Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'Aurors !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard,
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

Nathanaël ▶ God and monsters

Invité
Consumed by the shadows
avatar

Nathanaël Fawley.
avec Tom Felton. (tumblr, imaginativefandom)
Beau et jeune garçon qui nous vient tout droit de Poudlard pour entamer sa huitième année, soit première année en GISIS, curus médecine magique  au collège. Il est né à Ste-Mangouste en ce beau jour qu'était le cinq juin 1980 en tant que sang-mêlé ; à présent il  Poudlard durant l'année scolaire, et retourne chez ses parents à Leeds durant les vacances. Il est plutôt ambitieux, rusé, malin, franc, studieux, loyal envers ses vrais amis, perfectionniste, charismatique mais aussi cynique, manipulateur, mystérieux, colérique, égoïste, bagarreur, je m'en foutiste, arrogant, fier, lunatique. Jusqu'à maintenant, son niveau scolaire s'est révélé être bon, voire même très bon en potions. Chez lui, le niveau scolaire varie principalement selon les cours. . Il y a quelques années maintenant, il s'est procurée une baguette faite en bois de ébène, mesurant trente centimètre et contenant une plume d'hippogriffe. Avec cette baguette, il lui est possible de créer un patronus - le sien prend la forme d'un black mamba. La vision qu'il a eu face au miroir du risèd : son père, encore en vie, et sa mère saine d'esprit, sortie de St-Mangouste. . Mais la vie n'est jamais entièrement rose, la preuve avec les épouvantards. Les sirènes, dans son cas.
We have more questions...


ϟ Que pensez-vous de l'échange européen inter-écoles ? Sincèrement, je ne sais pas trop. D’un côté, je me dis : pourquoi pas ? Ça peut être une bonne chose, on en apprendrait plus sur les autres cultures, et en même temps, on montrerait à tout le monde à quoi ressemble la classe innée des Britanniques tels que nous. Mais d’un autre côté, je trouve qu’on a déjà assez à faire chez nous, entres nos études et tout le reste, plutôt que d’aller courir partout dans le monde juste pour un stupide échange européen. De plus, vu que cette année c’est Poudlard qui a été le château hôte, comment dire … On vient de finir une guerre il y a tout juste une année, on commence à se reconstruire, à aller de l’avant, et voilà qu’ils nous rajoutent d’autres élèves ! Attendre encore un peu plus n’aurai pas fait de mal, je trouve. On ne peut même plus trouver un coin tranquille à soi. C’est désespérant. Sans compter tous les conflits qui s’accumulent. Les tensions entre élèves. Les hormones d’adolescents. Alors, oui, un échange pourquoi pas, mais pas maintenant, ce n’est juste pas le bon moment et encore moins à Poudlard. Surtout que maintenant, on doit se coltiner les français, et autant dire que c’est une plaie, avec leurs bonnes manières à tout va. Au moins, le point positif dans cette histoire, c'est que les élèves étrangers, eux, ne me connaissant pas - du moins je l'espère - et n'aurai aucun a priori.

ϟ Que faisiez vous lors de la Grande Bataille ?  Je jouais à une partie d’échec version sorcier voyons ! Avant la bataille, oui, j’étais tranquillement et confortablement installé dans ma salle commune. Taciturne. Puis, comme toute l’école, dans la Grande Salle. Je ne voulais prendre parti pour personne. Du moins, je n’étais pas pour Voldemort, mais avouer que je soutenais Potter, non. Sans façon. Je suis donc resté en retrait, laissant la place aux plus courageux d’entre nous. Toutefois, j’essayais quand même de repousser quelques Mangemorts, mais soyons honnêtes, même un jeune homme doué de dix-sept ans, face à ces grands mages, c’est perdu d’avance. En l’espace de quinze minutes, suite à un Expelliarmus, je me retrouvais sans baguette, que je récupérais bien plus tard. Je me suis donc vite retiré, hésitant un long instant d’aller me planquer dans une salle de classe vide, mais je ne pus m’y résoudre. Il fallait que je fasse quelque chose. Mettant de côté mes préjugés, je me liais donc avec quelques autres élèves pour venir en aide aux blessées, qui tombaient les uns après les autres, essayant de leur prodiguer des soins. C’est certainement cela qui m’a poussé, pour ma première année de Gisis, à m’orienter vers la médecine magique.

ϟ Avez-vous peur de perdre vos pouvoirs ? Pourquoi ?  Oui. Tout simplement car la magie fait partie de moi depuis la naissance, et je ne m’imagine pas vivre autrement ! Certes, en voyant les enfants de moldus, je sais par principe qu’ils vivent très bien, mais quand on a connu la magie, il est juste impensable de penser qu’on jour on puisse prendre tout pouvoir. Je pense qu’à la longue, après beaucoup de temps voire même d’années, je m’y ferais, mais actuellement je ne suis pas prêt. Sans magie, je ne suis rien. C’est une partie de moi. Sérieusement, qui n’aurait pas peur ? C’est un peu comme si vous posiez la question : avez-vous peur de mourir, ou bien, de vous casser une jambe ? La réponse, en toute logique, est oui. Certes, sans sortilèges la vie serait la même, en théorie, mais comme dit, je suis né avec. La magie me donne l’impression d’être quelqu’un de spécial. Tandis que sans, je redeviendrais un simple humain, comme des millions sur terre, qui n’ont rien de particulier. Insignifiants.

ϟ Quelle est votre réputation à Poudlard ? Que pensent les autres élèves de vous ? C’est dur à expliquer, surtout que je ne suis pas impartial. Qui le saurait ? Personne.  

Tout ce que je sais avec certitude, par contre, c’est que je n’ai pas une bonne réputation chez les nés-moldus. Eux, c’est sûr, ils ne m’aiment pas. Je leur ai fait trop de crasse durant toutes ces années scolaires pour qu’ils me portent dans leur cœur, et c’est réciproque. Concernant les autres, je pense qu’il y a un peu de tout. Déjà, par mon nom de famille, beaucoup me doivent le respect que je mérite. Ça vient tout naturellement, je n’ai pas besoin de faire grand-chose pour être apprécié. Toutefois, mon comportement peut en déplaire à plus d’un, ce que je conçois tout à fait. Je suis comme je suis, et je ne changerais pas pour eux. Soit ils m’apprécient, soit ils me détestent, et honnêtement, cela ne me fait ni chaud ni froid.

Quelques élèves me craignent aussi, surtout les plus jeunes, qui ne connaissent encore rien du tout à ce monde. Mais en soi, malgré quelques erreurs de parcours, je pense que ma réputation n’est plus à faire, et que, franchement, comme dit, je m’en fous un peu. Je sais ce que je vaux. Donc, les avis des autres, ils peuvent bien se le garder. Ça m’est complètement égal. Et si vraiment vous voulez savoir ce qu’ils pensent exactement, c’est peut-être mieux de leur demander, non ?
The best day of my life...

Pour les élèves de Poudlard : Suite à la mort de Dumbledore j’eus une discussion houleuse avec mon paternel. Je voulais retourner à Poudlard, finir ce que j’avais commencé depuis mes onze ans, obtenir mes ASPIC pour enfin me lancer dans une vie professionnelle. A ce moment-là je ne savais pas encore ce que je voulais faire de ma vie, mon choix arrivera plus tard, toutefois, je savais que l’obtention des ASPIC était important pour mon avenir. Lui, n’était pas du même avis. Il voulait que je reste à la maison, voire il voulait déménager en Amérique, le temps que tout se tasse. Que le monde aille mieux. Je n’étais encore qu’un adolescent et je n’étais pas conscient des enjeux à venir. Pour moi, la mort de Dumbledore, ce grand homme, ne m’affectait pas plus que tant, et, insouciamment, je me disais que les choses ne pouvaient pas empirer. Avec tous les bons professeurs à l’école, je savais que Poudlard serait le meilleur endroit, le plus sécurisé, et j’étais presque sûr que McGonnagall allait être promue directrice. Mon père, lui, ne voulait toujours rien entendre. C’était un dialogue de sourd.

« Nathanaël, arrête de faire ta tête de mule. Et arrête de bouder, tu n’es plus un enfant. J’ai dit non, tu n’y retourneras pas ! Point. Sans Dumbledore à la tête de l’école, tu ne sais pas ce qu’il peut arriver, surtout si les rumeurs qui disent que les Mangemorts ont pénétrés dans le château sont exactes. Tu es encore trop jeune pour comprendre mais il est hors de question que tu y retournes. Les temps vont changer, et pour toi aussi ». Je déglutis, restant de marbre. Toujours la même discussion, jour après jour. Je la connaissais bientôt par cœur. A la seule différence, que cette fois-ci, il lâcha une bombe. Que je n’avais jamais vu venir. Une peur viscérale s’infiltra dans tout mon être, suivi par la haine pour ce père qui m’a menti durant toute ma courte vie. Ma décision était prise. Je n’abdiquerais pas. Je partirais, qu’il le veuille ou non. « Père, après ce que vous venez de me relever, j’ai encore plus envie de partir. Je ne passerais pas une minute de plus ici en votre présence, c’est bien clair ? Et tant pis si ce n’est pas ce que vous voulez ». Oui, c’était bizarre de tutoyer son propre père, mais il avait voulu qu’il en soit ainsi, depuis mon plus jeune âge. Il n’y a que ma mère que j’ai le droit de tutoyer. Le lendemain, je pris mes affaires, et je partis chez des amis, attendant sagement le premier septembre. La nouvelle année.   

Déjà sur les quais de la voie 9 ¾ je sentis que l’ambiance était différente. Les gens murmuraient entre eux, mes amis me dévisageaient. Non pas que je n’en ai pas l’habitude, mais normalement, ce n’étaient pas eux qui le faisaient. Le vent venait de tourner, mais je n’en avais pas encore conscience. J’essayais de me comporter de ma façon habituelle, ayant toutefois la boule au ventre. Je ne l’avouerais jamais qu’une partie de moi avait juste envie de se transformer en petite souris et de se cacher dans un recoin, attendant que la tempête soit finie. Je n’ouvris pas une seule fois la bouche durant tout le trajet, et dès notre arrivée au château, mon sang se glaça. Apparemment, déjà, les rumeurs entendues dans le Poudlard Express étaient vraies. Pas de trace du Trio d’Or. Et pour ma part, je m’étais planté sur toute la ligne. McGonagall n’avait pas fini directrice, c’était Rogue qui avait eu ce poste, alors que selon les dires, il était responsable du directeur précédent. J’avais peut-être eu tort. Comme si cela ne suffisait pas, ils nous présentèrent la fratrie Carrow. Jamais je ne les oublierais.

Les mois passaient à la vitesse d’un escargot. Pour éviter les foudres de mon père, et son fameux « Je te l’avais dit » que je n’étais pas prêt à encaisser, je restais même à l’école pendant les vacances. Etonnamment, je me liais avec des personnes avec lesquelles jamais jusqu’à présent j’aurais pensé parler un jour. La moitié des familles sang-purs, mes amis, me méprisaient. Je m’étais retrouvé seul. Pour moi, l’école n’était plus une école de sorcellerie, mais de magie. Les Carrow, imbu d’eux-mêmes, profitaient de la situation, utilisant des élèves en retenus pour que les autres, durant leur classe, s’exercent sur les sorts. Et pas n’importe lesquels. Et si nous ne voulions pas obéir, on subissait à leur place. Il me reste encore quelques marques, des cicatrices, sur mon corps, et la nuit, j’en fais encore des cauchemars. Honnêtement, je ne sais pas comment j’ai réussi à tenir l’année entière, au du moins, jusqu’à l’arrivée de l’Elu.  Entre temps, j’appris le décès de mon père, suite à sa trahison, et ma mère, qui fut aussi torturée, fini à St-Mangouste. Mon monde tout entier s’écroulait. C’est à ces moments-là, que j’ai remarqué, que malgré mes dix-sept ans, je n’étais encore qu’un gamin trouillard.

Quand Saint Potter fit son apparition dans la grande salle, j’esquissais juste un simple sourire, discret. Contrairement à la majorité des autres élèves, je ne bougeais pas d’un pouce. Je ne pouvais pas me le permettre, mais j’espérais, du plus profond de mon être, que la situation allait changer. Je ne savais pas comment j’aurais pu l’aider, mais il avait mon soutien, tacite.

Ce n’était pas tant la promotion de Rogue qui me dérangeait, il était plus souvent absent que présent, mais plutôt les manières primitives des Carrow, ces Mangemorts qui profitaient de leur statut pour torturer les gens à tout-va, sans aucune raison évidente, pour en prendre du plaisir. Pour être tout à fait sincère, je passais une bonne partie de mon année dans mon dortoir, enfoui sous les couvertures – en dehors des cours, bien évidemment – ou j’allais me réfugier dans la Salle sur Demande.

A la fin de la bataille, une fois que tout était fini, je me mis à l’écart, me postant entre les décombres, regardant l’horizon. Une larme coulait le long de ma joue. « J’aurais dû vous écoutez père. Et partir d’ici tant qu’il était encore temps. Je m’en excuse ».
ϟ Ton pseudo : V ϟ Ton âge : 26 ans. ϟ Ton avis sur mumblemumps : magnifique   . ϟ Le mot de la fin : J'étais déjà ici sous le nom de Phoenix Derwent, mais suite à une petite baisse de moral, je me suis rendue compte que le personnage de m'inspirait plus. Alors me revoilà avec un tout nouveau tout beau   .
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Oh, oh, it's magic, you know...
ϟ La déchéance d’un grand homme.
Dès qu’il se réveilla, il put sentir sous lui des draps en soie, et une douce odeur de café et de pancakes qui s’infiltrait dans la petite chambre spartiate. Malgré la merveilleuse nuit qu’il venait de passer, il grimaça. Lui, qui à la base, était venue pour mettre fin à toute ce cirque, voilà qu’il s’était fait avoir comme un bleu. Il ne savait pas vraiment ce qu’il ressentait, mais par contre, il savait qu’il aimait passer du temps avec cette charmante jeune femme, à la chevelure blonde. Il aimait le frisson de cette aventure clandestine aussi, et depuis six mois qu’elle durait, il n’arrivait pas à y mettre un terme. Et pourtant, il le devait. Théodore Fawley se leva, résolu, à avoir cette fâcheuse discussion, qu’il savait d’avance, allait se finir dans les pleurs pour elle. Mais il le devait. C’était un Fawley après tout, un sang-pur, et elle, qu’une insignifiante moldue. Ce n’était pas sa destinée et il allait être la risée de toute sa famille, s’il ne se faisait pas renié avant. Il ne savait pas trop comment les choses avaient pu évoluer de cette façon. Tout avait été si rapide. Dès qu’il franchit le pas de la porte de la cuisine, son cœur se serra. Non, jamais il n’y arrivera. Tout en elle, sa prestance, sa voix, sa beauté, était magique.  « Coucou mon cœur, tu as bien dormi ? » Le jeune homme passa sa main tremblante dans ses cheveux couleur ébène, et tout en allant s’asseoir, il planta son regard bleu acier dans ceux, verts, de sa compagne, en grognant pour toute réponse. Elle vint s’installer en face, lui prenant la main, nerveuse. « J’ai … j’ai quelque chose à te dire … et ça ne peut pas attendre ». Il déglutit. Elle retira la main de la sienne, qu’elle joignit à l’autre, et se mit à prendre une grande inspiration. Elle ferma les yeux pour se donner du courage. « Je suis enceinte, Théo ». Tout son monde s’arrêta de tourner. Silence. Il était dans l’incapacité de réagir. Qu’est-ce qu’il venait d’entendre là ? C’en était fini de lui, à tout jamais. Ce gosse, il n’en avait jamais voulu. Pour lui, c’était juste une façon de s’amuser, de s’évader, pas … d’avoir un bébé. Rapidement, il réfléchissait aux conséquences. Son nom allait être sali. Comment en était-il arriver là ? Il n’y avait pas de retour en arrière. « Chéri, dis quelque chose … tu me fais peur là ». Pour simple réponse, toujours abasourdi, il se leva et quitta la pièce, s’enfermant à la salle de bain. Lui, un sang-pur, mettre enceinte une fille moldue, c’était le comble. Mais il devait bien s’avouer qu’il aimait bien cette petite, et, coutume Fawley oblige, il devra certainement la marier. Il n’était pas encore prêt à réfléchir aux conséquences de ces actes, tout ce qu’il savait, c’était qu’à partir de maintenant, il avait la corde au cou. Il était foutu. Et il fallait qu’il joue son rôle.

ϟ La tradition se perpétue.
Il était loin le temps de ses craints, de ses questionnements. Après le mariage express, ils étaient partis s’installer dans le quartier sorcier de Leeds. C’était un point dont il n’était pas prêt de lâcher. C’était ça, ou rien. Elle avait donc obtempéré. Nathanaël, son fils, sa fierté, et en même temps son fardeau et son cadeau empoisonné avait à dix ans. Sur le point d’en avoir onze. Théodore était dans un état fébrile. Jusqu’à présent, son fils n’avait montré aucun signe de magie, et, au fond de lui, il avait peur qu’il ait tout pris de sa mère, comme sa chevelure. Que sa ligne magique s’arrêtait net.  La rentrée de Poudlard, fixé comme chaque année au premier septembre, arrivait à grand pas, et toujours rien. Il allait encore être la risée de sa famille.

Un brouhaha soudain se fit entendre dans toute la maison. « Papa, papaaaa ». Le petit garçon courrait dans tous les sens, cherchant son père, tenant une enveloppe déchirée dans une main, et une lettre dans l’autre. « Regarde ce que j’ai reçu » dit-il en lui fourrant le parchemin sous le nez. Son père lut par-dessus son épaule, et tout son corps se décrispa.

Cher Monsieur Fawley,
Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d’ores et déjà d’une inscription au collègue Poudlard. Vous trouverez-ci-joint la liste des ouvrages et équipements nécessaires au bon développement de votre scolarité. La rentrée étant fixée au 1er septembre, nous attendrons votre hibou le 31 juillet au plus tard.
Veuillez croire, cher Monsieur Fawley, en l’expression de nos sentiments distingués.

« Pourquoi c’est écrit école de sorcellerie ? Elle existe vraiment ? Ce n’est pas une farce ? Et comment ça envoyer une réponse par hibou ? » Le petit ne tenait plus en place et son père posa sa main sur son épaule. « Calme-toi fiston, je vais tout t’expliquer. Suis-moi ». Il se dirigèrent dans le salon, ou ils prirent place l’un à côté de l’autre. « Nate, mon petit, tu es un sorcier. Cette lettre le prouve et je ne peux pas être plus fier de toi qu’à cet instant » Il retint une larme, prête à couler « La famille Fawley est une famille de sorcier, de sang-pur de surcroît … » Mensonge « … et si je ne t’en ai pas parlé avant, c’est parce que j’avais peur. Il n’y avait rien en toi qui me disait que tu en étais un, comme moi bien avant ton âge. Les signes … était disons, inexistant, et je ne voulais pas te donner de faux espoirs … » La discussion se poursuivit un long moment, le fiston écoutant son père, les oreilles grandes ouvertes, émerveillés. Il prit enfin la parole, la tête baissée. « Papa ? Au fait il y a bien eu des choses étranges qui se sont déroulés en ma présence, mais … je n’ai rien dit car je pensais que vous alliez me prendre pour un fou … » Théodore sourit, et prit son fiston dans les bras, lui ébouriffant les cheveux. Finalement, il avait hérité de lui. Maintenant, il fallait qu’il le façonne à sa manière.

ϟ Bienvenue à Poudlard.
Une semaine avant la rentrée, toute la famille s’était réunie sur le chemin de Traverse. Le petit Nathanaël, aux anges, n’en croyait toujours pas ses yeux. Il s’émerveillait devant tout ce qu’il voyait, mais en même temps, en présence de certains sorciers, il gardait la tête bien haute, comme le lui avait demandé son père. Il avait très bien compris que la famille Fawley était une famille de sang-pur respectée, et qu’il ne devait pas … se comporter d’une façon enfantine. Il fallait qu'il se montre fier de ce qu'il était. Quelques heures plus tard ils retournèrent chez eux, avec tout le nécessaire pour bien débuter l’année scolaire : robes de sorcier, chaudron, manuels, baguette, et en prime, un hibou grand-duc comme animal de compagnie.

Ce serait mentir que de dire que le Jour-J, le garçon blond n’était pas stressé à mort. Il ne savait pas comment les choses allaient se dérouler. Est-ce qu’il allait se plaire ? Est-ce qu’il se fera des amis ? Et s’il était un sorcier médiocre ? Et tant d’autres questions passaient sans cesse dans sa tête. Il n’avait pas réussi à dormir depuis deux jours, alors, quand son nom fut enfin appelé par la Professeure McGonagall, il prit son courage à deux mains et s’avança d’un pas déterminé vers le tabouret, ne laissant rien apparaître de ses craintes. Comme son père le lui avait expliqué à moultes reprises, ses émotions devaient passer au second plan. La élèves de sa maison se mirent à applaudir, et il les rejoignit, heureux.

Durant ses sept années à Poudlard, il se fit plein d’amis, comme des ennemis. La plupart étaient de sang-pur, à cause de son patronyme, et il trainait avec eux, méprisant les né-moldus, là encore, comme son père le lui avait demandé. A croire qu’il n’était pas capable de réfléchir par lui-même. Et pourtant, c’était un très bon élève. Très studieux, malgré le fait qu’il était un complet connard de première. A se pavaner dans les couloirs, sortir en douce après le couvre-feu, étant méchant avec les gens qui ne méritaient pas de le côtoyer, et ainsi de suite. Dès le début, il apprécia le cours des potions, et il y mit tout son cœur. Encore à l’heure actuelle, c’est son cours favori. Ainsi que le vol. Il a d’ailleurs intégré l’équipe de Quidditch, en tant que batteur. En cinquième année, il fut, malgré tout, nommé préfet de sa maison, ce qui lui donna encore plus de puissance, de pouvoir. Et son ego en ressorti que plus grand. Il faisait régner l’ordre comme il le pouvait, très sûr de lui. Et puis, après la chute de Dumbledore, tout s’écroula … toute sa vie allait basculer, du jour au lendemain. Lui qui se croyait si grand, si pur, si puissant,  allait s’en mordre les doigts. Tout ce qu'il connaissait allait s'effondrer comme un château de cartes. Et toute sa vie remise en question.

ϟ La révélation.
« Je ne veux que t’y retournes ! » « Mais … père ?! Je suis un Fawley, ce n’est pas parce que Dumbledore est mort que je ne saurais pas me débrouiller tout seul. Je l’ai bien fait jusqu’à présent … » « Assez ! Tu m’écoutes maintenant, j’ai quelque chose à te dire. Et crois-moi, tu ne me facilite pas la tâche. Si seulement tu ne t’étais pas comporté d’une façon aussi arrogante, prétentieuse, les choses seraient tellement plus simples ! » L’ambiance s’était fait électrique dans la pièce, et le jeune adolescent se tut. Il avait appris, avec les années, à se comporter différemment selon la personne qu’il avait en face et, avec son père, il devait se tapir dans un coin, rester silencieux, jusqu’à quand la tempête était passée. « Il y a bien des années de cela, je t’ai menti. La famille Fawley est bien une famille de sorcier, et de sang-pur, mais toi … non. Ta mère est une moldue. Oui oui, ce même type de gens que je t’ai appris à mépriser. J’étais aveuglé, à l’époque, et il fallait que je répare ma faute. Tu … Tu … Enfin, tu comprends pourquoi je ne veux pas que tu y retournes ? Tu n’es pas ce que tu prétends être. Et ça va se savoir. Les gens vont se retourner contre toi, surtout après tout ce que tu leur as fait subir. Oui, j’ai peur pour toi, car tu es mon fils. Je sais, j’aurais dû te dire la vérité depuis le début, que tu étais un sang-mêlé, mais la vanité et la culpabilité avait pris le dessus, je m’en excuse … » Le jeune blond n’écoutait déjà plus, fou de rage. Comment avait-il pu ? Il se leva, lui lançant un regard noir, et partit. Sans un mot. Il ne savait pas comment les choses allaient se dérouler, mais ce qui était sûr, était que comme son père l’avait dit, il y aurait des représailles. Ou peut-être pas. S’il la jouait finement, personne n’apprendra son secret. Il ne le fallait surtout pas. Et puis merde, de toute façon, qu’est-ce que ça changeait ? Il ne s’en était jamais pris aux élèves de sang-mêlé, juste les nés-moldus, et sang-pur ou pas, il savait que les choses n’auraient pas forcement été différentes.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
O. Piros Fortescue
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : ancien gryffondor, choixpeau flou qui n'avait pas l'étoffe d'un lion, il est désormais directeur d'un cirque, maître des cauchemars.
Célébrité : kit harington
Pseudo : elly Âge : 21 Parchemins : 2364 Gallions : 548 Date d'inscription : 14/11/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2148-my-cure-and-my-curse-piros#5490 http://www.mumblemumps.com/t2156-piros-le-maitre-des-cauchemars#54910 http://www.mumblemumps.com/t2155-bernie-atterrissage-d-urgence#54906 http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

Bienvenue à nouveau mon chou Je suis déjà impatiente d'en apprendre plus sur le beau personnage que tu vas nous construire Et puis, j'aime trop le prénom, et les Flint sont supers (n'oublie pas qu'il y a déjà un Flint dans les PV d'ailleurs, si tu veux le lier avec ton personnage) En plus, si tu es en médecine magique, on sera obligé de se trouver un lien avec Lyra Bon courage pour écrire ta fiche et n'hésites pas si tu as besoin

_________________
wicked, wicked to the core
The smoke is part of circus legend: once upon a time, we were burned to the ground. But we did not die. Instead we kept burning, kept moving, kept growing. The smoke surrounds us, even if we no longer burn.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Merci beaucoup

Ha Gosh , j'avais pas vu qu'il y avait déjà un Flint dans les PV - en même temps je n'ai pas pensé à aller voire aussi est-ce que ça pose un problème ? En sachant que Nate ne fait pas partie de la branche principale de la famille, et qu'il sera donc son cousin Sinon j'irais chercher une autre famille J'ai changé d'avatar aussi, même si, j'hésite toujours un peu entre les deux. Mais gros crush pour Tom et depuis le temps que j'voulais le rejouer {vous pouvez donc enlever Evan du bottin}
Revenir en haut Aller en bas
O. Piros Fortescue
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : ancien gryffondor, choixpeau flou qui n'avait pas l'étoffe d'un lion, il est désormais directeur d'un cirque, maître des cauchemars.
Célébrité : kit harington
Pseudo : elly Âge : 21 Parchemins : 2364 Gallions : 548 Date d'inscription : 14/11/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2148-my-cure-and-my-curse-piros#5490 http://www.mumblemumps.com/t2156-piros-le-maitre-des-cauchemars#54910 http://www.mumblemumps.com/t2155-bernie-atterrissage-d-urgence#54906 http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

TOOOOOM
Ce choix est merveilleux ! Et puis, pour le PV, ne t'en fais pas, il peut effectivement être son cousin, il y a aussi Sianna, un autre personnage du forum qui est d'une autre branche des Flint, vois peut-être avec elle aussi I love you .

_________________
wicked, wicked to the core
The smoke is part of circus legend: once upon a time, we were burned to the ground. But we did not die. Instead we kept burning, kept moving, kept growing. The smoke surrounds us, even if we no longer burn.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Bienvenue à toi parmi nous !

Très bon choix d'avatar ! Est-ce qu'on t'a déjà dit que tu ressemblais à Malfoy ?

Bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
James Martell
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Professeur de Zoomagie, directeur des Serdaigle et s'occupe aussi des retenues
Célébrité : Daniel Gillies
Pseudo : Emi. Âge : 26 Parchemins : 2453 Gallions : 285 Date d'inscription : 21/09/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t234-james-martell-revele-tous http://www.mumblemumps.com/t241-james-martell-la-lecture-une-felicite-qui-se-merite http://www.mumblemumps.com/t623-james-martell-you-ve-got-mail http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary

Ah ah tom *-* Bienvenue sur MUM !!!

Bon courage pour ta fiche Et n'hésite pas si tu as la moindre question

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Je valide carrément avatar + Nom
(Re)bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Good choice & bienvenue parmi nous Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Pour finir j'ai {encore} changé de nom de famille mais cette fois, c'est la bonne . J'vais essayer de me mettre à ma fiche le plus rapidement possible

Chuck : Souvent oui , mais je suis bien plus beau que lui {omg je ris toute seule là }

Aliénor : Je valide aussi tes choix

Merci beaucoup à tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Les Fawley
Revenir en haut Aller en bas
O. Piros Fortescue
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : ancien gryffondor, choixpeau flou qui n'avait pas l'étoffe d'un lion, il est désormais directeur d'un cirque, maître des cauchemars.
Célébrité : kit harington
Pseudo : elly Âge : 21 Parchemins : 2364 Gallions : 548 Date d'inscription : 14/11/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2148-my-cure-and-my-curse-piros#5490 http://www.mumblemumps.com/t2156-piros-le-maitre-des-cauchemars#54910 http://www.mumblemumps.com/t2155-bernie-atterrissage-d-urgence#54906 http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

Cousin

_________________
wicked, wicked to the core
The smoke is part of circus legend: once upon a time, we were burned to the ground. But we did not die. Instead we kept burning, kept moving, kept growing. The smoke surrounds us, even if we no longer burn.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Bienvenue :) ou rebienvenue ! Bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

fawley, ce que tu as écris, puis TOM FELTON OMG OMG OMG
si jamais l'idée vous venez à toi et Aliénor de vous lier, croyez-moi, le président du fanclub du ship à votre propos est déjà présent #dramione #4ever
re-bienvenue parmi nous, j'ai hâte de voir nath évoluer sur mum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Merci Cameron

Alec : Désolée de te décevoir mais ... la place est déjà prise. Même s'il ne le sait pas encore , après, certes, rien ne peut empêcher un petit quelque chose . Merci à toi

#fanclubdramione, plus je relis les HP, plus je me dis que c'est les nouveaux Severus / Lily, et ça me brise le cœur qu'elle ait fini avec ce bon a rien de Ron et je ne ferais aucun commentaire sur Astoria . D'ailleurs, ces derniers jours j'suis en train de me faire une cure de Dramione en pleurant toutes les larmes de mon corps en me disant qu'ils étaient fait l'un pour l'autre {même si au fond, Draco, c'est mon mari } #irrécupérable
Revenir en haut Aller en bas
James Martell
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Professeur de Zoomagie, directeur des Serdaigle et s'occupe aussi des retenues
Célébrité : Daniel Gillies
Pseudo : Emi. Âge : 26 Parchemins : 2453 Gallions : 285 Date d'inscription : 21/09/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t234-james-martell-revele-tous http://www.mumblemumps.com/t241-james-martell-la-lecture-une-felicite-qui-se-merite http://www.mumblemumps.com/t623-james-martell-you-ve-got-mail http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary

J'ai hâte de voir l'évolution de ton personnage, ça promet

Je te pré-valide et te laisse découvrir ta maison (qui je pense n'est pas une grande surprise ), un admin passera te donner ta petite couleur

Bienvenue à ...
Serpentard
Félicitations tu as réussi à faire ta fiche de répartition. Le Choixpeau n’a pas hésité plus d’une minute avec toi et a pris sa décision. Maintenant que tu as été réparti dans ta maison, tu vas pouvoir procéder à toute la partie inscription administrative de Poudlard

N’oublies pas qu’ici tu peux t’amuser rapidement alors n’hésites pas à nous rejoindre soit dans le Flood soit sur la ChatBox tout le monde est le bienvenue. Tu peux maintenant commencer à créer de nouveaux liens avec les autres élèves, tu trouveras tout ça dans  le journal du sorcier. Ce n'est pas tout, il va falloir que tu viennes recenser ton personnage dans le dortoir, les clubs, l'équipe de quidditch, tu trouveras tout ce qu'il faut dans les parchemins indisensables   Ensuite si tu as la moindre question n’hésites pas à envoyer un hibou à l’un des membres du Staff. Allez nous t’attendons vite à Poudlard et nous tenons à te remercier d’être venu sur MUM. Si tu as envie de RP mais que tu n'as pas de partenaire, viens t'inscrire au speed dating version sorcier, mais tu peux aussi consulter le répertoire des sujets libres et communs  . . Enfin, pour consulter la liste des cours, c'est par ici .

Si tu veux agrandir ton cercle d'ami et que tu as une idée en particulier, n'hésites pas à créer ton propre scénario, une fois que tu auras deux semaines d'activité sur le forum et un RP en cours, que tu peux faire ici et enfin pour surtout gagner le coeur de nouveaux sorciers nous t'invitons à voter pour MUM dans la session que tu trouveras dans la taverne.

Enfin, n'oublie pas le plus important, amuses-toi bien sur MUM !

Cordialement,
Le Choixpeau Magique
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
Nathanaël ▶ God and monsters
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nathanaël Van Der Woodsen {Ok}
» Dream or ... Dream? [Privé Nathanaël & Cirius]
» World of Pocket Monsters (WOPM)
» Au milieu des roses du jardin [Nathanaël Von Arlex]
» Detroit Monsters

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Gobstones :: obliviate :: Les fiches des anciens membres-
Sauter vers: