Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

(Eva) - Freak

Siegfried Odinov
Consumed by the shadows
avatar
Aurors
Maison/Métier : Auror
Célébrité : Sebastian Stan
Pseudo : TheDrunkSoldier Âge : 23 Parchemins : 40 Gallions : 137 Date d'inscription : 26/09/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2493-siegfried-il-y-a-plus-de-gloire http://www.mumblemumps.com/t2495-siegfried-bird-of-prey http://www.mumblemumps.com/t2496-siegfried-lettres-courriers

Be a freak like me
Eva & Siegfried
Flames so hot that they turn blue Palms reflecting in your eyes, like an endless summer That's the way I feel for you If time stood still I'd take this moment Make it last forever

J'ai le coeur lourd tandis que j'avance. Je soupire, souffle, expire et pince les lèvres alors qu'autour de moi, tourne un monde que j'ignore en cette matinée fraîche. Dans l'air, ma respiration forme des nuages amers, qui ponctuent avec précision mes pas, me donnant ainsi l'impression que tout mon corps est à l'unisson et en parfaite symbiose là où j'ai l'impression d'avancer vers la mort elle-même. Et si l'idée hier me rendait fou et faisait couler dans mes veines un poison vicieux que l'on appelle haine, aujourd'hui, cela me transit d'un effroi, d'une angoisse que je ne sais maîtriser et qui douloureusement torture mes entrailles et mon coeur. Dans ma cage thoracique, je sens mon myocarde se contracter et battre avec difficulté tandis que mon estomac vide de la veille, lui hurle car assaillit par une bile acide qui menace déjà de remonter jusqu'à mes lèvres. La vérité est, qu'en cette matinée, je suis malade. Souffrant, je me dirige vers ce qui va être ma mission, et si hier, j'étais porté par une rage, un besoin de vengeance qui m'ont empêchés de trouver le sommeil, aujourd'hui je suis terrorisé à l'idée même de rencontrer celle qui de sa main a tué plus d'un de mes camarades.

L'idée seule m'arrache un frisson, et alors que je m'approche du village de Pré-au-Lard, je referme un peu plus sur ma gorge les pans de mon manteau, cherchant en vain à me protéger du froid qui en cet instant ne glisse que dans mes veines. Hier je me pensais brave, je me pensais fort et désireux de me venger, mais en réalité, en ce jour que je trouve triste, voilà que je redeviens un gamin, ou tout du moins un jeune homme qui craint celle qui a une époque était presque l'incarnation parfaite de la Faucheuse tant il lui était aisé de décimer aurors et sorciers de ces poisons si vicieux. Pour elle, pour cette silhouette qui ne possède pas encore un visage, je tremble en cet instant et me raccroche à ce qui cette nuit me faisait  respirer. Je pourrais me venger. Je devrais. Ce serait si simple et personne ne m'en voudrait, épidémie ou pas, aide ou non. Personne ne pleurait la perte du Docteur Poison. Tout le monde me dirait que je suis héros, que j'ai eu la force de faire ce qui était nécessaire. Je serais peut-être un bourreau, mais ne serait-ce pas pour le mieux ? Je chasse cette idée d'un battement de cils. Je déraille. La peur me pousse dans des retranchements dans lesquels je ne veux aller et encore moins m'aventurer. Je ne suis pas un meurtrier. Je ne suis pas comme ça. Je ne l'ai jamais été. Je suis.....

Un soupir m'échappe alors qu'au loin se dessine l'auberge dans laquelle je dois me rendre. L'angoisse me fait perdre la tête. La colère aussi. je me laisse prendre à un jeu pernicieux et m'oublie, au profit de cette noirceur en moi qui surgit et qui commence à grignoter la fine silhouette de mes valeurs. Les faibles se laissent aller à ce genre de facilités, eux se laissent consumer par la rage et l'irréparable, mais moi je suis plus que ça, je suis mieux que ça. Je vaux mieux que ça. J'inspire profondément et secoue légèrement la tête, balayant au loin toutes pensées ou envies qui se font en cet instant comme de l'encre dans mes veines. Au loin, j'oublie et enterre ce poison qui fait battre mon coeur et passe plutôt la porte de l'auberge, étrangement vide en ce jour, à l'exception de deux aurors, qui depuis Azkaban ont servis d'escortes à celle qui désormais va être sous ma responsabilité. Et dans le calme feutré de cette auberge, je me vois remettre les affaires de celle que je hais tant. Entre mes doigts, j'observe sa baguette et ravale une envie de la briser alors que l'on me répète ce que je sais déjà. "... Elle est sous votre responsabilité...." J'écoute à peine, comme envoûté par cette baguette plus fine et plus élégante que je ne le pensais. Étrangement  d'une femme comme ça, je me serais attendu à quelque chose de plus.... Repoussant. "... Au moindre écart, c'est votre devoir de la remettre aux Détraqueurs, Odinov." Je n'écoute plus. J'hoche de la tête machinalement sans réellement entendre ce que l'on me dit. Tout en cet instant ne semble avoir aucune importance alors qu'entre mes doigts réside toujours la baguette de celle qui désormais va être en mon pouvoir et dont le sort résidera entre mes mains.

Je ne reviens à moi que lorsque l'un des aurors me dit de le suivre. D'un hochement de tête, et après avoir glissé dans la poche intérieure de ma veste sa baguette, je suis mes collègues jusqu'à la chambre dans laquelle résidait pour l'instant la fameuse médicomage. Mon souffle s'accélère alors que la porte se dessine rapidement. Mon coeur lui-même semble sur le point d'exploser et quand la porte s'ouvre enfin, je deviens blanc et mon coeur qui jusque-là battait à un rythme effréné se tait d'un coup. Un silence d'une rare violence semble tomber autour de moi et les yeux rivés sur la silhouette de la jeune femme, je serre les dents, incapable encore de comprendre ce que je ressens face à celle qui n'a rien de la femme que je m'imaginais. D'elle, je ne voyais que la silhouette d'une vieille sorcière défigurée par la laideur de ses actes. Elle était à mes yeux et dans mes cauchemars une pomme ridée, une rose desséchée à l'odeur putride. Elle avait tout du monstre que l'on veut affronter et anéantir, et rien de la jeune femme délicate au visage de porcelaine et aux lèvres charnues qui face à moi se tient pourtant. Durant un instant, je me fais sourd pour mes collègues qui me présentent à elle alors que j'affronte dans mon coeur la tempête d'émotions contradictoires qui fait rage. La haine revient, mais se fait dévorer par la surprise. L'envie de lui briser le cou me fait frémir et en même temps une étrange envie de venir effleurer ses boucles blondes se fait sentir. Attraction et répulsion ne semblent faire qu'un dans ma tête alors que mon coeur se déchire sous la violence d'un choc que je ne pensais pas avoir à accuser aujourd'hui. Les secondes passent, mon nom de famille fuse d'entre les lèvres de quelqu'un et enfin, je me reprends, ou tout du moins, mon corps sait comment réagir. Il se redresse, se raidit et me fait lever le menton tandis que mes prunelles se posent dans celle de la médicomage. Mes lèvres s'entrouvrent et en un souffle, laissent échapper la rancoeur qui ronge mon être.

"Auror Odinov. Je serais votre ombre à partir de maintenant..." Sans vraiment m'en rendre compte, j'esquisse un très léger sourire, plus proche d'un rictus que d'une réelle marque d'amusement de ma part. "Enchanté, Docteur."

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
 
(Eva) - Freak
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Freak's Nation
» Just Freak Out ! - El'
» Dafuq ? - No worries, it's just some freak girls.
» Un FREAK est née [ Sheamus / Bryan / Edge ] P1
» there are days i freak out, so i drink ~ pollochon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Elsewhere :: Hogsmeade :: Hog's Head-
Sauter vers: