Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

Fête du Millénaire ♔ Sujet commun Serpentards

Zoya M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard, Septième année
Célébrité : Kaya Scodelario
Pseudo : Hessnellia Âge : 22 Parchemins : 818 Gallions : 598 Date d'inscription : 12/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t782-zoya-casual-curses-are-the-most- http://www.mumblemumps.com/t787-zoya-where-is-my-mind http://www.mumblemumps.com/t940-zoya-write-if-you-will-i-won-t-answer-anyway http://www.mumblemumps.com/t2070-hessnellia-s-journal-zoya-ophelia-niall

Fête du Millénaire
Tous les Serpentards !



31 Décembre 1999
Veille de la nouvelle année
Salle commune des Serpentards, Poudlard, Écosse
«Il y a grosse teuf qui se donne pour la nouvelle année !»
« Où ça ? »
« Dans la salle commune ! Les profs ne seront pas trop dérangeants, et même les préfets sont dans le coup !»
« Génial ! Mais merde je dois trouver quoi porter ! »
« Mais on s'en fout ! C'est de quoi se défoncer qu'il nous faut ! »
Je ne savais pas qui avait eu cette idée, mais surtout, je ne savais pas quoi en penser. L'idée de me retrouver à fêter avec une foule d'autres étudiants ne me plaisait pas trop. En même temps, je n'avais pas envie d'être seule pour fêter la nouvelle année, pour passer le cap du millénaire. Depuis plusieurs jours déjà, j'entendais les rumeurs, puis la confirmation de l'événement se partager. La majorité semblait excitée à l'idée de fêter tous ensemble, entre Serpentards. Pour moi, outre les anciens élèves de Durmstrang, c'étaient tous des étrangers, des inconnus. Je connaissais leurs noms, leurs visages, mais je n'en avais rien à faire. Ils n'étaient ni mes amis, ni mes ennemis.

« Moi ça va, j'ai piqué une bouteille de whisky pur-feu à mes parents et elle n'attend que d'être ouverte !»
« C'est cool, mais je suis certain qu'on peut trouver mieux... »
Ce dernier s'était tourné vers moi, qui s'acharnait depuis le début à les ignorer, la tête plongée dans un grimoire.
« Krushnic, toi tu aurais sûrement quelque chose de sympa à nous concocter, non ? »
Bien entendu, je l'attendais celle-là. Tôt ou tard, quelqu'un allait venir me demander si je pouvais leur offrir l'une de mes créations, question de bien perdre la tête lors de cette soirée. Le temps des fêtes avait été assez fructueux pour moi, mais pour une telle occasion, je savais qu'on s'attendait à plus de moi, qu'on s'attendait à une grande générosité de ma part. Ils se mettaients tous un doigt dans l'oeil.
« Qu'est-ce que tu as à offrir en échange ? »
Mon ton se fut stricte, sans possibilité d'ouverture. S'il n'avait rien à offrir, je n'aurais rien à lui donner. Je vis son visage changer d'air un moment, jeter un coup d'oeil à ses amis avant de revenir à moi. J'avais toujours le nez plongé dans mon livre.
« Oh allez, tu peux nous faire ça gratuitement, pour une fois ! »
« Отвяжись ! Si tu veux baiser quelqu'un, vas chez les Poufsouffles. Avec moi, on paie ! »
« Conasse ! »

☾ ☾ ☾

À chacun de mes pas, un cliquetis résonnait, délicatement. Je pouvais sentir le liquide bouger dans les fioles qui se balançaient dans mes poches. C'était subtil, et certainement personne n'allait les entendre dans tout le vacarme de la fête. Je pouvais déjà entendre les autres s'amuser dans la salle commune. De mon côté, je venais tout juste de me décider à aller me joindre à eux. Je ne pouvais pas éviter leur bruit, valait mieux aller en profiter. Dans le meilleur des cas, Kamen y serait, et nous allions pouvoir partager quelques concoctions. Et Lou. J'avais bien envie qu'elle y soit, qu'elle m'aide à passer au travers de cette soirée. Bien que je la voyais à tous les jours, bien que nous partagions le même dortoir, j'avais envie de la voir.

Plus je m'approchais de la salle, plus le pouvais sentir les vibrations de la musique et des cris. À mon entrée dans la salle commune, je pus apercevoir une table couverte de friandises et de pâtisseries, puis une autre couverte de boisson. Un énorme bol de punch vert en décorait le centre, mais c'était les bouteilles qui avaient une place d'honneur. Les élèves s'y étaient donnés à coeur joie, apparemment.

Je me dirigai vers la table de confiserie pour me servir un fondant du chaudron, dont l'intérieur était d'un rouge foncé. J'osais espérer qu'il serait à la cerise. Rapidement, je me remis à l'écart, pour observer et voir si je pouvais trouver Kamen. La main dans la poche, faisais tournoyer les fioles entre mes doigts, impatiente.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar



La fête du millénaire

Party rock is in the house tonight. Everybody just have a good time. And we gon' make you loose your mind. Everybody just have a good time.



Toutes les filles s’agitaient autour de moi, pouffant stupidement devant des étoffes colorées. S’enquillant sans brocher des substances alcoolisées. La fête se préparait, dans la plus totale des cacophonies. Assise sur mon lit, vêtue d’un simple pyjama, je tenais de ne pas prêter attention aux bécasses surexcitées qui s’agitaient autour de moi. Guerre et Paix entre les mains, un célèbre roman russe écrit par l’un des plus fameux auteurs moldus, j’avais bien l’intention de passer ma soirée tranquille à lire. Qu’importe qu’on soit le 31 décembre. Qu’importe que dans quelques heures, nous soyons en 2000. Les mois, les années passent, mais n’effacent rien. A quoi bon célébrer une nouvelle année ? Alors que les blessures de ces derniers mois sont encore ouvertes ? Cela n’avait aucun intérêt. « Vous avez vraiment l’intention de jacasser toute la nuit ? » « Lève le nez de tes bouquins Crowley. Et amuse toi. » « Laisse-la, elle ne sait pas s’amuser. Je suis certaine qu’elle n’a jamais bu d’alcool de sa vie. » Là dessus elle avait tord. J’avais même de bonnes notions en œnologie. Mais toute control freak que j’étais, jamais je ne m’étais rendue ivre par l’alcool. Et cela ne commencerait pas ce soir. Je roulais des yeux puis replongeais dans l’écriture détaillée de Tolstoï.

Je n’étais pas asociale. Loin de là, j’avais des amis, je connaissais beaucoup de gens à Poudlard même. Mais les gros rassemblements me faisaient peur. Et je savais que comme souvent, les quolibets allaient tomber, inévitablement. Aliénor l’intello, la froussarde, la pucelle. Et je n’avais pas envie de ça. Juste d’être seule. Les mots d’Aedan me revenaient à l’esprit. Inlassablement. « Lâche toi Ali, prends le temps de vivre. Ne laisse pas tes peurs te clouer au sol. Tu es belle et intelligente, sert-en ! Laisse-toi aller, tombe amoureuse, bois, embrasse des garçons, fais l’amour si ça te chante. Mais vis. » Etais-je vraiment en train de rater ma vie ? J’avais presque vingt ans, je n’avais jamais laissé l’alcool embuer mes sens. Je fuyais dès que ça devenait sérieux avec un garçon. Je n’avais jamais été plus loin qu’un baiser. Il n’avait peut-être pas tord. Je fermais mon livre. Fermant les yeux. Il y a quelques temps encore, cet endroit était une ruine, détruite par la guerre. Et les souvenirs de ceux que nous avions perdu hantaient ces lieux comme nos cœurs. Finalement, danser, vivre, rire, n’était-ce pas le meilleur moyen de rendre hommage à ces vies volées ?

Je me levais. Le dortoir était vide, toutes les filles étant parties danser, boire, manger, draguer avec les autres. J’entendais la musique et les rires au travers des murs. Laissant l’imposant roman, je farfouillais dans mon sac, en ôtant une robe que ma mère m’avait laissée, dans l’espoir de me voir enfin me conduire comme une adolescente normale et non comme une intello coincée. Elle était noire, simple, pas trop courte. Mais le décolleté du dos laissait entrevoir assez de chair pour qu’elle soit qualifiée de sexy. Bon, bah allons-y après tout ! J’enfilais la robe et attachais mes cheveux pour dévoiler mon dos. Montrant ainsi les deux ailes tatouées entre les omoplates. Lesquelles allaient surement en surprendre plus d’un. Je ne me reconnaissais pas. Moulée ainsi dans un tissu près du corps, dos dévoilé à qui voulait bien le voir. J’étais différente. Nerveuse, j’enfilais une paire de chaussure avant de quitter le dortoir. La salle commune était en effervescence, les élèves dansaient, riaient, buvaient. Immédiatement, je me sentis mal, pas à ma place. Mais bien décidée à ne pas revenir en arrière, je me dirigeais vers le bar. « Sers moi … Je ne sais pas après tout. Improvise. » Improviser. Ce mot ne fait même pas parti de mon vocabulaire. Mais que fais-je donc ?

 

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

C'était un grand jour, nous allions passer dans un nouveau millénaire dans quelques heures. Pour cela une fête avait été organisée dans notre sale commune. Pour beaucoup c'était l'occasion d'oublier ces dernières années, de s'alcooliser, draguer. Mais personnellement je ne voyais pas la soirée comme tel. Je n'étais pas comme eux, je ne vivais pas dans ce genre de société où au bout de trois bières au beurre je lécherai le parque. Avant de me retourner il allait falloir aller dans un excès de consommation d'alcool et d'autres substances plus ou moins hallucinogènes. J'avais tout prévu sur moi et ne comptait pas partager avec qui que ce soit. Personne n'était au courant de ce que j'avais en ma possession j'étais discrète à ce niveau là.

De ma chambre je voyais toutes les filles se pavaner avec leurs robes à froufrous roses, leurs parures en faux diamants et leurs coiffures démesurées. Il ne fallait pas croire que j'allais en faire autant qu'elles. Pour moi c'était un jour à la limite du funeste. J'entrais dans un nouveau millénaire sans les personnes que j'aimais le plus; l'une disparue, l'autre morte. Je descendais donc de m'habiller en noir de la tête aux pieds. Un leggings troué un peu partout ainsi qu'un débardeur avec Bambi en Zombie dessiné dessus. C'était moi tout simplement. Je savais que j'allais me faire dévisager mais je n'en avais pas grand chose à faire.

Il était venue le moment pour moi de me joindre aux autres dans la salle commune. Je les observais avec leur rire hypocrite, leur fausse joie; ils essayaient de masquer leur chagrin mais je voyais bien que tout était faux. On aurait dit un film cliché avec de mauvais acteurs.

Je savais que j'allais passer une mauvaise soirée alors je commençais à prendre une petite fiole que j'avais en stock. C'était les pupilles dilatées que j'entrais en scène.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra L. Dashkova
Consumed by the shadows
avatar
Modo
Maison/Métier : septième année
Célébrité : India Eisley
Pseudo : Emi. Âge : 26 Parchemins : 1742 Gallions : 608 Date d'inscription : 06/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t729-alexandra-dashkova-les-monstres- http://www.mumblemumps.com/t736-alexandra-dashkova-titre-a-venir http://www.mumblemumps.com/t1959-alexandra-dashkova-letters-box http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary


Fête du Millénaire
~ Serpentards ~


I
l y avait une fête chez les Serpentard et Lou curieuse comme elle était-elle ne voulait absolument ne pas rater ça! Pour une fois qu'ils allaient pouvoir s'amuser, elle avait même réussi à convaincre Kamen d'y aller, elle sautait presque de joie devant son miroir. Elle avait passé des heures à choisir sa tenue envahissant le dortoir de ses vêtements, une part d'elle se fichait bien de comment elle allait s'habiller, une autre part voulait surprendre Kamen et c'était cette part qui l'emportait sur le reste... La plupart du temps Lou était plutôt jean il était rare de la voir en jupe, est-ce que c'était déjà arriver d'ailleurs? C'était sans doute pour cela que ça lui faisait aussi étrange en regardant son reflet... Elle avait opté pour une petite jupe noire plutôt festive lui arrivant au-dessus des genoux que sa mère adoptive lui avait envoyé à noël. Elle l'avait accompagné avec un haut qui trainait au fond de son placard, noir également lui découvrant les épaules et pour mettre une petite touche de couleur elle avait mis une ceinture de couleur doré à la taille. Pour finir elle avait choisi de mettre des ballerines de la même couleur que la jupe et le haut. Elle restait tout de même... Perplexe devant le miroir... Elle n'avait pas touché au maquillage, trop peur de se défigurer, elle devrait peut-être  songer demander conseil à Oktavia, ou Zoya peut-être... Mais qu'est-ce qui lui prenait? Voilà qu'elle pensait au maquillage, elle la petite orpheline qui ne s'y était jamais intéressé! De plus elle n'avait plus le temps désormais, il faudra que ça aille comme ça. Sans un seul autre regard pour son reflet, elle quittait son dortoir pour aller rejoindre celui des garçons, le sourire aux lèvres elle espérait qu'il serait près.

"C'est l'heure !!!" Claironnait-elle en arrivant dans le dortoir du garçon, règle débile qui interdisait les garçons d'aller dans le dortoir des filles, mais l'inverse était tout à fait légale. La jeune Russe ne comprenait pas, mais elle ne s'en plaignait pas pour autant, elle ne mit pas longtemps à découvrir son ami et comme à sa grande habitude elle lui sautait dessus, déposant au passage un bisou sur sa joue. "Près ou pas, c'est l'heure, je t'enlève, tu n'as pas le choix!" Elle tirait déjà sur sa main, son sourire était éclatant et devait monter jusqu'à ses oreilles. Son regard complice pris le temps de détailler le jeune homme... "Ben dis donc, mais c'est que tu es élégant!" Lâchait-elle sur un air légèrement moqueur, sa façon à elle de le complimenter tout en cachant le fait qu'il lui plaisait vraiment, elle le complimentait de la façon dont elle l'avait toujours fais, en étant son ami et rien de plus... Cachant sa gêne, son désir, ses rêves, par des plaisanteries et des sourires... Elle ne le lâchait pas et l'entrainait avec elle, la fête avait déjà commencé, ils pouvaient entendre la musique et Lou ne voulait pas en perdre une miette, sur le chemin elle se demandait qui serait là-bas, est-ce que Kamen et elles seront les seuls de leur cercle d'amis? Elle allait bientôt avoir la réponse. Ils ne tardèrent d'ailleurs pas à rejoindre la salle commune qui était déjà bondée de monde, tandis que Lou avait déjà repéré les tables remplies de friandise, pas loin son regard se posait sur Zoya à qui elle faisait signe.

"Tu crois que leur fêtes sont différentes des nôtres??" Demandait-elle en se hissant à l'oreille de Kamen pour pouvoir être entendu avant de rire doucement, c'était peut-être la seule chose qui finalement n'allait peut-être pas changer de Durmstrang?
AVENGEDINCHAINS

_________________
« Loumen »
So much life in those open eyes, so much depth, you look for the light, but when your wounds open, you will cry, you’ll cry out now and you’ll question why, i can see a rainbow, in your tears as they fall on down, i can see your soul grow, through the pain as they hit the ground
©crackintime

Revenir en haut Aller en bas
Teodor Azarov
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard, ce choix de maison ne l'étonna que peu, après tout au vu de son attirance pour la magie noire et son ambition dévorante, il avait tout pour aller chez les verts et argents
Célébrité : Dominic Sherwood
Pseudo : Lÿs Âge : 19 Parchemins : 549 Gallions : 812 Date d'inscription : 27/11/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t672-i-don-t-need-to-be-fixed-okay-i- http://www.mumblemumps.com/t708-beat-me-black-and-blue-every-scar-will-build-my-throne-teodor#13266

Fête du Millénaire

Dans les couloirs le nom de la fête du millénaire des Serpentard était murmuré à tout bout de champ. Le bouche à oreille se fit très très vite dans la salle commune, jusqu'à ce que tout le monde soit au courant de la grande soirée qui se préparait pour apprécier comme il se doit la nouvelle année qui a minuit allait débuter. Mais pas n'importe quelle année, mais bien un nouveau millénaire. L'an 2000. Ca sonnait étrangement bien et autant dire qu'il allait de soit que Azarov serait de la partie. Après tout, ce genre de soirée c'était son lieu de prédilection et à Durmstrang il se rendait dans chacune d'entre elles. A dire vrai, il n'avait pas du manquer une seule soirée depuis sa toute première soirée. En même temps, c'était l'occasion de voir les gens de sa Fratrie, enfin ici de sa maison, d'une toute autre façon, car ne dit-on pas que qui partage un verre partage un lien indescriptible. De ce fait, c'est dans le dortoir des GISIS Serpentard qu'il se mit à se préparer, entouré par les autres premières années de spécialisation. Certains étaient même déjà partis à la soirée, prêt à s'amuser le plus vite possible. Mais au fond, il savait très bien que ce genre de soirée ne commençait pas à l'heure indiqué mais bien quelques longues minutes après voir même une heure, lorsque la majorité des convives étaient arrivés. Et c'est pourquoi il ne se pressait pas. Car après tout, ce n'était pas comme si Azarov ne pourra pas rentrer dans la salle commune après l'heure annoncée. Devant le miroir du dortoir, il finit par se décider à arborer un jean noir assez simple, et une chemise également noir, avec des boutons ouverts, car après tout le but n'était pas de paraitre rigide. Quant à ses manches, il les avait repliés jusqu'à ses coudes laissant ainsi apparaitre les tatouages sur ses avants-bras. Il avait de ce fait un air décontracté mais malgré tout extrêmement classe.

Après un dernier coup d'oeil dans le miroir, il quitta son dortoir. La musique lui parvenait déjà et alors qu'il descendait les marches pour arriver dans la salle commune, un sourire étira ses traits. La fête allait bientôt commencer et autant dire que ça allait être absolument parfait. Arrivé en bas, il vit les Serpentard danser, rire, boire et même manger, tout dans une ambiance particulièrement détendue. Autant dire que certains d'entre eux s'étaient métamorphosés pour ce soir. Les jeunes femmes étaient dans des robes plus ou moins courtes, dévoilant bien plus leurs formes que l'uniforme ne le fera jamais. Mais avant de commencer réellement la soirée, il fallait qu'il aille boire un bon coup au bar pour se mettre dans l'ambiance. Tandis qu'il se servait un verre de vodka, une jeune femme aux cheveux relevés et à la robe noire moulante s'approcha de lui et se mit à lui parler. « Sers moi ... Je ne sais pas après tout. Improvise. » Ainsi il allait faire le rôle de barman ? Mais bon, au vu des yeux plutôt perdu de la jeune Serpentard de première année de GISIS s'il se souvenait bien, il se dit que ce n'était pas trop dramatique. « Improviser ? Ma spécialité ! Je suppose que tu dois être plutôt du style assez sucré pour ne pas avoir à ressentir l'alcool lorsque tu bois ? Car je ne peux que te conseiller... » Et étant déjà derrière le bar, il pris une bouteille de vodka noire, qu'il versa dans un verre, puis une fois que la quantité lui paru suffisante, sachant qu'il n'en mis pas trop non plus au vu du gabarit de la Serpentard. Puis, reposant la bouteille, il compléta de glace pilée, mais également de crème de mure pour donner une touche fruitée et sucrée à la boisson qui ferait qu'elle ne sentira absolument pas l'alcool. Et enfin, un peu d'eau pétillante pour alléger le tout. Azarov poussa alors le verre en direction de la Serpentard en lui faisant un clin d'oeil. « J'espère que ça te plaira. Et avant que j'oublie moi c'est Teodor. » Il leva alors son propre verre, pour trinquer avec elle si elle le souhaitait.

camo©015

_________________
▲▼▲ ▲▼▲ ▲▼▲
Vouloir être le premier et toucher tous les sommets jusqu'au ciel. À vouloir tout posséder, j'ai fini par oublier l'essentiel. Tant de fois, je me suis perdu dans les jeux inattendus de la vie, survie. Dans les voies sans aucune issue, un monde trop convenu, j'ai su, tout le superflu, mais je laisse ma vie derrière moi. J'avance vers d'autres vers. Je me relève pour toi.

Revenir en haut Aller en bas
Kamen Yordanov
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : slytherin
Célébrité : Ash Stymest
Pseudo : Elly Âge : 22 Parchemins : 2475 Gallions : 504 Date d'inscription : 01/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t304-kissing-death-and-losing- http://www.mumblemumps.com/t310-you-re-poison-runnin-through-my-veins-kamen#3919 http://www.mumblemumps.com/t975-kamen-flask http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

Kamen se regardait dans le miroir. Il ne le faisait jamais d'habitude, se fichant clairement de l'apparence qu'il renvoyait aux autres. Mais ce soir c'était différent. Pour plusieurs raison, Kamen se sentait comme un imposteur lorsqu'il avait enfilé sa tenue de soirée. Peut-être parce qu'il se sentait coupable de pouvoir faire la fête, alors que son demi-frère, lui, ne la ferait plus jamais. Peut-être parce qu'il se sentait mal à l'aise de s'apprêter, ayant en tête trop de choses pour faire la fête. Peut-être parce que le jeune bulgare avait peur de ne pas être assez bien habillé, pour accompagner Lou. Quand elle lui avait proposé, ou plutôt supplié de l'accompagner à cette fête, il n'avait pas refusé, tout simplement parce qu'il était incapable de lui dire non, même si il le cachait bien. Alors quand il la vit arriver, le sourire aux lèvres, pour venir le chercher, il ne put s'empêcher de sourire à son tour, tout en ayant un arrière goût de mensonge. Elle était magnifique, comme elle ne l'avait jamais été. Évidemment, Lou était toujours rayonnante, même lorsqu'elle se cachait derrière des vêtements très basiques, mais aujourd'hui, elle avait mis en avant sa féminité, et Kamen se sentait privilégié d'être le premier à pouvoir l'admirer. Elle le complimenta sur le ton de la plaisanterie, et il en fit de même, en silence. Il n'était pas doué pour dire de belles choses aux autres, même à Lou, mais son regard parlait pour lui. Il enfila sa veste noir et la suivit pour descendre jusque dans la salle commune. Quand ils entrèrent, les effluves de l'alcool embaumaient déjà la salle, et la musique tambourinait contre les murs. Kamen inspecta rapidement les lieux, il reconnut Zoya, dans un coin. Lou et lui allèrent dans la direction de leur ancienne camarade de Durmstrang, tandis que Lou se mit sur la pointe des pieds pour lui murmurer : « Tu crois que leur fêtes sont différentes des nôtres ? » Kamen ricana. Il se souvenait des fêtes que son frère et lui organisaient à Durmstrang, les meilleures de toute l'école. Il avait hâte de voir si les anglais étaient capables de mieux, il en doutait. « Je crois que l'esprit de fête des slaves est bien plus excitant que le leur ! » Il attrapa le bras de Lou, pour la conduire jusqu'à Zoya. Il se mit entre les deux filles, et profita qu'un serveur passait par là pour effectuer un geste de galanterie. Il tendit à Lou un verre de Bloody Mary, et profitant que cette dernière s'occupe d'observer le monde, il se tourna discrètement vers Zoya. Il avait caché dans sa manche une de ses fioles dont lui seul avait le secret. « Un peu de piment, ça te tente ? » murmura-t-il à celle qui avait le don des potions. Il lui fit un clin d'oeil, et reporta son attention sur Lou, pour qu'elle ne se pose pas de questions. Il lui jetait des coups d'oeil de temps en temps, le réflexe du protecteur. La plupart des élèves de Durmstrang restaient entre eux, il le remarqua. Sauf Teodor, qui s'était tout de suite dirigé vers le bar pour faire le service. Kamen hésita à aller l'embêter et lui demander un cocktail, mais il se ravisa. Il avait d'autres choses à faire.

_________________
destructive love
Ce baiser est mille fois mieux que tout ceux qu’il a pu recevoir et donner dans sa vie. C’est un baiser chaud, langoureux, qui vient du cœur. Un baiser beaucoup plus fort que n'importe quel poison.



Revenir en haut Aller en bas
Atos W. Leiden
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : 1ère année de GISIS - sécurité magique
Célébrité : Bill Skarsgard
Pseudo : Blake Âge : 17 Parchemins : 632 Gallions : 117 Date d'inscription : 17/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t813-atos-sinking-in-the-pool-of-your http://www.mumblemumps.com/t851-atos-so-drink-for-me-drink-for-me http://www.mumblemumps.com/t2117-atos-schreiben http://www.mumblemumps.com/t2114-journal-de-blake


Sujet commun serpentards - la fête du millénaire

On l’avait forcé à venir, enfin forcé, Atos n’aurait jamais dit non à quelques verres ou autre substances que proposait souvent ce genre de soirée. Il ignorait qui avait été l’investigateur de tout ce bazar, mais il l’aurait bien remercié. Il était temps qu’ils s’amusent un peu, tout était bien trop sérieux chez les Serpentards. La première semaine, il avait apprécié le calme, maintenant il s’ennuyait et voulait un peu d’animation. Il avait fait l’effort de sortir un costume, même s’il se doutait qu’il serait sûrement le seul, mais Atos ne faisait pas dans la demi-mesure, s’il faisait quelque chose, il le faisait bien. Il sortit de son dortoir et pénétra dans la salle commune où la musique battait déjà son plein. Il s’arrêta cinq minutes contre le mur, observant la salle, cherchant du regard des visages connus. Il avait déjà une petite idée de qui pouvait bien être de la partie. Rapidement, il remarqua Zoya. La sorcière était déjà en pleine conversation avec deux autres élèves de Serpentard. Il en était certain qu’elle avait amené de quoi pimenter la soirée, mais pour l’instant il voulait profiter un peu de l'ambiance avec toutes ses facultés. Il verrait bien d’ici quelques heures s’il s’ennuyait ou si au contraire il pouvait s’en passer. Il s’enfonça un peu, se permettant de traverser la piste de danse improvisée en gênant quelques sorciers au passage. Il vit une fille (Kate) qui restait en retrait, seule. Ce genre de soirée n’était pas fait pour rester seul, sinon, il ne servait à rien de faire le déplacement. Il s’approcha d’elle et attrapa sa fiole. Boire seul, quelle tristesse. Il porta le goulot à ses lèvres, but une petite gorgée. « Eh, tu veux passer la soirée seule ? Pourquoi tu viens pas t’amuser un peu ? » Il lui lança un sourire moqueur et garda la fiole en main, l’obligeant presque à le suivre si elle voulait récupérer ce qui lui appartenait. Et si elle ne bougeait pas, et bien il la finirait, lui, parce que ce truc là était vraiment délicieux. Il n’avait pourtant aucune idée de ce que ça pouvait bien être.

Il s’approcha d’un comptoir où avaient été mis plusieurs boissons. Il y aperçut Teodor et Alienor. S’il était assez content d’apercevoir la jeune sorcière, il l’était un peu moins de la voir en la compagnie d’Arzanov à qui il ne faisait que moyennement confiance depuis le petit incident. Sournoisement, il entendit la conversation des deux et fut surpris d’entendre qu’Alienor avait pris les choses en main et était ce soir prête à se lâcher un peu. « Tu pourras me servir quelque chose d’un peu plus fort Teo ? » Il aimait le taquiner, et ce surnom n’y était pas pour rien. Il n’avait pas vraiment apprécié son arrivée à l’improviste dans la forêt la dernière fois, et il l’avait soigneusement évité depuis, tout en le surveillant de très près. D’ailleurs, s’il buvait ce soir, Atos voulait être sûr qu’on ne lui délierait pas la langue à son insu et le plus simple pour en être sûr était de rester pas trop loin. « Non laisse, je vais me servir, tu t’y connais sans doute pas tant que ça. » Atos passa derrière le comptoir, il posa la fiole en jetant un petit coup d’œil pour voir si la mystérieuse serpentard l’avait suivi, attrapa un verre et une bouteille et prit sa deuxième gorgée de la soirée.

HARLEY-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar



La fête du millénaire

Party rock is in the house tonight. Everybody just have a good time. And we gon' make you loose your mind. Everybody just have a good time.



Il y a encore quelques minutes, jamais je me serais imaginée à cette soirée. Et je pense que personne ne m'y aurait imaginé par ailleurs. J'avais l'intention de passer le nouvel an avec mon livre et mon chat. Et je sentis au regard de certain que ma présence les surprenait. Rassurez vous, elle me surprend moi même. Je me demandais d'ailleurs ce qui m'avait poussé à venir. Curiosité ? Sans doute. Volonté de changer ? Peut-être bien. Je ne quittais pas mon rêve de devenir auror. Et je continuerai à travailler d'arrache pied. Mais la guerre m'a fait comprendre une chose. La vie n'est pas éternelle. Et aujourd'hui je vais à l'encontre de mes peurs et de ma nature pour pour tenter une nouvelle expérience : profiter. Par merlin, que dirait Aedan s'il me voyait ? Serait-il fier ou inquiet ? Et moi même, étais-je fière de moi ? J'étais partagée entre la peur de me trahir et ma volonté de changer. D'évoluer. J'étais face au jeune homme du bar, un garçon aux cheveux chatain, vêtu de n'avoir. Que je connaissais de vue : il faisait partie de toute cette tribu d'élèves de Durmstrang. Ils étaient très nombreux cette année. Je n'en connaissais pas beaucoup. Ils restent beaucoup entre eux. Néanmoins, j'accepte la boisson que me tend le barman.  « Je ne bois pas vraiment de cocktail, je bois uniquement du vin. Mais j'ai décidé de faire une exception ce soir. » Je m'empare du verre, inspirant son parfum fruité. Je ne décale pas l'odeur âcre de l'alcool. Mais au vu du liquide noir qu'il a versé dans le verre, il doit en avoir. « Merci, ça sent très bon en tout cas. » . J'aperçois Atos au loin, et lui adresse un signe de la main. Il doit être surpris de me voir ici. Je lui avais affirmé que je passerai ma soirée avec Tolstoï.

Comme quoi, il ne faut jamais dire jamais. Et n'est ce pas lui qui me pousse sans arrêt à me lâcher un peu ? Je me tourne de nouveau vers le garçon du bar. Teodor. Pas commun. « Enchantée. Je m'appelle Alienor. » Je marque une pause, buvant une gorgée du cocktail. Presque surprise de ne pas sentir la morsure âcre de l'alcool dans ma gorge. C'est agréable au contraire. « Au vu de ton accent, de ton prénom et du fait que je ne t'ai quasiment jamais vu, je dois en déduire que tu viens de Durmstrang ? » Je me tournais vers Atos qui s'était approché du bar. Je le suivis du regard tandis qu'il se servait, tout en avalant une seconde gorgée du breuvage. « Donc vous vous connaissez. Il est vraiment temps que je sorte de mes livres. De temps en temps du moins. J'ai l'impression de ne voir que de nouvelles têtes ici, pourtant cela fait huit ans que je suis élève ici. Neuf si l'on compte l'année de travaux.  » Pas étonnant, je passais mes journée en cours, à la bibliothèque et dans le dortoir. Métro, boulot, dodo comme disent les moldus. Pour ma part, ce serait plus boulot, boulot, dodo mais bon. Ce soir faisait figure d'exception.

 

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Zoya M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard, Septième année
Célébrité : Kaya Scodelario
Pseudo : Hessnellia Âge : 22 Parchemins : 818 Gallions : 598 Date d'inscription : 12/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t782-zoya-casual-curses-are-the-most- http://www.mumblemumps.com/t787-zoya-where-is-my-mind http://www.mumblemumps.com/t940-zoya-write-if-you-will-i-won-t-answer-anyway http://www.mumblemumps.com/t2070-hessnellia-s-journal-zoya-ophelia-niall



Fête du Millénaire
Tous les Serpentards !


La salle commune continuait de se remplir, bientôt, tous les Serpentards y seraient. Bientôt, l'ambiance serait bien trop désagréable pour moi. Tous ces fêtards, bruyants allaient vite me faire éclater de rage. Je tapais du pied pour me relaxer. Je n'étais pas agoraphobe, je ne l'avais jamais été. Je n'avais simplement qu'une haine pour la majorité des gens, tout simplement. Toutefois, j'avais besoin de me laisser aller un peu, et j'avais prévu le coup. Les autres sorciers se régalaient de boissons alcoolisées, dansaient, tous prêts à perdre la tête pour entrer dans ce nouveau millénaire. Enfin quelque chose que j'avais en commun avec les autres. D'ailleurs, je croisai le regard de Kamen, qui était accompagné de Lou. Je leurs offris un léger sourire, alors qu'ils se joignirent à moi. Tous deux arboraient un habillement hors de leur habitude, que j'observai brièvement, de haut en bas, avant de m'adresser directement à Lou.
« Tu es vraiment magnifique... »
Je lui offris un autre sourire, bien sincère. Je n'avais pas l'habitude de complimenter qui que ce soit. Peut-être même était-ce la première fois que je la complimentais. Ces mots étaient sortis tout naturellement, comme s'il c'était toujours agi d'une évidence, comme s'il était nécessaire de la complimenter. Elle était rayonnante et cela n'avait pas manqué de me méduser. J'approchai mon nez de la friandise que j'avais prise à la table. Framboise. Qui étaients les idiots qui faisaient des fondant du chaudron aux framboises ? Je n'allais pas manger ça. Je décidai alors de le donner à Lou, qui saurait sûrement se plaire de cette gâterie.

L'écart d'un instant, j'avais oublié les fioles qui reposaient dans mes poches. Kamen me ramena rapidement à cette pensée lorsqu'il s'adressa à moi. À ces mots, j'avais compris qu'il n'avait pas décidé d'apporter quelque chose de léger. Dans mon cas, sachant que je ne souhaitais pas terminer cette soirée avec une humeur désagréable, avait apportée des potions bien simples, pour débuter la soirée. L'une de mes potions les plus populaires pour ceux qui m'en achetaient, avec une touche spéciale pour cet événement. Mes fioles contenaient un liquide bleu clair, où brillaient de petits cristaux blancs. C'était une potions d'allégresse que j'utilisais lorsque je me sentais de bien mauvaise humeur. Normalement, cette potion rendait si léger que les pas de son utilisateur devenaient insonores, et qu'une simple poussée pouvait les faire s'envoler. Rien de bien excitant. Toutefois, ces fioles contenaient un élément de plus. Un petit filament doré virevoltait dans le mélange. Grâce à ce petit ajout, la potion devenait un hallucinogène, juste bien dosé pour ne pas perdre le sens de la réalité. Quelque chose pour bien faire la fête.

Toutefois, je ne révélai pas immédiatement mes potions à Kamen. J'étais curieuse de ce qu'il pouvait bien avoir concocté.  
« Qu'est-ce que tu as à me proposer ? »
J'étais restée sans expression face à son clin d'oeil, tout comme j'en avait l'habitude. J'étais curieuse, j'avais bien hâte de tester ses potions, mais je n'étais pas du genre à démontrer mes pensées et émotions. En même temps, Kamen savait qu'il n'avait pas à répondre à ma question. Il savait que j'allais tester. Je sortis la main de ma poche - vde bien entendu - pour lui démontrer que j'étais prête à prendre ce qu'il comptait m'offrir.


Revenir en haut Aller en bas
Teodor Azarov
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard, ce choix de maison ne l'étonna que peu, après tout au vu de son attirance pour la magie noire et son ambition dévorante, il avait tout pour aller chez les verts et argents
Célébrité : Dominic Sherwood
Pseudo : Lÿs Âge : 19 Parchemins : 549 Gallions : 812 Date d'inscription : 27/11/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t672-i-don-t-need-to-be-fixed-okay-i- http://www.mumblemumps.com/t708-beat-me-black-and-blue-every-scar-will-build-my-throne-teodor#13266

Fête du Millénaire

Peu à peu la soirée commençait à bien se remplir et il était déjà possible de sentir la chaleur étouffante dû à une trop grande affluence de personnes dans une même pièce. Autant dire que Azarov vient très vite à se dire qu'il avait bien fait de remonter les manches de sa chemise au niveau de ses coudes. Certes... Par la même occasion il laissait apercevoir la blessure qui se cicatrisait peu à peu dû à une petite rencontre nocturne qu'il aurait préféré éviter. Mais à dire vrai il s'en fichait quelque peu, surtout qu'il savait très bien que peu de personnes chercheraient à connaitre la réponse à la cause de cette blessure. D'autant plus que dans le noir, avec des lumières par-ci par-là, il n'y avait pas vraiment la possibilité de voir grand-chose de ses avants-bras, ce qui était plutôt pratique pour tout dire. Quoi qu'il en soit, tandis que Teodor préparait le cocktail pour la Serpentard, cette dernière lui expliqua qu'elle préférait le vin aux cocktails, ou tout du moins qu'elle buvait surtout du vin, ce qui pouvait signifier qu'elle n'avait pas forcément l'habitude des soirées comme ça. Peut-être était-elle une mordue des cours et des livres ? Ou peut-être tout simplement qu'elle n'aimait pas sortir ? Ou encore les deux ? Mais le principal c'était que ce soir elle faisait une exception, et c'était ce qu'il y avait de mieux. Voilà pourquoi il lui proposa un cocktail qu'il était quasiment certain qu'elle aimerait, car il était fruité, léger, sucré, et le goût de l'alcool était difficile à cerner pour quelqu'un qui ne connaissait pas. « Enchantée. Je m'appelle Alienor. » Ainsi, il pouvait désormais mettre un prénom sur son visage. C'était une bonne chose, une élève en plus qu'il connaitrait parmi les Serpentard, ce qui était toujours bien après tout de connaitre les personnes de sa maison. Après tout, il avait aussi connu chacun des noms des membres de la Fratrie des Dragons lorsqu'il était à Durmstrang. « Au vu de ton accent, de ton prénom et du fait que je ne t'ai quasiment jamais vu, je dois en déduire que tu viens de Durmstrang ? » Elle déduisait bien les choses, ce qui fit esquisser un sourire à Teodor.

« Me voilà démasqué, je viens effectivement d'arriver cette année en GISIS Zoomagie. » Et avant qu'il ne puisse retourner la question, une nouvelle personne entra en scène : celle là même qui lui avait provoquer la blessure qu'il arborait désormais sur son avant bras gauche...Atos. « Tu pourras me servir quelque chose d'un peu plus fort Teo ? » Le russe savait très bien qu'il le taquinait en lui disant cela et il ajouta d'ailleurs très vite. « Non laisse, je vais me servir, tu t'y connais sans doute pas tant que ça. » Un léger rire secoua ses traits tandis qu'Atos passait derrière le bar tout comme lui. « Il est vrai que tu sais particulièrement bien rendre toute situation corsé, alors j'imagine qu'une boisson c'est dans tes cordes. Mais tu n'as pas besoin de l'air frais du soir et de la faible lumière des étoiles pour être assez inspiré ? » Effectivement, il lui rappelait de manière plus ou moins subtile qu'il n'allait pas oublier de ci-tôt leur rencontre dans la Forêt Interdite. Portant son verre à ses lèvres, il reposa son regard sur Alienor qui les observait. « Donc vous vous connaissez. Il est vraiment temps que je sorte de mes livres. De temps en temps du moins. J'ai l'impression de ne voir que de nouvelles têtes ici, pourtant cela fait huit ans que je suis élève ici. Neuf si l'on compte l'année de travaux. » Donc il avait vu juste en la visualisant avec des livres en main. Elle devait donc être une mordue des cours. « Avec cette soirée c’est l’occasion de voir d’autres personnes que ceux écrits dans les romans. D’ailleurs Atos, tu ne nous présentes pas ton amie ? » Et alors, Teodor se tourna vers une ravissante jeune femme à la chevelure blonde. Il l’avait déjà croisé plusieurs fois, mais il ne connaissait pas son nom, et étant donné qu’il avait remarqué qu’Atos l’avait entrainé jsuqu’ici ils devaient peut-être se connaitre, alors autant faire les présentations.

camo©015

_________________
▲▼▲ ▲▼▲ ▲▼▲
Vouloir être le premier et toucher tous les sommets jusqu'au ciel. À vouloir tout posséder, j'ai fini par oublier l'essentiel. Tant de fois, je me suis perdu dans les jeux inattendus de la vie, survie. Dans les voies sans aucune issue, un monde trop convenu, j'ai su, tout le superflu, mais je laisse ma vie derrière moi. J'avance vers d'autres vers. Je me relève pour toi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

ft. All Slytherin !
Votre résumé.

Fête du Millénaire

Une fête ? Pourquoi pas ! Seulement est-ce que celle-ci pourra ressembler à celles qu’elle connaissait, celles dont elle avait déjà pris part lorsqu’elle était à Durmstrang ? Ça, c’était une excellente question. Dans tous les cas, elle savait qu’elle apprécierait, parce qu’une fête restait une fête donc normalement elle était sensée pouvoir s’amuser.

Donc même si elle n’avait pas eu le temps de réellement se préparer, la rouquine descendit les marches qui la séparaient de la grande soirée qui commençait donc à battre son plein. Elle descendit donc avec hâte avant de regarder dans tous les sens, espérant voir un visage connu sauf qu’il faisait un peu trop sombre pour qu’elle ne voit quelque chose. Enfin, elle se dirigea en premier lieu vers un petit groupe, et en s’approchant elle vit quelques têtes connues, alors elle se fondit un peu dans la masse.

« Salut ! », dit-elle malgré que la musique était à un volume sonore très élevé, elle s’en moquait un peu. Au final elle avait comme l’impression qu’elle était retournée à Durmstrang, que tout allait mieux, qu’elle n’avait plus besoin de s’en faire. Cette soirée lui permettait de faire une pause avec ses pensées vengeresse et elle pourrait au moins s’amuser un peu, elle qui adorait cela, d’ailleurs depuis son arrivée à Poudlard, elle n’avait jamais pu « lâcher prise », alors si cela pouvait être chose faite aujourd’hui, elle ferait en fonction.

S’approchant peu à peu du comptoir, elle y découvrit Aliénor qu’elle salua puis son regard se posa sur Teodor. Aujourd’hui elle ne voulait pas lui en vouloir ni faire en sorte qu’il soit bien dans le « bon » camp, non ce soir elle faisait une trêve sur ce qu’elle pensait. De ce fait, elle pencha la tête sur le côté tout en souriant avant de prononcer quelques mots. « Sympa cette soirée ! Ça change un peu de Durmstrang mais ce n’est pas si mal. Concernant la boisson, tu connais mes habitudes n’est-ce pas ?! », lui demanda-t-elle avant de lui faire un clin d’œil. Evidemment il devait savoir qu’elle donnerait beaucoup pour un verre de vodka assorti de crème de framboise. Puis elle entendit ce qu’Aliénor était en train de dire, avant de confirmer. « On se connaît oui, pas tous très bien, mais oui. Désolée je me suis permise de te répondre. Au fait, moi c’est Oktavia, et toi ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra L. Dashkova
Consumed by the shadows
avatar
Modo
Maison/Métier : septième année
Célébrité : India Eisley
Pseudo : Emi. Âge : 26 Parchemins : 1742 Gallions : 608 Date d'inscription : 06/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t729-alexandra-dashkova-les-monstres- http://www.mumblemumps.com/t736-alexandra-dashkova-titre-a-venir http://www.mumblemumps.com/t1959-alexandra-dashkova-letters-box http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary


Fête du Millénaire
~ Serpentards ~


L
ou se retrouvait vite avec un verre et même de quoi manger, à croire que ces deux amis avaient peur qu'elle manque de quoique ce soit. Un sourire étira ses lèvres tandis qu'elle trempait ces dernières dans son verre afin de prendre une gorgée de ce que Kamen lui avait donné en connaissant parfaitement ses goûts tandis qu'ensuite elle se risquait à manger ce que Zoya lui avait mis entre les mains... Lou n'était pas très difficile de toute façon dès qu'il s'agissait de nourriture, elle tentait de nouvelles expériences sans hésiter... D'ailleurs elle devait être l'une des seules à ne pas trop souffrir du changement alimentaire  en passant de leur chère Russie à l'Angleterre! Le compliment de Zoya sur sa tenue lui avait chaud au cœur et son sourire avait dû parler pour elle en cet instant. Ces paroles, elle aurait aimé les entendre de la bouche de Kamen bien évidemment mais, cela la touchait quand même, elle qui n'était pas à l'aise du tout dans ce genre de vêtement avait réellement besoin d'être rassurée... Elle remerciait donc son amie tandis que son regard glissait sur la salle, il accrocha une chevelure rousse qu'elle ne connaissait que trop bien puisqu'il s'agissait d'Oktavia, cette dernière de semblait pas l'avoir vue et c'est quand elle arrivait près d'un autre groupe d'élève que Lou remarquait Teodor...

Son regard s'attardait sur ce dernier tandis qu'elle se mordillait la lèvre... Depuis des mois ils s'étaient ignorés... Jusqu'à la dernière fois, lorsque sa propre maladresse en essayant un nouveau sort l'avait envoyée valser contre un arbre, la confrontation n'avait alors pas pu être évitée puisqu'il était celui qui lui était venu en aide... Devait-elle aller lui parler afin de le saluer? Est-ce que la glace était totalement brisée? Elle retournait alors son regard sur Kamen, Lou se sentait prise entre deux feux... Et elle ne désirait pas ressentir ce sentiment toute la soirée... Elle voyait bien que quelque chose se passait entre kamen et Zoya, et Lou n'était pas totalement idiote pour ne pas savoir ce qu'il se passait. Il y avait déjà ce genre de chose à Durmstrang alors pourquoi est-ce que ça changerait ici? Lou se décalait et venait se planter juste devant eux.

"Bon arrêter vos cachotteries tous les deux et pour une fois partagez!" Disait-elle en tendant discrètement la main vers Zoya, oui elle aussi voulait en être, elle aussi voulait savoir ce que ça faisait, peut-être qu’elle les comprendrait mieux dans ce cas? Mais elle n'était pas totalement cinglée, elle avait tendu la main à Zoya en sachant très bien qu'il y avait moins de risque qu'avec les fioles de Kamen, ce n'était pas du poison qu'elle voulait, non elle désirait juste se détendre et profiter de la soirée avec ses amis sans penser au reste... Dans ses yeux on pouvait lire toute sa détermination, ils n'avaient pas besoin de lui demander si elle était sûr, sa décision était prise et puis zut son anniversaire datait de seulement quelques jours, elle pouvait bien fêter cela comme elle en avait envie n'est-ce pas?


AVENGEDINCHAINS

_________________
« Loumen »
So much life in those open eyes, so much depth, you look for the light, but when your wounds open, you will cry, you’ll cry out now and you’ll question why, i can see a rainbow, in your tears as they fall on down, i can see your soul grow, through the pain as they hit the ground
©crackintime

Revenir en haut Aller en bas
Kamen Yordanov
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : slytherin
Célébrité : Ash Stymest
Pseudo : Elly Âge : 22 Parchemins : 2475 Gallions : 504 Date d'inscription : 01/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t304-kissing-death-and-losing- http://www.mumblemumps.com/t310-you-re-poison-runnin-through-my-veins-kamen#3919 http://www.mumblemumps.com/t975-kamen-flask http://www.mumblemumps.com/t2489-journal-d-elly#63955

« Qu'est-ce que tu as à me proposer ? » Elle chuchotait, pour que Lou ne les entende pas. Kamen lui tendit discrètement la potion qu'il avait préparé le matin même. Il avait calculé précisément les doses, et Zoya ne risquerait rien qu'un vol plané garantit. Lui bien sûr s'était préparé quelque chose de plus fort, un poison qu'il supportait très souvent et qu'il adorait prendre lors des soirées à Durmstrang. Cela lui rappellerait le bon vieux temps. « Bon arrêtez vos cachotteries tous les deux et pour une fois partagez! » Lou le surprit quand elle se mit entre eux deux, pour les séparer. Elle détestait que Kamen prenne des poisons, se drogue, mais ce soir ferait exception apparemment. Kamen ne laisse pas son inquiétude ressortir, il était à la fois admiratif et protecteur quand il vit la jeune femme prendre la fiole de Zoya. Évidemment, elle avait pris celle de Zoya. Kamen souriait et il se demandait comment serait Lou défoncée. Son esprit pervers cachait certaines idées et il les renvoya aussitôt. Le jeune homme fit mine de trinquer avec les deux slaves et avala sa propre fiole. Personne ne les regardait, personne ne les remarquait, pour l'instant. Mais de toute façon, ils ne risquaient rien. Aussitôt le poison avalé, Kamen se décida à montrer un peu plus d'entrain, après tout, ils fêtaient une nouvelle année. Il tendit une main de chaque côté, pour inviter ses deux amies à danser. À Durmstrant, il dansait rarement pendant les soirées, mais cette fois-ci il voulait s'amuser, et surtout que Lou s'amuse. « On va danser mesdemoiselles ? » dit-il avec un petit rire sournois. Il savait qu'ils ne passeraient pas loin de Teodor, et entre les effets du poison et l'adrénaline, il avait une soudaine envie de le narguer.

_________________
destructive love
Ce baiser est mille fois mieux que tout ceux qu’il a pu recevoir et donner dans sa vie. C’est un baiser chaud, langoureux, qui vient du cœur. Un baiser beaucoup plus fort que n'importe quel poison.



Revenir en haut Aller en bas
Zoya M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard, Septième année
Célébrité : Kaya Scodelario
Pseudo : Hessnellia Âge : 22 Parchemins : 818 Gallions : 598 Date d'inscription : 12/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t782-zoya-casual-curses-are-the-most- http://www.mumblemumps.com/t787-zoya-where-is-my-mind http://www.mumblemumps.com/t940-zoya-write-if-you-will-i-won-t-answer-anyway http://www.mumblemumps.com/t2070-hessnellia-s-journal-zoya-ophelia-niall



Fête du Millénaire
Tous les Serpentards !


« Si tu bois toute la fiole, je ne suis pas responsable des conséquences !»

Mon ton était moqueur, et mes yeux brillants. J'étais plutôt surprise face à la demande de Lou, mais il me faisait bien plaisir de la voir s'intégrer. Peut-être allait-elle nous comprendre. L'idée qu'elle soit prête à passer par dessus ses jugements pour venir s'amuser avec nous était une sorte de soulagement. Petit sourire aux lèvres, je baissai les yeux vers ma main. Elle contenait désormais une de mes fioles, puis celle que Kamen m'avait offerte. Devais-réellement faire un choix ? Je n'avais aucune idée de ce qui pouvait bien se trouver dans la fiole qu'il m'avait offert. Je jetai un coup d'oeil autour de moi. La fête battait son plein, et moi j'étais toujours sobre. Ma sobriété, c'était bien connu, n'était pas appropriée à ce genre de soirée. D'un seul coup, j'avalai ma propre fiole, pour trinquer avec Lou. Puis, je pris celle de Kamen. Les effets de la première ne faisaient pas encore surface, que je sentis la seconde brûler ma gorge au passage, tel que l'aurait fait un once de whisky. Je me sentis soudainement plus légère. Les deux potions entraient en contradiction, mais je sentais que j'allais m'amuser. J'attrapai la main qu'il me tendait. Danser, moi ? Pour une fois, j'avais envie de dire : pourquoi pas. Ces potions étaient bien assez pour me faire danser. Pour une fois, j'avais bien envie d'aller me déhancher jusqu'à m'envoler. Je jetai un coup d'oeil à Lou, afin de voir si elle ressentait déjà les effets, et surtout, si elle venait danser avec nous.

Le son de la musique commençait à m'inspirer de plus en plus. Tandis que je marchais vers la piste, je dansais déjà. Autour de moi, les bruits se transformaient en lumières multicolores. Mes mouvements étaient lents, comme si je flottais au travers des autres serpentards. Pour une fois, je ne sentais pas ce poids, cette rage, qui me rongeait et qui me faisait sans cesse envier la bête en moi. Mes joues se faisaient douloureuses à force de sourire, puisque je n'en avais pas l'habitude. Tout autour de moi était coloré, tout bougeais rapidement. Je levai le regard pour voir si d'autres personnes intéressantes pouvaient venir danser avec nous. Sur le chemin se trouvaient Teodor et Atos. Ils étaient accompagnés d'une autre demoiselle. Je décidai donc de ne pas les déranger, préférant me défouler en dansant. J'avais envie de bouger, j'avais envie de hurler à la Lune, le coeur léger. Mon regard se posa de nouveau sur Lou. J'avais envie de danser avec elle. Sans hésiter, je lui attrapai la main et la tirai vers moi. J'avais le sourire large, prête à entrer dans le nouveau millénaire aux côtés de Lou.


Revenir en haut Aller en bas
Atos W. Leiden
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : 1ère année de GISIS - sécurité magique
Célébrité : Bill Skarsgard
Pseudo : Blake Âge : 17 Parchemins : 632 Gallions : 117 Date d'inscription : 17/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t813-atos-sinking-in-the-pool-of-your http://www.mumblemumps.com/t851-atos-so-drink-for-me-drink-for-me http://www.mumblemumps.com/t2117-atos-schreiben http://www.mumblemumps.com/t2114-journal-de-blake


Sujet commun serpentards - la fête du millénaire

La salle commune était pleine à craquer, la musique l’emportait sur les voix et Atos était obligé de crier et de tendre l’oreille s’il voulait entendre ce qu’on lui racontait et continuer une conversation. Il jeta des coups d’œil à Alienor, il espérait que cette soirée lui plairait et qu’elle sentirait qu’elle loupait des choses à rester enfermée comme elle le faisait dans ses bouquins. Ce soir était peut-être enfin l’occasion de lui faire découvrir ce que c’était que de s’amuser. « Il est vrai que tu sais particulièrement bien rendre toute situation corsée, alors j'imagine qu'une boisson c'est dans tes cordes. Mais tu n'as pas besoin de l'air frais du soir et de la faible lumière des étoiles pour être assez inspiré ? » Atos grogna intérieurement, il savait qu’en provoquant le Azarov il risquait de l’irriter un peu lui aussi. Après tout, il n’était pas du genre à laisser couler et à se faire tout petit, tout comme Atos. Tout en reposant son verre sur le comptoir il s’étira et fixa Teodor dans les yeux d’un air désespéré. « C’est que l’alcool te rend poétique dis-moi. T’essayes d’impressionner Alienor c’est ça ? » Justement la serpentard lui fit quitter son regard noir vers Teodor. Alienor se montrait en beauté ce soir, moins douce et fragile qu’à son habitude. Atos était surpris de la voir comme ça, mais ça le faisait sourire. Il était temps qu’elle sorte enfin des sentiers battus. De son côté, Atos ne savait pas tellement ce qu’il attendait de cette soirée, ni même pourquoi il était venu. Peut-être pour penser à autre chose et s’amuser, peut-être juste parce qu’il n’avait rien d’autre à faire et que de toute façon, le bouquant l’empêchait de dormir correctement dans les dortoirs où trainaient sûrement déjà quelques viandes saoules. « Donc vous vous connaissez. Il est vraiment temps que je sorte de mes livres. De temps en temps du moins. J'ai l'impression de ne voir que de nouvelles têtes ici, pourtant cela fait huit ans que je suis élève ici. Neuf si l'on compte l'année de travaux. » Atos leva les yeux au ciel, oui, il savait exactement de quoi elle parlait et c’était exactement ce qu’il espérait qu’elle allait changer. Histoire qu’il puisse enfin passer de bons moments en dehors des bouquins avec sa vieille amie. « Avec cette soirée c’est l’occasion de voir d’autres personnes que ceux écrits dans les romans. D’ailleurs Atos, tu ne nous présentes pas ton amie ? »

Atos se retourna, il en avait presque oublié la présence de l’autre fille. Il s’essuya la bouche d’un revers de main pour faire disparaître le liquide qui avait pu couler. Il n’avait aucune idée de qui il pouvait s’agir. « Amie amie, c’est un grand mot. T’as qu’à lui demander Azarov. » La fille semblait d’ailleurs avoir récupéré sa fiole et ne pas avoir apprécié le geste d’Atos, lui qui, pour une fois, avait voulu être presque aimable. Au même moment, une jolie rousse (Oktavia) fit son apparition au bar. Lorsqu’elle demanda à Teodor de lui préparer quelque chose, Atos laissa la place au blond et reprit position de l’autre côté du bar. Il était mieux à boire qu’à servir, de toute façon. Il la laissa finir sa petite présentation et la musique changea au même moment, du rock. Atos sentit que ses gestes étaient un peu plus libres depuis quelques minutes et il commença à se trémousser. Il passa finalement une main entre les deux jeunes filles comme une invitation. « Bon on va pas rester là à s’ennuyer comme des rats morts si ? L’une d’entre vous serait-elle intéressée pour danser ? » Dans sa tête, une blondinette continuait à prendre place, il se l’imaginait partout, à la place de chacune des filles. Il aurait aimé qu’elle soit chez les serpentards, qu’elle l’apprécie, qu’il y ait quelque chose de possible. Mais au lieu de ça, il voulait s’amuser, oublier, avec la première fille qui accepterait de danser avec lui.

HARLEY-


_________________

I'm close to the madness
Wherever I go there's a shadow of you I know I could try looking for something new But wherever I go, I'll be looking for you

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Andreï Dimitrov
Consumed by the shadows
avatar
Modo
Maison/Métier : Serpentard, 9ème année en Politique Magique
Célébrité : Stephen James
Pseudo : Loupiotre Âge : 30 Parchemins : 605 Gallions : 266 Date d'inscription : 17/11/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
80/100  (80/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t632-like-a-russian-party-andrei#1147 http://www.mumblemumps.com/t2363-andrei-you-are-on-your-own-lost-in-the-wild-so-come-to-me-now http://www.mumblemumps.com/t1752-les-courriers-d-andrei

Une vieille réminiscence des soirées étudiantes de Durmstrang envahit ton esprit. Les Anglais et leur flegme seraient-ils capable de les égaler ? Ne serait-ce qu’un minimum ? Tu observas un instant ton reflet dans le miroir de votre dortoir commun. Tu avais enfilé un pantalon de costume noir retenu par une ceinture à la boucle argenté. Une chemise blanche ouverte au col venait recouvrir tes épaules. Certains de tes tatouages étaient à moitié dissimulé, se faufilaient par transparence ou étaient visible au creux de ta nuque. Tu avais ensuite rejoins le noyau de la fête qui commençait à bien s’agiter. Ton regard se portait sur chaque visages que tu connaissais. Tu adressais une parole ou deux à certains. Tu orientas ton choix de boisson vers des vodkas frappées et c’est sans modération que tu avais décidé de boire cette boisson venue de tes contrées lointaines.

Tes yeux s’arrêtèrent sur un trio qui s’élançait pour danser. Tu plissas un instant les paupières en voyant Lou non loin de Kamen et de Zoya. Tu l’observas un instant. Surtout sa tenue qui changeait de ses habitudes. Tu ne la regardais même pas comme une femme. Juste comme une petite soeur ayant oublié de mettre une jupe digne de ce nom. Et ça, tu n’étais pas le seul à l’avoir remarqué. Depuis quand s’abaissait-elle à ce genre de chose ? Tu portas ton verre à tes lippes tournant ton attention vers l’autre Serpentard. Zoya… Elle avait l’air de bien bonne humeur. Et toi ton humeur était à venir la titiller. Tu fendais la foule afin de les rejoindre. Tu lanças un regard à Lou qui ne cachait rien de tes pensées quant à sa tenue et puis te glissais dans le dos de ton petit pantin. De ta petite louve. Louve que tu avais muselé entre tes mains habiles. A la limite de lui avoir mis une laisse. Tu glissas un bras autour de sa taille, te collant à elle sans gêne. Ton souffle au creux de son cou. « Tu ne vas pas me refuser une danse ? » Susurre à peine plus fort que la musique pour qu’elle puisse t’entendre. A dire vrai, elle n’avait pas le choix. Elle subissait maintenant depuis plusieurs semaines tes lubies. Tout ça parce que tu avais été au bon endroit, au bon moment. Parce que de tous, c’est toi qui avait été témoin d’un massacre dont elle était à l’origine. Et ce soir tu avais envie de l’utiliser un peu. Pour bien démarrer la nouvelle année.

_________________
Comme Une Ombre
Je serai l'accident sur le bord de ta route. La larme du poison cachée entre les gouttes. Le joueur de pipeau qui fait danser les serpents. Je serai comme une ombre à chacun de tes pas. Comme une maladie qui frappe et qui s'en va.


Mum Awards   :
 
Revenir en haut Aller en bas
Zoya M. Krushnic
Consumed by the shadows
avatar
Élève de Serpentard
Maison/Métier : Serpentard, Septième année
Célébrité : Kaya Scodelario
Pseudo : Hessnellia Âge : 22 Parchemins : 818 Gallions : 598 Date d'inscription : 12/12/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t782-zoya-casual-curses-are-the-most- http://www.mumblemumps.com/t787-zoya-where-is-my-mind http://www.mumblemumps.com/t940-zoya-write-if-you-will-i-won-t-answer-anyway http://www.mumblemumps.com/t2070-hessnellia-s-journal-zoya-ophelia-niall



Fête du Millénaire
Tous les Serpentards !


J'étais bien. J'avais le sourire large, le coeur léger. Depuis la pleine lune, je ne m'étais pas sentie aussi bien. Pour une fois, je lâchais mon fou, je laissais aller toute cette tension que j'avais sur les épaules. J'aimais m'imaginer danser auprès de Lou. J'aimais la sensation de la lumière sous mes prunelles. J'aimais pouvoir profiter de l'instant présent, sans me soucier du reste.
Puis il était arrivé. Ses mains fermes sur ma taille me bloquèrent l'un de mes mouvements. Lou était dans mon champ de vision. C'était la seule personne de qui j'aurais accepté un tel contact, et ce n'était pas elle. Puis, la voix d'Andreï s'infiltra dans mes oreilles.
Merde.

Une bouffé de chaleur m'envahi. Il s'était décidé à me faire chier. Comme si tout d'un coup, le poison que Kamen m'avait donné me faisait enfin sentir ses effets. Mes veines se mirent à brûler, mes mains à trembler. Le temps s'arrêta un instant, juste le temps que je ressentes l'inconfort le plus envahissant qui existe. Les lumières que je voyais plus tôt m'étaient désormais horriblement désagréables. Je serrai les dents. Malgré l'étreinte qu'il portait sur moi, je pus me retourner pour lui faire face. Je savais trop bien que je ne pouvais pas le repousser. Je savais bien que ça lui faisait un malin plaisir. J'avais osé espérer qu'il me laisserait tranquille plus longtemps, qu'il me laisserait profiter de cette soirée. J'avais eu tort. Je n'arrivais plus à sourire. Tout ce que je sentais était son souffle pervers brûler ma peau, comme le poison que j'avais ingurgité me dévorait de l'intérieur. Je tenais mal sur mes pieds, telle ces autres élèves ivres. Machinalement, je mis mes bras autour de son cou. Je n'avais pas le choix. Je le regardai longuement. De mon point de vue, il semblait faire 100 mètres de haut. Je voyais sa tête s'écraser au plafond, ses bras gigantesques m'envelopper, tandis que son sourire sortait de son visage. Les hallucinogènes faisaient toujours effets.
Génial.

Le brun allait savoir sans mal que j'étais loin d'être sobre. Un regard par dessus mon épaule, je scrutai la salle pour voir Lou. Comme si elle pouvait me sauver. Ça ne serait pas le cas. Elle ne savait pas. Elle ne pouvait pas savoir. J'approchai mes lèvres de l'oreille d'Andreï, pour que seul lui entende mes paroles.
« Il fallait vraiment que tu te la ramènes ? »
Je pouvais déjà m'imaginer la suite. Décidément, j'allais être la seule à ne pas m'amuser à cette soirée.


Revenir en haut Aller en bas
Mumblemumps
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Parchemins : 1129 Gallions : 3403 Date d'inscription : 13/02/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com

Fête du Millénaire
clôture
ϟ Fête du Millénaire La fête avait été grandiose, et longue. Les élèves de la maison vert et argent avaient passé une soirée des plus mouvementées. Ils avaient bu, dansé, crié. La musique, qui avait hurlé toute la soirée ne devenait que murmure. Les mines fatiguées et énervées se dirigeaient vers les dortoirs, avec le sentiment d’avoir passé une bonne soirée… ou non, pour certains. La nouvelle année est désormais officiellement installée.

ϟ Clôture du sujet Merci à tous d'avoir participé ! Vous gagnez tous 15 gallions pour votre participaton. A la prochaine.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
Fête du Millénaire ♔ Sujet commun Serpentards
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 40k Dust Contest, courses de motos au 41e Millénaire...
» {40k]En décembre au 41ème millénaire il n'y a que la guerre
» Comment se perdre en 1 leçon [Sujet Commun N°1]
» Sujet-commun : Intrigue 1
» 2. Bal masqué - Sujet commun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Gobstones :: obliviate :: SAISON 1-
Sauter vers: