Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 7
La version sept est enfin arrivée ! Centrée sur l'épidémie, les problèmes politiques,
de nouveaux clans se forment, venez voir de quoi il en retourne.
Découvre tout ici
L'épidémie dévoilée !
Le Ministre parle de l'épidémie en conférence de presse,
les Médicomages sortent leur premier rapport, les premières conclusions sur l'épidémie !
Jette un oeil au nouvel épisode !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

Please, be careful. Please protect your sister | OS

Ella Bjornsson
Consumed by the shadows
avatar
Aurors
Maison/Métier : Auror affectée à Poudlard
Célébrité : Scarlett Johansson
Pseudo : Nekojune Âge : 24 Parchemins : 143 Gallions : 630 Date d'inscription : 11/03/2018

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t3257-be-pretty-and-shut-up-ella-bjor http://www.mumblemumps.com/t3295-cause-baby-now-we-got-bad-blood-ella http://www.mumblemumps.com/t3298-mercure-i-m-on-the-highway-to-hell http://www.mumblemumps.com/t3285-journal-de-nekojune-folle-en-camisole


☆ Please, be careful. Please protect your sister
One Shot.


25 juillet 2000


Si on t’avait dis un jour que tu rencontrerais ta mère biologique, jamais tu ne l’aurais cru. Cela faisait plusieurs années déjà que tu correspondais avec elle mais pour la première fois, tu allais pouvoir la rencontrer et mettre un visage sur ce nom : Abbygail Lovell. Cette femme qui prétendait t’avoir mise au monde. Tu ne le sais pas encore mais dès que tu va la voir, tu ne pourras plus nier l’évidence. Cela faisait presque un an que tu étais arrivée en Angleterre. Un an que ta mission avait commencé, que tu surveillais les étudiants de Pouldard. Presque une année que tu cherches à comprendre ce qui se passe vraiment ici et pourquoi l’épidémie semblait toucher au hasard. Mais tu as enfin un peu de répit, si on peut appeler cela comme ça. Avec la coupe du monde de Quidditch, tu n’as pas besoin de rester à Poudlard. Ce ne sont pas des vacances pour autant, tu t’es rapidement retrouvé affectée à la surveillance ici. C’est sans doute l’occasion pour toi de jouer au maximum de ton don. Aujourd’hui, tu as donc choisis de porter une tenue qui te permettra de te dévoiler sans en montrer trop. Un simple jeans et un haut dos-nu que tu recouvre avec une veste en cuir. Tu teintes tes cheveux de cuivrés, les attachant en une queue haute, tes yeux prennent une teinte plus sombre virant au brun. Tu ne veux pas qu’on puisse te reconnaître trop facilement, tu modifies donc les traits de ton visage.

Avec Abbygail vous vous êtes donnés rendez-vous dans la tente d’un de ses amis qui la lui a laissé spécialement pour l’occasion. Tu n’as pas de difficulté à trouver le lieu de rendez-vous. Elle est déjà là. Et alors que tu aperçois son visage, tu comprends. Tu comprends qu’elle t’a dit la vérité, tu le sens au fond de tes tripes. Oui, cette femme blonde est bien ta mère. Veillant à ce que personne d’autre ne puisse te voir, tu reprends finalement ta véritable apparence, celle d’une jeune femme blonde aux yeux bleus. Pas de doute, vous avez cette même teinte de blond. Tu vois ta génitrice t’observer, moitié émerveillée moitié admirative. Tu lui as déjà dis que tu étais Auror mais tu n’avais jamais mentionné ce don qui coule dans tes veines. Elle ne semblait pas savoir que d’un côté ou de l’autre, du sang de Métamorphomage avait trouvé sa place. Tu t’installes sur la chaise qu’elle te désigne, en silence. Elle te propose un té, que tu accepte volontiers. Bien malgré toi, tu l’observe. Tu analyses chacun de ses gestes, tu détailles les traits de son visage. Est-ce que tu lui ressemble autant ? Tu te surprends à te demander ce qu’elle t’a transmis en plus de sa chevelure ensoleillée. Tu supposes que tu tiens ton caractère d’elle car malgré ta détermination, ru n’as pas la sadisme de ton père. Tu prends la tasse qu’elle te tend et ne peut la quitter des yeux alors qu’elle prend place face à toi.

Ella… Tu as l’air… Non, tu es tellement merveilleuse… j’ignorais que tu avais ce don…

Un léger sourire étire tes lèvres. Tu as imaginé ce moment tant de fois et maintenant qu’il se produit enfin, tu ne sais pas forcément quoi dire. Tu as envie de tout lui balancer. De lui montrer qui tu es vraiment. Pourtant, en cet instant tu te moque de ta colère, tu as besoin de ta mère, de sa présence, de son écoute. Tu as besoin de te confier et tu ne vois pas à qui d’autre tu pourrais lâcher tout ce que tu as sur le coeur. Tu as tellement de question qui sont restées en suspens pendant toutes ces années d’échange épistolaire. Tu décides finalement de prendre la parole, que quelque chose sorte de ta gorge.

Ça doit venir du côté de Filip. Ça a du sauter une ou deux générations. Mais ça m’a valut quelques coups.

Tu te souviens des os brisés ou fêlés, des ecchymoses sur ta peau. Des jours sombres, qui te le semble encore plus depuis que tu sais que ce sont des membres de ta famille biologique qui t’ont infligé ce traitement. Tu n’aurais jamais cru qu’un père puisse faire souffrir autant son enfant. Mais tu sais que les hommes sont étranges.

Tu as ses yeux tu sais… Mais de ce que j’ai compris, tu me ressembles beaucoup plus qu’à lui. Tes lettres m’ont permis de connaître ton caractère et je dois avouer que je n’ai pas résisté à l’envie d’en savoir plus par mes propres moyens. Je sais que tu es tenace et que tu n’as jamais échoué. Ne te laisses juste pas avoir par tes sentiments.

Tu te mords la lèvre inférieure à ces derniers mots. Son avertissement arrive trop tard, tu t’es déjà faite avoir. Pendant cinq longues années tu as été l’amante d’un mangemort. Pendant ce temps, tu t’es laissée berner, tu as certainement laissé circuler des informations que tu aurais préféré garder secrète. Tu as parfois envie de remonter le temps, de ne pas connaître Eliael. Pourtant, tu ne pourras jamais le nier, il fait parti de toi et de ton histoire, il a permis que tu deviennes ce que tu es aujourd’hui. Et tu estimes que la réciproque est vraie également. Mais tu n’y tiens plus, tu craques et racontes tout à ta mère.

Abby… J’ai fauté… Je me suis laissée berner par un mage noir… Tu as du entendre parler de monsieur X dans les journaux après la Grande Bataille. J’ai entretenu une relation avec lui pendant cinq ans avant qu’il ne soit arrêté… Et je me suis laissé une marque de mise en garde…

En finissant ta phrase, tu te lèves et ôtes ta veste pour dévoiler le Magyar à pointes qui orne ton dos. C’est la première fois que tu montre ce tatouage aussi distinctement, la première fois également que tu en expliques la signification. Tu sens les doigts de ton homologue effleurer le contour du dragon et de la baguette qu’il enserre de toute la longueur de son corps. Tu sens bien que cela l’attriste. Mais tu ne veux pas t’attarder sur le sujet, tu n’es pas venue ici pour parler de toi majoritairement. Tu remets donc ta veste sur tes épaules. Reprenant place sur ta chaise, tu observes Abbygail. Tu sais que tu as une sœur. Tu as compris à travers les lettres qu’il y a de l’inquiétude pour elle.

Abbygail… Je suis aussi venue te parler de Zoya. J’ai bien compris que tu t’inquiètes pour elle.

Tu remarques alors son regard s’assombrir. Tu ne t’attends pas à la nouvelle qui va te tomber dessus comme une bombe. Tu sais que ta sœur est plus jeune que toi. Tu te doute, de par l’âge que tu lui estimes, qu’elle est à Poudlard. Mais les informations ne s’arrête malheureusement pas là.

Ella… J’ai besoin que tu protèges Zoya… Que tu la protèges d’elle même en fait...Dis comme ça, j’ai conscience que ça doit être abstrait. Mais tu dois savoir que ta sœur est un loup garou…

La nouvelle tombe comme un coup de massue. Tu ne vois pas comment avec ton petit gabarit, tu vas pouvoir gérer une bête pareille. Non pas que tu ais peur, tu peux affronter plus grand que toi. Mais un loup-garou, ce n’est pas rien. Tu passes les mains sur ton visage, entrant en pleine réfléxion. Tu t’attendais à tout sauf à cela. Abby t’explique alors que effectivement, ta sœur cadette est bien à Poudlard. Qu’elle est douée mais qu’elle a son caractère bien à elle. Tu comprends alors que tu dois et surtout que tu veux la protéger. A cause de ce que tu as vécu, tu ne voudrais pas qu’elle vive la même chose. Tu fais alors la promesse à ta mère de protéger ta sœur. Oui, tu fais le choix de la protéger. A cet instant, tu ne sais pas que la jeune Zoya est également dans ce campement et elle ne connaît sans doute rien de ton existence. Tu aurais pu la croiser sans même le savoir. Avant de quitter ta mère, tu revêts ton apparence précédente. Ta nouvelle mission vient de commencer...


panic!attack


BE A GOOD GIRL | Obéis aux ordres. Ne te plains pas. Prends les coups à notre place. ne lâche rien. Sois un pitbull bien dressé, ma petite princesse sûre de toi
Revenir en haut Aller en bas
 
Please, be careful. Please protect your sister | OS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quoi de mieux que de résister à la tentation ? Y céder {Dja'
» Haiti and the Danger of the Responsibility to Protect
» Protect me from what I want (pv Mione)
» Poison + Rune protect + Repos = Poison
» “A best friend is a sister that destiny forgot to give you.” (ft. Cassiopée) [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Elsewhere :: one shot-
Sauter vers: