Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 7
La version sept est enfin arrivée ! Centrée sur l'épidémie, les problèmes politiques,
de nouveaux clans se forment, venez voir de quoi il en retourne.
Découvre tout ici
L'épidémie dévoilée !
Le Ministre parle de l'épidémie en conférence de presse,
les Médicomages sortent leur premier rapport, les premières conclusions sur l'épidémie !
Jette un oeil au nouvel épisode !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

Remember you and me, back when we were seventeen ◈ ft Eleonore

Tristan A. Leroy
Consumed by the shadows
avatar
Hogsmeade
Maison/Métier : Ancien Auror, aujourd'hui serveur aux Trois Balais
Célébrité : Daniel Sharman
Pseudo : silver lÿs. Âge : 20 Parchemins : 107 Gallions : 617 Date d'inscription : 13/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t3641-half-in-the-shadows-half-burned

Remember you and me, back when we were seventeen
Eleonore & Tristan
« We had the songs that we sang along to. You had the moves to make me dance with you. I always sax you reaching and catching stars. Did you follow, follow your fire ?»
Hogsmeade's main square | 20 Octobre 2000
Cela faisait maintenant quelques heures que tu t’étais installé à Pré-au-Lard. Ta mère était même venue en amont pour pouvoir meubler et décorer ta chaumière, non désireuse que tu vives dans un endroit qui n’était pas à la hauteur. D’ailleurs ça se voyait tellement que quelqu’un s’était occupé de la décoration pour toi, c’était tellement bien pensé, tellement épuré, et dans un style franco-anglais pour que tu puisses te rappeler tes deux origines. Oui, ta mère avait bien choisi la disposition de l’intérieur de ta chaumière et tu lui en étais grandement redevable, car à dire vrai, si cela n’avait pas été elle, tu aurais laissé la décoration initiale et tu aurais même pu vivre dans un taudis que cela ne t’aurait pas perturbé. Au moins grâce à elle, cela te remontait quelque peu le moral, car tu vivais dans un bel endroit. Tu avais même trouvé un boulot, serveur aux Trois Balais. C’était totalement différent de ton ancien métier, mais au moins, cela te permettait de gagner de l’argent et d’être occupé pendant que tu veillais au loin sur Cassiopée. Obligé de tenir la promesse faite à ton frère, car c’était une question d’honneur pour toi. Tu ne pouvais promettre quelque chose et ne pas le respecter par la suite. Enfin si… Cela t’était déjà arrivé, puisque après la bataille tu étais parti à l’étranger et que tu n’avais donc pas suivi à la lettre ta promesse dès le décès de Miles, mais au moins la respectais-tu maintenant. C’était le plus important.

Quoi qu’il en soit, qu’importe la raison de ta présence ici, tu étais là tout simplement. Dans un sens cela faisait bizarre de revoir Pré-au-Lard, sachant que la dernière fois que tu y étais passé c’était en 1998, autant dire que cela remontait, mais en même temps cela te faisait du bien d’être de retour en Angleterre. Après tout c’était l’occasion de retrouver tes parents, même s’ils étaient à Londres, et puis de recroiser des personnes de ton passé. Même si pour le moment tu ignorais encore qui se trouvait à Pré-au-Lard, car cela faisait trois ans que tu n’étais pas revenu alors autant dire qu’il y avait dû y avoir des changements…  D’autant plus que ce n’était pas comme si tu avais donné beaucoup de tes nouvelles ces dernières années, disparaissant presque à l’étranger comme si tu n’avais pas existé. Dans un sens cela n’avait pas été juste de ta part, de ne donner aucun nouvelles, mais en même temps lorsque tu avais décidé de partir, cela avait été un peu sur un coup de tête et tu n’avais donc tout simplement pas pris le temps d’envoyer plusieurs lettres à différentes personnes. Tu ne l’avais remarqué que quelques mois plus tard que tu étais parti comme un voleur et sachant qu’à ce moment là tu étais en pleine débâcle à l’étranger, sombrant encore plus qu’à ton départ. Drogue, alcool, contrebande, rien de très glorieux à raconter à tes proches, alors tu avais simplement rien dit du tout… Silence radio.

Désireux de voir un peu mieux l'ampleur du village où tu avais choisi de t'installer, tu te décidas à sortir. Au moins aujourd'hui, même s'il faisait froid, il y avait au moins des rayons du soleil qui permettaient d'apprécier tout de même le village. Ainsi, dans les rues du village tu te baladais, observant les divers magasins et auberges. Pré-au-Lard semblait beaucoup plus dense que lorsque tu y avais été pour la dernière fois, il fallait croire que le village s'était fortement développé et beaucoup plus de sorciers y vivaient. En même temps, maintenant que la guerre était passée, le commerce avait à nouveau repris son cours et il fallait croire que cela avait grandement aidé Pré-au-Lard. C'était un joli petit village, et tu décidas donc d'en profiter en t'installant sur un banc au niveau de la place centrale. Tu ne sais pas depuis combien de minutes tu étais là, à observer l'architecture du village et les passants, lorsque soudainement un visage familier apparu dans ton champ de vision. Eleonore... Ecarquillant les yeux, tu pris brutalement conscience du fait que tu n'avais jamais dit à ta meilleure amie que tu partais et que tu ne l'avais jamais prévenu que tout allait bien pour toi, ou plutôt que tu étais en vie mais juste pas en Angleterre... Rapidement tu te levas pour avancer à vive allure vers elle. Tu devais la voir, tu devais t'excuser, tu devais rattraper le temps perdu... Comment avais-tu pu oublier de la prévenir, elle, celle avec qui tu avais passé toutes tes années à Poudlard. Arrivé à sa hauteur tu esquissas un sourire mi-gêné mi-heureux, et dans un langage des signes plutôt rouillé tu lui dis. « Oh Eleonore je suis tellement heureux de te revoir ! »
(c) DΛNDELION


❝ Will you call me to tell me you're alright❞ Cause I worry about you the whole night, don't repeat my mistakes, I won't sleep 'til you're safe inside. If you're home I just hope that you're sober, is it time to let go now you're older, don't leave me this way, i won't sleep 'til you're safe inside
Revenir en haut Aller en bas
Eleonore C. Selwyn
Consumed by the shadows
avatar
Hogsmeade
Maison/Métier : Serveuse au salon de thé de Mrs Pieddodu
Célébrité : Vanessa Marano
Pseudo : Pandore Malone Âge : 29 Parchemins : 280 Gallions : 706 Date d'inscription : 26/11/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Barre de vie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2753-eleonore-selwyn-how-deep-do-you http://www.mumblemumps.com/t2762-eleonore-selwyn-can-you-repeat-please-rp-libre-0-3#75024 http://www.mumblemumps.com/t2763-eleonore-selwyn-vous-avez-un-nouveau-message#75032

Remember you and me, back when we were seventeenWe had the songs that we sang along to, You had the moves to make me dance with you, I always saw you reaching and catching starsQuitter le lit n'était pas tous les jours faciles et quand elle ne travaille pas, Eleonore adore se prélasser dans son lit pour revivre un peu plus ses rêves qui sont tellement plus doux que la réalité parfois. Mais pas aujourd'hui. Non, il fallait aller surveiller le petit Sion pendant que son père travaillait, lui. Le filleul de la sorcière était un enfant adorable, qu'elle aimait par-dessus tout, alors elle ne rechigna pas à la tâche. Le gamin s'habituait bien au fait que sa tante ne pouvait pas l'entendre et il redoublait d'efforts pour apprendre même quelques petits signes de bases et ainsi pouvoir échanger. Leo lui racontait des histoires qu'elle signait pour lui apprendre les mots plus facilement. Les journées de garde étaient ainsi faites, entre signes, rires et bons petits plats en quantité suffisante pour que Rhys puisse en profiter le soir venue.
D'ailleurs, lorsqu'il rentra en fin de matinée, sa cousine eut tout le loisir de prendre de ses nouvelles à lui. Tous les trois réunis, c'est tout ce qui reste de leur famille. Enfin, si on ne considère pas le fait que les frères de la Galloise doivent être encore à Azkaban pour un moment ! Grandir dans une fratrie de Mangemorts est une épreuve quand on est convaincue que le monde est fait pour tout le monde, sang pu ou non. Et quand on porte un handicap, c'est encore pire car les parents de Leo l'ont toujours mise de côté, ne lui demandant jamais son avis sur rien et l'enfermant pour ne pas avoir trop honte. Ils sont même allé jusqu'à lui faire apposer la marque des ténèbres pour que les Selwyn ne faillissent pas à leur réputation de mages noirs. Un cauchemar qu'elle ne parvenait pas à effacer avec les horreurs vues durant la bataille de Poudlard.

Elle n'y pensait pas avec Rhys et Sion, seule la joie devait demeurait et elle le fit jusqu'à ce que la brunette quitte la petite maison pour aller faire deux trois courses. Elle devait prendre quelques plantes pour ses prochaines créations de thés et quelques potions diverses. Tout avait l'air normal quand elle resserra sa cape autour d'elle. Il faisait frais en ce mois d'octobre, mais elle était habituée à plus, c'était la fatigue qui la faisait frissonner davantage. La chaleur de l'épicerie fut appréciable mais de courte durée et voilà que la belle remonte la rue jusqu'à passer par la grande place de Pré-au-Lard où des gens se pressent et où les enfants jouent.

Tout a l'air tellement normal qu'elle ne prête pas attention à tout ce monde environnant. Elle s'imagine le bruit des pas sur les pavés de la place, l'eau qui coule dans la fontaine et le rire des enfants, mais rien ne vient perturber son quotidien. Depuis le temps qu'elle vit ici, tout le monde a eu le temps de comprendre que Eleonore ne snob pas les gens volontairement. Ils redoublent d'efforts pour la saluer ne serait-ce que de loin et puisque la jeune femme observe les alentours, elle peut leur répondre gentiment. Pas mal d'entre eux sont des anciens de Poudlard et les plus jeunes comme elles connaissent son handicap et font avec. Les autres... Bah elle s'en fiche un peu en fait, parce qu'elle a mieux à faire que de se soucier des moqueurs qui lui veulent du mal. Son nom de famille suffit à éloigner les plus téméraires et ce qui s'est passé au salon de thé deux ans auparavant aide à convaincre que la sorcière n'est pas juste une petite fille sourde fragile.

Un homme aurait dû attirer son attention mais elle ne le remarqua pas vraiment. Peut-être parce qu'elle ne s'attendait pas à le trouver ici, ou peut-être parce qu'elle avait vu autre chose au lieu de croiser son regard. Elle ne l'entendit pas approcher et comprit qu'elle était suivi lorsque l'homme passa devant elle et la fit s'arrêter. Levant les yeux vers lui, ce fut comme une douche froide pour la Galloise. Ses yeux s'écarquillèrent d'incompréhension et elle jeta un instant un coup d’œil tout autour d'elle comme pour se convaincre que c'était une blague. Et puis il parla, ses mains formaient des signes approximatifs comme lorsque l'on ne pratique pas durant des années, mais sa façon de former le prénom de son amie ne pouvait laisser de doutes. « Tristan... » souffla la jeune femme avec surprise. Lui qui avait disparu sans prévenir durant ces dernières années, le voilà à présent devant elle comme si de rien n'était. Son sourire reflétait parfaitement la confusion de ce moment et nul ne savait comment réagir. Abandonner sa meilleure amie avait coûté au jeune sorcier et pourtant, il l'avait fait après la mort de Miles, ce frère si adorable dont tout le monde rêvait. Sur le coup, elle ne se rendit pas compte de son geste mais Eleonore venait bel et bien de lever la main non pas pour signer, mais pour gifler son ancien camarade de classe.

Le coup était parti tout seul et des larmes perlèrent au coin de ses joues tant l'émotion la submergeait. Tristan était tout pour elle, c'était comme un frère, il était son premier ami à l'école de magie, le premier à s'intéresser à elle sans la juger, à échanger. Ils en ont fait des conneries tous les deux, ils se connaissent par cœur. « Par Merlin ! » s'écria la Selwyn dont la main vibrait de ce contact avec la joue de son ami. Elle ne resta pas sur ce geste négatif pour autant et se jeta dans les bras de son complice de toujours, les larmes roulant le long de ses joues. « J'ai eut tellement peur qu'il te soit arrivé quelque chose ! » sanglota-t-elle, le visage enfoui dans son torse. Eleonore profita de cette étreinte quelques secondes avant de repousser son ami. « Qu'est-ce que tu fais là !? T'aurais pu envoyer un hibou ! Mais t'étais où ? Je... Si tu me refais un coup comme ça, j'te tue ! » Trop de questions dans son esprit à cet instant.

La jeune femme ne savait plus où donner de la tête et était partagée entre la colère et la joie. Elle lui en voulait beaucoup. D'être parti surtout sans donner de nouvelles à aucun moment alors qu'elle avait cherché son hibou. Tristan avait disparu au moment où elle avait le plus besoin de lui. Les villageois l'ont jugé pour s'être servi de sa marque des ténèbres pour berner les Mangemorts, elle a eu la peur de sa vie face à eux et quand son père est mort au combat, ce mélange de tristesse et de soulagement n'a pas pu s'exprimer comme elle le souhaitait. Sans parler de ces cauchemars dont il était l'une des rares personnes à être au courant de cette connexion atroce entre Voldemort et ses « partisans » reliés par la marque et dont la peau brûlait de ne pas répondre aux appels du mage noir. Tous ces morts, ce deuil non terminé. Tristan était parti et elle était seule à aller sur la tomber de Miles, le cœur lourd à promettre au défunt qu'elle amènerait son frère ici un jour pour qu'il lui dise au revoir correctement. Par chance, le Leroy était en vie et c'était un soulagement pour sa meilleure amie qui ne savait pas si elle était plus près de la colère ou de l'euphorie.

© 2981 12289 0



When you fall inlove
Hello from the other side. I must have called a thousand times . To tell you I'm sorry for everything that I've done. But when I call you never seem to be home
Revenir en haut Aller en bas
 
Remember you and me, back when we were seventeen ◈ ft Eleonore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Elsewhere :: flashback-
Sauter vers: