Lumos


Les gobelins de Mumblemumps
Le staff à votre service
Version 6
La version six est enfin arrivée ! Nouveau design, nouveau codage,
nouvel évènement, c'est l'anniversaire du forum et la rentrée, venez fêter avec nous !
Découvre tout ici
Joyeux anniversaire !
Mumblemumps vient de souffler sa première bougie. Venez la célébrer avec nous !
Plusieurs animations ont été mises en place pour festoyer comme il se doit !
Jette un oeil aux animations !
Besoin d'adultes !
Nous manquons d'Aurors à Poudlard et à Pré-au-Lard, de Professeurs et d'habitants de Pré-au-Lard
nous en attendons avec impatience !
Pour en savoir plus
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

Quête du Personnel - PART I (James, Zephyr, Zirwya, Ajaib )

Mumblemumps
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Parchemins : 1122 Gallions : 3360 Date d'inscription : 13/02/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com

La quête du personnel
La chambre des secrets

Lorsqu’on entre pour la première fois dans la Salle de Risèd, on est souvent surpris par ses propres reflets qui se divisent à travers tout ces miroirs. Car cette salle ne possède que des miroirs  accrochés tout le long de ses murs. Même la porte est habillée d’une glace que l’on distingue seulement une fois celle-ci refermée. Il y a tout de même quelque chose d’assez curieux dans cette pièce. Chaque mur ne possède pas le même nombre de miroirs. C’est d’ailleurs très étrange car cela semble très inégal.

Combien de miroirs la salle possède-t-elle en tout ? Il semble compliqué de compter, surtout lorsqu’on voit le mur de droite rempli jusqu’au plafond - au contraire des autres murs où il y en a bien moins. La cloison du fond est la moins remplie, ne possèdent que cinq miroirs. Ce sont d’ailleurs là que sont accrochés les plus imposants de toute la pièce. Le mur de gauche semble en posséder vingt-neuf. Celui de droite est le plus rempli avec, paraît-il, quatre-vingt treize miroirs en tout. Pas un de plus, pas un de moins. Si l’envie vous prend de vérifier si le compte y est, bon courage ! Enfin, le quatrième mur, celui où se trouve la porte, possède dix neuf miroirs. Pour les esprits non mathématiques c’est donc un total de cent quarante six miroirs qui recouvrent les quatre murs de la Salle de Risèd.

Il est difficile de savoir la taille réelle de la pièce, tant les miroirs empêchent de se rendre compte des proportions, mais il s’agit d’une salle rectangulaire, assez effilée vers le fond. Elle semble parfois très grande et d’autres fois plus petite. Serait-ce un effet pour rendre mal à l’aise les sorciers s’y aventurant ? Aller savoir. Si la salle porte le nom d’un miroir bien connu de tout sorcier, il n’en fait pourtant pas partie. On y trouve cependant des miroirs magiques dont les reflets semblent lire dans votre esprit ou simplement déformer votre corps et parfois même vous donnez mal au crâne pour une raison inconnue. Il y a également des miroirs tout à fait normaux, du moins, c’est ce qu’on semble croire lorsque rien ne se passe face à certains. Après tout certaines glaces n’ont peut-être pour but que de combler les espaces vides. Si la salle n’est habillé que de miroirs, chacun possède une taille ainsi qu’une forme différente. Pourtant, tout semble s’harmoniser parfaitement.

La salle s'amuse des élèves, des rumeurs racontent que certains ont vu dans les miroirs le reflet de la Chambre des Secrets. Vous vous trouvez dans cette salle, car vous pensez que c'est ici que votre quête doit s'achever. Zirwya est celle qui s'est le plus rapprochée de la quête, elle est certaine que la chambre est ici. Mais pour le découvrir, il faudra ouvrir le passage qui vous mène jusqu'à celle-ci. Pour le découvrir, il faut que vous travaillez ensemble, si vous réussissez à découvrir pourquoi il y a autant de miroirs dans la salle, la porte apparaîtra, et enfin vous pourrez détruire la chambre des secrets, une bonne fois pour toute.


ϟ À savoir Zirwya a résolu le mystère de la localisation de la chambre des secrets. Une mission l'attend, et pour l'accompagner, elle vous a choisi. À vous de faire preuve d'ingéniosité, l'avenir de l'école et du monde magique repose sur vos épaules.
 

Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Quète du personnel
Sujet commun
Ajaib était non-violent. Ce principe avait guidé sa vie à tout instant et il n’y avait dérogé que pendant la bataille de Poudlard. Il avait toujours eu en horreur tout ce qui servait à la souffrance ou la mort. Que ce soit les armes humaines ou les sorts et sortilèges interdits. Ainsi, la chambre des secrets était clairement quelque chose qu’il méprisait au plus haut point. Une pièce construire pour abriter une créature mortelle qui devait tuer tous les nés-moldus était en tout point le genre de chose que le professeur Chuugani détestait. Ainsi, lorsque Zirwya l’avait approché pour lui proposer de trouver et détruire cette pièce, il avait accepté sans hésitation.

Il avait aidé une vieille connaissance à sortir une amie de la Russie pour la cacher des Mangemorts. Cette amie s’était révélée être Zirwya. Ils n’avaient pas vraiment eu le temps (ni l’envie sans doute ?) d’en parler. Comme tout ce qui entourait la période noire qui venait de se terminer, cet épisode était passé sous silence ou mentionnait brièvement à demi-mots. Les pertes étaient encore trop fraiches. Les batailles avaient laissé trop de cicatrice, visibles ou non, chez les élèves comme les professeurs. Comme si chaque conversation ou même regard ramenait tout à ce qu’ils avaient dû combattre il y a quelques mois. Rien ne semblait vraiment parvenir à tout enfouir sous le voile du souvenir, tout semblait toujours réapparaitre violemment à l’esprit. La nuit, surtout, Ajaib se retrouvait seul avec ses choix. Il avait beau se répéter qu’il avait sauvé des élèves en tuant ces mangemorts, il n’arrivait pas à se défaire de l’impression de gâchis qui pesait sur ses épaules. Toute vie était sacrée même celle du pire mangemort. S’il n’arrivait plus à vivre par ce principe, comment arriverait-il à vivre tout simplement ?

Pour le moment, il balayait ce genre de pensée dans un coin de son esprit pour se concentrer sur l’instant présent. Et à ce moment précis, ils étaient dans une pièce bien particulière. Les sourcils du professeur de Métamorphose se froncèrent dans une expression concentrée. Il portait un costume gris et une chemise bleu turquoise. Un ensemble sobre quand on connaissait l’aspect coquet d’Ajaib. Il observa les murs et les miroirs sans rien dire ni bouger dans un premier temps. Puis il commença à esquisser des pas, droit devant… Ses yeux parcouraient chaque reflet, surprenant quelques fois des impressions étranges et dérangeantes des reflets jouant avec les illusions… Puis il se planta devant le mur contenant cinq miroirs. Il en observa un de plus près, celui le plus à droite. Ajaib était souvent totalement silencieux lorsqu’il se concentrait.
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
James Martell
Consumed by the shadows
avatar
Modo
Maison/Métier : Professeur de Zoomagie, directeur des Serdaigle et s'occupe aussi des retenues
Célébrité : Daniel Gillies
Pseudo : Emi. Âge : 26 Parchemins : 2596 Gallions : 385 Date d'inscription : 21/09/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t234-james-martell-revele-tous http://www.mumblemumps.com/t241-james-martell-la-lecture-une-felicite-qui-se-merite http://www.mumblemumps.com/t623-james-martell-you-ve-got-mail http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary


 Quète du personnel
~ Zirwya, Thomas, Ajaib, Charlie & James ~


L
a chambre des secrets... Voilà des mois que James travaillait dessus, ayant entendu des choses comme quoi elle avait été recrée ailleurs ou simplement déplacer... Etait-ce vrai? C'était ce qu'il avait voulu découvrir sans avoir les bons éléments. Il avait été... Plutôt surpris que la médicomage russe fût venue le chercher pour lui proposer de l'aider à détruire cette pièce, apparemment elle avait beaucoup mieux avancé que lui. James n'était pas bête il savait bien qu'il avait besoin de ce qu'elle savait pour approcher du but et si Miss Izlechen prenait la peine de venir lui demander de l'aide c'était qu'elle aussi avait besoin d'un coup de main... Il se rappelait alors leur discussion dans son bureau, le fait qu'il commençait à lui accorder le bénéfice du doute, l'heure n'était plus à la méfiance avec tout ce qui se passait à droite et à gauche le corps enseignant et le personnel de l'école devait réellement se serrer les coudes. C'est ainsi qu'il avait accepté plutôt rapidement sa proposition. L'avait-il surprise? Il n'en savait rien, en tout cas ils n'étaient pas seuls et James était ravis de voir son vieil ami faire partie du groupe. La médicomage les avaient guidés jusqu'à la salle de risèd et avait l'air sur d'elle en disant que l'entrée se trouvait ici, il ne restait plus qu'à trouver où... Voyant son ami se diriger vers le mur ou il y avait le moins de miroir, James fit le contraire et allait vers celui où il en avait le plus.

Le professeur Martell connaissait cette pièce il y avait déjà été, il connaissait le nombre de miroir sans jamais avoir eu le courage de les comptés. Cette pièce avait toujours été une énigme pour lui et d'un côté le fait de devoir trouver la chambre des secrets dans cette pièce lui permettrait peut-être de comprendre pourquoi les miroirs ont été disposés de cette façon? Pourquoi y en a-t-il autant? James évitait beaucoup d'aller dans cette pièce la plupart du temps, son esprit se mettait automatiquement en route et alors il ne pouvait plus cesser de réfléchir tandis que son cerveau ne pouvait plus penser à autre chose... Arrivant quasiment au milieu du mur, il se mettait à regarder les miroirs sans pour autant comprendre quoique ce soit, il se voyait de plusieurs façons différentes, aucun miroir de lui renvoyait le même reflet... Sa main venait se poser sur son menton, chose qui arrivait lorsqu'il était en profonde réflexion comme en cet instant. Puis finalement il se mit à tâtonner les miroirs, les toucher pour voir s'il n'y aurait pas un mécanisme caché quelque part...

"Chercher cette chambre pourrait nous prendre des jours... Voir même plus..." Disait-il tout haut, se parlant plus à lui-même que vraiment aux autres, mais c'était surtout la vérité... Et s'ils avaient besoin de la magie pour trouver ce lieu? James ne pouvait pas vraiment sortir sa baguette, pourquoi faire? Sa magie lui répondait de moins en moins, ils étaient rares les moments ou sa baguette lui obéissait... Ne voulant pas avouer ce qui lui arrivait, ayant gardé le secret jusqu'ici, il ne pouvait donc pas compter là-dessus, il espérait qu'il y avait un autre moyen et continuait de fouiller les cadres qu'il pouvait atteindre pour le moment...
AVENGEDINCHAINS

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Zirwya Izlechen
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Officiellement, infirmière à l'école. Officieusement, médicomage envoyée à Poudlard pour travailler sur l'épidémie
Célébrité : Zoe Kravitz ♥
Pseudo : Blake Âge : 17 Parchemins : 1432 Gallions : 80 Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t439-zirwya-chaos-is-raining-down-aro http://www.mumblemumps.com/t448-zirwya-held-hands-like-we-were-17-again http://www.mumblemumps.com/t1313-zirwya-mailbox http://www.mumblemumps.com/t2114-journal-de-blake

Quête du personnel
EXORDIUM.
Un peu de logique, c’était tout ce dont elle avait eu besoin pour comprendre enfin où pouvait se cacher la Chambre des secrets. Zirwya ne comprenait toujours pas vraiment d’où venait ce fichu attachement à retrouver cette salle perdue. Sûrement parce qu’elle venait de Durmstrang et que le mythe de cette chambre l’avait poursuivi comme une vieille légende attachée à l’école. Néanmoins, lorsque Zirwya avait enfin assemblé toutes les pièces du puzzle et qu’indices par indices elle en était venue à la conclusion que la chambre devait se trouver dans la salle sur demande, elle s’était vite rendue compte qu’elle ne pouvait plus continuer cette enquête seule. C’est pourquoi elle avait fait appel en premier lieu à James à qui elle avait fini par faire confiance suite à leur entrevue. Bien évidemment, elle avait aussi proposé à Zéphÿr de l’accompagner, bien sûr, parce qu’elle était certaine qu’il donnerait tout pour pouvoir l’aider. Et comme cinq cerveaux en valaient mieux que trois et qu’elle avait senti qu’Ajaib et Circea semblaient tous deux partants pour vivre une petite aventure, Zirwya avait finalement constitué son équipe d’explorateur, donné le rendez-vous et l’affaire était lancée.

Elle se retrouvait maintenant là, dans la pièce, aux côtés de ses quatre collègues, et rien n’était comme elle l’avait imaginé. Elle pensait que l’entrée de la chambre serait plus simple à trouver, comme le nez au milieu de la figure. Il avait déjà été si compliqué de comprendre que son entrée se trouvait dans la salle du miroir du risèd… Les murs étaient remplis de miroir complètement différents les uns des autres. Elle passa devant certains d’entre eux, ils étaient à la fois fascinants et effrayants. Ils déformaient et hantaient. Elle aurait juré voir un spectre passer sur le reflet de l’un d’entre eux. Elle se retourna pour observer les autres murs. L’un d’entre eux n’était couvert que par cinq miroirs, ils étaient exactement cinq. Zirwya ne croyait pas vraiment aux coïncidences, et puis, Poudlard était toujours plein de surprise. Elle vit qu’Ajaib s’était déjà posté devant l’un d’entre eux, il avait sans doute eu la même idée qu’elle. Le château pouvait être changeant. Elle se demanda si la pièce aurait comporté seulement trois miroirs sur ce pan de mur s’ils étaient venus à trois… Elle s’avança sur la gauche d’Ajaib et se posta devant le quatrième miroir. Elle fixa son reflet sans cligner des yeux pendant dix bonnes secondes, mais pour l’instant, rien ne semblait changer, elle se voyait toujours, elle, Zirwya, rien de plus. Elle brisa le contact avec son propre regard et se tourna vers James, Zephÿr et Circea, les invitant à les rejoindre. Elle vit alors que James, lui, s'était plutôt dirigé vers le mur possédant le plus de miroirs. Elle était un peu surprise de ce manque de stratégie, ou peut-être le professeur de zoomagie avait-il ressenti comme une sorte de sentiment qui le poussait dans cette direction ? "Chercher cette chambre pourrait nous prendre des jours... Voir même plus..." « C'est pourquoi je pense qu'il serait plus simple de commencer par ici, il faut qu'on soit méthodiques. » Elle observa alors les deux autres, comme pour les inciter à la suivre. Malgré qu'elle s'était rapprochée de James, elle ne semblait aucunement gênée en le contredisant. « Il faut bien commencer quelque part, à moins que vous n’ayez une meilleure idée ? »

_________________

- a magic world in my baby's arms -
Revenir en haut Aller en bas
Zephyr Rosenberg
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : Garde-chasse de Poudlard
Célébrité : Gerard Way
Pseudo : from the morgue, Alex Âge : 19 Parchemins : 827 Gallions : 951 Date d'inscription : 06/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1167-the-outsider-rosenberg http://www.mumblemumps.com/t1187-like-a-ghost-z-r http://www.mumblemumps.com/t1448-rosenberg-z-mailbox http://www.mumblemumps.com/t2066-fromthemorgue-s-journal

An epic of time wasted
EXORDIUM.
Zephÿr se demandait pourquoi il était là et pour quelles raisons il fallait qu'il accepte à bras ouverts à chaque fois qu'elle lui demandait quelque chose.

Zirwya était venue lui demande son aide. Il avait accepté, sourire aux lèvres, pensant qu'il serait seul avec elle. Il fut très déçu, lorsqu'il arriva dans la pièce et vit d'autres personnes. « Merde. » pensa-t-il. Le garde-chasse aurait donné n'importe quoi pour être seul avec la médicomage, mais il aurait dû se douter que jamais elle ne l'aurait invité, lui et seulement lui. La salle de Risèd l'horripilait. Des miroirs, encore et toujours des miroirs. Cela lui donnait la migraine. Pas qu'il était moche hein, mais juste qu'ils reflétaient trop de lumière. Saluant de la tête les personnes présentes, Zephÿr grattait ses cheveux blonds en réfléchissant.

Ils devaient trouver la Chambre des Secrets. Il en avait vaguement entendu parler, notamment au sein de l'Ordre du Phénix, dans le passé. N'ayant jamais été adeptes de potins et d'histoire, il en savait que très peu dessus. Il était pourtant là pour aider à retrouver et à détruire cette chambre, et il n'avait pas d'indications. Alors, il se mit à marcher autour de lui, louchant sur les miroirs présents. Au fur et à mesure que ses pas retentissaient sur le sol, ses cheveux devinrent rouges. Il s'énervait. Le métamorphomage arriva devant l'un des miroirs, le premier. Son corps avait changé de forme, il était disproportionné. Habillé en pull gris et en jean noir, tout était inversé. Il resta un moment, planté là, jusqu'à ce que la voix d'une personne retentit, réveillant Zephÿr, obnubilé par ses pensées. « Chercher cette chambre pourrait nous prendre des jours... Voir même plus... » Il espérait que ce n'allait pas être le cas, vraiment. Zirwya prit la parole. « C'est pourquoi je pense qu'il serait plus simple de commencer par ici, il faut qu'on soit méthodiques. » Elle fit un geste, invitant à la rejoindre. Pourtant, il ne bougea pas. « Il faut bien commencer quelque part, à moins que vous n’ayez une meilleure idée ? » Ça, c'était fait. C'était clair, net et précis. Alors, Zephÿr s'approcha, regardant autour de lui. « A part marcher, regarder les miroirs, il n'y a pas grand chose à faire. Cette fichue chambre est bien cachée. » Ses cheveux avaient désormais une couleur rouge vif. Zephÿr recommença sa marche, touchant les miroirs qu'il pouvait atteindre. Il tentait son possible, bien qu'un peu perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

La Chambre des Secrets
i can smell danger coming our way

Prostrée dans un silence contemplatif, Circea se trouvait en proie à une vive inquiétude qui la tourmentait comme le bourdonnement parasite d’un insecte. Elle gravitait autour de ses collègues comme un satellite abandonné, tendant une oreille discrète vers les bribes de conversation qu’elle parvenait à capter. Y participer aurait impliqué ajouter une voix supplémentaire au flot de de plaintes qui s’écoulait de la bouche de ses compagnons d’infortune et, bien qu’elle les comprenait et pensait comme eux, elle ne put s’empêcher d’adresser un remerciement silencieux accompagné d’un regard furtif à Zirwya qui semblait avoir décidé de prendre les choses en main. Elle ignorait encore comment la jeune femme avait réussi à la convaincre de participer à cette quête ambitieuse – peut-être trop ambitieuse pour garantir leur succès – mais elle se souvenait très clairement avoir songé que cela ne présageait que des ennuis.
Elle ne présageait pas grand-chose d’autre ces temps-ci mais, actuellement, alors qu'elle parcourrait la pièce de l'entrée jusqu’au fond, Circea avait la saisissante impression d’être comme une machine à mauvais pressentiments sur le point d’exploser.

Refusant à ses pensées le luxe de la tourmenter davantage, Circea rejoint Zirwya et Zephÿr, faisant claquer le talon de ses chaussures sur le sol comme pour évacuer sa frustration.

« Si on brisait les miroirs ? s’exclama-t-elle soudainement. » Face aux regards qui s’abattirent sur elle, Circea se contenta de hausser les épaules avec un sourire qui trahissait sa nervosité. « C’était juste une suggestion. » Les Aurors, les muscles d’abord, la tête après. La moquerie était commune parmi les employés du Ministère mais Circea avait une fâcheuse tendance à oublier qu’elle était maintenant professeur d’Histoire de la magie et que, de manière générale, ni sa matière ni sa silhouette frêle encourageaient à l’imaginer en bagarreuse.

Elle sortit sa baguette et fit volte-face, vaguement consciente que la politesse exigeait d’elle qu’elle accorde un minimum d’explications à ses collègues, mais une menace silencieuse empoisonnait l’air, s’infiltrait entre les miroirs et faisait gronder son instinct. Justifiée ou non, elle refusait de céder à une imprudence qui ne pourrait que se révéler dangereuse. Voire fatale.

« Revelio, murmura-t-elle en promenant sa baguette dans l’espace de la pièce. Révèle tous tes secrets ! » Elle ignorait si un secret aussi énorme que la Chambre allait se laisser dévoiler par un sort d’une simplicité, n’ayons pas peur de l’avouer, presque insultante, mais elle n’avait pas oublié qu’Harry Potter, lui, l’avait découverte au cœur des toilettes du second étage. Elle ne prendrait pas le risque de négliger une piste, peu importe à quel point elle pouvait paraître ridicule.

L’autre souci résidait dans le fait que Circea était tout bonnement incapable d’interpréter à quoi était dû le manque de fonctionnement de son sort : des protections puissantes, témoins des savoirs impressionnants que possédaient le fondateur originel de la Chambre des Secrets, ou bien la magie fuyante du château, si imprévisible que la jeune femme s’interdisait désormais d’avoir recours à des sortilèges informulés, de peur de maximiser ses chances de les rater ?


Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Mumblemumps
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Parchemins : 1122 Gallions : 3360 Date d'inscription : 13/02/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com

La quête du personnel
La chambre des secrets

Des bruits de pas résonnent dans la salle de Risèd. Des sorciers ont pénétrés la pièce aux miroirs. Sont-ils venus pour s'admirer ? Non. Ils semblent chercher quelque chose, mais quoi ? Savent-ils seulement ce qu'ils recherchent vraiment ? Pensent-ils qu'une salle pleine de miroirs peut cacher autre chose que de simples miroirs ? 
Oh, c'est vrai, pardon, ce ne sont pas de simples miroirs. Loin de là même. Les adultes présents sont-ils au courant que plus longtemps on reste dans la salle de Risèd, plus on a le tournis et envie d'en sortir ? Il paraît qu'il est difficile pour un être humain de supporter son reflet trop longtemps. Mais qu'en est-il lorsque les murs sont recouverts de miroirs magique ? Cela ne peut qu'être pire, n'est-ce pas ? Espérons pour ces professeurs qu'ils ne se perdent pas dans leurs reflets.. 

Et pourtant, ils ont déjà l'air complètement égarés. Ils ne savent pas où chercher. Ils s'éloignent petit à petit de leur but. Ce n'est pas la magie qui les aidera dans cette quête, car ce sont leur méninges qu'ils doivent faire travailler. Le passage vers la chambre des secrets ne se révélera que lorsque les cinq individus seront en harmonie. Avant de chercher leur trésor, ils devraient surtout essayer de comprendre cette salle, et tous ces miroirs. Aucun n'est plus proche de la réponse que l'autre. Ils sont tous au même plan, et c'est bien ça le problème.

Si vous réussissez à découvrir pourquoi il y a autant de miroirs dans la salle, la porte apparaîtra, et enfin vous pourrez détruire la chambre des secrets, une bonne fois pour toute. 


ϟ À savoir Zirwya a résolu le mystère de la localisation de la chambre des secrets. Une mission l'attend, et pour l'accompagner, elle vous a choisi. À vous de faire preuve d'ingéniosité, l'avenir de l'école et du monde magique repose sur vos épaules.
 

Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Quète du personnel
Sujet commun
Ses collègues se mirent tous à observer la salle. Une vague de confusion et d’inquiétude s’abattit bientôt sur le groupe. En effet, la salle était immense et le nombre de tableaux sur chaque mur donnait carrément el tournis. On aurait pu aussi très bien attribuait cette impression à une magie environnante, un sort ou un sortilège qui protégeait une pièce cachée qui voulait apparemment encore rester secrète quelques temps. Dans le dos d’Ajaib, la voix de James résonna, trahissant son agacement face à une tâche qui s’annonçait colossale. Fallait-il bouger les tableaux ? Il y avait-il des choses écrites derrière ? La taille des tableaux était-elle importante ? Les esprits des cinq professeurs devaient certainement fonctionner à plein régime à ce moment précis. Zirwya pris ensuite la parole et dirigea l’énergie du groupe sur le mur devant lequel était Ajaib. Il arrivait à comprendre la logique mais il était sceptique quant au fait que cela semblait trop facile. Cinq professeurs, cinq miroirs… Suffisait-il de se mettre devant le mur possédant le même nombre de miroirs que de visiteurs ? Si c’était le cas, il y aurait potentiellement eut des découvertes bien avant eux… En tout cas, statistiquement parlant cela se tenait.

Le garde-chasse de l’école commenta que les options des professeurs étaient limitées dans cette salle. Aucun meuble, aucun mécanisme quelconque… Seulement des miroirs. Ces derniers étaient des objets passifs. On ne faisait que se regarder dedans et on avait rien à faire pour les activer. Une porte, une fenêtre ou un quelconque autre objet requérant une action extérieure aurait certainement inspiré les membres du groupe à tenter quelque chose, mais la nature totalement inerte des objets semblait sincèrement décontenancer les sorciers.

Une voix s’éleva, celle de la professeur d’histoire de la magie, pour suggérer de briser les miroirs. Ajaib posa ses yeux sur elle un moment avant de retourner à ses contemplations. Une solution aussi simple aurait été une insulte à l’intelligence du sorcier ayant caché la salle… Mais le chaos et la destruction aurait été un bien bel hommage. Seulement, Ajaib se posa une question alors qu’une de ses collègues testait un sort de révélation… Lorsqu’elle eut finit et que rien ne se produisit, il se tourna vers ses collègues et dit simplement « Pourquoi plusieurs miroirs ? Et pas un seul miroir sur tout le mur ? Pourquoi des nombres différents ? Le nombre de miroir doit avoir une signification particulière. Et comme la chambre des secrets se trouve ici, peut être que ces miroirs ont un rapport avec Salazar Serpentard ? » il fallait avouer que Ajaib n’avait pas particulièrement apprit la vie des fondateurs de Poudlard. Dans son école de New Delhi il avait entendu parlé de l’école réputée mais ils n’avaient jamais étudié les origines de l'établissement. Ses collègues seraient certainement bien plus aptes à faire des rapprochements d’idées de ce côté-là…
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Zirwya Izlechen
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Officiellement, infirmière à l'école. Officieusement, médicomage envoyée à Poudlard pour travailler sur l'épidémie
Célébrité : Zoe Kravitz ♥
Pseudo : Blake Âge : 17 Parchemins : 1432 Gallions : 80 Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t439-zirwya-chaos-is-raining-down-aro http://www.mumblemumps.com/t448-zirwya-held-hands-like-we-were-17-again http://www.mumblemumps.com/t1313-zirwya-mailbox http://www.mumblemumps.com/t2114-journal-de-blake

Quête du personnel
EXORDIUM.
Zirwya n’était pas vraiment un leader né, c’est pour ça qu’elle tentait de mener tout le monde dans une direction, la sienne, mais qu’elle en avait bien du mal. Après tout, tous les cerveaux étaient bons à prendre, toutes les idées bonnes à approfondir, mais elle avait des sortes d’intuition. Cette salle était étrange, il y avait quelque chose qu’ils ne voyaient pas, quelque chose caché, quelque chose qui renfermait l’accès à la chambre des secrets. Voyant que, visiblement, tout le monde ne semblait pas vouloir se poster devant les cinq miroirs, Zirwya s’écarta et réfléchit à autre chose. Elle entendit Circea proposer de les briser. « Et se prendre une vie de malheur ? Très peu pour moi. » Déclara-t-elle en rigolant. Son rire se répercuta sur les murs de la pièce qui, de par sa grandeur, résonnait. Derrière elle, alors qu’elle inspectait un à un les miroirs sur le mur en possédant le plus, elle entendit Ajaib faire une nouvelle proposition. « Pourquoi plusieurs miroirs ? Et pas un seul miroir sur tout le mur ? Pourquoi des nombres différents ? Le nombre de miroir doit avoir une signification particulière. Et comme la chambre des secrets se trouve ici, peut être que ces miroirs ont un rapport avec Salazar Serpentard ? » Il avait de bonnes idées, et elle était plutôt d’accord. Le mur qui la perturbait le plus, c’était celui qui se trouvait actuellement à sa droite. Le nombre de miroirs disposés là était on ne peut plus impressionnant. Machinalement, Zirwya se mit à les compter, sans trop savoir pourquoi. Il était bien étrange que celui-ci en possède beaucoup plus que les autres, il devait bien y avoir une signification à tout ça. « 93. » Lâcha-t-elle enfin. Il y avait 93 miroirs. Comme ça, sans rien, ça ne leur donnait pas grand chose. Aucune idée ne lui venait à l’esprit. « Circea, si je ne m’abuse, vous êtes la seule à avoir fait vos études ici. Est-ce que ce nombre vous dit quelque chose ? 93… Dans l’histoire de Poudlard, ça ne vous dit rien ? » C’était peine perdue, c’était trop vague. Il leur fallait d’autres indices. Ils n’étaient même pas sûrs que le nombre de miroirs veuille vraiment dire quelque chose. Si elle avait su, elle aurait emmené L’Histoire de Poudlard qui trônait sur sa table de chevet. Et si jamais cela avait un rapport avec la dernière fois que la chambre avait été ouverte, Zirwya serait bien en peine d’aider qui que ce soit, elle ne s’était jamais penchée sur cet événement. « Quand la chambre a-t-elle été ouverte la dernière fois, déjà ? Quelqu’un connaît l’histoire ? Il y a forcément des connexions à faire, la manière d’ouvrir cette chambre ne peut pas changer du jour au lendemain, si ? » Elle balançait un peu toutes les idées qu’elle avait, tournait sur elle-même pour inspecter les autres murs. Elle compta aussi les autres, c’était beaucoup plus rapide. « 19. 29. 5. 93 » Les chiffres paraissaient bien aléatoires et elle finit par croire qu’ils se dirigeaient encore vers une fausse piste.  

_________________

- a magic world in my baby's arms -
Revenir en haut Aller en bas
James Martell
Consumed by the shadows
avatar
Modo
Maison/Métier : Professeur de Zoomagie, directeur des Serdaigle et s'occupe aussi des retenues
Célébrité : Daniel Gillies
Pseudo : Emi. Âge : 26 Parchemins : 2596 Gallions : 385 Date d'inscription : 21/09/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t234-james-martell-revele-tous http://www.mumblemumps.com/t241-james-martell-la-lecture-une-felicite-qui-se-merite http://www.mumblemumps.com/t623-james-martell-you-ve-got-mail http://www.mumblemumps.com/t2068-emi-s-diary


 Quète du personnel
~ Zirwya, Thomas, Ajaib, Charlie & James ~


J
ames n'avait pas bougé, pas parce qu'il voulait contrarié miss Izlechen mais seulement parce que même si sa logique semblait juste, cela semblait bien trop simple pour le professeur de Zoomagie, cinq personne, cinq miroir il suffirait de se placer devant pour déclencher le mécanisme? Trop simple, beaucoup trop simple... Surtout quand on savait ce qu'ils cherchaient... Ils n'avaient pas tous l'air convaincue d'ailleurs, donc James décidait de continuer de réfléchir tout en écoutant ses collègues échanger entre eux, il ne relevait pas la remarque de missAusten, briser les miroirs très peu pour lui et encore une fois cela ne semblait pas être la solution, la magie non plus apparemment vue le peu d'effet qu'elle avait obtenu avec sa baguette... Non la réponse se trouvait ailleurs... James tendait l'oreille au moment où son ami le professeur Chhugani pris la parole, ses questions n'étaient pas bêtes du temps et James tentait d'y réfléchir tandis que la médicomage rebondissait déjà dessus, cette dernière vint vers le mur ou il y avait le plus de miroir et le professeur Martell ne put s'empêcher d'avoir un petit sourire, finalement se mettre devant ce mur-là n'était pas une si mauvaise idée ? Ce qui le surprit le plus c'était qu'elle avait eu le courage compter, James n'avait pas encore entreprit cette tâche et il était bien content finalement de ne pas avoir eu à le faire, au début les chiffres ne lui disait rien... Rien du tout... Puis alors la russe prononça à haute voix tous les chiffres à la suite, une évidence le frappait alors de plein fouet.

"Le vingt-neuf mai mille neuf cents quatre-vingt-treize..."
Disait-il sans se rendre compte qu'il venait de parler tout haut en réfléchissant, il se tournait alors vers ses collègues. "C'est la date à laquelle harry potter a vaincu le basilic dans la première chambre des secret !" Lâchait-il, c'était un souvenir encore frais dans la mémoire de James puisque ce dernier enseignait déjà à l'époque depuis cinq ans... Peut-être était-ce une date tout à fait banale pour certains mais, pour James s'était gravé dans sa mémoire, comme ça pouvait l'être dans la roche ! Il se rapprochait de miss Izlechen peut-être qu'il tenait là finalement un début de réponse, en tout cas cela lui semblait bien plus logique que tout ce qu'ils avaient tentés jusqu'ici. "Vous pensez que cela a un lien ?" Demandait-il tout haut tout en se disant que de toute façon cela était bien trop gros pour que ce soit qu'une simple coïncidence. Mais maintenant qu'ils avaient cette information, qu'est-ce qu'ils allaient bien pouvoir en faire et quel rôle cela aurait-il dans l'ouverture de la porte des secrets ? Si cela avait bien un rôle bien entendu...
AVENGEDINCHAINS

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Zephyr Rosenberg
Consumed by the shadows
avatar
Administrateur
Maison/Métier : Garde-chasse de Poudlard
Célébrité : Gerard Way
Pseudo : from the morgue, Alex Âge : 19 Parchemins : 827 Gallions : 951 Date d'inscription : 06/02/2017

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t1167-the-outsider-rosenberg http://www.mumblemumps.com/t1187-like-a-ghost-z-r http://www.mumblemumps.com/t1448-rosenberg-z-mailbox http://www.mumblemumps.com/t2066-fromthemorgue-s-journal

An epic of time wasted
EXORDIUM.
La confusion avait pris possession du garde-chasse.

Il n'aimait pas beaucoup cet endroit. Il était intimidé, dérangé. Trop de miroirs, trop de reflets, trop de choses. Zephÿr voyait ainsi les marques d'un passé riche en émotions sur son visage. Les traits marqués, fatigués. Il avait trente-cinq ans, mais depuis qu'il était revenu ici, il avait l'impression d'en avoir vingt-cinq. Or, son visage en disait gros. Cette salle de Riséd lui cassait la tête. Il écoutait sagement ce que disait les autres, histoire de ne pas se perdre. Ils donnaient leurs suggestions. Il se sentait un peu à l'écart, ne connaissant pas du tout la bâtisse. Il l'avait toujours trouvée bizarre, truffée de salles plus étranges les unes que les autres... comme celle-ci. Le métamorphomage regardait les miroirs, inlassablement. « J'ai une putain de migraine rien qu'en les regardant. » Zephÿr se frotta le front, tandis que ses cheveux virèrent à un "superbe" bleu/vert. Il n'était pas vraiment à l'aise, se sentant observé. Les miroirs cachaient beaucoup de choses, la preuve était leur présence ici. Il écoutait Zirwya, qui, de sa voix cristalline, tentait de trouver des idées. « 19. 29. 5. 93 » Elle avait compté les miroirs. Elle avait eu la foi. Le garde-chasse l'admirait un peu plus encore. Intelligente, la jeune femme. Plus que lui, du moins. Le professeur Martell se mit alors à réfléchir à voix haute, puis fit sursauter Zephÿr. « C'est la date à laquelle Harry Potter a vaincu le basilic dans la première chambre des secrets ! » Zephÿr souriait, parce qu'ils avaient de nouveau une piste, qu'il espérait fiable. Il n'avait pas servi à grand chose jusqu'à présent, alors, il commença lui aussi à réfléchir, sérieusement. Il tentait de lutter contre la migraine qui faisait pression au dessus de ses yeux. « Bonne déduction. Il faut voir comment procéder, au cas où il y aurait un lien. » Zephÿr se massa les mains, tout en pensant. « Si on déplace les miroirs à l'aide d'un sort, en les plaçant dans l'ordre de cette date, peut-être que quelque chose se passera ? » Il pointa du doigt les miroirs devant lui, tout en bougeant pour englober toute la pièce. « 29 miroirs ici, 5 là, 19 puis 93 ici ? » Sa voix était hésitante. C'était une idée farfelue, dans sa tête. Mais qui ne tente rien, n'a rien. Le métamorphomage regarda autour de lui, les quatre professeurs étaient aussi déconcertés que lui. Il espérait qu'ils trouveraient rapidement.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Consumed by the shadows
avatar

Quète du personnel
Sujet commun
Les idées fusées entre les professeurs. Ajaib se sentait un peu inutile. Fraîchement arrivé dans l'école, il en savait les histoires officielles et générales dont tout le monde parlait finalement. Il se souvenait des événements tragiques qui avaient atteint même les agents étrangers du Ministère. Bien entendu, ses collègues anglais étaient très intéressés par l'école étant donné qu'ils y avaient tous été. Du coup, Ajaib en connaissait quelques histoires par-ci par-là mais rien de bien concret et rien qui ne pouvait les aider à ce moment... Soudain, Zirwya demanda quand la salle s'était ouverte pour la dernière fois. Encore une fois, Ajaib n'en savait rien. Il savait que ça c'était passé il y a quelques années, mais le mois et le jour lui étaient inconnus. Heureusement, James s'en souvint et rajouta que c'était la date à laquelle Harry Potter l'avait ouverte. Les miroirs semblaient alors suivre un schéma, la date de l'ouverture de la salle pour la dernière fois. Hochant la tête, Ajaib écouta la suggestion du garde-chasse en sortant sa baguette. « Ca me semble être la chose la plus plausible à faire... Du coup, on devrait donc déplacer quatorze miroirs de ce mur jusqu'à celui-ci... » Et ainsi former la date de l'année au moins... Ensuite ils pourraient déplacer des miroirs et en laisser quelques uns sur le sol pour arriver au compte. Il se mit alors à murmurer la formule de téléportation d'objet et d'un mouvement de baguette, des miroirs se mirent à disparaître pour réapparaître sur un autre mur.

Si tous les professeurs s'y mettaient, ils arriveraient assez facilement et rapidement à avoir le résultat voulu. Et ils pourraient ainsi voir si cela marchait ou pas... En tout cas, il était à présent sur et certain que la date de la dernière ouverture de la salle était importante d'une manière ou d'une autre par rapport à ces miroirs. Ajaib sentait l'excitation monter ainsi que l'inquiétude. Si il n'y avait plus de basilic à l'intérieur, qui sait ce qui s'y cachait encore ? On ne pouvait pas en être sûr avec ce genre de magie...
Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Zirwya Izlechen
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Maison/Métier : Officiellement, infirmière à l'école. Officieusement, médicomage envoyée à Poudlard pour travailler sur l'épidémie
Célébrité : Zoe Kravitz ♥
Pseudo : Blake Âge : 17 Parchemins : 1432 Gallions : 80 Date d'inscription : 19/10/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com/t439-zirwya-chaos-is-raining-down-aro http://www.mumblemumps.com/t448-zirwya-held-hands-like-we-were-17-again http://www.mumblemumps.com/t1313-zirwya-mailbox http://www.mumblemumps.com/t2114-journal-de-blake

Quête du personnel
EXORDIUM.
Zirwya écoutait les idées venir de part et d’autre de la salle. James avait enfin trouvé le pourquoi du comment. Il y avait un sens à l’énigme, à la salle. Et Zephÿr avait surenchéri avec une excellente idée : déplacer les miroirs pour former réellement une date. Oui. Ca ne pouvait être que cela. Faire concorder les jours. Elle le regarda avec le sourire au lèvre et les yeux qui pétillent. « C’est brillant, Zephÿr. ». Elle imita Ajaib et dégaina sa baguette, après avoir jeter un autre sourire gratifiant à James.

Ils n’étaient pas loin, elle le sentait. Ils touchaient au but et avaient une très bonne piste. « Locomotor » prononça-t-elle. Elle vit alors trois tableaux bouger en même temps pour aller s’accrocher sur le mur d’en face. Son collègue en ayant déjà bougé quelques uns aussi, à eux cinq, l’affaire était vite réglée. Et bientôt on put apercevoir 5 miroirs, 29 miroirs puis 19 et 93. Tout y était. Ils n’avaient plus qu’à attendre que quelque chose se passe, n’importe quoi. Ca pouvait bien être une autre énigme, Zirwya s’en fichait pas mal, tout ce qu’elle voulait c’était autre chose que ces fichus mirois avec lesquels elle ne savait pas quoi faire. Mais elle était néanmoins fière d’avoir constitué une si bonne équipe. A eux quatre, ils finiraient par briser les mystères qui entouraient la chambre des secrets. Et la détruire. Peut-être même découvrir d’autres secrets qu’elle renfermait, qui sait ?

« Si jamais il ne se passe vraiment rien, on pourra toujours essayer de mettre la date d’aujourd’hui ? » Elle regarda rapidement les miroirs. Ce serait une opération plus que périlleuse, elle en était consciente. Mais si jamais leur idée ne fonctionnait toujours, alors autant baisser les bras, elle ne voyait pas ce qu’ils pourraient bien faire de plus avec ces miroirs étranges et divers. Pourtant, elle n’était pas du genre à vite abandonner, la preuve, elle les avait guidés jusqu’ici. Mais son esprit logique n’en trouvait ici aucune.


_________________

- a magic world in my baby's arms -
Revenir en haut Aller en bas
Mumblemumps
Consumed by the shadows
avatar
Personnel de Poudlard
Parchemins : 1122 Gallions : 3360 Date d'inscription : 13/02/2016

Feuille de personnage
Liens:
Inventaire:
Épidémie:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com http://www.mumblemumps.com

La quête du personnel
La chambre des secrets

Des miroirs volent dans tous les sens. Ils se déplacent dans les airs, au milieu des professeurs qui sont à l'origine de ce ballet de glace. Certains passent au dessus de leur tête, leur donnant un profil avantageux, d'autres ridicules, ou encore effrayants. Mais aucun des adultes présents dans la pièce ne fait attention à l'image que leur renvoient les miroirs. Tous sont concentrés, plus qu'ils ne l'ont jamais été. Ils connaissent l'enjeu de cette mission. Ils sont tous au courant de l'épidémie qui plane au dessus de leur tête, et tous sont prêts à protéger l'école coûte que coûte. Retrouver la chambre des secrets est la première étape pour éradiquer le mal. Les chiffres ont finis par s'aligner dans leur tête, et la lumière s'est allumée au bout du tunnel : ils représentent une date. Et pas n'importe laquelle. Le nombre de miroirs dans la salle représente la date où Harry Potter a ouvert la chambre des secrets. Les engrenages sont en marche, et ils ont trouvés le code, la combinaison pour que la porte se découvre enfin. Les miroirs sont tous placés différemment désormais, et on dirait que les murs se sont agrandis ou rétrécis pour accueillir les nouveaux miroirs. Le mur du fond qui accueillait le moins de miroirs au début commence alors à trembler. Est-ce le poids de toutes ces glaces, ou alors un signe ? Après quelques secondes, les miroirs se brisent. Les bouts de verre volent à travers la pièce et se transforment en cristaux de poussière. Les professeurs sont obligés de protéger leur tête, et quand ils la relèvent, la porte est devant eux. Le passage les attend. Une grande porte en pierre, incrustée dans le mur. Sur cette porte il y a un miroir, un seul. Au début, on croit que ce miroir a un cadran en bois massif, comme tout ceux de la pièce, mais à la place, il y a des serpents. Et ceux-ci bougent. La chambre est bien là, dernier héritage de Salazar Serpentard.


ϟ À savoir Vous avez trouvé l'entrée de la chambre des secrets. Bravo à vous pour votre déduction, pour votre réflexion et surtout votre imagination ! La prochaine étape sera encore plus dure que celle-ci, tenez-vous prêts. Merci pour votre participation, vous remportez tous 30 points supplémentaires !
 

Mumblemumps ϟ Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Consumed by the shadows

Revenir en haut Aller en bas
 
Quête du Personnel - PART I (James, Zephyr, Zirwya, Ajaib )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Davy James' Fiche technique
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mumblemumps :: Hogwarts :: fourth floor :: Salle de Risèd-
Sauter vers: