Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'Aurors !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard,
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

II. Les écoles étrangères.

Mumblemumps
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Parchemins : 1062 Gallions : 3087 Date d'inscription : 13/02/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com

Les écoles étrangères
Durmstrang & Beauxbâtons
ϟ Beauxbâtons Personne ne connaît mieux Beauxbâtons que moi, sa directrice. Une école merveilleuse à diriger à vrai dire ! Nous avons tout de même une si belle bâtisse de la Renaissance à notre disposition. Pour les insensés qui ne connaissent pas Beauxbâtons, l'école se situe dans le Sud de la France mais je ne vous en dirais pas plus, car nous tenons à garder le secret de son emplacement, comme toute bonne école de Magie.  Nous avons, je l'avoue, de très beaux jardins. Après tout, en France, la symétrie est très importante et nous sommes comme les moldus, à vouloir de beaux jardins. Nous possédons aussi les plus belles écuries du Monde Magique, et évidemment nous possédons les plus beaux Chevaux Ailés. Mais le Fleuron de notre école restera cette fontaine magique qui semblerait rendre la jeunesse à ceux qui la touchent. Et c'est bien pour cela que je ne veux pas voir affluer tous les sorciers en recherche de la jeunesse éternelle ! Elle fut construite par un ancien élève, Nicolas Flamel. J'avoue que notre système de répartition n'est pas le même qu’à Durmstrang ou encore Poudlard. Cette école représente tout de même la délicatesse de la magie ! Le système est donc différent, et ce n'est pas un vieux chapeau, mais une couronne de fleurs qui répartit les élèves. C’est bien plus beau à mettre sur la tête, vous ne trouvez pas ? Les élèves peuvent être envoyés dans trois écuries différentes. La première est l'Écurie de la Rose : on y retrouve les élèves qui sont passionnés par tout ce qui les entoure. Ils sont aussi très mélancoliques du passé, un peu frêles parfois, mais savent aller vers l'avant. La deuxième est l'Écurie de l'Orchidée : ces élèves-là sont plus robustes. Ils aiment aussi l'aventure et, en même temps, ne craignent que peu les sanctions s'ils vont trop loin. Enfin, la troisième est l'Écurie des Lilas : les élèves qui rejoignent cette écurie sont bien plus calme et réfléchi. Ils sont un peu les intellectuels de Beauxbâtons.

Extrait de L'Anniversaire des 700 ans de Beauxbâtons, Olympe Maxime

ϟ  Durmstrang Vous savez, j'ai passé les plus belles années à Dumrstrang, même si on nous apprend la magie offensive. On retrouve aussi dans cette école énormément de force quand on s'y retrouve élève là-bas. Après tout, nous avons des cours un peu plus poussés qu'à Poudlard et certains pensent même que nous faisons de la magie noire, ce qui est faux à vrai dire. Je me rappelle de cette bâtisse ressemblant à un château fort des anciennes années du Moyen-Age bien qu’assez petit. Quatre étages et un confort assez compliqué, mais en même temps cette école est bien plus strict que les autres. Après tout on n'acceptait que les sangs-purs et il me semble que c'est encore le cas aujourd'hui. Nous étions dans le froid à chaque période de l'année et, en hiver, les journées étaient beaucoup plus courtes. L'école se situe entre la Russie et la Scandinavie, mais je n'ai jamais fait attention à son emplacement exact, puisque l'école était entourée d'une immense verdure et de montagnes si grandes qu’il était difficile de s’y retrouver. Quand je prenais mon balai, je peux vous assurer que le paysage valait vraiment la grandeur de l'école. La bonne époque quand j'allais voir, dans les hauteurs des montagnes, des dragonniers qui essayaient de dompter les plus féroces des dragons. Je me rappelle aussi de ma répartition, bien différente aussi de celles des autres écoles. Pour nous répartir, on était placé devant un mannequin en bois qui bougeait par la magie. On nous répartissait selon le temps qu'on mettait pour détruire ce bout de bois qui était manipulé par le directeur de Durmstrang lui-même. Certains élèves trouvaient ça dur, mais moi j'aimais beaucoup l'idée. Selon la puissance et la rapidité de l’élève, nous étions répartis dans les différentes Fratries. Les plus forts et les plus rapides allaient dans la Fratrie des Dragons, c'était à mon époque la Fratrie qui remportait tout. Pour ceux qui étaient rapides mais qui n'avaient pas mis assez de force et de conviction dans leurs sorts, ils se retrouvaient dans la Fratrie des Basilic. Ils étaient très appréciés pour aller en salle de tortures quand ils ne réussissaient pas en cours de sortilèges. Et enfin ceux qui n'étaient pas assez rapides, mais qui avaient une puissance de sortilèges plus fortes que celle des Basilic se retrouvaient dans la Fratrie des Trolls. Ne vous moquez pas du nom de leur Fratrie, car ils faisaient très mal quand on se fichait d'eux...

Autobiographie de Viktor Krum




Comment venir à Poudlard pour les étrangers ?

En service depuis la première moitié du XIXème siècle, le Poudlard Express est encore à ce jour le moyen le plus sûr pour rejoindre l'école de sorcellerie sans encombres. Les élèves se rassemblent chaque année sur la voie 9 ¾ de la gare King's Cross située à Londres et effectuent le trajet jusqu'à Pré-au-Lard grâce à la célèbre locomotive rouge. Les étudiants de Poudlard n'ont pas d'autre choix que d'emprunter le Poudlard Express, sans quoi ils risqueraient d'être renvoyés de l'école.

Le Ministère de la Magie, craignant une foule trop importante d'étudiants étrangers perdus à King's Cross, a toutefois été contraint de réfléchir à d'autres solutions pour leur permettre de rejoindre Poudlard. Les directeurs du Département des Transports Magiques des pays concernés se sont ainsi rassemblés durant l'été et ont décidé de mettre des Portoloins en place dans plusieurs zones différentes afin de pouvoir accueillir les étudiants de Beauxbâtons et de Durmstrang à Pré-au-Lard. Attention tout de même à ne pas rater l'heure du départ ! Il existe plusieurs points de rassemblement, mais lorsque le Portoloin est partie, il est impossible de l'utiliser par la suite !

Bien sûr, pour les étudiants qui sont majeurs et détenteurs du permis de transplaner, il est possible de rejoindre le village de cette façon.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
 
II. Les écoles étrangères.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Bernier nommé ministre des affaires étrangères
» Le PAM et AMURT appuient le nettoyage des écoles aux Gonaïves
» Après l'écoles [PV Jewon]
» Y a-t-il un ministre des affaires étrangères en Haïti ?
» Des résultats à l'image de nos écoles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Welcome to Hogwarts :: The wizards rules. :: Annexes-
Sauter vers: