Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

third act, the prestige (macbeth)

Invité
Consumed by the shadows
avatar

Macbeth Garrick Ollivander
ft. ben whishaw
Beau et peut-être encore jeune homme, il travaillait comme médicomage à Sainte Mangouste, avant de devenir professeur de médecine magique (médicomagie) à Poudlard depuis maintenant près d’un mois. Lui et son frère jumeau Octavius sont nés des entrailles d’une certaine Leda Ollivander, née-Quirrell, mariée à Garvan Ollivander, à Londres, dans la boutique de leur famille en ce beau jour qu'était le 17 Janvier 1966. Le sang mêlé vit à l’école de magie. Lors de son passage à Poudlard, le niveau scolaire du Serpentard était optimal, Macbeth a toujours été très compétitif. Lorsque les dinosaures vivaient encore, il s'est procurée une baguette faite en bois de sureau, mesurant vingt-sept centimètres et contenant un crin de licorne. Avec cette baguette, il lui est possible de créer un patronus - le sien prend la forme d’un cygne à cou noir. La vision qu'il a eu face au miroir du risèd : Une certaine Phaedre Parkinson est pendue à son bras, un enfant en son bas ventre. Son frère se tient également non loin d'eux et lui apporte un prix pour couronner ses innombrables recherches. Mais la vie n'est jamais entièrement rose, la preuve avec les épouvantards. Le sien prend la forme de Phaedre Parkinson, ayant perdu ses pouvoirs de sorcière.
We have more questions...


ϟ  Quel est votre opinion sur l'épidémie ? En tant qu’Ollivander, Macbeth ne pourrait imaginer un monde sans sorcellerie. Plusieurs millénaires de magie coulent en ses veines, et le rendent fier de sa condition de sang mêlé. Il ignore bien malgré lui ce que le monde moldu a à offrir, et refuse de voir les sorciers perdre de leur éclat les uns après les autres. Il s’adonnait à la recherche dans son petit laboratoire de Sainte Mangouste pour le Ministère, lorsqu’il eut une prémonition. La vision de la femme qu’il a un jour aimé, Phaedre Parkinson-Bulstrode, démunie de magie, l’a profondément ébranlé. Conscient du fossé qui s’est créé entre eux depuis leur séparation il y a une dizaine d’années, il a décidé d’intégrer Poudlard en qualité de professeur de Médecine magique, et d’aider la jeune femme à faire face à son infection. Il poursuit depuis silencieusement ses recherches dans sa chambre, chaque nuit.

ϟ Que pensez-vous du nouveau directeur de Poudlard ? La disparition tragique d’Albus Dumbledore aura laissé Macbeth sous le choc, d’autant plus que la dénommée Ombrage n’aura su qu’inquiéter davantage les Ollivander, dont la petite dernière est encore étudiante à Poudlard. L’annonce du nouveau directeur après Severus Rogue n’aura fait que raviver chez Beth des souvenirs encore frais. Il ne sait rien de lui et compte bien s’en faire un avis à son retour à l’école de magie en tant que professeur. Si ce dernier a été favorable à son intégration à l’école qui l’a vu grandir, il ne demeure pas moins une source de mystère pour le voyant. Méfiant au possible, il compte déjà protéger ses élèves d’une quelconque menace.

ϟ Le partenariat magique entre les écoles est-il une bonne chose ? Ayant récemment pris part au corps enseignant de Poudlard, Macbeth a appris que ce partenariat entre les écoles de magie les plus populaires du continent a été mis en place en réponse à l’épidémie qui ravage peu à peu le monde magique. S’il semble louable d’apporter leur assistance aux autres pays, le médicomage ne pense qu'aux risques qu’encoure Poudlard en multipliant les échanges. Le virus se propage ainsi doublement plus vite, et s’attaque à une population bien plus grande qu’on s’y attendrait à Durmstrang ou à Beauxbatons.

ϟ Quel était votre camp lors de la Grande Bataille ? Tous savent que les Ollivander étaient proches des frères Dumbledore, et leur appartenance à l’Ordre du Phoenix n’est un secret pour personne. Après l’attaque des mangemorts sur Garrick Ollivander, son grand-père, les Ollivanders se sont donnés pour but d’éliminer Voldemort une bonne fois pour toute. En raison de son troisième oeil, et de l’intéret que le Seigneur des ténèbres pourrait lui trouver, le clan a voulu écarter Macbeth de la bataille, mais ce dernier a insisté à s’y rendre, souhaitant avant tout protéger son jeune frère Astraeus, encore scolarisé à Poudlard. Aux côtés de son jumeau Octavius, ils se sont battus tout en cherchant Astraeus dans la foule. C’est en apercevant le visage de Phaedre, noyé dans la plèbe de l’Ordre, que son coeur s’est arrêté, un instant. La jeune femme au sang pur était la dernière personne qu’il s’attendait à voir du côté de sa famille, et a évoqué en lui une émotion qu’il n’oublierait jamais. C’est à ce moment teinté de surprise qu’on a jeté un sort fatal à son frère Octavius, qui s’effondra dans ses bras. Beth n’a que très peu de souvenirs de ce qui s’est passé après l’attaque. La panique le prit lorsque ses yeux embués de larmes mêlés se posèrent sur Astraeus. Il les firent transplaner à l’intérieur du château, et s'évanouit quelques secondes plus tard, retenant fébrilement les corps de ses frères contre lui.
The best day of my life...


L'entretien d'embauche : Le visage se crispe à mesure que la plume à papotes prend des notes. Macbeth est assis au beau milieu d’un bureau familier, dans lequel il a maintes fois rêvé de se réfugier, enfant. Cependant, ce n’est pas Albus Dumbledore qui se tient face à lui, mais un étranger. Ollivander connait déjà chacun des mots qui jaillissent de la bouche du directeur de l’école, pour les avoir entendus quelques jours auparavant, au cours d'un songe. Le voyant répond à ses questions calmement, sans se précipiter. Il a, depuis plusieurs années déjà, appris à paraitre naturel, quand bien même il sait la direction que s’apprête à prendre une conversation. Ses réactions sont mesurées. Cette fois encore, il n’y aura pas de mot de travers. Beth élude habilement la question du meurtre de son frère, opéré ici même. Il élude aussi la véritable raison qui l’amène à revenir à Poudlard. Astraeus, et surtout sa Phaedre, à qui il n’a pas parlé depuis des lustres. Il sait que sa nouvelle place à l’école va faire grincer des dents. Macbeth se contente de sourire poliment, et mentionne ses exploits en médecine magique, et l’ardent désir d’enseigner son savoir aux plus jeunes en ce temps d’après-guerre. À son tour, le directeur élude la place des Ollivander en société, que l'on sait attachée à l'art délicat de la confection de baguettes. Il le sait, Macbeth est un scientifique de renom, pas un orfèvre. Cela fait longtemps qu'il a laissé cette ambition de côté. ‘Tout me semble en ordre, monsieur Ollivander. Vous voilà professeur de Médicomagie, à Poudlard.’
ϟ Ton pseudo : ex libris, ou alex. ϟ Ton âge : 24 ans. ϟ Ton avis sur mumblemumps : il est parfait, ça fait longtemps que j'attendais un hp de qualité. ϟ Le mot de la fin : merci pour ce bijou.   la fiche est en revanche un peu longue à mon goût. je vous conseille aussi d'activer le profil simple, l'actuel est un peu complexe à naviguer.  
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Oh, oh, it's magic, you know...
Partie 1.

Juillet 1983. Chambre des jumeaux, Londres.

Le silence se fait dans la pièce, partout, épais comme une dalle. Pas un son n’émane de la bouche du jeune Ollivander, calmement étendu près de son frère jumeau. Seul flotte dans l’air le craquèlement du bois, qui se consume dans le foyer. Octavius et Macbeth sont tous deux de retour à la boutique qui les a vus grandir. Si l’un porte du vert, l’autre est vêtu de bleu. Comme chaque année, ces couleurs les ont séparés, et comme chaque année, ils sont de nouveau réunis, l’un ayant envahi le lit de l’autre, un journal de médecine magique en main. Oscillant entre rêve et réalité, le regard du voyant se perd dans celui de son frère. Un sourire vague pendu aux lèvres, il a l’intime sensation de ne pas avoir assez dormi, mais ne peut s’empêcher de garder les yeux rivés sur Octavius. Sans un mot, il réajuste ses lunettes rondes, et admire l’émeraude si particulier qui ponctue les iris du jeune homme. Silencieusement, il les compare au souvenir des siens, et manque à plusieurs reprises de retomber dans un sommeil profond. La présence d’Octavius a le don de le rassurer. À mille lieux d’une quelconque forme d’inceste, Macbeth aime sentir la chaleur de son frère près de lui. Rêver des études qu’ils s’apprêtent à poursuivre, malgré le désaccord catégorique de leur père, et savoir qu’il est libre de lui poser des questions plus ou moins intellectuelles. A dix-sept ans, les jumeaux Ollivander le savent : ils ne retourneront pas à Poudlard après l’été. En cette année charnière de leur existence, ils renoncent à l’héritage familial pour poursuivre leurs propres rêves. Cette sensation de liberté et de rébellion extirpe un sourire à Octavius. Il s’apprête à dire quelque chose, lorsque la porte de leur chambre grince soudainement. Astraeus, âgé de deux ans, marche hasardeusement vers eux. Tandis qu’Octavius le soulève, l’enfant émet un rire sonore auquel Macbeth ne répond pas. Il finit par se placer entre eux, et dérange une tranquillité d’or. L’infiltration du dernier arrivant de leur fratrie n’est pas la bienvenue pour les deux jumeaux. Si Octavius lui trouve quelque chose de touchant, Macbeth voit en lui un envahisseur dont il ne veut pas. Il a jusqu’à présent toujours eu son frère pour lui. L’idée de devoir le partager ne lui plaît pas, pas plus qu’il ne lui trouve d’intérêt particulier.

Astraeus approche de lui sans trop réfléchir, distrait et intrigué par le visage familier de Macbeth. “Que se passe-t-il, Astraeus ? Tu vois double ?” le taquine Octavius, rieur. Tout à coup, l’enfant se précipite dans les bras de l’aîné, dont le visage fermé s’adoucit en un sourire timide. Si tous les trois l’ignorent encore, ces moments-là sont rares et précieux. Si le coeur d’un sorcier est assez grand pour y tenir deux frères, les deux entêtés que sont Macbeth et Astraeus passeront le plus clair de leur adolescence à se l’arracher.

Partie 2.

Septembre 1996. Fête post-natale de Lavinia Ollivander, Londres.

La fête bat son plein. Du Stan Getz, roi de la bossa nova, flotte dans l'air. Les verres s’entrechoquent et les rires s’échangent comme des pièces de monnaie. Tous sont heureux d’accueillir la nouvelle venue de la famille Ollivander. Lavinia, fille d’Octavius et Vega Ollivander, ressemble à son père à s’y méprendre. Les jumeaux de la famille se la passent tour à tour pour mieux la perdre, jusqu’à ce que la marraine de l’enfant arrive. Un sourire s’esquisse sur les lèvres d’Octavius, qui la place dans ses bras. “Phaedre, te voilà enfin !” Il sait que la jeune femme n’est pas forcément la bienvenue dans la boutique de son enfance. Non seulement en raison des années de relation qui ont existé entre son frère et elle, mais surtout à cause du nom qu’elle porte à présent, et qui regorge d’un passé mangemort. Ce soir, Phaedre n’est pas venue avec son époux, et ce bien que son invitation incluait son nom. Les Parkinson et les Ollivander n’ont pour historique qu’une simple transaction financière, juste avant la première année de leurs enfants. Comme le reste de la population magique britannique, ils sont venus choisir leurs baguettes auprès de Garrick, en ces lieux. Et comme tous les mangemorts, n’ont jamais ré-addressé la parole à un des membres de leur clan, comme ils aiment les appeler. “Octavius, ça fait si longtemps.” “Regarde-toi, Miss Pouffsouffle. Tu es radieuse.” dit-il avec un sourire franc. Il n’a pas oublié les années à Poudlard en sa compagnie. Elle, sa meilleure amie. "Est-ce ta fille ?” Phaedre évite soigneusement les oeillades que lui lance Macbeth, déjà hypnotisé par sa présence. “Oui, c’est bien elle. Phaedre, je te présente notre Lavinia.” Elle passe une main douce sur son visage, et se mord les lèvres. Son regard est à la fois empli de tristesse et d’admiration pour la petite chose qui se tient entre ses bras. “Elle est sublime. Elle te ressemble tellement.

Tandis qu’elle place l’enfant contre sa poitrine, elle affiche un regard lointain, songeur. Elle sent toujours Macbeth la fusiller du regard. Leur hôte, lui, se contente habilement de prendre congé à ce moment. “Passe donc un peu de temps avec ta filleule, je reviens dans un instant.” Avant même qu’elle n’ait le temps de répondre, Octavius s’éclipse et les laisse seuls, tous les trois. Macbeth baisse alors le regard et vient caresser la tête de sa nièce. “Hey, Flamel.” sa voix est calme, consciente de la présence du nouveau-né près d’eux. Il l'appelle comme il l'a toujours appelée, pourtant cette fois le surnom raisonne en lui. Avec ses découvertes sans précédent, elle le mérite plus que jamais. Macbeth a relu cent fois son livre... Remarquable. La jeune femme lève enfin la tête vers le médicomage et reste un instant interdite. Si elle a du tolérer son visage en s’adressant à Octavius, il n’y a rien de tel que planter ses yeux azurés dans ceux d’un homme qu’elle aura aimé la plus grande partie de sa vie. Il fut un temps, ils étaient reine et roi des glaces du château qui les a vu grandir. “Tu es ma… magnifique." Les mots ont jailli de sa bouche sans qu’elle ne puisse les contrôler. Elle rougit subitement, ne sait plus où se mettre. Ollivander se contente d’émettre un rire gêné. “Toi aussi, tu es magnifique.” Ses yeux se gonflent, et s’attristent davantage. “C’est... C'est intolérable la ressemblance qu'elle a avec ton frère, et toi. J’ai l’impression qu’elle est à nous.

Le rire de Macbeth s’étouffe subitement. “Je sais…” Ses doigts se baladent nerveusement sur les vêtements de l’enfant. Il y a quelque chose qu’il voulait dire à Phaedre depuis si longtemps. Quelque chose qui lui brûle la langue. "Je sais qu’il est déjà trop tard, mais j-je suis désolé.
Ces mots, elle ne les a encore jamais entendus de sa bouche, pas même lorsqu'ils avaient vingt ans et que, déjà, il lui a brisé le coeur. "Macbeth…
Il regarde la foule et porte un verre de whisky pur feu à ses lèvres. “Tu as longtemps été la seule chose que je n’avais pas à partager avec mon frère. Tu étais à moi.
Je ne suis pas une chose, Macbeth. Et si j’en ai épousé un autre, c'est parce que tu n’as pas eu l’audace de demander ma main.” Il ne répond pas pendant plusieurs secondes. Ses joues blafardes s’empourprent furieusement. “Eh bien tu as eu ce que tu voulais, tu as épousé un mangemort.” Elle répond sans lui laisser le temps de poursuivre. “Ne sois pas idiot, Macbeth. C’est toi que je voulais.” Il répond à son tour sans reprendre son souffle. “Mais je suis tout à toi.” Elle baisse soudainement d’un ton, la petite fille commence à s’agiter dans ses bras. “Tu l’as dit toi-même, il est déjà trop tard. Il fut un temps, je ne m'offrais qu’à toi Ollivander. À présent nous n’avons plus que l’enfant de ton frère en commun.” Macbeth serre le verre de cristal entre ses doigts d’homme, et l'explose. Son troisième oeil ne l'a pas vu venir, son coeur se serre davantage dans sa poitrine. Soudain, une voix limpide retentit et les coupe. La voix de la jeune mère de l'enfant. “Vous devez être Phaedre. Octavius m’a tellement parlé de vous.” La femme d'Octavius est accompagnée du petit-frère de la famille, Astraeus, qui ne prend pas la peine de saluer Phaedre, ou Macbeth. Il utilise sa baguette pour nettoyer l'alcool qui se répand à leurs pieds. Elle extirpe Lavinia des bras du professeur, tandis que l'ainé des Ollivander en profite pour s’éclipser.

Partie 3.

Mars 1997. Funérailles de Garrick, dit Monsieur Ollivander, Ecosse.

Ciel sans étoiles, déchiré ça et là par quelques éclairs. Le manteau de la nuit recouvre l'Angleterre et effraie depuis plusieurs heures. Une lueur macabre se profile à l'horizon, et complète le silence accablant de la boutique, brisé à plusieurs reprises par le souffle haletant de ses habitants. La prophétie a parlé, jaillit des lèvres hésitantes d'un enfant. La pratique millénaire ne cesse de fasciner ses semblables. Marchant dans l’ombre des plus grands mages de l’Histoire, un écossais, Garrick Ollivander, en a fait son alliée, un temps. Les prédictions qui firent sa fortune se retrouvèrent ébranlées par celle de son descendant. Épée de Damoclès plus crainte que convoitée, elle scella le destin de l'ancêtre invaincu. Pesté fut le jour où la mort daigna enfin croiser son chemin. Une date annoncée par son propre sang, dilué maintes fois dans un carmin écossais et gallois. Clairvoyant, Macbeth aurait préféré ne jamais prédire la disparition de son grand-père. Autour de ses frères et lui, les vautours s'agglutinent. On veut savoir où se trouve la baguette de sureau. On murmure qu'ils veulent s'en servir pour détruire Vous-savez-qui, et rendre justice aux Ollivander, tandis que d'autres ne disent rien. Macbeth sait ce que tous cherchent. Il leur en faut toujours plus. Davantage de visions et de promesses. Des bouts de futur auxquels l'ainé des Ollivander ne peut accéder sur demande.

Une fois encore, il se détache du reste de sa famille. Avec Octavius, il a tourné les talons à la confection de baguettes pour se donner corps et âme à la médecine magique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

coucou t'es beau  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

hey, hey  
tu t'es vue un peu peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
O. Piros Fortescue
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : ancien gryffondor, choixpeau flou qui n'avait pas l'étoffe d'un lion, il est désormais directeur d'un cirque, maître des cauchemars.
Célébrité : kit harington
Pseudo : elly Âge : 22 Parchemins : 2579 Gallions : 905 Date d'inscription : 14/11/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2148-my-cure-and-my-curse-piros#5490 http://www.mumblemumps.com/t2156-piros-le-maitre-des-cauchemars#54910 http://www.mumblemumps.com/t2155-bernie-atterrissage-d-urgence#54906 http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

bienvenuuuuue mon tout beau j'ai hâte d'en lire plus sur le cher macbeth (je suis une frande fan de shakespeare ) et puis bon courage pour l'écriture I love you il nous faudra un lien, mon compte principal est issue d'une grande famille de médiums bref n'hésites pas si tu as besoin

_________________
wicked, wicked to the core
The smoke is part of circus legend: once upon a time, we were burned to the ground. But we did not die. Instead we kept burning, kept moving, kept growing. The smoke surrounds us, even if we no longer burn.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Bienvenue parmi nous
Bonne continuation pour ta fiche

Ex libris ... comme Saül ? (se fait toute petite )
Revenir en haut Aller en bas
James Martell
Consumed by the shadows
avatar
Modo
Maison/Métier : Professeur de Zoomagie, directeur des Serdaigle et s'occupe aussi des retenues
Célébrité : Daniel Gillies
Pseudo : Emi. Âge : 26 Parchemins : 2600 Gallions : 396 Date d'inscription : 21/09/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t234-james-martell-revele-tous http://www.mumblemumps.com/t241-james-martell-la-lecture-une-felicite-qui-se-merite http://www.mumblemumps.com/t623-james-martell-you-ve-got-mail http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary

Bienvenue parmi nous

Un autre professeur de GISIS? tu devrais avoir pas mal d'élève, bizarrement ils sont beaucoup à aller en médecine magique En tout cas, je veux un lien

Bonne chance pour la suite de ta fiche

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar


LE PRÉNOM + LE NOM + BEN

Bienvenue sur MUM & bon courage pour ta fiche (elle est pas si longue, ne t'inquiètes pas tu vas réussir )

Merci pour les compliments sur le forum
Par contre je n'ai pas compris la remarque sur le profil simple... C'est quoi "un profil simple" ?
Revenir en haut Aller en bas
James Martell
Consumed by the shadows
avatar
Modo
Maison/Métier : Professeur de Zoomagie, directeur des Serdaigle et s'occupe aussi des retenues
Célébrité : Daniel Gillies
Pseudo : Emi. Âge : 26 Parchemins : 2600 Gallions : 396 Date d'inscription : 21/09/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t234-james-martell-revele-tous http://www.mumblemumps.com/t241-james-martell-la-lecture-une-felicite-qui-se-merite http://www.mumblemumps.com/t623-james-martell-you-ve-got-mail http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary

En fait tu as deux mode de profil Zahari, tu peux choisir d'activer le simple, ou celui qu'on à par defaut sur le forum, je sais que cela avait été aussi demander par un autre membre du fofo =)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
O. Piros Fortescue
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : ancien gryffondor, choixpeau flou qui n'avait pas l'étoffe d'un lion, il est désormais directeur d'un cirque, maître des cauchemars.
Célébrité : kit harington
Pseudo : elly Âge : 22 Parchemins : 2579 Gallions : 905 Date d'inscription : 14/11/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t2148-my-cure-and-my-curse-piros#5490 http://www.mumblemumps.com/t2156-piros-le-maitre-des-cauchemars#54910 http://www.mumblemumps.com/t2155-bernie-atterrissage-d-urgence#54906 http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

C'est vrai que quelqu'un nous l'avait déjà demandé et j'avais dit que je ferais le changement, c'est vrai que le profil simple est plus pratique, je l'ai modifié

_________________
wicked, wicked to the core
The smoke is part of circus legend: once upon a time, we were burned to the ground. But we did not die. Instead we kept burning, kept moving, kept growing. The smoke surrounds us, even if we no longer burn.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

lyra, gaah si t'es fan de shakespeare, on va s'entendre. (a) beth a un côté un peu trop sûr de lui comme le macbeth de la pièce, mais il travaille dessus. et avec grand plaisir pour le lien, hâte de voir qui est ton compte principal.
et merci à toi pour avoir modifié le profil, il est tellement plus agréable à naviguer comme ça.  

nathanaël, hahaha v. c'est toi. I love you contente de te voir ici.

james, oh oui un lien. je prends direct. ** et heureuse de voir que les élèves vont tomber, macbeth a besoin d'être entouré de petits génies.

zahari, merci à toi. :) ma fiche avance doucement mais sûrement haha. du coup james et lyra ont répondu à ta question pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Mila V. Silaïeva
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serdaigle
Maison/Métier : Serdaigle, deuxième année de GISIS en Zoomagie, préfète & membre des clubs d'astronomie et du 2ACM
Célébrité : Lily Collins
Pseudo : Barling Âge : 25 Parchemins : 1962 Gallions : 1485 Date d'inscription : 12/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/100  (0/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t400-mila-it-s-always-darkest- http://www.mumblemumps.com/t1385-mila-you-know-what-they-say-about-hope http://www.mumblemumps.com/t1390-mila-hibouxbox http://www.mumblemumps.com/t2088-journal-de-mila
En ligne

Bienvenue sur MUM !
Vous avez l'air de nous préparer un truc cool dis-donc

_________________


NOT THAT OKAY
On and on, like we're living on a broken record. Hope is strong, but misery's a little quicker.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

ollivander + prénom qui swagge + avatar qui roxe
Welcome !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar


J'adore
Ta fiche est très fluide, bien écrite et les moments choisis de ton histoire sont justement très bien choisis je trouve I love you
J'ai apprécié de te lire et découvrir ton personnage, sa famille, et surtout sa relation avec Phaedre qui j'avoue m'intrigue grandement

Il y a juste une petite faute dans la date de naissance de ton perso L'action se déroulant en octobre/novembre 1999 et Macbeth ayant 33 ans (d'après ce que tu as écris dans ton profil), il ne peut être né en 1988 ^^ S'il a bien 33 ans il est né en 1966 :) Il faudra donc juste modifier ça ;)

En tout cas, te voilà officiellement le professeur de Médecine Magique de Poudlard

Bienvenue à ...
Poudlard
Maintenant que tu es validé, tu vas pouvoir torturer les élèves de Poudlard.

N’oublies pas qu’ici tu peux t’amuser rapidement alors n’hésites pas à nous rejoindre soit dans le Flood soit sur la ChatBox tout le monde est le bienvenue. Tu peux maintenant commencer à créer de nouveaux liens avec les autres élèves, tu trouveras tout ça dans le journal du sorcier. Ensuite si tu as la moindre question n’hésites pas à envoyer un hibou à l’un des membres du Staff. Allez nous t’attendons vite à Poudlard et nous tenons à te remercier d’être venu sur MUM. Si tu as envie de RP mais que tu n'as pas de partenaire, viens t'inscrire au speed dating version sorcier, mais tu peux aussi consulter le répertoire des sujets libres et communs . . Enfin, pour consulter la liste des cours, c'est par ici .

Si tu veux agrandir ton cercle d'ami et que tu as une idée en particulier, n'hésites pas à créer ton propre scénario, une fois que tu auras deux semaines d'activité sur le forum et un RP en cours, que tu peux faire ici et enfin pour surtout gagner le coeur de nouveaux sorciers nous t'invitons à voter pour MUM dans la session que tu trouveras dans la taverne.

Enfin, n'oublie pas le plus important, amuses-toi bien sur MUM !


Cordialement,
Le Choixpeau Magique
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

mila, merci à toi. crystal reed était autrefois la soeur de mon personnage, elle est tellement jolie avec ses fossettes et ses cheveux noir corbeau. **

alienor, merlin hermione en serpentard. sachant que beth était lui aussi un vert et qu'il n'est pas spécialement malveillant, il nous faudra un petit lien de prof à élève.

zahari, gaah merci mille fois à toi pour cette validation ultra-rapide. la partie est déjà éditée. moi qui avais peur d'avoir commis quelques gourdes niveau interprétation du contexte (qui soit dit en passant est une petite merveille), au final j'ai fait l'erreur la plus bête qui soit, et j'ignore comment. il pleut une montagne de fizwizbiz sur toi avec ta belle gueule de xavier dolan.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
third act, the prestige (macbeth)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» third act, the prestige (macbeth)
» [Guide]Le prestige
» [Comté] Économie - Le prestige (Règle officielle)
» Le Katana, Arme de prestige
» [classe de prestige] Invocateur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Gobstones :: obliviate :: Les fiches des anciens membres-
Sauter vers: