidémie, de la quarantaine, et elle se rend compte que peut-être le choc de l'annonce était trop grand pour que les gens remarquent ? Peut-être qu'ils n'ont rien vu ? Elle soupire. Il faut qu'elle arrête d'avoir aussi peur du regard des autres, d'avoir peur qu'on vienne encore l'emmerder comme on a pu venir le faire dans le passé, quand Lou et elle se fricotaient pour Kamen. Kamen, parti en quarantaine. Elle a beau ne plus avoir de sentiments pour lui, elle a beau avoir pansé ses blessures, ça lui fait quelque chose, au final, même si elle était bien trop occupée pour se révolter comme elle aurait voulu le faire. Tant pis. C'est un peu trop tard maintenant. Il ne reste plus qu'à se révolter toute seule, dans sa tête.

Finalement, elle décide de se lever, histoire d'aller voir si il lui reste pas de ces gâteaux qu'elle a acheté il y a deux-trois jours dans ses affaires, dans les dortoirs. Tenir toute une nuit le ventre vide va s'avérer compliqué, mais elle n'aura pas forcément le choix si elle ne trouve rien. Elle retient un « yes ! » en trouvant un paquet pas encore ouvert de sablés, même si c'est loin d'être son truc. Elle ne se souvient même plus pourquoi elle a acheté des sablés. Tant pis. Willa en profite pour détacher ses cheveux et prendre le plaid sur son lit, pour redescendre s'étaler sur le canapé. Elle a besoin de réfléchir. Il y a eu beaucoup trop de choses en très peu de temps, bon sang. La Serpentard va devoir s'habituer à pleins de choses. Son nouveau cursus, cette épidémie, la quarantaine, les Aurors encore plus nombreux dans le château... Elle ose à peine imaginer si elle finissait, elle, en quarantaine. Malade. Elle frissonne, puis commence à entamer son paquet de biscuits. Bon, y'a mieux, mais elle s'en contentera. Soudainement, quelqu'un s'assoit près d'elle. « Salut Willa ! J’ai failli pas te reconnaître, tes cheveux sont devenus plutôt longs. Ça te va super bien ! » Elle sursaute, Willa, surprise. Elle est étonnée de voir Sakura près d'elle, souriante. Elle ne connait pas bien la jeune femme mais a pu se confronter à elle lors du parcours du combattant, pour perdre lamentablement. Que d'échecs pour la Suédoise, ce parcours. Elle s'en était remise, évidemment, mais elle avait mis un peu de temps. « C’est fou, non ? Ce qu’il s’est passé ce soir ? Il se passe toujours quelque chose dans cette école… » Sakura lâche un long soupire. Oui, d'un côté, Willa est parfaitement d'accord. L'année dernière n'a pas été de tout repos et voilà que déjà, cette année s'annonce de nouveau bien sombre à Poudlard. C'est tellement loin de l'école qu'elle a connu et qu'elle a tant aimé. Pourtant, elle ne peut s'empêcher de toujours apprécier cette école, d'y voir la liberté qu'elle a pu connaître en venant ici, libérée de l'emprise de la vie dure et compliquée avec ses parents. La Japonaise lui lance un regard que Willa ne peut décrire, gênée. « Tu crois que je pourrais te prendre un gâteau ? » La Suédoise regarde son paquet puis le tend à Sakura. « Oui, tiens. » Elle ne voit pas pourquoi elle refuserait. Puis, ce n'est pas comme si la jeune femme a été brusque, ou même désagréable. C'est le contraire, d'ailleurs. Elle lui lance un regard. « Et merci du compliment. » Elle pose le paquet entre elles, laissant ainsi Sakura se servir si elle a envie de prendre un autre biscuit. Elle se frotte les mains vers le sol, pour retirer les miettes, puis elle soupire elle aussi. « Tu sais, les choses étaient différentes ici, avant. Je pense que ça t'aurait plu. Là, je t'avoue que même moi j'ai du mal à comprendre... Je me pose beaucoup de questions. Ce directeur, il est vraiment étrange. » Elle s'enroule un peu plus dans son plaid. « Après... Quand on sait maintenant ce qu'il se passe, je comprends mieux les tests de l'année dernière, et puis toutes ces perturbations magiques, ces règles... » Elle regarde Sakura dans les yeux. « Je ne sais pas ce qu'on pourrait faire à part attendre de voir comment les choses se passent... » La blonde soupire de nouveau, le regard inquiet. Elle se demande comment les choses vont évoluer, et surtout, si elle va pouvoir tenir la nouvelle année sous la pression de l'épidémie et de la quarantaine.
(c) DΛNDELION

_________________
A little piece of heaven.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sakura Swanson-Okada
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : 7e année
Célébrité : Masaki Sato
Pseudo : Estelle ⊹ .sparkle Âge : 26 Parchemins : 234 Gallions : 269 Date d'inscription : 28/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1519-sakura-i-m-famous-it-s-my-job http://www.mumblemumps.com/t1523-sakura-don-t-mess-with-me http://www.mumblemumps.com/t1635-sakura-laissez-un-message-apres-le-bip

Sakura & Willa
dear karma, i have a list of people you missed
Après les évènements de la soirée, Sakura n’avait pas envie de rester seule. Son regard était tombé sur Willa, qui par chance, avait un paquet de gâteaux. La Japonaise avait vraiment très faim, n’ayant rien mangé au banquet. Willa, justement, qu’elle avait vu dans la grande salle quelques heures plus tôt. Sakura avait encore l’image bien en tête, elle n’avait pas rêvé. Willa avait embrassé Lou. Ou Lou avait embrassé Willa, elle n’en était plus certaine. Mais elle avait tout vu. Elle n’avait rien dit parce que ce n’était pas ses affaires et qu’elle ne savait pas comment réagirait Willa si elle lui en parlait. Il s’en était passé des choses étranges, ce soir-là. Sakura était une amie de Lou. Elle n’aurait jamais pu imaginer Lou embrasser Willa, pas après leurs histoires avec Kamen. La jeune idole ne connaissait pas tous les détails, mais elle savait qu’il y avait eu une rivalité entre les deux filles pour le moins gentil des deux frères Yordanov. Sakura ne cherchait pas à comprendre, mais s’il fallait choisir, elle aurait choisi Yassen. Kamen n’appréciait pas vraiment la Japonaise. Elle se demandait si Willa était consciente d’avoir embrassé Lou. Sakura n’avait pas bu de soupe, alors elle ne savait pas vraiment si elle s’en serait souvenue. La Serpentard demanda à sa camarade si elle voulait bien lui donner un gâteau, Willa lui tendit le paquet sans hésiter. « Oui, tiens. » Dit-elle à Sakura, qui en prit un avec un grand sourire. « Merci. » Elle croqua dans le sablé, c’était délicieux. Manger lui faisait le plus grand bien. Les gâteaux de Willa la sauvaient. « Et merci du compliment. » Willa posa le paquet entre elles et Sakura en profita pour en prendre un autre. Elle n’allait pas manger tout le paquet, mais elle en avait très envie alors elle ne s’en privait pas. Au pire, elle rachèterait des gâteaux plus tard pour la blonde. Dans un silence presque religieux, elle savourait le sablé comme si c’était le meilleur gâteau du monde. « Tu sais, les choses étaient différentes ici, avant. Je pense que ça t'aurait plu. Là, je t'avoue que même moi j'ai du mal à comprendre... Je me pose beaucoup de questions. Ce directeur, il est vraiment étrange. » Sakura écoutait Willa tout en se demandant de quelle époque elle parlait, parce que d’après ce que la brunette avait entendu, avant que Poudlard ne ferme ses portes, c’était une sombre période pour les élèves. Il fallait vraisemblablement revenir encore quelques années en arrière pour que Poudlard soit une école accueillante et agréable. Peut-être que Willa lui parlait de ses toutes premières années à l’école de magie. Sakura essayait de se souvenir de son arrivée à Durmstrang, puis se dit que les deux écoles étaient vraiment différentes et qu’elles n’étaient pas comparables. « Après... Quand on sait maintenant ce qu'il se passe, je comprends mieux les tests de l'année dernière, et puis toutes ces perturbations magiques, ces règles... » C’est vrai, les élèves pouvaient à présent comprendre pourquoi il y avait eu des tests improvisés dans la grande salle. Mais cela voulait aussi dire qu’on leur avait dissimulé la vérité tout ce temps. La magie de Sakura, comme celle des autres, avait été perturbée et l’était toujours. Cependant, elle ne pensait pas être malade, elle ne se sentait pas malade. Elle eut une petite pensée pour Yassen en se souvenant de son malaise du test d’endurance. Sakura se demandait s’il était vraiment malade. Elle ne savait rien de cette épidémie, mais s’il s’agissait juste d’une perte de la magie, alors elle s’en ficherait d’être touchée. Si c’était plus grave, comme la perte de connaissance de Yassen si elle était liée, c’était un peu plus inquiétant.

« Je ne sais pas ce qu'on pourrait faire à part attendre de voir comment les choses se passent... » Elle ne pouvait rien faire. Si elle voulait protester, comme certains l’avaient fait, elle ne s’attirerait que des ennuis. Sakura n’était pas de ceux qui respectaient les règles à la lettre, mais même elle, elle avait du mal à se rebeller depuis le renforcement des règles à Poudlard. Il ne fallait pas se voiler la face, les élèves n’étaient plus libres de faire ce qu’ils voulaient. Sakura soupira à nouveau en se rapprochant un peu plus de Willa sur le canapé pour avoir moins froid. Willa avait eu l’intelligence de s’équiper d’un plaid avant de venir s’installer en bas. Il ne faisait jamais particulièrement chaud dans cette salle commune, Sakura aurait dû le prévoir. « Est-ce que tu vas aller visiter quelqu’un en quarantaine ? » Demanda la Japonaise à Willa tout en prenant un nouveau gâteau. Il y avait plusieurs de leurs camarades Serpentard dans les cachots. Puisqu’ils étaient déjà dans les cachots, ce n’était pas très loin de la salle commune, ils ne devaient pas être trop dépaysés. « A part aller visiter ceux qui sont malades, je ne vois pas ce que tu peux faire d’autre. Aucun d’entre eux ne voulait être là-bas, je crois que si quelqu’un doit se rebeller, c’est eux. » Mais il n’y a pas grand-chose qu’on puisse faire quand on est enfermé, à part une grève de la faim. Le ministère ne l’accepterait pas. Ils seraient obligés de faire cesser cette quarantaine si les médias en entendaient parler. Sakura eut du mal à terminer son sablé après ces pensées. « Tu peux toujours essayer de contacter les journaux ou des membres haut-placés pour leur faire savoir ce qu’il se passe à Poudlard, mais le courrier est surveillé. Ils ne laisseraient rien passer. » Sakura ne se sentait pas très concernée par cette quarantaine. Il n’y avait que Zoya, qui était dans le même dortoir qu’elle, dont la présence lui manquait, mais en dehors de la jeune femme et de Yassen, il n’y avait pour le moment personne à qui elle tenait vraiment dans ces cachots. « Au moins, certaines personnes sont enfin à leurs places. Je parle d’Andreï Dimitrov. J’espère qu’il restera en quarantaine très longtemps ! C’est bien fait pour lui. » Elle eut un frisson dans le dos en se souvenant du jour où il s’était amusé à lui faire peur, l’année passée, lui supprimant momentanément ce qu’elle avait de plus précieux au monde : sa voix. Elle le détestait depuis, mais elle le craignait aussi énormément. Heureusement, le reste de l’année, cela ne s’était pas reproduit. Andreï méritait bien sa place en prison, enfin, en quarantaine. Sakura se tourna vers Willa : « Je ne comprends pas comment Lou fait pour être amie avec ce mec… en parlant de Lou… » La Japonaise n’eut pas besoin d’en dire plus pour faire savoir à Willa qu’elle les avait vu s’embrasser. Elle ne savait pas si elle aurait dû ne jamais le mentionner ou pas, mais si sa camarade voulait en parler, Sakura était là.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Willa Lundgren
Consumed by the shadows
avatar
Modo
Maison/Métier : première année de GISIS, en sciences occultes.
Célébrité : aurora aksnes.
Pseudo : from the morgue Âge : 19 Parchemins : 1010 Gallions : 335 Date d'inscription : 01/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t703-it-was-a-lie-when-they-smiled-wi http://www.mumblemumps.com/t748-the-great-beyond-w-l http://www.mumblemumps.com/t746-lundgren-w-tell-me-everything


dear karma, i have a list of people you missed
Sakura & Willa

« La guerre, c’est la guerre des hommes ; la paix, c’est la guerre des idées. » - V. Hugo
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Embrasser Lou. C'est quelque chose d'impensable dans l'esprit de Willa. Les morceaux ne collent pas et elle a juste l'impression d'avoir fait un mauvais rêve... ou plutôt, un cauchemar. De tous les élèves présents, il a fallu qu'elle embrasse l'une des personnes avec qui sa relation est compliquée. Puis, bon sang, devant tout le monde... Elle ignore si elle va pouvoir s'en remettre, si elle va pouvoir regarder Alexandra en face et assumer ce qu'il s'est passé. Sûrement pas. Elle a honte, terriblement honte, et elle a envie de s'isoler un peu plus encore dans un recoin le temps que ceux qui ont vu oublient. Au lieu de ça, elle s'est enfermée dans ses pensées, mangeant, avant que Sakura ne vienne la rejoindre. D'un côté, c'est une bonne chose qu'elle soit là. Être seule, ça lui réussit de moins en moins. Elle s'inquiète, au fond. Elle s'inquiète de tant de choses que son esprit termine brouillé, sans qu'elle soit capable de différencier une chose d'une autre. Elle prend un autre gâteau, et fait la moue, toujours à cause du goût. Sakura se rapproche un peu plus de Willa. Il est loin de faire chaud dans la salle commune des Serpentard, surtout le soir. « Est-ce que tu vas aller visiter quelqu’un en quarantaine ? » La Suédoise soupire discrètement. Elle ne sait pas. Elle ne sait pas quoi faire, elle ne sait pas si elle va avoir le courage nécessaire pour aller rendre visite ne serait-ce qu'à une personne, même pour Kamen. Elle ne peut s'empêcher d'avoir peur de l'épidémie. Tout était mieux dans l'ignorance, en fin de compte. « A part aller visiter ceux qui sont malades, je ne vois pas ce que tu peux faire d’autre. Aucun d’entre eux ne voulait être là-bas, je crois que si quelqu’un doit se rebeller, c’est eux. » Willa approuve d'un signe de la tête. Comment aurait-elle réagi si elle n'avait pas bu la potion ? Elle serait sans doute restée muette, trop choquée pour faire quoi que ce soit. Si elle aurait pu, elle se serait enfuie, craintive comme elle est, peureuse jusqu'au bout. Elle ne sait pas vraiment. Est-ce qu'ils se rebellent là-bas ? La salle commune n'est pas du tout loin des cachots, mais elle n'entend rien. Est-ce que le garde-chasse continue de hurler ? Elle ne l'espère pas, pour les tympans des Aurors et pour ceux des autres personnes en quarantaine. « Tu peux toujours essayer de contacter les journaux ou des membres haut-placés pour leur faire savoir ce qu’il se passe à Poudlard, mais le courrier est surveillé. Ils ne laisseraient rien passer. » Willa regarde les gâteaux, en prend un autre. Elle n'a personne à contacter, personne à qui raconter ce qu'il se passe. Puis, elle n'est pas du genre à écrire de courrier, dans tous les cas. Elle n'écrit plus à sa famille adoptive, ils en font de même. Elle pourrait se sentir blessée, mais elle a arrêté de les laisser la toucher, bien que les choses soient compliquées à gérer pour elle, au fond.

« Au moins, certaines personnes sont enfin à leurs places. Je parle d’Andreï Dimitrov. J’espère qu’il restera en quarantaine très longtemps ! C’est bien fait pour lui. » Willa lance un regard étonné à Sakura. Elle note dans un de sa tête qu'elle aussi a du mal avec Andreï. Lui et la Suédoise sont loin de s'entendre, très loin. Elle avait un peu peur de lui, au fond, mais elle ne le montrait pas, ou peu. Qu'il aille en quarantaine l'indiffère, elle avait même oublié avant que Sakura ne lui rappelle la donne. « Je ne comprends pas comment Lou fait pour être amie avec ce mec… en parlant de Lou… » Oh non, pas ça. Elle ne veut pas parler de ça. Elle ne veut pas devoir s'expliquer, parce qu'elle ne peut pas expliquer. Nerveuse, elle attrape un énième gâteau et croque dedans par petites bouchées, la tête un peu baissée. « J'ignore si j'oserais aller mettre les pieds dans les cachots pour aller voir quelqu'un en quarantaine... Je suis pas vraiment rassurée. Je n'écris pas de lettres de toute façon... Pour Andreï, je suis d'accord, ouais... » Elle avoue qu'elle a peur, qu'elle a peur d'être touchée. « Bon sang... pour Lou, n'en parlons pas... J'ai bu beaucoup trop de cette foutue potion et j'en paye les frais... » Willa se retient de se planquer sous son plaid, qu'elle étale un peu plus vers Sakura, histoire qu'elle en profite un minimum elle aussi. Elle n'est pas méchante, du moins elle ne la connait pas assez pour en juger, mais elle est, pour une fois, contente de ne pas être seule. « Et toi ? Tu vas aller voir quelqu'un ? » Elle tente de changer de changer de conversation, parce qu'il est hors de question qu'elle parle de cet incident qui espère, sera étouffé par toutes ces annonces qui ont eu le temps de s'imprégner dans les esprits. Elle termine son gâteau en vitesse, avant d'en reprendre un. Quand on y pense, au final, ils n'ont pas si mauvais goût.

(c) DΛNDELION

_________________
A little piece of heaven.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
(sakura&willa) dear karma, i have a list of people you missed
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dear Journal ~
» Sakura Shinji
» Karma : équilibré ou pas ?
» Dear Diary ~ Elanore Loyld
» Le jeu du Karma!

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Hogwarts :: dungeons and basements :: Salle Commune de Serpentard-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: