Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

(rowan&iverna) game over... let's break them down !

Rowan Moore
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : 2e année de GISIS Sécurité magique
Célébrité : Diego Barrueco
Pseudo : .sparkle Âge : 26 Parchemins : 527 Gallions : 146 Date d'inscription : 30/04/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1704-rowan-heartbroken http://www.mumblemumps.com/t1731-rowan-liensrp http://www.mumblemumps.com/t1730-rowan-maella-la-chouette-triste http://www.mumblemumps.com/t2674-journal-de-sparkle-estelle

Rowan & Iverna
game over... let's break them down !
Début décembre, début des célébrations des fêtes de fin d’année. C’était le premier week-end du mois et la plupart des élèves avaient hâte de se rendre à Pré-au-Lard pour faire leurs premiers achats de Noël et préparer leurs cadeaux. Rowan, quant à lui, n’avait pas encore l’esprit à la fête. Le sorcier comptait lui aussi se rendre à Pré-au-Lard, mais pour une toute autre raison. Depuis quelques mois, Rowan échangeait des lettres avec un de ses amis, devenu auror depuis près d’un an. Ce type était voisin avec Zoella, avant. Il était lui aussi né-moldu et lui aussi sorcier, c’était pour cette raison qu’ils se connaissaient. Ils n’avaient pas le même âge, ce garçon était plus âgé qu’elle, plus âgé que Rowan, mais de quelques années seulement. Il avait découvert la relation entre Zoella et Rowan le jour où Rowan traînait près de chez la jeune Serdaigle. Il connaissait déjà Rowan à Poudlard, il était heureux pour lui. Et après la mort de Zoella, c’est lui qui avait été annoncer la nouvelle aux parents de la jeune fille car Rowan en était incapable. Cet ami, c’était probablement le seul né-moldu avec qui sa relation n’avait jamais changé après la mort de Zoella. Rowan l’aimait bien, il était attachant et sincère. Il ne l’avait jamais insulté, il n’avait jamais cherché à se battre avec lui. Ils étaient amis. Ils s’échangeaient des lettres, ils se rappelaient de Zoella ensemble, il l’aidait à se souvenir d’elle. Cette fois, Rowan avait une nouvelle faveur à lui demander. La dernière fois, c’était quand il avait été voir les parents de Zoella à sa place, cette fois, c’était pour qu’il le mette en relation avec une auror, sa coéquipière, Iverna Donnelly. Il lui parlait souvent d’elle, ils s’entendaient bien. Elle était forte dans ce qu’elle faisait. Il l’admirait et il en parlait en bien à Rowan, ce qui donna l’idée au Gryffondor de la rencontrer pour voir si elle pouvait l’aider. Tout comme l’apprenti auror et Zoella, Iverna Donnelly était née-moldue. Elle pourrait accepter de l’aider s’il jouait sur cette corde, même si elle devait être très occupée. Rowan jouait tout sur cette rencontre. L’apprenti auror avait demandé à Iverna de le rencontrer, elle ne lui avait pas donné de réponse précise, mais le Gryffondor l’attendrait à la Tête de Sanglier dans l’après-midi du samedi 2 décembre. C’est donc à la Tête de Sanglier qu’il se rendit ce jour-là, sans détour. Quand il poussa la porte de l’auberge, quelques regards se tournèrent vers lui. Il n’était pas un habitué, mais ce n’était pas la première fois qu’il venait. Il s’installa à une table, dans un coin. Il était le seul élève seul à une table, elle n’aurait pas de mal à le trouver si elle décidait de venir. Car il y avait toujours la possibilité qu’elle change d’avis, qu’elle décide qu’il ne valait mieux pas perdre son temps avec les demandes d’un élève. Rowan espérait la convaincre.

Il était encore tôt, il ne savait pas à quelle heure elle arriverait, mais il patientait avec un whisky pur feu. Il observait les gens autour de lui, il repensait aux évènements des derniers mois. Il y avait eu la quarantaine à la rentrée, mais heureusement, personne de son entourage ne semblait atteint. Ni lui, ni ses sœurs, ni ses meilleures amies, ni ses amis, ni sa fiancée. Ils semblaient tous épargnés par l’épidémie. Rowan n’était pas superstitieux, mais à cette pensée, il toucha du bois. Il s’était aussi rapproché de sa meilleure amie, Cassandre. Ils s’étaient embrassés. Il lui avait dit ce qu’il ressentait pour elle. Il avait empêché sa sœur cadette, Maelys, de sortir avec un né-moldu, Zeppelin. C’était en partie à cause de ces deux-là qu’il était là. Après ce qui était arrivé à Zoella, il fallait que la menace des parents cesse. Il fallait qu’ils puissent enfin vivre en paix. Pour qu’ils soient libres de fréquenter qui ils souhaitaient, Zeppelin pour Maelys et Cassandre pour lui, il fallait que ses parents soient reconnus coupables de leur crime, l’assassinat de Zoella, et qu’ils soient jugés. S’ils pouvaient faire un petit séjour à Azkaban, Rowan n’en serait que plus satisfait. C’était une toute petite vengeance par rapport à ce qu’ils avaient fait. Il avait encore un trou dans le cœur quand il pensait à Zoella, et même si aujourd’hui, il avait tourné la page et qu’il avait des sentiments pour Cassandre, un part de son cœur appartiendrait toujours à la douce Serdaigle. Rowan sortit de ses pensées quand il vit une femme entrer dans l’auberge. Elle était avec l’apprenti auror, mais ce dernier ne resta pas. Il fit un signe de tête à Rowan avant de s’en aller. Rowan s’approcha. « Bonjour, Iverna Donnelly ? Je suis Rowan Moore. » Il ne savait pas trop comment il devait l’appeler, c’était la première fois qu’ils se rencontraient, alors il l’appela par son nom complet et se présenta. Son ami avait dû parler de lui. Il avait intérêt à n’avoir dit que du positif. « J’ai cru que vous n’alliez pas venir. » Ajouta Rowan, il avait l’impression d’avoir attendu pendant des heures, alors qu’en fait, il avait seulement eu le temps de terminer un verre. Il la laissa commander et prit un autre verre du même whisky pour lui, et après, il s’arrêterait sûrement là avec le whisky pur feu. « Je vous remercie de m’accorder de votre temps. Votre coéquipier parle toujours de vous en bien… » Dit-il en s’installant à nouveau à sa table. Il ne tarda pas à l’éclairer un peu plus sur l’objet de leur rencontre. « J’aimerais mettre mes parents en prison et j’ai besoin de votre aide. Je suis sûr qu’ils ont commis un crime, mais je n’ai aucune preuve et… s’ils apprennent que je cherche à les dénoncer, ils s’en prendront à ceux que j’aime. » Rowan avait un peu d’argent de côté, il en avait dépensé une partie pour acheter un bracelet pour l’anniversaire de Cassandre, cet été, mais il lui en restait sûrement assez pour s’offrir les services de l'auror.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Iverna Donnelly
Consumed by the shadows
avatar
Aurors
Maison/Métier : auror + ancienne gryffondor
Célébrité : gal gadot
Pseudo : MONAZ•HOPE Âge : 25 Parchemins : 406 Gallions : 190 Date d'inscription : 25/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2618-iverna-let-s-think-about-us http://www.mumblemumps.com/t2655-iverna-the-notebook http://www.mumblemumps.com/t2654-luciole-les-petits-parchemins


   
game over... let's break them down !
Tu n’écoutais pas un seul mot de ce que ton coéquipier était en train de te raconter, ne comprenant toujours pas pourquoi tu avais accepté cette idée. Comme si aider un gamin à trouver le meurtrier de son amour perdu était efficace. Tu en doutais fortement, néanmoins tu tentais de faire un effort pour une fois. Apparemment c’était important que le binôme fonctionne pour ton chef alors tu restais silencieuse et tu acquiesçais simplement en haussant les épaule. Faire attention à ce que l’autre demande, toi tu ne lui demandais rien de spécifique, ne voulant pas le mêler à ta vie. De toute manière tu perdais tous ceux qui y entraient alors pourquoi laisser quelqu’un d’autre souffrir ? La seule qui semblait rester pour l’instant était Mila et encore heureux tu ne saurais que faire si jamais ta filleule venait à disparaître de ta vie. Sauf que là tu ne parlais pas de la fille de ta cousine mais tu écoutais ton coéquipier parler de la tragique mort de son ancienne voisine qu’il considérait comme une sœur, sans réellement écouter. Tu avais entendu le principal, le nom du jeune homme qu’il souhaitait que tu rencontres, le nom de la gosse et le fait qu’elle soit née-moldue et que les parents du jeune sorciers avaient du mal à cela. C’était tout ce dont tu avais besoin pour l’instant, cherchant à comprendre pour quelle raison il essayait toujours de jouer la carte enfant de moldus avec toi. Cela ne fonctionnait pas, n’avait-il pas compris que tu ne voulais plus rien à voir avec eux ? Tes parents t’ayant dégoûtés bien vite des êtres démunis de magique, même si la guerre avait eu le même effet avec les sorciers au final.

Tu avais donc proposé qu’il te rejoigne à la Tête de sanglier, endroit le moins fréquentés par les élèves de Poudlard. Tu te demandais souvent pourquoi, certainement à cause des types habitués, pourtant c’était là que les aurors basés à Pré-au-Lard possédait leur quartier général. Tu te fichais bien de ce que l’on pouvait penser après tout, sauf que ce n’était pas réellement ton job d’enquêter afin de trouver des meurtriers. Ton rôle était part la suite de les interroger et il fallait avouer que parfois tu ne lésinais pas sur les moyens quitte à passer quelques mesures de sécurité. Tu entrais donc dans le pub, accompagné de ton coéquipier qui te montrait la table à laquelle était assise son ami. Tu soupirais rien qu’en y pensant, mais peut-être que cette conversation pourrait être plus intéressante que tu puisses le penser. Tu signales à ton jeune collègue qu’il peut s’en aller, tu ne voulais pas de deux gamins dans les pattes pour cette rencontre, un seul suffirait. Tu t’approches doucement avec un signe vers l’un des barman afin qu’il te serve un whisky pur feu. « Bonjour, Iverna Donnelly ? Je suis Rowan Moore. » Tu fis un signe de tête pour simple réponse, comme si tu ne t’en étais pas douté. Après tout c’était lui que tu venais voir donc cela semblait logique. « J’ai cru que vous n’alliez pas venir. » Tu émet un léger rire, légèrement froid en le regardant un instant dans les yeux pour essayer de comprendre ce qu’il voulait réellement de toi. Tu le scrutais aussi profondément que tu le pouvais quitte à le rendre mal à l’aise tu t’en fichais. « Je ne pensais pas venir. » Autant ne rien cacher, pourtant tu étais là, tu avais été catégorique dans un premier temps, ton coéquipier ne devait pas faire d’enquête sur quelque chose qui le touchait de trop prêt. Par conséquent tu avais décidé d’accepter de le faire à sa place pour le protéger de son coté trop impulsif.

« Je vous remercie de m’accorder de votre temps. Votre coéquipier parle toujours de vous en bien… » Tu roules des yeux en t’asseyant attendant toujours le verre que tu avais demandé au bar. Tu en doutais, tu n’étais pas particulièrement gentille avec lui. Tu lui faisait quelques coups vaches parfois, mais il fallait qu’il apprenne, c’était pour son bien. « Et que dit-il de si merveilleux sur moi ? » Tu n’étais pas vraiment curieuse de savoir ce qu’il pouvait raconter sur toi, mais tu oulais en apprendre un peu plus sur sa façon d’être en dehors de vos heures passées ensemble. « J’aimerais mettre mes parents en prison et j’ai besoin de votre aide. Je suis sûr qu’ils ont commis un crime, mais je n’ai aucune preuve et… s’ils apprennent que je cherche à les dénoncer, ils s’en prendront à ceux que j’aime. » Tu le regardes un instant, te demandant s’il était réellement sérieux cherchant à comprendre pourquoi il souhaitait faire vivre ce genre de choses à ses parents. Tu connaissais la prison d’Azkaban et ce n’était pas particulièrement agréable d’y passer une partie de sa vie. Alors, même si certains pouvaient le mériter, tu ne le souhaitais à personne. Tu prends ton verre pour le boire d’un traite histoire de te remettre de cette requête. Tu fais signes au barman qu’il te ramène le même. « Je vois… tu as des états d’âmes parce que ta douce a été assassinée et tu vois le mal partout. Des fois des gens meurent sans que personne puisse l’expliquer ça s’appelle la vie. » Tu ne te montrais pas réconfortante, ce n’était pas dans ton caractère, sans aucun doute. Tes parents ayant que trop bien réussi à te forger une carapace te permettant de limiter certaines émotions humaines que tu agrémentais de quelques verres pour aider. « Tu es certain de vouloir utiliser cette option ? Azkaban n’est pas un voyage dans un pays paradisiaque. » Tu le regardes sans rien dire de plus.
   
⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________
Il était chargé d'un des cours de philosophie: jamais on ne vit plus amère trahison; son dédain pour la philosophie perçait à chaque mot; c'était un perpétuel sarcasme, où il développait une sorte de talent âpre. — .
Joseph Ernest Renan
Revenir en haut Aller en bas
 
(rowan&iverna) game over... let's break them down !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connaissez-vous Prison Break ?
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» Eyeshield 21 saison 2 Sur Game One en mai
» Game of Thrones
» .-. I break , I borrow , I live , I lose .-.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Elsewhere :: Hogsmeade :: Hog's Head-
Sauter vers: