Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

Les femmes ne sont que des prisons ¤ ft. Maelys

Zeppelin Johnson
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor - 7ème année
Célébrité : Alberto Rosende ♥
Pseudo : Pandore Malone Âge : 35 Parchemins : 115 Gallions : 344 Date d'inscription : 17/07/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2146-zeppelin-johnson-i-m-with-you-u http://www.mumblemumps.com/t2181-zeppelin-ledz-do-something-great#55348 http://www.mumblemumps.com/t2185-zeppelin-ps-l-oiseau-pince#55357

Les femmes ne sont que des prisons ¤ ft. MaelysPré-au-Lard, 10 Août 2000.

Alors que la journée s'achevait sur le village en fête, on voyait les gens badauds retourner au campement pour le dîner. Le match de l'après-midi avait été intense puisqu'il s'agissait de l'Angleterre. Tous - et surtout Zeppelin - étaient sur le pied de guerre pour ce grand match, les couleurs de l'équipe envahissant les alentours. Beaucoup de points marqués mais ce fut presque trop rapide quand l'attrapeur se saisit du vif d'or, mettant ainsi fin au match du jour. Victoire ! Le cœur était à la fête et pour l'occasion, le jeune né moldu envoya une note à une très jolie jeune femme qu'il fréquentait depuis quelques semaines maintenant.
Il avait eu l'occasion de rencontrer Maelys au moment de la cérémonie pour les premières années mais aucun d'eux n'était dans l'optique de faire connaissance, lui notamment trop concentré à faire en sorte que sa sœur ne se sente pas trop seule chez les Serpentard, elle qui se lie si difficilement. Il a pu lui trouver des amis mais restait présent pour elle malgré tout. Zeppelin, toujours plus extraverti que sa jumelle a su se faire des amis, des conquêtes aussi puisqu'il cumule les aventures autant que les heures de colle !

Cet été, il a vraiment su se rapprocher de la jeune Moore, devenue de plus en plus belle avec les années. C'est une soirée un peu alcoolisée qui les a fait se parler, puis passer le reste de la soirée à rire et la nuit à bien d'autres affaires... La légèreté de l'été, loin des cours et de la pression de la réputation, le jeune homme a découvert une sorcière agréable et plus ouverte qu'il n'y paraît. Quand on côtoie Rowan Moore au quotidien, on se pose des questions sur le reste de la famille... (mange Row!) Maelys est intéressante, loin d'être bête et elle a d'agréables formes qui lui donnent des idées peu catholiques... Mais ce n'est pas vraiment pour ça qu'il lui a écrit une note cette après-midi, mais plutôt pur l'emmener manger un morceau sous les étoiles. Romantique ? Hum... non, ce n'est pas le style du gars, mais impressionner de par les attentions dont il peut faire preuve, c'est dans ses cordes ! Ignorant pourquoi il tenait à lui montrer ce côté de sa personnalité, le Gryffondor est à l'heure au point de rendez-vous, dans une clairière presque vide de toute âme. Le village est trop animé pour être tranquille.

« Hey ! Te voilà. » dit-il d'une voix suave en passant une main dans ses cheveux pour se « recoiffer » négligemment, un petit air qu'il se donne et que les filles adorent. Mais elle, elle n'aime pas spécialement son air prétentieux de bourreau des cœurs, se laissant tout de même charmer par les belles paroles du Londonien. « Je me suis dit qu'un petit pique-nique serait une bonne idée pour fuir la cohue. » Un sourire charmeur sur le visage, il espérait sincèrement lui faire plaisir. Leur relation était toute récente, ils se disaient à peine être en couple mais passaient leur temps libre ensemble, parfois dans des coins isolés pour se bécoter, ou alors se promenaient main dans la main. Zeppelin appréciait d'afficher à son bras une si belle jeune femme mais se sentait par moments affreusement maladroit dans sa manière d'être proche de Maelys, comme un gamin un peu idiot. Il n'a jamais vraiment pris la peine de se poser dans une relation plus longue qu'une nuit, alors avoir envie de passer la fin de son été avec une seule et même femme l'étonnait autant que certains mais l'idée lui plaisait.
©️ 2981 12289 0

_________________
When life is not fair to you, you can count on me.
When you feel alone, I'm always by your side.

Revenir en haut Aller en bas
Maelys Moore
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Célébrité : Danielle Campbell
Âge : 35 Parchemins : 27 Gallions : 54 Date d'inscription : 25/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur




 
Les femmes ne sont que des prisons

 
And men can fake a whole relationship

 
Pré-au-Lard, 10 Août 2000.

Le Quidditch, Maelys adorait ça. Elle aurait bien postulé pour entrer dans l’équipe de Serdaigle mais elle avait préféré la voie de la sagesse, pour une fois. Elle aimait jouer avec son frère et sa soeur, participer en tant que spectatrice mais n’était pas assez masochiste pour aimer être frappée à coup de cognards. Ni assez sadique pour aimer frapper ses camarades. Avec la coupe de Quidditch, elle avait le droit de se promener à Pré Au Lard. Le village sorcier s’était paré de mille couleurs pour l’occasion et l’ambiance festive ne manquait pas de la faire sourire. Un sourire qui s’élargit en recevant une note de la part de l’un de ses camarades. Zeppelin Johnson était un élève de la même promotion qu’elle mais il était à Gryffondor, comme son frère aîné. Il était connu pour être un coureur de jupons, changeant de petite amie chaque semaine ou presque. Pourquoi le laissait-elle l’approcher ? Elle pensait qu’elle arrivait à un âge où ces choses devaient la concerner et qu’il était plutôt facile d’avoir une histoire, même courte, avec le jeune homme.

Oui, Maelys n’était pas si naïve et ne s’imaginait pas faire sa vie avec Zeppelin. C’était juste le meilleur moyen de se faire une expérience. Un argument qu’elle se répétait en boucle pour se persuader qu’elle ne tombait pas sous le charme du Don Juan. Ils n’avaient pas vraiment eu l’occasion de se côtoyer jusque là et il fallait avouer que la réputation du jeune homme n’avait jusque là que susciter une forme de mépris. Jusqu’à ce match. Jusqu’à ce match où la sorcière avait compris qu’elle avait ses chances et qu’il serait idiot de ne pas en profiter pour au moins savoir ce que cela faisait d’avoir un petit ami. Ou un semblant de petit ami. Elle ne s’imaginait pas l’épouser, surtout parce qu’elle s’attendait à voir sa fratrie lui tomber dessus. C’était un peu l’hôpital qui se foutait de la charité, elle qui avait condamné Zoella, sa camarade, pour s’être trop approchée de son frère. Un secret que personne ne savait.
Loin d’être un ange, elle se laissait séduire par le démon aux yeux de velours qui lui donnait rendez-vous. Ignorant si le Gryffondor éprouvait un sentiment particulier à son égard, c’était le coeur léger qu’elle se rendait au lieu indiqué. Arrivant dans la clairière, elle découvrit la silhouette du jeune homme qui l’attendait. S’approchant de lui un grand sourire aux lèvres, le coeur battant un peu plus vite que prévu, elle hocha la tête. « Oui, me voilà ! Tu ne m’as pas attendu trop longtemps ? » Cette chaude nuit d’été ne laissait place qu’au bruit des criquets. Une ambiance toute romantique que la sorcière adorait. Habillée d’une robe blanche à petites fleurs bleue, elle cadrait parfaitement dans cette ambiance champêtre. Mais elle regrettait d’avoir mis cette robe, elle n’était pas vraiment à l’aise. Pourquoi avoir voulu copier Ornella ? Pour se sentir jolie. Moins garçon manqué. C’était un rencard après tout, elle n’allait pas y venir en jean et pull ? Seul une veste en jean rappelait son naturel.

L’observant se recoiffer d’un regard neutre, insensible à ce genre de parade, elle l’écouta lui annoncer le programme. Un pique nique. Penchant la tête sur le côté, son sourire s’élargit. « J’adore ! » Elle vit la nappe à carreaux posée sur l’herbe et avança vers celle-ci tout en liant sa main à celle de Zeppelin. Ses yeux brillaient d’excitation et de joie mêlés, c’était vraiment très touchant. Par contre, elle regretta à nouveau sa robe. S’assoir n’allait pas être une mince affaire, elle n’avait pas la dignité et les manières de son aînée. « J’oublie quelque chose... » Elle le tira soudain à elle et réclama un baiser. « Merci ! » Oui, se sentir libre, c’était grisant. Ici, il n’y avait personne pour les gêner, pour leur dire quoi faire. Personne pour les surprendre ou bien les réprimander. Ici, ils étaient libres d’être qui ils voulaient. S’agenouillant sur la nappe aux côtés de Zeppelin, elle le laissait gérer le panier. Il ne fallait pas contrarier les hommes, selon Ornella. Elle avait décidé de suivre ce conseil, quand bien même elle mourrait d’envie de prendre les choses en main.

  ☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
 
Les femmes ne sont que des prisons ¤ ft. Maelys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeanne Deveraux ♣ Les femmes ne sont pas que douceur et amour
» Les rêves des femmes ne sont jamais des rêves d'exil, mais d'intimité [PV Victoria]
» Pourquoi les femmes sont elles absentes à ce forum?
» Pourquoi les femmes sont elles plus attirantes que les hommes
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Elsewhere :: flashback-
Sauter vers: