Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

Speed Dating (Nigel & Adèle)

Mumblemumps
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Parchemins : 1178 Gallions : 3578 Date d'inscription : 13/02/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com

Run away with me
Speed dating version sorcier.
ϟ Renegades Tout le monde le sait : en raison de l'épidémie, beaucoup de jeunes sorciers ont été mis en quarantaine dans les derniers mois. Certains entrent dans les cellules, d’autres en sortent, au point où il devient difficile pour les Aurors de suivre le rythme, et pire encore, pratiquement impossible pour eux de se souvenir de tous les détenus.

Nigel se trouve devant la porte du dortoir des Serpentard, situé près des cachots, quand soudainement, Adèle le percute. Manifestement, elle semble fuir quelque chose – non, plutôt quelqu’un. Un Auror l’aperçoit et court dans sa direction, déterminé à la ramener, son camarade et elle, en zone de quarantaine, où ils ne risqueraient de contaminer personne. Les prenant pour des infectés, il sort sa baguette, et il paraît déterminé à s'en servir, si le besoin se fait sentir. Adèle et Nigel seraient-ils en mesure de lui échapper ? C’était le début d’une course-poursuite à l’intérieur du château. Si les adolescents se faisaient attraper, ils risqueraient bien de finir en quarantaine aussi, même s’ils n’étaient pas malades. L’enjeu était réel, de quoi mettre leurs nerfs à rude épreuve ; ils auraient à se battre, à fuir pour leur liberté.

Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Adèle de Lestang
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Serdaigle
Célébrité : Cara Delevingne
Pseudo : Arrya Âge : 27 Parchemins : 45 Gallions : 132 Date d'inscription : 17/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Run away with me

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Un léger bruit d’ébullition se faisait entendre dans la salle de potions. Penchée au-dessus d’un chaudron, Adèle observait sa préparation. Il n’y avait pas de cours à ce moment. Elle était donc venue s’entraîner à la réalisation d’une potion censée permettre l’interprétation des rêves.
Elle versa une petite dose de passiflore moulue préalablement par ses soins et coupa le feu sous le chaudron. Elle attendit alors patiemment, la mixture prit une teinte violacée. Elle devait normalement ensuite s’éclaircir, mais en vain. La jeune Française poussa un soupir de découragement. Probablement une histoire de dosage, malheureusement c’est ce qui faisait toute la différence. Il n’y avait qu’un pas ou plutôt un gramme entre passer d'un stade méditatif à un sommeil profond ponctué de songes angoissants. Il faudrait recommencer, mais pour le moment inutile de poursuivre, elle n’avait plus d’armoise. Elle rangea le tout rapidement et sortit de la salle afin de remonter et rejoindre sa salle commune.

Les couloirs étaient calmes. Il faut dire que ce coin du château n’était pas le plus convivial. Elle pressa le pas. Au détour d’un couloir, elle se retrouva soudain nez à nez avec un Auror qui n’avait pas l’air de bonne humeur. Elle le salua et fit mine de le contourner.

«  Où pensez-vous aller ? »

« Pardon ? » répondit-elle légèrement étonnée.
«  Allez ça suffit, on y retourne et sans faire d’histoires… »
«  Quoi ? mais où ça ? »
«  En quarantaine pardi ! »
« Quoi ?!  répliqua-t-elle en manquant de s’étrangler, mais certainement pas ! »

L’Auror râla et la saisit par le bras, visiblement très agacé qu’elle se montre opposante.

«  Si c’est une blague, sachez que ça ne me fait absolument pas rire… »


Il la regarda en haussant les épaules, l’air de dire « ai-je une tête à blaguer ? ». Adèle voyant qu’il ne plaisantait pas, commença sérieusement à s’inquiéter. Elle tenta de se dégager, sans succès. Aussi comme à chaque fois qu’elle se trouvait en situation de stress, elle abandonna son anglais pour s’exprimer dans sa langue maternelle avec un vocabulaire plus fleuri.

« Mais lâchez-moi ! Espèce d’attardé ! de… de cinglé ! Foutez-moi la paix ! Je vous jure que ça va mal finir !* »


Elle joignit le geste à la parole et mordit à pleines dents la main de son agresseur. De surprise, il la lâcha et elle le bouscula avant de prendre la fuite. Elle bifurqua à toute vitesse et jeta un œil derrière elle pour voir s’il la suivait. C’est là qu’elle percuta un élève de plein fouet.

«  Flûte !*
Désolée, je… »

«  Que personne ne bouge ! s’exclama l’Auror au bout du couloir. Je vous ordonne de me suivre tous les deux sans résistance. »

Elle ne savait pas pour l’autre élève, mais en voyant l’Auror lever sa baguette, elle n’attendit pas son reste et prit de nouveau la fuite. Hors de question de se retrouver coincée en quarantaine par erreur. Courir pour l’instant, réfléchir ensuite à une solution.

* en français
Revenir en haut Aller en bas
Nigel H. Shaw
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard - GISIS sécurité magique 1e année 09/2000
Célébrité : Alden Ehrenreich
Âge : 97 Parchemins : 252 Gallions : 722 Date d'inscription : 28/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2030-nigel-h-shaw-i-m-made-of-stone- http://www.mumblemumps.com/t2103-nigel-h-shaw-the-end-is-getting-near http://www.mumblemumps.com/t2104-haze-jr-shaw-le-porteur-de-lettres#53507

Run away with me
Ft. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

- Nigel, je suis fatiguééée !
- Mais on a même pas fait un chapitre… mais à voir l'air de sa petite soeur, un chapitre en première année c'était peut-être trop. Enfin, lui, il le faisait, mais Hattie était différente. A moins que ce soit lui. D’accord, je te reconduis. Et ils rangent les bouquins. En fait, tu en as juste marre de l'histoire et tu préfère lire le bouquin que Fraser t’as refilé.
- Quoi ? Mais de quoi tu parles ? Mais c’est exactement ce que je vais faire. Tout plutôt que l'histoire… pour ce soir, hein !

Il ne réplique pas que c'est elle qui l’a harcelé pour qu'il l'aide en histoire parce qu'elle croit vraiment ne pas avoir que des O. Et que papa serait vraiment déçu. N'importe quoi, papa ne serait vraiment pas déçu si elle n’a pas que des O, mais elle ne le croit pas. Alors frère et petite soeur descendent de la bibliothèque pour se rendre au dortoir des Poufsouffle. Il la reconduit jusqu'à ce qu'elle prétende qu'elle ne peut pas entrer s'il est encore là. Il se contente d'un hochement de tête, va savoir si c'est vrai ou si c'est juste qu'elle ne veut pas se montrer avec lui. Il acquiesce et fait demi tour, mais c'est sans compter la petite soeur qui profite qu'il lui tourne le dos pour le ceinturer et se blottir dans son dos dans un gros câlin.

- Arh, mais ne fais pas ça… grommelle-t-il, sans toutefois chercher à la détacher.
- Il n’y a personne, Nigel, j'ai bien regarder. Tu as dit que quand il n’y a personne, je peux, gazouille-t-elle, mais elle n’exagère pas, elle relâche son frère et cours vers l’entrée de la salle commune des Poufsouffle. Bonne nuit mon grand frère d'amour !

Nigel n’esquisse aucun sourire, mais il n’a pas son renfrogné habituel. Ce n'est pas ce qu'il a dit. En fait, il a dit de ne pas faire ça quand il y a de gens. Ça ne signifiait pas qu'elle pouvait le faire quand il n'y a personne. Et puis elle en profitait bien, parce qu'elle le faisait parfois en public. Ce n'était que pour se justifier. Elle est douée, quand même.

- Dors bien petit monstre.

Il parcourt tranquillement le trajet entre l’antre des Poufsouffles et le repaire des Serpentards, avec en tête l’idée d’étudier dans la salle commune ou mieux, dans la chambre. Comme ça, il sera tranquille. À moins que… il s’arrête dans le couloir, presque à l’entrée de la salle commune et songe à une possibilité différente que son planning habituel… hum… ce serait divertissant... non… quand même… non… il réfrène ses envies et se remet en marche vers la salle commune lorsqu’il entend des pas précipités derrière lui, le temps de se retourner, une masse informe lui rentre dedans.

- Wo, commente-t-il en la retenant.

Elle s’excuse, ce qui est un bon point pour elle. La surprise passée, ça l’agace vraiment de s’être fait rentrer dedans. Non, mais c’est quoi de courir comme ça dans les couloirs. D’abord, on a pas le droit, et en plus, elle n’a plus 11 ans quand même. Il vient pour répliquer, quand l’auror qui poursuivait la fille leur dit de ne pas bouger. Lui, il ne bouge tout d’abord pas. C’est un auror après tout. C’est ce qu’il a toujours voulu faire. Et il sait comment ça fonctionne, son père est un auror, il lui a tout appris. Alors il ne bouge pas, mais il commence à se méfier dès que l’auror leur ordonne de le suivre. Ce à quoi la jeune femme n’obéis pas du tout. Et prend la fuite. Suivre sans résistance ? Il a l’air de résister ? Mais pourquoi il suivrait ?

- De quoi s’agit-il ? interroge-t-il.

Il n’avait pas l’intention de suivre qui que ce soit nul part. Il veut tout simplement rentrer dans la salle commune et étudier. C’est tout. Mais ce n’est pas ce qui se passe. Non, l’auror lève sa baguette et semble sur le point de jeter un sort dans le dos de la fille. Mais ça ne se fait pas, ça ! Pas dans le dos d’une élève ! C’est une adolescente ! Quel goujat celui-là ! Ça ne se fait pas ! Elle ne l’a quand même pas menacé, elle fuit. Et pourquoi elle fuit ? Mais on ne jette pas un sort à une adolescente qui fuit. Pas comme ça. C'est indigne d'un auror.

- Hé !! proteste l'auror lorsqu’il est désarmé et que sa baguette est expulsé au bout du couloir d’où il vient.

Nigel hésité une seconde. Rentrer dans la salle commune ou… alors il s’élance dans la même direction que la jeune femme. Pas question qu'on vienne le chercher dans la salle commune, à la vue de tout le monde. Pire, tous les Serpentard. Non, mieux vaut qu’il se fasse choper dans un couloir. Et qu'on ait une bonne raison de le choper. Refus d’obtempérer et avoir désarmer un auror, c’est une bonne raison. Au moins maintenant c’est clair, il est en infraction. En plus, il court dans un corridor.

Il rattrape l’autre fuyarde.

- Je viens de commettre trois infractions, j'espère que t’as une bonne raison de fuir.

Son ton est plutôt explicite au sujet des trucs désagréable qui risquent de se produire si elle ne donne pas une bonne raison.

Est-ce que c'est ce que Keir voulait dire en lui faisant promettre de ne pas prendre de risque ? Ah non, ça concernait sa libération, c'est vrai. C'est bon, il n’a pas brisé de promesse.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
I’m made of stone. I dont’t breakTime is ticking it makes me feel content with what I have inside. Constant paranoia surrounds me. Everyone I see is out to get me
Revenir en haut Aller en bas
Adèle de Lestang
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Serdaigle
Célébrité : Cara Delevingne
Pseudo : Arrya Âge : 27 Parchemins : 45 Gallions : 132 Date d'inscription : 17/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Run away with me

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Elle s’était élancée dans les couloirs pour d’abord mettre de la distance entre cet Auror zélé et sa propre personne. Seulement, à Poudlard depuis à peine plus d’un an, la jeune Française avait du mal à reconnaître certains couloirs de cette partie du château. Si elle ne prenait pas le temps de réfléchir, elle finirait par se perdre. Courir pour aller où ? L’élève avec qui elle était entrée en collision la rattrapa, lui annonçant qu’elle avait intérêt d’avoir une bonne raison de fuir. Elle contint son exaspération non sans mal. Si elle avait une bonne raison ? Elle détestait courir ! Alors oui, elle avait une bonne raison.

Même si ce n’était pas l’envie qui lui manquait, elle évita de s’énerver au ton employé par le jeune homme. Parce que visiblement ce dernier venait tout juste de lui prêter main-forte et que vu le pétrin dans lequel elle se trouvait, il valait mieux ne pas se mettre à dos le seul allié que le destin lui avait mis sur sa route (c’est le cas de le dire). Après, elle ne lui avait rien demandé, donc franchement s’il pouvait éviter de s’en prendre à elle, ce serait pas mal.

« On veut me coller en quarantaine »
répondit-elle en soufflant.

Elle se hâta d’ajouter des explications, histoire que l’élève ne change pas d’avis et ne s’inquiète à l’idée qu’elle puisse être malade et la ramène manu militari à l’Auror.

« Par erreur évidemment, je vais très bien rassure-toi. »

Elle fouilla dans sa poche et en sortit sa baguette. Vu la situation, mieux valait l’avoir prête. Et puis même si elle n'avait pas envie de se justifier outre mesure, elle pourrait lui prouver qu'elle était en parfaite santé.

« Je pense qu’il me prend pour une fugitive de la quarantaine, ou alors il est victime d’un sortilège de confusion… »

Bref, un truc louche qui lui était encore tombé sur le coin de la figure. Même quand elle ne les cherchait pas, la demoiselle avait le chic pour se retrouver dans des situations abracadabrantes. Piètre joggeuse, elle avait dû mal à réguler sa respiration. Le point de côté ne tarderait pas à se manifester. Elle commençait d’ailleurs à ralentir la cadence sentant qu’à ce rythme, elle ne tiendrait pas la distance.

Il allait falloir trouver une solution, car ils ne pourraient pas courir indéfiniment dans le château. Les couloirs étaient déserts, impossible de se fondre dans la foule pour échapper à l’Auror. Où aller ? Elle ne savait pas. Sa salle commune ? Mauvaise idée, il valait mieux éviter les lieux avec une seule et même entrée et puis vu où elle se trouvait, elle cracherait ses poumons avant d'y arriver. A qui parler ?
Ils arrivèrent au bout d’un couloir où il leur fallait choisir. Droite ou Gauche. Adèle ne savait pas. Elle interrogea du regard l’élève qui avait choisi de la suivre.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
Speed Dating (Nigel & Adèle)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Speed Dating (Nigel & Adèle)
» Speed-Dating Lou ♣
» Speed-dating d'Alexis
» ∆ speed dating (event #1)
» Speed Dating

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Hogwarts :: dungeons and basements-
Sauter vers: