Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 7
La version sept est enfin arrivée ! Centrée sur l'épidémie, les problèmes politiques,
de nouveaux clans se forment, venez voir de quoi il en retourne.
Découvre tout ici
L'épidémie dévoilée !
Le Ministre parle de l'épidémie en conférence de presse,
les Médicomages sortent leur premier rapport, les premières conclusions sur l'épidémie !
Jette un oeil au nouvel épisode !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

nigel&lucrezia + shut up and dance

Lucrezia Zabini
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : septième année ϟ serpentard
Célébrité : ashley moore
Pseudo : MONAZ•HOPE Âge : 25 Parchemins : 1145 Gallions : 292 Date d'inscription : 08/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1907-lucrezia-mefie-toi-des-apparenc http://www.mumblemumps.com/t1947-lucrezia-the-notebook http://www.mumblemumps.com/t2015-brutus-les-petits-parchemins-de-lucrezia#52057 http://www.mumblemumps.com/t2101-journal-de-monazohope

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
   
shut up and dance

   
Malgré le fait qu’elle ait pu redoubler, la plupart de ses amis et anciens camarades de classes ne la narguaient pas autant qu’elle l’aurait pensé. Même si certains continuaient tout de même de le faire, malgré les réprimandes et les différents violences qu’ils pouvaient subir. Tout comme Thomas qui s’amusait encre à lui rappeler qu’elle aurait peut-être dû être barbante comme lui avant les épreuves des ASPIC. Au moins elle avait la chance de pouvoir les retenter en repiquant, une chance ? Certainement pas du point du vue du paternel Zabini, loin de là, la colère d’Amadi avait été terrible, mais elle avait fait avec. Comme d’habitude, cela faisait dix-huit ans qu’elle avait appris à gérer les colères de son paternel. La plupart passant au dessus de sa tête au grand dam de celui-ci ou bien de ses frères. Frères tentant tant bien que mal de canaliser la cadette, incapable de rester en place le temps que l’on lui demande. Qualifiée d’hyperactive par certains, de mal élevée par d’autres, ce dernier point est discutable, étant donné la rigueur que les parents ont tenté de lui donner. Sauf qu’elle ne craint pas les punitions, loin de là, bien au contraire, elle va chercher les coups parfois, parlant sans réfléchir, laissant ses envies agir. Néanmoins, cette journée était plutôt sur sens de la fête avec Halloween et la soirée proposée, chose qui ravissait Lucrezia, sauf qu’elle n’avait aucune idée d’avec qui elle pourrait y aller. Certains de ses amis biens trop obnubilés par d’autres paires de fesses. Blaise ne voudrait certainement pas, elle en n’arriverait pas à le faire l’accompagner. Qentrys non plus, par respect pour ce frère qu’il n’a jamais eu. Qu’est-ce que sa loyauté pouvait l’énerver parfois, sérieusement, en plus elle ressentait cette incapacité à le voir s’éloigner de plus en plus. Néréo voulait rester coincé dans ses bouquins, sérieusement pourquoi les hommes de sa vie étaient incapables de s’amuser un petit peu. Et les sorcières qu’elle appréciait ? Toutes prises par un homme, Lucrezia venait à se dire que malgré cette histoire de quarantaine, la plupart des élèves voulaient continuer leur vie en oubliant que certains de leurs camarades. Pour l’instant elle n’était pas réellement touchée, hormis avec Andreï et encore le russe n’était pas réellement dans son cercle d’amis.

Arrivant dans la salle commune elle sourit en voyant Thomas de la Rivière, enfin quelqu’un qui accepterait une soirée beuverie avec elle. Regard malicieux et elle s’installe à côté de lui sur la table, il travaille, encore, un peu trop, mais elle ne commente pas se doutant de ce qui l’attend en retour. « Alors tu fais quoi pour le bal ce soir ? Dis moi que t’y vas pas avec ta jolie petite blonde... » Il lève la tête vers elle, elle soupire, elle sait lire dans son regard, elle connaît déjà sa réponse avant même qu’il lui donne, elle doit faire avec, aucun de ses amis était disponible. « Sérieusement ? Y a personne que je pourrais emmener avec moi ? J’ai pas envie d’y aller seule.. Tu as pas une idée ? » Elle voulait bien lui faire comprendre que leur cercle était déjà pris, de cette manière il ne pouvait pas lui proposer quelqu’un qu’elle ne pourrait avoir. Elle le voit réfléchir, il cherche quelque chose d’amusant et de compliqué, cela se remarque un petit défi pour la métisse, ce qui l’intéresse d’ailleurs. « Pourquoi pas Shawn ? Il sort jamais d’ici, c’est un rat de bibliothèque comme ton frère tu dois savoir les gérer non ? » Le rire du français ressort, alors qu’elle roule des yeux et le regarde en lui tirant la langue, réaction puérile attendue par le sorcier. « Je te parie 50 gallions que t’y arrive pas ! » Oh là, il utilise un langage qu’elle connaît, qu’ils connaissent, rare n’était pas les paris qu’ils faisaient tous les deux, mais ils ne montaient jamais très haut. L’esprit de compétition aiguisé, la vipère se lève en déposant un baiser sur la jour de son ami, pour filer vers son dortoir.

Une fois prête pour le début soirée, comme il se devait ayant réussi à lisser une partie de ses cheveux, la galère des cheveux crépus. Digne héritage des Zabini. Merci Papa. Seulement habillée, elle n’allait pas s’embêter à faire son maquillage si elle essayait un échec. Une jolie petite robe noire, serrée à souhait, épousant les courbes de son corps parfaitement,.  Alors, elle va dans la salle commune et cherche des yeux Nigel. Un sourire se dépose sur ses lippes lorsqu’elle le voit, elle s’approche doucement, déposant l’une de ses mains sur le bras de celui-ci alors qu’il était en train de travailler. « Qu’est-ce que tu fais encore-là à cette heure ? » Un sourire en coin, la tête qui se penche légèrement afin de passer adorable, elle n’avait pas besoin de montrer son plan dès le départ loin de là. Alors, elle souriant gentiment. « Tu travailles sur quoi ? » Elle se voulait complaisante, espérant qu’il ne remarque rien, même s’il était rare qu’elle s’intéresse aux devoirs des autres.
   
⇜ code by bat'phanie ⇝


Flare Guns
IN MY HEAD
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE

   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Nigel H. Shaw
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard - GISIS sécurité magique 1e année 09/2000
Célébrité : Alden Ehrenreich
Âge : 98 Parchemins : 315 Gallions : 1058 Date d'inscription : 28/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2030-nigel-h-shaw-i-m-made-of-stone- http://www.mumblemumps.com/t2103-nigel-h-shaw-the-end-is-getting-near http://www.mumblemumps.com/t2104-haze-jr-shaw-le-porteur-de-lettres#53507

SHUT UP AND DANCE

Halloween. Encore un machin pour l’emmerder. Il en avait vécu six à Poudlard et c’était bien assez comme ça. Tout comme le temps passé à Poudlard, il se serait bien passé de celle-ci. Heureusement, il pouvait éviter Halloween. Il avait prévu aller rejoindre Keir plus tard. Évidemment, il ne l’avait pas prévenu et il était possible qu’il soit occupé. Alors Nigel s’était dit que peut-être croiserait-il Ilia. Ce qui serait très plaisant. Mais encore, il comptait sur le hasard ou, dans le cas d’Ilia, sur la chance. Si la chance n’était pas avec lui, ni le hasard, il rentrerait étudier dans la salle commune. En fait, il comptait surtout à ce que le hasard et la chance soient contre lui, ainsi, il pourrait rester tranquille. Mais là, ce n’était pas encore l’heure. Il avait décidé de rentrer tôt dans la salle commune, parce que Hattie était venue lui demander de lui emprunter Haze pour son costume d’Halloween. Il lui avait dit qu’il s’en fichait. Ce qui était vrai. Et puis, si le rapace était coopératif, il voyait mal comment l’empêcher.

Alors lui, il passe le temps à faire ce qu’il fait de mieux. Remplir son gros cerveau d’informations diverses et variées. Et heureusement, le GISIS lui permettait d’avoir accès à des ouvrages nettement plus poussé en magie offensive. C’était bien le seul avantage au GISIS. Parce qu’être de retour dans cette fichue école, c’était l’enfer. Et il y avait Ilia, une sorte de fraîche brise en enfer. C’était poétique comme ça. Penché sur le bouquin, il tentait de reproduire de l’index les mouvements décris dans le bouquin. Ok, sérieusement, ils ne voulaient pas que ce soit à la portée de tous ceux qui savent lire. Il fallait de toute évidence avoir une base qu’heureusement, il avait. Et sincèrement, ça l’amusait, en ce moment, du moins jusqu’à ce qu’une vois vienne interrompre son étude.

Il relève la tête sur la fille et d’un majeur agacé, pousse le centre de ses lunettes pour les remonter. Non, même les lunettes bien en place, ça n’efface pas cette vision de l’enfer. Oui, parce que tout ce qu’il n’appréciait pas devenait systématiquement partie intégrante de sa vision de l’enfer.

- On se connaît ?

Oui, oui, bien sûr, il sait qui elle est. Il connaît presque tous les noms, malgré qu’il ne s’adresse généralement à personne. Mais bon, ça ne signifie pas qu’ils se connaissent. Et Nigel avait une réputation de gros con désagréable à entretenir. Alors il s’assurait d’être déplaisant, désagréable et plus ou moins subtilement méprisant. Sur quoi il travaille ? Il baisse les yeux sur son ouvrage, puis les relève sur Lucrezia. Oui, il sait qui c’est.

- Rien à ta portée, j’en ai bien peur.

Et c’est dit d’un ton sérieux, parfaitement clair, sans la moindre hésitation. La prendrait-il pour une idiote ? Impossible à déterminer.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Zabini
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : septième année ϟ serpentard
Célébrité : ashley moore
Pseudo : MONAZ•HOPE Âge : 25 Parchemins : 1145 Gallions : 292 Date d'inscription : 08/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1907-lucrezia-mefie-toi-des-apparenc http://www.mumblemumps.com/t1947-lucrezia-the-notebook http://www.mumblemumps.com/t2015-brutus-les-petits-parchemins-de-lucrezia#52057 http://www.mumblemumps.com/t2101-journal-de-monazohope

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
   
shut up and dance

   
Décidément les idées saugrenues que pouvait avoir Thomas rendait la situation de Lucrezia tout à fait ennuyante. Elle ne savait pas comment aborder le jeune sorcier, elle ne connaissait pas grand-chose de lui, hormis sont côté un peu trop solitaire pour elle. Elle n’aimait pas ce genre de caractère parce qu’elle ignorait comment gérer avec ce genre de personne. Mais elle pouvait bien y arriver pour une fois, de cette manière cela donnait un peu de piquant à la situation dans laquelle elle se trouvait. Sans réellement attendre une réaction du sorcier elle s’assoit à ses côtés afin de jouer les jeune femmes intéressée parce qu’il faisait ici. Lucrezia n’avait jamais échangé de mot avec Nigel, alors commencer à lui parler pouvait être assez étrange pour lui tout autant que pour elle. Néanmoins, la métisse se voulait un tant soit peu mignonne devant son camarade de maison en souriant. Donc elle regarde le jeune sorcier attendant une petite réaction intéressante de sa part.  Chose qui n’arriva pas, bien au contre, elle le regarde relever ses lunettes sur son nez avant qu’il la détaille un petit peu. Elle n’apprécie pas vraiment ce genre de regard, mais elle continue d’avoir son sourire ravie, restant silencieuse sans rien dire, attendant un peu plus de réaction de la part de Nigel. « On se connaît ? » Un petit soupir en relevant les yeux comme pour montrer qu’il était un petit peu vexant pour elle. Même si au final elle s’en fichait royalement, elle ignorait s’il savait qui elle était et ce n’était pas important, la seule chose qui l’intéressait était d’arriver à le faire sortir de là. Donc bon elle hausse les épaules avant de rétorquer rapidement. « Non mais tu sais Néréo Zabini le petite serdaigle qui s’enferme souvent à la bibliothèque comme toi, c’est mon jumeau… » Bon il n’a pas du la croiser elle souvent à la bibliothèque, c’était l’antre de Néréo pas la sienne, bien au contraire plus elle pouvait être à l’extérieur de cette salle mieux c’était pour elle. Même si son frère arrivait à l’y emmener de temps en temps et qu’à l’aube de cette nouvelle année, qu’elle repique en septième année.

« Rien à ta portée, j’en ai bien peur. » Elle rigole un instant, ne prenant pas la pique au mot, venant de quelqu’un qu’elle appréciait elle aurait certainement baragouinée pendant des heures, mais étrangement venant du jeune homme elle ne disait rien. « Oh mais tu sais que je suis surprenante, si tu m’expliquais, je pourrais tout à fait t’étonner. » Elle souriait en haussant les épaules, sans rien dire, elle attrape le bouquin qu’il était en train de lire afin de découvrir le sort qu’il semblait travailler, chose qui la fait sourire.  « Surtout que je me débrouille très bien en sortilège, c’est l’une des rares matières qui sont intéressantes ici franchement. Comme si on avait besoin de savoir quel Gobelin a provoquer en premier une guerre. » Elle s’amuse à raconter des conneries. « Alors qu’au moins avec des sortilèges offensifs comme ceux-ci, c’est plus intéressant, tu devrais te trouver un cobaye sur qui les tester... »
   
⇜ code by bat'phanie ⇝


Flare Guns
IN MY HEAD
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE

   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Nigel H. Shaw
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard - GISIS sécurité magique 1e année 09/2000
Célébrité : Alden Ehrenreich
Âge : 98 Parchemins : 315 Gallions : 1058 Date d'inscription : 28/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2030-nigel-h-shaw-i-m-made-of-stone- http://www.mumblemumps.com/t2103-nigel-h-shaw-the-end-is-getting-near http://www.mumblemumps.com/t2104-haze-jr-shaw-le-porteur-de-lettres#53507

Shut up and dance

Nigel n’aime pas être interrompu par une voix qu’il n’a jamais entendu. Il n’aime pas non plus quand cette voix s’adresse à lui. Et pire, il a horreur qu’une voix et son propriétaire, sa propriétaire dans ce cas-ci, le touche. Réflexe immédiat, se voulant un peu subtile, quand même, il retire son bras de sous la main de l’autre verte, esquissant un rictus presque dégoutté. Et il se tasse peut-être un peu sur sa chaise, à l’opposé d’elle. Non, Nigel n’aime pas être approché. Il aime encore moins qu’on entre dans son espace vital et elle, elle y entre carrément. Et c’est assez désagréable pour que Nigel ait un bref reniflement de mépris.

En plus elle semble essayer de lui faire comprendre qui elle est et lui, il s’en fiche. Oui, il connaît Néréo. Il n’a jamais fait le rapprochement entre elle et lui, mais seulement parce que ça ne l’intéresse pas qu’ils soient jumeaux ou non. Mais ça, il ne lui dit pas. Ce serait donner trop d’importance à ce qu’elle raconte. Il se contente d’afficher son air contrarié et de la fixer, légèrement penché sur le côté pour rester le plus loin d’elle possible. Il ne dit rien, pour lui signifier que tout ça ne l'intéresse pas du tout, que ce soit son lien fraternel avec Néréo que sa seule présence, à si peu de distance de lui. elle s’intéresse alors à son sujet d’étude. Il lui réplique que c’est pas à sa portée, mais elle n’a pas l’air de le croire. Ah bon ? Il en doute. Oui, un sort. Ah oui, surprenante ? Il en doute, très certainement. Mais il n’a surtout pas envie de s’étendre sur ses capacités. Vraiment pas. D’autant plus qu’elle vient de lui prendre son bouquin des mains. Ce qui le contrarie encore un peu plus. Mais pourtant, il ne parle pas tout de suite. Il se dit que s’il ne bouge pas, s’il ne réagit pas, ça va l’ennuyer et elle partira. Ou alors elle va mourir d’ennuie, ce qui lui plairait encore d’avantage. Il esquisse un rictus qui aurait pu se vouloir un sourire si Nigel était du genre à sourire. Il met la main sur son bouquin et le tire vers lui, pas pour le lui arracher, mais pour qu’elle le lâche d’elle-même. Nigel n’est pas agréable, il est même très déplaisant, mais il n’est pas violent. Oui, c’est un sort offensif, mais il est en sécurité magique et il veut… et il devrait déjà être auror.

- Comme tu dis, il s’agit d’un sort offensif, destiné aux aurors et tu n’es pas encore en GISIS. Et tu n’es certainement pas apte à en faire usage si tu n’as pas la jugeote de comprendre pourquoi savoir quel gobelin a provoqué une guerre est important. Il compte bien reprendre son livre. Et encore moins si tu crois que c’est ludique que tester un sort offensif de cette envergure sur un cobaye.

Nigel est un rabat-joie, c’est bien connu. Le genre à demander la permission avant d’enfreindre les règles. C’est parce qu’il suivait les règles avec autant d’assiduité qu’il s’était retrouvé dans la Brigade Inquisitoriale. Mais il n’a jamais rien eu d’un sadique et encore moins d’un oppresseur. Désagréable et méprisant, par contre, ça oui.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Zabini
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : septième année ϟ serpentard
Célébrité : ashley moore
Pseudo : MONAZ•HOPE Âge : 25 Parchemins : 1145 Gallions : 292 Date d'inscription : 08/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1907-lucrezia-mefie-toi-des-apparenc http://www.mumblemumps.com/t1947-lucrezia-the-notebook http://www.mumblemumps.com/t2015-brutus-les-petits-parchemins-de-lucrezia#52057 http://www.mumblemumps.com/t2101-journal-de-monazohope

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
   
shut up and dance

   
Lucrezia n’est pas le genre de fille à comprendre le nom, bien au contraire. Elle ne se démoralise pas souvent après une négation de la part de quelqu’un. Cela la motive à tenter plus fort, plus vite. De chercher la petite chose qui peut faire accepter quelqu’un à faire ce qu’elle veut. Elle ne cherche pas à faire plaisir, elle veut se faire plaisir. Surtout que perdre ce pari avec Thomas serait tellement ennuyant pour elle, il n’arrêterait pas de la baratiner avec ça. Comme quoi ses charmes sont révolus à son âge. Pauvre petite. Lucrezia ne pouvait donc pas baisser les bras devant le vert et argent et devait réussir à paraître sous un bon jour afin qu’il soit capable de la voir sous un bon jour. La Zabini était douée pour se faire aimer, comme se faire détester. C’était blanc ou noir avec elle. Pas de juste milieu, alors la réaction de Nigel pouvait être bonne ou mauvaise, elle verrait bien. Surtout avec sa manie de s’inviter comme ça à sa table en prenant le livre sur lequel il était en train de travailler. Il fallait qu’elle en sache un peu plus sur lui afin de pouvoir découvrir comment l’aborder.  Sauf qu’il n’a aucune réaction, lorsque la métisse lui parle du sort sur lequel il travaille. Comme s’il voulait qu’elle parte aussi vite qu’elle était arrivée. Evidemment que c’était ce qu’il voulait, mais même si la patience n’était pas le fort de la vipère. Elle ne pouvait pas lâcher aussi rapidement,. Elle ne doutait pas encore d’elle. Chose qui risquait de ne pas tarder, vu le comportement de Nigel. La métisse le remarque bouger, enfin après quelques minutes de silence, peut-être qu’au final elle a réussi à lui faire oublier ses cours. Il y avait peu de chance. Elle n’était pas naïve, loin de là.

« Comme tu dis, il s’agit d’un sort offensif, destiné aux aurors et tu n’es pas encore en GISIS. » Prends-toi ça Zabini. La vipère hausse les épaules, comme si cette remarque ne lui faisait rien alors qu’au fond elle boue. Elle n’apprécie pas lorsque l’on lui rappelle qu’elle n’est pas en GISIS, encore moins lorsque c’est quelqu’un qui ne la connaît pas. « Et tu n’es certainement pas apte à en faire usage si tu n’as pas la jugeote de comprendre pourquoi savoir quel gobelin a provoqué une guerre est important. » Lucrezia roule des yeux, il ressemble à Anton sur le coup à jouer au rabat-joie. Elle se fiche bien de ce qu’il raconte, elle ne le prend pas au mot, sinon elle lui aurait certainement déjà envoyé son livre au visage. Le comportement de Nigel était exécrable, elle maudissait Thomas pour cette idée dans laquelle il l’a embarquée. Pourquoi avait-elle décidée de suivre le français ? Elle l’ignorait. « Et encore moins si tu crois que c’est ludique que tester un sort offensif de cette envergure sur un cobaye. » Elle se mets à rire un instant, prenant une mine choquée et déçue, toujours aussi fausse, Lucrezia cherche un moyen de parler sans être aussi acerbe qu’elle le pensait. La meilleure façon de s’essayer pour les sorts étaient de s’attaquer à quelqu’un, dixit Amadi Zabini, qui serait certainement bien trop fier que son unique fille soit capable de faire ce genre de sorts. « Oh mais tu ne comprends pas l’humour décidément... » Lucrezia utilisait un ton faussement déçu espérant que cela fonctionnerait sur le jeune homme. « Je dis juste que la pratique fait du bien parfois, tu peux utiliser un mannequin comme cobaye… pas forcément une cible vivante. » Même si c’était plus drôle sur une cible mouvante. Sauf qu’elle évite d’en rajouter une couche sait-on jamais. « Je te propose quelque chose, je te rends ton livre, si tu acceptes de quitter cette salle commune et de venir avec moi à la soirée d’Halloween. Je suis certaine que tu dois avoir des amis qui seraient ravis de t’y retrouver... » Au moins, elle ne tourne plus autour du pot, cela ne servait à rien, elle l’avait compris.
   
⇜ code by bat'phanie ⇝


Flare Guns
IN MY HEAD
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE

   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Nigel H. Shaw
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard - GISIS sécurité magique 1e année 09/2000
Célébrité : Alden Ehrenreich
Âge : 98 Parchemins : 315 Gallions : 1058 Date d'inscription : 28/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2030-nigel-h-shaw-i-m-made-of-stone- http://www.mumblemumps.com/t2103-nigel-h-shaw-the-end-is-getting-near http://www.mumblemumps.com/t2104-haze-jr-shaw-le-porteur-de-lettres#53507

Shut up and dance

Nigel est le genre de type qui donne l'impression de se foutre de mal mal tout. C'est faux. C'est juste qu'il ne laisse rien voir. Beaucoup de choses l'affecter et en particulier cette épidémie et surtout comme tout ça est traité. Keir est sorti de quarantaine la veille. Et ça, ça le touche. Il y a pourtant une chose qui le laisse de glace et ce sont les tentatives de flirt. Il n'y répond pas parce que ça le laisse de glace. Non, le charme de la serpentard n’opère pas sur lui. Pas qu'elle ne soit pas mignonne, il peut s'en rendre compte, mais ça ne le touche pas. Ce n'est pas parce qu'elle est mignonne que ça lui permet de venir l'emmerder.

En fait, ce n'est pas qu'elle ait du charme ou non qui le touche le plus. Non, ce qui l'affecte, ce sont les émotions qu'elle dégage malgré elle. Il l’a vexé, il le ressent bien. Mais il s'en fiche. Ça lui est parfaitement égal. C'est elle qui est venue s'y frotter pour il ne sait encore quelle raison. Ce n'est quand même pas juste pour apprendre un sort ? Si ? Nan, c'est autre chose. Nigel n'est pas dupe, on ne s'adresse à lui que pour l'emmerder ou lui demander quelque chose. Le reste du temps, on préfère passer lentement près de lui quand on à pas le choix de plutôt faire un détour. Comme lorsqu'on croise un serpent particulièrement venimeux, bien que timide. On ne dérange pas le serpent endormi. Mais c'est pourtant ce qu'avait fait Lucrezia.

- Tu t'attendais vraiment à ce que je puisse avoir le sens de l'humour ? demande-t-il, perplexe, en la fixant froidement. Sérieusement ? Et puis non, il ne trouvait pas ça vraiment drôle. De toute évidence, il n'a pas le même sens de l'humour qu'elle. Un cobaye est par définition une cible vivante, ne peut-il s'empêcher de répliquer.

Oui, un rabat-joie, de toute évidence. OK, elle, cette Zabini, a effectivement le sens de l'humour. D'abord la proposition. Son livre en échange de la suive à la fête d'halloween ?  Où est le piège ? Non. On ne se frotte pas à Nigel sans raisons. Et on l'invite encore moins. Durant quelques secondes il semble troublé par… cette invitation ? C'est une invitation ? Elle aurait pu avoir un avantage tactique si elle néné avait pas ajouté. Il reprend son aplomb lorsqu'elle parle d'amis ravis de le voir. Il a un sourire, ce qui n'arrive pas souvent et qui est loin d'être rassurant. Il se contente de tendre la main pour reprendre son bouquin.

- J'ai pas d'amis, conclut-il sans la moindre émotion apparente.

Allez, qu'elle lui redonne son bouquin et tout reviendra à la normale. Mais tout de même il y a cette question qui le chicote. Mais qu'est ce qu'elle lui veut, bordel, à la fin ? Pourquoi lui, devrait l’accompagner à la fête d’Halloween ? Elle n’a pas des millions d’amis, comme tout le monde ? Il y en a bien un qui voudrait se sacrifier pour l’accompagner, non ? Et il ne comprend même pas pourquoi elle ose lui demander ça. C’est quoi son problème, à elle ?

- Bon, allez, rends-moi mon bouquin et va jouer à la fête. Toi, tes amis, je suis certain qu’ils seront ravie de te voir. Tu trouveras bien meilleure compagnie que moi. Allez, rend-moi mon livre et dégage, dit-il, sans animosité, mais avec une point agacée.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Zabini
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : septième année ϟ serpentard
Célébrité : ashley moore
Pseudo : MONAZ•HOPE Âge : 25 Parchemins : 1145 Gallions : 292 Date d'inscription : 08/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1907-lucrezia-mefie-toi-des-apparenc http://www.mumblemumps.com/t1947-lucrezia-the-notebook http://www.mumblemumps.com/t2015-brutus-les-petits-parchemins-de-lucrezia#52057 http://www.mumblemumps.com/t2101-journal-de-monazohope

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
   
shut up and dance

   
Lucrezia se retrouvait face à un mur, elle savait que ce plan serait compliqué, mais à ce point ? Pour le coup elle en voulait à Thomas d’avoir eu cette idée stupide et sa sale fierté mal placée de la forcer à faire ce genre de défi. Tout se compliquait avec Nigel, elle ne pouvait pas faire ce qu’elle voulait de lui. Pas comme d’habitude avec les jeunes hommes, pourtant elle qui pensait pouvoir toujours arriver à ses fins, elle se retrouvait bredouille et surtout face à une impasse offerte par le jeune sorcier. Ne comprenant pas ce qu’elle voulait faire, elle pourrait abdiquer mais c’était loin d’être l’un de ses principes, bien au contraire, elle était trop persévérante pour le laisser gagner aussi facilement. Il n’arriverait pas à ses fins et elle ne lâcherait pas comme ça. Et puis quoi encore ?

« Tu t'attendais vraiment à ce que je puisse avoir le sens de l'humour ? » « Non, t’as un balais bien trop enfoncé dans le cul pour en avoir un. » Oups, c’était sorti tout seul. Elle n’avait pas retenu pour le coup la petite. Tant pis, il le prendrait comme il le voulait, mais elle faisait que dire la vérité, bien trop honnête parfois Lucrezia, incapable de calmer ses idées, elle s’en fichait. Tant pis, elle irait certainement à la fête seule retrouver Thomas et cela serait sans aucun doute mieux. Un petit sourire amusé et cela repart. « Un cobaye est par définition une cible vivante. » Elle roule à nouveau les yeux, ce qu’il pouvait être barbant franchement. Incapable de laisser un petit répit aux autres, comme si elle avait besoin qu’on lui donne un cours. Elle se fichait bien de la définition des mots qu’elle pouvait utiliser. Son seul but étant de le faire sortir de leur salle commune, mais évidemment, elle n’y arrivait pas.

«  J'ai pas d'amis. » En même temps cela se comprenait, elle ignorait qui accepterait de l’être avec un idiot comme lui. Sérieusement, elle pensait que Anton était chiant, mais là. DING DING ON A UN VANQUEUR.  Elle avait peut être trouvé quelqu’un de pire que son frère. Au moins, son aîné pouvait se venter d’avoir des amis, contrairement à ce serpent pitoyable. C’est fou comment il était facile de dégoûter Lucrezia. « Bon, allez, rends-moi mon bouquin et va jouer à la fête. Toi, tes amis, je suis certain qu’ils seront ravie de te voir. Tu trouveras bien meilleure compagnie que moi. Allez, rend-moi mon livre et dégage. » Sérieusement, il voulait jouer à ça ? Il était mal barrée avec la Zabini, elle serait certainement bien plus bornée que lui. Il n’aurait aucune chance face à elle. Deux tête de mules ensemble, franchement en plus elle y était habituée avec Blaise et Qentrys… donc cette expérience jouais en faveur de la métisse. Lucrezia se lève tout en gardant le livre en main et regarde le jeune homme. « Franchement tu crois que c’est comme ça que je vais te laisser tranquille ?  T’est plus stupide que tu le montres ! » Elle commence à perdre patience Lucrezia, pourtant il faut qu’elle le reste ne serait qu’un petit peu encore. Elle arriverait peut-être à ses fins, ce n’était pas sur mais quand même. « La façon pour que je te laisse en paix, c’est que tu m’accompagnes à cette soirée, même si tu restes pas longtemps, ça m’ira faudrait juste que tu viennes, ça te ferais du bien de quitter cette sale commune et tes putains de bouquins ! » Lucrezia s’emballe, elle s’énerve cela se ressent, cela s’entend, elle perd son calme, commence à être dure.    
⇜ code by bat'phanie ⇝


Flare Guns
IN MY HEAD
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE

   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Nigel H. Shaw
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard - GISIS sécurité magique 1e année 09/2000
Célébrité : Alden Ehrenreich
Âge : 98 Parchemins : 315 Gallions : 1058 Date d'inscription : 28/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2030-nigel-h-shaw-i-m-made-of-stone- http://www.mumblemumps.com/t2103-nigel-h-shaw-the-end-is-getting-near http://www.mumblemumps.com/t2104-haze-jr-shaw-le-porteur-de-lettres#53507

Shut up and dance

Un balais enfoncé dans le cul. Ah bah oui, elle est contrariée. Il se contente de la fixer, sans émotions ni réaction apparente. Sérieusement, il s’en fiche de ce qu’elle peut bien croire. Tout ce qu’il veut c’est qu’on lui fiche la paix, mais elle semble tenir à faire le contraire. Elle l’ennuie celle-là. Mais elle peut bien dire ce qu’elle veut, il ne changera pas d’idée en l‘insultant. D’un autre côté, ça ne l’insulte pas vraiment. C’est elle qui perd patience. Mais ça ne changera rien. En fait, il ne compte pas changer d’idées. Non, s’il sort de la salle commune, ce sera qu’il en aura eu envie et pour rejoindre Keir. Rien d’autre. Mais il doute que Keir ait envie de sortir… et encore moins de le voir… il pouvait bien raconter n’importe quoi à Lucrezia. Il s’en fiche. Elle pouvait bien croire également n’importe quoi, il s’en fiche tout autant.

Il la sent exaspérée et surtout, contrariée. Non, de toute évidence il ne réagit pas comme elle l’aurait voulu. Et puis quoi encore ? Non, mais c’est quoi, hum ? Elle ne pourrait pas le lâcher un peu ? En fait, il se demande bien ce qui lui prend. Elle ne lui a jamais adressé la parole et là, ce soir, elle veut qu’il l’accompagne à la soirée d’Halloween ? Euh… non. Même pas besoin de réfléchir. En fait, il ne comprend vraiment pas pourquoi cette idée est juste potentiellement faisable. Sérieusement ? Elle a quoi pour insister à ce point ? Pourquoi elle fait pas comme les autres, comme tout le monde. Allez dégage. Elle va vraiment insister ?

- Du bien ? Ok, cette fois, elle vient réussir à le surprendre. Il la fixe quelques secondes avant de froncer les sourcils et de secouer légèrement la tête. Tu crois vraiment que cette fête d’Halloween peut me faire du bien ? Mais en fait, ce qui m’étonne, c’est que tu te soucie du bien de qui que ce soit, et de moi en particulier. Ça ne lui fait ni chaud ni froid. Surpris si c’est la vérité, mais sans s’en émouvoir. Faut vraiment que tu sois toute seule pour croire que moi, je suis une bonne alternative à y aller seule. Il secoue lentement la tête. Mais j’y crois pas. Je ne suis pas convaincu.

Il tend la main, pour qu’elle lui remette son livre.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Zabini
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : septième année ϟ serpentard
Célébrité : ashley moore
Pseudo : MONAZ•HOPE Âge : 25 Parchemins : 1145 Gallions : 292 Date d'inscription : 08/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1907-lucrezia-mefie-toi-des-apparenc http://www.mumblemumps.com/t1947-lucrezia-the-notebook http://www.mumblemumps.com/t2015-brutus-les-petits-parchemins-de-lucrezia#52057 http://www.mumblemumps.com/t2101-journal-de-monazohope

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
   
shut up and dance

   
Lucrezia elle perd patience avec ce type, déjà que ce n’est pas son fort, toutes ses capacités habituelles sembles ne pas fonctionner sur lui et cela la fait paniquer un peu. Simplement parce qu’il ne comprend rien. Elle doute être capable de réussir se défi venant du jeune français, lui qui voulait qu’elle se débrouille comme elle le pouvait a la soirée de Halloween. Parfois les idées du français étaient encore pire que celles de l’anglaise, alors elle lui en voulait un peu pour celle-ci, parce qu’elle pensait réellement qu’elle allait finir par échouer. Chose qui semblait des plus logiques au final puisque Nigel ne faisait rien de plus que de repousser la métisse. « Du bien ? » Le serpent semblait surpris de la proposition de la jeune sorcière, se libérer du travail et des bouquins de temps en temps ne pouvais pas faire de mal, il devait forcément en avoir conscience non ? Tout du moins c’était ce qu’espérait la Zabini. « Tu crois vraiment que cette fête d’Halloween peut me faire du bien ? Mais en fait, ce qui m’étonne, c’est que tu te soucie du bien de qui que ce soit, et de moi en particulier. » Elle roule des yeux Lucrezia, bon d’accord ce n’était pas dans ses habitudes de s’intéresser aux autres personnes que ses amis, mais elle s’en foutait au final, elle faisait ce qu’elle voulait. Il n’avait rien à dire ou même à lui répondre, il n’avait aucune raison de l’envoyer bouler au final. Elle n’était pas mauvaise avec lui, bien au contraire, il pouvait au moins faire un effort non ? Puisqu’elle en faisait, ce qu’il pouvait l’énerver en fin de compte. « Faut vraiment que tu sois toute seule pour croire que moi, je suis une bonne alternative à y aller seule. » Un soupir, alors qu’elle ne répond pas encore le laissant baragouiner ce qu’il voulait au final, elle rendait les armes. Elle allait effectivement s’emmerder avec un mec comme lui, elle en prenait bien trop vite conscience. « Mais j’y crois pas. Je ne suis pas convaincu. » Il cherche à récupérer son livre, encore une fois, sauf qu’elle le garde sous son bras en se levant.

« C’est quoi ton problème en fait ? » Tu ne comprenais pas pourquoi il avait tant besoin de rester à l’intérieur, sérieusement tu n’entendais pas. Elle a envie d’être mauvaise Lucrezia, pourtant elle se retient, sinon elle sera certaine de perdre son pari. « Parfois, faut apprendre à lâcher prise tu sais. » Lucrezia devrait suivre ce conseil parfois également, pourtant elle en était incapable, au final il fallait qu’elle contrôle son petit monde. Elle pose le livre devant lui, comme si elle lâchait les armes, lui laissant croire que c’était ce qu’elle faisait au final. Un rictus ennuyés sur ses lippes, elle le regarde sans rien dire dans un premier temps. « C’est peut-être tes ressemblances avec mon frère qui me pousse à venir vers toi, tu me fais penser à Néréo en restant enfermé ici, alors qu’il y a une soirée dehors. » Elle se mets à rire la Zabini, étrangement, c’est vrai en plus, elle est un peu sincère pour le coup, même si elle s’en fout de lui qu’il n’est qu’un putain de pari pour lequel elle doit bosser.  
⇜ code by bat'phanie ⇝


Flare Guns
IN MY HEAD
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE

   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Nigel H. Shaw
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard - GISIS sécurité magique 1e année 09/2000
Célébrité : Alden Ehrenreich
Âge : 98 Parchemins : 315 Gallions : 1058 Date d'inscription : 28/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2030-nigel-h-shaw-i-m-made-of-stone- http://www.mumblemumps.com/t2103-nigel-h-shaw-the-end-is-getting-near http://www.mumblemumps.com/t2104-haze-jr-shaw-le-porteur-de-lettres#53507

Shut up and dance

Et encore une fois, elle met le bouquin hors de sa portée. Bon, ok, elle commence vraiment à l’emmerder, celle-là. Elle lui fait perdre son temps. Bon, le bouquin n’est pas si hors de sa portée et il envisage sérieusement à le lui reprendre de force. Il en a la capacité et il commence à en avoir franchement envie également. Il émet un soupir agacé, mais il reste calme. Mais il a quand même la satisfaction de la voir s’énerver quand même un peu plus que lui. C’est elle qui vient lui pourrir la vie et c’est elle qui s’énerve ? Elle est bizarre cette fille. elle n’a clairement pas envie de passer du temps en sa compagnie, mais elle fait semblant que.

- Actuellement, mon problème, c’est toi. Tu m’emmerdes.

C’est clair, net, précis et certainement pas gentil. Si elle se retient d’être mauvaise, lui, pas du tout. Et ça ce petit jeu, il est de loin plus tenace qu’elle. Ça fait presque dix ans qu’il ment et repousse tout le monde. C’est pas une petite peste idiote qui va le faire céder. Il en a quand même rencontré des plus coriace qu’elle, mais c’est la première fois qu’il ne voit pas du tout l’intérêt de son acharnement. Il ne comprend pas pourquoi elle s’obstine à vouloir le voir sortir. Il ne croit pas à l’intérêt qu’elle dit avoir pour lui. Non, il y a autre chose, mais il ne voit pas quoi. Mais elle lui fait vraiment perdre son temps et c’est pas comme s’il en avait encore beaucoup devant lui.

Lâcher prise, hum ? Eh bien elle devrait suivre ses conseils, parce que sérieusement, à s’acharner ainsi, elle risque surtout de se prendre un sort en pleine tronche ou, plus probable, rater la soirée elle-même. Non, il ne sortira pas. Il n’en a pas envie. Il y a trop de monde et ça l’ennuie. Et puis, c’est pas du tout dans une foule où il se sent le plus à l’aise. En fait, ce qui le ferait sortir, c’est Keir. C’est la seule raison qui le ferait sortir. Keir ou Hattie. Et peut-être Ethan. Et probablement Ilia… mince, ça commence à faire beaucoup d’exceptions… Et ce n’est pas vraiment une bonne nouvelle. Mais bon, Lucrezia ne fait pas parti des exceptions. Et essayer de jouer sur la compassion ne lui va pas du tout.

- Alors pourquoi c’est moi que tu viens emmerder et pas lui ? C’est lui que tu devrais pousser à sortir, pas moi. Je suis pas ton frère, c’est lui. Si tu trouve que c’est tellement dommage de ne pas sortir quand c’est fête, je t’assure que moi, ça ne me manquera pas, mais toi, tu tu continue à m’enquiquiner, tu vas la rater la fête. Ce serait dommage, tu veux tant y aller.

Avec n’importe qui, de toute évidence, mais il y a quand même un vaste choix de n’importe qui avant lui.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
nigel&lucrezia + shut up and dance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shut up and drive — LIBRE
» [Cinéma] Eyes wide shut
» Shut up and take my money! [with Onyx and Cloud]
» Le Nouveau 'Gouverneur" de la Minustah le Canadien Nigel Fischer se Fache
» Shut up, please ! You're so boring • |

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Hogwarts :: dungeons and basements :: Salle Commune de Serpentard-
Sauter vers: