Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 7
La version sept est enfin arrivée ! Centrée sur l'épidémie, les problèmes politiques,
de nouveaux clans se forment, venez voir de quoi il en retourne.
Découvre tout ici
L'épidémie dévoilée !
Le Ministre parle de l'épidémie en conférence de presse,
les Médicomages sortent leur premier rapport, les premières conclusions sur l'épidémie !
Jette un oeil au nouvel épisode !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

sarcasm isn't an attitude, it's an art ± cours optionnel d'art.

Sabal de Vandekeybus
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : professeur d'art à l'école poudlard, tel un prophète dans le désert le voilà à tenter d'apprendre à voir aux plus déterminés des aveugles.
Célébrité : jeffrey dean morgan
Pseudo : baba yaga Âge : 22 Parchemins : 375 Gallions : 106 Date d'inscription : 10/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

SARCASM ISN'T AN ATTITUDE, IT'S AN ART.
cours optionnel d'art.


21 novembre 2000 - 14h.
La matinée est compliquée, tu es là et tu ne l'es pas en même temps. C'est abstrait comme concept, la présence. Un corps peut-être face à toi sans que plus rien en lui ne soit là.
Et quelqu'un peut être à des dizaines, centaines, des milliers de kilomètres de toi et c'est comme si sa voix résonnait à l'intérieur de tes entrailles à chaque battement de cœur. Et si ta matinée est compliquée, le repas de midi l'est tout autant. Là où auparavant les sièges de la table des professeurs étaient toujours remplis, là...ce n'est plus le cas, et ça fait déjà beaucoup trop longtemps que ça n'est plus le cas.  Si au début la rage et le désespoir t'habitait comme au fil des jours passés à toi même te morfondre dans une cellule, là c'est différent. Le temps il n'adoucit rien,
il ne referme pas les blessures, il les enracine. La peine est quotidienne, celle des élèves absents aux appels. Toujours les même. Mais tu continues de les appeler, comme si par miracle un jour ils allaient lever la main et dire "présent". Ça voudrait dire que tout ça est fini, que la quarantaine n'est plus, que la distance n'est plus. Ce serait comme une renaissance désirée depuis si longtemps qu'elle ne semble jamais arriver.

L'après-midi débute doucement, presque trop lentement. Les heures passent et soudain te voilà face à une classe occupée. Les élèves sont entrés, ils se sont installés, ils ont sortis papier,
plume et accessoires en tout genre. Tu apprécies de voir les présents, déplore les absents.
Là, assis sur ton bureau tu les regarde, la plume encore logée entre tes phalanges. Puis tu te lèves. Tu les salue, les remercie d'être présents à ce cours. Tu fais le tour du bureau et te postes devant ce dernier, appuyant le bas de ton dos contre ledit meuble.
- Pour ce cours je vais aborder quelques notions que nous n'avons pas encore approché. En effet, je vous ai parlé de la différence principal entre les arts moldus et les arts sorciers, mais je pense qu'il est temps de passer outre cette différence de taille. Après tout, l'art, c'est l'art. dis-tu en terme d'introduction. D'ordinaire tu les aurais encouragé à t'interrompre, à te contredire, à aborder un point opposé à tes dires. Car oui, l'art, c'est de l'art. Mais une photo qui bouge et une pièce de Beckett, ce n'est pas vraiment la même chose et il est impossible de faire comme si ça l'était. Les processus ne sont pas les même, les intentions derrière la création non plus. Que diable, c'est tout un monde qui peut séparer deux œuvres.

En te redressant tu te diriges vers le tableau, sort ta baguette et la pointe vers ledit tableau. Ton poignet se meut, bouge et écrit à distance trois questions auxquels les élèves devront répondre avant de laisser de côté leurs encres pour se consacrer à la pratique. Aujourd'hui, il s'agira de travailler les camaïeu pour distinguer les différentes sensations provoqués par les teintes d'une même couleur.

Citation :

1. Quels sont les deux arts qui, selon vous, auraient le plus de difficulté à être associés ?

2. Un sorcier peut-il apprécier une peinture même si elle demeure immobile ?

3. Pensez-vous que le cinéma moldu se rapproche de nos techniques d'art en mouvement ?


let 'em burn
They repeat a lie till it becomes a fact. We gotta burn it down so we can build it back

Revenir en haut Aller en bas
Niall O'Spéir
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Poufsouffle
Maison/Métier : Poufsouffle, 4e année
Célébrité : Thomas Brodie-Sangster
Pseudo : Hess Âge : 23 Parchemins : 253 Gallions : 509 Date d'inscription : 12/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1940-niall-dreaming http://www.mumblemumps.com/t1946-niall-strawberry-fields-forever http://www.mumblemumps.com/t1972-niall-maeve-petite-chouette-citronnee http://www.mumblemumps.com/t2070-hessnellia-s-journal-zoya-ophelia-niall



Cours d'Art
Professeur de Vandekeybus & ses élèves


S'il y a bien un cours que Niall ne manquerait pour rien au monde, c'est bien le cours d'art. En fait, non, Niall ne manquerait pratiquement aucun de ses cours, il adore tout ce qu'il apprend à Poudlard, sauf qu'en art, il ne se fait pas reprocher de dessiner sur ses parchemins. Après tout, c'est pour ça qu'il est là, et le professeur le sait très bien. Le professeur, même, il peut l'aider à être meilleur, même si ce ne sont que des gribouillis. Niall aime la beauté, toute la beauté de ce monde. Il aime la nature, les animaux, mais aussi les diverses créations des humains et autres êtres (puisque lui-même ne se considère pas humain). Il aime l'art, magique ou non. Son infatiguable esprit est émerveillé par chaque détail d'un oeuvre, même lorsqu'il y en a peu. Ce cours-ci, professeur Vandekeybus revient sur les différences entre l'art Moldu et l'art magique. Le vélane a un avis assez flou sur le sujet, car l'un ne peut exister sans l'autre chez les humains. Si l'art des sorciers humains passent par le même chemin que l'art moldu, avant d'être une peinture animée, par exemple. Pour lui, la plus grande différence entre l'art moldu et l'art sorcier, c'est que l'art des êtres magiques, non-humains, a un bien plus grande influence sur ce dernier. L'irlandais pourrait en faire une longue dissertation, ayant le point de vue d'une espèce d'être qui n'existe que dans ce qu'on appelle "le monde magique". Sauf que cette dissertation, elle sera pour une autre fois.

Le professeur indique quelques questions au tableau. Niall les observe un moment, réfléchit sans trop savoir quoi écrire. Il y a trop de choses à écrire... et il a trop hâte de passer à la partie pratique. Il joue un moment avec le bout de sa plume, qu'il frise au bout de son doigt. Il regarde autour de lui, ayant perdu toute son attention pour la question. Puis, au bout de quelques secondes, il se ramène à l'ordre et commence à répondre aux dites questions. La première lui pose particulièrement problème



Tireless soul, infinite smile — II est doux, à travers les brumes, de voir naître l'étoile dans l'azur, la lampe à la fenêtre, les fleuves de charbon monter au firmament et la lune verser son pâle enchantement.


Revenir en haut Aller en bas
 
sarcasm isn't an attitude, it's an art ± cours optionnel d'art.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 05. Ennui inlassable et Cosmique Attitude. {Klaus}
» Avez vous la slacking attitude ?
» Sims attitude! ;)
» Télé Attitude ~
» Christian Vs Cena

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Hogwarts :: fifth floor :: Vieille salle de classe-
Sauter vers: