Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 7
La version sept est enfin arrivée ! Centrée sur l'épidémie, les problèmes politiques,
de nouveaux clans se forment, venez voir de quoi il en retourne.
Découvre tout ici
L'épidémie dévoilée !
Le Ministre parle de l'épidémie en conférence de presse,
les Médicomages sortent leur premier rapport, les premières conclusions sur l'épidémie !
Jette un oeil au nouvel épisode !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

[Roulette] J'oubliais quelque temps que j'étais une fille .*.* Jezebel

Alice Thears P.
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Première année à Serdaigle
Célébrité : Maisie de Krassel
Pseudo : Manu Âge : 92 Parchemins : 2611 Gallions : 1310 Date d'inscription : 30/07/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2205-alice-thears-presa-petite-ameri http://www.mumblemumps.com/t2216-alice-thears-presa-princesse-avec-de-minuscules-ailes#56072 http://www.mumblemumps.com/t2256-alma-chouette-qui-aime-sa-rapace-de-maitresse#57203

J'oubliais quelque temps que j'étais une fille



Si vous croyez que je m’étais retrouvée là par envie, franchement… Non mais c’était vraiment pas possible tous ces escaliers, tous ces étages, ces pièces qui semblaient changer de place, ces salles communes qui ne s’ouvraient pas, ces cachots transformés en quarantaine ! Une chose était sure en ce qui concernait Poudlard : nul labyrinthe fut de meilleure qualité ! (Et pourtant, j’m’y connaissais en labyrinthe compliqué depuis Halloween hein !) Non mais oh, on avait même pas l’droit à un ptit plan des familles pour se retrouver dans tout ce bazar ! Ils s’rendaient pas compte ou quoi ? A croire qu’ils voulaient qu’on tombe par hasard sur… Jsais pas moi… Un chien à trois têtes ou un miroir magique par exemple ! En plus, avec les gens infectés, la magie qui faisait des siennes, le directeur ! O.O Non mais vous imaginez vous ? Vous retrouver face au directeur au détour d’un couloir ? (Et là encore, après les récents évènements, il était bien capable de nous rouer de coups ou nous démembrer, juste pour s’amuser rien bien le bougre !) Déjà vu les restrictions c’était pas trop souhaitable mais en plus quoi, un mec aussi bizarre ! Dans tous les cas, j’étais sure qu’il cachait son visage pour révéler son identité que tardivement, du genre : En fait, c’est Dumbledore depuis le début et je suis pas mort ! Tadaaaaa ! Ou bien c’est Batman hein, ça se tient. Ou Ace Ventura ! En tout cas, il était rien louche et déjà qu’il me faisait un brin flipper, ça me disait rien de le croiser, genre belle rencontre impromptue en tête à tête.

Ennnnnfin bref ! jcherche la tour d’astronomie, parce que c’est pas l’tout, mais jdois voir l’prof et là jme perds au septième étage, genre petit chaperon rouge s’éloigne du chemin, (pourtant j’avais bien réussi à la trouver de nuit cette damnée tour ! A croire que jdois être aussi un peu chat en plus d’être un peu harpie…) et, pour la faire bref, je me retrouve à ouvrir toutes les salles que jcroise – comme ça au moins jsuis sure de rien louper, et là, c’est le drame. Non mais c’était quoi cette blague en vrai ? Poudlard c’était un traquenard géant non ? Non parce que moi j’avais signé pour un lieu de culture où jpourrais découvrir et apprendre plein de trucs et finalement on me droguait dès le premier jour à coup de philtre d’amour, on tentait de me tuer à travers un labyrinthe et maintenant je me retrouvais avec l’apparence d’un vrai ptit garçon, n’en déplaise à Pinocchio ! Comme ça ! Sans autre forme de procès… Sarah Good seule savait comment toutes ces idioties commençaient à me courir sur la baguette sévère ! En fait, jpense au fond que j’étais tombée sur la mauvaise année. Devait y’avoir des millésimes et des mauvaises cuvées ou un truc du genre !

Bon, au moins si jtentais de sortir, peut-être que jretrouverais ma véritable apparence. … >< … Sauf si bien sur la porte est fermée. J’aurais dû m’en douter évidemment ! Bon… C’était quoi comme salle ça ? Un truc de test ou une salle secrète pour assouvir des fantasmes cachés et obsessions profondes ? Et pourquoi il fallait absolument que mes cheveux longs disparaissent ? Ça avait pas de cheveux longs parfois les garçons, hein, d’abord ? En tout cas, avec les nombreux miroirs et tout le bazar qu’il y avait ici, j’allais avoir de quoi m’occuper le temps de… Tiens d’ailleurs comment j’allais sortir de là, moi ?! O.O J’étais bloquée pour toujours !!! Nom de Merlin, j’étais si jeune et si mignonne (enfin… mignon maintenant… U.U) pour mourir ici et maintenant ! A l’aiiiiiide !!! Hey mais y’avait un garçon dans un coin de la pièce là-bas, non ? Il était coincé ici aussi ? oO Du coup, la pièce pouvait s’ouvrir de l’extérieur mais pas de l’intérieur ou un truc du genre, c’est ça ? Une sorte de prison avec comme peine un changement de sexe ? Ça devait encore être une idée du directeur ça, pervers comme il était… (Bah oui hein, vous voulez que je vous rappelle la cérémonie de répartition hein ?) Eh ! T’es coincé ici aussi ? Depuis longtemps ? Tu crois qu’on va mourir ? Tout de suite les pensées rassurantes histoire de poser des bases sereines… Non mais en même temps, j’avais raison, de m’inquiéter, non ? Non parce que bon, c’était pas rien banal comme lieu quand même, non ? Et pourquoi tous ces miroirs, tout ce bazar, tout ce mouroir ?



Coffre-fort de princesse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jezebel M. Avery
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard en 3ème année
Célébrité : Millie Brown
Pseudo : Syseii Âge : 23 Parchemins : 36 Gallions : 98 Date d'inscription : 16/12/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2820-things-my-heart-yearns-to-know- http://www.mumblemumps.com/t2843-watch-them-preach-in-sour-lies-jezebel http://www.mumblemumps.com/t2842-jezebel-just-leave-me-alone

Alice & Jezebel
J'oubliais quelques temps que j'étais une fille


On l'avait bien mise en garde contre les sautes d'humeur du château, mais ça n'empêchait pas Jez de continuer ses explorations régulières, et souvent soldées d'ennuis. Le quotidien des cours l'avait lassé depuis bien longtemps, en revanche les murs de Poudlard recelaient encore de nombreux secrets, du moins c'est ce que les rumeurs affirmaient. Ce n'est pourtant pas volontairement que l'adolescente se met dans une position délicate, pas cette fois. Il s'agit surtout d'échapper aux deux idiots qui lui courent après. Un préfet et son laquais, deux serdaigles qui se sont mis en tête de lui faire vider ses poches, persuadés que c'est elle qui a volé le paquet de cartes de chocogrenouilles à collectionner d'un première année. Ils ont parfaitement raison de la suspecter, et s'ils lui mettent la main dessus, elle perdrait sa prise - non qu'elle soit passionnée de sorciers et sorcières connues, mais sûrement pourrait-elle revendre les cartes sous cape dans les jours à venir, en toute discrétion bien évidemment.

Au détour d'un couloir, elle tente plusieurs portes, toutes fermées - avant d'enfin réussir à en ouvrir une et se précipiter à l'intérieur. Essoufflée, elle s'arrête quelques secondes et avise le chaos qui règne dans la pièce. La planque parfaite. La serpentard se glisse entre une énorme caisse en bois et une étagère couverte de bibelots en tout genre. Elle tâche de calmer sa respiration, fixant la porte par dessus la caisse jusqu'à ce qu'elle soit certaine de les avoir semé. Un sourire victorieux finit par se dessiner sur ses lèvres alors qu'elle se redresse, avisant enfin où elle a atterri... puis elle réalise qu'elle n'en a pas la moindre idée. Elle commence à fouiner un peu dans ce bordel sans nom, mais son estomac grondant finit par la rappeler à l'ordre. C'est en se retournant vers la porte, qu'elle a la fâcheuse surprise de découvrir que celle-ci n'existe plus. Sourcils froncés, elle démarre le tour de la pièce, à la recherche d'une autre issue.

Puis, elle commence à se sentir un peu bizarre, Jez. Son pantalon d'uniforme lui paraît curieusement serré, aurait-il réduit au dernier lavage ? Ces sensations étranges finissent par lui faire baisser les yeux, et les écarquiller aussitôt. Plutôt que la peur, une curiosité étonnée la saisit : elle s'apprête à tirer sur le tissu pour jeter un œil à l'intérieur, quand le cri la fait sursauter. Cherchant d'où vient la voix, elle aperçoit enfin le gosse qui braille ainsi et s'en approche à pas hésitants, cherchant autour si d'autres élèves se sont glissés dans cette curieuse pièce à son insu. Les questions de l'inconnu lui font hausser les sourcils, perplexe. Mourir ici ? Quelle chochotte peureuse, juge-t-elle aussitôt, en silence cependant. « Bah non, on va pas rester coincés ici, lance-t-elle sur le ton de l'évidence. » Elle réalise soudain que sa voix est plus grave que d'ordinaire. L'inconnu pensera-t-il qu'elle est un garçon, comme cet endroit semble en avoir décidé ? Un petit sourire amusé se forme sur les lèvres de Jezebel. Elle s'avance et tend la main au petit jeune - était-ce une petite jeune avant d'entrer ici ? - en guise de salut. L'uniforme laisse entendre que c'est un serdaigle, mais elle retient la moquerie qui lui monte aux lèvres. Les serdaigles sont censés être intelligents, non ? Il leur trouverait bien un moyen de sortir de là. « Moi c'est Jez. Je viens juste d'arriver, mais j'ai faim, alors j'compte pas rester longtemps. » Son sourire s'élargit, laissant apparaître une confiance effrontée. Elle est loin d'être aussi sûre d'elle, mais hors de question que l'autre le comprenne. « Allez, cherchons. Y a sûrement un moyen de sortir, sinon on marcherait sur des squelettes. » Elle espère un peu faire peur au gosse, en lançant cette idiotie ; déjà, elle lui tourne le dos et recommence à faire le tour de l'endroit, retournant parfois un carton au passage. Mais rien d'intéressant ni de bien utile, dans ce qui ressemble de plus en plus à une décharge, un débarras. « T'es arrivé comment ? Par hasard, comme moi ? » lance-t-elle par dessus son épaule.


AVENGEDINCHAINS


Forget the horror here, Leave it all down here. It's future rust, it's future dust. Choir of furies in your head, Choir of furies in your bed.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Thears P.
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Première année à Serdaigle
Célébrité : Maisie de Krassel
Pseudo : Manu Âge : 92 Parchemins : 2611 Gallions : 1310 Date d'inscription : 30/07/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2205-alice-thears-presa-petite-ameri http://www.mumblemumps.com/t2216-alice-thears-presa-princesse-avec-de-minuscules-ailes#56072 http://www.mumblemumps.com/t2256-alma-chouette-qui-aime-sa-rapace-de-maitresse#57203

J'oubliais quelque temps que j'étais une fille



Perso, j’essayais toujours de chercher le côté positif de chaque chose, non que ça soit la chose la plus facile à faire depuis Septembre mais bon, fallait au moins tester hein. Type : Si tu t’retrouves perdu dans une grotte pendant plusieurs jours avec Becky Thatcher, que tu frôles la mort de faim, perdant presque tout espoir, allant même jusque croiser Joe l’Indien au détour d’une galerie (et il fait rien peur le bonhomme !), tu peux y voir une expérience traumatisante OU (et tu vois là, l’insistance sur le ‘ou’ Professeur X ? Non parce que c’est là toute la subtilité…) revenir quelques jours après ta sortie pour y trouver le trésor dudit Joe l’Indien ! (Toute ressemblance avec une aventure déjà écrite dans un livre est totalement fortuite…) Donc bon y’avait toujours matière positive à dégager, le tout c’était juste de la trouver… … Ouais, en plus, ça s’tenait moyen hein parce que du coup, c’était quoi le côté positif du labyrinthe ? J’avais fait de belles rencontres en passant tout près de me faire déchiqueter par des plantes ? Bref, on en reparlera, mais pour le moment, revenons à nos garçons : La belle personne du jour était un mec un peu plus âgé que moi (lui avait déjà mué, parce que bon, la voix masculine était pas si différente que celle habituelle, hein, d’mon côté…) et peut-être était-ce le poids lassant de ces lourds années d’expériences accumulées dans ses bagages (tu sens l’ironie de la plume trempée au vitriol là gamin ?), mais mon effarement le laissa de marbre. Pire ! Le mec hausse les sourcils ! O.O On va mourir ici, sans que personne ne nous retrouve, et le mec s’permet le luxe d’hausser les sourcils ! Tout ça c’bien parce qu’il se retrouve à Serpentard (ouais ça s’voit sur ses couleurs hein…) et du coup, il croit qu’il doit toujours prendre toute situation avec sarcasme et ironie. Bah elle est belle la Grande-Bretagne, y’a plus d’saisons ma ptite dame, et ces jeunes ! (Mais qu’est-ce que j’raconte, moi ? oO) En tout cas, ça avait eu le don de me calmer d’un coup… Bah non, on va pas rester coincés ici Ah ouais ? Et comment il pouvait en être si sûr ? A moins que ce soit lui qui m’ait amené ici pour faire des expériences étranges sur moi ! O.O … Ah non, ça, ça s’tenait clairement pas, vu que j’étais rentrée toute seule ici. oO

Heeeey, mais pourquoi il s’avance comme ça ? oO Il allait commencer ses expérien-Ah bah non, il me tendait juste la main pour dire bonjour… C’en était presque décevant tiens… Moi c'est Jez. Je viens juste d'arriver, mais j'ai faim, alors j'compte pas rester longtemps. Bon ok, on est sympa, on sert la main, façon rencontre ministérielle. (Et en parlant de serré… U.U) Et puis un ptit mouvement de tête genre ‘salut mon gars, c’est foie de veau coquillettes à la cantine c’midi et j’ai une de ces faims donc on active sur la réunion, faut pas flancher’ pour couronner le tout. Un vrai ptit mec quoi ! D’ailleurs Jez, c’était bizarre comme nom… Ca d’vait être un diminutif, oui. C’était quoi, du coup son prénom complet ? Jésus ? Bah moi jsuis rien d’accord pour pas s’éterniser mais encore faut-il trouver la sortie, hein ! Il m’paraissait rien bizarre c’mec, il était tout sourire, parlait de son estomac et tout et tout alors qu’on était clairement coincé dans une pièce. Y’avait quand même pas mal d’indices qui me laissaient à penser que… (suspense haletant) …la thèse que j’avais élaborée t’à l’heure à base de ‘c’est lui qui m’a fait venir ici pour faire des expériences’ n’était peut-être pas si absurde. Non parce que bon, ptet que c’était pas lui qui m’avait emmenée ici, ok, mais ptet qu’il attendait que quelqu’un entre et POUF, j’arrive ! Et évidemment, il a fallu que ce soit moi. Comme si j’avais pas encore assez pris sur la face hein, franchement. Bref, en tout cas, ça m’donne pas trop envie de donner mon prénom, de dire que jsuis une fille (bah normalement oui oui hein !) et tout et tout ! Non parce que jsuis sociable ouais, mais ma confiance fallait la gagner un minimum quand même, hein. Allez, cherchons. Y a sûrement un moyen de sortir, sinon on marcherait sur des squelettes. Ok jdevais avouer que là mes yeux s’étaient arrondis d’un coup. C’était à la fois terrifiant et très judicieux comme remarque. Et pas terrifiant à l’idée de trouver des squelettes hein ! Terrifiant à l’idée que mon pauvre petit squelette à moi pouvait finir ici ! O.O Il devait être aussi mignon que moi ce pauvre petit squelette… Et il finirait écraser par d’autres marcheurs perdus d’ici quelques temps ? O.O Ah ça non ! Pas question ! Il fallait absolument trouver la sortie, j’étais bien trop mignonne pour finir écrasée par une chaussure.

Le problème, c’est que, perso, jvois pas trop quoi faire pour sortir d’ici hein. Jle vois bien tourner un peu, bouger deux/trois trucs, jle suis plus ou moins, mais rien de très probant là-dedans. Bouger sans raisonner, ça n’était que du sport, du divertissement, ça servait à pas grand-chose. Mais, au moins, il cherchait une sortie. Ptet que jpouvais lui faire confiance au fond… A moins que justement il ne fasse semblant, et ça expliquerait pourquoi il fait que tourner en rond… T'es arrivé comment ? Par hasard, comme moi ? Pas idiot comme question. Jésus était bizarre mais plein de ressources, hein ! Ouais jme suis encore perdue dans le labyrinthe de couloirs qui fait ce château. C’pas possible hein, jdemande pas un jardin à la française, mais niveau cohérence, ça peut se bosser un peu l’architecture hein, même dans le monde magique ! Quelle belle colère Lili ! Quelle saine colère… Non franchement tout le monde adore écouter tes tirades mirifiques. ’Fin bref, jcherchais la tour d’astro, j’ai poussé une porte, mais après y’avait plus de porte. Très beau résumé, avec une magnifique redondance du mot ‘porte’, ptet un dictionnaire des synonymes comme prochaine lecture, non ? Et d’ailleurs, t’as pas ressenti quelque chose de… euh… rien bizarre en entrant ici ? Ouais jtentais une approche pour savoir si lui aussi avait été transformé en entrant… C’était subtil hein ? Ohlala… Quelle brillance Lili… >.> Jveux dire une sorte de … WOW ! Ok jvenais de crier à nouveau mais c’est parce que jvenais de me retrouver face à un miroir et le choc était terrible : Bah oui, j’étais quand même rien canon pour un gamin !



Coffre-fort de princesse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
[Roulette] J'oubliais quelque temps que j'étais une fille .*.* Jezebel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Atya, le marteau ne frappera pas pendant quelque temps !
» Est-ce qu'on pourra parler un jour sans s'engueuler ? [Fini]
» [magie,personnage,temps, loup, etc..]Quelque question.
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Hogwarts :: seventh floor :: Salle Détraquée-
Sauter vers: