Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 7
La version sept est enfin arrivée ! Centrée sur l'épidémie, les problèmes politiques,
de nouveaux clans se forment, venez voir de quoi il en retourne.
Découvre tout ici
L'épidémie dévoilée !
Le Ministre parle de l'épidémie en conférence de presse,
les Médicomages sortent leur premier rapport, les premières conclusions sur l'épidémie !
Jette un oeil au nouvel épisode !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

Speed Dating (Maggie & Elspeth)

Mumblemumps
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Parchemins : 1670 Gallions : 5094 Date d'inscription : 13/02/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com

Tell me more about this.
Speed dating version sorcier.
ϟ Questions - Réponses ? L'interdit est séduisant. l'interdit est impressionnant. Mais l'interdit est aussi dangereux. Peut-il être comique ? Il n'y a pas de doutes là-dessus. Le jour se lève sur Pré-au-Lard, les habitants s'éveillent et elle a encore frappé la cambrioleuse. C'est déjà à la une de la gazette, tout le monde ne parle que de ça et à Poudlard, il est évident que ces vols sont dans toutes les bouches. Qui est ce mystérieux voleur ?

Ce n'est pas quelque chose qui intéresse tout le monde, certain n'en ont rien à faire et préfèrent quitter la grande salle pour aller faire un tour, quitter le château en douce sans se faire prendre et profiter du soleil promis sur cette belle journée. Les Trois-Balais. Le voilà le lieu idéal pour savourer ces quelques heures de répit.

Mais alors qu'elle entre dans le bar, elle voit la barmaid, elle voit la gazette et tout lui revient. Les conversations de la Grande Salle se font omniprésentes dans son esprit et elle se trouve à poser une première question à celle qui se trouve derrière le bar à propos de cet étrange événement, au cas où elle aurait plus d'informations, sans savoir évidemment qui elle est : celle qui est la responsable de toute cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Elle laissa tomber le journal sur la table, se frottant les yeux qui commençaient à picoter à cause de ces lectures matinales. Plus rien ne la tenait en haleine ces derniers temps. Le journal était pourtant parsemé de nombreux faits-divers mais jamais ces derniers n’étaient aussi excitant et angoissant que ceux qu’elle avait vus passer sous son nez lors du retour du grand mage noir. Si, parfois, il y avait un petit récit sur cette mystérieuse épidémie mais rien de plus. La jeune écossaise ne demandait cependant pas une nouvelle guerre pour sa simple distraction, loin de là. Elle trouvait simplement le temps long par moments.
Elle prit une gorgée de thé, une grande inspiration et continua néanmoins sa lecture. Vite déconcentrée, elle pouvait entendre ses camarades parler des gros titres. Une certaine cambrioleuse qui avait de nouveau frappé. Elspeth avait lu l’article - il était quand même en première page - mais elle ne put s’empêcher d’écouter ce que son entourage racontait. Ils étaient désireux de découvrir l’identité de cette mystérieuse personne, et les raisons qui se cachaient derrière ces vols. Un simple désir de luxe ? Une envie d’adrénaline ? Ou une enfance blessée qui expliquerait le pourquoi du comment ? Une petite théorie se forma alors dans la tête de la jeune sorcière pour disparaître aussitôt. Le bruit des élèves de bonne humeur dès le levé du soleil ainsi que celui des couverts contre les assiettes était déjà de trop pour Elspeth qui se leva brusquement, et partit vers son dortoir, non sans son journal sous le bras.
Elle avait prévu de passer sa journée à étudier à la bibliothèque mais, lorsque son regard s’attarda sur une fenêtre pour y voir un temps étonnamment agréable, elle hésita pour finalement soupirer et continuer sa route vers la tour ouest. Elle donna l'énigme pour entrer dans sa salle commune, jeta un rapide regard à la statue de Rowena Serdaigle et finit par arriver dans la chambre qu’elle partageait avec d’autres filles de son âge. Le papier qui servait de journal était déjà oublié, jeté, abandonné, sur le lit alors que la sorcière fouillait dans ses vêtements pour enfiler un gilet bordeaux sur son t-shirt blanc, lui-même rentré dans son pantalon noir, pour ne pas avoir froid. Son sac à dos rempli de parchemins et divers livres sur le dos, elle fit le chemin inverse. Seulement, elle croisa ses camarades de maison qui continuaient à parler de ce cambriolage comme s’ils ne pouvaient pas passer à autre chose de plus important. Levant les yeux au ciel, l'écossaise prit alors une tout autre direction, laissant la rapide envie qu’elle avait ressentie quelques minutes plus tôt l’envahir complètement. Il n’était plus question de bibliothèque, ni même d’étudier, mais d’un grand bol d’air, loin de nouvelles du matin et profiter des rares rayons de soleil que ce pays nordique offrait.

Discrètement, elle prit donc un des nombreux passages secrets du château pour accéder au village le plus proche : Pré-au-lard. Seulement, qu’il y ait du soleil ne voulait pas dire que les température étaient à la haute, et la serdaigle regretta aussitôt de ne pas avoir mis une couche supplémentaire sur ses épaules. Elle, qui voulait profiter d’une petite balade hors du château, se réfugia bien trop rapidement aux Trois-Balais. Le froid était une chose que la sorcière ne pouvait supporter bien longtemps. Elle préférait largement les grandes chaleurs des pays du sud, quitte à accepter l’humidité tropicale qui allait avec, dans certaines régions du monde. C’était sûrement les origines de son paternel qui ressortaient à travers Elspeth, lui qui avait habité le nord de l’Afrique avant de s’installer dans le froid de l’Écosse. Pourquoi avoir d’ailleurs choisi ce pays plutôt qu’un autre moins froid ? Elspeth restait dans l’ignorance. Surtout lorsque c’était simplement pour exercer un métier moldu. Toujours était-il que, si ce changement de pays n’avait pas eu lieu, Elspeth ne serait pas née.

Les Trois-balais était, comme à son habitude, très fréquenté. La jeune sorcière se glissa tout de même sans difficulté entre les clients pour atteindre une place qu’elle avait repérée directement face au bar. « Une bière au beurre s’il vous plaît » Dit-elle d’une voix forte pour être sûre de se faire entendre.
Elspeth attendit le temps qu’il fallait avant de relever le regard pour remercier la barmaid qui venait de la servir. Cependant, et sans aucune raison particulière, en voyant le visage de la personne de l’autre côté du bar, la serdaigle écossaise se souvint de tout ce qu’elle avait pu lire et entendre depuis le matin même. « Drôle d’histoire ces cambriolages n’est-ce pas ? » Elle se surprenait elle-même. Elspeth n’avait jamais été du genre à commencer les conversations, préférant écouter et rajouter son grain de sel seulement si cela était nécessaire. « Tout le monde au château ne fait qu’en parler. Ils veulent tous savoir qui c’est. Mais bon, un rien les intrigue. »
Revenir en haut Aller en bas
Maggie Campbell
Consumed by the shadows
avatar
Hogsmeade
Maison/Métier : Barmaid/cambrioleuse
Célébrité : Jaimie Alexander
Pseudo : Arrya Âge : 28 Parchemins : 271 Gallions : 1036 Date d'inscription : 11/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Tell me more about this


La nuit avait été courte pour moi, mais... fructueuse. Alors les quelques heures de sommeil qui me manquaient ne se remarquaient pas trop. J'avais l'habitude d'assurer le lendemain depuis tout ce temps que je faisais mes petites escapades nocturnes. Le bar n'était pourtant pas calme ce matin. Les habitués venaient fréquenter les lieux, réclamer consommations ou petit déjeuner. J'avais de la ressource, j'en avais toujours eue. Déjà petite ma mère se demandait où je puisais toute mon énergie.
La gazette du sorcier déposée sur le comptoir racontait déjà mes aventures. Les nouvelles allaient vite décidément, à ce tarif là on raconterait bientôt mes frasques avant que je ne les aie commises... En première page en plus, de quoi bien flatter mon ego...

J'avais survolé l'article et comme d'habitude il relatait le cambriolage, une interview de la victime qui jurait de me le faire payer très cher et pour finir un ou deux paragraphes amenant le lecteur à s'interroger sur mon identité. Bonne chance, ça faisait quinze ans que ça durait et ce n'était pas demain la veille que j'allais tout balancer.

La porte s'ouvrit de nouveau pour laisser entrer un nouveau client, mais je n'y prêtai pas attention. Je remplissais les tasses devant moi avant de les déposer sur le plateau de ma collègue qui irait les porter en salle.

- Une bièraubeurre s’il vous plaît

- Tout de suite ma jolie,
répondis-je à l’intéressée tandis que je déposai la dernière tasse sur son plateau.

J'attrapai un verre propre derrière moi et servis la boisson à la jeune fille, non plutôt jeune femme devant moi.

- Drôle d’histoire ces cambriolages n’est-ce pas ?

Je fronçai les sourcils interrogatrice. « Drôle » n'est pas le mot que j'aurais employé. Enfin si pour moi c'était drôle, amusant tout ce que vous voulez, mais pour en parler à une inconnue ce n'était pas le mot que j'aurais utilisé.

- Tout le monde au château ne fait qu’en parler. Ils veulent tous savoir qui c’est. Mais bon, un rien les intrigue.

Ha visiblement, je n'étais pas la seule à flirter avec l'interdit. Je n'avais pas eu vent de sortie à Pré-au-Lard aujourd'hui pour les étudiants du château. Mais qui étais-je pour juger ? Ce n'était pas comme si avec mes amis on n'en avait pas fait autant lorsque nous étions élèves. Et compte tenu de mon petit passe-temps...

- Ha oui ? Répondis-je avec un sourire, et pas vous ?

Ainsi j'alimentais les conversations des élèves du château. Vous m'en voyez ravie.
Je débarrassai le verre d'un client qui venait de partir et entrepris de le nettoyer. Ça devait forcément l'intriguer un petit peu, sinon elle ne m'en aurait pas parlé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Si la jeune sorcière n’était pas du genre à enfreindre le règlement, elle ne pouvait dire non face à une sortie improvisée à Pré-au-Lard. Elle était majeure et s’octroyait donc le droit d’une sortie furtive d’entre les murs du château. Seulement le froid avait fait qu’elle devait s’abriter à l’un des endroits les plus connus et fréquenté par les élèves de Poudlard. Elle n’avait pas peur d’y croiser des professeurs, ils étaient tous au château, normalement. Dans le pire des cas, elle arriverait à se sortir d’affaire. confiante comme elle l’avait toujours été, elle ne s'angoissait pas facilement face à de tels scénarios qui pourraient arriver.
Assise, la bière au beurre à la main, et sans aucune raison valable, elle commença à reparler de ce qui était le centre d’attention dans l’enceinte du château. Elle ne cherchait pas de public en particulier, elle ne cherchait pas de l’attention mais, malgré ce qu’elle avait pu penser quelques minutes plus tôt, cette histoire de cambriolage l'intriguait. Elle n’arrivait plus à se l’enlever de la tête. Et pourtant, elle se moquait des autres élèves qui n’avaient fait que parler de ce fait divers. Alors elle avait lancé la conversation sur le sujet. Fort heureusement, la barmaid était présente pour lui répondre, qu’elle n’ait pas l’air d’une idiote qui parlait avec elle-même.

« Je suis peut-être intriguée… » Mais pas au point de certains de mes camarades qui ne peuvent plus se passer de cette histoire, pensa-t-elle. Elle passait simplement son temps à se la jouer Sherlock Holmes. Du moins, c’était ce qu’elle essayait de se convaincre. « Peut-être… » Elle avait l’impression de se rabaisser mentalement lorsqu’elle avouait son intérêt pour ce cambriolage. Bien trop habituée à s’intéresser à des lectures beaucoup plus académiques et philosophiques, elle avait cependant besoin d’une pause dans ses études. En étudiant un cas plus populaire. « Après tout cela fait bien un bon nombre d’années que ces vols existent. » Peut-être même avant qu’elle n’arrive à Poudlard, continua-t-elle en pensée.

Elle se tut alors. Elle laissa ses méninges travailler pendant un temps, puis prit une grande gorgée de sa boisson. « Cette personne, quelle qu’elle soit, doit être très douée pour être resté discrète aussi longtemps. » D’un côté, Elspeth devait sûrement l’admirer. La brigade de police magique devait passer pour des moins que rien à côté du cambrioleur. Ça l’amusait. « Vous qui êtes sur place, n’auriez pas d’idée sur l’identité de cette personne ? » La sorcière Serdaigle ne cherchait plus à jouer aux détectives, mais elle avait une secrète envie de rencontrer cette personne. Qui savait, peut-être pouvait-elle lui apprendre plus de choses sur la magie, comment berner des policiers entraînés.

L’écossaise reprit une nouvelle gorgée avant de poser toute son attention et son regard sur la barmaid. « Je suis désolé, peut-être que je vous dérange pendant vos heures. »

Revenir en haut Aller en bas
Maggie Campbell
Consumed by the shadows
avatar
Hogsmeade
Maison/Métier : Barmaid/cambrioleuse
Célébrité : Jaimie Alexander
Pseudo : Arrya Âge : 28 Parchemins : 271 Gallions : 1036 Date d'inscription : 11/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Tell me more about this


Comment ça, peut-être? Comment une cambrioleuse introuvable et avec plein de succès à son actif pourrait ne pas être intrigante ? Ça n'avait pas l'air comme ça, mais j'allais finir par me vexer. Bon au lieu de ça, j'esquissai mon sourire habituel. C'est à ce moment que je me rendis compte que je tenais beaucoup de ma mère. Comme elle, faire la une des journaux m'exaltait, comme elle j'aimais qu'on parle de moi... La seule différence c'est qu'on ne connaissait pas ma réelle identité.

- Oui ça fait pas mal de temps qu'elle sévit, confirmai-je

Je n'allais pas lui donner le nombre d'années exactes, ça va pas non. On devient vite suspicieux quand on donne trop de détails ou on passe pour une groupie... Je rangeai le verre et passai un coup de chiffon rapide sur mon côté du comptoir.


- Cette personne, quelle qu’elle soit, doit être très douée pour être restée discrète aussi longtemps.

Haaaaaaaa ben quand même merci ! Bien sûr que j'étais douée, je suis l'une des meilleures ! Non je ne me vantais même pas. Je n'étais pas vraiment de ces personnes un peu trop orgueilleuses, j'aimais juste bien qu'on reconnaisse mon talent.


- Vous qui êtes sur place, n’auriez pas d’idée sur l’identité de cette personne ?

Alors qu'est-ce que ce serait aujourd'hui ? Vous pensez bien que ce n'était pas la première fois qu'on me la posait cette question. Quand on était barmaid, on entendait de sacrés trucs, on vous prenait à parti, on vous demandait votre avis. Alors j'étais plutôt rodée à ce genre d'exercice.


- Je suis désolée, peut-être que je vous dérange pendant vos heures.
- Pas du tout, ça fait partie de mon job !

Encore heureux que je puisse papoter avec les clients, leur répondre, les conseiller ou juste les écouter... Si on ne pouvait pas faire ça et servir les gens en même temps, autant changer de boulot tout de suite. Il fallait savoir être polyvalent. Le côté humain de la profession avait autant d'importance que le tout le reste.

Bref, revenons-en à la question de base.

- Vous savez des théories, j'en ai entendu, des tas. La dernière en date c'est que ce serait une auror qui joue double-jeu. Ainsi, elle aurait des tonnes d'informations sur les demeures qu'elle cambriole et comme elle est auror, elle pourrait mettre ses collègues sur une fausse piste.

Ha celle-là c'était ma préférée. Une auror qui trolle le ministère... Avouez quand même que c'était bien trouvé.

- Et vous quelle est votre théorie ?

Moi ça m’intéressait toujours les théories des gens. Ça me donnait des anecdotes pour les futurs clients. Et j'aimais bien voir jusqu'à quel point une personne pouvait se rapprocher de la vérité. Ça en disait long sur la personne que j'avais en face de moi, une personne fantasque ou une personne réfléchie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
Speed Dating (Maggie & Elspeth)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Speed-Dating Lou ♣
» Speed-dating d'Alexis
» ∆ speed dating (event #1)
» Speed Dating
» Speed-dating de Noko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Gobstones :: obliviate :: SAISON 2-
Sauter vers: