Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 7
La version sept est enfin arrivée ! Centrée sur l'épidémie, les problèmes politiques,
de nouveaux clans se forment, venez voir de quoi il en retourne.
Découvre tout ici
L'épidémie dévoilée !
Le Ministre parle de l'épidémie en conférence de presse,
les Médicomages sortent leur premier rapport, les premières conclusions sur l'épidémie !
Jette un oeil au nouvel épisode !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 

What's wrong with you ? ✞ Isead

S. Nead Sawbridge
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Poufsouffle
Célébrité : Frank Dillane
Pseudo : Blimey! Âge : 24 Parchemins : 178 Gallions : 267 Date d'inscription : 07/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2361-sinead-nead-sawbridge-empty-vei http://www.mumblemumps.com/t2364-nead-sawbridge-they-built-you-up-and-broke-you-down-again http://www.mumblemumps.com/t2384-nead-sawbridge-you-never-liked-to-get-the-letters-that-i-sent#61199 http://www.mumblemumps.com/t2071-journal-de-blimey#61215

✞ Février 2001 ✞
What's wrong with you ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La prison, ça change un homme à c’qui parait. Moi, j’avais passé un mois, en gros, en quarantaine et ç’avait glissé sur moi comme si on m’avait jeté un impervius. J’en étais sorti en trainant la pâte, tout comme j’y étais entré. J’avais vu les gens paniquer, les gens pleurer, les gens s’refermer. Pour moi, ç’changeait rien. J’savais qu’j’étais pas malade, que c’tait le déroulement naturel d’ma magie, et l’devenir n’aurait pas changé grand chose. J’craignais pas tant qu’ça d’plus pouvoir lancer des sorts ; C’pas comme j’avais déjà su l’faire.

À vrai dire, allongé sur ma couchette un peu dure, j’avais surtout pensé à Ash. Entouré d’gens au bout d’leur vie, j’m’étais dit qu’ça devait être rien comparé aux moldus qu’avaient été enfermés à Azkaban. J’les avais vus, ces satanés détraqueurs, quand Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-l’-nom avait pris l’pouvoir. Ils trainaient dans Londres, durant l’été, et à Pré-au-Lard, pendant l’année. Les voir d’loin m’avait suffit. Lui, il avait vécu dans leur maison, pendant presque une année. Quand il était r’venu, on en avait parlé, un peu. J’avais pas su quoi lui dire, j’savais rien de c’qu’il avait vécu et j’pensais bien qu’mes mots étaient tous creux d’sens. Alors j’avais fermé ma gueule. Même si j’voyais bien qu’il était plus tout à fait l’même.

Forcément, les larmes, les têtes d’enterrement, les protestations, ç’m’avait énervé, un peu. Sans parler du fait que la plupart des gens enfermés ici, c’tait des putains d’sang-purs. L’ironie. Forcément, ç’m’avait fait réfléchir. J’avais eu du temps libre, en plus.

Et puis, la libération, au début de l’année. Les autorités qui semblaient enfin prendre leurs responsabilités au lieu d’inventer des mesures débiles au possibles. J’réfléchissais à tout ça, enfoncé dans un fauteuil d’la salle commune en r’gardant mon parchemin d’un œil vitreux. J’étais sensé faire mes d’voirs, avancer pour pas m’retrouver dans la s’maine à m’coucher à ps d’heure, mais comme d’hab, j’étais incapable d’prendre d’l’avance. Manquant d’glisser mon assise, j’reprend mes esprits avec fracas alors qu’les pieds d’mon fauteuil r’tombent sur le sol en raisonnant dans toute la salle. J’hausse les épaules comme seule réponse aux r’gards mauvais et alors qu’j’m’apprête à m’concentrer sur mon d’voir d’potion, j’te vois, assise sur l’canapé.

Toi aussi, t’sembles perdue ; T’as même pas réagi à mon numéro. L’regard perdu, j’t’observe, m’demandant c’que t’as. C’fait un moment qu’j’te vois traîner ta carcasse comme si elle pesait une tonne et j’te comprends pas. Faut dire qu’on s’connaît pas trop, qu’on est camarade d’maison et qu’jsais que j’peux t’consulter quand j’me pose des questions sur les potions. Et… Voilà. Pourtant, un truc dans ton r’gard fait qu’j’peux pas m’empêcher d’l’ouvrir, t’apostropher d’un  « Hé » un peu bruyant. J’me dis qu’y a un truc qui cloche et qu’j’peux pas rester sans rien dire. Affalé dans mon fauteuil, les bras posés sur mon crâne, j’te dévisage un peu.  « C’va ? T’as une tête d’déterrée. Faut dormir la nuit, t’sais? » Après tout, p’t’etre qu’tu t’étais trouvée des amis et qu’tu t’étais mise à faire la fête. J’arrive pas trop à t’imaginer, mais j’sais bien qu’tout est possible et qu’faut pas trop juger rapidement. J’me met à sourire, amuser.  « T’s’ras moins décalquée quand t’auras pris l’plis. T’peux tester la poudre d’gingembre, c’file un coup d’fouet. » J’lui fais un clin d’œil en m’marrant. Dire qu’cette fille, c’mon aînée et me v’là à lui donner des conseils pour s’remettre d’une soirée. L’idée m’fait m’marrer.
code by bat'phanie


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
N E V E R M I N D

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Isaline R. Delatour
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Poufsouffle
Maison/Métier : Deuxième année de médecine magique à Poufsouffle
Célébrité : Holland Roden
Pseudo : Marie / Littlejuice Âge : 22 Parchemins : 1131 Gallions : 2015 Date d'inscription : 03/09/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2346-isaline-talk-to-yourself-like-y http://www.mumblemumps.com/t2358-isaline-talk-to-yourself-like-you-would-to-someone-you-love http://www.mumblemumps.com/t2359-isaline-hibou-ton-hibou-de-ficelle http://www.mumblemumps.com/t2388-journal-d-une-peluche

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nead & Isaline

What’s wrong with you ?


There’s always a good reason to be in a bad day.

Elle est assise dans un coin de la salle commune, seule. Son regard est rivé vers cette cheminée pourtant éteinte, ça n’a pas de grande importance. Elle pense, elle réfléchit. Trop peut-être alors qu’elle aimerait mieux oublier. Ca serait tellement plus facile pour elle de ne pas se souvenir, d’oublier jusqu’à son nom. Lui, Néréo, la cause de tous ses tourments. N’importe qui lu dirait que c’est facile de mettre la faute sur quelqu’un, de ne pas accepter l’idée que ça puisse être elle la cause du problème. Mais Isaline, elle sait, elle sait que c’est sa faute, à elle. Elle sait que c’est à cause d’elle s’ils en sont là parce qu’il lui a dit, elle est cruelle. Elle l’a vu dans son regard, elle lui a fait mal, elle lui a rendu la monnaie de sa pièce aussi involontaire cela fusse. Mais le pire dans tout ça, c’est qu’elle ne regrette même pas. Elle ne peut pas regretter alors qu’elle se répète inlassablement qu’elle a pris la bonne décision. Pour elle, c’était une évidence, pour elle, s’éloigner de Néréo c’était la solution à tout. Reste prêt de lui, c’était prendre le risque de céder à cette tentation qu’il représente pour elle et c’est quelque chose qu’elle ne se serait jamais pardonnée. Elle n’a pas le droit de l’aimer, elle n’a pas le droit de vouloir plus qu’une amitié, qu’une relation de professeur à élève. Elle n’a pas le droit parce qu’il est fiancé. Il a quelqu’un bien que ça ne soit pas quelque chose de désirer ça ne change rien à la situation. Isaline elle est seule, Isaline elle est pas prête à changer les choses alors que ça pourrait être une bonne idée parfois. Pour elle, pour les autres aussi. Elle regarde à peine ce qu’il se passe autour d’elle, elle voit à peine qui est là. Il y a Nead, elle le voit et l’observe, ne dit rien et détourne son regard. Il ne pourrait pas comprendre de toute façon, personne ne peut comprendre de quoi il est question. « Hé. » L’interpellation qui la fait sursauter, elle ne s’y attendait pas du tout. Il est là, pas loin d’elle, sans une position sans doutes des plus inconfortable. Tout ce qu’elle fait Isaline, c’est resserrer ses jambes contre sa poitrine, comme si elle avait besoin d’être protégé de quelque chose, de quelqu’un. Sa tête, repose sur ses genoux et elle le regarde simplement, les yeux presque vides de toute force. « C’va ? T’as une tête d’déterrée. Faut dormir la nuit, t’sais ? » Non elle ne va pas bien Isaline. Effectivement, elle ne dort plus, depuis trop longtemps maintenant mais ça n’a pas vraiment de grande importance. Elle ce qu’elle aimerait à cet instant, c’est rentrer en France. Elle aimerait retrouver son enfance, son innocence. Elle lui répond pas, garde le silence et tourne la tête de nouveau vers cette cheminée sans vie. « T’s’ras moins décalquée quand t’auras pris l’plis. T’peux tester la poudre d’gingembre, c’file un coup d’fouet. » Les mots de trop, les mots qui la font réagir et elle se lève à tout hâte sans faire attention à ce verre qu’elle fait tomber, y’a rien qui compte, elle a l’impression d’être un peu folle à cet instant. « Mais c’est quoi ton problème à la fin ? » Elle a les poings serrés sur les hanches quand elle s’adresse à lui et le regarde. Son regard est noir, son regard est sévère et elle ne sait pas dans quoi elle se dirige. « Tu pouvais pas juste passer ton chemin et me laisser tranquille ? Non mais non. Vous êtes tous pareil. Bien gentil, bien adorable à vouloir vous la jouer sauveur de ces dames mais bordel on a pas besoin de vous ! » Parce qu’en réalité, elle fait passer au travers de ses mots son agacement à l’encontre de Néréo. Elle évacue ce qu’elle a sur le coeur mais c’est encore pas suffisant.

Codage par Magma.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Still falling for you ♒︎ It took us a while. With every breath a new day. With love on the line. We've had our share of mistakes. But all your flaws and scars are mine. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
 
What's wrong with you ? ✞ Isead
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Hogwarts :: dungeons and basements :: Salle Commune de Poufsouffle-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: