Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 7
La version sept est enfin arrivée ! Centrée sur l'épidémie, les problèmes politiques,
de nouveaux clans se forment, venez voir de quoi il en retourne.
Découvre tout ici
L'épidémie dévoilée !
Le Ministre parle de l'épidémie en conférence de presse,
les Médicomages sortent leur premier rapport, les premières conclusions sur l'épidémie !
Jette un oeil au nouvel épisode !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

I didn't come for a fight but I will fight til the end (Ailsa & Ella)

Ailsa MacLean
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Poufsouffle
Maison/Métier : Poufsouffle, et certainement pas grâce à sa patience légendaire … Elle n'en a pas ! / Première année de Sécurité Magique
Célébrité : Rose McIver
Âge : 25 Parchemins : 212 Gallions : 838 Date d'inscription : 20/03/2018

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t3307-confidence-pour-confidence-ails http://www.mumblemumps.com/t3308-i-don-t-know-what-you-re-expecting-of-me-ailsa-maclean http://www.mumblemumps.com/t3477-ailsa-you-are-a-message http://www.mumblemumps.com/t3310-carnet-d-ailsa-maclean



I didn't come for a fight but I will fight til the end
Ailsa & Ella
Le cul sur ta chaise, tu as toute l'attitude de l'élève attentive au cours. Le dos bien droit, quelques petits coups d’œil à l'intention du professeur, ta plume qui gratte un morceau de parchemin long comme ton bras. Oui, tu pourrais presque faire passer l'illusion que tu ne rates pas une miette du cours, que tu as enfin compris que non, ce n'est pas en ayant la capacité de concentration d'un poisson rouge que tu vas réussir quelque chose dans ta vie, et que oui, le secret, c'est de travailler. Tu pourrais le faire croire, si ce que tu imprimais de ton encre n'était pas une créature de l'eau, celle que tu as vu l'autre fois dans un livre, oui oui, parce que tu ouvres des livres, parfois, pas souvent, et que le cours donné était l'Histoire de la Magie. Donc voilà, tout le monde a compris, tu n'écoutes rien du cours, tu t'en fous complètement d'ailleurs de savoir qui a été le premier gobelin ou pourquoi la toute première guerre sorcière a éclaté, à supposer qu'il y en est eu une. Ouais, pas sûr, tu n'en sais rien en fait. Et puis pour être honnête, le professeur te gonfle à un tel point que tu t'es permise seule de ne pas te rendre au cours de la semaine dernière, sauf qu'apparemment, ça ne se fait, apparemment, les cours sont obligatoires, et que tu le veuilles ou non, tu dois y être assidue. C'est ironique bien sur. Bien entendu que tu le sais, et puis, ce n'est pas la première que tu te prend une retenue pour cette raison. Mais apparemment, ce vieux bouc te prend pour une conne, et a passé une bonne demi-heure à te faire un serment sur l'assiduité et les conséquences des absences à répétition. Il ferait des cours plus intéressant celui là aussi, ça n'arriverait pas, merde !  

Donc voilà, la cloche sonne, enfin, et tu te dépêches de ranger tes affaires dans ton sac avant de te précipiter au plus vite hors de la salle de classe, avant que le vieux ne trouve une raison de t'interpeller. Mais tu n'es pas ravie pour autant de quitter le dernier cours de la journée. Oui, la fameuse retenue que le professeur t'a flanqué, c'est ce soir que tu en fais honneur, et ça ne t'arrange pas. En fait, ça ne t'arrange jamais, pour être exact, mais c'est le principe d'une retenue. Seulement, ce soir, t'as une bonne raison de pas vouloir aller à cette putain de retenue, et c'est bien la première fois. Ouais, cette femme. T'y penses encore. Ça fait quoi ? Deux semaines ? T'arrêtes pas de penser à ce qu'elle t'a dit, comment elle t'a laissé bouche bée avant de se barrer comme ça, en te laissant en plan dans cette salle de cours. Une Auror ? Pourquoi t'y aurais déjà pensé, d'abord ? Elle croit vraiment que t'as l'étoffe d'une Auror ? Non mais sérieux, elle a pas du regarder ton dossier avant de sortir une connerie pareille. Si elle savait comme t'es nulle en potion, elle aurait sûrement ravalé ses paroles illico.

Pourtant, t'es bien en train de marcher dans la direction de la grande porte du château là. Ouais, tu sais pas pourquoi, mais tu t'es enfin décidée à la rejoindre pour savoir ce qu'elle te veut exactement. Ça t'intrigue. T'as pas arrêté d'y penser, et t'en es venue à la seule conclusion qu'elle a voulu se payer ta tête. Pourquoi ? Merlin, mais t'en sais rien ! C'est bien pour ça que tu dévales maintenant les marches vers le parc. D'ailleurs, ce n'est qu'en sortant de ta rêverie que tu l'aperçois enfin, sa silhouette, et que tu te décides à accélérer le pas. T'arrives à sa hauteur, et t'attends même pas d'être toute proche d'elle pour prendre la parole en premier d'une voix un peu trop froide, qui ne te ressemble pas. « Bonjour. » Ton visage est dur, t'es incapable d'adresser le moindre sourire à cette femme que tu n'arrives pas à cerner, et tu reprends aussi vite, sans lui laisser le temps de dire quoique ce soit. « J'peux savoir c'était quoi, votre petit jeu de la dernière fois ? Que vous me ridiculisiez, c'est une chose, mais putain, me laisser en plan après avoir sorti que j'ai les capacités d'être Auror … Sans explication … C'était quoi le but ? Rejoindre mon prof en douce pour vous foutre de ma gueule derrière mon dos ? » T'as sorti tout ça d'un trait, et en plus, t'as même pas pris la peine de t'excuser d'avoir mis autant de temps à venir. T'es consciente que t'as peut-être un peu surréagis rapidement, mais cette histoire te perturbe, et puis t'essaies de pas perdre de temps non plus, faudrait pas qu'on te colle pour être arrivée en retard à une retenue ...

(c) DΛNDELION


    I suggest you stop wining like a little bitch
    ©️ made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
Ella Bjornsson
Consumed by the shadows
avatar
Aurors
Maison/Métier : Auror affectée à Poudlard
Célébrité : Scarlett Johansson
Pseudo : Nekojune Âge : 24 Parchemins : 114 Gallions : 437 Date d'inscription : 11/03/2018

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t3257-be-pretty-and-shut-up-ella-bjor http://www.mumblemumps.com/t3295-cause-baby-now-we-got-bad-blood-ella http://www.mumblemumps.com/t3298-mercure-i-m-on-the-highway-to-hell http://www.mumblemumps.com/t3285-journal-de-nekojune-folle-en-camisole


I DIDN'T COME FOR A FIGHT BUT I WILL FIGHT TIL THE END
Hey young blood doesn’t it feel like our time is running out? I’m going to change you like a remix Then I’ll raise you like a phoenix Wearing all vintage misery No I think it looked a little better on me I’m going to change you like a remix Then I’ll raise you like a phoenix
Deux semaines. C’est le temps qui s’est écoulé depuis le jour où tu t’es retrouvée face à une classe de jeunes de cette école. Quatorze journées que tu avais décidé d’humilier une Poufsouffle et qu’elle ne s’était pas laissé faire. Tu as apprécié sa hargne. Tu l’as alors mise au défi, tu l’as piqué au vif. Du moins tu le pensais. Mais tu ne l’as toujours pas vu arriver. Ce n’est pas faute de t’être entrainé tous les jours dans le parc du château, comme tu le lui avais annoncé. Tu n’as pas chaumé. Tu espérais la voir arriver rapidement. Mais tu ne comprends pas ce que tu as raté. Certainement qu’elle n’avait finalement la même ambition que toi. Peut-être que la démonstration n’avait été qu’un défouloir pour elle et qu’elle ne t’approcherait plus. Tu commences à te demander si tu ne l’as pas effrayée dans le fond.

Aujourd’hui, tu profites du temps qui semble plus clément. Tu commences par aller courir. Tu as besoin de te vider la tête, tu as encore du jouer les surveillantes dans cette école. Ce ne devrait pas être ton job pourtant, tu te retrouves avec cette pseudo-mission sur les bras. Entre les sortilèges qui fusent par moment dans les couloirs, les cris et les pleurs, tu as besoin de prendre l’air. Tu attaches donc ta chevelure blonde et commences à courir. L’air emplit tes poumons mais pas assez vite. Jamais assez rapidement en ce moment en fait… Tu accélères, tu veux de nouveau sentir la brûlure au creux de ta poitrine, tu veux courir à t’en arracher les poumons, à en cracher de douleur. Tu y arrives finalement, en arrivant aux abords de la forêt interdite. Haletante, tu places tes mains sur tes cuisses et respires un grand coup. La sensation est presque enivrante. Pas autant que lorsque tu profites d’un moment avec un homme mais tout de même. Le sport te permet d’avoir une bonne dose d’endorphine. Mais tu ne ressens pas encore cette bonne fatigue qui t’envahis lorsque tu as eu ton compte.

Tu trouves une cible à frapper. Tu finiras sans doute par chercher quelque chose à cogner à chaque fois que tu décides de t’entrainer. Mais pour l’heure, tes poings commencent à être endoloris. C’est le moment de changer. Tu as réussis à te placer une cible en bois. Non pas que lancer un couteau sur un arbre te gêne mais tu fais au mieux pour respecter la nature. Tu t’exerces donc à lancer ton fin couteau. Et alors que tu penses à Ailsa, que tu te dis que tu l’as effrayé, tu lances ton arme plus fort, plus violemment. Et la lame traverse le bout de bois qui te sert de cible. Tu n’as pas sentis ta force, tu ne pensais pas que cela arriverait. Tu récupères ton arme et la range dans sa cachette.

Tu repars donc en direction du château. Encore une journée où elle ne sera pas venue. Tant pis, tu as du la surestimer. Elle n’aura tout simplement pas eu le courage de venir. C’est là que tu la vois. Tu arrêtes ton mouvement et croise les bras sous ta poitrine. Elle t’adresse des salutations, ce qui est déjà un bon début. Elle alors que tu ne peux même pas réagir, elle attaque. Tu retrouves sa rage. ET finalement, tu te dis que tu ne t’es pas trompé. Elle te demande à quoi tu joues. Mais tu ne joues pas, tu ne joues plus depuis des années. Tu veux l’entrainer, tu es prête à le faire si elle veut devenir Auror. Mais tu ne seras pas tendre. D’ailleurs tu ne vas pas te laisser faire. Première leçon du jour ! Sans attendre, aussi vive qu’un serpent et aussi souple qu’un félin, tu attaques. Tu fais tomber la demoiselle mais la rattrape au dernier moment, d’une main ferme. Ses cheveux frôlent l’herbe. Tu te penches alors sur elle, sans lâcher ta prise.

Première leçon : respectes moi si tu veux qu je t’entraine… Et ais confiance en moi.

Tu la remets alors sur ses pieds, comme si elle n’avait pas été plus lourde qu’un fétu de paille. Non pas que tu ais une force herculéenne. Mais tu as du te muscler avec toutes ces années et tu as appris à utiliser au mieux la force de ton adversaire. Tu n’as jamais plaisanté, tu ne joues pas avec les gens comme cela. Tu joues de tes charmes mais là n’est pas la question. Tu la regardes alors droit dans les yeux et tu te mets en position. Pieds légèrement écartés, le pied gauche en avant. Tes mains remontent, bien a plat devant ton visage. Tes paumes sont vers tes joues, tu te tiens prête.

En garde demoiselle !
code by bat'phanie


BE A GOOD GIRL | Obéis aux ordres. Ne te plains pas. Prends les coups à notre place. ne lâche rien. Sois un pitbull bien dressé, ma petite princesse sûre de toi
Revenir en haut Aller en bas
Ailsa MacLean
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Poufsouffle
Maison/Métier : Poufsouffle, et certainement pas grâce à sa patience légendaire … Elle n'en a pas ! / Première année de Sécurité Magique
Célébrité : Rose McIver
Âge : 25 Parchemins : 212 Gallions : 838 Date d'inscription : 20/03/2018

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t3307-confidence-pour-confidence-ails http://www.mumblemumps.com/t3308-i-don-t-know-what-you-re-expecting-of-me-ailsa-maclean http://www.mumblemumps.com/t3477-ailsa-you-are-a-message http://www.mumblemumps.com/t3310-carnet-d-ailsa-maclean



I didn't come for a fight but I will fight til the end
Ailsa & Ella
T'es incapable d'exprimer la moindre sympathie pour cette femme. Tu n'arrives pas à digérer le fait qu'elle ait osé t'humilier ainsi devant tout tes camarades et ton professeur. Ok, t'étais pas très concentrée, tu l'avoues même, tu méritais une belle punition. Tu l'attendais même, ouais, tu l'avais vu arriver de loin, mais non, elle avait frappé plus fort, elle s'était mesurée à toi en te prenant par surprise à plusieurs reprises. Tu ne t'étais pas laissée faire, au final. Ouais, t'étais pas passée loin de la catastrophe, tu l'avais frôlé, mais t'étais finalement retombée sur tes pattes avant qu'elle ne t'écrase pour de bon. Tu ne comprends pas pourquoi elle a fait ça. Et tu comprends encore moins ses dernières paroles avant de te laisser en plan. Tu veux des réponses, tu les attends, et il faudrait être débile pour ne pas le comprendre au son de ta voix quand tu t'adresses enfin à elle après deux semaines passées sous silence, deux semaines à hésiter, pour finalement sauter le pas. T'es ferme, rapide, brève, mais t'as sorti l'essentiel. Bon, tu ne penses peut être pas ta dernière phrase. Non, tu ne penses pas que son but était de se foutre de ta gueule avec ton professeur, mais justement, tu n'as strictement aucune idée de ce qu'il était réellement, et c'est ce qui t'agace le plus, autant que ça ne te perturbe. Ton regard n'a jamais été aussi noir, mais tu ne le contrôle pas vraiment. Tu n'avais pas envie de paraître si désagréable, mais c'est plus fort que toi, alors tant pis. Elle en pensera ce qu'elle voudra, après tout, t'en as un peu rien à foutre.

Tu la regardes avec insistance. T'attends qu'elle te réponde, même pour te dire que oui, elle se foutait de toi, à la limite. Tu t'en fous, au moins tu seras fixée. Mais non, rien ne sort de sa bouche. Rien ne se passe, ou du moins, jusqu'à ce qu'elle se jette sur toi, te basculant vers l'arrière ce qui t'arrache un cri de surprise. Tu lèves les mains, cherches une prise pour ne pas totalement perdre l'équilibre, mais tout ce que tu effleures finit par te glisser entre les doigts. Tout se passe tellement vite que tu n'y comprends rien, encore. Et ce que tu ne comprends pas non plus, c'est que tu ne touches pas le sol, chose à laquelle tu t'étais pourtant préparée. Non, tu sens ton crâne effleurer le sol, mais tu restes en lévitation, et tu comprends vite que ça a un rapport avec la pression que tu sens sur ta chemise de sorcière. Elle t'a rattrapé au vol. T'as du mal à y croire. Une nouvelle fois, elle n'a pas hésité à te prendre par surprise, mais elle ne t'a pas laissé t'écraser dans l'herbe pour autant. T'y comprends rien. Tu ne parviens même pas à ressentir le moindre soupçon de colère, tant tu es envahie par la stupeur provoquée par son geste. Puis elle se penche vers toi, si près que tu peux apercevoir les moindres détails de son visage, avant de prendre la parole pour la première fois depuis ton arrivée.

Tu sers ta mâchoire, alors qu'elle t'aide à te redresser sans difficulté. Comment veut-elle que tu lui fasses confiance si elle passe son temps à faire ce genre de chose. Et puis, t'as rien demandé toi. Tu ne veux pas qu'elle t’entraîne. Tu ne veux pas adhérer à son histoire d'auror là, pour toi, c'est une belle connerie ouais ! Ça y est, tu sens la colère prendre peu à peu le dessus sur la surprise. T'as mal au dents à force de les serrer. Putain, t'en as marre de te faire avoir à chaque fois, comme si c'est une habitude quand tu la croises. Tu le savais, t'aurais pas du venir. T'as qu'une envie, c'est de faire marche arrière, oublier cette erreur que tu viens de faire, mais elle attire ton attention quand elle se met en position, et là, c'est la goutte d'eau, t’écarquille les yeux. « En garde ? Vous êtes sérieuse là ? Je suis pas venue ici pour me battre à mains nues ! J'suis même pas venue pour me battre tout court, en fait ! Vous m'avez pas répondu ! C'est quoi c'délire là ? Pourquoi je vous ferais confiance ? Vous passez votre temps à me prendre par surprise ! » T'as crié peut-être un peu plus fort que tu ne le voulais réellement, mais tu t'en fous, tu veux qu'elle comprenne que tu n'es pas un défouloir, ou un truc du genre. Et puis, qu'est ce qu'elle attend de toi à présent ? T'aimerais bien le savoir. Pourquoi veut-elle se battre ? Tu ne comprends toujours pas, mais après tout, si c'est ce qu'elle veut, t'as rien à perdre à le lui donner, elle finira peut-être par répondre à tes questions. « Oh et puis merde ! » D'un geste brusque, tu te libère de ta cape de sorcière pour la jeter un peu plus loin sur le sol, avant de remonter les manches de ta chemise sur tes avants bras.

(c) DΛNDELION


    I suggest you stop wining like a little bitch
    ©️ made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
Ella Bjornsson
Consumed by the shadows
avatar
Aurors
Maison/Métier : Auror affectée à Poudlard
Célébrité : Scarlett Johansson
Pseudo : Nekojune Âge : 24 Parchemins : 114 Gallions : 437 Date d'inscription : 11/03/2018

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t3257-be-pretty-and-shut-up-ella-bjor http://www.mumblemumps.com/t3295-cause-baby-now-we-got-bad-blood-ella http://www.mumblemumps.com/t3298-mercure-i-m-on-the-highway-to-hell http://www.mumblemumps.com/t3285-journal-de-nekojune-folle-en-camisole


I DIDN'T COME FOR A FIGHT BUT I WILL FIGHT TIL THE END
Hey young blood doesn’t it feel like our time is running out? I’m going to change you like a remix Then I’ll raise you like a phoenix Wearing all vintage misery No I think it looked a little better on me I’m going to change you like a remix Then I’ll raise you like a phoenix
Tu ne sais pas comment gérer cette gamine dans le fond. Elle a le don pour te mettre sur les nerfs, pourtant tu as envie de t’occuper d’elle. Certes, tu as des méthodes bien à toi. Tu attaques, tu prends par surprise. Tu te rends compte que ce n’est pas facile de faire confiance dans ce cas de figure. Mais tu n’as jamais été fausse avec l’étudiante. Tu t’es complètement dévoilée, tu as utilisé ton don devant elle et devant toute sa classe. Certes, tu n’y es pas allée de main morte. Encore cette fois en la mettant presque au sol, tu as agis en traître. Mais tu penses qu’il faut qu’elle voit comment faire avant d’appliquer. Tu n’as pas l’habitude avec les adolescents et tu vas bien devoir t’y faire un jour ou l’autre puisque tu vis entourée d’eux et que cela durera le temps que ta mission soit rempli. Mais tu comptes persévérer avec Ailsa. Tu ne la lâcheras pas tant qu’elle ne saura pas vraiment ce qu’elle veut faire. Tu n’abandonnes jamais. Mais si elle en vient à te dire qu’elle ne veut pas devenir Auror, tu sais que ce sera une réponse ferme et catégorique et tu respecteras donc son choix. Mais au plus profond de ton être, tu sens qu’elle ne baissera pas les bras et qu’elle a de fortes chances de poursuivre dans cette voie.

Elle avait lâché un léger cri quand elle s’était retrouvée proche du sol. Ce genre de situation t’es certainement arrivé aussi en entraînement lorsque tu étais encore au Ministère russe. Sauf que toi, on ne te relevait pas comme tu venais de le faire. Ta devise là-bas avait bien souvent été Marches ou crèves et tes exercices n’échappaient pas à cette règle. Soit tu arrivais à te relever et faire tomber ton adversaire soit c’est toi qui finissais au sol. Et tu en avais rapidement eu assez de finir au sol, tu préférais prendre le dessus. Ce genre de contre-attaque t’avais permis d’améliorer tes coups, de trouver d’autres techniques, de trouver d’autres points faible chez ton ennemi. Tu ne voulais pas en arriver tout de suite à ce point avec la Poufsouffle. Mais tu avais réussi à la piquer au vif. Elle avait raison, tu la prenais sans cesse par surprise. Elle ne voulait pas se battre ? Tu ne bronchais pourtant pas, toujours prête à lui montrer ce à quoi elle devait s’attendre. Elle devrait t’affronter très régulièrement. Tu l’observes, tu vois la colère monter en elle. Sa cape finit sur l’herbe. Et alors qu’elle semble prête à se battre, tu laisses finalement un léger sourire se dessiner sur tes lippes. Mais tu changes totalement d’attitude ! Tu croises les bras sous ta poitrine et l’observes. A croire que tu es bipolaire mais pas du tout. Tu voulais qu’elle réagisse et tu as parfaitement réussi ! Maintenant tu vas donc pouvoir commencer le vrai travail.

Vas-y, attaques moi. Je suis toute à toi !

code by bat'phanie


BE A GOOD GIRL | Obéis aux ordres. Ne te plains pas. Prends les coups à notre place. ne lâche rien. Sois un pitbull bien dressé, ma petite princesse sûre de toi
Revenir en haut Aller en bas
Ailsa MacLean
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Poufsouffle
Maison/Métier : Poufsouffle, et certainement pas grâce à sa patience légendaire … Elle n'en a pas ! / Première année de Sécurité Magique
Célébrité : Rose McIver
Âge : 25 Parchemins : 212 Gallions : 838 Date d'inscription : 20/03/2018

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t3307-confidence-pour-confidence-ails http://www.mumblemumps.com/t3308-i-don-t-know-what-you-re-expecting-of-me-ailsa-maclean http://www.mumblemumps.com/t3477-ailsa-you-are-a-message http://www.mumblemumps.com/t3310-carnet-d-ailsa-maclean



I didn't come for a fight but I will fight til the end
Ailsa & Ella
Ce qu'elle t'a dit, forcément que ça te fait réfléchir. Elle veut ta confiance. Tu ne sais pas pourquoi, mais elle l'a veut. Le problème, c'est qu'elle s'y prend mal, et c'est ce qui t’énerve le plus en cet instant. Tu ne peux pas donner ta confiance à quelqu'un qui joue avec toi comme elle le fait. Tu ne peux pas non plus la donner à quelqu'un qui refuse de répondre à ta question, qui contourne, comme elle fait encore. A quoi ça rime, tout ça ? T'es totalement perdue. Tu as les capacités à être Auror, qu'elle t'a dit. Tu n'y as pas cru. C'était complètement dément pour toi. Tellement, que tu n'as pensé qu'à une chose, l'agresser d'entrée parce que tu n'aimes qu'on se fout de ta gueule. Pourtant, cette putain de phrase « aies confiance en moi », elle bouscule tout dans ta tête. Peut-être bien qu'elle était sincère, dans cette salle de classe. Peut-être bien qu'elle avait vraiment l'intention de te préparer. Oui mais voilà, ça ne suffit pas. Non, ça ne suffit pas à avoir confiance en toi-même. Tu as réussi à atteindre ta cible, ce fameux jour, mais qui dit que tu y arriveras encore ? Peut-être que ce n'était qu'un coup de chance. Tu n'as pas su protéger tes camarades, pendant la Bataille, comment cela pourrait faire de toi une bonne Auror ? Non, c'est plus fort que toi, tu rejettes cette idée. Tu ne veux même plus y penser.

Mais tu ne pars pas. Tu aurais pu t'enfuir, mais tu ne l'as pas fait. Tu te dis que si elle ne parle pas, elle te fera peut être comprendre les choses par les gestes. Elle veut se battre. Toi, tu n'es pas venue pour ça, mais tant pis, tu le feras quand même. Au pire, tu perdras quelques minutes de ton temps. Au mieux … Au mieux, t'en sais rien. Tu ne sais pas ce qu'il se passera ensuite, si tu arrives à la mettre à terre, si elle le fait avant toi. Tu ne sais rien, tu n'es pas voyante, et la situation t'échappes, mais ça vaut le coup d'essayer. Ta retenue ? Tu l'as oublié. Elle t'a déconcerté, et tu as oublié que tu avais à faire ailleurs. Tant pis, t'es plus à ça près, de toute façon. Tu jettes un coup d’œil à ta cape de sorcière étendue dans l'herbe. Qu'est ce que tu fais là ? T'es en train de te mesurer à une experte, elle va te ratatiner, c'est sûr. Mais au moment où tu fais un pas vers elle, tu perçois un sourire se dessiner sur son visage, tandis qu'elle croise finalement ses bras sous sa poitrine et te demande de l'attaquer. Ce changement soudain de position te désarçonne. Tu fronces les sourcils, fais un pas en arrière. Tu n'es pas une experte en combat à mains nues, mais t'es pas assez conne pour savoir que ce qu'elle te demande n'est pas du loyale. Mais d'un autre côté, tu n'as pas oublié que la loyauté n'est pas vraiment son fort, et puis, en y réfléchissant un peu, t'es certaine qu'elle ne se laissera pas faire. La surprise, c'est son truc. « Ok, comme vous voulez ... » Alors finalement, t'avances à nouveau vers elle, d'abord des petits pas timides, puis un peu plus sûr de toi, t'essaie de la prendre par surprise à ton tours en te jetant sur elle, enroulant ta jambe autour de la sienne pour la faire chuter.

(c) DΛNDELION


    I suggest you stop wining like a little bitch
    ©️ made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
Ella Bjornsson
Consumed by the shadows
avatar
Aurors
Maison/Métier : Auror affectée à Poudlard
Célébrité : Scarlett Johansson
Pseudo : Nekojune Âge : 24 Parchemins : 114 Gallions : 437 Date d'inscription : 11/03/2018

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t3257-be-pretty-and-shut-up-ella-bjor http://www.mumblemumps.com/t3295-cause-baby-now-we-got-bad-blood-ella http://www.mumblemumps.com/t3298-mercure-i-m-on-the-highway-to-hell http://www.mumblemumps.com/t3285-journal-de-nekojune-folle-en-camisole


I DIDN'T COME FOR A FIGHT BUT I WILL FIGHT TIL THE END
Hey young blood doesn’t it feel like our time is running out? I’m going to change you like a remix Then I’ll raise you like a phoenix Wearing all vintage misery No I think it looked a little better on me I’m going to change you like a remix Then I’ll raise you like a phoenix
Tu ne bronches pas. Tu attends patiemment qu’elle t’attaque, qu’elle te donne un coup. Enfin tu attends surtout de voir si elle saura t’atteindre surtout. C’est facile d’atteindre avec une baguette et un sortilège bien placé. Mais avec dans un combat à mains nues, l’expérience et les réflexes font beaucoup plus qu’on ne le pense. Tu en sais quelque chose à force de t’être entrainé face à plus grand et plus fort que toi. Tu t’es retrouvé face à plus d’homme que de femme sans le moindre doute. Et c’est ce qui te fait un avantage de taille puisque justement, tu es petite, tu sembles toute menue et personne n’a donc peur de toi au premier abord. Tu ne sais pas encore ce que cela donnera pour Ailsa. Elle reste tout de même une femme dans un milieu qui est encore majoritairement masculin. Et ce n’est pas prêt de changer, tu le sais bien. Tu as du te faire ta place en devenant Auror, tu as recommencé à te faire ta place en arrivant ici à Poudlard. Tu n’as pas le choix dans un monde encore trop machiste à ton goût. Tu avances pourtant, tu t’entraines chaque jour. Tu as appris de toi-même que tu ne dois rien lâcher si tu veux rester la meilleure et toujours être capable de foutre par terre tes collègues masculins. Tu aimes voir leur regard la première fois. Ils se demandent si c’est une plaisanterie, te disent qu’ils vont te ménager. C’est toujours à ce moment que tu attaques, juste après un sourire enjôleur. Et c’est fini, ils sont par terre !

Tu observes alors la blonde face à toi. Un tout petit peu plus grande que toi, visiblement moi de masse musculaire. Mais tu ne peux pas la blâmer, cela fait plus de dix ans que tu es Auror et bien plus longtemps encore que tu t’entraines au combat à mains nues. Il est évident que tes muscles ont eus le temps de prendre forme. Tu es prête, tu observes chacun de ses mouvements, chacun de ses frémissements. Tu sais parfaitement que même si elle va attaquer de front, elle va tenter de te prendre par surprise. Tu lui as bien assez fait comprendre que se battre à la loyale ne l’aiderait pas. Et comme tu t’y attendais, tu perçois un mouvement de hanche. Pourtant, pas d’attaque plus haute. Elle ne tente que de te faire tomber. Solide sur tes appuis, tu te laisses aller au dernier moment, donnant l’impression qu’elle a gagné. Mais ce n’est évidemment qu’une impression. Au dernier moment, c’est elle qui se retrouve au sol. Ton genou gauche se pose au sol, ta jambe droite reste en appui pour te relever facilement. De ta main gauche, tu la plaque au sol, appuyant légèrement juste au-dessous de sa gorge. Dans le même temps, ta main droite forme un poing, prêt à frapper.

Il y a bien longtemps que tu n’as pas pu mettre quelqu’un au sol aussi facilement. Vu son gabarit, tu sais déjà que tu pourras la faire travailler de la même manière que toi. Tu vas devoir la faire gagner en rapidité, en agilité. Elle va devoir gagner un peu en muscle. Non pas pour devenir une montagne mais assez pour être capable de gagner. Son premier objectif ? Te mettre au sol. Féline, tu te relèves et lui tends la main pour l’aider à se relever.

Tu veux tenter ta chance à nouveau ou on commence ton entrainement ?

Tu ne la lâcheras pas. Tu sais qu’elle a les capacités tu veux lui permettre de les exploiter. Mais tu ne peux rien faire sans son consentement.


code by bat'phanie


BE A GOOD GIRL | Obéis aux ordres. Ne te plains pas. Prends les coups à notre place. ne lâche rien. Sois un pitbull bien dressé, ma petite princesse sûre de toi
Revenir en haut Aller en bas
Ailsa MacLean
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Poufsouffle
Maison/Métier : Poufsouffle, et certainement pas grâce à sa patience légendaire … Elle n'en a pas ! / Première année de Sécurité Magique
Célébrité : Rose McIver
Âge : 25 Parchemins : 212 Gallions : 838 Date d'inscription : 20/03/2018

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t3307-confidence-pour-confidence-ails http://www.mumblemumps.com/t3308-i-don-t-know-what-you-re-expecting-of-me-ailsa-maclean http://www.mumblemumps.com/t3477-ailsa-you-are-a-message http://www.mumblemumps.com/t3310-carnet-d-ailsa-maclean



I didn't come for a fight but I will fight til the end
Ailsa & Ella
Tu n'as pas pour habitude de te battre. Tes paroles peuvent être plus violentes qu'un bon coup dans le nez, tu le sais, mais ce que tu sais aussi, c'est que cette femme attend autre chose de toi, alors tu le lui donneras. Tes gestes sont un peu maladroits, et c'est d'ailleurs pour cette raison que tu n'as pas su te défendre seule, l'année de la bataille, contre ces trois connards qui n'ont pas hésité à frapper pour te faire comprendre que tu n'étais pas la bienvenue à Poudlard. Avec un peu d'entraînement, tu n'aurais pas eu besoin d'Ethan pour t'en débarrasser, alors peut être que ce n'est pas une si mauvaise chose de laisser l'Auror t'apprendre quelques coups. Enfin, pour le moment, l'heure en est à essayer de la mettre à terre, et tu n'es même pas certaine d'y parvenir. Ton approche est plus assurée, tes pas un peu plus rapides, mais alors que tu te jettes sur elle, l'Auror utilise tes propres gestes contre toi. T'espérais pourtant, tu sais que d'habitude, ce genre de chose fonctionne. Mais la jambe que tu enroules autour de la sienne quitte le sol et tu te sens une nouvelle fois basculer en arrière. Elle t'a eu, et ça ne t'étonne même pas vraiment. Tu le sentais, que son attitude soudaine n'était qu'une ruse. C'était ridicule de penser une seconde que cette fois, tu y arriverais. Qu'est ce que tu vaux, fasse à une femme surentraînée comme elle ?

En touchant le sol, tu ne cries pas cette fois, tu te contentes de grimacer sous la douleur que provoque le choc dans ta colonne vertébrale, et tu roules des yeux aussi, parce que tu t'exaspères. Pourtant, c'est rapidement la surprise qui déforme ton visage, quand tu perçois le changement d'attitude de la blonde. Elle ne t'aide pas à te relever, comme elle l'a fait tout à l'heure. Non, cette fois, elle tape plus fort, en appuyant quelques doigts contre ta gorge, ce qui t'empêche bien vite de respirer correctement, mais ce n'est rien à côté de ce poing qui se forme au dessus de ton visage, et tu fermes les yeux, voyant déjà le coup partir. Va t-elle oser ? Putain, dans quelle pétrin tu t'es foutue. Mais finalement, rien ne vient. Alors tu rouvres tes paupières, timidement, et au même moment, elle se relève avec toujours cette même élégance et te tend à nouveau une main pour t'aider à faire de même. T'attends, immobile, quelques secondes. Tu te demandes si elle va en profiter pour enchaîner, mais au lieu de ça, elle te demande si tu veux commencer ton entraînement. A vrai dire, tu ne sais pas quoi répondre. Elle ne s'est jamais moquée de toi, t'en es convaincue maintenant. Mais ça ne t'aide pas pour autant à te dire qu'elle ait raison.

Tu attrapes sa main et appuies l'autre sur le sol pour te relever. Bien entendu, tu es incapable de l'imiter, et as bien plus l'air d'un mammouth qu'un félin. Mais ça ne t'empêche pas de la toiser, encore, d'un regard perplexe en te mordant la lèvre. Es-tu prête à lui confier ton avenir ? Tu prends une grande inspiration, avant de te lancer. « Ok, on commence l'entrainement. Mais avant, je veux savoir. Vous ne m'avez toujours pas répondu, pourquoi moi ? Ok, j'ai fait parti de l'AD, j'y ai appris bien plus de chose en quelques mois qu'en sept années … C'était très enrichissant … Mais apprendre tout ça, des choses que je ne me serai jamais cru capable de faire …. Je l'ai fais dans le but dans m'en servir, un peu comme les autres j'imagine … Et finalement, ça ne m'a servi à rien, je me suis plantée, comme une merde. J'ai perdu des amis pendant cette foutue bataille, d'autres sont sous le choc pour un moment. Pourtant j'aurai pu faire quelque chose … je sais très bien que je n'aurai pas pu faire de miracle, c'est certain, mais j'aurai pu utiliser ce que j'ai appris pour les protéger, parce qu'après tout, c'est pour ça que je l'avais fait, non ? Le ton de ta voix se fait plus agressif, tu hurles presque. Tout ces sorts de défense, c'est pour anticiper dans ce genre de situation, sauver notre peau même ! Mais non, à la place, j'ai perdu connaissance et fini à Sainte Mangouste alors que j'aurai du assurer ! »

(c) DΛNDELION


    I suggest you stop wining like a little bitch
    ©️ made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
Ella Bjornsson
Consumed by the shadows
avatar
Aurors
Maison/Métier : Auror affectée à Poudlard
Célébrité : Scarlett Johansson
Pseudo : Nekojune Âge : 24 Parchemins : 114 Gallions : 437 Date d'inscription : 11/03/2018

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t3257-be-pretty-and-shut-up-ella-bjor http://www.mumblemumps.com/t3295-cause-baby-now-we-got-bad-blood-ella http://www.mumblemumps.com/t3298-mercure-i-m-on-the-highway-to-hell http://www.mumblemumps.com/t3285-journal-de-nekojune-folle-en-camisole


I DIDN'T COME FOR A FIGHT BUT I WILL FIGHT TIL THE END
Hey young blood doesn’t it feel like our time is running out? I’m going to change you like a remix Then I’ll raise you like a phoenix Wearing all vintage misery No I think it looked a little better on me I’m going to change you like a remix Then I’ll raise you like a phoenix
Tu lis la surprise dans ses yeux tandis que tu la bloque au sol avec ton poids plume. Tu peux comprendre, c’est toujours surprenant de finir au sol de la sorte, surtout quand on pense avoir gagné. Tu as déjà subis ce genre de coup fourré et tu es certaines qui tu le subiras encore un jour, dans un moment de confiance excessive. Tu constates également que sa chute a été douloureuse, la grimace qui se peint sur son visage est assez parlante. Il te faudra également lui apprendre à bien retomber pour ne pas risquer de se blesser. Ton but n’est pas non plus de la casser, tu veux qu’il puisse utiliser tout ce dont elle dispose. A voir le visage de l’étudiante, tu te demandes si tu es vraiment si effrayante que cela quand la détermination se lit sur ton visage, dans ces moments où ton but est uniquement de gagner et rien de plus. Elle semble s’attendre à ce que tu la frappes, attendant le coup. Mais non, tu n’es pas violente dans ces cas-là. Il n’y a que face à l’ennemi que tu le deviens et elle en est bien loin. Elle est une débutante et tu vas la former correctement. Ailsa hésite à prendre la main que tu lui tends, tu lui adresses donc un sourire un peu plus engageant. Tu as cette capacité à changer de visage sans mêle utilisé ton don. Une expression faciale fait beaucoup plus qu’on ne le croit en réalité. Elle attrape finalement ta main, s’aidant de son autre bras pour se relever tandis que tu la tires de ton côté. Elle n’est pas bien difficile à remettre sur pieds.

Tu l’observes te toiser, visiblement la jeune fille se pose beaucoup de question. Tu as envie de lui dire que tu ne t’es jamais moqué d’elle, qu’elle peut te faire confiance mais elle se lance alors dans une tirade. Elle te demande à nouveau pourquoi tu as jeté ton dévolu sur elle, t’apprenant alors qu’elle a participé à la grande Bataille, qu’elle a appris énormément de choses en faisant parti de ce qu’ils ont appelé l’Armée de Dumbledore mais que pourtant, elle n’a pas réussi à protéger ceux qu’elle aime. Visiblement, elle se sentait coupable. Et c’est alors que tu la retrouvais, cette fameuse rage que tu avais vu en elle la première fois. Tu apprends donc qu’elle a fini à Ste Mangouste après ces tristes évènements. Forte et faible à la fois. Mais tu sens que le potentiel de la jeune Poufsouffle est encore endormi. Tu sais bien que tu vas pouvoir l’aider à s’améliorer. Pour toi, elle était préparé à lancer des sortilèges mais pas à la pression ni au stress que représente une bataille. Le voilà son vrai point faible, elle n’avait pas conscience au moment de cette bataille qu’une guerre, ce n’est pas rien. Mais tu penses qu’elle a maintenant compris. Tu ne parles pas beaucoup en général mais tu te dois de lui donner des explications.

« Pourquoi toi ? Tu as une sorte de rage exactement comme celle que j’avais à ton âge. Quant à ce que tu juges comme un échec, vois-le comme une expérience. Savoir lancer les bons sortilèges, c’est bien. Mais rien ne peut préparer un être humain au stress d’une bataille aussi grande que celle-ci. Tu as eu un comportement humain Ailsa. » Tu t’approches alors d’elle et tapote son abdomen de la tranche de ta main « Commences par te tenir droite et contracte tes muscles. On va avoir du boulot pour exploiter ton potentiel. Et je te préviens, je ne vais pas être tendre, mon but final sera que tu réussisses à devenir une Auror. Mon premier but sera que tu sois capable de me prendre à mon propre jeu. »

code by bat'phanie


BE A GOOD GIRL | Obéis aux ordres. Ne te plains pas. Prends les coups à notre place. ne lâche rien. Sois un pitbull bien dressé, ma petite princesse sûre de toi
Revenir en haut Aller en bas
Ailsa MacLean
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Poufsouffle
Maison/Métier : Poufsouffle, et certainement pas grâce à sa patience légendaire … Elle n'en a pas ! / Première année de Sécurité Magique
Célébrité : Rose McIver
Âge : 25 Parchemins : 212 Gallions : 838 Date d'inscription : 20/03/2018

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t3307-confidence-pour-confidence-ails http://www.mumblemumps.com/t3308-i-don-t-know-what-you-re-expecting-of-me-ailsa-maclean http://www.mumblemumps.com/t3477-ailsa-you-are-a-message http://www.mumblemumps.com/t3310-carnet-d-ailsa-maclean



I didn't come for a fight but I will fight til the end
Ailsa & Ella
C'est la première fois que tu oses parler de ce que tu as vécu l'année passée, pendant que les autres se battaient encore à l'école. Depuis la rentrée, tu sens les regards sur toi, certains commentaires qu'on chuchote ou qu'au contraire on n'hésite pas à lâcher haut et fort sur ton passage, et pourtant, bien que ça te fasse mal, jamais tu n'as cherché à te justifier, tu as tout accumulé, au poing d'en venir au main avec cet abruti qui t'a cherché, il y a quelques semaines, pour la première fois de ta vie. Alors non, tu ne te sens pas moins contrariée pour autant, et c'est peut être parce que tout ça, tu l'as déballé à une personne que tu ne connais pas, une personne qui elle, fait parti de ceux qui auraient combattu avec courage, et que tu ne sais pas ce qu'elle va en penser. Tu te sens gênée d'avoir hurlé toutes ces choses là, tu n'oses plus la regarder dans les yeux, et pourtant, tu peines encore à te calmer. Cette rage qui est montée en quelques secondes est encore bien là, mais cette fois, tu n'en veux quoi toi. Non, tu ne blâmes personne pour penser toutes ces choses à ton propos, ou te regarder de travers. Tu sais très bien que tu n'as pas assuré et que tu mérites de subir tout ça.

Alors voilà, avant de commencer quoique ce soit avec toi, tu veux qu'elle sache, tu veux qu'elle soit sûre de ne pas perdre de temps avec quelqu'un qui n'en vaut pas la peine. Tu n'as aucune idée de ce à quoi t'attendre, tu n'arrives pas à lire le moindre ressenti sur son visage, mais c'est peut-être aussi parce que tu n'as pas osé le regarder depuis plusieurs secondes. Et si, avec tout ce que tu as balancé, elle se rendait compte que tu n'es pas celle qu'elle croyait, que tu ne vaux rien, qu'elle a cru reconnaître des capacités en toi, mais qu'en fait, il n'en est rien. Si, maintenant que tu commences à te faire à cette idée, elle décidait de tout laisser tomber ? Aurais-tu une raison de rester à Poudlard ? Que ferais-tu de ta vie ? Tu viens d'être honnête oui, et puis, autant dire que ça t'a libéré aussi, mais ne viens-tu pas de foutre en l'air une chance incroyable en quelques secondes ? Toi qui t'es tant questionnée sur ses intentions, qui pensait tellement fort qu'elle ne racontait que des conneries, voilà que tu en viens à tout regretter, et tu restes incapable de la dévisager, jusqu'à ce que le son de sa voix se fasse entendre.

Les mots que tu entends te font relever la tête brusquement, et tu fronces les sourcils, ayant l'air de ne pas comprendre ce qu'elle te dit.  Tu tombes de haut, quand tu te rends compte que tu ne lui as pas fait peur, et qu'au contraire, elle te cherche même des excuses. Tu n'étais pas prête au stress de la bataille, selon elle. C'est aussi simple que cela. Tu ne dois pas voir ce que tu as vécu comme un échec, mais comme une expérience. Une expérience ? Comment peux-tu bâtir quelque chose autant de ça, d'une chose aussi lamentable ? Pourtant, les derniers mots qu'elle prononce juste avant une courte pause te font réfléchir, un peu malgré toi. Ton comportement était humain, ni plus ni moins. Maintenant que tu y penses, c'est vrai que tu n'étais pas la seule dans ce cas, et que, d'après ce que tu as entendu, il y avait des Aurors aussi. Peut-être t'étais-tu apitoyée sur ton sort parce que c'est ce qui t'arrangeait le plus, au fond de toi ? Mais tu sors bien vite de tes pensées lorsqu'elle donne des petits accoues dans ton ventre, et instinctivement, tu te redresses quand elle te le demande. Tu ne cherches même plus à la contredire, tu la laisses finir, et d'ailleurs, la fin de sa phrase te fait esquisser un petit sourire en coin. La prendre à son propre jeu est ce que tu devras apprendre en premier. « Ok, pas de soucis, c'est ce que je cherche depuis mon arrivée, après tout ». Et joignant le geste à la parole, tu glisses ta jambe autour de la sienne, cherchant à la faire tomber. C'est bien ce qu'elle veut, non ?

(c) DΛNDELION


    I suggest you stop wining like a little bitch
    ©️ made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas
Ella Bjornsson
Consumed by the shadows
avatar
Aurors
Maison/Métier : Auror affectée à Poudlard
Célébrité : Scarlett Johansson
Pseudo : Nekojune Âge : 24 Parchemins : 114 Gallions : 437 Date d'inscription : 11/03/2018

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t3257-be-pretty-and-shut-up-ella-bjor http://www.mumblemumps.com/t3295-cause-baby-now-we-got-bad-blood-ella http://www.mumblemumps.com/t3298-mercure-i-m-on-the-highway-to-hell http://www.mumblemumps.com/t3285-journal-de-nekojune-folle-en-camisole


I DIDN'T COME FOR A FIGHT BUT I WILL FIGHT TIL THE END
Hey young blood doesn’t it feel like our time is running out? I’m going to change you like a remix Then I’ll raise you like a phoenix Wearing all vintage misery No I think it looked a little better on me I’m going to change you like a remix Then I’ll raise you like a phoenix
Tu n’aurais pas cru croiser quelqu’un comme elle. Tu ne pensais pas te retrouver à ce point non plus en quelqu’un qui n’a pas le moindre lien avec toi. Il faut croire que tu aimes le côté impulsif que tu as toi-même mais que tu as étrangement réussi à maitriser. Enfin pas tout le temps non plus, tu as toujours un côté sauvage. Et tu ne voudrais t’en départir pour rien au monde. Mais tu as du apprendre tout de même. Etre impulsif et Auror, ce sont deux choses qui ne sont pas compatibles en général, encore moins dans ton cas. On ne peut pas partir en mission et agir sur un coup de tête, il faut toujours penser à ce qui peut se produire ensuite, surtout en étant avec quelqu’un d’autre. Il faut savoir garder à l’esprit que la moindre de tes actions peut influer sur la vie de ton partenaire. La vie, directement oui. Tu sais très bien qu’à la moindre bavure, tu aurais pu causer la disparition de ton binôme. Et tu vois bien que tu vas devoir inculquer cela à Ailsa. Toi ? Tu l’as appris seule. Pas forcément à tes dépends mais il a fallu que tu arrives au moment de ta formation d’Auror pour te rentrer cela dans le crâne. Plus tôt l’étudiante se rentrera ça dans le crâne et meilleurs seront ses résultats si vraiment elle persiste dans cette voie. Elle va aussi devoir apprendre à vivre avec le poids d’un échec car personne n’est infaillible. Mais chacun a une manière différente de supporter son échec, pour ta part tu as encré sur ta peau ta plus grosse erreur pour réussir à vivre avec.

Lorsque tu donnes tes petits coups, la réaction est presque instantanée. Au moins, tu sais que des petits coups du genre la feront réagir. Tu observes alors l’étudiante. Tu commences à comprendre son fonctionnement, tu te dis d’avance qu’elle va vouloir te prendre par surprise pour que tu te retrouves au sol. Encore trop impulsive, tu ne vas pas la laisser te mettre à terre aussi facilement. Tu as conscience d’être toi-même une adversaire redoutable mais tu sais aussi que d’autres sont plus forts que toi et que d’autres vont avoir des méthodes radicalement différentes des tiennes. Tu commences à te demander si tu ne vas pas la mettre face à certains de tes collègues en affectation à Poudlard, que la demoiselle puisse voir d’autres types de combat, qu’elle puisse trouver le sien. Si elle copie le tien, elle ne pourra tout simplement pas réussir. Tu connais trop tes techniques et les réactions, parfois violentes, de ton propre corps.

Tu ne te perds pourtant jamais totalement dans tes pensées. Nouveau mouvement de hanche de la blonde qui te fait face et que tu vois seulement du coin de l’œil. Tu lèves alors les yeux au ciel, utilises ta jambe qui semble bloqué pour faire tomber la Poufsouffle. Tu as fais cela sans même broncher,  les mains dans le dos. Tu secoues alors doucement la tête. « Tu es trop impulsive, on ne fait que commencer. Désolée de te décevoir mais tu ne pourras pas me mettre au sol comme ça. J’ai compris ton fonctionnement ». Tu t’étires alors légèrement. Tu sais que les premiers entrainements risquent d’être douloureux pour elle. En temps normal, tu n’es pas pour donner des cours magistraux mais il faut bien lui expliquer ce qui te met chaque fois la puce à l’oreille. Tu t’adosses à un arbre non loin, croisant tes bras sous ta poitrine et calant ton pied droit contre le tronc. « Quand tu tentes de me faire tomber de la sorte, tu commences par avoir un mouvement de hanche. En le repérant, je sais avec quelle jambe tu vas attaquer. Ensuite je n’ai plus qu’à utiliser ton propre élan pour te faire chuter à ma place. Mais on va devoir commencer par améliorer ta forme physique. Tu vas devoir tenir le rythme. » Et sans lui laisser le temps de réagir, tu pars au pas de course. La demoiselle va certainement avoir un avantage sur toi puisque tu étais à la fin de ton entrainement alors qu’elle t’a finalement rejoins. Tu pourras alors jauger son endurance physique. Tu te sens encore d’attaque, bien que tu ne sois pas hors norme non plus.

code by bat'phanie


BE A GOOD GIRL | Obéis aux ordres. Ne te plains pas. Prends les coups à notre place. ne lâche rien. Sois un pitbull bien dressé, ma petite princesse sûre de toi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
I didn't come for a fight but I will fight til the end (Ailsa & Ella)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Elsewhere :: flashback-
Sauter vers: