Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

Your love is like a soldier, loyal till you die ▬ Shiloh (délai jusqu'au 23/12)

Invité
Consumed by the shadows
avatar

Shiloh Deirdre Lucy Shacklebolt
avec Rosario Dawson. (tumblr)
Belle et peut-être encore jeune femme qui travaille comme professeure à Poudlard en médecine, ancienne médicomage  qui se recycle un peu depuis le début de l'année scolaire actuelle(. Shiloh est née à Johannesburg en ce beau jour qu'était le 1er janvier 1964 en tant que sang pur comme l'indique le registre des Sangs-Purs de Theodore Nott ; à présent elle vit à Pré-Au-Lard. Lors de son passage à Poudlard, son niveau scolaire était une excellente élève de Serdaigle. Lorsque les dinosaures vivaient encore, elle s'est procurée une baguette faite en bois de cornouiller, mesurant vingt-deux centimètres et contenant un ventricule de dragon. Avec cette baguette, il lui est possible de créer un patronus - le sien prend la forme d'un aigle royal. La vision qu'elle a eu face au miroir du Risèd : deux adolescents de dos se tenant la main avec un petit garçon lui tenant la main. Mais la vie n'est jamais entièrement rose, la preuve avec les épouvantards. La plus grande peur de Shiloh résiderait dans le fait de voir son fils mort. L'épouvantard prendrait donc la forme du corps de son fils inanimé.
We have more questions...


ϟ  Quel est votre opinion sur l'épidémie ? Elle pose son regard sur son fils et l’observe longuement alors qu’il mange à sa table. Son cœur se pince quelques instants et son regard se perd dans ses cheveux bouclés avant de revenir distraitement sur le journal. Encore un cas. Elle fronce les sourcils. En tant que scientifique, elle ne pouvait le cacher : Shiloh ressentait une certaine curiosité devant cette épidémie qui se propageait dans le monde sorcier. C’était étonnant malgré tout. Des sorciers perdaient leurs pouvoirs. Le monde magique avait déjà été menacé auparavant. Mais là, c’était différent. Totalement différent. Plus de magie. Plus rien. Shiloh comme la bonne sorcière qu’elle était n’arrivait pas à visualiser son monde sans magie. Elle était née dans la magie. Elle avait grandi dans la magie. La magie avait fait toujours partie de sa vie. Alors un monde sans magie serait un monde sans tout ça. Sans Poudlard. Sans que son fils puisse s’y épanouir. C’était impensable. Et pourtant… Et pourtant, tout était sur le point de disparaitre, tout ce qu’elle connaissait, tout son monde à cause de cette épidémie. Shiloh Shacklebolt voyait cette épidémie en demi-teinte. S’ils ne trouvaient pas un remède, et Shiloh avait de plus en plus envie de participer à la recherche par simple curiosité, il n’y aurait probablement plus de magie. Son fils n’irait plus à Poudlard, ils devraient tous s’aclimater à leur nouvelle condition… Et elle avait parfaitement conscience que pour beaucoup de sorciers, tout serait extrêmement compliqué. Ils sortaient d’une guerre pour des idées basées sur le sang. La disparition des pouvoirs ne ferait qu’alimenter encore plus la haine alors que la paix était déjà fragile. Shiloh ne pouvait dire qu’elle n’était pas inquiète. Quoiqu’il se passerait, il y aurait des conséquences. Et alors qu’elle reposait son regard sur son fils qui mangeait, son regard s’assombrit. Quoiqu’il se passerait, elle savait où étaient ses priorités. Elle savait que si la magie devait disparaitre, elle s’habituerait et referait sa vie comme elle l’avait toujours fait. Elle savait aussi que la seule priorité qui comptait et qui compterait toujours était la sécurité et le bonheur de son fils et elle savait déjà qu’elle serait prête à faire n’importe quoi pour lui. Quitte à jouer aux apprentis sorciers…

ϟ Que pensez-vous du nouveau directeur de Poudlard ?  Son regard se pose alors sur le nouveau directeur et elle reste, pensive devant lui. Un sourire apparait sur ses lèvres et une seule pensée lui traversa l’esprit : Qu’il était compliqué de passer après Albus Dumbledore et Severus Rogue. Albus avait été un directeur prestigieux, ami de la famille, membre proche même. Combien de fois l’avait-elle rencontré alors qu’il discutait avec Kinglsey. Elle se souvenait qu’elle était toujours bien accueillie avec lui. Sa mort fut regrettée bien que Shiloh n’était pas en Angleterre à ce moment-là. Puis arriva Severus Rogue. Rogue qui, avait eu une sombre réputation. Sa réputation avait été cependant rétablie à la fin de la guerre grâce au Survivant. A vrai dire, elle avait toujours éprouvé une certaine empathie pour cet homme sans qu’elle ne sache réellement pourquoi. Une intuition peut-être. Un écho du passé probablement. Quelque chose qu’elle ne pouvait pas formuler car cette pensée relevaut de son lourd secret. Mais la mort de Severus Rogue lui avait fait quelque chose. Elle ne pouvait s’empêcher d’imaginer que… Elle secoue la tête, recentre ses pensées sur le nouveau directeur. L’homme faisait tâche dans le décor à vrai dire. Pas à sa place peut-être ? Shiloh se souvenait alors d’un détail : il avait été nommé par le Ministère. Elle fronce le nez à cette pensée. La dernière personne qui avait été nommée par le Ministère n’était autre qu’Ombrage… Et beaucoup se souvenaient encore de cette femme qui n’était pas portée dans les cœurs. Alors, oui, il y avait de quoi douter de cet homme qui avait une place peu enviable à vrai dire. Mais elle préférait voir et attendre, n’étant pas de nature à juger aussi facilement.

ϟ Le partenariat magique entre les écoles est-il une bonne chose ?  Son regard se pose sur quelques élèves dont elle perçoit la discussion dans une langue qui lui est étrangère. Un sourire doux se dessine sur ses lèvres alors qu’elle tente de faire en sorte de distinguer des mots qu’elle pourrait comprendre. Elle avait quelques bases de français à vrai dire. Shiloh Shaklebolt avait assisté à plusieurs conférences, rencontré des personnes venant du monde entier, parlant différentes langues. Et n’étant resté que dans les pays d’Afriques et notamment l’Afrique du Sud, elle avait déjà eu à faire à des français et n’en avait pas moins été amusée. Surtout de les entendre parler anglais. Poudlard s’était vu changé depuis la fin de la guerre. Sa reconstruction, suivit de cet échange international accueillant les étudiants de Durmstrang et les étudiants de Beauxbâtons avait vu le jour. L’épidémie avait joué son rôle dans cette affaire bien sûr mais il semblait à Shiloh qu’un peu de diversité n’était pas une mauvaise chose. Peut-être que rencontrer des gens d’autres horizons, de culture et d’histoires différentes ferait du bien aux anglais qui s’étaient notamment battus pour des divergences de point de vue et différentes cultures… Pour la globetrotteuse qu’était Shiloh, elle voyait cet échange du bon œil. Ceci avait d’ailleurs participé à son envie de revenir à Poudlard et donner aussi l’opportunité à son fils de faire en sorte d’élargir ses horizons de la meilleure manière qui soit. Elle espérait cependant que la cohabitation allait bien se passer pour tout le monde.

ϟ Quel était votre camp lors de la Grande Bataille ?  Shacklebolt. Ordre du Phénix. Ca avait été toujours une évidence pour cette famille qui savait où était sa loyauté et ses priorités. Justice. Bien être. Egalité. Des valeurs qu’elle comprenait et avait appris par cœur pendant sa jeunesse. Son frère, Kinglsey avait suivi une voie déjà toute tracée : Auror et aujourd’hui Ministère de la Magie. Elle l’aimait son frère. Elle savait que le chemin avait été compliqué et elle avait même dû le cacher elle-même en attendant que la guerre ne passe. Avec la peur au ventre, mais heureuse de servir à quelque chose malgré tout. Pourtant Shiloh, n’a jamais été à Poudlard pendant la deuxième guerre. Elle avait décidé depuis ses 17 ans et la naissance de son fils de refaire sa vie en Afrique du Sud, consciente que sa grossesse non désirée poserait des questions et voulant se protéger et surtout protéger son fils. Elle avait donc refait sa vie là-bas, s’amusant à voyager de temps en temps avec son fils dans des tribus africaines magiques. Et puis, elle avait reçu des nouvelles de son frère. Plus rien n’allait en Angleterre, la guerre était déclarée. Kinglsey avait fini par venir, clandestinement chez elle et une longue discussion s’en était suivie. Dumbledore était mort et pourtant l’Ordre du Phénix avait toujours été là bel et bien vivante avec pour seul espoir, le Survivant. Shiloh n’avait jamais eu autant de cran de son frère, pourtant, elle était une des informatrices principales de l’Ordre. Si elle n’avait cependant jamais adhéré, elle savait que son cœur et son camp appartenait à ce groupe comme la bonne Shacklebolt qu’elle était. Seul son fils représentait une barrière importante pour elle : le mettre en danger, qu’il devienne orphelin de père et de mère était tout simplement impensable pour Shiloh qui décida de faire un choix. Elle continuait d’aider du mieux qu’elle pouvait l’Ordre du Phénix mais refusait de mettre un pied en Angleterre. Et puis finalement, suite à une discussion avec son fils et son frère, le moment arriva. Poudlard lança sa dernière offensive mais Shiloh décida de rester en Afrique du Sud avec son fils, priant pour son frère, priant aussi pour un amour disparu. Et puis, se fut la libération. Les Shacklebolt connurent le début de leur gloire et il sembla alors propice maintenant que la paix, bien que fragile, s’installait en Angleterre, que Shiloh ne revienne là où ses racines étaient. Et puis, elle devait bien se l’avouer : son choix de ne pas prendre ouvertement partie lui avait fait plus de torts qu’elle ne le souhaitait. Elle avait vu des amis, des connaissances mourir pendant cette guerre et aujourd’hui, elle était sûre d’une seule et unique chose : elle voulait que son fils puisse se promener sans crainte dans le monde sorcier anglais. Elle voulait donner à son fils un monde meilleur. Alors il lui était évident que, si elle n’avait pas participé à la guerre car c’était Kingsley le guerrier, elle pouvait au moins jouer son rôle dans le maintien de la paix.
The best day of my life...


Elle prend une grande respiration, ferme les yeux. Son cerveau se vide de toutes pensées et elle tente de se calmer, se concentrer et se mettre à réfléchir du mieux qu’elle pouvait. La décision avait été prise depuis un moment déjà en accord avec son fils et Kingsley qui, devenu Ministère de la Magie l’avait autorisée à revenir maintenant que le danger était passé. Tout du moins, avant qu’un autre ne réapparaisse. Si la sécurité de la famille était essentielle pour les Shackelbolt qui avaient joué une grande part dans cette guerre, Shiloh ne savait trop bien que leur avenir, leur carrière était toute aussi importante. Les choses avaient fait qu’elle avait dû quitter son ancien travail. Ancienne médicomage qui aidait plus particulièrement les populations pauvres et les tribus africaines, on avait fini par découvrir son secret par une erreur de sa part. Ce fut seulement grâce aux femmes du village en question qu’elle réussit à partir avec son fils. Femmes qu’elle avait aidé maintes et maintes fois. Il fallait reconstruire sa vie n’est-ce pas ? Alors aujourd’hui, c’était le moment. Elle attendait, assise sur son banc devant l’entrée du bureau du directeur de Poudlard. L’idée lui était venue alors qu’elle avait appris la fin de la guerre. Si l’état encore instable du début de la paix l’avait fait hésité, elle n’avait cependant pas hésité cette année. Une envie peut-être de retrouver ses racines qu’elle avait quitté depuis des années. Mais aujourd’hui, Dumbledore n’était plus là, le corps professoral avait beaucoup changé et Shiloh Shacklebolt avait maintenant rendez-vous avec le nouveau directeur. Elle n’avait su que récemment qu’il avait été nommé et par le Ministère. Elle devait l’avouer, elle était dubitative. On ne savait peu de choses de celui-ci mais elle espérait faire confiance à son frère pour savoir qu’il avait pris la bonne décision. Elle savait que les jugements de Kingsley étaient souvent floués et qu’elle était probablement la seule à la raisonner, mais elle ne pouvait décidément pas toujours avoir de l’influence sur son frère et encore moins sur des sujets qui la dépassait quelque peu. Pourtant, devant cet entretien pour le poste de médicomage qui s’offrait à elle suite à l’introduction du nouveau cursus GISIS, elle était plutôt sereine. Elle savait ce qu’elle devait dire, ce qu’elle devait faire et elle n’avait nullement peur de se tromper. Elle avait pesé tous les arguments, savait qu’elle était largement compétente pour ce poste et elle était aussi connue que son frère dans le monde des sorciers. Ses thèses, ses articles avait quelque peu contribué aux recherches scientifiques. Pourtant, elle ne pouvait s’empêcher de douter. Elle ne voulait pas non plus que son nom soit la porte ouverte pour le poste. Elle espérait sincèrement que le directeur saurait faire la différence et que Kingsley ne jouerait aucun rôle dans le choix que prendrait le directeur. Elle n’eut cependant pas le temps de s’étendre d’avantage dans ses réflexions que la porte du bureau s’ouvrit devant un homme à une certaine stature imposante, froide et pourtant très calme. Ne se démontant pas pour autant, Shiloh se leva doucement et saisit la main du directeur pour la serrer doucement avant de rentrer dans son bureau.

Elle n’avait pas été surprise dans le fond. Tout s’était déroulé comme prévu. Le directeur avait été fidèle à l’image qu’elle en avait eu. L’entretien s’était très bien déroulé. Elle avait exposé ses arguments, elle avait prouvé ses capacités et finalement, la conclusion était tombée : elle était acceptée comme professeur à Poudlard. Sortant du bureau, un doux sourire se dessina sur ses lèvres. Elle devait l’avouer : il y avait quelqu’un chose d’incroyablement bon de retourner chez soi après toutes ses années.
ϟ Ton pseudo : Guimauve, mais vous pouvez aussi m'appeler Léanna    ϟ Ton âge : 21 ans    ϟ Ton avis sur mumblemumps : Très beau forum.   Design sublime et le contexte est encore plus génial    ϟ Le mot de la fin :    
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Oh, oh, it's magic, you know...

Elle se souvenait de l’odeur de jasmin qui émanait du parfum de sa mère, le sourire rayonnant de son père, les grandes mains de son frère. Ils étaient beaux tous ensemble. Au fur et à mesure qu’elle tourne les pages de son album photo et qu’elle voit les différentes photos bouger, un petit sourire se dessine sur ses lèvres. La chaleur de l’Afrique du Sud avait toujours rayonné dans leur famille. Shiloh pouvait aisément le dire : elle avait vécu une enfance heureuse, entourée d’amour et d’indulgence. Sa famille était connue en Angleterre pour être aimante et ne pas se convier énormément aux soirées de sangs-purs qui avaient plus ou moins d’intérêt pour eux. Ils avaient cependant appris, plus tard, à se mélanger un peu parce qu’ils n’avaient pas le choix. Pourtant, rien ne changeait entre eux. Il y avait toujours eu cette harmonie, cette douceur, cette écoute constante. Cet amour dont elle avait été remplie et qu’elle donnait aisé à son fils actuellement. Malika Shacklebolt avait été la plus heureuse des femmes. Née en Afrique du Sud, elle était d’une couleur ébène pure. Linguiste, travaillant au Ministère de l’Afrique du Sud, elle avait toujours vécu là-bas jusqu’à ce qu’elle rencontre Rufus Shacklebolt, grand homme de sa génération, travaillant lui aussi au Ministère mais anglais. Ils avaient eu le coup de foudre dès l’instant où ils s’étaient rencontrés, deux ans plus tard ils se mariaient.

Elle tourne la page.

Son regard s’arrête alors sur une photographie mouvante et deux personnes. Malika était une femme d’une grande beauté qui était pourtant d’une intelligence remarquable. Elle avait fait chaviré le cœur des hommes avec son côté malicieux et son charme tout en s’assurant un futur sans aucune domination masculine. C’était une femme indépendante et pleine d’entrain. A ses côtés, Rufus Schacklebolt était un homme au sourire communicatif qui montrait ses dents et qui avait l’air d’un gros nounours. Pour autant, il avait toujours été adorable, doux et compréhensif, rempli d’une sagesse que Shiloh avait toujours admiré. Quant à sa force… Rufus savait être tout aussi doux qu’effrayant en réalité et il avait été excellent dans son travail. Kingsley avait eu du mal à se forger son propre nom à cause de Rufus. De ce couple, Shiloh n’en retenait qu’une chose : ils avaient été les parents les plus aimants et adorables qu’elle avait connu. Il y avait toujours une douce atmosphère dans la maison. Il y avait toujours des rires, de la joie de vivre. Un conflit ? Ils se réunissaient et se parlaient à cœur ouvert. Leur amour avait été inébranlable sur tous points. Leur confiance était tout aussi forte que leur amour et pour Shiloh, son père et sa mère avait été un exemple du couple parfait et aimant.

Elle tourne la page.

Un bambin dans une poussette. Kingsley Shackelbolt était né trois années après leur mariage. Rufus et Malika avaient eu un mal fou à concevoir leur premier enfant. Kingsley était pourtant arrivé comme un messie dans la famille. Enfant intrépide, curieux et casse-cou, il avait été élevé avec amour par ses parents qui pensaient qu’ils n’auraient aucun autre enfant. Pourtant, Shiloh était arrivée deux ans après Kingsley comme en témoignait la photo suivante. Son frère âgé de trois ans la tenait dans ses minuscules bras. Accident ? Miracle ? Œuvre divine ou simple coup de chance ? Une chose était sûre, même si Shiloh avait toujours su qu’elle était arrivée un peu par hasard mais l’amour que les Shacklebolt avait était trop immense pour qu’ils ne la laissent de côté. Alors elle avait grandi au sein de cette famille, accrochée à son frère qui l’emmenait partout avec lui, la protégeait et l’aimait comme personne. Ecoutant les histoires de son père, les yeux émerveillées devant son courage et sa force. Apprenant autant de langues que possible avec sa mère, très pédagogue et patiente. Ils avaient été une famille unie. Ils s’étaient toujours soutenus, toujours aimés.

Elle se souvenait du ciel étoilé dans cette herbe fraichement coupé. Ils avaient décidé de faire un camping improvisé dans le jardin. Les parents étaient à l’intérieur et ils étaient seuls. Trop petite pour son sac de couchage, elle se dandinait pour sortir sa tête en riant alors que son regard malicieux se posait sur son frère. Il avait intégré Poudlard cette même année et elle se retrouvait seule avec ses parents. Ca faisait un vide dans la maison, elle ne pouvait décidément pas le nier. Son frère lui manquait malgré les innombrables lettres qu’il lui envoyait, lui racontant ses journées, essayant de mettre le plus de détails possible. Elle savait qu’il se forçait, pour elle parce qu’elle le connaissait bien son frère : Kingsley n’était pas un grand littéraire. Pourtant, il faisait l’effort et en cette nuit de juillet, alors qu’il n’était rentré que depuis quelques semaines, elle se rendit compte qu’elle était heureuse de se trouver avec lui. « Ils sont si méchants que ça ? » lui demanda-t-elle, les sourcils froncés. « C’est pas qu’ils sont méchants, disons qu’ils ont un peu le melon. Et ils sont pas très sympas avec les autres. Et tu sais, beaucoup de sorciers de cette maison ont mal fini. » lui répondit-il. Elle fronça les sourcils, pensive. Elle avait déjà lu l’Histoire de Poudlard, connaissait les maisons par cœur et aurait pu citer tous les fantômes du château. En réalité, Shiloh Shacklebolt était impatiente de faire son entrée à Poudlard bien qu’elle savait qu’il lui faudrait attendre encore une longue année. Elle avait déclaré ses pouvoirs depuis un moment déjà, plutôt précause pour son âge, ça n’était donc qu’une question de temps. Elle devait simplement prendre son mal en patiente, voilà tout. Pourtant, une question intérieure la terrifiait. Elle avait retourné tout ça dans sa tête des centaines de fois. « Dis, King, je peux te poser une question ? » Elle le voit se redresser et se mettre sur ses coudes avant de lui répondre : « Oui ? » Elle le regarde longuement, prend son temps, cherche les bons mots avant de finalement se lancer : « Tu m’en voudrais si je finis chez les Serpentard ? » Silence. Il devait parfaitement savoir pourquoi elle posait la question. Dans la famille, on n’avait pas de Serpentard. On était tous de maisons nobles comme Gryffondor et Poufsouffle. On avait des valeurs : la fierté, la loyauté, le courage, la générosité. Alors être à Serpentard, ça ferait un peu tâche. Et Shiloh ne voulait certainement pas décevoir les siens. C’était à vrai dire sa hantise parce que malgré son jeune âge, elle avait parfaitement conscience que porter le nom des Shacklebolt était un poids lourd pour ses épaules de petites filles et de future femme. Alors voilà, il fallait qu’elle pose la question. Le rire de Kingsley se levait dans les airs alors qu’elle le regardait, rougissant et ne sachant pas trop si elle devait rire avec lui. « Mais non Shiloh. Pourquoi devrais-je t’en vouloir ? » Elle l’entendit encore rire et cette fois-ci fronce les sourcils, vexée. Il se moquait un peu d’elle là. « Que tu ailles dans cette maison ou pas, que tu te fasses des amis ou pas dans cette maison, que tu tombes amoureuse même de quelqu’un dans cette maison, ça n’a aucune importance Shiloh. Moi je t’aime quand même et tu es ma sœur. Personne ici ne te tournera le dos parce que tu sympathises ou parce que tu appartiens à cette maison. » Il se met encore à rire franchement, trouvant décidément ça amusant. Elle croises les bras, vexée avant de lui dire d’un ton un peu plus dur : « Mais t’es pas obligé de te moquer ! C’était qu’une question ! » « Roh, viens-la toi ! » s’exclama Kingsley avant de la prendre dans ses bras et de lui faire des chatouilles. Gigotant et riant, Shiloh sortit rapidement de son air vexée. Elle riait fort, elle riait bien et à cet instant, dans ses bras, avec lui, elle n’avait plus peur. Peu importe la maison dans laquelle elle serait envoyée, ça n’avait aucune importance. Parce qu’il était là, parce qu’elle était une Shacklebolt et qu’ils étaient plus forts que ça.

Elle tourne de nouveau la page.

Ils se tenaient sur le quai du Poudlard Express, souriants. Kingsley avait 14 ans et elle-même en avait 12. L’insigne des jaunes et or brillait sur la poitrine du grand garçon qui avait pris beaucoup de centimètres cet été-là. A ses côtés, elle se voyait avec l’écusson des Serdaigles. Cette maison lui avait parfaitement convenu à vrai dire et elle avait toujours été enchantée de s’y retrouver. Ses parents, bien sûr, avaient été fiers d’elle et Shiloh se rappelait que ces années à Poudlard avaient probablement été les plus belles, les plus amusantes. Bien qu’un brin solitaire, elle se rappelait qu’elle passait ses journées dans la bibliothèque, avide de savoir et de connaissances, esprit libre et volatile qui s’amusait à faire toutes sortes d’expériences plus délurées les unes des autres. C’était Kingsley qui se chargeait de la sortir de ses livres, c’était lui qui la protégeait quand on l’embêtait…. Même si elle était bien capable de se défendre dans le fond, Shiloh. Un sourire s’installe sur ses lèvres. Poudlard était un endroit magique, exceptionnel. Elle en gardait un très bon souvenir.

Elle tourne la page.

Il l’observait. Ses yeux bleus, son sourire ravageur, ses cheveux noirs. Son cœur rate un battement. C’était la seule photo qu’elle avait de lui, perdu dans cet album photo qu’elle seule pouvait ouvrir. La seule et l’unique. Une photo qu’elle avait pris une journée d’hiver, ils avaient dix-sept ans. Ils étaient beaux. Ils étaient magnifiques et pourtant, ils le savaient tous les deux : cet amour qui leur était tombé dessus était tout simplement impensable et inimaginable. Elle savait que ses parents, son frère la soutiendrait toujours. Elle savait aussi que ça n’était pas le cas de la famille Rockwood. Jasper Rockwood venait d’une famille qui se voulait conservative, très peu tolérante malgré son sang-mêlé. Ils faisaient tout pour redorer leur honneur et quand elle avait connu Jasper, il était ce garçon imbuvable, méchant et hautain. Le blason des Serpentards ne trompait pas, bien qu’elle aurait pu le confondre avec un Gryffondor. Ils s’étaient pris la tête dès l’instant où il avait commencé à lui adresser la parole. Elle ne s’était jamais démontée devant lui. Elle n’avait jamais eu peur de lui. Elle n’était pas comme tous les Serdaigles qui baissaient la tête, elle. Elle avait beau être sage et raisonnable, réfléchie et patiente, elle n’en restait pas moins sauvage et alerte. Téméraire quand elle le voulait mais jamais dans l’excès. Elle était une Shacklebolt et il était hors de question qu’elle se laisse faire. C’était probablement ça qui l’avait charmé. Shiloh ne se laissait pas faire. Lui non plus. Et puis un jour, dans un couloir, alors qu’elle le réprimandait parce qu’il était hors de son dortoir et qu’elle était préfète, quelque chose s’était produit. Un premier baiser. Des premiers papillons dans le ventre.

Sa main vient rencontrer la sienne doucement. Ses doigts se mêlent au sien et elle pose son regard sur lui, tendrement, doucement. Il avait bouleversé sa vie en un rien de temps. Tout était chamboulé dans sa vie d’adolescente. Plus rien n’avait de sens. Elle aurait dû le détester ce garçon. Elle aurait dû le haïr de tout son cœur. Et pourtant… Le cœur l’avait emporté sur sa raison et elle avait cédé sans ménagement. Tout était alors devenu plus beau. Tout était devenu magique. Une simple caresse se transformait en un acte d’amour incommensurable. Ils se voyaient pourtant en cachette depuis maintenant deux ans, conscients tous les deux que beaucoup ne seraient pas d’accord. Kingsley haïssait Jasper. Jasper haïssait Kingsley. C’était un fait et une vérité qui lui broyait pourtant le cœur. Elle n’aimait pas les voir s’affronter parce qu’elle avait l’impression qu’il s’agissait de deux parties de son cœur qui se battait. D’un côté, la famille, ceux qui l’avait soutenue et la soutenait depuis toujours. De l’autre, la passion, l’amour, toutes ces choses nouvelles et douces. Elle le voit se pencher vers elle et leurs lèvres se frôlent dans un doux baiser. Elle s’abandonne à son bras. Elle sent qu’elle est ailleurs, qu’elle part loin de Poudlard, loin de tout le monde et qu’elle n’est plus qu’à un endroit à eux deux. Un endroit rempli de passion et d’amour brûlant. « Je t’aime Shiloh. » Elle sent son cœur s’accélérer. Elle ouvre la bouche pour répondre mais s’arrête finalement. Son cœur s’arrête de battre, puis reprend une course folle. Pas pour les mêmes raisons cependant. Elle savait parfaitement que ce qu’elle allait faire, elle le faisait parce qu’elle avait ses raisons. Dans cet amour imparfait, bizarre, elle était la plus raisonnable des deux. Dans leur amour, elle savait qu’elle allait lui briser le cœur là tout de suite. Sauf que tous les deux savaient que ça ne pouvait pas continuer. Ils étaient sur une pente beaucoup trop dangereuse. Elle en avait conscience et même si ça lui brisait le cœur de faire ça, elle n’avait pas le choix. « Jasper… Tu sais que ça ne peux plus continuer tout ça. » Elle l’entend rire, il l’embrasse de nouveau : « On a encore le temps Shiloh, on verra ça plus tard. » Elle manque de se laisser encore aller dans ses bras avant de se ramener à la raison. Elle le repousse, s’éloigne de lui de quelques pas. « Non, ça ne peut pas attendre, Jasper. Je ne veux pas repousser la discussion. » Elle le voit pâlir dans un premier temps, puis, ses sourcils se froncent. Elle le devine énervé. « Arrête Shiloh. Pourquoi tu compliques tout comme ça ? On peut se débrouiller. » Un rire s’échappe de ses lèvres. Un rire amer qui résume parfaitement bien la situation. « Se débrouiller ? On sait tous les deux que ça ne fonctionnera pas. Tu veux qu’on vive dans la peur ? Tu comptes vraiment renoncer à tout ça pour… » « Arrête ! » hurle-t-il. Elle se tait, surprise, recule d’un pas. Elle le voit faire les cent pas, elle a l’impression de voir un lion en cage qui se débat avec ses démons intérieurs. Une vague de tristesse passe dans son regard. Après quelques instants de silence, elle finit par lui dire, doucement : « Je ne peux pas tourner le dos à ma famille. Je ne peux pas non plus accepter les principes de la tienne. Je ne serais jamais acceptée par ta famille, tu ne le seras jamais non plus de la mienne… Enfin peut-être, mais ça prendra, ça sera difficile… Et tu seras considéré comme un traitre. On vivra dans la peur de… » Elle s’arrête, la mort dans l’âme, le cœur qui se fissurait doucement. Elle n’était pas aveugle. Elle avait parfaitement conscience de ce qui se passait à l’extérieur. Kingsley était le premier à l’informer de tout ça et elle savait déjà qu’elle avait déjà choisi son camp. Et elle savait que Jasper n’aurait pas le choix de choisir le sien. Quel avenir avaient-ils exactement ? Aucun. Strictement aucun. « Alors on fait quoi, Shiloh ? » l’entendit-elle demander soudainement. Il s’était arrêté de marcher et la regardait. Elle avale difficilement sa salive avant de déclarer, à voix basse : « Est-ce qu’on a vraiment le choix de… » Elle ferme les yeux, sans sa voix se briser. « Shiloh… je t’en prie… » Elle sent qu’il lui prend le visage entre les mains et elle rouvre les yeux, larmoyante, le cœur serré et l’envie d’exploser en sanglot. « Jasper… Regarde la réalité en face… » Elle se dégage ses mains et s’éloigne de nouveau. « Shiloh… Shiloh… Ne fais pas ça…. » Elle fait non de la tête, sent les larmes couler sur ses joues et elle ne le retient pas, s’éloigne de plus en plus, le cœur se déchirant à chaque pas qui s’éloignait de lui. Elle l’aimait. Elle l’aimait de tout son cœur. « Tu n’es qu’un amour de jeunesse. Tu m’auras oublié d’ici peu… » « Arrête ! Tu n’es pas…. » commença-t-il. Mais elle devait l’arrêtait et elle sentit son cœur se briser définitivement alors qu’elle lui donnait ce coup de couteau dans le cœur : « Pour moi tu n’es que ça. Rien de plus. » Elle voit son visage se décomposer. Mais elle ne flanche pas. Elle ne devait pas. « Alors dégage. » déclara-t-il froidement. Elle sent une douche froide la saisir et finalement, elle tourne les talons, pour s’en aller, se forçant à ne pas faire demi tour. Se forçant du mieux qu’elle pouvait de ne pas se jeter dans ses bras et de lui demander pardon. Ils n’avaient pas le choix. Ce mensonge qu’elle lui avait servit n’était qu’un parmi tous ceux qu’elle avait dit et qu’elle dirait, elle le savait. Mais si elle faisait ce choix ce soir-là c’était pour les protéger tous. Et lui le premier.


uc.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

+2 parce que je me connais
Revenir en haut Aller en bas
James Martell
Consumed by the shadows
avatar
Modo
Maison/Métier : Professeur de Zoomagie, directeur des Serdaigle et s'occupe aussi des retenues
Célébrité : Daniel Gillies
Pseudo : Emi. Âge : 26 Parchemins : 2600 Gallions : 396 Date d'inscription : 21/09/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t234-james-martell-revele-tous http://www.mumblemumps.com/t241-james-martell-la-lecture-une-felicite-qui-se-merite http://www.mumblemumps.com/t623-james-martell-you-ve-got-mail http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary

ENFIN UNE AUTRE PROFESSEUR D'UN CURSUS DE GISIS

Bon il nous faudra un lien tous les deux ouais

Bienvenue sur MUM sinon

Bon courage pour ta jolie et fiche et surtout n'hésite pas à mpotter le staff si besoin

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Zirwya Izlechen
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Officiellement, infirmière à l'école. Officieusement, médicomage envoyée à Poudlard pour travailler sur l'épidémie
Célébrité : Zoe Kravitz ♥
Pseudo : Blake Âge : 18 Parchemins : 1434 Gallions : 80 Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t439-zirwya-chaos-is-raining-down-aro http://www.mumblemumps.com/t448-zirwya-held-hands-like-we-were-17-again http://www.mumblemumps.com/t1313-zirwya-mailbox http://www.mumblemumps.com/t2114-journal-de-blake

Ce choix de famille, on aurait pas pu faire plus original quoi. J'arpente plusieurs forums HP depuis quelques temps, jamais j'avais vu les Shacklebolt pris... Et pourtant "ils ne manquent pas de style"
Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche

_________________

- a magic world in my baby's arms -
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Bienvenue parmi nous !

Bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Bienvenue !

Hâte de découvrir ton perso !
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre O. Blackwood
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : gryffindor
Célébrité : Kimmy Schram
Pseudo : Elly Âge : 22 Parchemins : 3659 Gallions : 498 Date d'inscription : 21/06/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t99-blackwood-i-think-you-free http://www.mumblemumps.com/t812-cassandre-black-hole http://www.mumblemumps.com/t561-cassie-message-in-a-bottle http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

bienvenuuuuuue officiellement ma jolie je suis juste trop d'accord avec mes voisins du dessus, les Shacklebolt c'est trop la classe ! et puis ton avatar est trop magnifique hâte d'en lire plus sur ton personnage en tout cas bon courage pour écrire ta fiche et si tu as besoin, n'hésites pas

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

James : Cool un collègue Bien sûr que je veux un lien Ce sera avec plaisir Et merci à toi

Zirwya : Zoé Comme tu es belle Merci beaucoup Moi j'en vois pas mal sur certains forums Mais c'est vrai qu'ils ne sont pas les plus privilégiés No

Chuck : Merci à toi

Emily : Une Scamander Quel bon choix Merci beaucoup

Cassandre : Déjà j'adore le prénom Et Katheryn Merci beaucoup tu es adorable
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

J'adore le prénom!

Bienvenuuuue! et courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Bienvenue parmi nous
Bonne continuation pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar


Ce prénom, cette famille, ce choix d'avatar !

Bienvenue sur le forum & bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

La famille Shaklebolt, Rosario ... je t'aime déjà !

Courage pour la suite ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Silas, que dire du tiens Merci à toi

Phoenix : Merci beaucoup

Zahari : Merci beaucoup

Adèle : Je suis aussi fan du prénom Tu es adorable Merciii

Je passe aussi par là car je voudrais demander un délai s'il vous plait J'ai eu une semaine assez chargée malgré mes vacances et je risque d'en avoir une encore chargée mais je vais essayer de finir ma fiche le plus rapidement possible
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre O. Blackwood
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : gryffindor
Célébrité : Kimmy Schram
Pseudo : Elly Âge : 22 Parchemins : 3659 Gallions : 498 Date d'inscription : 21/06/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t99-blackwood-i-think-you-free http://www.mumblemumps.com/t812-cassandre-black-hole http://www.mumblemumps.com/t561-cassie-message-in-a-bottle http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

Pas de soucis, on te laisse jusqu'à mercredi prochain dans ce cas ma belle

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Bienvenue parmi nous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Philomène Nott
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Ravenclaw en GISIS Politique Magique avec Finances Magiques, Sortilèges et Métamorphose
Célébrité : Phoebe Tonkin
Pseudo : spf. Âge : 24 Parchemins : 703 Gallions : 253 Date d'inscription : 26/09/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t270-name-has-power-you-know-p http://www.mumblemumps.com/t1266-allies-today-enemies-tomorrow-nott http://www.mumblemumps.com/t576-phily-write-for-live http://www.mumblemumps.com/t2081-journal-d-une-nott-et-d-une-medici

Une Shacklebolt J'adore Kingsley dans les romans, j'approuve totalement le choix Bienvenue ici

_________________
Revenir en haut Aller en bas
O. Piros Fortescue
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : ancien gryffondor, choixpeau flou qui n'avait pas l'étoffe d'un lion, il est désormais directeur d'un cirque, maître des cauchemars.
Célébrité : kit harington
Pseudo : elly Âge : 22 Parchemins : 2579 Gallions : 905 Date d'inscription : 14/11/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2148-my-cure-and-my-curse-piros#5490 http://www.mumblemumps.com/t2156-piros-le-maitre-des-cauchemars#54910 http://www.mumblemumps.com/t2155-bernie-atterrissage-d-urgence#54906 http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

Ton délai est écoulé ma belle, tu t'en sors ?

_________________
wicked, wicked to the core
The smoke is part of circus legend: once upon a time, we were burned to the ground. But we did not die. Instead we kept burning, kept moving, kept growing. The smoke surrounds us, even if we no longer burn.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Je viens de demander à la joueuse si elle désirait un délai supplémentaire pour finir sa fiche. Malheureusement, elle est prise dans les examens jusqu'à la semaine prochaine et tous ses week-end vont être occupés, même pendant les fêtes. Elle n'aura donc pas le temps de finir sa fiche. Le mieux est (je lui ai proposé ça et elle trouve que c'est le mieux) que vous supprimiez son compte. Elle reviendra quand elle le pourra :)
Revenir en haut Aller en bas
O. Piros Fortescue
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : ancien gryffondor, choixpeau flou qui n'avait pas l'étoffe d'un lion, il est désormais directeur d'un cirque, maître des cauchemars.
Célébrité : kit harington
Pseudo : elly Âge : 22 Parchemins : 2579 Gallions : 905 Date d'inscription : 14/11/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2148-my-cure-and-my-curse-piros#5490 http://www.mumblemumps.com/t2156-piros-le-maitre-des-cauchemars#54910 http://www.mumblemumps.com/t2155-bernie-atterrissage-d-urgence#54906 http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

Oh zut alors :/ Après, on peut lui laisser un délai jusqu'à la fin de ses examens si elle le souhaite ? surtout que sa fiche était presque terminée !

_________________
wicked, wicked to the core
The smoke is part of circus legend: once upon a time, we were burned to the ground. But we did not die. Instead we kept burning, kept moving, kept growing. The smoke surrounds us, even if we no longer burn.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Le truc, c'est qu'elle ne sait pas quand elle pourra finir sa fiche...
Revenir en haut Aller en bas
O. Piros Fortescue
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : ancien gryffondor, choixpeau flou qui n'avait pas l'étoffe d'un lion, il est désormais directeur d'un cirque, maître des cauchemars.
Célébrité : kit harington
Pseudo : elly Âge : 22 Parchemins : 2579 Gallions : 905 Date d'inscription : 14/11/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2148-my-cure-and-my-curse-piros#5490 http://www.mumblemumps.com/t2156-piros-le-maitre-des-cauchemars#54910 http://www.mumblemumps.com/t2155-bernie-atterrissage-d-urgence#54906 http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

Dans un mois ce serait bon tu penses ?

_________________
wicked, wicked to the core
The smoke is part of circus legend: once upon a time, we were burned to the ground. But we did not die. Instead we kept burning, kept moving, kept growing. The smoke surrounds us, even if we no longer burn.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Un mois de délai supplémentaire, c'est parfait pour elle ! :)

Au passage, elle vous remercie et vous trouve adorables ! (elle ne pensait pas qu'on lui laisserait de nouveau une chance supplémentaire de finir sa fiche).
Revenir en haut Aller en bas
O. Piros Fortescue
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : ancien gryffondor, choixpeau flou qui n'avait pas l'étoffe d'un lion, il est désormais directeur d'un cirque, maître des cauchemars.
Célébrité : kit harington
Pseudo : elly Âge : 22 Parchemins : 2579 Gallions : 905 Date d'inscription : 14/11/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2148-my-cure-and-my-curse-piros#5490 http://www.mumblemumps.com/t2156-piros-le-maitre-des-cauchemars#54910 http://www.mumblemumps.com/t2155-bernie-atterrissage-d-urgence#54906 http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

Elle a donc jusqu'au 23 décembre (a) Et c'est bien normal, le personnage a l'air trop intéressant, fais lui des bisous et bon courage de notre part

_________________
wicked, wicked to the core
The smoke is part of circus legend: once upon a time, we were burned to the ground. But we did not die. Instead we kept burning, kept moving, kept growing. The smoke surrounds us, even if we no longer burn.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Bienvenue chez nous madame la professeur
Bon courage pour la suite de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
Your love is like a soldier, loyal till you die ▬ Shiloh (délai jusqu'au 23/12)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Your love is like a soldier, loyal till you die ▬ Shiloh (délai jusqu'au 23/12)
» LOVE ME TILL I'M ME AGAIN ● PV Maxxou
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Gobstones :: obliviate :: Les fiches des anciens membres-
Sauter vers: