Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 7
La version sept est enfin arrivée ! Centrée sur l'épidémie, les problèmes politiques,
de nouveaux clans se forment, venez voir de quoi il en retourne.
Découvre tout ici
L'épidémie dévoilée !
Le Ministre parle de l'épidémie en conférence de presse,
les Médicomages sortent leur premier rapport, les premières conclusions sur l'épidémie !
Jette un oeil au nouvel épisode !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

Cours GISIS Médecine Magique ♦ Les bases de la Médicomagie (1e & 2e année)

R. Ishan Patil
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Ancien Serdaigle / Professeur de Médecine Magique
Célébrité : Rahul Kohli
Âge : 25 Parchemins : 71 Gallions : 254 Date d'inscription : 13/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t3483-ishan-the-god-the-bad-and-the-d

Lorsque tu entrais dans la salle de cours dédiée à ton cursus, tu avais la surprise de voir que tout les élèves t'attendaient déjà, sagement pour certains, un peu plus bruyamment pour d'autres. En t'approchant de ton bureau, tu balayais rapidement d'un coup d’œil l'intégralité de tes élèves, ce qui suffisait à fait taire les plus bavards. Pourtant, tu n'avais pas l'impression d'être si intimidant, c'était même toi, le plus intimidé de tous, en réalité. Mais c'était peut-être ce qui faisait de toi un professeur apprécié, et cela avait le mérite de t'offrir tout le calme nécessaire au bon déroulement de ton cours. Tu posais ton cartable sur ta table, en sortis les notes que tu avais besoin, puis enfilais ta blouse blanche en contournant à nouveau ton bureau pour venir t'y appuyer face à tes élèves. « Bonjour jeunes gens, un sourire ce dessiner sur tes lèvres, parce que pour toi, cela était la base d'une bonne entente. Aujourd'hui nous allons revoir les bases théoriques de la Médicomagie puisque j'ai remarqué que tout n'était pas très clair, en particulier les différences entre médecine moldue et sorcière pour certains d'entre vous. J'insiste là dessus parce que cela est très important pour la suite, s'il y a beaucoup de similitudes, il y également des divergences entre les deux et il faut absolument que vous les maîtrisiez. Pas de pratique, du moins pour cette heure consacrée à la Médicomagie, alors je vous demanderai de m'écouter attentivement et de ne faire que ça. Je ne veux voir personne trifouiller aux outils d'alchimie ou encore à vos livres. Je vous fais confiance. »

Tu marquais une pause en balayant une nouvelle fois tout le monde des yeux, puis tu reprenais ton sourire, ta marque de fabrique. « Pour commencer, la grosse similitude avec la médecine moldue, ce sont les modes d'application. Il en existe deux, la préventive, et la curative. Avec la méthode préventive, on agit sur l’organisme avant l’arrivée du micro-organismes pathogènes, c’est-à-dire en prévision de l’arrivée des maux, « patho » qui signifie « le mal ». On peut citer l’ortie comme méthode préventive, parce qu'elle favorise la digestion, la respiration et est bénéfique pour le système cardiaque et urinaire, elle peut donc prévenir à toutes sortes de problèmes dans ces zones du corps, ce qui fait donc d'elle une « méthode préventive ». Comme exemple, on peut également citer le vaccin contre la Dragoncelle que j'espère, vous avez tous effectué dès votre plus jeune âge. » Tu ricanais amicalement avant de reprendre. « Avant d’être malade, on est infecté par des micro-organismes pathogènes, bactéries, virus, pores, etc. Lorsque ce micro-organisme rentre dans le corps, il s’agit de la contamination. Ensuite, les micro-organismes présents dans le corps se multiplient, ce qu'on appelle l'infection. Mais il n'est pas forcément trop tard, et on applique alors la méthode curative qui vise à soigner la cible une fois qu’elle a subi une blessure, une maladie ou tout autre mal pouvant être soigné à l’aide de la médicomagie, ou la médecine moldue. Cette méthode est bien plus utilisée que la méthode préventive, puisque contrairement à ce que l'on pense, il est plus simple de soigner une maladie que de la prévenir. » Tu faisais une pause, alors que tu t’avançais d'un pas très lent entre les rangs.

« La différence majeure entre la médecine moldue et la médicomagie, c’est que les moldus ont besoin de visualiser, de quelque manière que ce soit, la blessure pour pouvoir la soigner. Ils doivent donc avoir recours à une forme de médecine appelée chirurgie, dans la majorité des cas. Elle consiste à opérer le patient de manière directe sur son corps à l’aide d’outils tranchants, scalpel par exemple. Ces techniques présentent bien sur des risques comme des infections, mauvaise réaction du corps du patient et j’en passe. On notera que c'est une manière très barbare et arriérée aux yeux de beaucoup de sorciers, mais aux résultats très satisfaisants concernant beaucoup de pathologies. Les nouvelles technologies moldues leur ont permis d’évoluer au niveau de la manière de traiter les malades, grâce notamment au scanner, radio, IRM, etc, qui permettent de visualiser de manière assez précise les différentes parties du corps, même internes, et ainsi d’obtenir des résultats. La médecine magique quant à elle utilise d’autres moyens, tel que les sortilèges, les potions et bien sûr les plantes. Leurs interventions ne nécessitent aucun contact physique en profondeur. La présence de magie dans le corps même du sorcier, et non seulement dans sa baguette, permet durant l’enfance de déceler si un enfant né de parent moldus ou même un enfant de parents sorciers est apte ou non à la pratiquer et à apprendre à s’en servir et à la contrôler. Comme j'ai déjà eu la question la première fois que nous avons abordé ce sujet, en quoi est-ce important ? Eh bien, c’est essentiel car un être doté de pouvoir magique est également en possession de la vieille magie qui vous protège instinctivement sans que parfois vous ne le sachiez. Cette vieille magie peut être influencée par votre entourage s’il est en mesure de la contrôler et qu’il la connaît suffisamment bien. Dans tous les cas, cette magie est présente dans le corps de tout sorcier présentant des capacités magiques et c’est là que cela devient important en matière de médicomagie. Il y a certain catalyseur de magie comme la baguette du sorcier, où nous parlerons donc de magie moderne, les émotions fortes qui peuvent déclencher involontairement une réaction que l’on rencontre surtout chez les jeunes sorciers qui ne maîtrisent pas encore leurs pouvoirs, qui est la vieille magie. Lorsqu’un médicomage interagit avec le corps d’un malade, celui-ci doit faire face à cette barrière magique qui peut s’avérer parfois très difficile à franchir, voire dangereuse dans de rares cas, le corps faisant barrage instinctivement grâce à cette magie innée et imprévisible. Vous apprendrez donc l’importance de la concentration et de la volonté lorsque vous aurez à soigner un malade sorcier. Sans cette profonde volonté mentale de traverser la barrière magique, les efforts d’un médicomage peuvent parfois s’avérer inutiles ou même néfastes pour le patient si pratiquer avec peu de rigueur. » Tout en finissant tes explications, tu accélérais légèrement le pas pour revenir à ton bureau que tu contournais, sortant ta baguette que tu utilisais pour inscrire quelque chose au tableau. « Avant de passer à la suite, je vais vérifier que tout est bien clair cette fois ci. Je vous laisse quinze minutes pour réfléchir à ces trois questions qui reprennent les trois points essentiels de ce que j'ai exposé jusque maintenant.»

Source : endlesswondershield


1 ♦️  Expliquez les deux modes d'application de la médecine
2 ♦️  Quelle est la différence entre médecine moldue et médicomagie ? Expliquez
3 ♦️ On parle de vieille magie et de magie moderne. Expliquez, et donnez leurs incidences sur la Médicomagie.



 
I forgot what you feel like
 
Revenir en haut Aller en bas
Ariel M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Serdaigle
Célébrité : Kristen Stewart
Pseudo : Delilove Âge : 25 Parchemins : 283 Gallions : 94 Date d'inscription : 15/01/2018

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t3029-ariel-the-truth-and-my-lies-rig http://www.mumblemumps.com/t3071-ariel-all-the-voices-in-my-mind-calling-out-across-the-line http://www.mumblemumps.com/t3106-ma-petite-chouette-ariel http://www.mumblemumps.com/t3253-journal-de-la-petite-sirene

Les bases de la médicomagie
Commun GISIS

« Le seul bien est la connaissance, le seul mal est l'ignorance.  »
J'essayais toujours d'arriver d'avance en classe, histoire d'avoir le temps de m'installer, préparer mon matériel et papoter un peu avec Pandore avec qui je faisais souvent équipe pour travailler. J'étais assise à côté de cette dernière quand le professeur Patil est entré. Je me suis donc tu alors qu'il enfilait son sarrau. Il est venu s'appuyer devant son bureau pour commencer à nous parler. J'ai hoché la tête en écrivant le sujet du cours en haut de mon parchemin. Je devais avouer que la différence entre la médecin magique et la médecine moldue devait être nuancée et cette nuance n'était pas toujours facile à voir. Les maladies n'étaient pas toujours les mêmes, mais les organes le sont. C'était bien mystérieux tout ça. Le sourire du professeur Patil était agréable, il inspirait déjà plus confiance que certains professeurs que j'avais eus à Beauxbâtons. Les airs bêtes me faisaient chier, lui ne me faisait pas chier. J'ai jeté un coup d'oeil à Pandore qui était à mes côtés et je me suis retournée vers le professeur Patil qui expliquait les différences entre deux types de soins. J'ai donc écrit les définitions entre la médecine préventive et curative.

Nous avions déjà discuté de ces sujets, mais ce que l'enseignant nous racontait venait tout de même capter mon attention. La médecin me passionnait, rien de moins. J'ai trempé ma plume dans mon encrier pour continuer à noter certains points dont il nous parlait. La chirurgie, barbare pour certains, montrait franchement l'ingéniosité des moldus. Ce n'est pas à la portée de tout le monde de faire ce qu'ils faisaient. Il avait fallu une bonne dose de courage et des couilles grosses comme des melons d'eau pour ouvrir des corps comme ils le font. Tout en écrivant, je suivais le sorcier des yeux alors qu'il se promenait dans les rangées de la classe. Il vint alors au sujet qui nous concernait un peu plus. La magie primaire, celle qui est ancienne qui n'est pas vraiment contrôlée. C'était ça que nous devions maitriser. En fait, nous devions nous maitriser pour pouvoir la contourner. C'est ce que je comprenais. Avant de passer à la suite des choses, le professeur Patil nous a demandé de répondre à quelques questions pour voir si nous saisissions ce qu'il venait de nous expliquer à nouveau. J'ai écrit les trois questions à la suite de mon parchemin et me suis appliquée à y répondre, comme il le désirait.


(c) DΛNDELION


I FELL
OPEN
Revenir en haut Aller en bas
 
Cours GISIS Médecine Magique ♦ Les bases de la Médicomagie (1e & 2e année)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amphi pour les cours de Médecine
» Cours de théorie Magique [2F]
» Prérequis pour la voie de la Médecine
» Amphi pour les cours de Genjutsu
» Bases en Médicomagie [Cours de 1er année]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Hogwarts :: sixth floor :: Salles de cours des GISIS-
Sauter vers: