Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'Aurors !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard,
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

≈ hello darkness my old friend (poppy)

Invité
Consumed by the shadows
avatar

Poppy Talia Miller
avec rachel mcadams. (http://avahelps.tumblr.com/)
Belle et peut-être encore jeune femme qui travaille comme infirmière depuis la rentrée. Elle est née à Brighton en ce beau jour qu'était le dix décembre 1963 en tant que sang mêlée ; à présent elle vit à Londres. Lors de son passage à Poudlard, son niveau scolaire était plutôt bon. Lorsque les dinosaures vivaient encore, elle s'est procurée une baguette faite en bois de ceriser, mesurant vingt-six centimètres trois quarts et contenant un crin de licorne. Avec cette baguette, il lui était possible de créer un patronus - le sien prend la forme d'une panthère, mais elle n'est plus capable d'en produire depuis la mort de son fils. La vision qu'elle a eu face au miroir du risèd : elle même, entourée de son époux et de son fils. Souriants. Heureux. Comme autrefois. Mais la vie n'est jamais entièrement rose, la preuve avec les épouvantards. Il représente une tombe, gravée au nom d'Alan Miller., dans son cas.
We have more questions...


ϟ  Quel est votre opinion sur l'épidémie ? En tant qu'infirmière et donc membre du corps professoral de Poudlard, je suis bien évidemment au courant de cette étrange épidémie. Et je dois dire qu'elle m'effraie, énormément. Nous n'avons aucun remède, aucun indice, rien qui permette de soigner ou ne serait-ce que d'altérer les essais de cette épidémie mystérieuse. Je crains le jour ou Poudlard sera touché ... et ne rien pouvoir y faire.

ϟ Que pensez-vous du nouveau directeur de Poudlard ? Et bien mise à part le fait qu'il m'ai engagée, je ne sais rien ou presque de cet homme. Taciturne, silencieux et mystérieux je crois que je sais même pas le minimum à son sujet, ou il habite, s'il est marié, s'il a des enfants ... Rien d'autre qu'un nom. Pourtant, tant qu'il ne sous estime pas l'épidémie et qu'il s'occupe bien de l'école et des étudiants, je n'en demande pas plus.

ϟ Le partenariat magique entre les écoles est-il une bonne chose ? Je crois que oui, c'est une bonne chose. Avec tout ce qu'il s'est passé ces dernières années, toutes ces batailles, cette violence je crois vraiment qu'il est nécéssaire de s'ouvrir et de s'entraider. Qu'importe notre pays d'origine. Ainsi je pense qu'encourager les élèves à connaitre leurs pairs des autres écoles avec ce partenariat est une bonne chose.

ϟ Quel était votre camp lors de la Grande Bataille ? J'étais bien évidemment dans le camps des alliés d'Harry Potter ! N'oubliez pas que j'étais là lors de la première guerre des sorciers, même si je n'étais qu'une adolescente. J'ai vu Voldemort monter en puissance, j'ai vu la douleur et la peur. Les marques des ténèbres flottant au dessus des maisons et les larmes des mères dont les enfants avaient été tués. Nombre de mes camarades de classe de l'époque sont morts, Lily & James Potter, Marlene McKinnon et tant d'autres. Alors, quand Voldemort fut de retour, il est évidemment je soutenais le camp de ses ennemis. Si je n'ai pas participé de façon active à l'ordre du phoenix, je n'ai jamais hésité avant de soigner des blessés ou bien d'envoyer quelques potions à mes amis membres de l'ordre. Je n'ai néanmoins pas participé à la bataille, à mon grand regret ... 
The best day of my life...


(MISE EN SITUATION : Aucun nombre de lignes imposé.)

Pour les membres du personnel : Poppy adorait Poudlard. Ses escaliers mouvants & ses tableaux enchantés ou même les fantômes que l'on croisait au dédales des couloirs secrets. Tant de souvenirs étaient rattachés à cet endroit : ses premières étreintes avec Thomas dans les couloirs dérobés, les soirées passées avec ses amies à braver les interdits, les soirées passées à expérimenter ses potions jusqu'aux premières lueurs de l'aube. La jeune femme sourit, traversant le couloir pour se diriger vers son infirmerie lorsque des sons attirèrent son attention. La jeune femme fronça les sourcils avant de se diriger vers la source du bruit. « Qu'est-ce que ... Oh ! » La jeune femme se baissa rapidement, évitant de justesse une boule de peinture qui s'écrasa sur le mur, juste à l'endroit elle se tenait à peine quelques secondes plus tôt. Devant elle, élèves de Poudlard et de Dumstrang s'affrontaient à coup de peinture et d'objets volants, hurlant insultes et menaces avec virulence. Un instant, la jeune femme resta là, observant la scène bouche bée avant d'hurler. « Oh on se calme ! » Concentrés sur leur bataille, personne ne lui répondit ni même ne prit la peine de la regarder. « Bon. Passons aux choses sérieuses. » jura-elle en se saisissant de sa baguette magique. D'un geste, elle changea les projectiles colorés en gouttes d'eaux qui retombèrent sur le sol , éclaboussant les élèves au passage. Doucement, elle s'approcha d'une jeune élève de Dumstrang, le front ensanglanté. « Fais moi voir ça, ma belle ? Bon ça ira, suis moi à l'infirmerie, un sortilège et un peu de chocolat et tu ne sentiras plus rien ! » La jeune femme se retourna ensuite pour fixer le reste de l'assemblée. « Vous devriez tous avoir honte de vous ! »  « Mais Madame Miller, nous ... » « Taisez-vous, Dean ! » Elle marqua une pause, les mains sur les hanches. « Regardez-vous, après tout ce que le monde sorcier a vécu, ce que certains d'entre vous ont vécu, vous vous battez pour des rivalités  imbéciles ? » Elle se tut, prenant le temps de nettoyer le sol inondé d'un coup de baguette magique. « Je n'aime pas punir, vous le savez. Seulement si je vous renvoie vous battre, vous insulter ou ne serait-ce que vous regarder avec mépris, croyez moi que vous allez vous retrouver à récurer l'infirmerie de fond en comble. Et sans magie. C'est bien compris ? » Elle observa un instant les réactions surprises des élèves. La plupart avaient plus l'habitude de la voir distribuer des chocolats aux élèves plutôt que de leur crier dessus. « Bien, maintenant retournez dans vos dortoirs, les blessés, suivez-moi. Du chocolat chaud vous attend à l'infirmerie. » Poppy sourit, regagnant l'infirmerie en compagnie des quelques élèves blessés ... et des moins blessés.

ϟ Ton pseudo : mon pseudo sur les internets est inkheart. mais je m'intitule également ophélie. ϟ Ton âge : vingt-trois ans. ϟ Ton avis sur mumblemumps : pour la petite histoire, je l'avais repéré sur bazzart, l'ai montré à ma soeur qui a finit par s'inscrire avant moi (coucou alienor crowley.)  What a Face quoi qu'il en soit, il est très beau, j'adore le contexte et j'ai bien hâte de voir ce que ça va donner.  ϟ Le mot de la fin : le mec s'appelle on, et il a phare.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

coeur de louve.



Citation :
Poppy est un des seuls membres du personnel de Poudlard à tutoyer les élèves et à les appeler par leurs prénoms  ≈ A l'école, elle était une jeune élève pleine de vie, un brin bavarde et très sociable. Malgré ses excellents résultats, elle avait un goût prononcé pour les sorties nocturnes dans les couloirs ≈ Elle adore les animaux, et possède une petite chatte siamoise qui se nomme Plume ainsi qu'un hibou strié qui se nomme Oscar ≈ Après ses études, elle s'est spécialisée dans la magie médicale et est devenue médicomage à Ste-Mangouste ≈ Elle est très douée en potions ≈ Depuis la mort de son fils, elle n'est plus capable de générer un patronus ≈ Elle a toujours du chocolat dans son tiroir, le meilleur des remèdes, selon elle ≈ Véritable maman poule, elle adore ses élèves, et a tendance à un peu trop s'attacher à eux ≈ Déjà petite, elle ramenait chez elle des animaux blessés pour les soigner ≈ Si elle donne l'image d'une femme enjouée et bavarde, elle ne s'est jamais remise de la mort de son fils. Depuis, elle fait régulièrement des cauchemars



L'école était calme en cette nuit de juin. Les couloirs déserts ne résonnant que du murmure étouffé des tableaux enchantés. Lorsque soudain, un rire sonore brisa le silence de l'école endormie. Là, dans une salle de classe déserte, Poppy Coalman éclata de rire, se saisissant d'une bouteille dont elle but une longue gorgée directement au goulot. « Et bien dis donc Poppy, quelle descente ! » s'exclama Thomas, avec un sourire en coin. La jeune femme sourit, prenant le temps de reposer sa bouteille avant de braquer son regard dans celui de son petit ami. « Et bien quoi Thomas, tu regrette d'avoir volé ces bouteilles ? » « Parce que tu m'y as forcé je te rappelle ! » s'exclama Thomas, en croisant les bras. « C'est tellement amusant, de pervertir le si parfait préfet en  chef ...  » Thomas sourit de plus belle, prenant le temps d'observer la jeune femme un instant. Son regard balaya les boucles blondes retenues par une cravate jaune et noire attachée en bandeau, le sourire franc et les yeux verts d'eau de Poppy. Cela faisait presque quelques mois maintenant qu'ils sortaient ensembles. Des mois qui n'étaient été que rires et complicité. Des mois si forts, si intenses. « Tu as une mauvaise influence sur moi, Poppy Coalman. » Poppy haussa un sourcil, amusée. « J'ai toujours été la seule à savoir décoincer Thomas Miller, le si sérieux préfet-en-chef ... » Thomas éclata de rire. « J'étais quelqu'un de bien avant de te rencontrer .... » « C'est cela oui ... » La jeune femme tira la langue avant de se saisir de sa bouteille puis de se relever. « Nous ferions mieux d'y aller, papy va vouloir aller se coucher pour être en forme pour son cours de demain ! » Thomas leva les yeux au ciel en souriant, avant de la suivre dans le dédale de couloirs de Poudlard. « Un papy, hein ? » Les lèvres de Poppy s'étirèrent avec malice.  « Mon papy. Le seul sorcier de 17 ans qui me fait une scène pour deux bouteilles aux trois balais et une sortie nocturne dans les couloirs. On l'a tous fait, Miller, relax ! » Thomas sourit, prenant la main pour mener la jeune femme vers les escaliers, et non plus vers le dortoir des Poufsouffle. « Ou m'emmènes-tu ? » Le jeune préfet se contenta d'hausser les épaules, marchant encore de longues minutes dans les couloirs déserts. Une fois, ils durent se cacher derrière une armure pour échapper à un Rusard en pleine ronde. Puis, enfin, le couple arriva en haut de l'une des tours qui donnait sur le parc. La lune presque pleine illuminait le pysages de sa lumière pâle, se reflétant dans le lac placide. « Joli, Miller. Tu essayes de te la jouer romantique ? » lui lança la jeune femme avec un sourire malicieux. « Tu n'a encore rien vu, ma belle. » Alors qu'il s'apprêta à reprendre la parole, la voix de Rusard retentit soudain, non loin de là. « ELEVES HORS DES DORTOIRS ! ELEVES HORS DES DORTOIRS ! ILS SONT PAR LA PROFESSEUR MCGONAGALL ! » « VITE, PAR ICI ! » Aussitôt, les deux élèves en faute traversèrent le couloir à toute allure, entendant la voix furibonde du concierge derrière eux. Ils continuèrent à courir de longues minutes, jusqu'au moment où Thomas se saisit de du bras de Poppy pour la pousser derrière une porte attenante. Alors que le jeune serdaigle fermait la porte, Poppy observa autour d'elle. Ils se trouvaient dans une petite pièce exiguë, emplie de toiles d'araignées poussiéreuses et de balais miteux. « Tu avais raison, Miller. »  « A quel propos ? » demanda Thomas, l'oreille collée contre la porte du placard pour tenter d'entendre Rusard. « Je n'avais encore rien vu. Un placard à balais, vraiment ? On peut dire que je me souviendrais de ce rencard ! » Ils se regardèrent un instant avant d'éclater de rire. Un rire uni. Complice. Tout de bonheur et de sentiments non dits. « Bon sang, Poppy. Je suis vraiment capable de tout avec toi ... » La jeune femme sourit, s'approchant pour effleurer sa joue du bout des doigts. « Tu le regrettes ? » Thomas hésita un instant avant de prendre le visage de la jeune femme dans ses mains. « Oh non. J'aimerais continuer à vivre des instants comme celui-ci, encore et encore. » Poppy fronça les sourcils, posant ses mains sur celles de son petit-ami. « Qu'est-ce que je dois comprendre ? » « Je t'aime, Poppy Coalman. Plus que tout. Et j'aimerais passer le restant de mes jours avec toi. Passer encore des soirées à lire mes romans avec ta tête posée sur mes genoux, boire des  bières jusqu'à finir saouls et rentrer en titubant dans nos dortoirs, t'écouter   me convaincre désespérément de tout et n'importe quoi, que ce soit de passer la nuit dans la salle de bains des préféts ou bien de t'offrir ces gnomes au poivres de chez Zonko que tu adores. Tous ces moments que nous vivons depuis des mois maintenant. Je t'aime, et je sais que tu es la femme de ma vie. Alors je te le demande. Je ... Veux-tu devenir ma ... » « Oui ! Oh oui bien-sûr Thomas ! » le coupa Poppy en se jeta alors dans les bras du jeune homme, l'embrassant avec fougue en riant tandis que Thomas tentait désespérément de lui glisser la bague au doigt. Qu'importe le fait qu'ils soient coincés dans un placard humide et poussiéreux. Qu'importe les bras frénétiques de Rusard dans le couloir ou bien leurs dix-sept ans à peine. Rien ne comptait. Rien que le bonheur.

Tout n'était que silence. Tout n'était que douleur. Alors qu'à peine une heure auparavant se faisait entendre la violente cacophonie des sortilèges crachés, des explosions et des cris entremêlés, le brusque calme semblait presque aussi assourdissant que les sons de la bataille. L'air semblait lourd, chargé de fumée et de larmes, ô combien éloigné du Poudlard qui vivait encore dans les souvenirs de Poppy. La jeune médicomage venait d'arriver dans le hall de l'école, appelée par le professeur McGonagall en personne alors que la bataille venait à peine de se terminer, bouche bée, elle observa autour d'elle les murs éclatés et les élèves égarés, serrant si fort l'anse de son sac de médecin que ses phalanges en étaient blanchies, cherchant des yeux son fils. Son regard se posa alors sur la grande Salle, à moitié en ruine. Un instant, elle revit ce même endroit, bien des années plus tôt. La grande salle et son plafond enchanté, les bougies voletant au dessus des tables chargées de mets plus appétissants les uns que les autres. Elle pouvait presque réentendre les rires des élèves autour d'elle, le grattements des plumes ou encore le bruissement des ailes des hiboux venant apporter le courrier. Des souvenirs si joyeux, tellement éloignés de ce Poudlard désolé. Alors qu'elle avisa Madame Pomfresh au fond de la pièce, elle esquissa un geste pour se diriger vers elle. « Poppy ! Je vous cherchais ... » Le professeur McGonagall pénétra soudain dans le hall, les cheveux en bataille et sa robe de sorcière emplie de poussière. « Bonjour Minerva. Contente de voir que vous n'êtes pas blessée ... Je vais voir comment va Alan et je vais m'occuper des blessés, Madame Pomfresh doit être débordée ... » « Je .. Venez. Je dois vous montrer quelque chose. Votre époux est déjà la-bas. » Poppy fronça les sourcils, avant de suivre le professeur McGonagall dans le dédale des couloirs. « Professeur ... Je ne comprends pas tout ce mystère. Vous ne m'avez pas appelée pour aider Madame Pomfresh ?» Le professeur McGonagall ouvrit la bouche pour répondre, avant de la mener vers une petite pièce attenante à l'infirmerie. Thomas se tenait au fond de sa salle, penché sur une silhouette étendue sur un drap blanc. Le visage livide tendu en une expression de douleur teintée de surprise. Le visage juvénile d'un adolescent de quinze ans. Alan.Un instant, elle resta là, pétrifiée. Sans rien dire. Les yeux fixés sur le corps frêle étendu là. Puis soudainement, elle lâcha sur le sol son sac de médicomage avant de se précipiter vers son fils, se saisissant de son fils pour le serrer contre elle. « Non ! Ce n'est pas possible ! Ce n'est pas possible ! Il va se réveiller ! » Les larmes coulaient à flot le long de son visage alors qu'elle ne cessait de serrer son fils contre elle, murmurant des paroles incohérentes en berçant le corps avec douceur. Soudain, elle sursauta en sentant les bras de Thomas autour d'elle. « Viens ma chérie ...  » Avec douceur, il dégagea les bras de Poppy du corps, la relevant avant de la serrer contre lui. S'il ne le montrait pas, Poppy pouvait sentir sa douleur dans le tremblement de ses bras et de sa voix. « Comment est-ce arrivé, Minerva ? » « Vous connaissiez Alan ... Il n'a pas supporté de rester caché dans la tour de Gryffondor pendant que d'autres se battaient. Il ... Il a rejoint la bataille. Un mangemort l'a tué, je suis vraiment désolée. »  « Ce n'est pas votre faute, Minerva. » murmura Poppy à mi-voix, avant de se serrer contre son époux. Les yeux clos. Elle ne voyait plus rien, n'entendait plus rien. Tout n'était que silence. Tout n'était que douleur.  

« Ted. Tu crois vraiment que je vais avaler son histoire de mal de ventre ? »  « Allez Madame Miller, il me reste une heure de cours ! » « Non Ted, il n'est pas question que je te garde à l'infirmerie. C'est les vacances ce soir, tu peux bien tenir une heure ! » Le dénommé Ted Jenkins, Poufsouffle de sixième année éclata de rire. Il était un habitué des excuses alambiquées et des blagues foireuses qui le menaient souvent droit à l'infirmerie. « Bon bah j'ai plus qu'à retourner en cours. » « C'est cela mon petit, allez ! Et au pas de courses !» « Au revoir Madame  ! » L'infirmière sourit, observant l'élève turbulent sortir en tirant la langue. Elle se dirigea vers un lit occupé, au fond de l'infirmerie. « Tu te sens mieux, Melody ? » La jeune Serpentard de troisième année était arrivée deux jours plus tôt à l'infirmerie, les os de la jambe ayant disparus suite à un maléfice. Les os avaient finit par repousser grâce au Poussos prescrit par Poppy. « Oui ... Un peu, mais ça fait mal ! » Poppy sourit légèrement avant d'agiter sa baguette en direction de son bureau. Aussitôt, une plaquette de chocolat s'envola du tiroir pour se diriger droit dans la main de l'infirmière qui en découpa un bout. « Tiens ma belle, ça te fera du bien. Maintenant essaye de te reposer. » Quelques heures plus tard, alors que la soirée était déjà bien entamée, Poppy décida d'aller se coucher dans ses appartements, laissant les dernières rondes de nuit à son assistante comme prévu. Alors qu'elle rejoignait la pièce située au dessus de l'infirmerie, ou elle logeait lorsqu'elle était à l'école, elle ne fut presque pas surprise de voir que Thomas n'était pas présent. « Cela m'aurait étonné ... » murmura-elle avant de s'installer en silence sur un épais fauteuil de de cuir brun, fermant les yeux pour se laisser bercer par le seul son du feu crépitant dans la cheminée. Cela faisait quelques mois maintenant qu'elle passait ses soirées seule, Thomas partir avec ses amis pour oublier sa peine. Avec qui ? Pour faire quoi ? Elle l'ignorait. Si elle avait une confiance totale en son mari, la belle ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter. Ce ne fut que plusieurs heures plus tard, alors que la nuit était bien avancée, que Thomas rentra enfin. « Bonsoir. » Thomas leva les yeux vers elle, surpris. « Tu es encore debout ? » « Oui, je n'arrivais pas à dormir. Ou étais-tu ? » « A Pré-Au-Lard, avec des amis. » « Comme d'habitude. » « Ne commence pas, Poppy. » « Quoi ne commence pas ?? Excuse moi d'en avoir marre de passer mes soirées seule, de ne te voir  qu'en diagonale ? » « Tu exagères. » « Non, Thomas. Depuis que l'on travaille tous les deux à Poudlard on se voit à peine ... Je ... Si Alan était encore là ... » « NE ME PARLE PAS D'ALAN ! » Il avait hurlé, les poings serrés. Tremblant de tous ses membres. Une douleur sourde, violente, exaltante semblant transpirer de chaque part de son corps. Ils restèrent ainsi un long moment, sans un mot. L'air était lourd d'une tension perceptible de toutes parts. « Thomas, je ... » « Ce n'est rien. Je vais me coucher. » Thomas s'approche pour lui déposer un rapide baiser sur le front. Un baiser soupir Elle ne répondit pas, regardant son mari disparaitre dans la salle de bain. A peine quelques mots. A peine un baiser. Quelques bribes d'une histoire abimée. Non pas brisée, mais abimée.

Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre O. Blackwood
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : gryffindor
Célébrité : Kimmy Schram
Pseudo : Elly Âge : 21 Parchemins : 3395 Gallions : 196 Date d'inscription : 21/06/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t99-blackwood-i-think-you-free http://www.mumblemumps.com/t812-cassandre-black-hole http://www.mumblemumps.com/t561-cassie-message-in-a-bottle http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

HAAAAAAAAN POPPY comme je suis heureuse de la voir sur le forum, on l'attendait notre douce infirmière Bienvenuuuuuue sur Mumblemumps donc N'hésites pas à contacter le staff si tu as besoin Bon courage pour écrire ta fiche Puis, ton mot de la fin m'a tué

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Cassandre O. Blackwood a écrit:
HAAAAAAAAN POPPY comme je suis heureuse de la voir sur le forum, on l'attendait notre douce infirmière Bienvenuuuuuue sur Mumblemumps donc N'hésites pas à contacter le staff si tu as besoin Bon courage pour écrire ta fiche Puis, ton mot de la fin m'a tué

Merciiiii.
J'ai tellement craqué sur le personnage, j'ai trop hâte d'écrire mon histoire haha
Revenir en haut Aller en bas
James Martell
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Professeur de Zoomagie, directeur des Serdaigle et s'occupe aussi des retenues
Célébrité : Daniel Gillies
Pseudo : Emi. Âge : 26 Parchemins : 2459 Gallions : 307 Date d'inscription : 21/09/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t234-james-martell-revele-tous http://www.mumblemumps.com/t241-james-martell-la-lecture-une-felicite-qui-se-merite http://www.mumblemumps.com/t623-james-martell-you-ve-got-mail http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary

Ahhhh super choix de PV !! j'avais hâte de la voir et puis Rachel Mcadams quoi

Bienvenue sur MUM

Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas si tu as la moindre question

Je veux un super lien lorsque tu seras validée !!!!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Coucou sista. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Zirwya Izlechen
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Officiellement, infirmière à l'école. Officieusement, médicomage envoyée à Poudlard pour travailler sur l'épidémie
Célébrité : Zoe Kravitz ♥
Pseudo : Blake Âge : 17 Parchemins : 1417 Gallions : 63 Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t439-zirwya-chaos-is-raining-down-aro http://www.mumblemumps.com/t448-zirwya-held-hands-like-we-were-17-again http://www.mumblemumps.com/t1313-zirwya-mailbox http://www.mumblemumps.com/t2114-journal-de-blake

Haaaaaan l'infirmière Prépare une case dans tes liens, parce que je suis ton assistante
Bienvenue sur le forum en tout cas, super choix de PV

_________________
I found a place full of charms, a magic world in my baby's arms. Her soft embrace like satin and lace wondrous place — .
The last shadow puppet

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Merciiii à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Oh Rachel *_*

Bienvenue jolie infirmière What a Face
Bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Bienvenue !

Super personnage !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Bienvenue Miss !

Courage pour la suite ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Merci à tous pour votre accueil. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre O. Blackwood
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : gryffindor
Célébrité : Kimmy Schram
Pseudo : Elly Âge : 21 Parchemins : 3395 Gallions : 196 Date d'inscription : 21/06/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t99-blackwood-i-think-you-free http://www.mumblemumps.com/t812-cassandre-black-hole http://www.mumblemumps.com/t561-cassie-message-in-a-bottle http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

Ohlala, poppy on l'attendait tellement, et je l'aime tellement aussi Sous ta plume, je sens qu'elle va être merveilleuse, tu as totalement cerné le personnage, et j'ai hâte qu'on se trouve de chouettes liens ensembles En tout cas, tu peux poser tes valises

Bienvenue à ...
Poudlard
Maintenant que tu es validé, tu vas pouvoir torturer les élèves de Poudlard.

N’oublies pas qu’ici tu peux t’amuser rapidement alors n’hésites pas à nous rejoindre soit dans le Flood soit sur la ChatBox tout le monde est le bienvenue. Tu peux maintenant commencer à créer de nouveaux liens avec les autres élèves, tu trouveras tout ça dans le journal du sorcier. Ensuite si tu as la moindre question n’hésites pas à envoyer un hibou à l’un des membres du Staff. Allez nous t’attendons vite à Poudlard et nous tenons à te remercier d’être venu sur MUM. Si tu as envie de RP mais que tu n'as pas de partenaire, viens t'inscrire au speed dating version sorcier, mais tu peux aussi consulter le répertoire des sujets libres et communs . . Enfin, pour consulter la liste des cours, c'est par ici .

Si tu veux agrandir ton cercle d'ami et que tu as une idée en particulier, n'hésites pas à créer ton propre scénario, une fois que tu auras deux semaines d'activité sur le forum et un RP en cours, que tu peux faire ici et enfin pour surtout gagner le coeur de nouveaux sorciers nous t'invitons à voter pour MUM dans la session que tu trouveras dans la taverne.

Enfin, n'oublie pas le plus important, amuses-toi bien sur MUM !


Cordialement,
Le Choixpeau Magique
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
≈ hello darkness my old friend (poppy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HEAVENSBEE ► hello darkness, my old friend
» Hello darkness, my old friend (Jackson)
» hello darkness, my old friend ► ash
» L'arrivée d'une Petite Bulle dans les airs..
» Présentation de Nuage d'écume

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Gobstones :: obliviate :: Les fiches des anciens membres-
Sauter vers: