Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 7
La version sept est enfin arrivée ! Centrée sur l'épidémie, les problèmes politiques,
de nouveaux clans se forment, venez voir de quoi il en retourne.
Découvre tout ici
L'épidémie dévoilée !
Le Ministre parle de l'épidémie en conférence de presse,
les Médicomages sortent leur premier rapport, les premières conclusions sur l'épidémie !
Jette un oeil au nouvel épisode !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

A mind needs books as a sword needs a whetstone, if it is to keep its edge - Ilia & Skye

Skye M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor
Célébrité : Josh Hutcherson
Pseudo : Carotte, Aguarà Âge : 24 Parchemins : 599 Gallions : 130 Date d'inscription : 11/03/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1403-skye-m-krushnic-when-the-sun-ri http://www.mumblemumps.com/t1482-skye-m-krushnic-i-of-the-storm

A mind needs books as a sword needs a whetstone, if it is to keep its edge.
 Ilia&Skye

 
L’ambiance au château était étrange. L’annonce de l’épidémie, l’impossibilité de communiquer clairement avec sa famille et la mise sous quarantaine des élèves pratiquement choisis au hasard alourdissait l’atmosphère avec succès. Skye ne cachait pas son mécontentement quant à la manière dont la situation était traitée. Cacher la vérité à la population, mettre des adolescents dans une sorte de prison sans en avertir leurs parents, tout cela était choquant. Et les Aurors obéissaient stupidement aux ordres. Ça le faisait réfléchir. Il se demandait de plus en plus s’il voulait devenir une sorte de soldat, obligé de répondre aux ordres tel un gentil chien.
À titre personnel, les derniers mois n’avaient pas été joyeux non plus. Le rituel de magie noire pratiqué par Makhosini pour tenter de lever la malédiction familiale des Krushnic se faisait toujours ressentir. Skye n’aurait jamais cru que son ami serait capable de commettre une telle magie. Aveuglé par sa confiance, le premier de classe du GISIS en sécurité magique n’avait pas directement compris la situation. Imbécile. Bien sûr, il avait fini par interrompre le rituel lorsque son cerveau avait enfin recommencé à fonctionner. La magie noire vient avec un prix et il refusait que Makho paye quoique ce soit afin de le sauver. Sauf que rompre un rituel vient avec un prix également. Ce jour-là, Skye avait perdu un ami et gagné une malédiction en plus. Depuis, il devenait de plus en plus agressif. Il avait été jusqu’à tabasser Thomas de La Rivière sans aucune raison. Plus inquiétant encore, chaque aliment et boisson qu’il ingurgitait prenait le goût du sang. Cela faisait des mois qu’il n’avait plus pu apprécier un seul repas. Il avait maigri malgré ses efforts pour continuer à manger normalement. Evidemment, Katarina avait fini par remarquer le changement de comportement de son copain. « Tu es bizarre, ces derniers temps. » Toujours en finesse, toujours avec tact. Face aux questions de la griffonne, Skye avait bien été obligé de tout avouer. Il n’avait jamais vu Kata dans cet état-là. Elle s’était métamorphosée en véritable furie. Pour elle, la pratique de la magie noire était le plus grand crime possible. Le griffon avait beau eu lui répéter qu’il était d’accord avec elle, que c’était d’ailleurs bien pour ça qu’il avait arrêté à l’instant où il avait réalisé ce qu’il était en train de faire, Katarina n’avait pas décoléré avant plusieurs jours. Elle avait fini par s’inquiéter de son état. Ils avaient commencé à chercher des solutions à deux, durant le mois d’août, Katarina piochant dans les livres de la bibliothèque familiale qu’elle faisait parvenir à Pré-au-Lard. Puis, septembre était arrivé et avec lui, la rentrée. La mise sous quarantaine de Teodor avait été un véritable choc pour la griffonne. Elle se cloisonnait de plus en plus, elle avait même quitté l’équipe de Quidditch. Skye faisait ce qu’il pouvait pour la soutenir mais son agressivité renforcée ne faisait pas de lui la personne la plus apte à l’aider. Susceptible et colérique, il s’énervait beaucoup trop vite lorsque Katarina avait des comportements trop distants. Elle avait finit par péter une nouvelle fois les plombs et décidé qu’il fallait urgemment arrêter la nouvelle malédiction qui planait sur le griffon. Alors, malgré ses promesses, elle avait été parler du rituel de magie noire à quelqu’un. Ilia Yordanova. Skye la connaissait seulement grâce aux louanges que lui avait proférées Kat au sujet de la jeune Auror. La griffonne n’avait même pas été avertir Skye qu’elle avait demandé de l’aide à Ilia. Il l’avait appris de la part de la Yordanova elle-même qui était venu le trouver dans un couloir pour lui annoncer qu’elle était au courant de la majeure partie de l’histoire et qu’elle désirait l’aider. Sans surprise, le Gryffondor n’avait pas apprécié la nouvelle et s’en était suivit une nouvelle dispute mémorable avec Katarina. Comment osait-elle prendre de telles décisions à sa place ? Skye avait fini par se retourner vers Ilia, pourtant. La jeune femme semblait prête à garder le secret. Pour une raison qu’il ignorait, elle le protégerait et l’aiderait. Il avait fini par comprendre que la Yordanova considérait réellement Katarina comme une petite sœur, qu’elle serait prête à tout pour qu’elle vive un amour véritable. De la part de la sœur de Kamen, c’était à la fois surprenant et extrêmement satisfaisant. Skye s’amusait de la tête que feraient les jumeaux s’ils apprenaient que leur sœur défendait le couple qu’il formait avec Katarina.

Cela faisait désormais trois semaines qu’Ilia était au courant. Ils avaient passés trois soirées, à deux, à chercher des solutions dans les livres de la bibliothèque. Elle était plus efficace que lui et Katarina. Elle savait quels ouvrages parlaient de la magie vaudoue utilisée par Makhosini. Kat avait voulu les accompagner mais Skye l’avait repoussée. Il ne voulait plus qu’elle soit mêlée à ça. Depuis l’instant où elle avait appris cette histoire, leur relation n’avait cessé de se dégrader. Il était temps qu’ils se reconstruisent. Et pour cela, il faudrait compartimenter ; la guérison de Skye serait gérée par Ilia, plus par Katarina qui avait déjà bien d’autres soucis en tête. Et, étrangement, cela avait fonctionné. Ces trois dernières semaines, ils étaient presque redevenu les jeunes amoureux qu’ils avaient étés ; collés l’un contre l’autre malgré les quelques prises de becs qui pouvaient survenir.
Cette après-midi-là, Skye rejoignait une nouvelle fois Ilia dans un recoin perdu de la bibliothèque. Il était arrivé avant elle et avait déjà ouvert devant lui plusieurs rouleaux de parchemins évoquant la magie noire vaudoue. Il attendait impatiemment l’arrivée de la jeune femme. La Yordanova s’était révélée très intéressante et intelligente. Elle avait un esprit critique à toute épreuve, ce qui expliquait sans doute qu’elle ne soit pas une folle furieuse contrairement à ses frères, et une vision du monde passionnante. Ils avaient discutés du métier d’Auror, Skye ne tarissant pas de questions, et avaient parlé de leur amour respectif pour Katarina. Ces sessions aux côtés de l’Auror se révélaient plus plaisantes que ce qu’il avait attendu.
Il était en train de parcourir un parchemin qui décrivait le désenvoutement d’un célèbre sorcier togolais, envoûté par un roi béninois, lorsqu’Ilia arriva. Le griffon lui sourit et dégagea de la place pour qu'elle s’assoie à ses côtés. « Bonjour, Ilia. Merci de venir encore une nouvelle fois. »


©️ BLACK PUMPKIN


— You taught me the courage before you left. I'd give anything to hear you say it one more time that the universe was made just to be seen by my eyes. How rare and beautiful it is to even exist.  

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ilia T. Yordanova
Consumed by the shadows
avatar
Aurors
Maison/Métier : Auror à Poudlard
Célébrité : Troain Bellisario
Pseudo : Pandore Malone Âge : 29 Parchemins : 1061 Gallions : 1272 Date d'inscription : 06/06/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1893-ilia-yordanova-the-sun-will-shi http://www.mumblemumps.com/t1918-ilia-yordanova-success-nothing-else-matters#48749 http://www.mumblemumps.com/t1919-ilia-yordanova-don-t-count-your-owls-before-they-are-delivered http://www.mumblemumps.com/t2079-journal-d-ilia#52927

A mind needs books as a sword needs a whetstone, if it is to keep its edgeIlia prenait la direction de la bibliothèque cette après-midi, après avoir terminé sa garde. Une journée plus que longue et dont elle voulait effacer toutes traces en quittant les cachots au plus vite. Elle avait quartier libre mais ne comptait pas rentrer se coucher tout de suite pour autant. Des projets plus importants étaient en jeu. Depuis la fin du mois de Novembre, la jeune femme s'occupait d'un problème de magie noire ratée. Mission donnée par sa protégée, Katarina qui s'inquiétait pour son petit-copain. L'auror connaissait bien le jeune homme, principalement à travers les dires de son amie et appréciait ce qu'il était. Skye était très différent des jumeaux Yordanov, plus posé et plus doux avec les gens. Le couple de Gryffondor avait su toucher la jeune femme, qui n'avait pas les mêmes convictions que sa famille.

Pour Ilia, un mariage ne devait pas forcément se faire entre sangs purs et encore moins sous la contrainte. Son père avait essayé une fois de la fiancer à un type, pas forcément méchant mais pour qui elle n'éprouvait rien qu'une affection furtive. Ilia était comme sa mère, rêvant d'amour sincère au détriment des conventions. Zahari était un enfant de l'amour, alors que même elle n'était que la première née d'une lignée. Mais contrairement à ses cadets, sa mère n'avait pas été forcé à procréer pour l'avoir... Toute cette branche de la famille était corrompue par la mort et la violence, la magie noire ancrée dans leurs âmes. Certes, la sorcière avait également reçu cette éducation, passant les tests de famille avec brio dans tous les domaines alors qu'elle n'avait que six ans. Mais elle avait rapidement compris qu'il faudrait plus que ça dans sa vie. L'ambition de réussir était ancrée en son for intérieur et elle ferait tout pour atteindre son but, encore plus depuis qu'Andreï Yordanov avait commis l’ultime crime en ôtant la vie à l'amour de la vie d'Ilia en la personne de son petit frère Zahari.

Noël approchait et aurait son lot de souffrances, mais si elle pouvait aider Skye à ne plus souffrir de cette situation, ce serait déjà une petite victoire sur la magie noire et ses partisans. Trois semaines que la Bulgare échangeait avec le petit-ami de Katarina, apprenant à connaître quelqu'un d'extrêmement passionnant et passionné, qui avait de l'ambition et une douceur qu'il fallait retrouver. Le rituel qu'il avait pratiqué était complexe et le fait de ne pas l'avoir terminé était pire encore que s'il était allé jusqu'au bout. Les deux cherchaient ensemble à reconstituer les ingrédients du rituel afin de pouvoir trouver le remède le plus efficace.
Dans son sac, la Yordanova avait un grimoire qui lui avait été apporté par l’elfe de maison du Manoir Bulgare où elle avait grandi. Un ouvrage pouvant peut-être leur permettre de trouver des solutions radicales. Mais tout était assez compliqué à réaliser. S'ils trouvaient les bons contre-sort, ça allait prendre plusieurs séances avant de nettoyer complètement l'âme du Gryffondor et lui ôter cette agressivité bestiale qu'il ressentait en lui, ainsi que ce goût de sang dans la bouche.

Katarina n'avait aucune idée de ce qui se passait lors de leurs entretiens, elle avait été mise de côté pour son propre bien. La pauvre devait déjà gérer la mise en quarantaine de Teodor et c'était préférable qu'elle ne soit pas dans les parages au cas où ça tournerait mal. L'auror faisait partie de la fratrie des Dragons à Durmstrang, l'élite de l'école, et elle était première dans toutes les matières. Elle avait un fort pouvoir en elle et pouvait encaisser plus que certains. Skye s'était déjà montré agressif avec elle, lorsque sa bestialité prenait le dessus. Les contrariétés se faisaient rares mais quand le Griffon était en colère, il était capable du pire... Autant que la rouquine n’assiste pas à tout ça, elle n'avait pas les tripes d'Ilia.

« Skye ! » lui répondit-elle en guise de salut en arrivant tout au fond de la bibliothèque, où personne n'allait presque jamais ou alors pour se bécoter aux heures tardives. Un sourire se dessina sur ses lèvres. « Ne me remercie pas. Je te l'ai dit, je ne te laisserais pas tomber, je tiens mes promesses. » Le jeune homme avait besoin d'aide et la Bulgare avait promis de tout faire pour le guérir de cette malédiction, pour lui rendre sa vie normale, et voir ainsi son couple repartir sur de bonnes bases. Hors de questions que Katarina épouse un des jumeaux, eux ils n'avaient pas besoin d'un rituel vaudou pour être des animaux sauvages...

« Tu as trouvé d'autres parchemins ? Moi j'ai fait apporté un des grimoires de mon père. » annonce-t-elle en prenant place aux côtés de Skye, sortant le gros grimoire de son sac. Il était écrit en Bulgare mais la demoiselle maîtrisait l'anglais avec perfection pour permettre de traduire fidèlement chaque mot et formules inscrites. « Je pense qu'on trouvera pas mal de choses là-dedans. La magie noire, c'est un truc de famille. » Aucune fierté ne pointait dans la voix de l'auror en disant cela. Elle détestait tout ce qui se rapportait à la magie noire de près ou de loin, malgré le fait qu'elle connaisse beaucoup de choses sur le sujet. Ça l'intéressait de connaître la magie noire, mais uniquement pour pouvoir annuler ses effets quand le besoin s'en faisait sentir. Elle n'irait pas le nier, elle utiliserait certainement ce type de magie pour vaincre son père lorsque le moment serait venu, mais personne n'avait besoin de connaître ses plans et cette envie de vengeance qui lui collait à la peau depuis un an maintenant.

©️ 2981 12289 0


[HRP : sorry de ne répondre que maintenant  je pensais à toi très fort ne t'en fais pas ! hey s'long de trouver des contre sorts xDD bref j'espère que ça te plaira ♥️]


Mon frère, tu étais ma fierté, ma vie. Aujourd'hui, j'apprends à vivre sans toi, sans tes sourires.
Je me relève grâce à ton souvenir. Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.


Revenir en haut Aller en bas
 
A mind needs books as a sword needs a whetstone, if it is to keep its edge - Ilia & Skye
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» 01. Losing your mind
» 1.04 Where is my mind ?
» Well it´s been days now And you change your mind again ... feat Amber Helheim
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Hogwarts :: fourth floor :: Bibliothèque-
Sauter vers: