Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'Aurors !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard,
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

Why do not we trust? ~ Loumen

Alexandra L. Dashkova
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : septième année
Célébrité : India Eisley
Pseudo : Emi. Âge : 26 Parchemins : 1717 Gallions : 540 Date d'inscription : 06/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t729-alexandra-dashkova-les-monstres- http://www.mumblemumps.com/t736-alexandra-dashkova-titre-a-venir http://www.mumblemumps.com/t1959-alexandra-dashkova-letters-box http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary


Why do not we trust?
« Tu peux tenter de mentir à ce qui se trouve dans ta tête, mais tu ne pourras jamais mentir à ce qui se trouve dans ton cœur »
Septembre 2000
~ Loumen ~


E
st-ce que Lou avait passé de bonnes vacances ? Elles auraient pu être mieux, ça aurait pu être pire... La belle slave a le cœur lourd, elle a le mal du pays, elle commence à de moins en moins supporter de vivre aussi loin de chez elle, pourtant elle ne semble pas avoir le choix. Elle peut regarder ses amis autour d'elle, chacun semble trouver sa place malgré tout, chacun semble avoir une seconde vie ici... Mais Lou se sent seule, malgré le fait qu'elle soit entourée de ses amis ou même le fait que les choses aillent un peu mieux avec Kamen... Enfin mieux, tout était relatif, Lou voulait vraiment croire qu'il ne lui avait pas dit des paroles en l'air, elle s'y accrochait car elle avait peur de tomber une fois de plus... Mais elle devait se rendre à l'évidence n'est-ce pas ? Ils avaient eu deux mois de vacance et elle qui pensait qu'ils allaient avoir du temps pour eux, elle s'était retrouvée seule plus d'une fois. Elle le pensait sincère, c'était ce qui était plus difficile, mais elle ne comprenait pas ce qui le bloquait, ce qui l'empêchait d'être avec elle... Lou elle en avait marre de souffrir, elle voudrait qu'on apaise ses peines d'une façon ou d'une autre. Elle avait besoin de comprendre, elle avait besoin d'une explication, pourtant elle ne voulait pas avoir encore une fois une énième discussion de ce genre avec le slave... Mais elle semblait ne pas avoir le choix, ce n'était pas lui qui venait vers elle et la Dashkova en avait assez d'être celle qui attendait sans jamais voir venir quoique ce soit. Elle refusait de passer une seconde année à souffrir comme elle l'avait fait l'année d'avant. Le Yordanov devrait prendre une décision, qu'il le veuille ou non, Lou n'était plus très loin de le mettre au pied du mur.

La rentrée allait avoir lieu le lendemain et aujourd’hui était leur dernière journée de vacance, évidemment ils allaient être encore et toujours dans la même classe. Ils s’étaient croisés tout de même quelques fois, échangés des regards. Celui de Kamen n'avait pas été aussi fuyant qu’avant, mais il ne s'était pas expliqué non plus pour cette nouvelle distance qu'il avait immiscé en eux. Lou avait alors pris sa décision, elle lui parlerait, maintenant, qu'il le veuille ou non. Elle avait alors quitté sa propre tente pour aller rejoindre celle du garçon. Lorsqu'elle passa le pas de la porte, les discussions stoppèrent et les yeux se tournaient vers elle. Il était rare qu'elle vienne ici, pendant deux mois elle n’avait même pas mis les pieds dans sa tente... Croisant les bras sur la poitrine, posant son dos contre le mur, elle regardait chacun dans les yeux d'un air de dire que s'ils restaient là, ils allaient devoir assister à ce qui allait suivre et elle savait qu'aucun d'eux n'en avait envie, il avait donc fallu à peine quelques minutes avant que chacun ne se trouve une excuse pour finalement vider la tente du bulgare laissant finalement le Yordanov seul face à la Dashkova. Les rumeurs de l'année passée n'étaient plus un secret pour personne, aucun d'eux n'avait envie d'être mêlé à cette histoire et quelque part elle les comprenaient, même elle n'aimerait pas y être liée si elle le pouvait. Gardant le silence, son regard se posait alors sur le slave qui faisait battre son cœur à chaque fois qu'elle le regardait. Elle attendait encore un peu et avant qu'il ne prenne la parole pour faire comme si de rien était comme il savait si bien le faire, elle décidait de se lancer.

" Tu recommences." Lâchait-elle dans un premier temps. "Tu remets de la distance entre nous." Elle posait ses mots, elle parlait d'une voix calme, parce que Lou elle était fatiguée de laisser la colère parler à sa place, parce que pour cette fois, elle voulait lui laisser cette chance de s'expliquer sans forcément lui jeter la pierre, parce que depuis cette discussion cet été, les choses avaient tout de même changé et elle ne voulait pas qu'il s'imagine que pour elle cela ne voulait rien dire. Mais elle attendait plus, tellement plus... "Tu as promis que plus jamais tu ne me laisserais et c'est exactement ce que tu es en train de faire de nouveau... Tu avais peur que je te demande de faire des choix Kamen ? Il se pourrait bien que j'en arrive réellement là." Honnête, elle ne le prendrait pas en traître, décroisant doucement ses bras, elle s'avançait doucement vers lui et soupirait finalement. "Tu veux bien me dire à quoi cela te sers que je te pardonne si tu recommence exactement les mêmes erreurs ?" Demandait-elle tandis que l'incompréhension se lisait dans son regard, elle avait besoin qu'il lui montre que ce qu'il avait dit n'était pas des paroles en l'air, elle avait besoin de lui, elle avait besoin de ses bras, de sa bouche, de savoir que quoiqu'il se passe, à présent il serait toujours là.

Il restait silencieux face à elle dans un premier temps et ça, ça rendant folle la petite russe... Elle n'était pas connue pour son extrême patience… Elle était venue jusqu’à lui et elle avait même réussi à garder son calme, une grande première pour la jeune femme, il ne fallait pas qu’il joue plus longtemps avec ses nerfs et une part de lui avait dû s’en rendre compte puisqu’il s’approchait d’elle… Il plongeait son regard dans le sien comme il savait si bien le faire, de cette façon qui arrivait à faire descendre la colère de la brunette… Elle se mordait la lèvre, elle s’en voulait de paraître si faible et elle allait finir par exploser en lui disant de ne pas jouer à ce jeu-là, qu’elle voulait des réponses et qu’elle en avait assez des mystères… "Et qu’en ai-t-il d’Azarov ?" Demandait-il soudain… Lou fronçait les sourcils sans comprendre, elle n’était pas venue ici pour parler de lui, elle se retrouvait désarçonnée… "Je vous ai vue ensemble Lou et les rumeurs qui cours disent que vous vous êtes pas mal rapprochés…" Disait-il finalement sur un ton un peu accusateur ? Finalement c’était à elle de rendre des comptes ? Lou commençait à bouillir, se reculant, se défaisant de son emprise… "Alors c’est ça ton excuse ? " Demandait-elle tandis qu’elle perdait patience… Elle qui pourtant ne voulait pas se disputer avec lui, pas cette fois, pas encore… "Et toi ? C’est ta réponse ? " Alors là, il n’était pas juste, elle avait posé les questions en première et encore une fois il était en train de s’esquiver, de prendre le premier prétexte qui n’existait même pas pour fuir… Lou était déçu son regard devenait alors triste, elle pensait qu’ils avaient avancés qu’ils avaient fait du chemin tous les deux, elle se rendait compte que ce n’était peut-être pas encore le cas… Elle cherchait quoi dire, comment lui répondre sans s’énervé, mais au final ce fut lui qui rompit le silence.

"Si je n’étais pas beaucoup là cet été Lou, c’était parce que je travaillais, je faisais quelque chose d’important pour Zirwya. Je l’aidais dans certaine recherche avec mes potions… Lou…" Disait-il alors comme s’il était las de tout, il s’approchait encore et prenait les mains dans les siennes tandis que son regard se perdait encore dans le sien. "Pourrais-tu enfin croire un peu plus en moi ? Ce que je t’ai dit la dernière fois et la fois encore d’avant était vrai, je ne veux plus être loin de toi, j’ai besoin de toi Loushka… " La poupée russe ne cessait de se poser des questions, pourquoi est-ce qu’il aurait besoin de travailler avec une médicomage ? Que pouvait-il d’y avoir d’assez important ? Est-ce que ça expliquait réellement son absence pendant tout l’été ou presque ? "C’était important Lou. " Répondait-il comme s’il lisait dans ses pensées, comme s’il tentait de désamorcer une bombe. "Je n’étais pas en train de merder quelque j’essayais juste de faire quelque chose de bien pour une fois. " Finissait-il par expliquer. Il la regardait encore une fois dans les yeux avant de soupirer finalement et de lui lâcher les mains… "En revanche, toi et Azarov…" Laissait-il alors entendre, son ton, son regard tout était lourd de reproches et de sous-entendus, la jeune Dashkova osait à peine imaginer ce qu’il semblait croire, elle croisait ses bras sur sa poitrine.

"Teodor est un ami Kamen. Il l’a toujours été."
Enfin il avait été bien plus oui évidemment, mais il ne s’était rien passé entre eux depuis qu’ils avaient rompus ya de cela quelques années. Et si Lou devait arrêter de voir toutes les personnes avec qui il ne s’entendait pas, elle allait devoir faire un sacré tri… Katarina, Andreï, Teodor… Elle n’était pas capable de se passer d’une seule de ces personnes… Lou et kamen ne s’était jamais jugés par rapport à leur fréquentation… "Il n’y a rien entre Teodor et moi et il n’aura jamais rien Kamen… Et tu sais pourquoi…" Lâchait-elle en se trahissant dans son regard, oui il savait pourquoi, comme elle savait pourquoi il avait besoin d’elle… Aucun des deux ne voulaient pourtant l’avouer à voix haute… "Qu’est-ce qui était si important pour que tu passes tout ton temps avec cette femme ? " Demandait-elle afin d’essayer de comprendre pourquoi est-ce qu’elle était encore passée au second plan, gardant son calme ce qui ne lui ressemblait pas, mais qui montrait bien qu’elle était réellement prête à faire des efforts, pour lui, pour eux… "Je ne peux pas en parler Lou… Je te demande juste de me faire confiance… " Le visage de la slave s’assombrissait alors tandis qu’elle baissait les yeux. La confiance, ils allaient devoir réapprendre à se la donner, que ce soit elle ou lui… Elle sent alors le bulgare s’approcher d’elle, poser sa main sous son menton pour lui relever le visage et lorsqu’il pose ses lèvres douces sur les siennes, elle ne fait rien pour l’en empêcher, elle en avait rêvé tout l’été…

(c) Emi.

_________________
« Loumen »
So much life in those open eyes, so much depth, you look for the light, but when your wounds open, you will cry, you’ll cry out now and you’ll question why, i can see a rainbow, in your tears as they fall on down, i can see your soul grow, through the pain as they hit the ground
©crackintime

Revenir en haut Aller en bas
 
Why do not we trust? ~ Loumen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» give me a reason to trust you ★ ft. marcus.
» Jesus je suis pas sur que jte trust sur celle la...
» L'écho des craintes - PV Loumen
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» L'Horloge qui dit tout

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Elsewhere :: one shot-
Sauter vers: