Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Morgan Peter Dikson
avec Hugh Jackman. (crédit de Tumblr)
Beau et peut-être encore jeune homme qui travaille comme Professeur de Musique depuis maintenant près de treize ans. Il est né à Cardiff en ce beau jour qu'était le 11 septembre 1954 en tant que né sang mêlé ; à présent il vit à Poudlard et Londres. Lors de son passage à Poudlard , son niveau scolaire était bon. Lorsque les dinosaures vivaient encore, il s'est procurée une baguette faite en bois de cyprès, mesurant vingt-sept centimètres et contenant plume d'oiseau-tonnerre. Avec cette baguette, il lui est possible de créer un patronus - le sien prend la forme d'unrenard. La vision qu'il a eu face au miroir du risèd : sa demi-sœur et lui main dans la main qui ne se dispute pas par rapport à une relation qui n’aurait jamais dû se faire durant leur vie, une famille unie qui ne se déchire pas avec ses enfants et les miens qui ne font pas les mêmes erreurs que nous ! Sans cette foutue malédiction quoi. Mais la vie n'est jamais entièrement rose, la preuve avec les épouvantards. Le mariage de moi et ma demi sœur, mon père qui meurt durant la cérémonie en crachant une sorte de fumée noire, représentant la malédiction qu’à jeter mon Grand Père., dans son cas.
We have more questions...


ϟ  Quel est votre opinion sur l'épidémie ? Je ne ferai aucune recherche dessus personnellement car j’ai déjà une épidémie à gérer qui n’est autre qu’une malédiction familiale. Ce serait peut-être une aubaine pour moi que l’épidémie touche mes enfants et ceux de Natacha mais encore une fois nous ne sommes pas en accord sur ce point avec ma demi-sœur comme à notre habitude. Nous avons tellement de différents ensembles en même temps, nous n’avons pas eu la même éducation. Mais pour en revenir à l’Epidémie peut-être que si mes enfants perdent leurs pouvoirs, ils ne seraient peut être pas attiré par les filles de Natacha ce qui serait en soit plutôt pas mal et peut-être que cela mettrait réellement fin à tous nos problèmes.

ϟ Que pensez-vous du nouveau directeur de Poudlard ?  Je ne le connais pas vraiment à vrai dire, je ne suis pas non plus un Professeur très important en soit. Etant le Professeur de Musique je ne m’occupe que de l’Orchestre ou encore de la Chorale de l’Ecole que j’ai repris juste après que Filius parte à la retraite. Mais il a voulu quand même se présenter à moi car il a voulu prendre sous son aile Natacha et voulait mon accord pour qu’elle vienne avec ses deux filles sauf qu’enfin de compte, il ne m’a pas tellement laissé le choix de ma décision. Sinon je crois que je ne serai même plus là à vrai dire donc bon et puis peut-être qu’avec la venue de Natacha, on pourrait rompre facile cette malédiction après tout.

ϟ Le partenariat magique entre les écoles est-il une bonne chose ?  Je suis partagé entre mon avis sur ma demi sœur et mon avis en général. En soit c’est une bonne chose mais pour l’avenir de mes garçons c’est une mauvaise chose vu que leurs demi-sœurs vont débarquer et je sais très bien ce qu’il va se passer. Je ne peux rien y faire car ma demi-sœur ne peut pas se résoudre à aller à Beauxbâtons ce qui est bien dommage pour moi et mes enfants. Mais en tant que Professeur je suis plutôt content puisque les élèves peuvent choisir de venir dans une école étrangère donc connaître diverses coutumes du pays ou encore des façons différentes d’enseigner, par exemple je sais qu’à Durmstrang les choses ne se passent pas de la même manière qu’à Poudlard et cela est pareil à Beauxbâtons où j'enseignai mais bon je n'ai pas vraiment le choix à vrai dire je viens d'arriver comme ma demi soeur à Poudlard.

ϟ Quel était votre camp lors de la Grande Bataille ? Je vais être honnête avec vous, j’ai refusé que mes enfants combattent surtout mon ainé qui est maintenant en GISIS et mon deuxième vient juste de rentrer en sixième année. Je ne pouvais pas me résoudre à combattre. Je devais déjà protéger mes deux enfants, ils ont perdu leur mère alors ils ne pouvaient pas perdre un père en plus. Mon ainé m’en veux encore de ne pas avoir combattu mais ce qu’il ne sait pas. C’est qu’avant de m’en fuir en allant chercher moi même mes enfants à Poudlard, j’avais quand même enchanté quelques instruments de musique à Poudlard et que certains se rappelleront je pense encore des archets des violons ou encore des bâtons des tambours. En soit j’ai donc combattu à distance pour l’avenir radieux de Poudlard et donc du côté de Potter.  
The best day of my life...


(MISE EN SITUATION : Aucun nombre de lignes imposé.)
Pour les professeurs :
« Vous pouvez vous asseoir Professeur Dikson ! Vous savez les sièges ne sont pas ensorcelés hein »

Je regardais le bureau de fond en comble et rien n’avait réellement changé. On sentait toujours cette odeur de renfermé dans ce bureau. Je me rappelais encore de ses moments passés avec Dumbeldore qui aimait tellement la musique que je faisais avec mes instruments lorsque je venais lui rendre visite lorsque j'étais à Beauxbâtons. J’étais intrigué par ce nouveau Directeur qui était face à moi, je ne le distinguais pas très bien à vrai dire mais celui-ci m’avait l’air très sympathique quand même. Il commença à me poser quelques questions sur mon passé à l’école Beauxbâtons.

« Vous savez Monsieur le Directeur à vrai dire entre Beauxbâtons et Poudlard nous n'avons pas eu énormément d'échange. Mais si vous doutez de mes compétences, je peux vous fournir mes papiers »

Alors que je sortais mes papiers pour lui prouver que j’étais digne de confiance, il commença à se mettre à rire comme si je venais de faire quelque chose de drôle ou encore d’énoncer une blague alors que rien. Il ne voulait pas de mes justifications, il prit un ton un peu plus grave. J’avais entendu parler de cette épidémie et Durmstrang venait tout juste de fermer ses portes.

« Vos papiers ne m’intéresse pas, je sais ce que vous valez et on a bien vu que malgré votre arrivée pour faire enfuir vos enfants de Poudlard lors de la Grande Bataille, vous savez manier du violon ou encore du tambour avec la magie. Par contre je voudrais vous parlez de quelque chose par rapport au Professeur Oulianov qui devrait rejoindre les murs de ce château. Je sais très bien qui elle est pour vous, je ne vous laisse pas le choix et c’est pourquoi je vous informe de sa venue. Soit vous partez soit vous restez mais vous acceptez sa venue»

Je ne pouvais me résoudre à cette information qui venait d’arriver à mes oreilles, un sourire léger se fit sur mon visage et en même temps mon cœur battait la chamade, elle avait réussi à encore rester dans ma vie. Cela faisait dix neuf ans que je n’avais plus eu de nouvelles d’elle depuis que je m’étais résolu à vouloir rompre cette malédiction mais c’était impossible, elle revenait toujours à la charge cette Natacha !

« Je n’ai pas le choix donc, vous avez votre Professeur de Musique. En revoir Monsieur le Directeur »

C’est de cette manière que se passa mon premier entretien avec le Directeur de Poudlard et je pense que je m’en rappellerai toute ma vie.
ϟ Ton pseudo : Papidyo ϟ Ton âge : J’ai toujours 23 ans jusqu’à preuve du contraire ϟ Ton avis sur mumblemumps : Je suis fier d’être sur ce forum et j’espère que ce personnage pourra autant s’épanouir que celui de Jon  ϟ Le mot de la fin : Cacahuètes et Pamplemousse ainsi que Pets et Papillon comme dirait Elly
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Famille Dikson
« Une famille de sang pur au passé bien distinct »







Les Dikson c’est une famille avec une grande histoire dans le monde des sorciers, une seule histoire originel. Nous allons remonter un peu le temps, aux années des Grands Chevaliers et des Souverains qui régnaient chez les Moldus, nous sommes bien sûr au Moyen Age tout le monde c’est bien que cette période pour les sorciers étaient une période noire puisque les sorciers étaient brûlé vif sur le Bûcher. Si nous démarrons l’histoire des Dikson à cette époque, c’est très simple. C’est de là qu’à commencer la purification du sang de cette famille car Arthur Dikson a failli souiller son sang mais c’est ravisé au plus vite. Arthur Dikson était un sorcier de renom qui faisait énormément de remède, un sorcier très peu connu donc qui a réussi à échapper aux longues chasses aux sorciers de l’époque.

Une moldue du nom de Mathilda avait essayé tant bien que mal d’attirer le jeune homme à l’époque. Ce fut une amitié longue qui se fit entre Arthur et Mathilda, une amitié qui devait se transformer en amour mais Arthur ne se fit pas avoir par la perfide Mathilda qui ne se doutait même pas qu’Arthur n’était pas si naïf que ça. Il se doutait que quelque chose n’allait pas, parfois il sentait bien que la jeune fille tentait de mettre des liquides dans son breuvage. Il ne disait rien car il voulait voir où elle allait allée pour pouvoir soit tuer Arthur soit tout simplement car elle avait un besoin obsessionnel de faire un enfant avec Arthur qui sait il n’en savait rien.

C’est alors qu’un jour Mathilda vola une fiole d’un filtre d’amour qu’avait concocté Arthur et laisser bien sûr en pleine vision de cette femme perfide. Elle mit le breuvage dans la coupe d’Arthur qui mine de rien était très intelligent voir même très rusé comme un renard, il échangea les coupes et fit donc une pierre de coup en montrant la première chose qui pourrait arriver devant Mathilda et c'est-à-dire un cochon. Mathilda tomba irrémédiablement amoureuse de ce petit cochon. C’est alors qu’Arthur créa les Armoiries des Dikson et qu’il indiqua sur son testament que les moldus étaient perfide et en avait voulu à son sang. Depuis lors les Dikson devaient respecter une règle et même s’ils ne tombaient pas amoureux finir avec une sorcière. Depuis lors chaque Dikson mâle devait perpétuer le nom mais aussi le sang de cette famille. Peu importe ce qu’ils faisaient dans le monde des Sorciers, la seule règle était de se marier avec une famille de sang pur.

Si je vous raconte l’histoire des Dikson c’est pour vous montrer que malgré que moi Morgan Peter Dikson je ne sois pas le fautif de ce sang dans mes veines, l’importance que pouvait avoir ses règles chez mes ancêtres et surtout l’importance de l’emblème de ma famille car comme chaque Dikson mâle mon patronus était un renard car chacun avait reçu la particularité d’être rusé comme mon ancêtre Arthur et c’était pour le renard était l’emblème de la famille Dikson


Mon père ce héro
« La fin d’un sang pur, le début d’une malédiction»





Ses mots résonnent chez les Dikson, mon grand père est furieux ! Il ne peut se résoudre à ce que son fils fasse une telle bêtise. Pourtant chaque Dikson c’est ce qu’il en coûte de dire non à son père. Chaque Dikson doit épouser une fille de Sang Pur, les moldus sont de viles créatures et ce n’est pas mon père qui dira le contraire car malgré les demandes de mon grand père, il a donné son cœur à une moldue du nom de Françoise qui n’est autre qu’une simple fleuriste mais mon père fut emporté par sa beauté car en effet ma mère était aussi douce que ses fleurs. Mon grand père avait pourtant tout essayé pour rendre raison à mon père Oswald. Il n’avait pas réussi à faire grand-chose car Oswald était bien têtu et le cœur avait emporté contre la raison. Le sang des Dikson allait être souillé et ce fut l’anarchie complète pour mon grand père.

Une femme russe, une certain Ismalda Oulianov venait souvent en Angleterre et c’était la promise initiale de mon père, c’était une femme froide comme le pays d’où elle venait mais mon père avait ressenti tout de même une énorme amitié pour elle. Une amitié qui ne pouvait se briser. Lorsque mon grand-père compris la supercherie et qu’enfin de compte Ismalda et Oswald avait eu une fille mais que d’un autre côté mon père eu une relation avec ma mère Françoise, ce fut la fin d’un monde celui des Dikson et mon grand-père n’avait dit son dernier mot.

Mon père voulait me cacher de mon grand-père furieux qui voulait me tuer car j’étais un sang mêlé mais ma mère Françoise se sacrifia à ma place et décida  de prendre de plein fouet le sort qui m’était au départ destiné. Ismalda, elle avait décidée de fuir mon père qui l’avait en sorte trahi en faisant en même temps deux enfants à deux femmes différentes. Ce fut alors que mon père fou de rage décida de foutre à la porte mon grand-père qui se retrouva à la rue. Mais avant de faire cela, mon grand père avait eu le temps de créer une sorte de malédiction, c’était un homme rusé encore une fois.

Avant que Ismalda n’eût le temps de s’enfuir, il jeta un sort sur les deux berceaux. Cette malédiction allait changer ma vie et celle de Natacha qui était ma demi sœur, malgré notre distance, malgré notre sang commun celui de notre père, nous allions tomber amoureux plus tard l’un de l’autre. C’est une malédiction d’amour consanguine que venait de jeter mon grand-père. Mais cela personne ne le savait, j’avais perdu ce jour-là ma mère. Mais aussi on me cacha cette histoire pendant des années mais je reviendrai là-dessus bien plus tard. Je n’eus aucun souvenir de mon grand-père car mon père Oswald décida de m’élever seul loin de la famille Dikson et celle des Oulianov.


Une enfance de Mensonge
« Le mensonge vient toujours des siens »





Je sais ce que vous me direz, je suis un bâtard pour la famille Dikson mais cette famille n’existe plus depuis bien longtemps à vrai dire puisque mon grand-père mourut miséreux dans le plus grand des secrets, un an après ma naissance. J’étais seul avec mon père qui s’occupa de moi. Ce n’est pas que mon enfance était triste non loin de là mais lorsqu’un enfant grandit dans les mensonges c’est difficile de dissimuler certaines choses comme la magie. Mon père était en plus reporter à la Gazette des Sorciers et qui plus ai, il n’avait plus vraiment l’envie de côtoyer à nouveau les moldus. Donc le seul secret qu’il gardait était celui de ma mère qu’il fit passer pour une sorcière et ainsi celle de la malédiction.

Une femme venait souvent à la maison, il s’agissait d’Ismalda qui prenait souvent des séjours à Cardiff pour voir mon père et qui venait avec sa fille. Ismalda était une sorcière de renom en Russie puisqu’elle faisait partie d’une famille d’aristocrate sorcière et elle était la porte parole des Russes au Ministère, c’était un peu une ambassadrice. Ce que mon père et Ismalda ne savait pas c’est que de notre côté Natacha et moi, nous étions les meilleurs amis du monde et une fois de plus rien ne se présageait, notre rapprochement ou encore nos désirs l’un pour l’autre après tout nous n’étions que des enfants mais déjà des petits bisous sur la bouche innocent se faisait voir.

Rien n’inquiétait vraiment Ismalda et Oswald puisqu’ils ne savaient pas vraiment ce que mon grand-père avait lancé dans nos berceaux. Nous étions tout simplement innocent à l’époque et les deux avaient décidé de dissimuler notre sang en commun et ne disait rien face à nos petits bisous car ils trouvaient ça mignon et puis cela ne voulait rien dire pour eux. Ismalda avait en effet pardonné à mon père, elle le comprenait car avant de le connaître, elle avait été amoureuse d’un roturier sorcier mais que ses parents avaient fait un pacte avec le père d’Oswald et qu’elle avait été promise à cet homme.

Les parents d’Ismalda ne savaient rien sur le fait qu’elle ne portait pas le nom d’Oswald seule Natacha portait le nom des deux familles mais moi benêt comme j’étais en étant petit je pensais juste que c’était une coïncidence. Une enfance donc entre le mensonge de deux membres d’une famille recomposée !


Découverte des pouvoirs, naissance de la mélodie
« Mon fils ne sera pas un cracmol enfin de compte »





Le monde magique n’avait aucun secret pour moi mais mon père eu la trouille de sa vie car je découvris mes pouvoirs très en retard à l’âge de mes dix ans. La magie en vrai, je m’en fichais un peu puisque j’avais découvert un monde où moi même je m’étais réfugié, c’était le monde de la musique, je connaissais mon solfège par cœur et j’étais doué de mes mains pour le violon mais aussi pour le piano. J’avais l’oreille musicale comme disait si souvent mon père durant mon enfance donc vous pensez bien que la magie était une chose secondaire pour moi. Mon père eut peur de constater que mon grand-père aurait pu retirer mes pouvoirs et que je devienne faible comme un cracmol.

Puis un soir vient soudain ses pouvoirs alors que je dormais profondément, je me mis à faire jouer mon violon qui était très loin de moi grâce à un simple geste de ma main comme si j’étais en train de diriger un orchestre mais sans baguette. Lorsque mon père fut intrigué, le piano commença à jouer tout doucement ainsi qu’un tambour d’Afrique et qu’une flûte de Pan que Natacha m’avait si gentiment offert. Une musique douce que mon père écoutait sans ouvrir ma porte mais lorsque les trois autres instruments se mirent à résonner dans ses oreilles, mon père fut tellement surpris qui claqua la porte de me réveilla en sursaut.

On pouvait entendre dans l’appartement Londonien mon père crier que je n’étais pas un cracmol, je ne comprenais rien à ce qui se passait lorsque je me réveillai les instruments ne bougeaient puis voulant quand même vérifier d’un coup de main le violon se mit à bouger lentement et à produire des sons rien qu’avec la magie de ma main. J’étais impressionné de voir qu’une mélodie avec la magie pouvait paraître plus harmonique que quand je jouais. C’est comme ça maintenant que je voulais jouer de mes instruments, j’allais même pourquoi pas créer des symphonies pour Orchestre et les jouer tout seul.

Mon père sautillait tellement ce jour là, il était pas tout jeune et la maladie le guettait, il s’aperçut alors qu’un papier c’était glissé dans son porte document qu’il utilisait tout le temps, il commença à le lire et devint directement tout blanc et c’est alors qu’une longue conversation allait se faire entre lui et Ismalda, il fallait absolument qu’il l’a voit, c’était en fait un mot de mon grand-père expliquant la malédiction qu’il avait jeté mais Oswald mon père ne put me dire quoi que ce soit car il voulait trouver une solution par lui-même encore une fois il allait créer un nouveau mensonge en me racontant que c’était un message du travail.


Des années Poudlariennes
« Une très bonne scolarité loin de Natacha »





Poudlard ce vieux château qui en faisait rêver plus d’un dont moi, mon père Oswald avait été à Poufsouffle. Toute ma famille allait soit à Poufsouffle soit à Gryffondord et lorsque j’eus le choixpeau sur la tête, ce fut le même baratin comme quoi je ressemblais énormément aux membres de ma famille et que même si la ruse était notre principal atout nous n’étions pas des Serpentards, il m’envoyait donc à Gryffondord car selon lui, j’avais bien plus de courage que mon père et j’étais un peu une tête brûlée mais il hésita quand même un instant avec Serdaigle car il avait trouvé en moi quelqu’un de bien plus studieux que mes autres membres de la famille peut-être que c’était une chose que m’avait donné ma mère.

Mes années à Poudlard sont mes meilleurs années puisque la distance entre Poudlard et Durmstrang était quand même assez importante ce qui voulait dire que je ne voyais jamais Natacha ce qui ne déclencha pas en moi une envie irréversible de l’embrasser donc pendant ses sept ans à Poudlard, je pus réussir mes BUSES et mes ASPICS avec beaucoup d’optimal, il n’y avait que dans une matière que j’eus droit au troll et c’était en Botanique. Bizarre vous me direz pour un fils de fleuriste mais moi je n’avais pas la patience de ma mère avec les plantes.

Je fis quelques rencontres sympathiques à Poudlard mais encore une fois quelque chose me bloquait, je ne pouvais sortir avec aucune fille. Je n’avais pas l’envie, mes temps libre je les passais à la bibliothèque ou dans le parc en train de jouer de la flûte traversière beaucoup d’animaux fantastiques venaient m’écouter. J’étais d’ailleurs surpris qu’ils viennent jusqu’à moi pour venir m’écouter. Je rejoignis l’Orchestre de l’école ce qui fut pour moi une aubaine. Je voulais devenir Professeur de Musique mais à Poudlard il n’y avait pas ce genre de poste !

Par contre ce dont j’étais sûr lors de ma septième année c’est que je voulais vraiment devenir Professeur coûte que coûte et que même si le poste de Professeur de Musique n’hésitait pas encore, j’allais quand même devenir Professeur à Poudlard pour moi c’était une deuxième passion que de vouloir enseigner à d’autres sorciers les arts de la magie. Bon Professeur certes mais bien sûr pas de botanique, je n’avais réellement pas la main verte ou la main magique !


Etude de Professorat
« Mort d’un père, début de la malédiction »





Alors que je venais d’aller à l’Université magique pour devenir Professeur quelque chose arriva à mon père, il était devenu bien vieux et ne pouvait plus trop bouger, il travaillait au bureau de la Gazette des Sorciers, un mangemort fit son apparition et le tua. Sur le coup personne n’en parla  car cela faisait déjà deux ans que Lord Voldemort était passé à l’attaque. Ce fut pour moi une perte assez conséquente et c’est alors que Natacha refit son apparition en 1972.

Un enterrement, un rapprochement entre nous ce fut. Je n’avais pas réellement compris pourquoi Ismalda tiquait à chaque fois que Natacha et moi nous nous rapprochions d’un peu trop près. Ce fut pour Ismalda très dur car après la mort de mon père, elle m’annonça donc qui j’étais pour Natacha, je me sentais trahi par celui qui avait participé à ma vie en tant que père. Ismalda me voyait fou de rage, je venais tout juste d’avoir 18 ans qu’on me parlait d’une sorte de malédiction que je ne comprenais pas. J’étais dégoûté et Natacha aussi, on nous avait caché que nous avions le même père mais cela ne gênait pas qu’on soit aussi proche !

Je ne pus me résoudre à cette idée et Natacha non plus car malgré notre distance durant notre période scolaire dans nos écoles magiques respectives maintenant nous étions plus proche puisque Natacha aussi faisait des études à l’Université Magique dans le même cursus que moi, nous étions donc déchiré entre nos pensées malsaines et nos désirs l’un pour l’autre. Ce fut tellement difficile de s’en défaire qu’il me fallu sept ans pour m’en défaire de cette malédiction car oui je pus m’en défaire à partir du moment où je mis une autre femme enceinte et une sorcière bien sûr.

C’est en 1978, après avoir tenté de nombreux moyens pour me défaire de ce lien que je rencontrai ma femme qui me donna un enfant deux ans plus tard car oui j’avais décidé de rencontrer une enchanteresse pour éviter ma relation avec Natacha, elle fit plusieurs tentatives de potions, de baumes ou encore de sortilèges mais rien n’y faisait sauf qu’un soir nous avions fait essayer de voir si je pouvais avoir du désir pour elle et ce fut le cas puisque quelques mois après ce fut un lien entre moi et Natacha qui fut détruit. Le lien amoureux certes mais lorsque mon premier enfant naquît ce fut le cas aussi pour elle… Bizarrement pour le deuxième enfant ce fut la même chose aussi. Perturbé et toujours assez proche tout de même par peur de tomber encore amoureux. Natacha et moi décidions de ne plus nous voir et avions coupé les ponts entre les Oulianov et les Dikson.  


Le retour après 19 ans
« Le futur fait peur, les révélations se feront-elles? »





Maintenant tout va bien, la Grande Bataille est fini, ma femme est morte l’année dernière durant cette bataille, je n’ai pas été triste car notre relation battait de l’aile après la naissance de mon deuxième garçon. Mes enfants étaient toute ma vie et le Professorat aussi, j’avais commencé à Beauxbâtons mais je ne m'y plaisais pas. Sauf que voilà cette année sera différente, je reviens à Poudlard et Natacha arrive aussi, je ne sais pas comment je vais réagir car son mari a divorcé, ses filles ont le même âge que mes fils. Je me demande même si ce n’est pas un signe du destin.

Beauxbâtons ne me manquera pas malgré mes douze années de bon loyaux service là-bas, je ne m'y sentais pas à ma place en France. Loin de mes garçons, loin de mon château qui est Poudlard. J'avais qu''une envie qu'en j'étais à Beauxbâtons, c'était de m'évader dans les Parcs près de Versailles. Le système de l'école est différente et même les coûtumes sont différentes, il a fallu que je m'y fasse mais malgré mon bon travail là-bas. Lorsqu'on me proposa le poste à Poudlard, j'accouru répondre positivement c'est quand même Poudlard qui m'avait donné l'envie d'être Professeur alors malgré que Beauxbâtons soit une très bonne école, c'était quand même difficile d'être loin de mes enfants et surtout du château où j'avais fait moi même mes études.

Je ne comprends pas comment cela peut-être possible qu’une malédiction est ce pouvoir sur ma famille, je ne peux me résoudre à me battre contre ça et si dix neufs ans après celle-ci fonctionne toujours et si juste nous n’avions pas brisé cette malédiction à vrai dire je ne voudrais même pas être dans ma situation actuelle, dans la frustration que quelque chose arrive. Ce que je ne me doute pas c’est qu’enfin de compte notre malédiction est passé sur nos progénitures et cela même Natacha et moi ne savons pas. Nos enfants sont cousins mais encore une fois ce lien malsain va nous faire voir de toutes les couleurs.

Natacha et moi n’avions en plus pas parlé de tout ça à nos enfants, ils ne savent rien de cela encore une fois chez les Dikson et les Oulianov, les secrets sont bien gardés d’être dit. Cette année risque de partir en cacahuètes je vous dis. Voici où en est la vie des Dikson et des Oulianov, un nouveau chapitre est en train de s’écrire… une musique vient de s’installer, la bataille d’un lien malsain…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar


HUGH

Re-Bienvenue à toi chou avec ce nouveau perso du tonnerre

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Merci à toi ma chérie
Je te remercie encore pour ce joli blason vu que je l'ai pas marqué sur ma fiche (pas bien No)
Revenir en haut Aller en bas
James Martell
Consumed by the shadows
avatar
Modo
Maison/Métier : Professeur de Zoomagie, directeur des Serdaigle et s'occupe aussi des retenues
Célébrité : Daniel Gillies
Pseudo : Emi. Âge : 26 Parchemins : 2600 Gallions : 396 Date d'inscription : 21/09/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t234-james-martell-revele-tous http://www.mumblemumps.com/t241-james-martell-la-lecture-une-felicite-qui-se-merite http://www.mumblemumps.com/t623-james-martell-you-ve-got-mail http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary

Est-ce qu'on vraiment bienvenue à un Admin ???

Re-bienvenue chez toi alors

Bon je pense que t'avais déjà remarquer mon gros coup de cœur pour Hugh En tant que professeur et collègue, j'exige un lien

Ça c'est de la fiche dis donc

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Huuuuuuugh
En professeur de musique, j'adore ce choix. Re-Bienvenue donc parmi nous avec ce tout nouveau personnage. Je sauterai sur ta fiche de lien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Déjaaaaa toi aussi ! XD

Rebienvenue mon Jojo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Bienvenue !

Je suis littéralement fan de tes musiques et de ton perso ! Tu veux bien me donner les titres ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

c'est donc lui le fameux personnage j'adore les musiques utilisées !
bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Merci tout le monde alors pour les musiques

PARTIE 1: Opening de la série Reign
PARTIE 2: Historic Love de la série des Tudors
PARTIE 3: L'Opening de la série Downton Abbey
PARTIE 4: Windows to the Past - HP3
PARTIE 5: Révélation de Slughorn - HP6
PARTIE 6: Hommage à Dumby - HP6
PARTIE 7: Bataille de Poudlard - HP7 PARTIE 2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Bienvenuuue ♥️
Han super choix de vava en tout cas on le voit pas assez Hugh é.è
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

J'adore la combinaison de Hugh et le fait qu'il soit prof de musique, je trouve ça drôlement rafraîchissant. J'aimerais te dire bon courage pour ta fiche, mais j'ai l'impression qu'elle est presque ou sinon déjà terminée. Re-bienvenue dans le coin avec ce joli personnage
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Re-bienvenue parmi nous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

J'approuve à un million de pour-cent ton choix d'avatar ^^
Revienvenu :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Re-bienvenue ! What a Face

Au premier coup d'œil sur l'avatar, j'ai cru que c'était Dr House.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre O. Blackwood
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : gryffindor
Célébrité : Kimmy Schram
Pseudo : Elly Âge : 22 Parchemins : 3659 Gallions : 498 Date d'inscription : 21/06/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t99-blackwood-i-think-you-free http://www.mumblemumps.com/t812-cassandre-black-hole http://www.mumblemumps.com/t561-cassie-message-in-a-bottle http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955


Bienvenue à ...
Poudlard
Maintenant que tu es validé, tu vas pouvoir tout d’abord réserver ton avatar dans le bottin que tu trouveras ici, vérifie bien avant que ton avatar n'est pas déjà recensé.

N’oublies pas qu’ici tu peux t’amuser rapidement alors n’hésites pas à nous rejoindre soit dans le Flood soit sur la ChatBox tout le monde est le bienvenue. Tu peux maintenant commencer à créer de nouveaux liens avec les autres élèves, tu trouveras tout ça dans  le journal du sorcier. Ce n'est pas tout, il va falloir que tu viennes recenser ton personnage dans le dortoir, les clubs, l'équipe de quidditch, tu trouveras tout ce qu'il faut dans les parchemins indisensables   Ensuite si tu as la moindre question n’hésites pas à envoyer un hibou à l’un des membres du Staff. Allez nous t’attendons vite à Poudlard et nous tenons à te remercier d’être venu sur MUM.

Si tu veux agrandir ton cercle d'ami et que tu as une idée en particulier, n'hésites pas à créer ton propre scénario que tu peux faire ici et enfin pour surtout gagner le coeur de nouveaux sorciers nous t'invitons à voter pour MUM dans la session que tu trouveras dans la taverne.

Enfin, n'oublie pas le plus important, amuses-toi bien sur MUM !

Cordialement,
Le Choixpeau Magique
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
Morgan - Ex Maudit!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Île au crane + Maudit Graal
» Marie Morgane (Mary Morgan) :
» Garadherza, le heaume maudit [LIBRE]
» [I] L'argent Maudit...
» Je t'insupporte, tu m'insupportes, on s'insupporte ! (Morgan & Becky)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Gobstones :: obliviate :: Les fiches des anciens membres-
Sauter vers: