Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 7
La version sept est enfin arrivée ! Centrée sur l'épidémie, les problèmes politiques,
de nouveaux clans se forment, venez voir de quoi il en retourne.
Découvre tout ici
L'épidémie dévoilée !
Le Ministre parle de l'épidémie en conférence de presse,
les Médicomages sortent leur premier rapport, les premières conclusions sur l'épidémie !
Jette un oeil au nouvel épisode !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

Love makes people do crazy things. ∞ feat Ethan

Maelys Moore
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Célébrité : Danielle Campbell
Âge : 36 Parchemins : 70 Gallions : 458 Date d'inscription : 25/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 
Love makes people do crazy things.

 
fear Ethan R. Prewett

 
La neige tombait depuis plusieurs jours déjà en lourds flocons, déposant sur le château un manteau blanc glacé. Maelys n’aimait pas cette saison hivernale : plutôt frileuse, elle cherchait constamment un feu où elle pourrait rester au chaud et évitait donc de se promener dans les couloirs en dehors des horaires autorisés. Ce soir là, elle avait choisi la Grande Salle pour étudier et en particulier rendre un travail de groupe. Ils pouvaient au moins parler tranquillement sans qu’une bibliothécaire aigrie ne vienne siffler le silence à tout bout de champ.
Levant les yeux vers le plafond étoilé, elle bascula la tête pour vérifier les personnes présentes. A vrai dire, sa cible n’était pas encore là et cela la contrariait. Oh, elle l’avait bien vu passer une heure plus tôt avec un camarade qu’elle voulait soigneusement éviter : son ex. Depuis leur rupture, Maelys Moore se montrait particulièrement rude avec Zeppelin. Il fallait dire que, même si le jeune homme ne lui avait rien fait, elle tenait à s’assurer de sa sincérité mais aussi à tromper son grand frère. Certes, elle avait mis fin à sa relation, comme il le lui avait demandé quelques mois plus tôt. Mais ce n’était pas pour lui faire plaisir. La brune avait en effet compris qu’elle avait développé des sentiments pour le Gryffondor, malheureusement celui-ci aimait tellement briser des cœurs qu’elle avait préféré dégainer la première. Ne pas être une de plus sur la liste des conquêtes qu’il devait tenir dans un petit carnet noir, tordu comme il pouvait l’être. Une vague de colère la submergea.

Zeppelin prenait trop de place dans sa vie. Elle le cherchait sans cesse du regard, prétendant ensuite ne vouloir que l’éviter. Refusant toute discussion, elle l’observait chercher encore et encore à obtenir son attention. Mais était-il sincère ? La voulait-il parce qu’elle était partie ou parce qu’il ne pouvait plus l’avoir ? Que ce soit l’une ou l’autre de ces réponses, elles ne répondaient en rien au désir profond de son cœur. Elle avait toutefois encore une carte à jouer. Ce plan, elle l’avait préparé depuis longtemps mais elle avait besoin d’un complice, et pas n’importe lequel : Ethan. Le meilleur ami de Zeppelin ne pouvait être que la bonne personne. Et ce soir-là, elle devait le voir pour lui demander de jouer à ce jeu dangereux.

L’heure sonna. Ramassant ses affaires, elle monta rapidement les marches et s’engagea dans le couloir convenu. Elle n’attendit pas longtemps avant qu’il ne la rejoigne. « Hey ! Est-ce que tout va bien ? », demanda-t-elle pour s’assurer qu’il était seul. Observant les alentours, elle le prit dans ses bras, comme un ami. Ce qu’il était, se connaissant tous deux depuis des années maintenant, bien avant Poudlard. « Ethan, ce que je vais te demander va paraître fou mais… » commença-t-elle en se mordant nerveusement la lèvre. « … mais Zeppelin est tellement frivole que je n’arrive pas à savoir s’il est sincère avec moi. Alors… J’ai pensé que nous pourrions lui faire croire que nous avons quelque chose pour voir sa réaction… ? »

La question avait été formulée dans ce couloir sombre et froid. Elle avait attendu la réponse comme si sa vie était en jeu.

Mais ce n’était pas la sienne qui était en danger. Les vacances de Noël étaient terminées et l’adolescente avait commencé à se rapprocher d’un ami. Il fallait pouvoir semer suffisamment Zeppelin pour mettre au point les détails mais voilà plusieurs jours que tous deux se montraient bien mystérieux avec leurs camarades. Certains avaient peut-être déjà des soupçons, Maelys n’en savait rien. Cependant, cet après-midi là, ils avaient une heure de libre. Sortant du cours commun qu’ils suivaient, ils marchèrent sagement jusqu’à un endroit plus calme. L’excitation donnait à la sorcière une énergie difficilement contrôlable. Voulait-elle vraiment aller au bout de ce plan ? Il fallait quand même être fou… C’était pourtant bien sa seule chance de mener ce Gryffondor aux mœurs légères là où elle voulait. Levant les yeux vers Ethan, elle l’interrogea du regard : « Es-tu vraiment sûr de vouloir le faire ? » lui demanda-t-elle, consciente qu’elle ne reculerait devant rien pour blesser l’autre jeune homme d’une part et venger l’ensemble de la gente féminine, d’autre part pour tester les sentiments de celui qui se disait perdu sans elle. « Il risque de se mettre en colère, n’est-ce pas ? Je te remercie vraiment en tout cas et je comprendrai si tu n’es pas prêt à l’affronter… » Qu’il ose s’en prendre à Ethan, Maelys savait qu’elle réagirait au quart de tour. Ce serait tellement injuste ! Enfin, vu de l’extérieur, Ethan pouvait bien être perçu comme un traître…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Ethan R. Prewett
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor •• 7ème année
Célébrité : Harry Styles
Pseudo : Alessea Âge : 21 Parchemins : 639 Gallions : 509 Date d'inscription : 22/10/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
80/100  (80/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2603-you-can-be-great-again-ethan#68 http://www.mumblemumps.com/t2620-i-m-gonna-fly-like-a-bird-through-the-night-ethan#68878 http://www.mumblemumps.com/t2626-knock-knock-there-s-a-letter-for-you-o-ethan#68970



Love makes people do crazy things
Maelys & Ethan

« Let's start the game shall we ? I am ready to take the risk. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]L'hiver n'était pas une saison qu'il appréciait particulièrement, ou en tout cas plus maintenant. Enfant, ce n'était qu'un prétexte pour jouer avec la neige et se languir des cadeaux sous le sapin qui n'allaient pas tarder à arriver, après un bon moment passé en famille. Aujourd'hui, Ethan avait perdu de cette magie d'antan, les yeux pétillants d'innocence. Les traumatismes post-bataille en était grandement pour quelque chose, en plus de cette maudite épidémie qui pourrissait l'ambiance. Les sourires qu'il voyait sur les visages n'étaient qu’hypocrites, il en était certain. Car beaucoup comme lui souhaiteraient que toutes ces histoires de quarantaine et que ces règles stupides cessent. Il y pensait, tous les jours même. Ses amis injustement enfermés, l'inquiétude de ses parents concernant leur fils. Ça le travaillait énormément, bien qu'il faisait tout pour que ça ne se répercute pas sur ses études. Mais parfois, ça ne suffisait pas forcément. Voyant que le Gryffondor n'avait pas réagit en posant sa question, le professeur lança de son bureau un sortilège qui fit sursauter toute la classe pour secouer l'élève en pleine rêverie.

« Pourriez-vous arrêter de rêvasser M. Prewett, et enfin répondre à ma question je vous prie ? »
« Pardon monsieur ! Je...Euh, vous disiez ? »

Heureusement, il connaissait la réponse et échappa de juste à une autre remontrance de la part de son enseignant, si ce n'était les ricanements de quelques abrutis derrière qui reçurent un regard noir de sa part l'air de dire "Qui rira bien rira le dernier". La sonnerie retendit quelques minutes plus tard. Le soulagement, vive le dernier cours de la journée ! Ses affaires assemblées, Ethan quitta la salle et descendit les escaliers pour rejoindre l'étage inférieur avec la ferme intention de se changer les idées. Un petit tour sur le terrain de Quidditch ? Quoique non, il y avait mieux : au dessus de la rampe, le lion remarqua un visage familier tout sourire venir vers lui en faisant signe, et fit de même. Maelys, une amie d'enfance auquel il tenait énormément et accessoirement, l'ex-copine de son meilleur ami. Lorsqu'on était venu lui annoncer que les deux formaient un couple, Ethan avait été plus que ravi. Puis Rowan est venu tout gâcher et les a séparé pour la simple excuse à la con "qu'un moldu n'avait rien à faire avec sa sœur". Ça l'avait mis en rogne, clairement, et il se retenait pour ne pas lui en coller une juste pour lui faire ravaler ses conneries. « Hey ! Ça pourrait être pire, et toi ? » réponda-t-il, après leur accolade amicale. Regardant à droite et à gauche juste avant, elle avait l'air suspicieuse de quelque chose. Ou plutôt d'un certain quelqu'un « Si tu cherches tu-sais-qui, il ne suit pas la même option que moi. T'en fais pas. » Elle n'avait pas besoin de parler que le Prewett sentait un malaise chez Maelys. Mais celle-ci ne resta pas longtemps dans son mutisme. Il l'écouta attentivement et puis là... Ok, il ne s'attendait pas à ça. Qu'est-ce qu'elle venait de lui faire comprendre là ? Le Prewett resta coi sans être sûr d'avoir bien tout suivi puis se reprit « Attends, attends. Tu veux dire toi et moi ensemble...C'est ça ? Reprends-moi si je me trompe, hein. » puis il lâcha un petit rire en repensant à la caricature que la serdaigle venait rapidement de brosser rapidement du né-moldu « Et frivole, c'est peu de le dire ! Mais crois moi, je suis certain qu'il était sincère avec toi. Le problème ce n'est pas lui mais ton frère si tu veux mon avis. » Ethan plissa les yeux quelques instants, et afficha un rictus sur ses lèvres « Allez dis-moi, qu'est-ce que tu manigances exactement petite cachottière ? » Quoiqu'il en soit, elle avait éveillé sa curiosité.

Le Prewett n'était pas sûr des conséquences que toute cette histoire allait avoir mais il n'allait pas tarder à le savoir.

Quelques temps s'était écoulé depuis cette discussion. Leur rapprochement se profilait au loin, bien que tout ceci n'était qu'un leurre. La première étape du plan était lancée; évidemment, Ethan avait volontairement accepté de jouer les complices au bout du compte, persuadé qu'au fond, il le faisait pour espérer revoir ses deux amis à nouveau réunis au risque de s'en prendre plein la gueule après. Et là, il devra mentalement s'y préparer parce que ça promettait d'être mouvementé; les deux 7ème année, posés tranquillement dans un coin à l'abri d'oreilles curieuses avaient prévu de faire un point sur ce plan de dingo. Ethan y avait sérieusement réfléchi, et sa décision était prise « J'en suis sûr. » On ne lisait aucune hésitation dans ses yeux céladons, ni dans le ton de sa voix. Maelys craignait que les répercussions soient trop importantes sur l'anglais, mais lui ne flancha pas pour autant « Zeppelin est mon meilleur ami. Non...Il est comme un frère pour moi. Je n’oublierais jamais ce que lui et April ont fait pour moi lorsque j'étais au plus mal. Alors si c'est la seule solution pour qu'il se décide à prendre les choses en main pour te récupérer, c'est suffisant pour moi. Tu me connais, ce n'est pas un poing dans la figure qui va me mettre KO. » Un sourire fier se dessina sur son visage. Oh que non. Les bleus et autres contusions, Ethan les collectionnait depuis tout petit. Même si dans le fond il était un peu inquiet de l'envergure que tout ça pourrait prendre, l'impression de se sentir complice d'un petit jeu avait quelque chose d'excitant. Parfois, il se demandait si vraiment sa mère ne l'avait pas fait tout seul tellement son fils lui ressemblait, tant physiquement que pour ses extravagances. « Après il faudra juste qu'on fasse gaffe à être le plus naturel possible. En tout cas le coup de se tenir la main toute à l'heure a l'air d'avoir bien marché, j'en ai vu se poser des questions et chuchoter derrière notre dos. Zepp' j'en sais rien par contre. » Mais quelque chose lui disait que ça ne saurait tarder.
(c) DΛNDELION



Thedaring, nerve, and chivalry
I am Gryffindor


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Maelys Moore
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Célébrité : Danielle Campbell
Âge : 36 Parchemins : 70 Gallions : 458 Date d'inscription : 25/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Love makes people do crazy things.

fear Ethan R. Prewett

Cette fameuse discussion, Maelys la repassait souvent en boucle dans sa tête. À vrai dire, elle s’attendait à ce qu’Ethan refuse. Elle s’y était préparée, il fallait vraiment être folle pour en arriver à ce genre de stratagème n’est-ce pas ? L’hiver gagnait le château. L’épidémie était vraiment un sujet sérieux et Maelys s’en inquiétait. Même si le Ministre de la Magie assurait que le phénomène n’était pas contagieux, les effets restaient présents et vraiment inquiétants. Et pire encore, ils prévoyaient de les marquer comme du bétail s’ils refusaient d’aller faire les tests. Pourquoi les rendre obligatoire d’ailleurs ? Perdre la magie serait vraiment tragique pour elle. Elle aimait les sorts, elle aimait tout ce monde fantastique et ne plus être en mesure d’utiliser ses pouvoirs la rendrait malheureuse. D’un autre côté, ce serait certainement une raison suffisante pour être reniée par sa famille et avoir cette liberté qu’elle voulait tant… Non. Non elle ne sacrifierait jamais sa magie pour être libre. Sa nature de sorcière la définissait depuis bien trop longtemps, elle y avait trop pris goût pour vivre sans. C’était inconcevable. Avoir confiance en un gouvernement qui masquait tout, c’était l’hôpital qui se foutait de la charité !
Heureusement, il restait des gens sur lesquels on pouvait compter. Maelys aimait Zeppelin mais Rowan se dressait comme un obstacle sur la route. Consciente qu’il pourrait avoir l’envie de se venger, quand bien même il lui assurait le contraire, la sorcière préférait masquer ses émotions. Il était vrai que ses parents pouvaient vouloir le faire disparaître. C’était sa dernière année à Poudlard alors elle pouvait bien cacher un petit secret et ensuite faire sa vie. Elle ne comptait pas rentrer chez elle. Alors, elle n’avait rien trouvé de mieux pour s’assurer son avenir que de demander à un ami d’enfance de jouer son petit ami sans perdre de vue que l’autre était le meilleur ami de ce dit ami. Oui, il fallait être incroyablement tordue pour avoir cette idée. Ou vraiment rusée. La surprise d’ailleurs d’Ethan l’avait fait douter sur le moment. Oui, elle était devenue dingue. Mais elle avait hoché la tête, se tenant prête à le supplier à genoux s’il le fallait. « Sincère avec moi ? Ethan. Il jette les filles comme des gnomes gênants dans un jardin ! Rowan n’y est pour rien, c’était ma décision. J’ai eu peur de n’être qu’une de plus, tu comprends ? Maintenant, j’ai besoin de savoir s’il est vraiment sincère, s’il a vraiment des sentiments. Il ne peut pas le savoir lui-même, il n’en a jamais eu. » Elle avait sa fierté après tout. Dire qu’elle n’avait pas jubilé en le prenant de court serait mentir car jamais Zeppelin n’avait été celui qui subissait la rupture.

Et il le vivait plutôt mal. Maelys ne comptait plus le nombre de fois où il était venu la voir et le nombre de fois où elle avait dû se montrer aussi dure et innaccessible. Et pourtant, elle n’attendait que ces moments-là où il viendrait la voir. Parce qu’elle l’aimait toujours. Zeppelin avait pourtant le don de la faire sortir de ses gonds, si bien qu’elle finissait par lui en vouloir et reporter sa colère sur lui. Maintenant, elle voulait le protéger et devait pousser la comédie plus loin.

Face au Gryffondor, elle lui demanda encore s’il était certain de vouloir suivre ce plan car il ne serait plus possible ensuite de faire machine arrière. « Si jamais il ose te mettre un poing dans la figure, il en recevra deux de ma part… » Et ces mots n’étaient pas des paroles en l’air, elle ne craignait pas les garçons. Elle s’était souvent confrontée à son frère, et même dans le cadre de jeux, elle avait appris à répliquer. « Du coup, je propose que nous nous donnions plusieurs rendez-vous. Secrets. Il faut laisser la rumeur enfler. » Elle inspira, comme pour trouver son courage. « Et à partir de maintenant, nous serons officiellement un couple… ».

Elle était vraiment folle. Elle allait avoir une relation avec un ami d’enfance, un homme qu’elle voyait plus comme un frère qu’autre chose ! Il était trop tard pour reculer maintenant… L’écoutant lui signaler qu’il fallait être naturel et avoir ces petits signes, elle hocha la tête. « Il faut y aller progressivement, tu le connais, il partira au quart de tour. » Elle força un sourire. « Ethan, que ce plan fonctionne ou non, j’aurais une dette envers toi. Si jamais tu as besoin que je prenne un coup pour toi un jour, tu as ton homme. » Elle rit avec une grande sincérité, consciente que ce jour risquait de vite arriver. « Ou pour toute autre chose. » Oui enfin pas tout non plus. Quoique. Elle se sentait prête à tout. Elle entendit des voix au loin qui se rapprochaient dans leur direction. Relevant les yeux pour les planter dans ceux d’Ethan, mû par une certitude, elle posa ses lèvres sur les siennes.

Le contact lui parut étrange. Ce n’était pas comme… D’habitude. Ce n’était pas lui. Mais elle ferma les yeux et prolongea le baiser, écoutant les autres approcher. Qui ferait parti de ce groupe ? Elle l’ignorait mais elle prendrait ensuite un air de surprise et filerait. La rumeur enflerait à coup sûr. Pour le moment, elle passa sa main sur la nuque de son camarade et l’autre sur son bras.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Ethan R. Prewett
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor •• 7ème année
Célébrité : Harry Styles
Pseudo : Alessea Âge : 21 Parchemins : 639 Gallions : 509 Date d'inscription : 22/10/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
80/100  (80/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2603-you-can-be-great-again-ethan#68 http://www.mumblemumps.com/t2620-i-m-gonna-fly-like-a-bird-through-the-night-ethan#68878 http://www.mumblemumps.com/t2626-knock-knock-there-s-a-letter-for-you-o-ethan#68970



Love makes people do crazy things
Maelys & Ethan

« Let's start the game shall we ? I am ready to take the risk. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Dans le fond, Maelys avait raison. Comment pouvait-on faire confiance à quelqu'un qui avait la mauvaise réputation de courir les filles. "Coureur un jour, coureur toujours" que certains disaient. Alors oui, l'homme dans sa nature était capable de changer pour le mieux seulement, il fallait le prouver ensuite. Et même si Ethan croyait sincèrement en son meilleur ami et au fait qu'il ai enfin décidé de se poser, ce n'était pas gagné. Combien de fois Zeppelin lui avait sortit que c'était la bonne, pour au final la bazarder quelques temps plus tard ? Ah ça...Le Prewett ne comptait même plus. Mais il se devait de garder ça pour lui. Le Johnson était déjà assez mal pour en plus apprendre que celui qu'il considérait comme un frère puisse lui aussi remettre en cause sa sincérité sentimentale. Contrairement à Ethan, il est vrai que Zepp' n'a jamais été amoureux auparavant. Ou en tout cas, d'après ce qu'il en savait. Pourtant cette fois, avec elle, le Gryffondor avait vraiment l'impression que le né-moldu n'était plus le même. Son intuition l'aurait-il encore trompé ? Il soupira lourdement et passa nerveusement un main dans ses cheveux « C'est vrai, je sais tout ça. Sauf que j'ai envie d'y croire. Non, je veux y croire. Tu sais nous les gars on est plus compliqués qu'on en a l'air. On met parfois du temps à réaliser nos sentiments, et je suis bien placé pour le savoir. » Déterminé, le lion s'approcha de la Moore et la saisit par les épaules de sorte à ce qu'elle le regarde dans les yeux « Maelys, écoute. Je sais que y'avait un truc entre vous. Ne me demande pas pourquoi je le sais, je le sens. Tu me dis que Rowan n'a rien à voir là-dedans, alors pourquoi arrêter tout d'un coup ? Zepp' est allé voir ailleurs, c'est ça ? Si c'est le cas, j'étais pas au courant. Et qu'en tant que meilleur ami, tu penses que je serais le premier à le savoir. Non vraiment, je le connais mieux que n'importe qui. » Un sourire bienveillant orna ses lèvres, qui s'affaissa malheureusement bien vite. Ethan se recula et poursuivi d'un air confiant « Mais tu peux compter sur moi Maelys. Je te le promets. Tu te souviens quand nous étions petits, hein ? J'avais fait le serment de ne jamais te laisser tomber. Hé bien je n'ai pas oublié, je n'ai qu'une parole. » La Serdaigle comptait beaucoup pour lui, de même que le Gryffondor. Des sacrifices, il en a déjà fait avec cette stupide guerre. Alors si ça permettait de faire avancer les choses, il préférait essayer plutôt que rester bêtement les bras croisés;

Quand même...Ce plan restait totalement dingue ! Il en avait fait des choses risquées durant sa courte vie mais celui-là, c'était du lourd. Y'avait pas d'autre mot. Le Prewett allait devoir prendre sur lui, à supporter un Zeppelin furax, des gens qui lui tourneront aussi sûrement le dos à croire que le gars a profité de l'occasion pour se mettre Maelys dans la poche. En soi, c'était ce que voulait le plan : que tout le monde croit à leur nouveau couple. Ce qu'Ethan ne se doutait pas en revanche, c'était qu'il allait aussi briser le cœur d'une personne insoupçonnée. Le froid hivernal lui paraissait plus intense tout d'un coup « Je te crois, t'en fais pas. Je ne serais pas contre que tu viennes calmer le jeu avec ta diplomatie si jamais ça dégénère, cela dit. » Oui oui, diplomatie il a dit. Ethan n'était pas aussi impulsif que Zepplin. Seulement s'il pouvait éviter de passer à l'offensive pour se défendre, ça l'arrangerait. « Plusieurs rendez-vous...Hm. Le soir par exemple ? » Tout d'abord pensif, le Gryffondor soupira. Le mot "couple" ne lui avait jamais autant sonné aussi bizarre. Et pourtant, Ethan avait déjà expérimenté le concept à plusieurs reprises. Deux pour être précis. Encore un peu sonné par l'idée, il lâcha un petit rire nerveux. Son visage s'assombrit subitement, à imaginer se tourner en boucle dans la tête qu'il allait juste passer pour un parfait connard aux yeux de tout le monde. Paradoxalement, le Prewett préférait porter ce fardeau seul que sur les épaules néanmoins solides de Maelys. Elle n'était en soi, pas l'objet de son hésitation. Il commençait seulement à douter sur le fait d'être naturel avec elle, nuance. Enfin, comment le savoir sans avoir essayé ? « T'as raison, sinon ça paraîtra trop suspect. » Son ami afficha un rictus, faisant écho avec celui de l’aiglonne. Les deux inconscients étaient pareils à deux brigands à partager un lourd secret. Ça pouvait avoir quelque chose d'excitant, ou en tout cas ça l'était surtout pour la Moore. « "Pour tout autre chose ?" » souligna-t-il sur un ton taquin, une lueur malicieuse brillant dans ses yeux céladons. « T'en fais pas pour ça, je suis sûr que tu aurais fait pareil à ma place. » Elle était comme lui, à ne jamais trahir sa parole.

Un groupe de sorciers arriva au loin. Leurs robes flottaient alors qu'ils marchaient dans leur direction. Il cru reconnaître Trevor et Isaac, deux amis de sa Maison sans en avoir la certitude.  Le duo se regarda un instant. Et avant même que la sang-pur ne le fasse, Ethan savait ce qui ça allait se produire : Maelys scella tendrement ses lèvres sur les siennes. Et là, un étrange sentiment lui parcourra tout l'échine. Quelque chose de chaleureux, mélangé à de l'appréhension...? Non, il ne saurait vraiment l'expliquer. Son cœur tambourinait à tout rompre dans sa poitrine, comme à chaque fois qu'il se retrouvait dans cette situation d'échange. Il répondait machinalement, les yeux lui aussi fermés, tandis que l'une de ses mains vint se glisser en bas du dos de la Moore et l'autre derrière sa nuque. Néanmoins, on pouvait le sentir un peu hésitant au départ, ne sachant pas trop où est-ce qu'elle entendait par "pas de limite" pour finalement la suivre dans son élan. Ethan l'avait d'ailleurs rapprochée contre lui, réduisant ainsi la courte distance qui les séparait. Encore heureux que le Prewett n'avait aucun problème avec le contact physique, sinon ils étaient mal barrés ! Ré-ouvrant lentement les yeux avec un fin sourire sur ses lèvres, il regarda rapidement derrière la Serdaigle. Et effectivement...Il reconnu bien la silhouette des deux autres Gryffondors qui venaient tout juste de les dépasser. Ethan vit Trevor se retourner une fraction de seconde vers eux. Et dès cet instant, il su qu'ils étaient déjà grillés. Le plan marchait comme sur des roulettes. « Hé bien...Je dois avouer, tu es vraiment douée. » Pas étonnant que Zepp' en perdait pied. Même lui, n'étant pourtant pas amoureux de cette dernière, avait été quelque peu troublé. Peut-être pas pour les mêmes raisons. « Cela étant, quelque chose me dit qu'à mon retour dans la Salle commune, Zeppelin sera au courant. Si ce n'est pas d'ores et déjà le cas. » il plissa les yeux, regardant de nouveau plus loin. Tout ça ne le rassurait pas des masses, mais il ne le montra pas. Fier et confiant devrait être ses maîtres mots; son bras entourait la taille de Maelys, alors qu'ils étaient de nouveau seuls dans ce petit coin du château. « Ce soir, on tente l'étape deux avec une ballade nocturne. Qu'est-ce que tu en penses ? » Le lion n'avait aucune idée de ce que ça pourrait être, mais s'il devait être sûr d'une chose, c'est que la marche arrière était impossible désormais.
(c) DΛNDELION



Thedaring, nerve, and chivalry
I am Gryffindor


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Maelys Moore
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Célébrité : Danielle Campbell
Âge : 36 Parchemins : 70 Gallions : 458 Date d'inscription : 25/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Love makes people do crazy things.

fear Ethan R. Prewett

Les don juans étaient des drogués de l’amour. Le frisson de la conquête les intéressait plus que les sentiments et Zeppelin n’échappait pas à cette règle. Maelys ne savait plus vraiment s’il était sincère. Essayait-il de la conquérir à nouveau parce qu’elle représentait un défi qu’il voulait gagner ou bien l’aimait-il vraiment ? Et pour combien de temps ? Elle se sentait prête à lui offrir son cœur, son âme et son corps mais n’allait-il pas tout gâcher en profanant ce dernier, en brisant le premier et en anéantissant la deuxième ? Moore n’en savait rien et était perdue. Alors, après discussion avec Adèle, elle venait présenter sa folle idée à un ami proche. Très proche. Elle réalisait ce qu’elle lui demandait. Il allait souffrir, Zeppelin était un sanguin qui supportait mal la concurrence. Pourtant le rouge et or faisait honneur à sa maison car il était prêt à affronter un ami. Cela demandait bien plus de courage encore. Et il acceptait. Maelys fut la première étonnée, elle pensait qu’elle aurait eu besoin de plus de persuasion mais non. « Je ne sais pas quoi croire… J’ai envie qu’il soit sincère mais il est tellement dans la compétition que j’ai l’impression de n’être qu’une de plus. Qu’il se donne pour mission de me reconquérir pour mieux prendre sa revanche. Oh Merlin, s’il s’avisait de faire ça je le castrerai sans hésiter… Mais je n’ai pas envie d’en arriver là. » La dernière phrase mourut dans un souffle alors qu’Ethan la saisissait par l’épaule. Il lui posait des questions. Elle baissa les yeux. Oh, non il n’était pas parti voir ailleurs. « Tu dis le connaître mieux que n’importe qui mais tu ignores s’il est sincère avec moi… Parce que lui-même ne le sait pas. Ethan, en toute franchise, il n’était qu’une expérience et ça me convenait bien. Sauf que… Je suis tombée amoureuse et j’ai commencé à angoisser. Zeppelin est réputé pour partir, il n’aime pas se sentir prisonnier d’une relation. Et je le vivais mal. J’en souffrais trop alors j’ai rompu. Rowan me l’a demandé mais je l’avais décidé déjà avant parce que s’il tenait à moi, il le montrerait. Mais même maintenant, je ne sais toujours pas s’il réagit par égo ou bien parce qu’il a vraiment des sentiments. » Pourquoi mentir ? Ethan méritait de connaître toute la vérité puisqu’il allait défendre une cause bien plus grande. Peut-être même qu’il recevrait quelques coups ce qui dérangerait profondément Maelys. Se connaissant, la Serdaigle irait sûrement les rendre et sans aucun ménagement. En revanche, elle ne s’attendait pas à être aussi émue quand il lui fit une véritable déclaration d’amitié. Un pauvre sourire orna ses lèvres. Oui… Une promesse. « Merci, Ethan. » Lui avait perdu sa sœur restait le plus courageux. Comme elle enviait cette maison, elle-même avait espéré y aller mais au lieu de cela elle avait récolté la maison des aigles. Elle étudiait certes mais n’y passait pas sa vie.

Consciente qu’il risquait de perdre un ami, elle ignorait encore comment elle le remercierait. Oh pour sûr, elle aurait une dette envers lui. Que les choses se déroulent bien ou non. D’un autre côté, ce genre d’épreuves permettaient de savoir qui tenait ou non à vous. Elle aussi serait certainement mal vue. Quoique… Son amitié avec Prewett n’était pas un secret. Leurs familles se côtoyaient depuis longtemps. Certains s’en souviendraient peut-être et trouverait ce couple bien plus légitime. Elle n’en savait trop rien et à ce moment précis cela ne comptait pas vraiment. « Ma diplomatie ? » Elle sourit. Oh Ethan la connaissait suffisamment bien. Ils avaient eu leur moment, enfant et Maelys n’était pas comme Ornella à porter de jolie jupes et à jouer à la dinette. Non. Elle, elle préférait courir, se salir et se battre. « Oh, ne t’en fais pas. Personne ne touchera un seul de tes cheveux sans en subir les conséquences… » Et elle saurait bien faire les choses. « Le soir, ce serait un bon début. » Souriante, Maelys aussi peinait à croire qu’elle s’engageait vraiment dans cette voie.

Complotant comme deux larrons dans les couloirs de l’école, finalement quelques rires cédèrent la place à l’anxiété. « N’en abuse pas non plus, eh oh ! » qu’elle lui répondit en lui chatouillant une côté. Ethan était un peu ce mec qu’elle aimait taquiner. Peut-être que Zeppelin envierait aussi cette relation amicale mais pour l’aiglonne ce n’était qu’un ami. La différence était claire. Enfin, jusque-là. Le bruit de pas annonça l’arrivée de camarade et Moore comprit qu’il était temps d’ouvrir les hostilités. Fixant Ethan et l’interrogeant silencieusement du regard, ce fut elle qui finalement prit la grande décision en embrassant le Gryffondor. Coup de chance : c’était des élèves de la même maison qui passaient au même moment. C’était étrange. Différent. Semblable. Elle ne saurait dire. Ce n’était pas désagréable pour autant et elle se sentit frissonner quand il passa une main derrière sa nuque et dans son dos. Lui aussi faisait ça. Et pourtant, ce n’était pas tout à fait pareil. Sentant son hésitation, elle se fit frondeuse encore et mêla leurs langues ensemble. Pas de limites. Aucune. Les pas annonçant que les deux autres étaient passés, Maelys recula et jeta aussi un coup d’œil. Ceux-là, elle le connaissait de vue mais ce fut Ethan qui la ramena à la réalité. « Oh… Merci. Toi aussi. » Elle rougit légèrement. Mais pourquoi ? Troublée, elle entendit les inquiétudes d’Ethan. « Oh… Eh bien nous verrons alors ce qu’il en pense… Ceci dit, tu devrais peut-être éviter de t’y rendre et le laisser approcher. Il voudra sûrement vérifier par lui-même. Et la ballade nocturne pourrait être l’occasion ». Lui adressant un clin d’œil, elle déposa un baiser sur sa joue. « Je t’aime Ethan ». Il comprendrait le sens. C’était des mots qu’elle lui disait depuis toujours parce que oui il comptait pour elle. Il était un merveilleux ami. Les autres interpréteraient sûrement autrement mais elle n’en avait que faire. Il n’y avait aucune ambiguïté, du moins dans son cœur. Ethan était un frère. Bien meilleur que Rowan qui parlait de lui trouvait le parfait petit ami mais dont elle n’avait toujours pas vu la couleur. D’ailleurs Ethan ne s’était jamais intéressé à elle, c’était bien la preuve qu’elle n’était pas comme Ornella, elle n’attirait personne, elle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Ethan R. Prewett
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor •• 7ème année
Célébrité : Harry Styles
Pseudo : Alessea Âge : 21 Parchemins : 639 Gallions : 509 Date d'inscription : 22/10/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
80/100  (80/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2603-you-can-be-great-again-ethan#68 http://www.mumblemumps.com/t2620-i-m-gonna-fly-like-a-bird-through-the-night-ethan#68878 http://www.mumblemumps.com/t2626-knock-knock-there-s-a-letter-for-you-o-ethan#68970



Love makes people do crazy things
Maelys & Ethan

« Let's start the game shall we ? I am ready to take the risk. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Ok, d'accord. Il l'admettait : Maelys avait raison. C'était normal d'avoir ce genre de doutes et de se poser des questions quand on connaissait la bestiole qu'était Zeppelin. Un Thésée des temps modernes, aussi brave que volage mais qui pouvait tout aussi bien se brûler les ailes tel Icare, en volant trop près du soleil. Ethan avait déjà mis son meilleur ami à ce sujet "Le jour où tu tomberas vraiment amoureux, on risquerait de ne plus te croire." Ça n'avait pas loupé, bien qu'il s'en sentait désolé pour lui. Malgré tout, le Johnson n'était pas un mauvais bougre - sinon ils ne seraient certainement pas aussi proches - mais avait un sérieux problème relationnel. Rien d'étonnant lorsqu'on savait ce que le pauvre avait subi à cause de ses odieux parents, et de cette stupide Bataille qui l'avait poussé à fuir pour survivre avec April. Peu de personnes connaissaient leur histoire mais lui était au courant. C'était suffisant à ses yeux pour comprendre d’où venait la source de son impulsivité et le manque constant d'affection. Le né-moldu souffrait, tout autant que la serdaigle. Ethan le voyait et se retrouvait malgré lui au milieu de ce conflit entre deux de ses meilleurs amis. Alors il s'était donné la mission d'apaiser leurs maux au prix de sacrifices s'il le fallait, comme si une petite voix lui disait de le faire. Le Prewett avait écouté son amie vider son sac sans l'interrompre, exalter ses craintes avant de prendre la parole. Elle en avait sûrement besoin « Je ne peux pas te blâmer pour tes doutes et pour être franc, tu as même réussi à me convaincre sur ce point. Pourtant, tu veux laisser une chance à Zepp' en le testant...Donc j'en conclu que toi aussi tu as encore de l'espoir. » Ethan arbora un sourire bienveillant sur un ton légèrement taquin. Oui, il tentait de la raisonner à sa manière, en contournant la témérité de Maelys. Il préférait la voir heureuse que d'être aussi désemparée qu'elle l'était actuellement. Elle le remercia d'ailleurs, pour être resté cet ami fidèle depuis toujours. « Ne t'inquiètes pas, c'est normal. » Ethan la prit naturellement dans ses bras, un geste qui n'avait rien d'étrange venant de l'anglais.

Pour le reste, ils étaient sur la même longueur d'onde : L'aiglonne pouvait se rassurer quant au fait qu'il ne l'abandonnera pas, et vice-versa. La confiance mutuelle ne leur avait jamais fait défaut, en tant que pilier de leur solide amitié « Tu vois de quelle diplomatie je veux parler. » Avec cette malicieuse scintillait dans ses orbes céladons, elle n'aura probablement pas de mal à discerner le sens de ses paroles. Maelys avait ce truc pour mater n'importe quelle situation et lui-même redoutait sa terrible colère. « Je n'en doute pas une seconde. » Clairement pas, non. « Parfait, on verra pour le reste plus tard. A part si tu as quelque chose à rajouter ? » Son petit doigt lui disait qu'elle n'avait pas dit son dernier mot. C'était évident pour le Gryffondor. Plaisanter aiderait aussi à détendre l'atmosphère et prévenir l'angoisse. Tout du moins, c'était ce que Ethan se disait et il avait profité de la perche que la Moore lui tendait pour le faire. « Haha, désolé c'était plus fort que moi ! » En réponse à sa bêtise, il eut droit à des chatouilles auxquelles il craignait. Oui, le brave lion était chatouilleux et s'il y avait un point faible à exploiter, c'était bien celui-là. Parmi tant d'autres, évidement. Tout le monde avait son petit jardin secret et le sang-mêlé ne faisait pas exception.

Était-ce une bonne chose que Trevor leur soit tombé dessus à se galocher ainsi ? Nulle doute que son camarade allait tout balancer à Zeppelin. C'est le genre de type qui ne se cache pas, et qui a en horreur la trahison. Comme Ethan, en fait. Alors ce n'était pas difficile d'anticiper la suite. D'autant plus, ce n'était pas étonnant que l'autre Gryffondor passe par-ici s'il devait se rendre sur le terrain de Quidditch. Enfin, on verra ce que ça donnera. L’attitude de Zeppelin devrait leur mettre la puce à l'oreille; le fait d'embrasser n'avait en soi, rien de gênant pour le rouge et or. Ni que ce soit une amie d'enfance. Non, ce qui le dérangeait était d'avoir le mot "traître" lui marteler l'esprit. Alors il était hésitant sur le coup, mais Maelys prit elle-même les devants en approfondissant leur baiser auquel le Prewett finit instinctivement par suivre dans cette danse langoureuse. Lorsqu'ils se reculèrent, le souffle manquant, le 7ème année eut comme un léger moment de flottement. Puis une fois ses sens revenus à la normale, il la remercia à son tour du compliment qu'elle lui renvoyait en adressant un rictus. Franchement, si un jour on lui aurait dit qu'ils en viendraient là, il aurait cru à une blague ! Sauf que non. Tout était bel et bien réel. Pour le meilleur mais surtout le pire à venir, à s'en prendre plein la tronche. « Pas faux. C'est pas le genre à croire tout ce qu'on raconte à mon sujet en général. A mon avis si Trevor a craché le morceau, il va essayer de s'en assurer lui-même. » Combien il pariait que le duo allait se faire stalker ? Oh beaucoup, assurément.

« Je t’aime Ethan. » Qu'elle lui fit gentiment. Ses mots résonnèrent dans ses oreilles non pas comme un aveu mais comme une expression de son attachement et de sa reconnaissance envers le jeune homme qui était réciproque. Tant était que ce dernier afficha un sourire presque niais sur son visage, visiblement touché. « Moi aussi Maelys, même si tu le sais déjà. » Il vint la serrer contre lui puis l'embrassa tendrement sur la tempe. « On se donne après le dîner et avant le couvre-feu ? Ça te va ? » La réponse donnée, ils restèrent ainsi de longues secondes et lui, le nez enfouit dans ses cheveux, tout pensif. « ...Et si ça ne marche pas, qu'est-ce que tu comptes faire ? » Abandonner ? Non, tu ne vas pas faire ça, hein ? Ça serait la première fois qu'il la verrait baisser les bras. Cette fille, animée par une hardiesse ardente, d'un mordant digne d'une Gryffondor et qui pourtant fût envoyée chez les aiglons. C'était à se demander si le choixpeau ne commençait pas à fatiguer après des siècles de loyaux services à se faire poser chaque année sur la tête de tout ces sorciers...
(c) DΛNDELION



Thedaring, nerve, and chivalry
I am Gryffindor


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Maelys Moore
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Célébrité : Danielle Campbell
Âge : 36 Parchemins : 70 Gallions : 458 Date d'inscription : 25/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Love makes people do crazy things.

fear Ethan R. Prewett

Aux yeux de Maelys, Zeppelin n’avait que peu d’excuses pour son comportement plus que douteux. Rien ne lui donnait le droit de se jouer du cœur des autres, de les briser dans le seul but de flatter son ego. Oh, elle n’était pas qu’une parmi d’autres pourtant le doute persistait. Comment croire les mots qu’il pouvait prononcer alors qu’il les avait dit à d’autres, d’autres qui les avait cru et qui pourtant étaient toutes arrivées au petit matin les yeux rougis d’avoir trop pleuré dans leurs oreillers. Rien ne serait simple. Surtout avec Rowan qui s’en mêlait et leur conversation avait fini de persuader Maelys, quand bien même elle avait été sincère en lui promettant son aide, qu’elle devait aussi le tenir à distance. Leurs retrouvailles étaient nouvelles et la jeune femme ne pouvait plus le perdre ou se permettre de l’avoir contre elle et sur son dos. Décidée à endormir sa méfiance, elle espérait qu’Ethan serait suffisant pour qu’il se calme et oublie Zeppelin. Elle n’avait pas prévu que ce dernier irait interpeller son aîné pour obtenir des réponses… Rowan était contrairement à Ethan mieux capable de se défendre. Elle savait que face à Zeppelin le pauvre ne ferait pas le poids. Elle-même peinait à lui faire face et pourtant elle ne serait pas la dernière à lui rendre les coups qu’il porterait à ceux qu’elle aimait. Son histoire était compliquée mais ne servirait pas à l’excuser, pas aux yeux de Maelys qui considérait que l’on avait toujours le choix. Une leçon durement apprise également mais qui avait le mérite de l’avoir fait grandir. « J’ai besoin de savoir si… S’il est sincère ou non parce que si je dois me battre pour lui, je n’aimerais le faire pour rien. Je risque de perdre beaucoup… ». Le sérieux de ses propos interpellerait peut-être Ethan. La demoiselle avait seulement baissé les yeux et le ton de sa voix pour que lui seul entende. Elle avait après tout promis à Rowan son aide s’il décidait de devenir le nouveau chef de famille. Ils seraient libres mais encore fallait-il ne pas échouer. « J’espère vraiment qu’il a de réels sentiments parce qu’autrement je serai vraiment détruite. » Elle s’était brûlée les ailes. Elle n’avait pu que succomber aux charmes du Gryffondor, il fallait dire qu’il avait joué tout son jeu de séduction à la perfection. Elle avait eu envie d’y croire, le temps de vivre quelques expériences. Se blottissant contre lui, elle essayait de se souvenir de la sensation qu’elle éprouvait quand c’était l’autre brun. Ce sentiment de protection. Ce sentiment que rien ne pouvait l’atteindre. Ce n’était pas exactement la même chose dans les bras d’un ami mais son soutien comptait tout autant pour elle.

Lui comptait sur sa diplomatie. Oh. Il ne serait pas déçu parce que Maelys tiendrait fièrement tête au lion qui voulait ravir son cœur, elle se montrerait aussi acharnée que lui. Nulle doute qu’elle vengerait ses consoeurs qui étaient tombées entre ses griffes. La colère de Zeppelin ne l’effrayait pas se sachant capable de colère bien plus terrible encore. Elle avait tant réprimé ses émotions qu’elle était finalement un sacré paquet de nerfs. En plus, l’autre idiot avait le don de la faire réagir au quart de tour. Le sérieux laissa place à un moment de complicité. Elle connaissait les points faibles d’Ethan et n’hésita pas à y recourir en le chatouillant.

Le complot était posé et l’acte un enclenché. Ils s’embrassèrent à l’approche de pas et il s’agissait d’un autre gryffon. Du genre à aller baver auprès d’un ex ce qu’il se passait dans les couloirs. Ce baiser, Maelys le vécut également comme une bêtise. Elle avait vraiment l’impression de trahir Zeppelin en le faisant mais c’était nécessaire. Hochant gravement la tête, elle regarda le couloir avant de reporter son attention sur lui et de lui dire quelques mots qui n’avaient pas le sens premier qu’on y donnerait après avoir assisté à ce baiser. Elle l’aimait comme un frère. Un doux sourire éclaira son visage quand il lui retourna son affection et cette fois elle put se laisser enlacer et embrasser comme une sœur. Ils n’étaient plus dans ce jeu sordide, seulement dans leur relation normale. Le pressant légèrement contre elle, elle hocha la tête. « Oui, faisons-ça, c’est parfait. » Le silence qui s’installa lui donna le goût du repos. Elle avait enfin la sensation de pouvoir se détendre. Elle n’était plus seule. Renforcée par cette pensée, Ethan vint troubler son assurance avec une question terrible. « S’il s’avérait qu’il n’était pas sincère et se dépêchait de sortir avec une autre ? Je suppose que je serai malheureuse mais je ne lui donnerai pas le plaisir de le voir. Je… Demanderai à Adèle de m’empiffrer de chocolats et je laisserai les parents décider de ma vie pour moi. Je deviendrai une ombre. » Abandonner. Oui. « Et puis, avec le temps, je suppose que je demanderai à Rowan de me trouver quelqu’un parce que je ne peux pas te garder prisonnier de cette farce. Et là je deviendrai l’une de ces femmes aigries qui s’emploiera ensuite à ne vivre que pour ses enfants. Ou bien je rencontrerai quelqu’un d’autre et l’aimerai autant, je n’en sais rien. » Elle sourit. « Mais s’il l’est, je lui tiendrai tête un moment. Autrement il ne comprendrait pas la leçon que nous essayons de lui enseigner. » Reculant enfin, elle sourit. « A ce soir alors. Et évite le surtout. »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Ethan R. Prewett
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Gryffondor
Maison/Métier : Gryffondor •• 7ème année
Célébrité : Harry Styles
Pseudo : Alessea Âge : 21 Parchemins : 639 Gallions : 509 Date d'inscription : 22/10/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
80/100  (80/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2603-you-can-be-great-again-ethan#68 http://www.mumblemumps.com/t2620-i-m-gonna-fly-like-a-bird-through-the-night-ethan#68878 http://www.mumblemumps.com/t2626-knock-knock-there-s-a-letter-for-you-o-ethan#68970



Love makes people do crazy things
Maelys & Ethan

« Let's start the game shall we ? I am ready to take the risk. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]La situation était compliquée et délicate. Et en acceptant un tel plan, les chances pour que ça s’empire risquaient de s'accroître. Ethan s’était déjà retrouvé face à des dilemmes costauds, mais alors celui qu’on lui avait imposé là...C’était un gros morceau auquel il décida d’y répondre positivement avec toute cette bravoure qui le caractérisait. Baisser les bras n’était pas dans ses cordes, et il souhaitait que Maelys en fasse autant. Tant qu’un espoir subsistait, tout pouvait s’arranger. Il en était persuadé. Un leitmotiv qui avait fait ses preuves lorsque son père avait vu le monde s’écrouler autour de lui. Il pouvait être frappé par le chagrin, et aussitôt remonter la pente. Le soutien de sa femme Meredith y était pour beaucoup et son fils s’efforçait de suivre son exemple pour ne pas sombrer dans les méandres de la culpabilité, tel ce ver rampant qui le rongeait depuis plus de deux ans. Il sentait dans l’essence même des paroles de son amie que la flamme de l’amour qu’elle portait pour Zeppelin ne demandait qu’à être ravivée. « On sera deux à perdre, t’en fais pas. Et puis… Dis-toi qu’on n’aura aucun regret de ne pas avoir essayé. » Elle avait l’air partagée, confuse, perdue, malgré ses mots chaleureux pour la réconforter. Gentiment, le Griffondor glissa ses doigts sous son menton afin de l’inciter à lever les yeux vers lui « Regarde-moi, Maelys. » puis il poursuiva, après s’être détachée d’elle. « On se fait confiance mutuellement, n’est-ce pas ? Tu dois croire avec moi que ça marchera, de toutes tes forces. C’est comme quand tu fais un voeu. Si tu n’y crois pas ne serait-ce qu’un minimum, il ne se réalisera pas. Je ne dis pas que ça marchera à coup sûr, mais être optimiste t’aideras à te sentir mieux. Moi aussi je suis passé par-là, tu sais. » Les souvenirs de son premier béguin remontèrent à la surface. Il avait tourné la page à présent, bien qu’il ai eu des regrets pendant un long moment sur cette relation brisée avant de prendre son courage à deux mains et aller de l’avant. Ethan avait vécu quelque chose de fort avec Belladonna. Et s’il n’y avait pas eu cette foutu Bataille, ils seraient sûrement encore ensemble. La guerre, les peines, la douleur avaient fini par les éloigner jusqu’à décider d’en finir avec leur idylle d’adolescents. Il en avait souffert, culpabilisait, se rendait même jaloux de Thomas qu’il voyait un peu trop rôder autour de la Belle. S’il avait essayé de recoller les morceaux plus tôt, il aurait pu avoir de nouveau sa chance. Sauf que tout était déjà trop tard; Ethan ne voulait pas que ses deux meilleurs amis reproduisent les mêmes erreurs que lui par le passé. C’était une mission qu’il se donnait;

Au moins parmi ces moments d’incertitude, lui et Maelys arrivaient à retrouver ne serait-ce qu’un peu à rire pour quelque part, faire évacuer leurs angoisses dissimulées. La thérapie par le rire n’était pas une mauvaise idée, comme disait parfois sa mère. En tout cas, ça marchait souvent sur Ethan.

Il avait repris ses esprits avec ce baiser sauvage, quelque peu sorti de nulle part. Ce n’était pas la première fois qu’on le prenne ainsi par surprise, ce auquel il pouvait ensuite se laisser porter sans inquiétude, quand le contexte était beaucoup moins dangereux. Un Zeppelin en colère, ça faisait des ravages. Pire qu’une tornade, c’était un cyclone. « D’accord, on fait ça alors. » Juste une balade au clair de lune devrait éveiller encore plus les soupçons. Les rumeurs vont très vite à Poudlard, avec le nombre de commères qui traînaient. Le lion avait toute de même osé poser les questions qui fâchent mais au moins, ils sauront à quoi s’en tenir si jamais le plan échouait. Le Rouge et Or l’écoutait faire sa prédiction, répondre des “si” par des “si”, avec quoi on construirait le monde. Sa réponse était d’un pessimisme et d’un absurde à ces yeux ! Ça ne ressemblait pas à la Moore qu’il connaissait, et puis s’empiffrer de chocolat, c’est quoi cette histoire ? « Ah bah non, pas question que tu te laisses aller comme ça, en tout cas pas tant que je serais vivant ! Oh hé, et puis quoi encore ? » L’écossais en rigolait. Cela dit, le sérieux revint vite reprendre sa place. « Mets-toi en tête que tu as le droit d’être heureuse, et ce n’est certainement pas en t’imposant des choix que tu le seras. On est jeunes, avec la vie devant soi. Des erreurs, on en fait tous. Si Zeppelin ne te convient pas finalement, ça sera à toi et à toi seule de décider comment tu tourneras la page, pour en réécrire de nouvelles. Ou au contraire, lui donner une seconde chance. » Un sourire plein d’espoir ornait ses lippes, souhaitant dans le fond que c’était ce scénario qui allait se produire. « S’il est effectivement sincère, tu auras la preuve que ton vœu n’aurait pas été fait en vint. Mais pour ça, il faudra donner un coup de pouce. Et c’est bien pour ça que je suis là. » Ils se séparèrent, sachant tous deux ce qu’ils avaient à faire ensuite « Ne t’en fais pas ça va aller. On se retrouvera ici dans deux heures alors. A ce soir ! » Le lion lui fit un clin d’oeil avant d’emprunter les escaliers pour remonter dans sa Salle Commune afin de se reposer un petit peu. Il en avait bien besoin…

Le temps s’écoulait à une vitesse folle, même en restant allongé dans son lit perdu dans ses pensées. Comme convenu, Ethan attendait la Serdaigle dans le hall du Château sous la cage d'escalier. Il avait simplement prévenu ses camarades qu’il allait prendre l’air et qu’ils se retrouveraient dans la Grande Salle pour le dîner. Maelys n’avait pas mis longtemps à arriver sur le lieu de rendez-vous et prenant une légère inspiration, s’approcha d’elle, prit sa main dans la sienne et déposa de lui-même un baiser sur ses lèvres. L’étrange sensation était toujours présente, moins marquée mais peut-être à force finira-t-il par s’habituer à force. Il le fallait en tout cas. « On va se promener près du lac ? » Ce dont il ne se doutait pas, en revanche, c'était qu'une surprise de taille les attendait. Pour le meilleur, et surtout pour le pire.
(c) DΛNDELION



Thedaring, nerve, and chivalry
I am Gryffindor


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
Love makes people do crazy things. ∞ feat Ethan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fall in love with people » niha
» BELLE-LOVE & TIMEO ∇ crazy right now
» All the best people are crazy ~ uwny characters
» "I love You, do you remenber me ?" (feat Lydia&Jackson)
» The only anesthetic that makes me feel anything kills inside feat Victor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Hogwarts :: ground floor-
Sauter vers: