Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'Aurors !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard,
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

le doute est une force. Une vrai belle force. Veille simplement qu'elle te pousse toujours en avant (alienor)

Invité
Consumed by the shadows
avatar

Alienor, Eileen Crowley
avec Emma Watson. (http://thousands-of-gifs.tumblr.com/)
Belle et jeune fille qui nous vient tout droit de Poudlard pour entamer sa huitième année (en comptant l'année de retard) année au collège. Elle est né(e) à Oxford, en Angleterre en ce beau jour qu'était le vingt juillet 1980 en tant que sang pur ; à présent elle vit entre Oxford & Poudlard. Elle est plutôt ambitieuse, travailleuse, franche, curieuse mais aussi secrète, entêtée, casse-cou, irréfléchie. Jusqu'à maintenant, son niveau scolaire s'est révélé être bon. Il y a quelques années maintenant, il/elle s'est procurée une baguette faite en bois de bouleau, mesurant trente centimètres et contenant le crin d'un étalon abraxan. Avec cette baguette, il lui est possible/impossible de créer un patronus - le sien prend la forme d'un mustang. La vision qu'il/elle a eu face au miroir du risèd : son père, en vie. Mais la vie n'est jamais entièrement rose, la preuve avec les épouvantards. Son beau-père, responsable de la nuit la plus traumatisante de son enfance et de la mort de son père, dans son cas.
We have more questions...


ϟ Que pensez-vous de l'échange européen inter-écoles ? J'ai toujours pensé que c'était une excellente idée. J'avais déja apprécié de rencontrer les étudiants français et slaves lors du tournoi des trois sorciers. Certains sont méfiants à l'idée de recevoir des étrangers, surtout après la bataille qui nous a tous marqué, où trahisons et méfiance marquèrent ces mois de purge et de mort. On peut apprendre des élèves et professeurs des autres écoles, et j'espère avoir un jour l'occasion de visiter ces autres académies. C'est également l'occasion de se faire des amis. Et d'apprendre de nouvelles langues.

ϟ Que faisiez vous lors de la Grande Bataille ?  J'étais étudiante à Poudlard, en septième année, j'ai donc vécu la bataille de plein fouet. Jamais je n'oublierai ce jour funeste. Mon souvenir le plus marquant est le silence, semblant presque assourdissant après la débâcle de cris et de sorts de la bataille. Ce moment où nous étions tous hagards, hébétés par toute la violence que nous avons vécu. Ce moment entre l'horreur de la bataille et celle, non moins cruelle qui a suivi : soin aux blessés, constatation des dégâts, pleurs des morts.

ϟ Avez-vous peur de perdre vos pouvoirs ? Pourquoi ?  Je ne suis pas sensée être au courant, vous vous en doutez bien. Mais avoir un frère professeur a ses avantages ... Quoi que je ne sais pas si pour cette fois on peut vraiment parler d'avantage. Il m'a parlé de l'épidémie. Je sais que je peux compter sur Aedan si besoin, cela me rassure. Bien évidemment je fais une sorte de garder le secret, nous ne sommes pas sensés être au courant en tant qu'élèves de Poudlard.

ϟ Quelle est votre réputation à Poudlard ? Que pensent les autres élèves de vous ?  Nous vivons malheureusement dans un monde où les rumeurs viennent très vite, et où le nom est l'un des principaux vecteurs de ragots. Crowley, un nom connu, surtout chez les sang-purs. Pour leurs idéaux radicaux. Ainsi malgré mon décalage certain avec les opinions familiales, les élèves ont eu des opinions sur moi très vite : les sang-purs voulaient devenir mes amis alors que les enfants de moldus me traitaient avec méfiance. Il m'a fallu cacher mes idéaux de nombreuses fois. Outre ma famille, c'est mon attitude qui a pu faire jaser. Avec les garçons notamment. Contrairement à une bonne partie de mes camarades, j'ai beaucoup de mal avec les garçons, et eux ont tendance à me voir comme une prude. Ce qui n'est pas le cas. Pas exactement.
The best day of my life...


(MISE EN SITUATION : Aucun nombre de lignes imposé.)
Pour les élèves de Poudlard : Un an, une année de travaux pendant laquelle Poudlard nous fut inaccessible. Trois-cent soixante-cinq jours, à quelques journées près, sans fouler ces escaliers, ces dédales de couloirs et de passages secrets. Ma cravate verte et argent me paraissait trop serrée autour de ma gorge, était-ce parce que ne l'avais plus portée depuis l'an dernier ou parce que j'avais la gorge nouée ? Je ne saurais le dire. J'obserais autour de moi, et les visages de mes camarades semblaient confirmer ce que je ressentais : Nous étions tous émus de fouler de nouveau le sol de pierre de Poudlard. Alors que nous nous observions, redoutant sans nous l'avouer de retourner dans la salle commune, le préfet se faufila au travers de la foule, prononçant d'une voix tremblante le nouveau mot de passe. Nous laissnat ainsi pénétrer dans la salle commune.

Rien n'avait changé. Comme si rien ne c'était passé. Comme nous n'avions pas connu tous ces morts. Néanmoins, c'était apaisant de se retrouver dans notre salle commune, revoir ces murs laissant apercevoir les créatures du lac noir, ces fauteuils de velours dans lesquels nous aimions nous prélasser ou encore ces étagères remplies de babioles. Epuisée, je me rendis directement dans le dortoir. Les lits, neufs étaient couverts d'épaisses couvertures vertes me donnant simplement envie de me pelotonner. Un détail attira néanmoins mon attention. Posé sur la table de nuit, recouvert d'une couverture de cuir bordeaux élimée : mon journal. Le coeur battant, j'attrapais l'objet. Je pensais l'avoir perdu pendant la bataille, ce qui fut le cas, en témoignait les marques brulées sur l'arrière du carnet. On avait du le retrouver lors des travaux, et on l'avait posé sur ma table de nuit en attendant mon retour. Fébrile, j'agitais ma baguette, murmurant le mot de passe magique que j'avais appliqué puis ouvris le carnet, replongeant dans cette dernière année passée à Poudlard.

1er Septembre 1997.
les temps ont changé. Et alors que nous faisions notre entrée à Poudlard, telle ne fut pas notre surprise de voir Severus Rogue devenir directeur, succédant ainsi à Dumbledore. Comment ose-t-il ? Comment peut-il encore se présenter devant nous ? Nous qui savons ce qu'il a fait. Malheureusement, au sein de Serpentard, il est rare de trouver des personnes partageant mon avis. Avec le retour officialisé du mage noir et la purge des sang-mêlés/nés moldus on a rapidement vu quelles étaient les opinions de chacun. Enfin bref, je me demande ce qui va bien pouvoir nous arriver cette année. Pour être honnête, cela m'effraye.

12 Mars 1998.
Deux jours que je n'ai pas fermé l'oeil. Poudlard n'a plus rien à voir avec ce que j'ai pu connaître. Aujourd'hui j'ai vu des élèves de première année subir les doloris d'élèves plus âgés. Le tout sous le regard malsain des Carrow. Mais ce n'est pas le pire que j'ai pu voir ces derniers jours. Heureusement qu'Aedan ne voit pas l'hématome qui entour mon oeil gauche, il se serait emporté. Le pire ? Ce ne sont mêmes pas les Carrow qui m'ont fait ça mais une bande de Serpentard, commençant à prendre conscience que mes opinions sont loin d'être celles de ma famille. Pour la première fois de ma vie je me suis battue à main nue. Et je ne suis vraiment pas douée pour cela visiblement ...

30 Avril 1998.
Poudlard n'est plus. Hier ils m'ont forcé à tester l'imperium sur des élèves collés. Je me sens sale, souillée. Apparement dehors c'est encore pire : purge, disparitions, morts. Il parait que certains élèves se rassemblent depuis quelques semaines, se cachant, tentant de venir en aide à leurs prochain. J'aimerais les rejoindre, mais en tant que Serpentard de sang-purs me feraient-ils simplement confiance ?

1er Mai 1998.
...


Je n'avais pas écrit plus loin, à l'instant même où j'avais voulu rédiger la page de mon journal que Rogue nous avait convoqué. Jamais je n'oublierai ce jour. Le retour d'Harry Potter. Ce jour là, pour la première fois de ma vie, j'avais montré de manière radicale qui j'étais, m'opposant aux Serpentard qui voulaient donner Potter au mage noir. Ce jour là, enfin, j'ai accepté de me battre pour mes idéaux. Je refermais sèchement le journal. Des mois c'étaient écoulé, et aujourd'hui il me restait une dernière année ici à Poudlard. Je n'avais plus à me cacher, juste à m'assumer et à montrer celle que j'étais.

ϟ Ton pseudo : Mon pseudo sur Bazzart est sweet emotion. mais appelez moi Justine ou Ju, je préfère. ϟ Ton âge : Vingt-trois ans ϟ Ton avis sur mumblemumps : écrire ici. ϟ Le mot de la fin : Elle est où la poulette ?
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Le rêve s'endort.


Je ne vous parlerai pas de vengeance, de guerre, de lutte et de sang.
Je ne vous parlerai non plus d'injustice et de droit.
Je ne vous parlerai même pas de ces gens qui font rimer ordre et terreur, lois et mensonges, morale et déchéance.
Je veux vous parler de cette lumière qui brille en chacun de nous.
Cette petite lumière qui fait de chacun de nous un être humain.
Parce que cette lumière est en train de s'éteindre.

Pierre Bottero - La huitième porte


Fragments n°1 - Cauchemars

Homme sombre, sans visage. Pas qui résonnent, réguliers comme les aiguilles d'une horloge. Macabre secondes qui s'écoulent, comme un compte à rebours. Un liquide s'écoule par gouttes le long de ma nuque, sueurs froides. Annonciatrices de l'horreur et des larmes. Les pas se rapprochent, la porte explose, projetant des échardes partout autour de moi. Spectatrice impuissante de cette sombre nuit, je me recroqueville, tandis que la silhouette s'approche, menaçante. Agitant sa baguette comme une épée. Il se tenait face à moi, me semblant immense. Etait-ce parce que j'avais à peine un an dans mon cauchemar ou parce que la menace était réellement haute de deux mètres de haut ? Il leva sa baguette, se préparant à asséner le  coup fatal.

Respiration haletante. Corps trempé par la sueur froide qui avait ruisselé le long de mon dos lors de mon cauchemar. Je me redresse, respirant bruyamment, tentant de reprendre un rythme cardiaque normal. Autour de moi, les élèves vert et argents dormaient paisiblement. Presque tous en tout cas. Je surpris le regard noir de ma camarade Esther, une blonde de bonne famille, sympathique néanmoins. « C'est la seconde fois cette semaine Crowley ... » Me lançait-elle d'une voix ensommeillée, m'indiquant que mes frayeurs nocturnes l'avaient réveillée. Encore une fois. « Cinq ans que nos lis sont voisins et que tu me fais le coup. Tu devrais aller consulter. » Et puis quoi encore ? Pour quelques cauchemars de temps en temps, j'haussais les épaules puis entourais mes épaules de ma couverture avant de me lever. « Excuse moi Esther, rendors-toi. » Blottie dans l'épais tissu, je rejoignis la salle commune. La cheminée consommait ses dernières buches, attendant que les elfes passent de bon matin pour ranimer les flammes. Par les vitres qui donnaient sur le lac noir, je pouvais voir nager poissons, sirènes et autres créatures des fonds marins. Parfois il était possible d'apercevoir un long tentacule parmi algues et créatures.

Je me laissais tomber sur un tas de coussins, faits de velours, de tissus et de tapisseries diverse, tous dans des tons amande, kakis ou encore émeraudes. Des années, des nuits entières à ne pas dormir, sommeil agité par les souvenirs déformés d'une nuit qui avait tout changé. Bien évidemment je n'avais pas de souvenir précis de cet évènement. D'après Aedan j'avais à peine un an. Mais en mon inconscient je savais bien que c'est cette nuit que tout avait changé. Nuit décisive pour ma famille, pour les miens, en nos coeurs et en nos âmes. Elle m'avait ôté mon père, m'avait appris la trahison mais offert un frère. Mais continuait à me hanter, mêlant souvenirs diffus et déformations d'un esprit blessé dans des cauchemars. Un jour peut-être  cesseront-ils ? Je l'espérais de tout mon coeur.

Fragments n°2 - Confiance

Musique, vapeurs d'alcools et rires, tels étaient les composants d'une bonne soirée, et c'est ainsi que s'annonçait celle organisée dans l'ancienne salle d'études des runes. Tout était parfaitement millimétré, car parfaitement illégal vous vous en doutez bien. Nous quittions les dortoirs par groupes, longeant les murs pour échapper aux rondes, et passant bien entendu par des passages différents. Plus utilisée depuis une dizaine d'année depuis que Peeves y avait élu domicile, il n'était pas rare que l'ancienne salle de classe soit thêatre de soirée en tout genre. Bien souvent organisées par les jumeaux Weasley. Passés maîtres dans l'arts de commerces illicites, de magouilles et de blagues en tout genre. « Alienor, viens donc ! » Je levais les yeux de mon exemplaire de La Philosophie du matérialiste : pourquoi les Moldus préfèrent ne pas savoir, écrit par Mordicus Leufcock. Essai au combien passionnant. Découvrant Esther et Lillian, deux camarades de Serpentard.

« Je ne suis pas sûre d'avoir très envie de sortir. » « Allez Alienor, les exams sont finis et ... » Je compris à son sourire quelle serait la suite de sa phrase, je croisais les bras, las. « Je croyais que ça roulait avec Philip, tu ne veux pas le voir ce soir ? » Je m'y attendais. Philipp, en sixième année comme moi, nous tournions autour depuis quelques temps. Elève de Serdaigle il était intelligent et cultivé, et très beau il faut l'avouer. Nous nous étions rencontré en cours de botanique, où nous faisions équipe. Nous nous sommes revus plusieurs fois, pour travailler mais aussi pour passer du bon temps. Notre dernière sortie s'était faite à Pré-au-lard, nous avions pris une bierraubeurre aux trois balais et nous étions embrassé peu après. « Dis moi Alienor, tu l'as revu depuis que vous vous êtes embrassé ? » Je rougis, regrettant immédiatement d'avoir parlé de ce baiser à Esther. « Non ... »« Je ne te comprends pas ma belle, il te plait, tu lui plais, c'est plutôt bien parti non ? » Si seulement je le comprenais ... Néanmoins je me levais. Nous verrons bien.  « Tu as sans doute raison ... » « Tu ne vas pas y aller comme ça ? » J'haussais les épaules, observant mon pantalon de pyjama en tartan et mon haut gris délavé. « Il est vingt-trois heure, c'est normal d'être en pyjama non ? » Elle ne prit même pas la peine de répondre, m'envoyant au visage un pantalon et une chemise.

A peine nous avions passé la porte de l'ancienne salle que je regrettais d'avoir écouté Esther. L'estomac noué, j'observais autour de moi. Une grosse partie de la promo était là, bonbons au bec et chopes à la main. Peu à l'aise, j'eu envie de partir aussi sec. D'ordinaire je n'étais pas contre une bonne soirée, mais l'idée de me retrouver face à Philipp me terrifiait. « Ah te voila ! » Quand on parle du loup ... « On va boire un verre ? » Je le suivis sans un mot. Le pire dans tout ça c'est que je l'appréciais vraiment. Mais sans que je sache vraiment pourquoi je ne souhaitais pas aller plus loin. Il m'attrapa une bierraubeurre et nous discutâmes un moment. Tout allait bien finalement nous étions comme deux amis, profitant d'une bonne soirée. Tout allait bien, jusqu'à ce qu'il se penche vers moi, tout en douceur. Posant ses lèvres sur les miennes. Ou du moins tentant de le faire. Immédiatement je me reculais. « Je ne peux pas ... Je ... désolée ! » Sans me retourner, je partis en courant. Bousculant Esther au passage. Je quittais la salle en trombe, indifférente au risque de nous faire pincer.

On m'attrapa par le bras, me plaquant presque au mur. « Tu es totalement folle ! » Esther se tenait devant moi, essoufflée. « On pourrait se faire prendre, on a pas le droit d'être ici je te rappelle ... mais ça va ? » Je la regardais, tremblante. « Il m'a embrassé et ... » Esther compris, elle me connaissait bien, et ce n'était pas la première fois que j'agissais ainsi. « A chaque fois c'est pareil Alienor, quand un garçon te plait tu plaques tout quand ça devient serieux. Il faut que tu apprennes à faire confiance. »


Fragments n°3 - Rires

C'était différent, étrange. Nous nous regardions, contemplant avec amertume les sièges vides, avec joie parfois. Hier, nous étions revenus au château pour la première fois depuis la bataille. Une année entière qui avait vu le château se reconstruire, guérir ses blessures petit à petit. Quant à nous ses occupants, cette année s'était voulu curative, voulant nous aider à vaincre les traumatismes. Pour tenter d'oublier les morts, les plaies, les regards malsains de nos adversaires, les éclairs verts et le sang coulant sur les sols pavés de l'école. Avancer, grandir, tel était le but de cette nouvelle année, de cette nouvelle rentrée. Premier petit déjeuner, retrouvailles, sourires. Gêne parfois, il était étrange de se retrouver là, alors que quelques mois auparavant cette salle était détruite. Pourtant nous étions là, rassemblés autour d'une avalanche de nourriture : bacon, oeufs brouillés, fruits et saucisses. Mille et uns mets et boissons, pour commencer une nouvelle journée. Premières années regardant autour d'eux avec de grands yeux ronds, sous le regard bienveillants des plus âgés. Je reconnaissais les quelques personnes continuant leurs études en GISIS comme moi. Un peu plus loin, sur la table des professeurs, j'aperçu Aedan, en grande conversation avec ses collègues.  Nos regards se croisèrent et je lui adressais un sourire. J'étais heureuse qu'il soit là. Vraiment.

Esther s'installa à côté de moi, elle continuait également en GISIS mais se spécialisait en Economie magique. Ce qui ne m'étonnait pas d'elle, Esther rêvait de travailler à Gringotts depuis toujours. Quant à moi, j'avais décidé de continuer en Sécurité magique, afin d'avancer un peu plus dans mon objectif de devenir Auror. « Tiens regarde, ce bon vieux Philipp. » Je levais les yeux, suivant du regard le bellâtre qui se pavanait devant les septièmes années avec arrogance. « Tu sais, j'ai râlé à l'époque, mais tu as bien fait de ne pas sortir avec lui, il est devenu très con. » « A croire que son intelligence a décliné à mesure que ses muscles se sont développés » Ajoutais-je en croquant dans mon toast. Nous n'avions pas eu de contacts depuis la fameuse soirée, il y a quelques années déja. Et mon comportement avec les garçons n'avait guère évolué. Je détachais mon regard de Philipp, le laissant à sa drague immonde et me concentrant sur mon thé à la cannelle. C'est alors qu'un cri déchirant brisa le silence respectueux de ce petit déjeuner. Nous levâmes les yeux vers la table des Serdaigles. Philipp, lui même, tout de muscle et de sourires en coin venait de bondir comme un chat effrayé de la table, en poussant un cri suraigu. Toutes les conversations s'arrêtèrent, les élèves se levèrent, observant l'archétype du beau gosse frimeur hurler comme une fillette. C'est alors que nous aperçûmes la raison du dit cri : Une souris, minuscule, adorable sur la table des Serdaigles.

J'éclatais de rire, sans m'y attendre. Rire cristallin, incontrôlé. Prenant aux côtes. Cela faisait si longtemps. Je fus rapidement rejointe par Esther, puis par d'autres Serpentard. Rapidement, la salle entière se mit à rire en choeur. Comme si d'un coup nous nous libérions. Comme si d'un coup nous oublions les souvenirs macabres qui nous enchaînaient. C'était si simple pourtant, pas si drôle finalement. Mais cela avait suffit. Quelques secondes, à peine quelques instants où nous oubliâmes, où nous nous oubliâmes. Le temps de comprendre le but de cette nouvelle année. Un nouveau départ. Fait de rires, d'envie et d'espoir.

Mais pas l'espoir.


Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre O. Blackwood
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : gryffindor
Célébrité : Kimmy Schram
Pseudo : Elly Âge : 21 Parchemins : 3395 Gallions : 196 Date d'inscription : 21/06/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t99-blackwood-i-think-you-free http://www.mumblemumps.com/t812-cassandre-black-hole http://www.mumblemumps.com/t561-cassie-message-in-a-bottle http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

NOUS T'ATTENDIONS
J'en connais un qui va être très heureux ! En tout cas, c'est un très très bon choix de scenario, j'ai hâte de lire ta fiche et de développer notre lien Bon courage pour l'écriture et si tu as besoin n'hésites pas I love you

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Citation :
Elle est où la poulette ?



Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
James Martell
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Professeur de Zoomagie, directeur des Serdaigle et s'occupe aussi des retenues
Célébrité : Daniel Gillies
Pseudo : Emi. Âge : 26 Parchemins : 2466 Gallions : 311 Date d'inscription : 21/09/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t234-james-martell-revele-tous http://www.mumblemumps.com/t241-james-martell-la-lecture-une-felicite-qui-se-merite http://www.mumblemumps.com/t623-james-martell-you-ve-got-mail http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary
En ligne

Yen à un qui va être tellement heureux de te voir

Bienvenue à toi sur MUM, excellent choix de scénario

Bon couraaaaaaaaaage pour ta fiche et si tu as des questions n'hésite pas à venir embêter le staff

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Ma soeeeuuuuuuuur
Trop content que tu tente ma petite princesse j'ai hâte de voir ce que tu vas en faire.
Si t'as la moindre question ou pas n'hésite pas à me mp ^^
Merci merci merci tu m'as refait ma semaine là
Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Hahaha merci à tous I love you Contente d'avoir fait un heureux !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Hermiooooooooooooone (pardon c'était trop facile ->)

Bienvenuuuuuuuuue! Bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Bienvenueeeeee !

Bon choix de personnage, et puis... EMMA ♥️

Bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Bienvenue parmi nous
Bonne continuation pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Zirwya Izlechen
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Officiellement, infirmière à l'école. Officieusement, médicomage envoyée à Poudlard pour travailler sur l'épidémie
Célébrité : Zoe Kravitz ♥
Pseudo : Blake Âge : 17 Parchemins : 1417 Gallions : 63 Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t439-zirwya-chaos-is-raining-down-aro http://www.mumblemumps.com/t448-zirwya-held-hands-like-we-were-17-again http://www.mumblemumps.com/t1313-zirwya-mailbox http://www.mumblemumps.com/t2114-journal-de-blake

Emma est juste THE QUEEN. Bref, cherche pas, je suis sous le charme du choix d'avatar de ce super scénario que je zieutais avant mon arrivée, mais du coup je suis hyper ravie de le voir jouer
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche

_________________
I found a place full of charms, a magic world in my baby's arms. Her soft embrace like satin and lace wondrous place — .
The last shadow puppet

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Bienvenue !

J'adore ton titre, ton choix de prénom et d'avatar Hâte de découvrir ce que tu vas en faire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar


Emma

Très bon choix de scénario !

Bienvenue sur MUM et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Emma ♥

Bienvenue et bonne chance pour la suite ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Bienvenue parmi nous ♪
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Merci I love you Pour info j'ai quasi fini, ce week-end ça devrait être bon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

C'est magique on peut le dire
J'adore ta plume, ta fiche est superbe et j'aime beaucoup ce que tu as fait de Alienor

Par contre petite erreur, et c'est peut être de ma faute je ne sais pas si j'ai bien écris mais le nom de Crowley n'est absolument pas associé aux idéaux radicaux des sangs purs. Au contraire même. C'est seulement le nom de naissance de Aedan qui l'est et c'est pourquoi il a changé pour prendre le nom de son beau père Crowley :)

À part cette petite incompréhension tout est parfait sinon ^^ et j'ai hâte de jouer avec toi :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

J'avais effectivement mal compris, je corrige ça rapidement I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

En effet tu as une très jolie plume :)!
Sans surprise je pense tu connais déjà ta maison mdr

Bienvenue à ...
SERPENTARD
Félicitations tu as réussi à faire ta fiche de répartition. Le Choixpeau n’a pas hésité plus d’une minute avec toi et a pris sa décision. Maintenant que tu as été réparti dans ta maison, tu vas pouvoir procéder à toute la partie inscription administrative de Poudlard

N’oublies pas qu’ici tu peux t’amuser rapidement alors n’hésites pas à nous rejoindre soit dans le Flood soit sur la ChatBox tout le monde est le bienvenue. Tu peux maintenant commencer à créer de nouveaux liens avec les autres élèves, tu trouveras tout ça dans le journal du sorcier. Ce n'est pas tout, il va falloir que tu viennes recenser ton personnage dans le dortoir, les clubs, l'équipe de quidditch, tu trouveras tout ce qu'il faut dans les parchemins indisensables Ensuite si tu as la moindre question n’hésites pas à envoyer un hibou à l’un des membres du Staff. Allez nous t’attendons vite à Poudlard et nous tenons à te remercier d’être venu sur MUM. Si tu as envie de RP mais que tu n'as pas de partenaire, viens t'inscrire au speed dating version sorcier, mais tu peux aussi consulter le répertoire des sujets libres et communs . . Enfin, pour consulter la liste des cours, c'est par ici .

Si tu veux agrandir ton cercle d'ami et que tu as une idée en particulier, n'hésites pas à créer ton propre scénario, une fois que tu auras deux semaines d'activité sur le forum et un RP en cours, que tu peux faire ici et enfin pour surtout gagner le coeur de nouveaux sorciers nous t'invitons à voter pour MUM dans la session que tu trouveras dans la taverne.

Enfin, n'oublie pas le plus important, amuses-toi bien sur MUM !

Cordialement,
Le Choixpeau Magique
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
le doute est une force. Une vrai belle force. Veille simplement qu'elle te pousse toujours en avant (alienor)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le doute est une force. Une vrai belle force. Veille simplement qu'elle te pousse toujours en avant (alienor)
» [Conquête] « La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique. » [PV Tengoku]
» A la recherche des mysterieux meta 6iv ! (vrai la dame de la pension elle m'aime)
» [TERMINE] " L'union fait la force. Oui. Mais la force de qui ? " [ Ashley & Tammin ]
» Quelle belle prestation... [Shiro Kuchiki] [XXX]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Gobstones :: obliviate :: Les fiches des anciens membres-
Sauter vers: